Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 06/11/2018, 11h59
Les2potes Les2potes est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: janvier 2011
Localisation: Nancy
Messages: 350
Par défaut Suis-je devenu fou ?

Bien le bonjour !

Je vis une situation très désagréable depuis quelques jours et ce pourtant avec une fille adorable, jolie, intelligente, qui m'aime, communique très bien sûr tout et m'accepte comme je suis.

En réalité j'ai un sentiment difficilement descriptible.
J'ai longtemps défendu l'amour libre, la libération sexuelle, la multiplication des relations et le respect de chacun et de chacune.
Aujourd'hui je me retrouve avec une fille d'accord avec tout cela et je pete un câble. Elle a eu beaucoup d'expériences sexuelles et a beaucoup de copains (je ne sais exactement avec combien d'entres eux elle a couché).

J'ai beau me dire que c'est le passé, qu'elle faisait bien ce qu'elle voulait ... Je n'arrive plus à me sortir de la tête qu'elle est assez libre pour avoir une aventure avec un autre très simplement.
Je n'ai jamais été jaloux et possessif comme ça, je n'ai jamais jugé mes copines sur leur vie d'avant et en plus elle m'assure n'avoir envie que de moi et qu'elle me préviendrai si elle avait une envie d'aller voir ailleurs ... j'arrive pas à y croire et depuis quelques jours je suis en insécurité constante.

J'ai une petite activité de dessinateur en ce moment et j'ai demandé à une amie (avec qui j'ai couché il y a des années) de poser pour moi. C'est assez anodin mais la minute d'après je me suis senti coupable et j'ai l'impression de tromper ma copine...

Plus loin que ça, elle m'apprend à me confier et à parler de ce que je ressens, chose que je n'ai jamais vraiment faite. Et depuis je me sens nul, vulnérable souvent et mon estime de moi dégringole. Plus je me rencontre plus j'ai du mal à m'accepter comme si je me rendais compte que je ne suis pas lhomme aussi ofrt que je le voudrais etc.
Pourtant je sais bien que parler de ses sentiments au contraire c'est bénéfique etc
Je ne comprends plus rien.

Bref, suis-je entrain de devenir fou ?

Dernière modification par Les2potes ; 06/11/2018 à 12h02
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #2  
Vieux 06/11/2018, 12h15
Avatar de Oncle Barney
Oncle Barney Oncle Barney est connecté maintenant
Sage
 
Date d'inscription: novembre 2012
Localisation: Bordeaux
Messages: 16 609
Par défaut

Depuis quand tu ressens ça? Est ce que ça a été soudain ou plutôt progressif?
D'ailleurs, vous êtes ensemble depuis quand?
Citation:
Envoyé par Les2potes Voir le message
J'ai beau me dire que c'est le passé, qu'elle faisait bien ce qu'elle voulait ... Je n'arrive plus à me sortir de la tête qu'elle est assez libre pour avoir une aventure avec un autre très simplement.
Comment ça elle est "assez libre pour"?
Citation:
Envoyé par Les2potes Voir le message
Je n'ai jamais été jaloux et possessif comme ça, je n'ai jamais jugé mes copines sur leur vie d'avant et en plus elle m'assure n'avoir envie que de moi et qu'elle me préviendrai si elle avait une envie d'aller voir ailleurs ... j'arrive pas à y croire et depuis quelques jours je suis en insécurité constante.
Tu n'arrives pas à y croire, ça vient de ce qu'elle te fait ressentir ou tu dirais que c'est plutôt propre à toi, à tes propres insécurités?
Citation:
Envoyé par Les2potes Voir le message
J'ai une petite activité de dessinateur en ce moment et j'ai demandé à une amie (avec qui j'ai couché il y a des années) de poser pour moi. C'est assez anodin mais la minute d'après je me suis senti coupable et j'ai l'impression de tromper ma copine...
Qu'as tu ressenti au fond de toi? De la peur? De la tristesse? De la colère?
Qu'est ce que ça essayait de te dire?
Citation:
Envoyé par Les2potes Voir le message
Plus loin que ça, elle m'apprend à me confier et à parler de ce que je ressens, chose que je n'ai jamais vraiment faite. Et depuis je me sens nul, vulnérable souvent et mon estime de moi dégringole. Plus je me rencontre plus j'ai du mal à m'accepter comme si je me rendais compte que je ne suis pas lhomme aussi ofrt que je le voudrais etc.
Pourtant je sais bien que parler de ses sentiments au contraire c'est bénéfique etc
Je ne comprends plus rien.
J'ai l'impression qu'il est question ici de la valeur que tu te portes comparée à celle que tu attribues à ta copine. Tu as l'impression de n'être finalement qu'un petit garçon face à une femme qui a de l'expérience et qui plait. Et du coup, tu t'imagines qu'elle n'a aucune raison de rester avec ce petit garçon alors qu'elle est entourée de pleins d'hommes.
Est ce que ça ressemble à ça?
__________________
Appelez moi Barney tout court
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 06/11/2018, 12h16
Shadiboo Shadiboo est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: novembre 2014
Messages: 708
Par défaut

