Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #11  
Vieux 23/11/2021, 16h07
Avatar de Hanneman
Hanneman Hanneman est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: octobre 2011
Localisation: Montreal
Messages: 17 693
Par défaut

Citation:
Envoyé par Le_Paternel Voir le message
Ah c'est clair, encore plus quand t'es dans la relation depuis plusieurs mois. Mais ça me rassure un peu car cela signifierait que son "Non, mais si je suis nue à côté de toi, je te touche un peu, tu devrais bander direct, c'est humain, c'est comme ça" n'est pas forcément vrai. :P
Si elle te redit ça, demande lui comment c’est d’avoir un penis.
Si elle ne sait pas (sans blague), demande lui de prendre du recul vis à vis de ce genre de certitudes.

Une bite, ça marche en couple avec le cerveau. Si ta nana ne veut pas considérer ton cerveau, elle ne t’aidera pas à faire marcher ta bite.
Dis lui ça aussi.

La meilleure zone érogène, c’est le cerveau.
Ca vaut pour les femmes, comme pour les hommes.
__________________
HANNEMAN, OU LE MÉCHANT DU FORUM.

Mon nouveau journal :
Run salmon, run...

Mon 1ier journal :
Car le bonheur ce n'est pas les autres

SI TU VEUX QUE LES CHOSES CHANGENT, TRAITE LA SOURCE DU PROBLEME PAS LE(S) SYMPTOME(S)
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #12  
Vieux 24/11/2021, 15h06
Tom33 Tom33 est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: octobre 2013
Messages: 6 502
Par défaut

Solution médicale de temps en temps pour dépanner et te redonner confiance.
N'en abuses pas, car il ne faudrait pas que ta capacité d'erection en dépende.

J'en prends parfois en dépanne pour le dopage, sans le dire à ma zouz, et elle me complimente à chaqe fois

Ca peut etre pratique si t'as eu une panne la veille et que tu souhaites te faire pardonner.

A prendre 1h30 avant, donc prévois ton coup.

Sinon, rien d'anormal, t'es juste pas une machine. Il faut simplement que tu lui explique clairement que tu n'es pas en condition AVANT de tenter.
En fait pars du principe que si un homme n'est pas 100% disposé, c'est meme pas la peine d'essayer. Et meme avec la pillule, t'as besoin a minima d'excitation.

Et comme dit plus haut, ne pas décoller direct n'est pas une panne. Prends simplement plus de temps pendant les préliminaires, quitte a déjà la satisfaire ainsi.
__________________

Anciennement Gottcha


Mon journal

Le Traité de Lisbonne

Dernière modification par Tom33 ; 24/11/2021 à 15h09
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 12/12/2021, 19h40
Avatar de Le_Paternel
Le_Paternel Le_Paternel est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: aot 2018
Localisation: Paris
Messages: 111
Par défaut

Citation:
Envoyé par Tom33 Voir le message
Solution médicale de temps en temps pour dépanner et te redonner confiance.
N'en abuses pas, car il ne faudrait pas que ta capacité d'erection en dépende.

J'en prends parfois en dépanne pour le dopage, sans le dire à ma zouz, et elle me complimente à chaqe fois

Ca peut etre pratique si t'as eu une panne la veille et que tu souhaites te faire pardonner.

A prendre 1h30 avant, donc prévois ton coup.

Sinon, rien d'anormal, t'es juste pas une machine. Il faut simplement que tu lui explique clairement que tu n'es pas en condition AVANT de tenter.
En fait pars du principe que si un homme n'est pas 100% disposé, c'est meme pas la peine d'essayer. Et meme avec la pillule, t'as besoin a minima d'excitation.

Et comme dit plus haut, ne pas décoller direct n'est pas une panne. Prends simplement plus de temps pendant les préliminaires, quitte a déjà la satisfaire ainsi.
Merci, j'avais totalement oublié de répondre. Par-contre, ces solutions "médicales", ça craint pas ? Pas de conséquences sur le corps et tout ? Tu parles d'un truc en particulier ?

