Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 26/02/2021, 17h07
Avatar de Arnold
Arnold Arnold est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: avril 2011
Messages: 627
Par défaut No zob in job: comment faire pour arreter avec le moins de dégats possibles ?

Bonsoir,

Ca fait plus d'un an que je suis en CDI dans ma boite. Lorsque je suis arrivé en début d'année dernière j'étais en couple mais la relation se passait très mal. Mon ex était possessive à l'extrême, me mettant des batons dans les roues lorsque j'essayais de m'épanouir et ne supportait pas que j'aille parler à mes amies.

Il y a cette collègue qui était la avant mon arrivée et qui a su les histoires que j'avais avec mon ex et qui a suivi les multiples appels en absence, les messages laissés sur mon répondeur de la part de cette dernière. Arrivée peu de temps avant moi dans la société, cette collègue venait de mettre fin à une relation de 1 an et demi qui s'etait empirée sur la fin et où elle vivait avec son ex et avait très reçemment emménagé en coloc avec sa meilleure amie. Ce nouveau départ pour chacun de nous deux sera l'un des points qui fera que nous nous entendrons vite bien.

Quelques temps après mon arrivée dans la boite, ma relation, qui etait deja instable, se dégrade énormément et j'y mets fin.

Je me mets à gouter aux avantages de la vie de célibataire après 5 ans de relation.. les sorties entre amis sans avoir à me justifier, les dates, les sorties en boite, les applis de rencontre et ma collègue sait rapidement que j'ai plusieurs « conquêtes » en même temps, que je sors beaucoup en soirée et que mon ex tente toujours de me contacter .. et me colle donc une etiquette de Don Juan..

Puis arrive la mi-mars 2020.. Du jour au lendemain nous nous retrouvons en télétravail.. A ce moment là nous nous parlons souvent en confinement et une fois je propose de l'appeler, une autre fois elle me fait une réflexion parce que je l'ai laissé en «vu » tout un week-end.

A la sortie du confinement je fais de nouvelles rencontres (PQR) et confirme ce que je m'étais déjà dit après avoir fini la relation avec mon ex , c'est à dire de ne pas me mettre en couple pour le moment.

Un après-midi, alors que nous sommes en pleine journée de boulot, ma collègue me propose d'aller en pause et m'avoue qu'elle aimerait plus me connaître en dehors du travail.

Pour moi, c'est une surprise totale, car cette collègue avait toujours dit que nous n'etions (le reste de l'equipe) que des collègues – d'ou le fait que je l'ai laissé en vu une fois – et que ca s'arretait au boulot. Mais je m'etais posé des questions car un peu avant le confinement, nous parlions deja sur messenger (sans flirter) regardions Netflix lorsque nous n'etions que deux dans le bureau et il y avait une ambiance bizarre entre nous.

Etant dans une optique de ne pas me mettre en couple et de profiter à fond, je me dis que je n'ai rien à perdre et donc lui dit qu'on devrait en parler autour d'un verre la semaine suivante, surtout qu'elle avait deja enoncé son intention de ne pas rester dans la boite

On se voit en date la semaine suivante et quelques petites phrases au cours du «date » me restent en tête. On couche ensemble le soir même après avoir longuement parlé dans la soirée.

« tes plans culs tu vas finir par t'en lasser mais pas moi car tu me verras 35h »

Ou avant de coucher

« Si je rencontre un autre mec tu sautes »

On se voit un soir par semaine à sa coloc. A ce moment là, au cours duquel on parle de sujets profonds elle et moi et elle sait que je vois d'autres filles mais je ne le mentionne pas, la seule fois où elle a cru que je le mentionnais, elle s'est mise de mauvaise humeur, mais j'ai mis ca sur le compte du fait qu'elle n'aimait pas les mecs qui se vantaient.

A ce moment là, elle me plait bien car elle semble vraiment détachée, d'autant plus qu'elle annonce que son contrat va finir en mars 2021 et que de toute façon «ca se finira à ce moment là » que « tout est temporaire », ce qui fait que j'apprécie les moments passés en se compagnie

Puis.. Fin juillet, elle ne m'adresse plus la parole une journée sans raison. Je ne reviens pas car j'estime ne pas avoir fait quoi que ce soit pour meriter ca. Le soir même, elle s'excuse et me dit qu'elle m'expliquera demain.