En fait tu projette sur elle ta propre insécurité.

Et dans vos discussions, le couple libre est toujours d'actualité entre vous ou c'était dans vos aventures passés? Parce que toi on dirait que tu n'es plus d'accord là.

Attention à ne pas dire des choses que tu n'assumerais pas ou plus, ça peut te blesser.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 06/11/2018, 13h03
Les2potes Les2potes est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: janvier 2011
Localisation: Nancy
Messages: 350
Par défaut

Oncle Barney :

On est ensemble depuis un peu plus de 4 mois je dirais. D'ailleurs je ne sais même plus si c'est déjà marque d'une LTR ou si c'est rien du tout...
On a passé beaucoup de temps ensemble et on a déjà beaucoup partagé donc j'ai l'impression que ça fait déjà presque 1 an qu'on est ensemble.

Je crois que ce sentiment est venu progressivement, de manière insidieuse, que je le ressens vraiment depuis 1 semaine - 10 jours et qu'il m'est insupportable depuis ce matin (pour cette connerie de modèle photo pour dessin...)

Assez libre pour juger que ce n'est pas important.
Elle a eu une vie assez particulière avec des expériences peu communes du coup elle a une notion de la "norme" très différente de la plupart des gens et j'ai encore du mal à tout cerner. Elle m'a déjà dit que "tant que ça n’abîme pas notre relation, coucher ou avoir des relations avec d'autres n'est pas un problème" et vu qu'elle a une facilité pour coucher avec des mecs (que ça soit ses potes ou des inconnus) j'ai cette peur constante qu'un soir elle finisse à coucher avec un autre mais que pour elle "c'est rien".
Alors qu'elle m'a assuré qu'elle ne ferait jamais ça, puisque je lui ai dit que ça me blesserait. Et en même temps j'en sais rien, ça m'est jamais arrivé.
Aha tu vois comment mon cerveau est un sac de noeud ?!

J'y crois en fait, j'ai toute confiance en elle... et en même temps je me dis qu'elle peut me rejeter d'un moment à l'autre. Et ça clairement c'est MES insécurités avec MON vécu.

Bah en fait la modèle pour le dessin c'est une fille avec qui j'ai couché quelques fois pendant quelques semaines et avec qui on a continué à échanger longtemps. Et notamment elle m'a envoyé beaucoup de nudes (elle aimait ça et je me suis pris au jeu).
Sauf que cette fois, alors que c'est loin d'être la première, j'ai tout de suite pensé à ma copine. Comment elle le vivrait ? C'est surement pas important pour elle. Comment je vivrais qu'elle fasse pareil ? Très mal j'imagine alors que c'est con. Qu'est ce que ça change entre nous qu'elle envoit des nudes à un mec que je ne connais pas ? Tu comprends ce sentiment ? J'ai l'impression d'être nul rien qu'à le ressentir car mon moi idéal ne le ressentirait pas et serait super libéré LOL.

