Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #71  
Vieux 26/03/2020, 18h26
Avatar de AlexandreDeMacedoine
AlexandreDeMacedoine AlexandreDeMacedoine est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: aot 2014
Messages: 1 788
Par défaut

L'honneur n'est qui vanité qui n'a aucune valeur une fois dans la tombe.
La question de perte de face est hors de propos, qu'elle t'ait "marché dessus" implique quoi concrètement dans la vie ? Rien.
L'honneur que tu devrais ressentir, le tien, c'est d'avoir été au bout de ton idée. Peu importe les jugements, d'ailleurs fantasmés, que la société aura sur toi (et je te rassure, elle s'en fout bien pas mal).
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #72  
Vieux 27/03/2020, 11h31
tropics85 tropics85 est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: fvrier 2020
Messages: 63
Par défaut

Citation:
Envoyé par senechat Voir le message
Non, t'as plutôt bien géré. Arrêtes de t'auto flageller tu t'es pas du tout fait marcher dessus.

Pour moi, t'as rien à regretter. Et tu partiras avec de supers souvenirs passés avec elle.
Avoir bien géré, tout est relatif, j'ai en tout cas géré comme je l'entendais et sur ça je n'ai rien à me reprocher, je parlais de la finalité, ce n'est pas la première fois que ça m'arrive et je pensais avoir appris de mes expériences passées. Enfin bon j’espère que j'ai bien compris maintenant.

Merci pour vos messages en tout cas
Réponse avec citation
  #73  
Vieux 27/03/2020, 12h20
Avatar de Péitho
Péitho Péitho est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: janvier 2018
Messages: 401
Par défaut

Le soucis c'est qu'en découvrant le déséquilibre tu n'agis pas encore en conséquence. Tu t'agrippes à des pseudo-valeurs pour justifier ton ressentiment. "elle devrait au moins me le dire clairement" (sous entendu après ce que j'ai fait pour elle), "relation de couple ou rien", (croire en quelque chose de sérieux malgré les contraintes évidentes ou la fragilité de la relation) "elle a vécu des trucs difficiles et ne va pas bien" (sur-analyse).

Pour retrouver l'équilibre il faut agir en fonction : pas de sur-investissement, pas d'espérance, pas de sur-analyse.

Le sur-investissement : Tu t'es déplacé à l'étranger. Tu veux un retour sur investissement qui consiste à croire en cette relation.

L'espérance : tu en viens à demander une relation de couple. Non seulement c'est trop tôt, mais c'est peut-être aussi irréaliste compte tenu de la géographie. Tu essaies de tendre un piège en brandissant l'idée du couple, alors que tu marcherais peut-être dessus si tu avais les mêmes opportunités.

Sur-analyse pour ne pas voir l'évidence : sa précédente relation était peut-être difficile, mais vis à vis de toi il s'agit d'excuses pour éviter les sujets qu'elle ne souhaite pas aborder, ou justifier un comportement plus libre vis à vis de ses relations quand toi tu t'emballes. (elle ne justifierait peut-être pas si tu ne posais pas les questions)

Ce que je veux dire c'est que si il y avait une infime chance, il aurait fallu agir d'une manière bien différente.
__________________
~ Mes articles sur la séduction
~ Test de personnalité « Nice Guy »

Dernière modification par Péitho ; 27/03/2020 à 12h34
Réponse avec citation
  #74  
Vieux 27/03/2020, 13h24
tropics85 tropics85 est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: fvrier 2020
Messages: 63
Par défaut

Salut, je vais avoir besoin de certains éclaircissements

Citation:
Envoyé par Péitho Voir le message
Le soucis c'est qu'en découvrant le déséquilibre tu n'agis pas encore en conséquence. Tu t'agrippes à des pseudovaleurs pour justifier ton ressentiment. "elle devrait au moins me le dire clairement" (sous entendu après ce que j'ai fait pour elle), "relation de couple ou rien", (croire en quelque chose de sérieux malgré les contraintes évidentes ou la fragilité de la relation) "elle a vécu des trucs difficiles et ne va pas bien" (sur-analyse).

Pour retrouver l'équilibre il faut agir en fonction : pas de sur-investissement, pas d'espérance, pas de sur-analyse.
Pseudovaleurs ? Ou simplement ses propres valeurs et je pense qu’il n'y a rien de plus respectable de s'y tenir, c'est ce qui fait notre propre personnalité parmi les autres.

