Forum seduction et drague - Forum artdeseduire

Forum seduction et drague - Forum artdeseduire (https://forum-seduction.artdeseduire.com/)
-   S.O.S aide perso : posez vos questions (https://forum-seduction.artdeseduire.com/s-o-s-aide-perso-posez-vos-questions/)
-   -   gros choix de carrière : la galère (https://forum-seduction.artdeseduire.com/s-o-s-aide-perso-posez-vos-questions/98458-gros-choix-de-carriere-la-galere.html)

Theros 10/08/2021 14h44

Wow, vous avez des avis tranchés :D

Citation:

C'est pour toi que tu le fais pas pour les autres
Oui bah t'inquiète, si j'y arrive c'est à moi-même que je me ferai un clin d'oeil le matin dans le miroir en allant bosser héhé

Y'a des gens qui ont tenté une "reconversion" ici ?

Majima 10/08/2021 15h07

En gros quel est le risque?

Tu as déjà l'examen pour être avocat. Si tu sens que tu veux faire autre chose faut le faire maintenant. Dans 3,4,5 ans tu seras dans ta zone de confort, tu gagneras bien ta vie même si tu devras charbonner mais le virage sera beaucoup plus difficile à prendre qu'actuellement.

C'est maintenant, pas après.

Judas 10/08/2021 15h10

Cela me rappelle vaguement la fois où tu nous avais demandé de trancher entre la profession d'avocat et celle de policier et au final tu t'étais remercié de ne pas avoir changer d'avis.

De mémoire tu es spécialisé en droit des affaires et avant de faire un stage là où tu es maintenant, tu avais fait un autre stage en M&A (tu me diras de supprimer si j'en dis trop sur ta vie).

Cela ne t'avait pas plu ?

Parce que quand je check très vite fait la page de ton cabinet actuel, je ne vois pas ce que tu as fait auparavant.

Pour en revenir au sujet initial, je ne sais pas trop comment cela fonctionne en France mais il n'y a pas de passerelle entre la profession d'avocat et magistrat ?

Ici par exemple, après un certain nombre d'année, tu peux passer dans la magistrature sans te taper les deux ans de stage dans notre ENM.

Au pire, je sais que tu viens à peine de prêter serment mais tu ne peux pas une fois ton emploi actuel fini (ou que tu le quittes) faire un stage pour voir si cela te plait ? Tu es encore un jeune diplômé, ce n'est pas comme si tu quittais le BIG4 ou Magic Circle pour tenter l'inconnu.

Au pire, fais une liste de pour et de contre.

T'es avocat, tu as donc droit à une certaine liberté (bien que tu sois en cabinet et pas indépendant de mémoire) et en tant que profession libérale (vu que l'argent a l'air super important sur ce topic) tu as droit à certains avantages auxquels tu n'auras plus droit en tant que magistrat (nommé à vie, principe d'inamovibilité etc..).

Je pense que le mieux à faire est tout simplement après en avoir discuté à ta petite-amie, de peut-être en discuter avec des pros ? Elle doit bien en connaitre quelques-uns.

T'es encore jeune, tu as le temps de changer mais je peux comprendre que la situation soit compliquée car je t'ai vu te battre depuis des années pour être là où tu en es, je suis donc sûr que tu trouveras la solution appropriée :cool:

Et demandes toi si c'est ta spécialisation qui ne te plait pas ou si c'est le métier tout court, par exemple le domaine pénal est plus proche du tribunal (comme on ne plaide qu'au pénal), peut-être serait-ce quelque chose à te renseigner ? Tu combinerais ton rêve de gosse et ton approche de la cour.

N'oublies pas que Mike Ross a quitté Pearson Specter pour tout recommencer à Seattle :cool:

Notic 10/08/2021 15h57

J'ai plus ou moins le même avis que mes VDD. J'ai peut être mal compris mais je vois pas trop ce qui te bloque en fait ?
Ou plutôt ce qui te fait hésiter ? (Parce que tu as l'air de savoir ce que tu veux)

Parce que c'est une reconversion dans le même domaine quand même.

C'est pas comme si tu voulais tout plaquer pour faire danseuse étoile avant même d'avoir eu ton CAPA.


Mais globalement la vie professionnelle c'est pas un long fleuve tranquille, surtout à notre époque.

J'ai une amie qui après avoir passé son diplôme d'avocate en droit international s'est reconvertie en prof de yoga... Un peu plus radical comme changement. :D


Apres un truc qui pourra peut être t'aider dans ta réflexion.
J'ai fait beaucoup de boulots tres différents dans des endroits différents, et parfois le même boulot dans des boîtes différentes.
Et ma conclusion c'est que l'ambiance et les conditions de travail sont plus importants que le boulot en lui même.