On se voit le lendemain à la pause et là elle me demande de lui dire « qu'elle est la seule », m'avoue avoir stalké mon profil Instagram et vu que j'avais pris 7 abonnés d'un coup, ne sachant pas si c'etait que des filles et sachant que je vois d'autres filles, elle a vrillé à ce moment là et me propose qu'on soit exclusifs.
__________________
"Toute difficulté comporte un avantage potentiel bien plus grand que ce que l'expérience t'a couté; tu apprendras ainsi à transformer des obstacles en occasion" Anthony Robbins.


La vie extraordinaire d'un mec ordinaire
1ère partie: http://forum-seduction.artdeseduire....-j-arnold.html
2ème partie: http://forum-seduction.artdeseduire....vraie-vie.html
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #2  
Vieux 26/02/2021, 17h08
Avatar de Arnold
Arnold Arnold est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: avril 2011
Messages: 627
Par défaut

Pour moi c'est une surprise énorme.. Pour le profil Instagram, j'etais peu choqué, ayant eu mon ex qui, quelques mois avant, avait crée un faux profil pour m'espionner et envoyé une lettre parfumée pendant le confinement.

Par contre, je lui explique que je ne comprends pas comment elle a pu passer de détachée à cette demande d'exclusivité, que certaines de ses phrases dont celle qu'elle a dit avant de coucher avec moi m'ont dérangé, que le fait qu'elle m'appelait son « jouet » avec ses amies pendant le confinement, que j'etais l'objet d'un « pari »entre elle et ses amis (un ami avait parié une bouteille de vin avec elle qu'elle finirait par sortir avec moi) m'a dérangé. Je lui dis donc, malgré ses demandes d'avoir une réponse le jour même, qu'il me faut du temps et finis par lui dire quelques jours après que je suis contre l'exclusivité car elle signifie couple pour moi mais que je ne suis pas non plus totalement fermé, mais pas tout de suite.

Les mois passent, et quelques disputes à ce sujet surviennent parfois. Entre temps j'ai eu mon premier appartement, et juste avant le confinement d'octobre, elle me dit que s'il y a le confinement elle vient passer une semaine chez moi, ce à quoi je reponds que non car mon studio fait 30m2 donc qu'on va être l'un sur l'autre, du coup elle s'enerve en me demande qu'est ce que ca change de manière agressive, puis le lendemain me gueule dessus car j'ai allumé la lumière de la pièce centrale pour pouvoir chercher des vêtements (selon elle il s'agissait d'une vengeance). On finit par se gueuler dessus et elle revient en s'excusant et me disant qu'elle avait peur qu'avec le confinement on ne se voie plus.

Vers le nouvel An Elle me pique une crise car elle a besoin d'une piqûre de rappel que je ne la tromperais pas ni pour le nouvel An ni pour le déconfinement : Ma préoccupation étant juste de trouver un endroit où fêter j'en suis surpris. De plus elle revient sur l'exclusivité faisant comme si j'avais accepté sa demande en aout alors que pas du tout.

Pas mal de fois on se dispute sur certains sujets, car je sens que certaines choses que j'ai deja vecu se reproduisent et je lui fais comprendre que ce n'est pas ce que je veux pour ma vie de continuer à me disputer avec une fille ou la vie de couple, mais elle me dit qu'il s'agit juste de quiproquos et que c'est normal dans la vie de se disputer,

Actuellement on a une relation de quasi couple, et elle me relance parfois sur le sujet de l'etiquette couple que je ne veux pas mettre, en me demandant de mettre des emojis cœur dans mes sms ce que je ne fais pas ou fait des crises d'attention lorsque je ne la complimente pas .

Ce qui me derange ou que j'ai analysé actuellement :

- Le fait qu'elle sache que je ne veux pas de couple mais qu'elle cherche à tout prix à vouloir se caser avec moi. Je lui ai demandé ce qu'elle pouvait bien me vouloir en sachant l'histoire avec mon ex et le fait que je ne cherche pas de relation de couple.

- Elle dit vouloir de la fidélité de ma part alors qu'elle aussi a trompé ses exs. D'ailleurs à chaque fois qu'elle m'a dit qu'elle m'a fait un laius sur la tromperie elle m'a raconté comment elle avait trompé ses exs 30 minutes après.