Il y a deux mois j'ai rencontré une femme, elle était à fond sur moi, mais moi ce n'était pas réciproque, j'ai joué aux jeux du "peut-être" pendant 1 semaine et pour respect pour elle je lui est dit que ça ne matchait pas entre nous et que je préfère qu'on coupe toute conversation.

C'est assez facile de voir si une personne est à fond sur nous donc y'a pas d'excuse pour ne pas refouler proprement, jouer avec une personne qui est à fond sur nous je trouve ça tellement glauque et encore plus de lui laisser de l'espoir quand on sait qu'il n'y en a pas.

Citation:
Envoyé par Péitho Voir le message
Le sur-investissement : Tu t'es déplacé à l'étranger. Tu veux un retour sur investissement qui consiste à croire en cette relation.
Sur-investissement, là encore je ne te suis pas, si je n'avais jamais fait le déplacement on ne serait probablement jamais vu, parfois il faut savoir faire un effort pour forcer le destin, surtout avec les contraintes de distance, mes moyens me le permette, ce qui n'est absolument pas le cas pour elle, si elle les avait serait-elle venue ?

Difficile de répondre à cette question, mais sachant qu'on ne s'était jamais vu j'ai trouvé ça normal de faire l'effort, de plus la première fois j'avais choisi ma destination pour être proche d'elle, mais durant 1 mois avant mon voyage nous avions arrêté de nous parler, donc rien de prévu entre nous.

Elle m'a recontacté pendant ma semaine (en ayant vu mes snaps que j'étais dans son pays et proche d'elle) pour que l'on se rencontre.

Citation:
Envoyé par Péitho Voir le message
L'espérance : tu en viens à demander une relation de couple. Non seulement c'est trop tôt, mais c'est peut-être aussi irréaliste compte tenu de la géographie. Tu essaies de tendre un piège en brandissant l'idée du couple, alors que tu marcherais peut-être dessus si tu avais les mêmes opportunités.
J'en viens à me demander si une relation de couple avec elle m'irait dans un premier temps, ensuite vient bien évidement mon interrogation sur ce qu'elle souhaite vraiment, si on en parle jamais c’est difficile de le savoir, au vu des contraintes je pensais qu'il serait préférable de verbaliser tout ça, tant les possibilités de se voir sont rares.

Tu dis que c'est trop tôt, pour elle peut être, mais pour moi j'étais prêt, comme dit par sene pour certaines personnes les messages ne valent rien, pour moi une conversation par message = une conversation réelle, je parle par rapport à mes paroles et mon investissement.

Forcément si pour elle les messages ne valent rien, on a que 5 jours à retenir de notre relation, sauf que de mon côté je prends les messages en compte donc je prends 6 mois pour notre relation, c'est aussi ici la raison du déséquilibre.

Citation:
Envoyé par Péitho Voir le message
Sur-analyse pour ne pas voir l'évidence : sa précédente relation était peut-être difficile, mais vis à vis de toi il s'agit d'excuses pour éviter les sujets qu'elle ne souhaite pas aborder, ou justifier un comportement plus libre vis à vis de ses relations quand toi tu t'emballes. (elle ne justifierait peut-être pas si tu ne posais pas les questions)
Elle est venue aborder le sujet de son ex et des relations la première fois que l'on s'est vu, en première, je l'ai laissé parler et j'ai retenu, j'ai pensé que le fait qu'elle m'est parlé de ça alors que je ne lui en avais jamais parlé, ni même parler de relation à cette époque (notre première rencontre) voulait simplement dire qu'elle serait peut être intéressé pour quelque chose, mais qu'il fallait que je sache que ça n'allait pas être facile, car elle n'est pas dans une bonne période.

Sache juste que c'est elle qui est venue me parler de son histoire difficile, du fait qu'elle ne sait pas si elle pourrait relancer une relation maintenant (lors du premier week-end) et du fait qu'elle ne voulait pas de relation pour l'instant et de son comportement actuel (lors du second week-end), à aucun moment avant je n'avais aborder ces sujets, c'est venu d'elle à chaque fois.

Alors oui après cela c'est probablement la que j'ai mal interprété et pensais qu'elle me laisser potentiellement une porte ouverte et j'ai fait "l'erreur" des deux messages suicides, mais elle est à l'initiative de ces sujets.

Citation:
Envoyé par Péitho Voir le message
Ce que je veux dire c'est que si il y avait une infime chance, il aurait fallu agir d'une manière bien différente.
Après t'avoir donné plus de détails, j'aimerais bien que tu me dises comment j'aurais du procéder, bien que je ne regrette pas ce que j'ai fait, car j'étais moi-même et j'ai voulu obtenir des réponses de sa part pour répondre à mes interrogations, mais j'entends souvent qu'il faut juste ne jamais la relancer, faire comme s’il n'y avait rien eu et faire sa vie sans penser à elle et à ce moment-là c'est elle qui pourrait revenir.

