Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 23/12/2018, 14h39
Avatar de ZeKeH
ZeKeH ZeKeH est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 440
Par défaut Ejac précoce durant 3 ans - [Retour d'exp]

Bonjour à toutes et à tous

Alors oui je n'est pas posté depuis longtemps, et oui, le texte est long, je pense à mon humble avis qu'il vaut le coup d'être lu. Ou tout cas les parties qui vous intéressent.

° Je vais vous raconter mon expérience en tant que PMFB - Ptit Mec Frustré dla Bite.
C'est quelque chose qui à l'époque où ça me touchait était insoutenable pour moi, impossible d'en discuter à qui que ce soit, ma virilité en serait détruite. La perception que mes amis ont de moi aurait changé. Il m'aurait vu autrement, comme ce que je -ne- suis -pas-. Une phase insupportable m'a traversé l'esprit, je ressemble à ce mec dont tout le monde sait que sa copine le trompe, parce qu'il n'arrive pas à la satisfaire sexuellement au lit et qu'il éjac au premier frottement de clito.
° Non mais merde, pourquoi on m'a pas dit que le plus dur c'étais pas de se dépuceler, mais putain de tenir au moins 3 va et viens. LE PIRE, c'est que j'avais eu une copine pendant 1 ans qui faisait bander ma rétine oculaire et rien à faire quand on faisait l'amour sa duré des heures, voire des jours, et parfois des semaines.
° A ce niveau là j'étais sûr de moi -Je suis un Dieu au pieux-, - Ptin mais suce toi mec t'es puant.

Introduction :

Ce que nous allons voir ici mes amis, c'est comment je suis passé d'un mec qui se prend pour un génie du sexe, avec un ego sur-dimensionnée, à une espèce de mec qui frappait un mur de briques après chaque "début de rapport sexuelle". Comment je pouvais éjac dans mon propre froc alors que la meuf me frottait au dessus et qu'entre nous 2 y avais 2 putains de Jeans qui nous séparer.
La deuxième partie traitera par la conséquente de la confiance en soi, et oui, complètement détruit par ses "échecs" à répétition, j'ai fini par me percevoir comme étant éjaculateur précoce. De cette posture j'ai essayé de tout faire pour redevenir celui que j'étais, mais la méthode était mauvaise, très très mauvaise, le field auprès de TBM me l'ont confirmé. La masturbation chez les Hommes n'est pas un tabou. La masturbation chez les Femmes l'est déjà plus. L'éjaculation précoce chez les Hommes - Elle n'existe pas, il y un dénie de société, conceptualisée, et intégré par tout le monde, mêmes les femmes ne savent pas comment en parler avec leurs hommes par peur de les vexés. Les hommes quant à eux ont peur de la fuite de leur partenaire dû à ce qu'il considère comme être leur incompétence.
Enfin, la dernière partie traitera de : Comment peut-on s'améliorer ? Comment prendre le cycle de la vie, comme n'étant pas un coup dur qu'il faut intérioriser et par la conséquente -Augmenter- par la pensée de notre énergie, mais bien au contraire canalisé cette énergie, cet afflux sanguin pour qu'il devienne votre Arme maîtresse !
Bien sûr il n'y aura pas qu'un simple récit banale de ma vie, sa tout le monde s'en fou. Je vais essayer de vous restructurer les moments les plus délicats de ma "vie sexuelle", afin d'en comprendre ce qu'il s'est passé, pourquoi sa s'est passé, qu'ai-je fait pour pouvoir y remédier.
J'aimerais vraiment si possible à travers ce sujet, essayer de donner des pistes de réflexions au plus gros nombre de monstre du sexe insoupçonné en vous, et même ceux qui comme moi, ce sont considéré comme des monstres du la technique du Marteau Pilon - Dessus - dessous - sur les côtés - en Handstand - à 3, BREF ! Si vous avez des questions sur ce tout ce que je vais énoncer, des critiques n'hésitez pas.