- Ca semble trop beau pour être vrai : Elle m'a dit qu'elle n'a pas ressenti autant d'attirance depuis 2016, qu'elle a toujours envie de moi, que je suis l'homme avec un grand H

- Elle est énomément dans le contrôle, contrôler et aime être le centre de l'attention. Par exemple, lorsqu'après un point avec ma responsable je lui rapporte que cette dernière a dit qu'il y avait une bonne ambiance dans le bureau elle repond automatiquement que c'est grâce à elle et que sans elle, il n'y aurait pas une si bonne ambiance. Un autre exemple : elle decide de ses pauses et de qui la suit à telle heure.

- Pour le contrôle me concernant : elle m'a dit très recemment « tu préfères les brunes ou les blondes » lorsque je dis les brunes elle me dit « très bien car il n'y a que des blondes en prochaines candidates » ou était très enervée à l'approche de l'arrivée d'une nouvelle recrue dans notre boite.

- C'est une personne très souvent dans le conflit : rien que cette semaine avec moi il y a eu des conflits sur 2 jours avec 2 autres personnes différentes. Elle agit par ailleurs très souvent avec agressivité contrairement à moi qui suis une personne passive-agressive donc qui est difficile à enerver .


Ce qui m'a interpellé est une dispute qu'on a eu recemment suite au fait qu'on lui forcait la main pour accepter un cdi dans l'entreprise. Dégoutée, elle est devenue distante avec moi d'un coup, puis toute la soirée pour finir sur un bonne nuit. Le lendemain, lorsque je lui demande comment était sa soirée, elle me dit qu'elle s'est sentie mal à l'idée d'être forcée d'accepter cette proposition puis s'enerve que j'ai pas eu de réaction suite à l'annonce.Elle s'enerve encore plus quand je lui dis que pour moi ca ne veut rien dire tant que rien n'est signé et qu'elle m'a deja fait comprendre plusieurs fois qu'elle comptait partir pour au final rester. L'après midi, alors qu'elle a deja mal parlé deux fois j'entre dans une colère noire et on s'engueule à l'exterieur du travail. Je finis par lui faire comprendre que je veux arreter car d'une part j'avais toujours redouté ce genre de prise de tête surtout dans un environnement professionnel et d'autre part car c'est ce que j'ai vécu dans mon ancienne relation. Elle pleure et nous ne nous reparlons plus jusqu'à mardi où elle revient me parler pour savoir si je suis calmé.

Au final j'ai eu une discussion avec elle où elle me dit lorsque je tente de partir qu'elle « tient à moi », qu'elle ne peut pas laisser la société «être responsable de ca » que si elle pouvait remonter le temps elle effacerait cette journée.. je lui donne alors une autre chance mais quelque chose est cassé car elle a déclenché ma colère, me dit que j'ai été en faute la veille et le jour ou s'est violemment disputés car je n'ai mis d'eau dans mon vin pour supporter la manière dont elle m'a parlé.

Ce qui me pousse à ecrire sur ce forum est que je suis sorti d'une relation avec une personne toxique, que cette fille a connu pas mal de détails de cette histoire et que malgré tout elle me dit être attirée par moi, semble forcer pour que l'on se mette en relation elle et moi alors que je ne suis pas du tout prêt à me remettre en couple sans travail sur moi (elle m'a d'ailleurs suggéré qu'on soit ensemble mais qu'on fasse le travail psy chacun de notre coté) me reproche mon intrangiseance alors qu'au vu de mon vécu il est normal que je pose des limites fermes (trop à son goût sans doute).

Je l'ai deja prévenu que je n'etais pas prêt à me mettre en couple, mais je sens de sa part, des petits stratagèmes pour petit à petit me faire accepter cette proposition (on est quoi ?/ enervement quand je lui dit que j'ai pas envie de me mettre en couple) malgré mes multiples rappels lui disant que je ne suis pas prêt, que je ne lui ai rien promis.

Je me pose pas mal de questions depuis cette dispute, car suite à ca, je lui ai dit que quelque chose était cassé, du coup elle s'est employée à ce que ca aille bien pendant un petit temps et rebelotte, il y a quelques jours, elle me sort une pique sur le fait que s'il n'y avait pas eu le confinement, j'aurai probablement été voir d'autres filles... Je l'ai remise à sa place en lui disant qu'elle n'avait pas à me dire ca, sachant que de base elle avait osé me dire qu'elle pourrait me remplacer, que j'etais l'objet d'un pari.. Quand je lui ai demandé pourquoi elle avait dit ca, elle m'a dit qu'elle ne savait pas..

