Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 16/11/2020, 17h24
SOAD SOAD est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: novembre 2020
Messages: 54
Par défaut Le sexfriend de l'angoisse

Salut à tous,

J'entretiens depuis environ 6 mois une relation de sexfriend, avec un mec super. C'est pas mal car il vit dans une autre ville du coup on se voit régulièrement mais pas trop souvent non plus, il vient environ 4/5 jours par mois dans ma ville car il est originaire d'ici et on passe beaucoup de temps ensemble quand il est là, ce qui fait que je peux profiter un max de sa compagnie. Le reste du temps on garde contact par sms, on ne se parle pas tout les jours mais presque, on échange, on se marre. Le truc bien sympa quoi. PAR CONTRE il y a eu certaines choses durant ces 6 mois qui m'ont laissé dubitative et je suis un peu perdue aujourd'hui.

Je tiens à dire avant d'expliquer que:
1) Avant qu'on parle de sexfriend on avait déjà couché ensemble plusieurs fois puisqu'on a commencé à passer du temps ensemble après le premier confinement est on s'est beaucoup rapproché physiquement très très très rapidement pour ne pas dire de suite sans trop parler de ce qu'on avait envie de faire.
2)A la base il n'était pas super emballé pour avoir ce genre de relation.

Peut-être que le 2 surtout, joue sur la suite. Vous me direz.

C'est donc moi qui lui ai proposé que l'on ait ce genre de relation car il y a une alchimie indéniable entre nous et j'avais envie. Lui, il était super hésitant, il m'a laissé dans le flou pendant un petit moment, j'en ai eu marre donc je lui ai dit qu'en gros moi je savais ce que je voulais et que quand ce sera son cas il aura qu'à revenir vers moi et on verra si j'en ai toujours envie mais que tant qu'il ne se décidait pas je faisais ma vie de mon côté et ciao. Alors il m'a répondu qu'il en avait envie mais qu'il avait peur que je lui propose cette alternative mais qu'en vrai je veuille plus, (O_o????) clairement j'ai trouvé le truc prise de tête avant même que ça commence donc je n'ai pas répondu j'ai laissé comme ça, il m'a donc renvoyé plusieurs messages et m'a dit qu'il avait eu du mal avec mon silence et qu'il était d'accord pour qu'on essaie. Et ça commence.

Le départ: au top. On a toujours la même relation super cool où on se taquine beaucoup et on discute de plein de choses et à ça ça s'ajoute des conversations intimes super passionnées puisqu'on a tout les 2 hâte de se retrouver. On se retrouve c'est super, on se balade, on fait des apéros, on fornique à l'appart, on fornique sur la plage, on fornique dans la voiture, bref, la vie quoi! Ca, c'était fin juin.
Sauf qu'au bout de 5jours, il rentre. Et il devient nettement plus distant, je ne comprends pas trop. J'essaie de savoir ce qui cloche quand-même, il ne me dit trop rien jusqu'au jour où j'arrive à lui faire cracher le morceau et là franchement...pff..

En gros le mec m'a dit qu'il avait un problème avec notre relation car il n'arrivait pas à se projeter avec moi (bin oui en même temps c'est pas ce qu'on te demande...), qu'il pensait qu'il n'avait pas de sentiments mais que ce n'est pas clair et après une longue conversation je lui demande du coup s'il veut qu'on reste en contact ou pas puisque j'étais persuadée qu'il voulait arrêter, puis là il me répond «Notre relation me convient, je suis pas amoureux de toi et quand tu rencontreras quelqu'un on arrêtera et voilà on sera potes quoi»....conversation inutile puisqu'au final il m'a dit des trucs évidents et on en est revenu au point A.