I. Wtf, moi jsuis précoce ? !

Alors voilà, comme dit plus haut, je sortais avec une blonde à l'époque (J'avais 15 ans, elle 14) magnifique, les formes là où elles se devaient d'être, les yeux d'un ciel bleu océan, ciel antarctique, cette ex est d'ailleurs devenue Instagrammeuse - Fit modèle (ça ne légitime en rien son degré de Fraîcheur mais bon..) - MERCI BCP ADS SANS VOUS JAMAIS DE LA VIE SA NE LAURAIS FAIT AVEC ELLE(et les autres).- Elle c'étais ma première pipe putain je prenais tellement mon pied, première fois aussi que je couche avec une fille, d'ailleurs je ne m'en étais même pas rendu compte, elle me sucer, je la toucher, elle est montée et à gigoter, moi je pensais qu'elle me frotter juste son clito sur le pénis, mais il n'en étais rien, je n'avais pas senti, pourquoi ? 5 minutes s'écoulent et je suis en mode - Ptin on baise là ? - 10 minutes - où je simule déjà depuis un moment, je préférer le visuelle quand elle me sucer - 20 minutes, là jme dit bon
il faut que tu le sache une bonne fois pour toute, et je décide de la retourner et bim là j'ai vu que oui j'étais bien à l'intérieur. Y avait du sang partout, j'ai d'abord pensé que c'étais le mien >.<
Ensuite, je les pilonnées des heures, puis des jours, on était accro, on voulait tous testé. Je suis resté 1 ans avec elle, sexuellement parlant tout allait bien.


Enfin de mes 16 ans à 17 ans, je découvrais le vaste monde sexuelle, je voulais conquérir des terrains, d'une ville à l'autre en France, mais l'histoire commence après mon retour de vacances, après avoir couché avec mon ex blonde, c'étais 1 ans de frustration sexuelle, -Mes parents sont religieux, j'avais beau avoir des copines, pour les ramener chez soi quand on à 16 ans, c'est presque impossible-.
Durant cette année rien, niet, nada, quepouic, j'avais seulement ma main douce et droite. Je me masturbais presque 3 fois par jour, au début c'étais hyper cool je restais une heure dans la salle de bain, à la fin je pensais que mes parents m'avaient grillé alors je faisait ça en 3 minutes aux toilettes devant un film de cul sans son.

Puis viens celle qui m'a accompagné durant 4 ans de mon existence -et pas que sexuelle-, 1 mois/+ mois qu'on se parlais par skype / téléphone / MSG / etc... on avais pas pu se voir souvent à cause de nos vacances respectifs. J'allais sur mes 17 ans et elle aussi, le premier baiser, se passe comme prévu, et là on commence à se frotter, (elle avait l'appart' de son frère Junkies qui étais en prison...), on monte sur le lit, elle au dessus de moi, me frotte, et là un wtf de l'espace, j'éjac.
Elle étais en jupe avec des collants, elle à tout sentie, je la pousse, me lève, jvais au chiotte vérifié si c'est ça, et oui c'étais bien le cas bordel de merde. J'y crois pas, jme nettoie le zob, et jme -dit frérot, tu viens d'éjac, tes refait tu peux y retourner sans problème.-
Bon, on reprend là où on en étais je la caresse près de 30 minutes, j'en peux plus jveux me la faire, elle me monte dessus et là sans vous mentir, elle m'a à peine touché que j'ai éjac -pas de capote pour ceux qui se posé la question-, j'étais scié sur le cul, le souffle coupée, donc je fais semblant de la baiser un peu, mais putain j'étais mal je savais qu'il me restait 2 min avant que ça ramollisse. Et là sur les nerfs, jme casse me frappe avec son mur de brique, qui ma laisser une cicatrice à vie. Entaille sur l'indexe à la deuxième phalange.

Dernière modification par ZeKeH ; 24/10/2019 à 20h50
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #2  
Vieux 23/12/2018, 14h41
Avatar de ZeKeH
ZeKeH ZeKeH est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 440
Par défaut

° I : Je suis un dieu ma blonde ne redemande que sa, encore et encore toujours, chaque semaine, partout où on le pouvait vraiment partout, c'étais dingue.
° II : Sevrage sexuelle, obligé de me masturber un nombre incalculable de fois parce que je n'avais ni l'espace pour accueillir une éventuelle copine, ni le temps de me masturber correctement, avec un frère vivant dans ma chambre -encore aujourd'hui à l'âge de 25 ans pour lui et 22 ans pour moi-
°III : J'ai perdu énormément de mes capacités physiques sexuelle je ne comprends pas, ça me frustre, je perd confiance en moi. J'ai l'impression de perdre ma Brune.