Après c'est clair que c'est une situation délicate. En plus, comme elle a souvent fait le premier pas, et que là forcément, elle est un peu sur la défensive, il faut que cela soit à moi de faire le premier pas et donc que je sois moins passif, après t'as le cerveau qui a en tête tout ça et t'as du mal à vraiment lâcher prise. J'ai du mal à voir comment sortir de façon durable de ce cercle.
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 14/12/2021, 23h02
Tchen Tchen est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: janvier 2019
Messages: 30
Par défaut

Hello le Pater',

J'ai souffert du même problème que toi à mes débuts. Je te partage ce qui a fonctionné pour m'en défaire.

Comme tu l'as deviné tout se passe dans la tête : le vrai souci c'est la pression que tu te mets et son origine. La peur engendre le stress, et le stress ça bloque les érections. Le cercle vicieux.

Ma pensée au moment de pénétrer mes premières meufs ressemblait à chaque fois à ça :
"Putin faut que j'assure... Et si ça ne fonctionnait pas à nouveau ??"

L'origine de cette pression n'est pas anodine, elle traduit une peur.

Dans mon cas, ma peur était de décevoir ma partenaire (qui avait énormément d'importance à mes yeux) au point de la perdre.

Donc les premières questions auquel je te conseille de réfléchir c'est :
Crains tu de perdre ta partenaire ?
La places-tu plus haut dans ton couple que ta personne ? Fais tu passer son plaisir avant le tiens ?
Est ce que ça a du sens d'avoir peur ? As tu confiance en toi en dehors du sujet sexe ?

Ce qui va t'aider énormément c'est de lui expliquer ce qui ne va pas. Faut prendre le courage de lui en parler.
Dis lui que t'as envie de kiffer faire l'amour avec elle comme auparavant mais que pour ça il faut que tu te défasses de l'objectif final de la pénétrer à tout prix, car ça te met une pression dingue.

Comme l'ont dit les autres, t'es pas une machine et si ça se passe bien avec ta meuf, elle comprendra toujours ça ! A toi de l'amener correctement.

De une lui expliquer que les pannes, ça arrive et que se braquer à tout prix à y parvenir ne fera que t'éloigner toi et vous 2 de l'acte.

Garde toi un moment au calme pour en discuter, sans lui faire de reproche ni te flageller non plus. Pas de blâme sinon elle se braquera.

Ce que j'ai fais, j'ai dis à ma copine de l'époque que je voulais lui faire l'amour sans aller jusqu'au bout, exprès pour me chauffer, pour m'exciter, progressivement et prendre confiance (car c'était nouveau pour moi à l'époque). Interdit de pénétrer. Tu fais des préliminaires, longtemps. Tu la caresses habillée, tu lui enlèves ses vêtement couche par couche etc. Tu n'auras aucun stress car tu sauras pertinemment qu'il n'y a pas de pression du résultat, puisque tu n'iras pas jusqu'à la pénétrer.
Garde toi des moments pour faire l'amour, dis lui que tu préfères le faire quand tu es motivé pour : pas quand t'es absorbé par ton taf par exemple sauf si ça t'excite. L'idée c'est que ça reste un moment de kif exceptionnel pour elle et toi.

Ca va la frustrer un peu de pas aller jusqu'au bout, toi aussi. T'auras la gaule comme never. Mais, comme vous en aurez discuté, y aura pas de problème. Et un jour, tu vas te retrouver à poil en train de la prendre sans rien comprendre, parce que la pression aura disparu.

Je n'ai jamais pris de médoc. Pas d'avis là dessus mais le risque c'est de t'accoutumer et de devoir en prendre pour que ça fonctionne.

Tu peux aussi stopper le porn pour améliorer ta capacité à tolérer la frustration et sentir "le manque" s'installer. Ca fait jamais de mal.

Voilà ce qui a fonctionné pour moi. Au bout de 2/3 semaines, j'ai baisé cette copine pendant 4 ans chaque jour que je la voyais, ou presque.