Cette situation devient anxiogène.. En fait on se voit quasiment toute la semaine au boulot et parfois les week-ends, samedi soir ou dimanche soir car je préfère avoir une vie en dehors d'elle. Elle semble s'attacher et être dans l'affect et cela ne me convient pas car ce n'est pas ce que je voulais depuis le début. Aujourd'hui elle me parle de week-ends, de feter « nos 1ans » alors que ce sont des activités de couple.

De plus, tout ce qui a été dit au début (le pari, le jouet, le fait qu'elle m'ai fait sous entendre que je suis remplacable) m'est revenu en tête depuis la dispute et son insécurité vis à vis de moi est de plus en plus forte à tel point que j'ai l'impression de m'emprisonner petit à petit comme ca a été le cas avec mon ex.. et j'aimerais arrêter de la fréquenter, mais ne sais comment faire sachant qu'on travaille 35h dans le même bureau..

Ca m'aura servi de leçon pour le no zo
__________________
"Toute difficulté comporte un avantage potentiel bien plus grand que ce que l'expérience t'a couté; tu apprendras ainsi à transformer des obstacles en occasion" Anthony Robbins.


La vie extraordinaire d'un mec ordinaire
1ère partie: http://forum-seduction.artdeseduire....-j-arnold.html
2ème partie: http://forum-seduction.artdeseduire....vraie-vie.html
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 26/02/2021, 19h42
Lise Lise est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: fvrier 2021
Messages: 66
Par défaut

Citation:
Envoyé par Arnold Voir le message
Pour moi c'est une surprise énorme.. Pour le profil Instagram, j'etais peu choqué, ayant eu mon ex qui, quelques mois avant, avait crée un faux profil pour m'espionner et envoyé une lettre parfumée pendant le confinement.

Par contre, je lui explique que je ne comprends pas comment elle a pu passer de détachée à cette demande d'exclusivité, que certaines de ses phrases dont celle qu'elle a dit avant de coucher avec moi m'ont dérangé, que le fait qu'elle m'appelait son « jouet » avec ses amies pendant le confinement, que j'etais l'objet d'un « pari »entre elle et ses amis (un ami avait parié une bouteille de vin avec elle qu'elle finirait par sortir avec moi) m'a dérangé. Je lui dis donc, malgré ses demandes d'avoir une réponse le jour même, qu'il me faut du temps et finis par lui dire quelques jours après que je suis contre l'exclusivité car elle signifie couple pour moi mais que je ne suis pas non plus totalement fermé, mais pas tout de suite.

Les mois passent, et quelques disputes à ce sujet surviennent parfois. Entre temps j'ai eu mon premier appartement, et juste avant le confinement d'octobre, elle me dit que s'il y a le confinement elle vient passer une semaine chez moi, ce à quoi je reponds que non car mon studio fait 30m2 donc qu'on va être l'un sur l'autre, du coup elle s'enerve en me demande qu'est ce que ca change de manière agressive, puis le lendemain me gueule dessus car j'ai allumé la lumière de la pièce centrale pour pouvoir chercher des vêtements (selon elle il s'agissait d'une vengeance). On finit par se gueuler dessus et elle revient en s'excusant et me disant qu'elle avait peur qu'avec le confinement on ne se voie plus.

Vers le nouvel An Elle me pique une crise car elle a besoin d'une piqûre de rappel que je ne la tromperais pas ni pour le nouvel An ni pour le déconfinement : Ma préoccupation étant juste de trouver un endroit où fêter j'en suis surpris. De plus elle revient sur l'exclusivité faisant comme si j'avais accepté sa demande en aout alors que pas du tout.

Pas mal de fois on se dispute sur certains sujets, car je sens que certaines choses que j'ai deja vecu se reproduisent et je lui fais comprendre que ce n'est pas ce que je veux pour ma vie de continuer à me disputer avec une fille ou la vie de couple, mais elle me dit qu'il s'agit juste de quiproquos et que c'est normal dans la vie de se disputer,

Actuellement on a une relation de quasi couple, et elle me relance parfois sur le sujet de l'etiquette couple que je ne veux pas mettre, en me demandant de mettre des emojis cœur dans mes sms ce que je ne fais pas ou fait des crises d'attention lorsque je ne la complimente pas .

Ce qui me derange ou que j'ai analysé actuellement :

- Le fait qu'elle sache que je ne veux pas de couple mais qu'elle cherche à tout prix à vouloir se caser avec moi. Je lui ai demandé ce qu'elle pouvait bien me vouloir en sachant l'histoire avec mon ex et le fait que je ne cherche pas de relation de couple.