II. Je ne suis qu'une merde qui ne mérite pas d'avoir de rapport

Voilà, alors là je pense que le titre résume assez bien l'état d'esprit. Un état d'esprit de perdant, je ne sais pas comment j'ai fais mais j'ai réussi à rester avec cette fille pendant 3 ans avant de régler mon problème, (Problème qui n'étais pas entièrement résolu). Je m'étais dit qu'à force de pratique je pourrais de nouveau devenir le pure sang arabe que j'ai toujours était. Mais rien, j'ai beau niqué à tout va avec elle, elle peut me sucer sans que j'éjacule des heures, mais dès qu'il y a pénétration rien n'y fait.

Alors j'ai tout essayé pour me convaincre que le problème ne viens pas de moi, c'est forcément l'autre. Alors, j'utilise des préservatifs pour voir -varier les plaisirs- , mon cul ouais j'ai pris des capotes à la benzocaïnes pour savoir ce que sa faisait. Pas plus de résultat. Bon très bien, j'utilise du lubrifiant, rien. Je décide d'arrêter de fumer le joint la clope et l'alcool, Rien. PUTAIN DMERDE ! Des mois de cure de désintoxe et sa règle pas le soucis, jme dit que sa viens d'elle, forcément je dois avoir un pénis tellement énorme que elle en à la vulve toute CONTRACTER, trop ETROITE. Forcément un truc comme ça, ou alors parce que je suis circoncis, que... -Jme voile la face concrètement avant je n'avais pas ce soucis-.

J'essaye alors la dernière solution ultime me restant, j'essaye d'en parler avec mon frère, très subtilement, il comprends pas le pb,
- Tu met une capote et c'est bon normalement t'éjac pas : me fit-il en se retournant à peine de son livre de droit
- J'ai déjà essayer
- Le Lubrifiant ?
- Pareil.
- Alors t'es précoce
- Putain de grand frère tu sert à quoi appart squatter ma chambre trouve toi un appart' et casse toi
- Ta regarder sur internet ?
- Ouais je dois avoir un cancer des testicules je crois, et ma copine va bientôt me quitter normalement
- La base

De toute évidence ce genre de conversation ne mènerais à rien, il me faudrait trouver celui à qui s'est déjà arriver et qui à pu réparer ça... Mais rien, aucun modèle -personne n'ose en parlé-, ni dans les films, ni dans les pornos, ni dans les livres rien... SAUF, le loup de wall street, quand j'ai vu la première fois ce film au cinéma, et que je l'es vu "baiser" sa blonde, j'étais sur le cul, stupéfait. Wow ce mec est un Alpha, il la baise 3 secondes, et il prend son pieds comme si sa avait duré des heures. Alors que moi, avant même d'envisager de la caresser je m'imagine déjà en train d'éjaculer. Mon mental ne suit plus, il envisage ce qui va arriver, même si j'essaye de lui envoyer des signaux positifs. C'est le cercle infernale.

J'avais complètement perdu confiance en moi, des crises de jalousie que je savais insensé mais, que je continuais à reproduire encore et encore les mêmes schémas, comme si un démon prenait emprise de mon cœur, pour parler à mon corps qui me faisait dire des conneries, putain qu'elle femme cette nana, j'aurais jamais assumé un connard pareil (comme moi) en plus il baise mal, bref.

Alors j'ai fais semblant d'assumé en me basant sur Jordan Belfort du Loup de Wall Street, quand mes potes me disait qu'ils avaient rencontré une 6/10 et qu'ils avais finit chez elles et qu'ils l'avais baiser comme des dieux all the night (je pense qu'ils mentaient), moi je leur disait que à chaque fois que je m'allonge à côté de ma copine j'éjac alors bon, techniquement j'ai baiser toute la nuit vue que j'ai des éjaculations nocturne. A d'autres je leur disait que j'étais le plus mauvais baiseur de cette terre et que s'il voulait baiser ma meuf pendant que je les films sa m'arrangerais bien.
Puis j'ai pu en parler à des filles, on parlait de masturbation féminine comme quoi c'est un tabout chez les femmes et une norme chez les mecs (ce que je valide). Je lui disait que c'étais pareil pour moi, j'ai un soucis je suis précoce j'ai jamais compris pourquoi, mais aucun mec n'en parlera. J'essayé quand même de garder la tête haute, façons, c'est parce que ma meuf est beaucoup trop bonne (ce qui en soi était vrais, des pouces se levé sur mon passage quand on marchait bras dessus, bras dessous, pourtant je ne connaissait pas ces mecs qui m'approuvait).
C'est en parlant avec des femmes que je me suis rendu compte qu'ont étaient tous des menteurs, elles, elles savent, quand je leur en parlais, j'avais l'impression d'avoir un mec avec moi qui étais aussi EJP, et qui galérais à trouver une solution, elle voulait me voire m'en sortir pour que je donne des conseils à son gars, qui ne m'aurais jamais probablement écouté, parce que je n'aurais jamais écouté n'importe qui me parler de ça, et le fais qu'on m'en parle voudrais dire que quelqu'un la mis sur la piste et donc mis au courant, qui est la taupe à votre avis ? Le cerveau masculin est d'une logique implacable, s'il manque de confiance en soi, mieux vaux ne pas titiller son égo. Si elle en parle c'est qu'elle est sur le point de me quitter... bref