Je trouve ça tellement triste pour les gens qui se comportent comme ça, à la limite des machines sans sentiments, il y a bien évidemment un équilibre à avoir dans ses sentiments, mais se comporter comme ça dans le cadre de mon histoire, j'aurais totalement dénaturé ma personnalité et je n'aurais pas était moi-même.

Je pense que si on me dit que les chances aurait étaient plus importantes en me comportant comme ça, lui procurer cette flamme et son intérêt envers moi, je ne l'aurais jamais fait, car ce n'est tout simplement pas moi.

Dans le monde actuel ou toutes les relations se construise de la même façon et/ou tous les hommes se comportent de la même façon, je veux encore garder ce qui fait que je suis unique, bien que je suis prêt à m'adapter dans certaines situations, c'est pour cela que je suis ici et que je demande plus d'explication.
Réponse avec citation
  #75  
Vieux 27/03/2020, 16h54
Avatar de Péitho
Péitho Péitho est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: janvier 2018
Messages: 401
Par défaut

Ma vision est surement un peu dure et je ne te demande pas d'y adhérer
D'après tes posts tu sembles avoir pointé un déséquilibre, mais tu n'es pas encore prêt à agir en fonction, c'est à dire de démolir ta vision romantique des relations, et d'être capable de ne rien ressentir de superflu (percevoir la relation a sa juste valeur). Etre lucide et juger en terme de coûts/bénéfices permet d'éviter la tristesse, le désarroi, le ressentiment.

Citation:
Pseudovaleurs ?
J'appelle ça des pseudo-valeurs car elles naissent d'un déséquilibre. Il s'agit donc pour moi davantage de peurs que de valeurs. Elles seraient remises en question si tu étais une jolie femme, ou si tu faisais partie des hommes qui communiquent le plus rapidement leur valeur.

Citation:
ce qui fait que je suis unique
C'est bien le problème, que tu penses être unique et pas comme 80, 90% des hommes. L'unicité c'est pas de vouloir être en couple ni de souhaiter que les filles nous parle en toute franchise.

"le couple ou rien" du point de vue évolutionniste c'est comme le mariage : un contrat qui retire la femme du marché... Car ton but est bien de d'obtenir l'exclusivité. Mais en échange de quoi ? Traditionnellement c'était la protection, l'accès aux ressources. Aujourd'hui c'est plus ambiguë car la masculinité est reconstruite, car les femmes ont bien sûr le droit de rester sur le marché, car nous sommes en concurrence sur un territoire bien plus large.

Ce qui fait qu'une femme fera des efforts, ce qui peut te détacher des 80, 90% c'est bien l'expression de ta propre valeur et non de tes peurs (globalement des ressources qui prouve que tu es apprécié et sais t'en sortir en société). L'expression indirecte étant pour moi ce qu'il y a de plus naturel. Par exemple : ne pas parler différemment à une très jolie fille, ne pas être asservi par la beauté. Ne pas aller à l'étranger si tu penses que ça ne vaut pas le coup ou si tu penses que ça peut te plonger dans une période de déprime. Y aller si tu as envie de baiser et parce que tu sais que ça va te rebooster pour la suite, et ce même si la relation ne continue pas.

Citation:
Sur-investissement, là encore je ne te suis pas, si je n'avais jamais fait le déplacement on ne serait probablement jamais vu, parfois il faut savoir faire un effort pour forcer le destin, surtout avec les contraintes de distance, mes moyens me le permette, ce qui n'est absolument pas le cas pour elle, si elle les avait serait-elle venue ?
Si tu as fait le déplacement, qu'est ce qui empêcherait une fille de le faire ?
Précisément ce dont on vient de parler, le fait qu'elle est dans l’abondance. Le seul moyen de déplacer une fille serait donc d'avoir assez de valeur pour la convaincre de se déplacer, ce qui aujourd'hui est très difficile du fait qu'on soit en concurrence, dans ton cas sur un marché qui dépasse les frontières (SDR).

Tu devrais selon moi simplement être conscient du déséquilibre, que tu y vas parce que tu as envie de coucher, en sachant que la relation est bancale et que tu as choisi un réseau social synonyme de concurrence. Y aller en connaissance de cause et pour ton bien.