Je la trouve exceptionnelle, c'est vrai. Par ce qu'elle a traversé, sa personnalité et le fait qu'elle "m'a sauvé" en apparaissant à un moment où j'étais proche d'une dépression misanthrope. Ça crée une relation dissymétrique et on en a déjà parlé.
On m'a plutôt élevé dans un milieu viriliste où l'homme est froid et puissant. Elle me demande souvent de verbaliser ce que je ressens, ce qui n'est pas un exercice facile pour moi mais crée une vraie relation forte entre nous. Cependant à long terme ça me perturbe.
J'ai effectivement le sentiment d'être un gamin dont elle s'occupe alors que j'ai toujours plus été le "caregiver" dans mes anciennes relations.
J'ai du mal à gérer ça et surtout je dois apprendre à arrêter de détruire mon estime de moi "juste" parce que je m'ouvre à quelqu'un.

Shadiboo : C'est totalement mes insécurités ! Elle est ouverte et prête à parler de tout et je ne sais pas si j'en abuse pas pour lui balancer toutes mes peurs. Et après je me flagelle de m'être montré dans un état "de faiblesse"...

Je réfléchis beaucoup à long terme et je fais attention à ne pas m'engager dans des chemins que je ne tiendrais pas. D'ailleurs je lui ai dit ouvertement que j'aimais l'idée du couple ouvert mais que je ne me sentais pas de le vivre pour l'instant. Nous sommes donc monogame exclusif, mais où est la limite ?
Par contre j'ai l'impression de totalement perdre le contrôle quand je me confie à elle, car je ne me concentre plus que sur mes ressentis pour les verbaliser et ne pense plus aux impacts à long terme que cela peut avoir sur la relation. Résultat après j'ai peur d'avoir dit une connerie qui va tout ruiner.

Désolé du pavé, ça m'a fait du bien déjà d'écrire ça je me suis rendu compte de plusieurs choses ; c'est avant tout moi qui me met dans cet état en m'autoflagellant et en ne m'acceptant pas.

Dernière modification par Les2potes ; 06/11/2018 à 13h08
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 06/11/2018, 13h46
Avatar de Oncle Barney
Oncle Barney Oncle Barney est connecté maintenant
Sage
 
Date d'inscription: novembre 2012
Localisation: Bordeaux
Messages: 16 609
Par défaut

Citation:
Envoyé par Les2potes Voir le message
Assez libre pour juger que ce n'est pas important.
Elle a eu une vie assez particulière avec des expériences peu communes du coup elle a une notion de la "norme" très différente de la plupart des gens et j'ai encore du mal à tout cerner. Elle m'a déjà dit que "tant que ça n’abîme pas notre relation, coucher ou avoir des relations avec d'autres n'est pas un problème" et vu qu'elle a une facilité pour coucher avec des mecs (que ça soit ses potes ou des inconnus) j'ai cette peur constante qu'un soir elle finisse à coucher avec un autre mais que pour elle "c'est rien".
Alors qu'elle m'a assuré qu'elle ne ferait jamais ça, puisque je lui ai dit que ça me blesserait. Et en même temps j'en sais rien, ça m'est jamais arrivé.
Aha tu vois comment mon cerveau est un sac de noeud ?!

