Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 01/06/2021, 21h06
Avatar de Philanthrope
Philanthrope Philanthrope est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: janvier 2020
Messages: 157
Par défaut Perspective d'évolution

Bonsoir à tous,


Peut-être que certains se souviennent de moi, j'ai posté pas mal de sujets il y a un moment, suite à des précédentes aventures et relations tumultueuses qui m'ont utilisé pas mal de temps et d'énergie.

J'ai également posté un sujet sur un cercle d'amis toxiques qui ont fait de moi "le chat noir", et qui ne me considéraient pas. Vous m'avez conseillé de couper court avec. J'ai pris mes distances, bingo, 2 mois après je retrouve une veille conversation d'eux entrain de m'humilier sur mon dos et des photos que j'ai posté sur Insta (conversation sur messenger sur laquelle je n'étais pas dessus au moment où ils ont fait ça) . Je suis allé parler avec le concerné, seul à seul, pour lui demander quelle était la raison de ça (pris au dépourvu). Il s'est excusé en disant que c'était horrible, et j'ai précisé que c'était très hypocrite et incohérent venant de lui, car c'est lui qui a repris contact avec moi.

Après ça > bloquage de tout le groupe d'amis sur les réseaux, partout, j'en ai plus entendu parler.


Tout d'abord je tenais à vous remercier, car en partie grâce à vous, je suis en partie (pas totalement) affranchi de mes anciennes relations. J'ai l'impression de me respecter enfin à 22 ans. Je vivais pour mes relations amoureuses, j'étais trop attaché et needy, et les filles avec qui j'étais devait supporter le gouffre affectif que j'avais. Le problème venait en fait de moi (pas évident à en prendre conscience et le ressentir). Je consulte régulièrement une psychologue, nous travaillons dessus, un problème qui concerne évidemment mon passé et la relation que j'ai eu avec ma mère. Je ne suis pas stable émotionnellement en couple ou en relation à 100%, mais je sens que je suis beaucoup plus lucide, et je me respecte davantage.

Ensuite, ce qui s'avère être la plus grosse claque j'ai prise et que j'ai encore du mal à avaler, c'est la redpill. J'ai toujours eu cette vision de la femme pure, innocente et pleine de bonnes attentions (comme moi). Mais les femmes sont humaines, elles ont des défauts et des vices, parfois conscients parfois non. Je comprends que tous les discours neo-feministes sont finalement des bullshits et en expérimentant avec des rencontres qui sont éphémères, je comprends que les femmes aiment beaucoup plus le sexe hard, la toxicité et les relations malsaines que les hommes.

Ce qui m'a irrémédiablement amené vers une phase de déni et de haine envers les femmes. "Ces salopes baisent qu'avec des bg musclés, elles sont hypocrites." "Pourquoi je devrais faire le premier pas et pas elle", etc... Bref tout un tas d'excuses minables qui m'ont littéralement bouffé pendant 1 an ou 2 avant de me rendre à l'évidence sur une chose. Je ne dois pas vivre à travers le regard des femmes, je dois me concentrer sur moi, sur ce qui me rend heureux. Je ne suis pas encore guéri de ce passage, honnêtement j'y vois toujours une forme d'injustice, mais je commence à comprendre que je n'ai pas le contrôle sur ça mais sur moi-même.

Bizarrement, je me suis assagi, je vois mon cousin ou un pote cracher sur l'hypocrisie féminine et les vices qui vont avec, je n'y prêtre plus attention. Ok, c'est une réalité, au pire je m'en fou, je peux rien y faire.


Suite à ma rupture, en novembre dernier, j'ai fréquenté une seule fille pendant 1 mois ou 2. Nous nous sommes vu 3 fois pour baiser et rien d'autre. Une vraie meuf très cool, avec qui j'ai bien rigolé. Aucune prise de tête, la simplicité. Actuellement, nous nous parlons plus (elle part en stage à la Réunion). Nous étions d'accord pour dire que c'était simplement une relation sexefriends et rien d'autre.

J'ai en fait eu besoin de prendre du recul, énormément, plus j'avais des relations amoureuses et plus je m'embourbais, c'était une spirale sans fin.

Aujourd'hui je n'ai aucune envie d'être en couple à 22 ans. J'ai FC une quinzaine de filles, pas toutes vertes et mûres, mais probablement autant ou plus que la moyenne à mon âge, j'ai eu des relations qui m'ont permis d'en tirer des expériences vraiment non négligeable, je suis seule mais j'ai vraiment l'impression que mes couilles ont poussé, donc what else ?

Et bien maintenant, je vous explique un peu ma situation. J'ai été intégré dans une bonne école de commerce assez réputée, seulement > mon alternance sera à 200 bornes de ma ville étudiante, et comme l'alternance c'est 3 semaines dans un mois, vous vous doutez bien que je vivrais majoritairement dans la ville de mon alternance et non celle de mon école. Le soucis ? Bah je comptais sur cette école, pour pouvoir intégrer la vie associative étudiante, me faire un nouveau groupe d'amis, un nouveau cercle social sain avec de bonnes bases.