° Essayer les méthodes miracles, préservatifs, lubrifs, médecines tradi.
° Rejeter la faute sur l'autre, ce n'est pas moi le problème sa viens forcément d'elle. (Il y a une part de vérité que je développerais dans la conclusion).
° Aucun modèle de référence, internet me déprime plus que tout, seul Dicaprio ma requinqué moralement.
° Faire semblant d'assumer qui m'a amené à avoir des discussions autour de cela bien plus avec les femmes qu'avec les Hommes.
° Les autres hommes mentent (pas tous)
III. L'élévation sexuelle



J'assume, ça y est marre de faire semblant, j'en rigole à tout bout de champs même ma copine en rit, elle ne rigole pas de moi, c'est de l'auto-dérision tout le monde rie, ça me fait tellement de bien. Je me dit qu'elle est hyper excitante et que ça doit être sa, et que normalement à mes 40 ans on baiseras plus que 3 fois par nuit, ce qui la réjouissez plus qu'autres choses. Je me suis détendu. Et cette relaxation elle la senti, et j'ai surtout senti qu'elle étais très tendu, -pas qu'elle- d'autres qui ont suivi, je me suis retrouvé à bien des fois leur demander de se "détendre".
- Je suis détendu m'ont-elle dit, mon cul oui j'arrive pas à faire 3 cm sans me sentir comprimé dans un étaux.

Le calvaire est-il fini ? J'aurais préféré mais non, j'ai eu une rupture avec mon ex, ce genre de rupture d'été qui dure 4 mois, alors j'étais parti en espagne, et là jme fais sucer par une meuf qui était folle de moi, un 6,5/10 (le 10 pour moi étant les refaites de Marbella). Comme d'hab quand on me suce pas de soucis, et y avais une autre fille qui me tournait autour, jme dis aller quoi on qu'une vie et qu'un sexe, et là merde de merde, la même connerie, elle m'est monté dessus que c'étais déjà fini. WTF, pareil pour une autre meuf en revenant de vacance un 6/10, je voyais qu'elle en voulais mais ne pouvais pas la satisfaire, - pourtant - cette fille là m'a rappeler pour un plan à 3, il y a quelque mois, et par la grâce de Dieu je n'est pas osé faire honneur à mon honneur.

Aussi, j'ai réappris la masturbation, j'ai évité les films porno, et si je n'avais pas l'occasion de me taper une queue, j'attendrais le bon moment, au moins comme ça se seras l'extase ou rien. Mystery - The game "Si vous ne faites rien, prévoyez un planning, un moment de la semaine, où vous choisirez votre film, mettez vous de la crème sur les mains, au moins comme ça, si vous n'avez pas réussi à conclure, vous savez au moins qu'une récompense vous attends." - La notion de récompense est ici très importante selon moi, la masturbation félicitant une excitation à la quelle nous avons pu nous auto-suffire-.