Theros 10/08/2021 16h41

En fait le "risque" c'est renoncer à mon départ dans la vie pro et tout ce que ça signifie : taf, salaire, indépendance, ma petite vie à Paris etc
Le tout pour tenter un concours qui va me prendre plus d'un an sans toutes ces choses là sans garantie de réussite.

Si je ne le réussis pas, encore faut-il pouvoir revenir sur le marché du travail par la suite.

Citation:

N'oublies pas que Mike Ross a quitté Pearson Specter pour tout recommencer à Seattle
Ca vaut toutes les justifications du monde ça :D

Citation:

Pour en revenir au sujet initial, je ne sais pas trop comment cela fonctionne en France mais il n'y a pas de passerelle entre la profession d'avocat et magistrat ?

Ici par exemple, après un certain nombre d'année, tu peux passer dans la magistrature sans te taper les deux ans de stage dans notre ENM
Cf mon premier message.

Citation:

Je pense que le mieux à faire est tout simplement après en avoir discuté à ta petite-amie, de peut-être en discuter avec des pros ? Elle doit bien en connaitre quelques-uns.
J'ai parlé avec plein de magistrats déjà, mais ça ne m'a pas particulièrement aidé : je n'ai pas entendu d'argument faisant clairement pencher la balance.

Citation:

Apres un truc qui pourra peut être t'aider dans ta réflexion.
J'ai fait beaucoup de boulots tres différents dans des endroits différents, et parfois le même boulot dans des boîtes différentes.
Et ma conclusion c'est que l'ambiance et les conditions de travail sont plus importants que le boulot en lui même.
100% d'accord ! J'en suis arrivé à la même conclusion. Néanmoins dans mon cabinet actuel, l'ambiance et les conditions de travail sont top, j'ai rien à dire. Et pourtant j'en suis là à me poser des questions, c'est qu'il y a autre chose.

Desmo 10/08/2021 22h23

Avec mon point de vue influencé par mon parcours professionnel je n ai qu une chose à te dire :

FONCES !!!

T es jeune, t as du temps, l energie et les capacités.

Que tu sois déçu de tes derniers stages n a pas d'importance.
Que tu veuilles suivre une voie plus diplômante ne compte pas.

Le plus important est ton propre développement.
Le plus important est ta capacité et ton ambition de progression et ta valeur.
Le plus important est que tu développeras de nouvelles compétences.

Avec deux voies parallèles tu ouvriras ton esprit critique sur ces domaines avec des points de vue différents.

Tu aurais envie de passer un CAP pâtisserie je te dirais la même chose.

Tu seras capable apres ton parcours professionnel d avoir le CHOIX ce qui n est pas donné a tout le monde niveau capacité intellectuelle

Ta "boite a outils " professionnelle sera polyvalente et non pas cloisonnée dans un seul domaine.

Ce ne sera pas en pleine crise de la quarantaine que tu pourras te permettre ce dilemme professionnel.

Alors fonces

DJK 11/08/2021 00h33

Hello Theros,


Je me permets de te répondre car, j’ai également eu beaucoup de soucis d’orientation avec les mêmes peurs que toi.

Je pense que tu as déjà la réponse en toi, comme tu le dis, tu le sens « dans tes tripes ». Les seuls freins, tes peurs n’en sont, à mon avis, pas.

Tu es jeune, tu peux te permettre de prendre un an pour tenter l’aventure (voire 2 si tu n’as pas le concours du premier coup), tu recules seulement ton entrée sur le marché du travail légèrement.

- au mieux tu as le concours, tu es magistrat, tu réalise ton rêve, tout va bien
- au pire tu ne l’as pas, tu redeviens avocat et tu n’as pas de trou sur ton cv en notant ton année de prépa. Mon ex a quitté son boulot pour passer l’ENA, ne l’a pas eu et n’a eu aucun mal à trouver du travail après. L’ambition n’est jamais un frein pour les recruteurs.

En revanche, si tu ne le fais pas, tu regretteras sûrement en te disant « et si », ce qui serait peut être pire que de risquer de perdre un an de ta vie (ce qui est minime sachant que tu es en avance sur le cursus habituel).

Je vais finir par raconter ma vie mais, j’ai fait une prépa commerce, n’ai pas eu une bonne école (seulement top 10) et je n’ai pas voulu cuber de perdre un an. Je m’en suis énormément voulue par la suite et ce n’est pas rattrapable. De même, j’ai eu l’opportunité de faire une prépa ENA (mon rêve) et pareil je ne l’ai pas fait en me disant que je perdrais du temps; que je risquais d’échouer etc ... finalement je regrette. Peut être que ce ne sera pas ton cas et que tu seras très heureux en étant avocat sans passer la prépa ENM. Mais, au cours de mon expérience, j’ai appris une chose : nos désirs ne mentent pas ! Alors je me devais de te partager mon expérience :)

En espérant que tu feras le choix qui te conviendra le mieux !