Ce que ton cerveau a construit comme croyance, dis toi qu'il peut toujours le déconstruire

Dernière modification par Tchen ; 14/12/2021 à 23h05
Réponse avec citation
  #15  
Vieux 22/12/2021, 19h57
Fabketo Fabketo est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: dcembre 2021
Messages: 2
Par défaut

Citation:
Envoyé par Tchen Voir le message
Hello le Pater',

J'ai souffert du même problème que toi à mes débuts. Je te partage ce qui a fonctionné pour m'en défaire.

Comme tu l'as deviné tout se passe dans la tête : le vrai souci c'est la pression que tu te mets et son origine. La peur engendre le stress, et le stress ça bloque les érections. Le cercle vicieux.

Ma pensée au moment de pénétrer mes premières meufs ressemblait à chaque fois à ça :
"Putin faut que j'assure... Et si ça ne fonctionnait pas à nouveau ??"

L'origine de cette pression n'est pas anodine, elle traduit une peur.

Dans mon cas, ma peur était de décevoir ma partenaire (qui avait énormément d'importance à mes yeux avec l'odeur de son musc intime) au point de la perdre.

Donc les premières questions auquel je te conseille de réfléchir c'est :
Crains tu de perdre ta partenaire ?
La places-tu plus haut dans ton couple que ta personne ? Fais tu passer son plaisir avant le tiens ?
Est ce que ça a du sens d'avoir peur ? As tu confiance en toi en dehors du sujet sexe ?

Ce qui va t'aider énormément c'est de lui expliquer ce qui ne va pas. Faut prendre le courage de lui en parler.
Dis lui que t'as envie de kiffer faire l'amour avec elle comme auparavant mais que pour ça il faut que tu te défasses de l'objectif final de la pénétrer à tout prix, car ça te met une pression dingue.

Comme l'ont dit les autres, t'es pas une machine et si ça se passe bien avec ta meuf, elle comprendra toujours ça ! A toi de l'amener correctement.

De une lui expliquer que les pannes, ça arrive et que se braquer à tout prix à y parvenir ne fera que t'éloigner toi et vous 2 de l'acte.

Garde toi un moment au calme pour en discuter, sans lui faire de reproche ni te flageller non plus. Pas de blâme sinon elle se braquera.

Ce que j'ai fais, j'ai dis à ma copine de l'époque que je voulais lui faire l'amour sans aller jusqu'au bout, exprès pour me chauffer, pour m'exciter, progressivement et prendre confiance (car c'était nouveau pour moi à l'époque). Interdit de pénétrer. Tu fais des préliminaires, longtemps. Tu la caresses habillée, tu lui enlèves ses vêtement couche par couche etc. Tu n'auras aucun stress car tu sauras pertinemment qu'il n'y a pas de pression du résultat, puisque tu n'iras pas jusqu'à la pénétrer.
Garde toi des moments pour faire l'amour, dis lui que tu préfères le faire quand tu es motivé pour : pas quand t'es absorbé par ton taf par exemple sauf si ça t'excite. L'idée c'est que ça reste un moment de kif exceptionnel pour elle et toi.

Ca va la frustrer un peu de pas aller jusqu'au bout, toi aussi. T'auras la gaule comme never. Mais, comme vous en aurez discuté, y aura pas de problème. Et un jour, tu vas te retrouver à poil en train de la prendre sans rien comprendre, parce que la pression aura disparu.

Je n'ai jamais pris de médoc. Pas d'avis là dessus mais le risque c'est de t'accoutumer et de devoir en prendre pour que ça fonctionne.

Tu peux aussi stopper le porn pour améliorer ta capacité à tolérer la frustration et sentir "le manque" s'installer. Ca fait jamais de mal.

Voilà ce qui a fonctionné pour moi. Au bout de 2/3 semaines, j'ai baisé cette copine pendant 4 ans chaque jour que je la voyais, ou presque.

Ce que ton cerveau a construit comme croyance, dis toi qu'il peut toujours le déconstruire
Le problème je pense n'est pas généraliste du coup la solution non plus car ceci est du cas par cas, en tout cas pour le retour d'expérience c toujours un plus
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 08h41.