- Elle dit vouloir de la fidélité de ma part alors qu'elle aussi a trompé ses exs. D'ailleurs à chaque fois qu'elle m'a dit qu'elle m'a fait un laius sur la tromperie elle m'a raconté comment elle avait trompé ses exs 30 minutes après.

- Ca semble trop beau pour être vrai : Elle m'a dit qu'elle n'a pas ressenti autant d'attirance depuis 2016, qu'elle a toujours envie de moi, que je suis l'homme avec un grand H

- Elle est énomément dans le contrôle, contrôler et aime être le centre de l'attention. Par exemple, lorsqu'après un point avec ma responsable je lui rapporte que cette dernière a dit qu'il y avait une bonne ambiance dans le bureau elle repond automatiquement que c'est grâce à elle et que sans elle, il n'y aurait pas une si bonne ambiance. Un autre exemple : elle decide de ses pauses et de qui la suit à telle heure.

- Pour le contrôle me concernant : elle m'a dit très recemment « tu préfères les brunes ou les blondes » lorsque je dis les brunes elle me dit « très bien car il n'y a que des blondes en prochaines candidates » ou était très enervée à l'approche de l'arrivée d'une nouvelle recrue dans notre boite.

- C'est une personne très souvent dans le conflit : rien que cette semaine avec moi il y a eu des conflits sur 2 jours avec 2 autres personnes différentes. Elle agit par ailleurs très souvent avec agressivité contrairement à moi qui suis une personne passive-agressive donc qui est difficile à enerver .


Ce qui m'a interpellé est une dispute qu'on a eu recemment suite au fait qu'on lui forcait la main pour accepter un cdi dans l'entreprise. Dégoutée, elle est devenue distante avec moi d'un coup, puis toute la soirée pour finir sur un bonne nuit. Le lendemain, lorsque je lui demande comment était sa soirée, elle me dit qu'elle s'est sentie mal à l'idée d'être forcée d'accepter cette proposition puis s'enerve que j'ai pas eu de réaction suite à l'annonce.Elle s'enerve encore plus quand je lui dis que pour moi ca ne veut rien dire tant que rien n'est signé et qu'elle m'a deja fait comprendre plusieurs fois qu'elle comptait partir pour au final rester. L'après midi, alors qu'elle a deja mal parlé deux fois j'entre dans une colère noire et on s'engueule à l'exterieur du travail. Je finis par lui faire comprendre que je veux arreter car d'une part j'avais toujours redouté ce genre de prise de tête surtout dans un environnement professionnel et d'autre part car c'est ce que j'ai vécu dans mon ancienne relation. Elle pleure et nous ne nous reparlons plus jusqu'à mardi où elle revient me parler pour savoir si je suis calmé.

Au final j'ai eu une discussion avec elle où elle me dit lorsque je tente de partir qu'elle « tient à moi », qu'elle ne peut pas laisser la société «être responsable de ca » que si elle pouvait remonter le temps elle effacerait cette journée.. je lui donne alors une autre chance mais quelque chose est cassé car elle a déclenché ma colère, me dit que j'ai été en faute la veille et le jour ou s'est violemment disputés car je n'ai mis d'eau dans mon vin pour supporter la manière dont elle m'a parlé.

Ce qui me pousse à ecrire sur ce forum est que je suis sorti d'une relation avec une personne toxique, que cette fille a connu pas mal de détails de cette histoire et que malgré tout elle me dit être attirée par moi, semble forcer pour que l'on se mette en relation elle et moi alors que je ne suis pas du tout prêt à me remettre en couple sans travail sur moi (elle m'a d'ailleurs suggéré qu'on soit ensemble mais qu'on fasse le travail psy chacun de notre coté) me reproche mon intrangiseance alors qu'au vu de mon vécu il est normal que je pose des limites fermes (trop à son goût sans doute).

Je l'ai deja prévenu que je n'etais pas prêt à me mettre en couple, mais je sens de sa part, des petits stratagèmes pour petit à petit me faire accepter cette proposition (on est quoi ?/ enervement quand je lui dit que j'ai pas envie de me mettre en couple) malgré mes multiples rappels lui disant que je ne suis pas prêt, que je ne lui ai rien promis.