Notic 11/08/2021 01h45

Citation:

Envoyé par Theros (Message 1146730)
En fait le "risque" c'est renoncer à mon départ dans la vie pro et tout ce que ça signifie : taf, salaire, indépendance, ma petite vie à Paris etc
Le tout pour tenter un concours qui va me prendre plus d'un an sans toutes ces choses là sans garantie de réussite.

Si je ne le réussis pas, encore faut-il pouvoir revenir sur le marché du travail par la suite.

Tu veux dire que le poste que tu as actuellement était une grosse opportunité ? Si tu labandonnes peu de chances que tu puisses y retourner en cas d'échec au concours (cette boîte ou une autre)?

Effectivement c'est un risque a prendre en compte. Mais en te lisant je n'ai pas trop senti d'inquiétude a ce sujet, ni même sur le concours en lui même d'ailleurs.

En plus tu dis que malgré tes supers conditions tu as envie de te barrer. Je crois que tous les signaux sont là.:D

Quand tu seras juges tu pourras nous faire sauter nos PV ?
Ou nous faire un acquitter pour un meurtre ?

Theros 11/08/2021 11h56

Wow merci beaucoup pour vos messages. En pleine période de doutes ça fait plaisir à lire !

Citation:

Le plus important est ton propre développement.
Le plus important est ta capacité et ton ambition de progression et ta valeur.
Le plus important est que tu développeras de nouvelles compétences.
Ca me parle particulièrement. J'ai l'impression que choisir la magistrature, même si ça demande des sacrifices, s'inscrit dans ma logique de développement personnel, d'épanouissement.

Pour autant, je suis effrayé à l'idée que la magistrature est en fait une fuite à un problème que je n'ai pas encore identifié.

Quid si je deviens magistrat et que je me rends compte qu'en fait j'ai la même insatisfaction que quand j'étais avocat ? C'est ça qui me bloque un peu aussi


Citation:

En revanche, si tu ne le fais pas, tu regretteras sûrement en te disant « et si », ce qui serait peut être pire que de risquer de perdre un an de ta vie (ce qui est minime sachant que tu es en avance sur le cursus habituel).

Je vais finir par raconter ma vie mais, j’ai fait une prépa commerce, n’ai pas eu une bonne école (seulement top 10) et je n’ai pas voulu cuber de perdre un an. Je m’en suis énormément voulue par la suite et ce n’est pas rattrapable. De même, j’ai eu l’opportunité de faire une prépa ENA (mon rêve) et pareil je ne l’ai pas fait en me disant que je perdrais du temps; que je risquais d’échouer etc ... finalement je regrette. Peut être que ce ne sera pas ton cas et que tu seras très heureux en étant avocat sans passer la prépa ENM. Mais, au cours de mon expérience, j’ai appris une chose : nos désirs ne mentent pas ! Alors je me devais de te partager mon expérience
Merci pour ton partage d'expérience.

Comme tu le relèves si bien, j'ai peur que les regrets me fassent plus mal que les remords. Même si je tente le concours alors que je ne l'ai pas, je me dirais "au moins j'ai essayé".

Objectivement, tout dans ma situation est favorable à ce que je tente le coup. Ce qui me fait bloque je pense, ce sont effectivement mes doutes et mes peurs, parce que je suis pas habitué à être original sur un choix aussi important, a.k.a quitter une profession dans laquelle je viens d'entrer alors que tous mes potes avocats font leur vie dedans.

Citation:

Tu veux dire que le poste que tu as actuellement était une grosse opportunité ? Si tu labandonnes peu de chances que tu puisses y retourner en cas d'échec au concours (cette boîte ou une autre)?
Non, le poste que j'ai est un bon poste mais, à moins que je sois totalement à côté de la plaque, je ne pense pas que ce sera impossible d'en retrouver un similaire si jamais je rate le concours. J'espère très fort en tout cas :D

Citation:

Quand tu seras juges tu pourras nous faire sauter nos PV ?
Ou nous faire un acquitter pour un meurtre ?
Of course, on est là pour ça non ? ;)

Ovni 11/08/2021 11h59

Est-ce que ce changement de voie est "urgent", ou est-ce que tu ne peux pas te laisser un an d'avocat pour avoir un peu plus de recul sur ce métier, être sûr que ce que tu ressent n'est pas une "crise passagère"?


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 12h23.

Édité par : vBulletin® version 3.8.11
Copyright ©2000 - 2022, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #16 par l'association vBulletin francophone
Search Engine Optimisation provided by DragonByte SEO (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2022 DragonByte Technologies Ltd.