Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #141  
Vieux 25/08/2022, 12h49
Avatar de Mr. Kong
Mr. Kong Mr. Kong est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: juillet 2021
Messages: 2 607
Par défaut

Tu en rigoles mais ouais, ya quelque chose de ça.

Plus de simplicité rime pas mal avec plus de bonheur.

Le gros souci occidental me semble être de confondre plaisir, confort, et bonheur.

Des mecs qui passent plus de temps en entreprise qu’à la maison, c’est la norme dans le milieu cadre parisien, ne t’en déplaise.

Les taux de suicides abominables, jusqu’à toucher des enfants de 12 ans, c’est aussi quelque chose de typiquement occidental.

Je te laisse faire tes propres recherches si cela t’intéresse.
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #142  
Vieux 25/08/2022, 13h14
Avatar de sargento
sargento sargento est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: dcembre 2010
Messages: 1 580
Par défaut

Je suis assez d'accord avec Kong.
Ce qui rend malheureux dans les pays riches, c'est la frustration du toujours plus alimentée par la société de consommation.
Alors que dans les pays pauvres, ce sont les difficultés à tout simplement survivre.
Réponse avec citation
  #143  
Vieux 25/08/2022, 13h21
Freaky-friday Freaky-friday est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: janvier 2019
Messages: 367
Par défaut

Citation:
Envoyé par Mr. Kong Voir le message
Tu en rigoles mais ouais, ya quelque chose de ça.

Plus de simplicité rime pas mal avec plus de bonheur.
Ouais, la société capitaliste nous a affecté a plus de niveau qu’on ne le pense et nous a fait perdre un peu la notion « d’équilibre » au profit de la quantité.

Plus c’est mieux. Plus d’amis, plus d’argent, plus d’activités, plus d’alcool, plus de femmes, plus d’effort, plus de travail = plus de bonheur, meilleure expérience.

C’est devenu instinctif : plus = mieux
Or on oublie souvent une notion simple : le poison et le remède ne font qu’un, la seule chose qui les différencie c’est la quantité.

Ex : boire de l’eau c’est bien, s’entraîner c’est bien aussi, on est tous d’accord la dessus. Boire trop d’eau peut-être néfaste pour le corps, et le surentraînement peut être dangereux.


Regarder la vie avec simplicité, trouver ses besoin et y répondre avec la bonne quantité, je suis personnellement convaincu que c’est une clé pour mener une existence paisible.
Réponse avec citation
  #144  
Vieux 27/08/2022, 21h05
Blyyath Blyyath est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: aot 2022
Messages: 20
Par défaut

C'est sur qu'il y a un problème sociétal mais la dépression, la vraie, celle qui te plombe des années, est encore mal connue et encore moins comprise.
Des études dans certains pays d'Afrique, genre Mali ( dsl je n'ai plus les références) indiquent des taux de dépressions à près 40% dans certains camp de réfugiés. Ce n'est pas une maladie de pays riches et encore moins un quelconque truc lié à la psyché.
Je vous passe les détails mais en cherchant un peux on trouve tout un tas d'étude américaine qui démontrent un réel disfonctionnement du cerveau. C'est une maladie, parfois grave.
Réponse avec citation
  #145  
Vieux 27/08/2022, 22h28
Avatar de Mr. Kong
Mr. Kong Mr. Kong est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: juillet 2021
Messages: 2 607
Par défaut

Hmmm

Ce n’est pas vraiment une maladie dans le sens où ça ne « s’attrape » pas

Il n’y a ni virus ni bactérie de la dépression

C’est avant tout une carence en lien social de mon point de vue (si chronique)
Réponse avec citation
  #146  
Vieux 27/08/2022, 22h35
Toby66 Toby66 est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: octobre 2020
Messages: 1 484
Par défaut

C'est une maladie psychique qui en plus a le malheur de modifier jusqu'à la structure de ton cerveau.

C'est plus lourd qu'un bête manque de lien social.

D'ailleurs tu peux être déprimé et très entouré.

Le problème c'est que c'est une maladie multifactorielle qui a des effets multiples, dans le sens de beaucoup de zones seront affectées (corps, circuit neuronal, hormonal, proprioception, sommeil, système de gestion des calories ect.). Ya beaucoup de déclencheurs par rapport a une maladie comme les TCA qui ont des déclencheurs plus facile à gérer, par exemple.
Réponse avec citation
  #147  
Vieux 27/08/2022, 22h56
Avatar de Mr. Kong
Mr. Kong Mr. Kong est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: juillet 2021
Messages: 2 607
Par défaut

Selon moi on entre dans une dérive médicale et les TCA iraient dans le même sens, idem que l’hyperactivité, troubles de l’opposition etc…
Je mettrai également dans le même sac la dyslexie.

On décrète comme pathologiques des comportements par rapport à une norme.

Cela fonctionne en sociologie mais pas dans le domaine psy.

Le pathologique commence avec l’aspect mortifère (les TCA sont un comportement addictif. Le comportement de base n’a rien de pathologique).

Je mise quelques cacahuètes que la science reviendra dans quelques années sur les « preuves » issues de l’observation du cerveau. C’est une matière plastique qui se développe selon ce qu’on en fait ; les zones concernées sont donc des conséquences et pas des causes.

M’enfin tout cela sort de mon cul on est d’accords, je ne prétends pas dépasser ici la discussion de comptoir PMU.
Simple intuition simiesque, un peu HS désolé.
Réponse avec citation
  #148  
Vieux 27/08/2022, 23h01
Toby66 Toby66 est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: octobre 2020
Messages: 1 484
Par défaut

Mh. J'en ai fait une et je me suis beaucoup renseigné dessus. Ya pas que du faux dans ce que tu dis, mais ça reste maladif, parce que c'est pas du behaviourisme strict (comme dans Mon Oncle d'Amérique, si tu l'as pas vu toi qui est cinéphile ça devrait te plaire) ni guérissable par ce biais.

Par contre ça marche pour les phobies, la réponse au stimuli s'apaise au contact répété avec le stimuli, mais ça c'est de la TCC.
Réponse avec citation
  #149  
Vieux 03/09/2022, 15h00
Blyyath Blyyath est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: aot 2022
Messages: 20
Par défaut

L'alcoolisme non plus ne s'attrape pas et est pourtant considéré comme une maladie également avec traitement médical et tout.
Pour la partie scientifique, les dépressifs présentent un déficit en neurotransmetteur ce qui a pour conséquence une diminution de la qualité des connections entre les neurones et du coup qui c'est ce qui crée la sensation de mal-être. De plus ça oblige le cerveau a répéter en boucle certaine action ce qui épuise encore d'avantage les ressources en neurotransmetteurs blabla... De rien, merci.
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 02h56.