Je me pose pas mal de questions depuis cette dispute, car suite à ca, je lui ai dit que quelque chose était cassé, du coup elle s'est employée à ce que ca aille bien pendant un petit temps et rebelotte, il y a quelques jours, elle me sort une pique sur le fait que s'il n'y avait pas eu le confinement, j'aurai probablement été voir d'autres filles... Je l'ai remise à sa place en lui disant qu'elle n'avait pas à me dire ca, sachant que de base elle avait osé me dire qu'elle pourrait me remplacer, que j'etais l'objet d'un pari.. Quand je lui ai demandé pourquoi elle avait dit ca, elle m'a dit qu'elle ne savait pas..

Cette situation devient anxiogène.. En fait on se voit quasiment toute la semaine au boulot et parfois les week-ends, samedi soir ou dimanche soir car je préfère avoir une vie en dehors d'elle. Elle semble s'attacher et être dans l'affect et cela ne me convient pas car ce n'est pas ce que je voulais depuis le début. Aujourd'hui elle me parle de week-ends, de feter « nos 1ans » alors que ce sont des activités de couple.

De plus, tout ce qui a été dit au début (le pari, le jouet, le fait qu'elle m'ai fait sous entendre que je suis remplacable) m'est revenu en tête depuis la dispute et son insécurité vis à vis de moi est de plus en plus forte à tel point que j'ai l'impression de m'emprisonner petit à petit comme ca a été le cas avec mon ex.. et j'aimerais arrêter de la fréquenter, mais ne sais comment faire sachant qu'on travaille 35h dans le même bureau..

Ca m'aura servi de leçon pour le no zo
Ben il fallait être clair dès le départ avec elle
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 27/02/2021, 09h27
Freaky-friday Freaky-friday est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: janvier 2019
Messages: 33
Par défaut

Salut l'ami !
Raconté comme ça elle à l'air totalement insupportable en plus d'être un peu folle/manipulatrice sur les bords.
Mais bon j'imagine qu'elle doit avoir tout autant de côtés positifs sexe de folie hum hum sinon tu aurais déjà mis fin à cette relation.

N'ayant jamais été dans ta situation, je sais pas vraiment quoi te conseiller à part que si cette relation t'apporte plus de mal ( anxiété, disputes, stress, questionnements...) que de bien tu devrais y mettre fin.
On dirait que tu as essayé de mettre les choses au clair avec elle mais qu'elle ne veut rien comprendre... Vu comme tu en parlais j'imagine que tu aurais pas trop de mal à te trouver un autre plan cul qui te prends moins la tête (et qui ne travaille pas avec toi)

Courage à toi dans tous les cas

Dernière modification par Freaky-friday ; 27/02/2021 à 09h29
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 27/02/2021, 14h48
Avatar de Oimat
Oimat Oimat est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: juin 2018
Localisation: Toulouse
Messages: 2 135
Par défaut

Citation:
Envoyé par Lise Voir le message
Ben il fallait être clair dès le départ avec elle
Toi tu le fais exprès non ?



L'auteur : c'est une histoire de merde que t'as là, qui peut péter de partout.
Avec elle tu ne peux plus rien faire, à mon avis il te faut absolument une troisième personne qui joue de médiateur. Vu que c'est un problème pro à la base, ça ne me paraît déconnant d'aller en parler à ta RH.
__________________
Le journal du salséro et du lindy hoppeur
Si je ne te comprends pas, essaie de t'exprimer différement.
[Guide] Ayez de belles photos !!
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 02/03/2021, 19h35
Avatar de Péitho
Péitho Péitho est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: janvier 2018
Messages: 652
Par défaut

Tu m'a l'air lucide.
Ta décision semble la bonne, tant que tu ne travailles pas directement avec elle, les manières d'éteindre la relation sont encore nombreuses.

Parler aux RH... oulah non. Le but ici c'est d'impacter le moins possible ta situation pro, et ce n'est pas si évident. Le médiateur - encore plus si il a du pouvoir au sein de l'entreprise - agira forcément en sa faveur (sauf si tu le payes, comme dans Osark), tout comme les collègues agiront en sa faveur et la plaindront quand tu l'auras quitté.

