Art De Seduire   Retour sur ArtDeSeduire.com
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 21/08/2018, 06h48
Vbgas Vbgas est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: dcembre 2013
Messages: 58
Par défaut Qu'est ce que c'est que cette histoire encore?

Salut tout le monde!

Bon alors je passe dans le coin non pas pour savoir quoi faire mais mais pour avoir des avis et essayer de comprendre le sens de la situation. Je commence donc par vous résumer l'histoire.

L'été dernier je fais une rencontre inattendue. Au dernier concert d'une tournée sur la côte atlantique, une fille dans le public, absolument sublime, danse de telle sorte que la température était montée très haut. Après le concert, je me retrouve à discuter avec des gens du public à droite à gauche et je ne sais plus trop comment, je me retrouve à discuter avec elle. Et là il s'est avéré qu'en plus d'être sublime elle était brillante intellectuellement, on a discuté pendant une bonne heure de sujets assez pointus, musicologie, philosophie, etc... J'ai un faible pour les intellos mais nous repartions sur Paris dans la nuit et comme elle était de Bordeaux je ne me fais pas d'idée à son sujet. Sauf qu'au moment où je dois partir, elle me donne son numéro pour que je lui envoie les références des bouquins que je lui ai cité et dont je ne me rappelais plus des titres exacts.

Une fois à Paris, je lui écris, nous échangeons un peu (beaucoup, des textos longs comme mes deux bras qui poursuivent la conversation de notre rencontre), et elle m'apprend qu'elle vient poursuivre ses études à Paris à la rentrée, elle emménage d'ailleurs tout près de chez moi. Les mois qui suivent nous nous revoyons quelques fois sauf que pour le coup je me fais carrément des idées et je finis par me dire que c'est dans la poche. Sauf qu'au moment où je commence à envisager de passer la vitesse supérieure, elle me fait comprendre qu'elle est en couple. Avec une autre fille. A ce stade je me dis que j'ai au moins gagné une amie et je cesse de m'imaginer aller plus loin avec elle. Nous continuons de nous fréquenter, elle me présente sa copine, moi de mon côté j'ai une brève relation avec une autre.

Mais au fil du temps, elle commence à prendre malgré moi de plus en plus de place dans ma vie, au sens propre. Elle m'appelle tous les deux ou trois jours, demande de plus en plus souvent si nous pouvons nous voir... Au mois de juin, avant qu'elle parte bosser dans le sud pour l'été, on se voyait presque tous les jours. Dans les faits, en un an elle s'est accaparé plus de place dans ma vie que n'importe lequel de mes potes. Cela ne me dérange pas car intellectuellement elle envoie du lourd, qu'en plus elle est drôle et pas opressante. J'ai développé de vrais sentiments pour elle mais du genre platonique, partant du principe qu'on mangeait au même râtelier. Puis elle est devenue très tactile avec moi, même devant sa copine qui n'a pas l'air plus troublée que ça. J'ai pensé que c'était peut être une manière de me tester alors je suis resté impassible.

La ces derniers jours elle m'appelle en me disant d'un air éffarouché qu'elle fait des rêves érotiques hétérosexuels qui la perturbent. Le lendemain elle m'appelle à nouveau et me dit qu'elle a rêvé de moi, qu'elle ne se rappelle pas des détails mais que dans son rêve j'étais, je cite: "porteur de lumière dans un monde de ténèbre". Ca m'a fait rigoler mais j'ai pas compris ce que ça voulait dire exactement, même si ça a l'air sympa. Après ça elle me demande si j'ai déjà rêvé d'elle, ce à quoi je répond qu'elle sera informé si jamais c'est le cas (mensonge, je crois avoir déjà rêvé d'elle, mais ce n'était pas racontable en l'état et mes métaphores sont foireuses). Dernier acte, il y a trois jours, elle m'appelle pour me proposer que nous partions en vacances tous les deux en septembre, avant la reprise de ses cours. Evidemment je suis partant. Puis elle me demande si ça ne me dérange pas que sa copine vienne aussi.