Après ça il était relou car quand on se voyait c'était super, il me dit que je le rends fou donc je pars du principe qu'il est sexuellement satisfait. Mais quand il repart bin, on discute beaucoup mais les «j'ai envie de toi» du début c'est mort, il n'est pas trop réceptif et lui, il ne le dit plus. Tout ce qui est du genre «j'aimerais bien que tu sois là/être dans tes bras» ça c'est ok, mais ça ne va pas plus loin.
Alors ça a quand-même finit par me «peser» du coup je lui ai demandé s'il n'était plus trop chaud et que si c'était le cas c'était pas grave ou que s'il avait rencontré quelqu'un il pouvait me le dire qu'il ne fallait pas qu'il ait peur de me blesser ou autre car ça ne serait pas le cas et au moins ça expliquerait ses changements de comportement. Pas de vraie explication et il affirme qu'il ne voyait personne et ne voulait pas arrêter.

Alors l'avant dernière fois où il est monté dans ma ville il a voulu qu'on sorte le soir même ou il est arrivé et donc j'ai voulu reparler de la situation parce que c'était devenu critique il était devenu vraiment distant mais en même temps il ne voulait pas ni stopper ni couper la communication et j'avais vraiment envie de comprendre. Donc on parle, et comme la première fois, le gars me sort «j'ai l'impression qu'on doit tout remettre au clair» (sous-entendu il croit que je veux + quoi) il m'a aussi dit «on n'est pas obligé de parler de la situation on peut parler de nous». HAHA, si si on va parler de la situation.

Donc je lui ai dit qu'il me saoulait avec ça, que moi ça allait très bien, que les problèmes de clarté ça lui appartenait et que donc, nous allions arrêter. Il a eu l'air hyper triste et il s'est jeté dans mes bras il voulait plus me lâcher. Je m'attendais pas trop à cette réaction. Et puis on a recouché ensemble (je suis nulle). C'était particulièrement bien d'ailleurs, puis il me disait des trucs du genre «j'aime trop quand tu souris», «je t'adore», c'était bizarre mais mignon. Après on s'est revu une seconde fois pour le même programme, puis une fois fini on se faisait des câlins et à un moment je lui ai dit «je suis trop bien là!» et il m'a répondu «Je ne peux pas t'offrir plus de toute façon hein...», j'ai juste dit «je te ferai une liste pour Noël et on verra ce que tu peux faire», j'avais pas envie de rentrer dans une conversation relou alors que le moment était sympa.

J'ajoute à toutes ces conneries qu'en plus il est un peu jaloux de l'un de nos potes communs alors qu'il y a juste 0 raison du coup ça aussi, c'est agaçant parfois ces petites réflexions, mais bon encore, il est pas si lourd avec ça donc «ça passe».

Après il est rentré chez lui. Et pareil le mec pas réceptif à mes avances, du coup j'ai complètement lâché l'affaire, je lui parlais comme si c'était un pote. Un soir le mec est bourré il me raconte je sais plus quoi mais en gros je finis par lui dire que notre relation ça ne me convient plus trop et qu'on en parlerait plus tard. Et quelques soirs plus tard je lui dis que je préfère qu'on devienne potes sans rien de plus parce que j'avais besoin d'une relation différente, alors il me demande dans quel sens et je lui explique que voilà je me sens pas assez stimulée par lui que dans notre relation de sexfriend il n'y a pas assez de sexualisation et que je préfèrerais partager ça avec quelqu'un qui peut me correspondre à ce niveau là. Du coup il a dit qu'il comprenait et après ça on continuait à beaucoup parler mais voilà pour moi c'était clair.

Et là voilà, on s'est revu les 2 derniers jours avant le 2ème confinement, on s'est promené on n'a pas couché ensemble mais on s'est refait des câlins et des bisous, ça aurait pu aller plus loin mais pas envie. Il était hyper tendre il voulait qu'on reste ensemble jusqu'au dernier moment, il m'a dit qu'il avait du mal à me suivre et effectivement je n'ai pas été très cohérente je le reconnais je tiens pas vraiment mes décisions. Il est rentré chez lui le dernier dimanche avant le confinement, il aurait voulu que je vienne mais franchement 1 mois voire plus h24 collés à quelqu'un je le sentais pas. Il est plus affectueux qu'avant verbalement et il veut qu'on partage des trucs pour passer le confinement ensemble même de loin et puis par moment il me donne l'impression d'essayer de réinstaller l'ambiance du premier confinement entre nous quand on se cherchait un peu et qu'on ne savait pas trop sur quoi ça allait aboutir (on se connaissait seulement de vue à la base comme on traîne aux mêmes endroits et on a 2/3 potes communs, mais on a commencé à faire connaissance seulement quelques jours avant le conf).