Pour ma part je m'assurerais d'être dans une bonne phase avec le patronat et les collègues. Puis je choisirais de lui parler en fournissant un argument du type : tu as été clair dès le départ, et tu ne veux pas revivre ce que tu as vécu avec ton ex. Tu n'as pas besoin d'une relation exclusive et tu ne la sens plus capable de respecter cette règle. Tu l'apprécies beaucoup et tu n'étais peut-être pas tout à fait lucide sur la divergence de vos attentes, mais le fait qu'elle ait maté ton insta t'a vraiment déçu et son comportement au travail t'as fait réfléchir.

Malheureusement elle montera les autres contre toi, d'où l'importance d'être utile et irréprochable.

Sinon tu as d'autres cartes : la pousser à l'erreur ou à te quitter (coucher avec une autre collègue), invoquer le mal être ou la dépression post covid... La rendre dépressive, puis la quitter pour cette raison... etc
__________________
~ Mes articles sur la séduction ~

Dernière modification par Péitho ; 02/03/2021 à 20h06
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 03/03/2021, 09h20
Conestrat Conestrat est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: octobre 2020
Messages: 224
Par défaut

C'est pour ça que mélanger le boulot et la séduction est rarement une bonne idée à moins que ça soit l'amour de ta vie et que tu veuilles te marier avec.

Au point ou tu en es à part changer de boite, te faire muter dans d'autres bureau ou aller bosser sur un projet quelque part loin, je ne vois pas.

Par contre "regarder Netflix au bureau" j'avoue que ça m'a surpris... tu bosses dans quoi exactement ?
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 03/03/2021, 09h27
Avatar de Locke
Locke Locke est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: octobre 2013
Messages: 1 951
Par défaut

Hello,

Arrête de te comporter comme son copain et le problème se rédoudra de lui-même. Sois clair avec elle, tu es une personne que j'apprécie mais c'est tout. Dis-lui que la relation ne te convient plus et que tu souhaites faire une pause.

Elle va te taper une crise seulement c'est pas elle qui décide. Et pour le boulot, reste cordiale mais fais en sorte de lui parler le moins possible. Avec le temps, cela passera.

Le seul problème que je vois ici c'est que tu lui as laissé avoir beaucoup trop de pouvoir sur toi. Ce qui fait que tu as peur de la quitter, de ralentir le rythme et de suivre tes envies. Je te rappelle que tu es censé être célibataire et n'avoir à rendre des comptes à personne.

Cela te servira de leçon à l'avenir, il faut être TRES CLAIR avec les relations sexuelles au boulot et stop très vite si tu sens que cela part en live car tu mets en jeu aussi ton taf. Là, tu as laissé la mayonnaise montée, bon courage.
__________________
Quand t'as la gueule de ribéry, pas le choix, faut chopper le corps de zac effron, la tchatche de luchini et la force de caractère d'un navy seal.

Ce qui veulent trouvent des moyens, ce qui ne veulent pas, des excuses.
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 09/03/2021, 14h22
Avatar de Arnold
Arnold Arnold est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: avril 2011
Messages: 627
Par défaut

Au final la semaine dernière on a eu une explication un peu rapide car mon ex était revenue à la charge..

Une de ses phrases m'a beaucoup fait cogiter car elle m'a dit lorsqu'elle m'avait piqué sur mon passé "Je t'ai dis ca pour que tu réagisses". Comme si elle allumait un incendie avec un briquet pour voir mes réactions. Quand j'ai rebondi sur la phrase en lui demandant ce qu'elle avait voulu dire par la, elle m'a dit (d'un air assez agacé) que c'est moi qui lui avait fait dire cette phrase, que ca n'avait rien d'important et que je cogitais trop..

La phrase est pourtant restée dans un coin de ma tête.

Hier rebelotte, on est dans l'ascenseur et je sens qu'elle fait la gueule.. A la pause on parle normalement mais elle répond des phrases brèves.. Lorsque l'on remonte, dans l'ascenseur, je lui dit qu'elle a une tête d'une personne pour qui ca ne va pas. Elle ne répond pas, se ferme et m'ignorera toute la journée, claquant la porte le soir..

Aujourd'hui, elle vient me voir en me demandant si on peut parler. Quand on descend, elle me reproche de lui avoir répondu agressivement hier après midi alors que ce n'était pas le cas, de ne pas lui avoir dit "bonne soirée" alors que ce n'etait pas le cas non plus, d'autant plus qu'elle a claqué la porte agressivement avant de partir. Ce matin, elle me reproche toute mon "aggressivité" de la veille alors que j'étais assez calme, et me dit qu'elle n'aurait pas pu avoir une discussion avec moi dans ces cas là, que je n'ai pas creusé pour savoir ce qui n'allait pas .. Pour information, elle se plaignait que je ne lui envoyait pas de messages de "bonne nuit" ces derniers temps

Je lui dis que je n'étais pas agressif, que c'est elle qui l'était mais pas moyen de lui faire entendre raison. Par conséquent je coupe court à toute discussion et retourne dans les bureaux..