Du coup je vais me retrouver à faire du camping sauvage dans les pyrénnées avec un couple de lesbiennes (à voile et à vapeur plus exactement) hyper cannons. En soi c'est cool, j'aime bien la montagne. Par contre je n'arrive pas du tout à comprendre ce qu'elle a réellement derrière la tête. Je suis complètement passif dans cette histoire. Chaque fois que je me dis que je me fais des films et que je dois rester sage pour ne pas avoir l'air d'un con, j'ai l'impression qu'elle pousse le bouchon un peu plus loin. Je n'arrive pas à savoir si elle me vois comme son meilleur ami (pour me proposer de partir en vacances avec elle et sa copine comme ça, elle doit me tenir en haute estime), si elle et sa copine sont dans un délire complètement libertin où tout est permis et qu'elle me tendent un traquenard dans lequel j'ai envie de sauter la tête la première, ou alors si elle est juste complètement incohérente parce que elle même ne sait pas ce qu'elle veut et que dans ce cas les vacances vont avoir une drôle d'ambiance. Elles auront une drôle d'ambiance dans tous les cas en même temps.

A part attendre ce séjour et voir sur place j'ai pas grand chose à faire mais je n'arrive pas à rationnaliser son comportement et ça me travaille un peu trop. Vous en pensez quoi vous?

Oui je sais, le texte est long, je m'en excuse d'avance..
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #2  
Vieux 21/08/2018, 07h04
Avatar de Moogen
Moogen Moogen est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: dcembre 2012
Localisation: Alsace
Messages: 425
Par défaut

J'ai tout de suite pensé au plan à 3.

Par contre, j'ai la sensation qu'il y a un un rapport de soumission qui s'est établi entre vous deux. Elle doit apprécier avoir le contrôle sur toi, méfiance ça peut être toxique comme relation.

Dernière modification par Moogen ; 21/08/2018 à 08h01
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 21/08/2018, 07h24
victorwag victorwag est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: septembre 2015
Messages: 345
Par défaut

Si ça t'emmerde que sa copine vienne avec vous en vacances, pourquoi tu ne le lui as pas dit quand elle te l'a demandé ?
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 21/08/2018, 07h29
Vbgas Vbgas est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: dcembre 2013
Messages: 58
Par défaut

Ouais merci du conseil mais je ne pense pas qu'il y ait de ça honnêtement. J'ai 8 ans de plus qu'elle, je suis très indépendant par nature et j'ai horreur des contraintes. Je ne rentre jamais dans ce genre de jeu là. C'est vrai qu'elle a les choses en main dans cette histoire, que je ne prend pas vraiment d'initiative à ce stade mais c'est parce que malgré tout elle ne fait pas partie de mes plans. Ce que je veux dire par là c'est que je vis le truc dans le présent, le seul truc qui me frustre vient de mon incapacité à piger ce qui se passe mais c'est pas non plus anxiogène.

C'est la première fois qu'une relation me plait autant que la personne en fait. J'ai l'impression de vivre un truc léger et que le simple fait de rester moi même font avancer les choses. Je ne sais pas où, mais quelque part en tout cas. Mine de rien ça met un peu de piment dans mon existence qui était pas au top ces dernières années. Je reviens de loin après un accident qui m'a vallu 5 années assez hard. Maintenant je relativise beaucoup plus les choses, notamment dans les relations. Je prend ça comme une histoire cool, mais si elle devient opressante, j'y mettrais un terme sans ménagement.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 21/08/2018, 07h30
Vbgas Vbgas est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: dcembre 2013
Messages: 58
Par défaut

Citation:
Envoyé par victorwag Voir le message
Si ça t'emmerde que sa copine vienne avec vous en vacances, pourquoi tu ne le lui as pas dit quand elle te l'a demandé ?
Ben parce que ça ne m'emmerde pas! Je l'aime bien sa copine. En fait ça m'a surpris qu'elle me demande parce que quand elle m'a proposé au départ qu'on parte en vacances ensemble, j'avais d'instinct compris que sa copine serait là aussi.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 21/08/2018, 08h32
Le Yel' Le Yel' est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: mai 2013
Messages: 1 913
Par défaut

Hello,

Elle est sympa ton histoire.
J'ai envie de te dire: Suit ta ligne directrice: Walt and see.