Citation:
Tu dis que c'est trop tôt, pour elle peut être, mais pour moi j'étais prêt, comme dit par sene pour certaines personnes les messages ne valent rien, pour moi une conversation par message = une conversation réelle, je parle par rapport à mes paroles et mon investissement.
Il serait plus prudent de considérer une relation à sa juste valeur.
Un KC = un KC
Un FC = un FC
Le tout multiplié par le nombre de kilomètres et on obtient... quelque chose pour quoi tu ne dois pas t’investir plus que pour aller baiser, et seulement si c'est bénéfique.

Une étape bien plus lointaine serait :
Une fille qui fait des efforts, qui prouve son amour à de multiples reprises = une fille pour qui tu peux ressentir des choses. Une fille avec qui tu peux envisager d'être en couple.
__________________
~ Mes articles sur la séduction
~ Test de personnalité « Nice Guy »

Dernière modification par Péitho ; 27/03/2020 à 18h06
Réponse avec citation
  #76  
Vieux 27/03/2020, 22h01
Avatar de AlexandreDeMacedoine
AlexandreDeMacedoine AlexandreDeMacedoine est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: aot 2014
Messages: 1 788
Par défaut

Je souhaite rebondir là dessus :

Citation:
D'après tes posts tu sembles avoir pointé un déséquilibre, mais tu n'es pas encore prêt à agir en fonction, c'est à dire de démolir ta vision romantique des relations, et d'être capable de ne rien ressentir de superflu (percevoir la relation a sa juste valeur). Etre lucide et juger en terme de coûts/bénéfices permet d'éviter la tristesse, le désarroi, le ressentiment.
Citation:
Ne pas aller à l'étranger si tu penses que ça ne vaut pas le coup ou si tu penses que ça peut te plonger dans une période de déprime.
Je pense l'exact inverse des deux dernières phrases.
Je pense que c'est en prenant le courage de suivre sa vision au maximum, bien sûr ne évitant les véritables risques objectifs (physiques, légaux, etc. la "déprime" ne fait rien si elle n'en est pas une vraie, au contraire elle créé) que l'on devient véritablement fort même si cette vision nous ramène à l'échec.

Je ne pense pas que chercher à détruire ses convictions profondes soit pertinent. Cela revient à annihiler arbitrairement sa propre essence.

Ceci étant dit, je te rejoins sur le fait qu'il est quand même dangereux de rester dans son monde. Pour cela il faut garder à l'esprit les visions complémentaires voire inverses. Quitte à subtilement les appliquer petit à petit.

On ne peut pas dans les choses qui touchent aux sentiments être dans l'évitement et juguler les incendies par la raison. Cela mène à une impasse. Les changements se font quand il sera prêt mais en effet une bonne critique rétrospective est importante.
Réponse avec citation
  #77  
Vieux 27/03/2020, 22h18
tropics85 tropics85 est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: fvrier 2020
Messages: 63
Par défaut

Citation:
Envoyé par Péitho Voir le message
J'appelle ça des pseudo-valeurs car elles naissent d'un déséquilibre. Il s'agit donc pour moi davantage de peurs que de valeurs.
Notre vie et notre personne est construite autour de notre expérience de vie (bonne ou mauvaise, peur ou joie), je ne pense pas que le fait d'être gentil fait de nous quelqu'un avec des pseudovaleurs, forcement si mes expériences auraient été différentes, je me serais construit différemment, mais cela ne m’empêche pas que cela soit mes valeurs (construite à base de peur, manque d’opportunité ou tout ce que tu veux).

Citation:
Envoyé par Péitho Voir le message
C'est bien le problème, que tu penses être unique et pas comme 80, 90% des hommes. L'unicité c'est pas de vouloir être en couple ni de souhaiter que les filles nous parle en toute franchise.
Bien sûr que oui je suis unique, par ma personne, mais également par mes réactions qui sont très souvent non conventionnelles, je suis direct et droit en toute circonstance et il est vrai que j'attends des autres qu'ils se comportent de la même façon.

Je ne comprends pas bien, le fait d'avoir des sentiments pour une fille et de vouloir aller plus loin ne fait pas de moi quelqu'un d'unique ?

Citation:
Envoyé par Péitho Voir le message
Ce qui fait qu'une femme fera des efforts, ce qui peut te détacher des 80, 90% c'est bien l'expression de ta propre valeur et non de tes peurs (globalement des ressources qui prouve que tu es apprécié et sais t'en sortir en société)
Triste réalité, ma valeur je l'exprime via ma personne qui est composée de bonnes choses, de moins bonnes choses, de joie et de peur, c'est un ensemble, quel est l’intérêt de simuler une vie parfaite ?
De plus j'ai une bonne situation à mon âge, beaucoup d'amis une vie bien remplie, mais aucune envie d'en parler avec une femme ou de mettre ça en avant, je préfère parler de ma vraie personne, car je cherche une personne qui m'aime pour ce que je suis et non ce que je vis.