Parce que là, ma situation c'est : Pas d'amis du tout (Covid + repli sur soi + j'ai break mon principal cercle social). Et honnêtement, vous allez me dire qu'à 22 ans j'ai encore le temps (j'espère non ?), je vous réponds, oui mais j'ai vraiment envie de vivre. Je supporte la solitude et je commence à en tirer profit (projet perso, études, inner game) mais ouais j'ai envie d'avoir une vie sociale épanouie, sortir en soir de semaine avec des potes, partir en week-end avec des potes etc... Actuellement dans la ville de mes parents (qui n'est pas celle de mon alternance ou de mon école), je ne juge clairement pas utile de me faire un groupe d'amis ici, surtout que je sais que dans 2 ou 3 mois c'est fini et j'y vivrai plus.

Ce que je n'ai absolument pas et je commence à le vivre moyennement bien (quand je vois tout le monde sortir dans les bars surtout...)

Je fais le sacrifice de ma vie sociale sur les deux prochaines années, au profit de mon avenir pro. Est-ce selon vous la meilleure solution qu'il soit ? Quelles perspectives d'évolution sur ce que je viens de vous raconter, pouvez-vous me proposer ? Qu'est-ce que vous feriez à ma place ?


Je vous souhaite une agréable soirée, et merci d'avoir pris le temps de me lire.

Dernière modification par Philanthrope ; 01/06/2021 à 21h13
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #2  
Vieux 02/06/2021, 06h48
Le Lecteur Le Lecteur est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: aot 2020
Messages: 182
Par défaut

Bonjour @Philanthrope

Tout d'abord félicitation pour ton chemin parcouru jusuqu'ici, c'est positif et tu fait preuve de pas mal de lucidité et de prise de recul pour ton âge !

Citation:
Actuellement dans la ville de mes parents (qui n'est pas celle de mon alternance ou de mon école), je ne juge clairement pas utile de me faire un groupe d'amis ici, surtout que je sais que dans 2 ou 3 mois c'est fini et j'y vivrai plus.
Je pense que là dessus tu ne devrait pas être aussi catégorique et te dire que ce n'est pas inutile... Déjà parce que 2 ou 3 mois c'est déjà pas mal et que ça se trouve tu garderas contact avec certains d'entre-eux même si tu pars.

Te faire un groupe d'amis même si tu pars après ça peut être une bonne opportunité à saisir.

Si tu aurait dit 2 ou 3 semaines ok mais 2/3 mois c'est faisable


Franchement même si tu pars de la ville dans 2/3 mois c'est pas une raison pour pas te faire un groupe de potes


Regarde les différents événements qu'il y a dans ta ville ; les différentes sorties prévus
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 02/06/2021, 07h35
Avatar de Wilfred
Wilfred Wilfred est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: juillet 2016
Messages: 2 573
Par défaut

Citation:
Envoyé par Philanthrope Voir le message
Je fais le sacrifice de ma vie sociale sur les deux prochaines années, au profit de mon avenir pro. Est-ce selon vous la meilleure solution qu'il soit ? Quelles perspectives d'évolution sur ce que je viens de vous raconter, pouvez-vous me proposer ? Qu'est-ce que vous feriez à ma place ?
Salut Philantrope !

Bien joué pour avoir porté tes balls et avoir quitté ton cercle malsain.

Pour l'alternance je peux te répondre, j'ai exactement le même rythme que toi, aussi en école de commerce. Je fini dans 2 mois

Tu ne fais aucunement le sacrifice de ta vie sociale.
En entreprise t'as une vie sociale. Surtout que tu arrives après la guerre du COVID, p'tit chanceux, donc probablement pas trop de distanciel.
T'as la possibilité d'intégrer des asso/club de sport...
Rien qu'avec ça déjà tu peux kiffer. C'est ce que j'ai fais perso, et encore moi je suis dans une mini ville qui est pas folle folle.

Pour ce qui est des cours, dans ma promo on est 80, et presque personne ne se connaissait. Evidemment tu fais quoi ? Tu vas boire des coups avec les gens, tu participes aux événements.

En 2 mois, ce qui est peu, j'ai commencé à voir les gens avec qui on avait un bon feeling. C'est rapidement parti de boire des coups à faire des soirées.

Au bout de 6 mois je crois, vu que c'est 1 semaine par mois, on se faisait des colocations (AirBnB, en moyenne 100 balles par tête) au début de 4-6 personnes pendant 3-4 mois et ensuite on y est allé franco avec des coloc de 10-12 en moyenne. Ça te fait de belles vacances, tu taf la journée et tu fais la teuf le soir.

Perso je me suis fait des amis en or alors qu'on se voit 1 fois par mois. Je crois bien que j'aurai ces amis très longtemps dans ma vie.

Donc non, tu ne sacrifies pas ta vie sociale.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 02/06/2021, 12h21
Avatar de Mountain Climber
Mountain Climber Mountain Climber est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: juin 2017
Messages: 1 329
Par défaut

Franchement well done pour le chemin parcouru.

T'as mis de côté ce qui te desservait et maintenant tu vas devoir traverser un petit désert, le temps de te reconstruire assez de relations saines pour être nourri affectivement.

Tkt, prends ton mal en patience, reste solide sur tes appuis, profites d'avoir bcp de temps seul pour faire des choses constructives pour toi (sport, passion) et tu verras ça va passer crème.
Tu vas arriver dans ton école bien dans ta tête, bien dans ton corps et hop, c'est tipar pour kiffer la vie étudiante !
__________________
Mon journal : Journal d'un explorateur amoureux
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 16h56.