Maintenant, les questions sont simples: Que veux tu?

J'ai l'impression que, finalement, cette relation amicale te plait bien.
Vous avez une complicité car tout est simple finalement.
Et puis, il ya cette pointe d'ambiguïté car elle est l'archétype de la femme idéale.
Ta vision d'elle a changé car tu as appris à la connaitre sans pression finalement.

Je ne sais pas si elle a beaucoup de potes mecs, mais je suppose que les hommes qu'elle rencontre tentent tot ou tard de se la foutre au pieu.
Toi, Non. Et Ca lui fait du bien je pense.
D'un autre côté, ça a du là perturber ton apparente insensibilité..

En gros, j'ai le sentiment que tu te plait dans cette relation et qu'elle ne te frustre pas.
Dans ce cas, c'est bien ainsi. Ensuite, tu verras sur le moment.
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 21/08/2018, 09h37
Vbgas Vbgas est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: dcembre 2013
Messages: 58
Par défaut

Ce que j'aimerais c'est ne pas faire de connerie du fait d'être à côté de la plaque.

Je m'étais très bien fait à l'idée d'une relation amicale, j'ai 30 ans, elle en a a peine plus de 20, les filles beaucoup plus jeunes que moi c'est pas trop mon truc. On a effectivement une complicité assez remarquable et puis intellectuellement aussi on se comprend parfaitement. On a des discussions profondes et passionnantes sur des sujets que je n'aborde qu'avec moi même la plupart du temps et elle est extrêmement mature malgré son âge.

Après ce n'est pas ma première relation amicale avec une femme, loin de là. La seule différence c'est que je n'arrive pas à me dire qu'il ne se passera jamais rien avec elle, elle me plaît beaucoup trop pour ça et puis mes amies ne sont pas tactiles avec moi, elles n'osent pas alors que cette fille là n'y va pas avec le dos de la main morte...

En fait je suis peut êrte un peu gêné vis à vis de sa copine, que je connais moins mais avec qui j'ai aussi une certaine complicité. Elle est toute aussi brillante intellectuellement mais un peu plus réservée. Elle ne peut pas ignorer la situation et ça ne semble pas la troubler plus que ça à priori donc elles doivent en parler beaucoup entre elles. Elles sont d'ailleurs souvent toutes les deux quand elle (le sujet A) m'appelle.

Forcément cette relation me plaît parce que j'ai un rôle pas dégueulasse sans faire d'effort à part éviter de me comporter comme un blaireau et que je suis perdant en aucun cas. C'est juste que c'est vraiment trop inhabituel et que ça prend des proportions qui frôlent le ridicule. Elles pourraient très bien partir en vacances sans moi et elles ont plein d'autres potes, j'arrive pas à comprendre pourquoi elles veulent que je ramène mes gros pieds qui puent dans leur nid d'amour qui a l'air tellement bien de base. Parce que l'idée des vacances c'est de faire de la rando et de dormir sous une tente quelques nuits... Et puis l'autre qui fait des rêves érotiques hétérosexuels troublants là...

Je verrai bien ouais. J'ai jamais eu d'histoire juste cool comme ça, que des histoires compliquées ou alors des plans culs sans amour propre. Du coup j'apréhende, positivement, mais quand même. Je sais que je vais faire comme d'hab, agir comme je le sens sur le moment, avec elle ça semble me réussir jusque là.