Ma condition physique devais aussi me faire défaut, ce qui étais étonnant sachant que je pratiquais un peu de sport -musculation- depuis bien longtemps. Sauf qu'un jour après avoir essayer une dizaines de sport en 1 mois, je suis tombé sur un cours de boxe thaï, ou je faisait tellement usage de mes jambes, que je sentais après avoir frappé sur un sac de 80 kilos pendant 1 heures avec chaque jambes, avoir fait 25 minutes de corde à sauté, et faire du vélo, là j'ai compris. Mon éjaculation viens de la sensation que je ressent à travers mes jambes, tout cet acide lactique concentré après le sport, j'avais réussi à l'associer en sensation à mon éjaculation, étonnant non ? Alors j'ai ré-essayé, j'ai fais du vélo de maison à mort, des burpees, je ne marchait plus pendant 1 semaines. J'ai baisé après cette semaine, elle ne marchait plus pendant 2 jours. - Véridique -

Dernière modification par ZeKeH ; 24/10/2019 à 21h05
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 23/12/2018, 14h41
Avatar de ZeKeH
ZeKeH ZeKeH est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 440
Par défaut

Depuis, je ne suis plus avec mon ex, et j'entretiens des relations avec des copines qui ont des copains, elles sont en "relation libre" parfait, moi je suis libre, et si ton gars sait que jte fais du salle et qu'il approuve, alors je n'est rien à ne me reprocher.

° L'auto-dérision, le fait d'en parler d'en rire, ma ouvert les yeux sur la réalité du monde, je ne suis pas le seul à être dans ce cas, et on à pas de cancer de la prostate.
° Les femmes sont au moins voire plus tendu que nous, et si elles décident de contracter l'abdomen -tout comme nous d'ailleurs - alors vous ne resterez pas plus de 2 minutes sur le radeau, qu'il y auras des hommes à la mer.

° Un afflux sanguin, extrême venant des jambes, -pour ma part- l'effet de congestion et de tétanie me rappelle l'éjaculation, me procure aussi du plaisir, et me permet lors de l'acte, d'avoir du recul sur mes sensations. Bien connaître son corps c'est se connaître soi-même.


Conclusion :


° Nous avons vu ici, le cas typique de la personne ayant déjà eu des rapports sexuelles sans aucun "problème", - car il n'y a aucun problème réellement- devant peu à peu déviant dans sa pratique, en tout ce qu'il considère l'être c'est-à-dire ne pas avoir la maîtrise de ce qu'il fait. Dans les Hommes viennent de Mars et les Femmes de Vénus de Tom Gray, celui-ci nous dit qu'un homme se reconnaît essentiellement à sa capacité à être compétent, s'il n'est pas compétent dans son domaine, il ne pourrais s'élever aux autres. C'est l'une des pires insultes pour un Homme.

° Une frustration incomprise, avec très peu de modèle de référence sur lesquelles se basé afin de comprendre la logique de la tournure infernale que cela peu prendre dans le cerveau humain. Un mécanisme d'auto-critique de plus en plus lourd, et insupportable en sens propre du terme, c'est-à-dire ne pouvant être psychologiquement et / ou physiquement supporté.

° Un semblant d'acceptation par l'humour et l'auto-dérision permettant d'alléger son cœur et son esprit sans être pris trop au sérieux. Une constatation par la conséquente d'un cas non isolée, pas de solution ou traitement efficace existant.

° Une pression genré par le masculin comme s'il n'y avais plus de féminin, même en faisant passé son désire après le votre, ou bout d'un moment elles deviennent folles et veulent l'inverse, "prouver" de quoi elles sont capables, si vous leur refuser cela créer une frustration pour elle, si vous accepter, vous serez frustré.

° Le problèmes est à facteurs multiple, et il peu aussi venir de la contraction abdominale ou labiale de votre copine.

° Ne pas hésitez, à prendre du plaisir ! Trop de fois dans ce genre de circonstance, la seule chose qui "nous" obsèdent -je parle pour moi- c'est la performance, combien de temps je vais duré, combien de mouvements je peux faire, combien de position ? Lesquelles me font retardé etc...

° Connaître votre corps, avant d'essayer de connaître celui des autres, à l'heure actuellement je suis toujours fumeur de joint et consommateur d'alcool, il ne m'empêche de faire du sport 3-4 fois la semaines (selon bien sûr vos disponibilités). (Si vous êtes sur la pointes des pieds vous éjaculerez plus vites - lors du premier rapport- et de moins en moins vite, ce qui va d'ailleurs créer une frustration vis-à-vis de votre partenaire, -sa fais 1 heures qu'il me retourne dans tous les sens, qu'il me plaque contre le mur pourquoi il a toujours pas éjacs- elle peux simuler tant qu'elle veux, si vous maîtrisez, vous maîtrisez.

Au vue du peu de données de terrains, d'explication psycho-sociologique il y a peu d'auteurs, et je ne veux pas vous gonflée avec des études statistiques plus déprimantes les unes que les autres.