Citation:
Envoyé par Péitho Voir le message
Si tu as fait le déplacement, qu'est ce qui empêcherait une fille de le faire ?
Précisément ce dont on vient de parler, le fait qu'elle est dans l’abondance.
Déjà en temps normal c'est proche de l'impossible (sauf michto ou mec 9/10), mais dans ma situation encore moins, cela revient à ce que j'ai déjà dit sur la situation des femmes aujourd'hui est confirmé par sene, elles sont effectivement dans l'abondance et c'est toujours au mec de faire l'investissement supplémentaire que la femme ne fera jamais pour cette raison.

Citation:
Envoyé par Péitho Voir le message
Une étape bien plus lointaine serait :
Une fille qui fait des efforts, qui prouve son amour à de multiples reprises = une fille pour qui tu peux ressentir des choses. Une fille avec qui tu peux envisager d'être en couple.
Bien résumé, mais ça indique ici qu'il faut toujours que ce soit la fille qui prouve avant que l'on puisse ressentir quelque chose, les sentiments viennent comme ils arrivent ou est le naturel à attendre que la fille soit folle de toi pour s'ouvrir ? On s'ouvre sans contrôler tout cela sinon ça nous résume à être des robots.
Réponse avec citation
  #78  
Vieux 28/03/2020, 11h09
Avatar de Péitho
Péitho Péitho est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: janvier 2018
Messages: 401
Par défaut

Citation:
Je pense l'exact inverse des deux dernières phrases.
Je pense que c'est en prenant le courage de suivre sa vision au maximum [...] que l'on devient véritablement fort même si cette vision nous ramène à l'échec.
Je suis entièrement pour développer une "vision", je ne parlais que de ça après m'être intéressé à Burns (un politologue qui a travaillé sur le leadership transformationnel). Selon moi cette vision doit être plus forte que la possibilité d'accès au vagin, ni altérée par quelque chose d'aussi simple que la beauté. Burns dit que la vision dépasse nos propres besoins en tant qu'individu.

J’essayais d'expliquer pourquoi dans le contexte actuel, penser être unique parce qu'on se croit dans le camp des gentils ne mène qu'au ressentiment. S'énerver parce qu'une fille ne souhaite ni le couple ni la séparation n'a rien à voir avec la vision. La vision c'est comprendre pourquoi elle ne se calque pas sur notre propre schéma de pensée.

Citation:
Je ne pense pas que chercher à détruire ses convictions profondes soit pertinent. Cela revient à annihiler arbitrairement sa propre essence.
Si il y a bien une chose à démonter sur un site de séduction, c'est la pensée "niceguy" souvent caractérisée par beaucoup d'investissement donc d'attachement, suivi de la déception et du ressentiment.

Citation:
Bien sûr que oui je suis unique, par ma personne, mais également par mes réactions qui sont très souvent non conventionnelles, je suis direct et droit en toute circonstance et il est vrai que j'attends des autres qu'ils se comportent de la même façon.
Donc tu serais unique et souhaiterais que tout le monde se comporte comme toi ?
Détrompe toi ça n'est pas si absurde pour moi, c'est du solipsisme. Conséquence pour moi du concept d'intersectionnalité de plus en plus répandu qui fait que le nombre d’oppressés tend vers le nombre d'individus.

Par ailleurs si autant de garçons ont du mal à comprendre le déséquilibre, c'est qu'ils ont été biberonnés au concept d'"équité" ou de symétrie des genres, alors que la sélection féminine opère en dehors de ces concepts, ou que la discrimination positive est impossible dans ce domaine. Genre 80% des filles forcées d'être en couple avec des garçons tirés au sort

Citation:
Je ne comprends pas bien, le fait d'avoir des sentiments pour une fille et de vouloir aller plus loin ne fait pas de moi quelqu'un d'unique ?
Non ?

Tu fais à peu près comme tout le monde. Des garçons qui prônent leur droitesse pour justifier l'attachement c'est très très courant ici.
L'amour inconditionnel ça vient souvent des garçons.