Une heure après je lui demande si on peut parler et lorsque l'on descend, elle me redit que je ne lui ai pas laissé le temps de s'expliquer, que j'étais déjà dans l'agressivité etc. Je lui demande ce que j'ai fait pour qu'elle me prenne la tête comme ca et finit par lui dire que j'en ai marre qu'on se prenne la tête toutes les semaines en croyant que c'est normal et lui dit que c'est fini. Elle veut qu'on discute, mais me dit la chose suivante

Elle: Puisque c'est fini, autant se dire les choses: dans toute la relation tu n'as pensé qu'a toi

Moi: ah bon première nouvelle

Elle: oui, d'ailleurs tu n'as fait qu'être intransigeant et ne rien laisser passer ou peu de choses..

Moi: ahh tu me dis ca, pourtant j'ai laissé passer l'histoire, du pari, du jouet, du remplacement etc..

Elle (agacée): oui mais ca c'était en début de relation..

Avant de m'énerver, je préfère partir, elle me suit en me disant que je lui "casse les c***" et me dit qu'elle a supporté parce qu'elle avait des sentiments pour moi, je lui réponds "mais bien sur" et remonte les escaliers sans lui laisser la possibilité de me parler. Elle me dit alors:

" Regarde comment tu es irrespectueux, ca m'étonnes pas après que tu sortes avec des filles bizarres, regardes comment tu es".

Je lui dis un simple merci ironique et remonte les escaliers. Quand elle remonte à son tour 5 minutes plus tard, elle entre dans le bureau, prend ses affaires et part, jusqu'à la fin de semaine d'après ses dires. Avant de partir du bureau, elle me lance la chose suivante à haute voix:

"Une dernière chose... t'es qu'un gros connard". Et finit par partir. Je ne réponds pas à sa provocation et continue ma tâche.

J'en déduis bien sûr que "connard" désigne pour elle le fait d'être beaucoup moins gentil et de ne pas avoir laissé passer les choses encore une fois. Au final elle aura sans doute bien profité de ma gentillesse en se disant que je n'allais pas me rebeller..

La question qui se pose dans ma tête actuellement est de savoir comment gérer à son retour ? On sera dans le même bureau pendant 7 heures et je suis sûr qu'elle va essayer de me mettre mal à l'aise. Avez vous des idées de mesures à prendre ?

Je vous en remercie par avance.
__________________
"Toute difficulté comporte un avantage potentiel bien plus grand que ce que l'expérience t'a couté; tu apprendras ainsi à transformer des obstacles en occasion" Anthony Robbins.


La vie extraordinaire d'un mec ordinaire
1ère partie: http://forum-seduction.artdeseduire....-j-arnold.html
2ème partie: http://forum-seduction.artdeseduire....vraie-vie.html
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 09/03/2021, 14h45
Avatar de Hanneman
Hanneman Hanneman est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 15 924
Par défaut

Ahaha j'ai éclaté de rire sur le "t'es qu'un gros connard" : Certified women classic bullshit.

Ignore là a son retour. De toute façon, quoi que tu fasses, quoi que tu dises, quoi que tu ne fasses pas ou ne dises pas, elle trouvera un moyen de te casser les couilles, si elle en a envie.

Donc autant ne pas te prendre la tête avec quoi dire, quoi faire.

Si elle te casse les couilles, dis lui que tu iras en parler à ta hiérarchie. Utilise les moyens qu'elle utiliserait pour se défendre : fais toi passer pour une victime.

Y'a aucun moyen que cette histoire se termine bien à présent. Donc protèges toi en allant expliquer tes problèmes professionnels à ta hiérarchie si cela est nécéssaire.
__________________
HANNEMAN, OU LE MÉCHANT DU FORUM.

Mon nouveau journal :
Run salmon, run...

Mon 1ier journal :
Car le bonheur ce n'est pas les autres

SI TU VEUX QUE LES CHOSES CHANGENT, TRAITE LA SOURCE DU PROBLEME PAS LE(S) SYMPTOME(S)
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 03h07.