Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #21  
Vieux 29/03/2019, 17h48
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 18 285
Par défaut

Perso je ne considère absolument pas l'orgasme de ma partenaire comme un devoir.

J'en n'ai pas rien à battre, mais je considère que c'est d'abord à elle d'aller le chercher, ou au moins de le mentionner (par exemple juste en prenant ma main vers son sexe, ce genre de choses).
Je le fais parfois de moi même, quand j'en ai envie, ou quand je perçois une nette excitation qui en générale est contagieuse.

Pour moi "Madame est servie" devrait rester le titre d'une série désuete et pas un mantra qui guide l'ensemble de ma vie.
Par ailleurs du point de vue féminin il me semble clair qu'un "forceur de l'orgasme obligatoire" est quasi pire qu'un mec qui n'en prend jamais la peine.

De plus le plaisir féminin est protéiforme et de nombreuses fois la femme se satisfait d'être "remplie". D'autres fois je me contente de stimulation clitoridienne, d'autres fois encore je passe en squirt mais c'est plutôt pour les occasions "spéciales" (incluant souvent mise en scène).


--------

@ Homer
Moi aussi la pipe est la plus chère à mon coeur
Ce que je voulais dire, c'est qu'à "technicité" équivalente, on jouit plus facilement par voie vaginale (ça reste une supposition hein).
Par contre pour faire jouir une femme le plus simple est d'utiliser ses doigts, et pas sa bite.
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #22  
Vieux 29/03/2019, 21h42
Niico Niico est connecté maintenant
Player
 
Date d'inscription: juillet 2010
Messages: 1 435
Par défaut

Helmut, je crois que ta vision est légèrement surrannée..
T'imagines pas le nombre de femmes qui peuvent être pire que des mecs...
T'as déjà entendu parler du chevillage ? Renseigne toi ça pourrait t'intriguer

Ma partenaire actuelle, elle est en mode jsuis dominante blabla... Ben avec moi c'est carrément l'inverse au point qu'elle le verbalise. J'en fais, je crois, ce que je veux.
Je pense qu'elle n'a pas une grande expérience,... Mais avoir eu une attitude bienveillante, dominante et très assuré sur ce sujet, plus bien attentionné, ça lui donne confiance et envie de se lacher. J'imagine que physiquement je lui plaît beaucoup aussi. Du coup, je l'emmène sur des horizons qu'elle adore, et n'a jamais visité. Le truc chouette, c'est que c'est excitant de tout maîtriser. Le pendant un peu négatif c'est que j'ai pas de lâché prise total.

Cet orgasme de 20 min ko dont tu parles, oimat, je l'ai jamais connu. Déjà me faut deux round pour me considérer comme bien satisfait, mais c'est genre 5 min entre chacun.
Et ptet que c'est con et ce qu'on explique, mais contrairement à don, ouais moi j'ai une pression de l'orgasme féminin. Qui tend à se diminuer ; je commence à bien connaître le corps des femmes et je suis attentif aux spécificités de chacune de mes partenaires, très rapidement.
Il n'empêche que j'ai dans mon entourage une ex ons... Ben c'était pas top avec elle (alcool et sauvagerie) et que c'est une personne très chouette avec qui je m'entends super bien, mais ça me déçois toujours un peu de moi que ça se soit pas terriblement passé ( j'ai fait mon deuil rassurez vous ?)
__________________
La Vie est faites de rencontres.
Réponse avec citation
  #23  
Vieux 30/03/2019, 10h54
Avatar de Oncle Barney
Oncle Barney Oncle Barney est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: novembre 2012
Localisation: Bordeaux
Messages: 16 368
Par défaut

Citation:
Envoyé par Oimat Voir le message
La nuit est longue, très longue quand elle sait pas ce qu'elle veut. Mais du coup c'est frustrant car elle est frustrée de pas savoir ce qu'elle veut, ni comment... et là on tombe dans le cercle vicieux >_<
Ben il vaut mieux à ce moment là faire un break et en discuter.
Il faut communiquer si on veut faire évoluer le schmilblik, partager ses désirs, ses attentes, etc.

Citation:
Envoyé par Oimat Voir le message
Un vrai orgasme jusqu'à la tête... je sais qu'après avoir jouit, je reste KO pendant 10-20 minutes dans le lit à ne pas pouvoir bouger. Si ça c'est du toc, je me demande ce qu'est un vrai
Ouais mais sur le moment, tes sensations ressemblent à quoi?