Le truc c'est qu'il y a eu tellement de prises de tête pour rien que je ne sais plus ce que j'ai envie de faire avec lui. Des fois j'ai envie que ça redevienne comme au début mais je ne suis plus autant emballée, je ressens toujours du désir mais nettement moins et en même temps je n'arrive pas à le laisser. Franchement là on n'en est à un point où je ne sais même plus si on est toujours sexfriend ou si ce n'est plus le cas, je ne sais pas trop comment l'aborder avec lui.

Par rapport à ses changement de comportement des fois je me dis que quand il est ici il couche avec moi parce qu'il sait que moi j'ai envie et que du coup «c'est pratique» mais que dès qu'il rentre chez lui il a sûrement des envie mais pas avec moi en particulier. Je trouve ça un peu bizarre comme au départ il n'avait pas de problèmes avec les sextos, au contraire, et qu'en plus quand on se voit ça se passe très très très bien, mais en même temps je me dis que c'est peut-être ça l'explication.

J'aimerais savoir, ceux qui ont eu le courage de tout lire, vous pensez quoi du comportement qu'il a eu jusque là? Je veux dire quelles sont les explications probables. Parce que s'il s'exprimait j'aurais pas besoin de demander ailleurs des hypothèses mais il ne dit rien sur ces ressentis il dit qu'il a du mal à le faire, j'aimerais trouver un moyen de le faire parler mais je ne sais pas comment.

Vraiment désolée pour la longueur j'espère au moins que mon pavé est clair.
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #2  
Vieux 16/11/2020, 17h55
Conestrat Conestrat est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: octobre 2020
Messages: 252
Par défaut

Mon analyse personnelle par rapport à ce que j'ai lu...

Le mec cherche une relation sérieuse. Il se projetait avec toi et a été déçu que tu ne le considères que comme un plan cul (je pense que ça peut être assez humiliant pour un homme qui veut se projeter et pense avoir trouvé la bonne).

J'ai l'impression qu'il a accepté et qu'il a joué le jeu au départ, notamment au téléphone, probablement en espérant que ça allait déboucher sur une LTR avec le temps, et si il faisait un bon job.

Voyant que rien n'évoluait, il a perdu espoir et n'y croit plus.

Avec tout ce temps et cette énergie investie, il a désormais développé une addiction a cette relation qui procure a la fois plaisir (connexion superficielle et sexuelle) et souffrance (absence de connexion plus profonde et réelle) et ne veut pas perdre le plaisir relatif qu'il en retire (sexe et illusion de la connexion), très probablement par dépis et manque d'opportunité par ailleurs.

Il y a a priori un conflit entre son cerveau rationnel qui sait que cette relation ne réponds pas à ses besoins, et son cerveau émotionnel qui continue de vivre les différentes émotions.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 16/11/2020, 18h24
Arkadim Arkadim est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: avril 2020
Messages: 275
Par défaut

Citation:
Envoyé par Conestrat Voir le message
Mon analyse personnelle par rapport à ce que j'ai lu...

Le mec cherche une relation sérieuse. Il se projetait avec toi et a été déçu que tu ne le considères que comme un plan cul (je pense que ça peut être assez humiliant pour un homme qui veut se projeter et pense avoir trouvé la bonne).

J'ai l'impression qu'il a accepté et qu'il a joué le jeu au départ, notamment au téléphone, probablement en espérant que ça allait déboucher sur une LTR avec le temps, et si il faisait un bon job.

Voyant que rien n'évoluait, il a perdu espoir et n'y croit plus.