Voilà, j'espère que mon retour d'expérience pourras vous aider un peu, comme j'aurais voulu que l'on m'aide. Si vous avez des questions, je me ferais un plaisir d'y répondre, et les modérateurs du forums aussi je pense. Ah, et c'est marrants depuis je suis moins susceptible, les conséquences bénéfiques qui vont avec


Si vous voulez par ailleurs je peux essayer de mettre en avant certaines positions qui sont plus à mêmes de vous faire atteindre l'extase rapidement, l'inverse fonctionne aussi (liste non exhaustive bien sûr) j'aurais besoin de votre aide pour cela.

Un étudiant en Master 1 de Sociologie, ayant pour objectifs de faire de la séduction un domaine, reconnus. Un domaine des sciences humaines.

Dernière modification par ZeKeH ; 24/10/2019 à 21h01
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 23/12/2018, 22h59
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 18 285
Par défaut

J'ai bien aimé plusieurs tournures de phrases


Si je comprends bien t'as résolu le souci grâce au sport ?
Ou seulement partiellement ?

GG en tout cas c'est intéressant.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 23/12/2018, 23h20
Avatar de Yoh'
Yoh' Yoh' est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: mars 2012
Localisation: Dans un autre monde .
Messages: 676
Par défaut

Du coup ta solution c'est de muscler les jambes ?
Merci pour ton partage d'expérience, c'est cool mais t'ecris a toute vitesse, difficile de voir ou tu veux en venir sur quelques passages ...
__________________
"La vie c'est un embêtement, seul la mort l'est pas mais être vivant c'est défaire sa ceinture et chercher la bagarre !!" Zorba.

《 Tes rêves te demandent de risquer, de délaisser le confort, d'éxister dans le monde, d'être différent, de déranger et de croire en toi.》
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 24/12/2018, 11h16
Avatar de ZeKeH
ZeKeH ZeKeH est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 440
Par défaut

Citation:
Envoyé par Yoh' Voir le message
Du coup ta solution c'est de muscler les jambes ?
Merci pour ton partage d'expérience, c'est cool mais t'ecris a toute vitesse, difficile de voir ou tu veux en venir sur quelques passages ...
C'est un peu réducteur de résumé ça au musclage de jambes mais je pense que déjà sa peux aider à ressentir certaines sensations.

Le problème à était entièrement résolu, hier soir j'étais avec un match Tinder, que j'ai FC dans ma voiture, elle en pleurait de joie.

- Effectivement j'ai écris extrêmement vite et je n'est pas eu le temps de me ré-approprier mon propre écrit, je vais le re-modifier afin d'expliciter certains passages et en écourter d'autres (et les fautes d'orthographe )
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 25/01/2019, 10h25
BreakingMind BreakingMind est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: aot 2016
Messages: 10
Par défaut

Salut !
J'ai le même soucis, c'est très frustrant et en effet ça fait chuter la confiance en soi.
Concrètement, qu'est ce que tu me conseille de faire pour régler le problème ou au moins l'améliorer dans un premier temps ?

Merci a toi pour ton retour d'expérience qui tombe à pic me concernant
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 03/02/2019, 11h41
Avatar de ZeKeH
ZeKeH ZeKeH est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 440
Par défaut

Citation:
Envoyé par BreakingMind Voir le message
Salut !
J'ai le même soucis, c'est très frustrant et en effet ça fait chuter la confiance en soi.
Concrètement, qu'est ce que tu me conseille de faire pour régler le problème ou au moins l'améliorer dans un premier temps ?

Merci a toi pour ton retour d'expérience qui tombe à pic me concernant

Salut, sur des petites choses quotidienne de la vie, je te dirais fait de la course à pied, ou du vélo, pour l'aspect physique et le ressenti de l'acide lactique à travers ton corps et surtout tes jambes.

Évites les Instagrameuse et Youjizz en HD, si tu veux te masturber passe par la prise de temps, de la crème sur les mains, et ton imagination, ça reste un aspect très important.

Demande à ta compagne de "RESPIRER ET DE SE DÉTENDRE LA SHN***"

Prendre des douches froides, et surtout ne pas hésiter à faire passer "son bonheur avant le tiens" avec des préliminaires à n'en plus finir, plus tu seras excité depuis longtemps moins tu auras de chance d'éjac en effleurant ses lèvres.
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 10h52.