Citation:
Triste réalité, ma valeur je l'exprime via ma personne qui est composée de bonnes choses, de moins bonnes choses, de joie et de peur, c'est un ensemble, quel est l’intérêt de simuler une vie parfaite ?
De plus j'ai une bonne situation à mon âge, beaucoup d'amis une vie bien remplie, mais aucune envie d'en parler avec une femme ou de mettre ça en avant
Tu ne comprends pas ce qu'est l'expression indirecte d'une valeur. Ce n'est pas parler de sa voiture ou sa maison. C'est être indépendant, ne pas se positionner comme oppressé, ni comme serviteur.

Une très jolie fille a accès à tout, quand elle rencontre quelqu'un qui ne lui accorde pas de privilèges, elle le considérera comme une personne de valeur. Elle agira donc différemment, elle répondra aux messages par exemple. L'important étant pour moi de vraiment s'élever, et ne pas travailler uniquement sur la communication (ne pas faker cette valeur).

Citation:
je préfère parler de ma vraie personne, car je cherche une personne qui m'aime pour ce que je suis et non ce que je vis.
Dans cette phrase est concentré pour moi tout ce qui cloche.

C'est quoi ce que tu ES en opposition à ce que tu VIS ? Genre tu as des émotions et ça fait de toi quelqu'un d'unique ? Tu es tellement beau à l'intérieur qu'un jour forcément une fille le verra ?

Pour moi vivre c'est être.
Je ne pense pas qu'une femme t'aimera parce que tu l'aimes ou parce que tu te dis droit et juste. Mais plutôt parce que tu n'as pas besoin d'elle en premier plan, que tu as une puissance de feu, des choses qui t'animent et qui dépassent tes propres besoin. De l'ambition, de l'influence, et une capacité d'adaptation.

Bien sûr dans une relation longue on finit par être vulnérable, mais ce n'est pas grave car notre compagne l'est aussi. Le tout est que notre essence ne soit pas la partenaire en question, car elle aussi doit évoluer.

Citation:
Déjà en temps normal c'est proche de l'impossible (sauf michto ou mec 9/10), mais dans ma situation encore moins, cela revient à ce que j'ai déjà dit sur la situation des femmes aujourd'hui est confirmé par sene, elles sont effectivement dans l'abondance et c'est toujours au mec de faire l'investissement supplémentaire que la femme ne fera jamais pour cette raison.
C'est le constat d'un déséquilibre, qui n'est pas encore chez toi traduit par un changement de comportement. Par ailleurs il me semble possible de déplacer une fille, même si je reconnais que c'est bien plus difficile. Une fille intéressée est capable de plein de choses (cf derniers posts de Senechat).

Citation:
Bien résumé, mais ça indique ici qu'il faut toujours que ce soit la fille qui prouve avant que l'on puisse ressentir quelque chose, les sentiments viennent comme ils arrivent ou est le naturel à attendre que la fille soit folle de toi pour s'ouvrir ? On s'ouvre sans contrôler tout cela sinon ça nous résume à être des robots.
Face à ce déséquilibre c'est selon moi la meilleure méthode.
Mais l'essentiel et d'éviter les projections, et de se baser sur les faits. De ne pas s'emballer plus que nécessaire et voire la relation à sa juste valeur, y aller étape par étape, être conscient que nous n'agissons pas sur les mêmes schémas de pensée et que ceci implique des contraintes.

Par ailleurs je pense que le déséquilibre n'est pas le même en fonction de l'âge. Il est tout a fait possible pour un homme de renverser le déséquilibre après 30 ans.
__________________
~ Mes articles sur la séduction
~ Test de personnalité « Nice Guy »

Dernière modification par Péitho ; 28/03/2020 à 12h31
Réponse avec citation
  #79  
Vieux 29/03/2020, 16h58
tropics85 tropics85 est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: fvrier 2020
Messages: 63
Par défaut

On rentre dans un débat que je trouve vraiment très intéressant, il le serait encore plus si d'autres personnes du forum veulent s'y joindre.

Nous éloignant quand même du sujet initial, je vais essayer de rentrer toujours dans le cadre de cette histoire pour garder cette valeur ajoutée à ce sujet plutôt que de rentrer dans du hors sujet et perdre tous ceux qui reprendront le sujet à 0.

Citation:
Envoyé par Péitho Voir le message
Je suis entièrement pour développer une "vision", je ne parlais que de ça après m'être intéressé à Burns (un politologue qui a travaillé sur le leadership transformationnel). Selon moi cette vision doit être plus forte que la possibilité d'accès au vagin, ni altérée par quelque chose d'aussi simple que la beauté. Burns dit que la vision dépasse nos propres besoins en tant qu'individu.
Je vais essayer d'être le plus direct possible n'y vois pas une trace d'agacement de ma part, tu nous fais part de choses purement théoriques, l'étude psychologique ne s’arrête pas qu'à une étude d'un professionnel ou de la mise en opposition de deux études avec un résultat contraire, il faut également prendre en compte son expérience personnelle pour définir sa propre opinion.