J'y crois en fait, j'ai toute confiance en elle... et en même temps je me dis qu'elle peut me rejeter d'un moment à l'autre. Et ça clairement c'est MES insécurités avec MON vécu.
Citation:
Envoyé par Les2potes Voir le message
Bah en fait la modèle pour le dessin c'est une fille avec qui j'ai couché quelques fois pendant quelques semaines et avec qui on a continué à échanger longtemps. Et notamment elle m'a envoyé beaucoup de nudes (elle aimait ça et je me suis pris au jeu).
Sauf que cette fois, alors que c'est loin d'être la première, j'ai tout de suite pensé à ma copine. Comment elle le vivrait ? C'est surement pas important pour elle. Comment je vivrais qu'elle fasse pareil ? Très mal j'imagine alors que c'est con. Qu'est ce que ça change entre nous qu'elle envoit des nudes à un mec que je ne connais pas ? Tu comprends ce sentiment ? J'ai l'impression d'être nul rien qu'à le ressentir car mon moi idéal ne le ressentirait pas et serait super libéré LOL.
On dirait que t'es vraiment en plein apprentissage des émotions, comme si tu partais de zéro et que tu étais déstabilisé par le moindre ressenti, un peu comme un aveugle de naissance qui acquiert la vue, ou un handicapé moteur qui découvre l'usage de ses jambes. Tu n'as pas de repères ni de recul pour mettre en perspective ces émotions, ce qui fait qu'elles te possèdent, qu'elles te submergent.

Donc déjà, remets tout ce qui t'arrive dans ce cadre là. Non tu n'es pas fou. T'es pour le moment dépassé par tout ça. Commence par l'accepter. Ca signifie te désengager progressivement de tes idéaux qui ont vécu et auxquels tu t'es longtemps raccrochés et identifiés.

Citation:
Envoyé par Les2potes Voir le message
Je la trouve exceptionnelle, c'est vrai. Par ce qu'elle a traversé, sa personnalité et le fait qu'elle "m'a sauvé" en apparaissant à un moment où j'étais proche d'une dépression misanthrope. Ça crée une relation dissymétrique et on en a déjà parlé.
On m'a plutôt élevé dans un milieu viriliste où l'homme est froid et puissant. Elle me demande souvent de verbaliser ce que je ressens, ce qui n'est pas un exercice facile pour moi mais crée une vraie relation forte entre nous. Cependant à long terme ça me perturbe.
J'ai effectivement le sentiment d'être un gamin dont elle s'occupe alors que j'ai toujours plus été le "caregiver" dans mes anciennes relations.
J'ai du mal à gérer ça et surtout je dois apprendre à arrêter de détruire mon estime de moi "juste" parce que je m'ouvre à quelqu'un.
Si tu te sens plutôt ok avec cette situation, tu peux envisager d'aller encore plus loin dans ce rapport là, le temps de passer cette épreuve, ce qui t'amènera à pouvoir rééquilibrer vos rapports ensuite (grosse incertitude à ce niveau, mais en même temps, la situation actuelle amène aussi à beaucoup d'incertitudes si elle perdure). J'entends par là te livrer à elle comme tu le fais ici, non pas en te focalisant sur cette pseudo jalousie ou ton insécurité, mais en insistant sur le côté gestion de tes émotions et sur le fait que ça ne vienne que de toi.
Citation:
Envoyé par Les2potes Voir le message
Shadiboo : C'est totalement mes insécurités ! Elle est ouverte et prête à parler de tout et je ne sais pas si j'en abuse pas pour lui balancer toutes mes peurs. Et après je me flagelle de m'être montré dans un état "de faiblesse"...

Je réfléchis beaucoup à long terme et je fais attention à ne pas m'engager dans des chemins que je ne tiendrais pas. D'ailleurs je lui ai dit ouvertement que j'aimais l'idée du couple ouvert mais que je ne me sentais pas de le vivre pour l'instant. Nous sommes donc monogame exclusif, mais où est la limite ?
Par contre j'ai l'impression de totalement perdre le contrôle quand je me confie à elle, car je ne me concentre plus que sur mes ressentis pour les verbaliser et ne pense plus aux impacts à long terme que cela peut avoir sur la relation. Résultat après j'ai peur d'avoir dit une connerie qui va tout ruiner.
De toute façon comme je le disais au dessus, tu peux pas te projeter sainement avec elle si tu ne règles pas ça.
Il y a aussi la possibilité d'aller voir un psychologue pour te confier et pouvoir démêler tout ça. Ca protégerait ton couple vu que ce déséquilibre fait partie prenante de tes insécurités
__________________
Appelez moi Barney tout court
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 10h14.