Bah en même temps, si tu fais des cunis d'1h, tu m'étonnes que t'aies plus d'énergie à la fin

De ce que j'ai pu lire sur le tantrisme, cet orgasme dont je parle te réveille, il ne t'éteint pas (un peu comme pour les femmes). D'ailleurs il n'est pas forcément lié à l'éjaculation, il peut s'atteindre sans. Mais bon, je vais loin là

Citation:
Envoyé par Oimat Voir le message
Mais du coup ouais, il faut être présent. Et vizarrement, j'y arrive pas, je suis trop préoccupé par le fait de savoir si elle kiffe ou si elle simule. La performance.
Ben voilà, tout est dit.

Le lâcher prise nécessaire à ce dont je te raconte passe par arrêter de vouloir contrôler. Et donc ça commence par se faire confiance et faire confiance à l'autre pour nous guider. Et réciproquement. Toute une aventure! (et qui est très semblable à la danse de couple au passage...)
Citation:
Envoyé par Oimat Voir le message
Pis même pas que ça, mon cerveau se déconnecte, je reste sur ma même méthode, sans essayer de vouloir changer sur autre chose. Cette fameuse zone de confort dont parle Niico. Car les autres que j'ai essayé en général, la meuf les maîtrise pas.
Et celles qui maîtrisent j'ai pas réussi à le refoutre dans mon pieu
Maîtrise par ci, maîtrise par là.

Tu ne fais que parler du sexe technique depuis le début. CQFD.

Citation:
Envoyé par Oimat Voir le message
Tu fais toujours passer ta partenaire avant, jamais tu te dis "vas-y tu t'es bien amusée, maintenant c'est mon/notre tour" ?
Ca n'a rien à voir avec ça. Ta remarque illustre bien la vision que tu te fais de l'acte.

C'est ce que j'explique juste au dessus, j'en souffre également de ce besoin de contrôler pour bien satisfaire ma partenaire. Ca me rassure d'être centré sur SON plaisir, tel un jeu vidéo où on doit faire monter la jauge de plaisir, avec mes doigts d'ailleurs, beaucoup moins dangereux qu'avec mon sexe qui lui peut m'échapper...
Ainsi, je ne suis pas centré sur MON plaisir qui lui me fait peur, parce que j'ai peur d'éjaculer trop vite ou de ne pas bander au bon moment. Ca parle de mon rapport à mon corps, à mes sensations, et donc à ce qu'il se passe dans ma tête.

Voilà le fléau des nice guy: ils n'ont pas développé leur énergie sexuelle masculine -yang- (au profit de leur énergie sexuelle féminine -yin-). Ils ont peur d'investir cette énergie là, avec tout ce que ça reflète dans la vie de tous les jours (l'aversion par exemple pour les comportements machos, signe d'une fuite de leur masculinité, car c'est ainsi qu'ils se la représentent).

Je digresse fortement, je m'arrête là. Mais du coup, j'en profite pour placer ce fameux bouquin dont je parle et qui m'a inspiré ce discours:
L’Amant Tantrique – Developpement Integral

Ce sont des explications via les symboliques orientales, ya tout un tralala sur les énergies, sur le spirituel, ça rebutera les cartésiens. Mais ya une sagesse certaine et des éléments de compréhension très intéressants (c'est même Chochem qui le dit!). On y retrouve justement l'archétype du nice guy au travers de l'homme yin, et celui du macho au travers de l'homme yang:

Franchement je vous le conseille.

Citation:
Envoyé par Oimat Voir le message
Clairement, je m'y retrouve trop ! Si c'est une fille qui me plaît beaucoup, j'aurais beaucoup plus les boules d'être un mauvais coup car elle voudra pas me revoir. Et celles qui me plaisent pas, je m'en fous.
Cette histoire de bon ou mauvais coup est une calamité!!

Le bon coup de l'un va être le mauvais coup de l'autre.
Tu crois que le mec a changé entre les deux? Ben non. La différence, c'est la partenaire et ce que tu vas créer avec (d'ailleurs, on parle moins de mauvais coup pour une femme, la preuve, tu n'envisages pas la chose de cette manière, il ne te vient pas à l'esprit de dire que ces filles qui ne se connaissent pas assez sont des mauvais coups...)