Par ce que tu viens de montrer, il est strictement impossible d'être impartial à la beauté physique, à l'écoute de ses pulsions sexuelles, de ses sentiments, etc... Cette "vision" que tu nommes est dans la réalité l'ensemble de tout cela.

Citation:
Envoyé par Péitho Voir le message
J’essayais d'expliquer pourquoi dans le contexte actuel, penser être unique parce qu'on se croit dans le camp des gentils ne mène qu'au ressentiment. S'énerver parce qu'une fille ne souhaite ni le couple ni la séparation n'a rien à voir avec la vision. La vision c'est comprendre pourquoi elle ne se calque pas sur notre propre schéma de pensée.
Là encore je vais apporter ma contradiction, car je ne suis absolument pas d'accord avec tes arguments.

Je ne suis pas unique parce que je suis dans le camp des gentils, mais parce que je suis moi, par mon physique, ma personnalité, mes qualités, mes défauts, mes joies, mes peurs, mon intelligence, mon humour et même si cela doit me faire rentrer dans le "camp des gentils", cela fait toujours de moi quelqu'un d'unique, simplement par le fait que je me suis construit sur le terrain et non pas via des livres et résonner tel un algorithme.

Citation:
Envoyé par Péitho Voir le message
Donc tu serais unique et souhaiterais que tout le monde se comporte comme toi ?
Détrompe toi ça n'est pas si absurde pour moi, c'est du solipsisme. Conséquence pour moi du concept d'intersectionnalité de plus en plus répandu qui fait que le nombre d’oppressés tend vers le nombre d'individus.
Intéressant ce concept de solipsisme, effectivement après quelques recherches cela me correspond bien.

Cela ne veut pas forcément dire également que je n'apprends pas de mes expériences et que ma pensée est toujours fausse, loin de là

Citation:
Envoyé par Péitho Voir le message
Tu fais à peu près comme tout le monde. Des garçons qui prônent leur droitesse pour justifier l'attachement c'est très très courant ici.
Je ne cherche absolument pas à justifier mon attachement, si je dois justifier quelque chose indirectement ce sont mes interrogations et mes peurs, mon attachement est venu comme il est venu et je ne cherche absolument pas à la justifier ici, encore moins par ma vision de la droiture entre individus.

Citation:
Envoyé par Péitho Voir le message
Tu ne comprends pas ce qu'est l'expression indirecte d'une valeur. Ce n'est pas parler de sa voiture ou sa maison. C'est être indépendant, ne pas se positionner comme oppressé, ni comme serviteur.
Encore une fois tu avances des choses théoriques, rien de concret, car cela ne résulte pas d'un dialogue ou de comportement physique, être indépendant ne peut être montré c'est quelque chose qui n'appartient qu'a soi et la seule indépendance qu'une autre personne peut voir c'est celle financière et de logement.

Citation:
Envoyé par Péitho Voir le message
Une très jolie fille a accès à tout, quand elle rencontre quelqu'un qui ne lui accorde pas de privilèges, elle le considérera comme une personne de valeur. Elle agira donc différemment, elle répondra aux messages par exemple. L'important étant pour moi de vraiment s'élever, et ne pas travailler uniquement sur la communication (ne pas faker cette valeur).
Ici ma contradiction est simple, dans le monde du travail si tu te comportes avec ton patron comme s’il ne l'était pas, tu penses qu'il va t'adorer et te considérer comme quelqu'un de valeur ? Cela s'applique aux femmes aussi, si elles sont belles, elles le savent et jouer ce jeu de "tu es une personne lambda" ça fonctionnerait que quelques jours et uniquement si tu lui plais déjà fortement physiquement.

Faire ressentir à quelqu'un qu'il est particulier peut également te considérer comme quelqu'un de valeurs aux yeux des gens, dans le management on apprend toujours en tant que manager de mettre en avant toutes les personnes de son équipe pour qu'il se sente bien et une personne à part entière dans l'équipe.


Citation:
Envoyé par Péitho Voir le message
C'est quoi ce que tu ES en opposition à ce que tu VIS ? Genre tu as des émotions et ça fait de toi quelqu'un d'unique ? Tu es tellement beau à l'intérieur qu'un jour forcément une fille le verra ?
Aucune opposition ici, cependant ce que je vis n'a rien à voir avec ce que je suis et c'est le cas pour tout le monde, bien sûr que j'ai des émotions et des réactions qui fait que je suis unique, comme tout le monde en soit.
Dans mon histoire au final ce qu'elle vit passe en second plan, c'est elle qui m'intéresse.