Avec tout ce temps et cette énergie investie, il a désormais développé une addiction a cette relation qui procure a la fois plaisir (connexion superficielle et sexuelle) et souffrance (absence de connexion plus profonde et réelle) et ne veut pas perdre le plaisir relatif qu'il en retire (sexe et illusion de la connexion), très probablement par dépis et manque d'opportunité par ailleurs.

Il y a a priori un conflit entre son cerveau rationnel qui sait que cette relation ne réponds pas à ses besoins, et son cerveau émotionnel qui continue de vivre les différentes émotions.
Bonne analyse. +1
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 16/11/2020, 19h27
SOAD SOAD est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: novembre 2020
Messages: 54
Par défaut

Salut!

Merci beaucoup pour les réponses rapides déjà, si tu es dans le vrai alors je ne comprends pas pourquoi il a à chaque fois pris ses distances pour ensuite me dire qu'il avait l'impression qu'il fallait remettre les choses au clair pour moi je trouve que ça serait pas cohérent je ne sais pas. Enfin si c'est ça il aurait dû me dire que lui ce n'était pas ce qu'il voulait. Une fois je lui ai dit d'ailleurs que peut-être que ce style de relation ne lui convenait pas, il m'a répondu qu'il ne savait pas et qu'il fallait qu'il y réfléchisse mais au final on a continué à se voir comme de la même manière que d'habitude.

Là son truc d'avoir voulu que je vienne alors qu'il savait très bien que je pourrais pas repartir de chez lui avant longtemps etc je ne sais pas trop quoi en penser.

Je fais quoi? Je sais pas pourquoi j'ose pas remettre le sujet de notre relation sur le tapis, ou plutôt je ne sais pas comment m'y prendre, pourtant il faut parce que je ne sais vraiment pas où on en est là.

En plus on va forcément se revoir après le confinement car il m'a laissé la garde de quelque chose que je devrai lui rendre, j'aimerais autant que tout soit réglé avant qu'on se revoit quoi.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 16/11/2020, 21h11
Le Yel' Le Yel' est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: mai 2013
Messages: 2 532
Par défaut

Je pense que le mec te kiffe et aimerais une "vraie" relation avec toi mais comme tu ne lui proposes qu'un plan cul, c'est que ce n'est pas réciproque, et donc il va mettre de la distance, pour ne pas s'imaginer des choses et s'emballer.

Et je pense qu'il se prends la tête entre ce que tu exprimes verbalement et ton comportement (complicité, toussa).
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 16/11/2020, 21h16
daddy-d daddy-d est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: novembre 2011
Localisation: France
Messages: 1 218
Par défaut

On parle de lui, mais je trouve qu'elle se prend facilement la tête pour si peux. N'est-ce pas elle qui a eu peur au final d'avoir une relation étant donné qu'il est dans une autre ville ?

Parce que mes sex friends ont jamais agit comme lui ou comme toi même si on sortait etc.

Je pense comme les autres qu'ils voulaient plus mais essaie de te faire réagir.

Tu peux aussi être en couple sérieusement, et garder le même principe de vie que vous avez établie au départ si tu as peur de perdre ton indépendance etc.
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 16/11/2020, 22h17
Conestrat Conestrat est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: octobre 2020
Messages: 252
Par défaut

Citation:
Envoyé par SOAD Voir le message
Salut!

Merci beaucoup pour les réponses rapides déjà, si tu es dans le vrai alors je ne comprends pas pourquoi il a à chaque fois pris ses distances pour ensuite me dire qu'il avait l'impression qu'il fallait remettre les choses au clair pour moi je trouve que ça serait pas cohérent je ne sais pas. Enfin si c'est ça il aurait dû me dire que lui ce n'était pas ce qu'il voulait. Une fois je lui ai dit d'ailleurs que peut-être que ce style de relation ne lui convenait pas, il m'a répondu qu'il ne savait pas et qu'il fallait qu'il y réfléchisse mais au final on a continué à se voir comme de la même manière que d'habitude.

Là son truc d'avoir voulu que je vienne alors qu'il savait très bien que je pourrais pas repartir de chez lui avant longtemps etc je ne sais pas trop quoi en penser.