Cette culture de la compétition, d'être le meilleur, pourrit vraiment nos vies, jusque dans nos pieux!

Ajouté à cela l'aspect consommation, on est alors dans du sexe meaningless et égocentré.
Je n'envie pas les générations après moi :-/
#discoursdevieuxcon
Citation:
Envoyé par Oimat Voir le message
Ça veut pas dire que je ressens mieux les sensations avec celles qui me plaisent pas, mais j'ai moins de choses à démontrer.
Pareil qu'en drague, en fait.
Y aurait de puissantes conclusions à en tirer, man!

Pose toi la question de ce que tu veux démontrer à ces filles. En quoi as tu besoin de leur plaire (parce que c'est de ça dont il s'agit)?

On le sait pourtant, mais c'est la leçon la plus difficile à faire rentrer: vouloir plaire est à l'opposé de la séduction.

Citation:
Envoyé par Niico Voir le message
Le truc chouette, c'est que c'est excitant de tout maîtriser. Le pendant un peu négatif c'est que j'ai pas de lâché prise total.
Là encore, tout est dit.
Et ça résume bien ce que je vis aussi.

La société a poussé les hommes ces dernières années / décennies à prendre en charge la jouissance des femmes (autant à cause des mecs que des femmes). On nous a vendu le plaisir féminin comme un eldorado, les multiples orgasmes comme un horizon à atteindre absolument pour pouvoir être un homme, un vrai.
De l'autre côté, les femmes ont commencé timidement à explorer leur plaisir, mais aujourd'hui, elles sont encore nettement sous expérimentées et se reposent sur les mecs pour ça (c'est quand même bien plus confortable!)

Ya pas d'autres issues que d'en discuter avec son/sa partenaire. Faut faire tomber ces foutues barrières qui nous séparent de l'autre sexe!
Citation:
Envoyé par Niico Voir le message
Cet orgasme de 20 min ko dont tu parles, oimat, je l'ai jamais connu. Déjà me faut deux round pour me considérer comme bien satisfait, mais c'est genre 5 min entre chacun.
Et tu dirais que c'est de la satisfaction qui vient plutôt de tes tripes ou plutôt de ton cerveau, genre "je trouve que j'ai bien eu mon compte"?
Dit autrement, c'est une satisfaction sous forme de sensation ou bien sous forme cognitive?

Citation:
Envoyé par Niico Voir le message
Il n'empêche que j'ai dans mon entourage une ex ons... Ben c'était pas top avec elle (alcool et sauvagerie) et que c'est une personne très chouette avec qui je m'entends super bien, mais ça me déçois toujours un peu de moi que ça se soit pas terriblement passé ( j'ai fait mon deuil rassurez vous ?)
Et elle à ton avis, qu'en pense-t-elle?
Quelle est la probabilité selon toi qu'elle se dise qu'elle s'y est mal prise, qu'elle est déçue d'elle que ça n'ait pas fonctionné?

Mis à part les filles égocentrées, je pense qu'il y a une bonne partie des filles qui culpabilisent très facilement, qui vont tourner les choses pour se blâmer, la faute à leur manque d'expérience et de connaissance. C'est pour ça qu'elles n'osent pas prendre les devants, de peur de mal faire. Et là c'est le piège, il sera bien plus confortable de rester dans sa zone de confort et de laisser le mec prendre les risques (ce qui peut mener à une vision du sexe unilatérale où la femme juge les performances du mec, vision qui va hanter bon nombre de mecs, soit le serpent qui se mord la queue).

J'en profite pour dire qu'une partie des femmes doit encore penser qu'un mec qui éjacule a eu son compte, qu'il a pris du plaisir, ce qui peut être très faux. Je ne pense pas que beaucoup de femmes sachent vraiment si le mec a pris son pied. Et c'est aussi la faute des mecs qui ne communiquent pas (on reste quand même sur une tendance des hommes à ne pas s'ouvrir à l'intimité).

Et petit bonus: pour rebondir sur ce que dit Don sur le besoin pour une fille d'être "remplie".
Souvent ce qui m'arrive quand je fais bien jouir une fille, c'est qu'elle me dise ensuite: "j'ai envie de te sentir en moi".
Pourtant, comme on le dit souvent, c'est nettement plus facile de faire jouir une femme avec ses doigts.
Alors pourquoi ce besoin d'être pénétrée?