Citation:
Envoyé par Péitho Voir le message
,Mais l'essentiel et d'éviter les projections, et de se baser sur les faits. De ne pas s'emballer plus que nécessaire et voir la relation à sa juste valeur, y aller étape par étape, être conscient que nous n'agissons pas sur les mêmes schémas de pensée et que ceci implique des contraintes.
Je pense que ta phrase résume entièrement ce que je dois travailler, comprendre que nous n’avons pas les mêmes schémas de pensée et que des contraintes peuvent venir, cependant en aucun cas je changerais ma personne pour rentrer dans le même schéma de pensée de l'autre, si ça ne passe pas c'est que nous ne sommes pas faits pour être ensemble, c'était le cas ici, j'ai fait des efforts, dans un premier temps sans lui dire, puis une fois les choses au claires elle ne voulait pas faire ces efforts également, d'ou la fin de cette histoire.

Simplement je me pose encore des questions assez simples et je pense que seules les femmes peuvent apporter un axe de réponses plus ou moins correct :

- Est-elle consciente des efforts que j'ai faits pour m'adapter à elle ?

- Elle sait à quel point j'avais des sentiments pour elles ? Inconsciemment ? Si oui, quand vous voyez un homme qui fait des efforts sur sa personne pour lancer une relation avec vous, ça vous fait peur ? Vous comprenez après ce que vous auriez pu avoir de lui ? Avec des regrets ?

- Si vous voyez qu'il est à fond sur vous et que ce n’est pas réciproque comment vous réagissez par rapport à lui ? Vous faites comme si vous n'avez pas compris, vous prenez ce que vous avez à prendre sans prendre en compte ses sentiments ?
Réponse avec citation
  #80  
Vieux 29/03/2020, 19h05
Avatar de AlexandreDeMacedoine
AlexandreDeMacedoine AlexandreDeMacedoine est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: aot 2014
Messages: 1 788
Par défaut

Pleitho dans ta réponse je ne vois rien à redire, nous sommes donc en phase. Le seul petit piège que je vois est le recours à ce fameux « nice guy » omniprésent et qui peut retirer la subtilité d’un jugement individuel (surtout qu’en lisant le fameux livre à peu près tous les humains peuvent se retrouver à mon sens, la théorie est trop totalitaire). Après tes répondes sont bien ciblées donc je ne vois pas de désaccord de fond.

Tropics

Je pense que ton problème n’est pas forcément ton comportement. Beaucoup de gens dramatisent mais au fond tu as essayé et tu n’as pas réussi, beaucoup de variables peuvent intervenir et visiblement il n’y a pas de dommages donc je vois plus de positif que négatif.
Le souci, et je le connais très bien, transparaît dans tes questions de fin qui montrent que tu cherches trop à maîtriser des variables qui resteront à jamais des inconnues. Tu peux tout au plus obtenir un aperçu raisonnable de ce qui a pu jouer en tant qu’être humain, par la raison mais aussi par l’intuition.
Ce qui s’est exactement passé tu ne le sauras jamais et vu la situation je ne pense même pas que tu puisses en tirer des leçons sauf celle de ne pas te faire emporter dans l’illusion de pouvoir tout contrôler.

A distance, tu es globalement en proie au « « « hasard » » » qui peut être renversé par une rencontre. Considère donc une fille à distance comme un dossier « froid » pour lesquels le seul objectif est de susciter un rendez-vous.
Beaucoup de gens se cassent la tête mais une hésitation se traduit simplement par le faits que les contraintes, obstacles et points négatifs sont trop lourds par rapport aux éventuels points positifs même si cela « pourrait« marcher. La réponse la plus fiable que tu puisses avoir est son texte qui de manière lucide veut plus ou moins dire ça, i.e. « dommage ça aurait pu mais les efforts étaient trop grands ». Et les efforts en question ne peuvent pas être faits par toi si elle ne t’y a pas invité. Le pari peut marcher mais comme dans tout...il peut aussi ne pas marcher !

Comprends bien qu’avec la distance et la moyenne plus grande des choix féminins font qu’elle devrait vraiment avoir le coup de cœur (ou l’intérêt ne nous voilons pas la face) pour passer la distance.
Le piège du contrôle c’est de tomber dans le tryhard qui n’apportera rien.

Dernière modification par AlexandreDeMacedoine ; 29/03/2020 à 19h08
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 08h03.