Je fais quoi? Je sais pas pourquoi j'ose pas remettre le sujet de notre relation sur le tapis, ou plutôt je ne sais pas comment m'y prendre, pourtant il faut parce que je ne sais vraiment pas où on en est là.

En plus on va forcément se revoir après le confinement car il m'a laissé la garde de quelque chose que je devrai lui rendre, j'aimerais autant que tout soit réglé avant qu'on se revoit quoi.
On sent que tu ne te rends pas compte de l'incroyable différence d'accès aux opportunités sexuelles et aux relations amoureuses qui existe entre les hommes et les femmes.

En résumé, le peu d'opportunité offerte a la grande majorité des hommes pousse une très grande partie de cette majorité a s'accrocher coute que coute a la moindre possibilité, même lorsque celle ci n'est pas réellement satisfaisante, afin d'essayer de tromper la misère sexuelle.

Il faut comprendre que si le monde peut sembler inégal pour les femmes sur certains aspects comme le martellent allegrement les médias, le monde et la société humaine est extrèmement dur avec les hommes. Je te recommande vivement cette vidéo (en anglais) qui illustre agréablement le concept.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 16/11/2020, 23h22
Avatar de Homer
Homer Homer est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: octobre 2014
Messages: 5 199
Par défaut

Il nous manque un truc essentiel : l'âge et l'expérience. 22 ans ?
Tu as l'air un peu plus débrouillarde que lui, même si vous vous prenez la tête pour rien.

Je n'ai pas trop compris ce que tu cherchais au début, car les papouilles, la sexu, les messages, les câlins... tout ça peut donner l'impression du couple. Je pense que ce jeune homme ne doit pas avoir une expérience féroce et se raccroche à ce qu'il pense/imagine/traduit. Comme le dit Conestrat, beaucoup trop d'hommes galèrent et manquent donc de points de repères.

En résumé, il est chiant. Tu lui trouves quoi ?
T'es une nana qui kiffe le cul : tu ne dois pas manquer d'opportunités, non ?
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 17/11/2020, 11h53
Avatar de Biblablou
Biblablou Biblablou est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: avril 2020
Localisation: Île de France
Messages: 57
Par défaut

Hello,

J'ai l'impression que tu cherches également plus qu'un plan cul avec lui ou je me trompe ? Ça te prends pas mal la tête pour un simple PC. Et le fait de vouloir conserver un contact régulier lorsqu'il est dans sa ville me laisse penser ça.
Vous avez posé des bases pour une relation qui ne vous convient plus à l'heure actuelle. Il faudrait que vous ayez une conversation honnête sur les attentes de chacun.
Ce qui a commencé par des moments sans prise de tête a sans doute évolué vers quelque chose de plus sérieux peut-être, il faut en discuter.
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 17/11/2020, 14h16
SOAD SOAD est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: novembre 2020
Messages: 54
Par défaut

Bonjour à tous et merci encore de prendre le temps de me répondre!