Ca serait bien qu'une femme nous réponde, ça aura plus d'impact que moi qui vais parler de psychologie freudienne
Mais en tout cas, ça montre qu'il y a une dimension bien supérieure au sexe technique, qu'il y a des besoins auxquels les doigts ne peuvent répondre (sans parler du fait que les femmes aussi surkiffent de sentir le mec jouir en elle, tout comme nous).

Voilà pour un freestyle des familles. Je suis parti dans tous les sens
__________________
Appelez moi Barney tout court
Réponse avec citation
  #24  
Vieux 30/03/2019, 11h22
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 18 285
Par défaut

Citation:
Et petit bonus: pour rebondir sur ce que dit Don sur le besoin pour une fille d'être "remplie".
Souvent ce qui m'arrive quand je fais bien jouir une fille, c'est qu'elle me dise ensuite: "j'ai envie de te sentir en moi".
Pourtant, comme on le dit souvent, c'est nettement plus facile de faire jouir une femme avec ses doigts.
Alors pourquoi ce besoin d'être pénétrée?
C'est juste complémentaire je crois.

Et c'est intéressant de voir qu'on peut cumuler : penetration pendant stimulation externe, ou pene pendant stimulation interne (ca passe)

A part ça c'est dommage d'oublier sa propre excitation, car c'est un moteur puissant pour exciter l'autre. Toujours l'aspect "contagieux".
Réponse avec citation
  #25  
Vieux 30/03/2019, 11h35
Avatar de Oncle Barney
Oncle Barney Oncle Barney est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: novembre 2012
Localisation: Bordeaux
Messages: 16 368
Par défaut

Oui, je n'opposais pas l'un et l'autre (même si je pourrais le laisser penser).

A qu'il le dis tu pour ce qui est de son propre plaisir! J'en suis le premier désolé!

J'aime bien le parallèle qu'a fait Oimat entre ce qu'il se passe au pieu et ce qu'il se passe en phase de séduction.
Etre AUSSI centré sur soi, sur son plaisir, ses besoins, est attirant/excitant.
On s'étonne qu'un mec qui pense avant tout à sa gueule attire autant. Le parallèle au pieu, ce sont les mecs qui défouraillent sans vergogne, mais ça a un côté très excitant pour la fille (s'il est un minimum respectueux hein!)
Je dis ça pour illustrer ce côté là, pas pour cautionner ces comportements dans leur ensemble.
Ce côté mâle, on est beaucoup à l'avoir laissé de côté pendant notre construction. On en chie maintenant pour le réinvestir (mais peut être plus facile après 30 ans grossièrement, où on est plus affirmé et donc attirant).
__________________
Appelez moi Barney tout court
Réponse avec citation
  #26  
Vieux 30/03/2019, 14h58
Avatar de Helmut
Helmut Helmut est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: mai 2015
Messages: 266
Par défaut

Citation:
Envoyé par Niico Voir le message
Helmut, je crois que ta vision est légèrement surrannée..
T'imagines pas le nombre de femmes qui peuvent être pire que des mecs...
T'as déjà entendu parler du chevillage ? Renseigne toi ça pourrait t'intriguer
Tu songes bien que rien ne me flatte plus qu'elle soit surannée.
J'exclus assurément ces aberrations de chevillage etc. quand on a tant soit peu de valeurs sur ces matières cela n'a rien d'étonnant.

L'idée de sexualité a gâté l'union merveilleuse qui puisse exister entre deux êtres.

Ce mot affreux n'est apparu qu'au siècle dernier. Les conséquences en furent fâcheuses : libération sexuelle, apparition de la pornographie industrielle, de groupes et de communautés (d'orientations sexuelles) qui se revendiquent et ne s'identifient que par là.

Les civilisations traditionnelles n'ont pas de mot équivalent. Du temps où il y avait quelque raison en France, on appelait cela communément les plaisirs de l'amour.
L'idée d'énergie sexuelle, et de frustration sexuelle qui naîtrait d'une dépense insuffisante est le fruit d'une philosophie délirante. L'énergie qui est dans l'individu n'a pas de nature déterminée : on dépense la même chose dans l'acte charnel, dans les attentions amoureuses, dans l'ambition inspirée par l'objet du désir, dans l'art etc.
Or en rendant sexuelle cette énergie, en rebattant les oreilles des foules avec l'idée de libération sexuelle, on a inhibé toutes ses formes d'expressions d'énergie.