Homer: Alors j'ai 25ans et lui 24. Homer moi j'aurais aimé que ce soit comme au début c'est-à-dire qu'on ait parfois des conversations plus intimes. Parce que mine de rien le fait qu'il y ait ce jeu là quand il n'est pas là ça entretient chez moi une frustration que j'aime bien car elle rend encore meilleures les retrouvailles. Mais bon il m'a fait tout son cinéma expliqué plus haut et la sexualisation dans les messages a disparu. Exemple tout bête: Hier soir on s'est envoyé 4/5 messages avant de dormir, et puis dans le dernier il me dit qu'il aimerait que je sois là pour lui faire un câlin, moi j'avais super envie de lui, et bin je lui en ai pas parlé une seule fois. Pourquoi? Parce que je sais qu'il va me répondre un truc nul à base de «tu es loin» ou il va esquivé et ça me gave. C'est pas grand chose je sais hein, mais ça me frustre de pas pouvoir lui partager mon désir de lui parce qu'il n'y réagit pas ou qu'il n'est pas très demandeur. Pour demander de la tendresse ou quand moi je lui dis que j'ai envie d'être dans ses bras ça ça va, mais pour moi des sexfriends qui ne parlent que de câlins c'est plus trop des sexfriends quoi.
Oui il est chiant mais il est attachant, sans être amoureuse je l'apprécie vraiment, on a des échanges de qualités et il n'est pas collant puis j'ai jamais pris autant de plaisir avec quelqu'un, c'est assez ouf sexuellement avec lui.
Oui sans être une bombe atomique j'ai plein de possibilités ailleurs je ne suis pas dans le désespoir mais je suis difficile autant pour du sérieux que pour du pas sérieux. Pas par rapport au physique car je n'ai pas de genre précis, mais pour le reste. Je peux pas baiser avec un mec que je trouve pas intéressant, pour avoir envie il faut qu'il y ait un truc au niveau de la personnalité qui m'accroche. Déjà que les ¾ du temps je m'en fous si en plus le gars a rien qui m'intrigue un peu je risque pas d'avoir envie de quoique ce soit.

Daddy-d, Bliblablou: Ah oui en effet je me prends la tête mais c'est parce que j'aime bien quand les choses sont régulières dans mes rapports humains, donc quand il y a du changement je veux savoir pourquoi. Je suis censée m'en foutre et laisser couler je pense mais bizarrement je n'y arrive pas je veux des explications. Après je l'apprécie beaucoup c'est une belle personne, il est beau et attachant, on se fait découvrir des choses etc mais je ne me vois pas en couple avec lui car je suis persuadée à 99% que ça ne fonctionnerait pas. L'idée d'être avec lui me bloque complètement vraiment et je ressens pas l'envie de voir si je me trompe ou pas. Et plus généralement, en couple avec lui ou un autre, je le sens pas pour l'instant. Je suis pas assez stabilisée à mon goût pour ça, je viens d'arrêter mes études je suis à fond dans ma recherche de taf et tant que ça c'est pas réglé j'ai pas envie de me mettre avec quelqu'un et avoir l'impression d'être un frein pour l'autre.
Après oui quand il est dans sa ville on garde un contact régulier mais ça se fait naturellement quoi, quand on a envie de se parler on le fait et parfois pendant 2/3jours on se parle pas trop ou pas du tout parce que pas envie ou autre. Mais c'est pas une cadence qu'on s'est «imposé» ou un truc du genre. Ca serait bête d'ailleurs parce que la conversation fini par devenir claquée et s'il n'y a jamais eu de «coucou ça va? Quoi de neuf» tout nul entre nous c'est justement parce qu'on se parle que quand on a des choses à se dire et sans forcer donc ça peut durer 3min comme 3h.

Conestrat: Ok je vais regarder merci! Ah si j'ai bien conscience que ce n'est pas évident pour les hommes, j'ai une majorité de potes mecs donc je vois bien autour de moi, que tout les mecs n'ont pas forcément ni autant d'opportunités les uns que les autres, ni les mêmes taux de réussite. Puis les idées à base de «un homme ça doit être fort/pas trop sensible/pas montrer ce qu'il ressent etc etc etc» qui sont encore assez présentes n'aident pas non plus.
Après honnêtement j'ai du mal à appliquer cette idée à lui. Il est un peu timide et pas dragueur, lui-même m'a dit que si j'avais pas fait le premier pas il n'aurait jamais osé même s'il en avait envie. Mais objectivement c'est un mec très mignon, il a un cerveau, une vie intéressante, il est marrant. En plus il parle pas à outrance (donc pas fatigant) et il n'est pas collant (donc pas fatigant). Donc j'ai du mal à imaginer qu'il ait pas d'occasions. Après je ne sais pas, je sais qu'avant qu'on se connaisse il a eu 2 relations longues, des dates par ci par là mais qu'il n'a pas été super emballé et qu'il a testé les sdr mais pas longtemps parce qu'il a trouvé ça nul. C'est tout.

Je sais pas si j'ai répondu à tout!
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 01h46.