Recherche morbide des plaisirs physiques, goût du bizarre et de l'original dans les pratiques (conséquence du grand mythe du caractère unique de l'individu !); dépense exubérante de soi dans le libertinage, la fréquentation de quantité de femmes, l'alcool, les fêtes, les boîtes (autre grand mythe que celui de la jeunesse qui doit vite profiter des plaisirs sans exemple des jeunes années) ainsi apparaît la vie de ce pitoyable jeune homme moderne.

Les conséquences de tout cela sont larvées, mais on s'en apercevra sous peu.

Le panem et circenses moderne est celui-ci : Du sexe et de la fête. On peut y ajouter la "culture", qui a même un ministère; mais cela est une autre affaire.

On demande après comment un peuple qui : mange à satiété, "baise" trois fois le jour, regarde Netflix, se soûle en boîte le week-end peut jamais faire une révolution contre le système manifestement oppressant qui le subordonne... Mais cela, je le dis, est une autre affaire.
__________________
Qui la femme hait-elle le plus ? — Ainsi parlait le fer à l’aimant : « Je te hais le plus parce que tu attires, mais que tu n’es pas assez fort pour attacher à toi. »
Réponse avec citation
  #27  
Vieux 30/03/2019, 17h03
Avatar de Homer
Homer Homer est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: octobre 2014
Messages: 2 074
Par défaut

Te lire, Helmut, est une torture.
Arrête la confiture et enlève le balai que t'as dans le fion.

Notre civilisation s'est aussi construite dans les auberges et les bordels.
Réponse avec citation
  #28  
Vieux 30/03/2019, 17h30
Avatar de Helmut
Helmut Helmut est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: mai 2015
Messages: 266
Par défaut

Citation:
Envoyé par Homer Voir le message
Te lire, Helmut, est une torture.
Arrête la confiture et enlève le balai que t'as dans le fion.

Notre civilisation s'est aussi construite dans les auberges et les bordels.
Certes. Le mal n'est pas que ces endroits existent, mais que la société entière soit à leur image.
Je fais observer aussi qu'il ne vous est pas possible d'entendre un discours contre la liberté sexuelle etc. sans l'associer au puritanisme, à la vielle France, aux réacs etc.
C'est l'effet je crois de n'avoir pas assez lu ou de n'être pas sorti de son giron.
__________________
Qui la femme hait-elle le plus ? — Ainsi parlait le fer à l’aimant : « Je te hais le plus parce que tu attires, mais que tu n’es pas assez fort pour attacher à toi. »
Réponse avec citation
  #29  
Vieux 30/03/2019, 17h55
Avatar de Homer
Homer Homer est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: octobre 2014
Messages: 2 074
Par défaut

Citation:
Envoyé par Helmut Voir le message
Certes. Le mal n'est pas que ces endroits existent, mais que la société entière soit à leur image.
Je fais observer aussi qu'il ne vous est pas possible d'entendre un discours contre la liberté sexuelle etc. sans l'associer au puritanisme, à la vielle France, aux réacs etc.
C'est l'effet je crois de n'avoir pas assez lu ou de n'être pas sorti de son giron.
Ton problème est d'avoir trop lu des mecs qui galéraient avec les nanas et fantasmaient l'humanité.

J'arrive pas trop à comprendre ce que tu fiches ici si tu es tellement mieux que nous. T'es en mission divine ?
Réponse avec citation
  #30  
Vieux 31/03/2019, 00h32
Avatar de Helmut
Helmut Helmut est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: mai 2015
Messages: 266
Par défaut

Citation:
Envoyé par Homer Voir le message
J'arrive pas trop à comprendre ce que tu fiches ici si tu es tellement mieux que nous. T'es en mission divine ?
Il est manifeste que je ne suis ici que pour discuter.
Du reste, je crois bien avoir attaquer une société, ou plutôt une époque. Si tu te sens le coeur à la défendre, il n'est pas nécessaire de me faire de chiquenaude (du moins aurais-je eu ce tact s'il s'était s'agit de toi)
__________________
Qui la femme hait-elle le plus ? — Ainsi parlait le fer à l’aimant : « Je te hais le plus parce que tu attires, mais que tu n’es pas assez fort pour attacher à toi. »
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 15h05.