Plus j'y réfléchis, plus je vois de signes qui me laissent penser qu'elles forment un couple complètement ouvert, ce qui collerait en plus parfaitement avec leur mentalité.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 21/08/2018, 10h12
Avatar de Oncle Barney
Oncle Barney Oncle Barney est connecté maintenant
Sage
 
Date d'inscription: novembre 2012
Localisation: Bordeaux
Messages: 15 413
Par défaut

T'as surtout envie que ça soit le cas, qu'il y ait une opportunité d'un truc avec elle(s). Si vous en êtes là niveau intimité, c'est parce qu'aussi, TU l'acceptes. Tu laisserais pas un pote mec faire ça.

La couche d'intellectualisation, c'est pour freiner ce désir puissant (où le passage à l'acte aura forcément des conséquences).

T'es en attente d'un signal clair de sa part. Ce qui te bouffe, c'est cette ambiguïté. Tu continues à rester passif et à observer (et être dans l'attente, pas génial). La bonne nouvelle qui en découle, c'est que tu as un gros bouton rouge d'évacuation si tu ne supportes plus la situation et que ça te fait trop de mal (parce qu'elle peut aussi jouer avec toi, sans méchanceté, mais surtout sans conscience de ce que ça peut te faire): tu verbalises tout ça et vous mettez les choses à plat.

De manière générale, c'est extrêmement casse gueule de conserver un tel désir avec une "amie", surtout en couple. Garde le bien à l'esprit.
Là cet état d'excitation te donne une énergie de vie certaine, comparé à ton passé récent. Ca fait du bien. Attention à la chute toutefois. Surtout si tu sous estimes ce désir (c'est le cas si tu penses le maitriser, il a dicté ton comportement avec elle jusqu'ici)
__________________
Appelez moi Barney tout court

Praticien en Programmation Neuro-Linguistique [PNL] (aperçu)
et en Communication Non Violente [CNV] (aperçu)


Mes pensées et réflexions
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 21/08/2018, 10h20
Vbgas Vbgas est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: dcembre 2013
Messages: 58
Par défaut

En fait je crois que j'ai compris ce qui me trouble vraiment dans le fond.

J'ai l'impression de compter énormément pour elle, non pas parce qu'elle me le dit mais parce qu'elle me le montre. Par exemple il y a quelques mois j'ai passé une semaine à Berlin et à mon retour je n'avais qu'une chose en tête, c'était de déménager là bas. Je lui en ai parlé et ça ne lui a pas plu. Elle n'a pas cherché d'excuse bidon, elle a parfaitement assumé le fait qu'elle ne voulait pas que j'aille vivre loin d'elle. N'importe quelle autre des mes amies m'aurait encouragé à foncer.
Un autre exemple, cet été j'avais un concert à 50km de là où elle bossait dans le sud, elle avait donc prévu de venir me voir. Mais le soir du concert elle m'appelle pour me dire qu'elle est épuisée, qu'elle ne viendra pas. Je lui répond alors qu'elle fait bien de rester se reposer, que ça ne vaut pas le coup si elle est au bout du rouleau. Et là elle me sort "mais ça t'aurais vraiment fait plaisir que je vienne?" je lui répond que oui, évidemment. Finalement elle est venue au concert.
Même tournée, autre endroit quelques jours plus tard, une quinquagénaire vient me voir à la fin du concert. C'était sa mère, à qui elle avait visiblement beaucoup parlé de moi, qui venait me rencontrer.

Mes amies ne font pas ça, même celles que je connais depuis 15 ans. Donc c'est un fait, elle tient énormément à moi et je n'étais pas préparé à ça, encore moins habitué. Du coup je me demmande si sa opine prend sur elle, si elle n'est pas jalouse, je ne voudrais pas que ça foute la merde entre elles, d'autant que je ne suis pas une menace et je ne pense pas que ces différentes relations soient incompatibles. Mais il y a autre chose aussi, c'est que du coup moi je suis bien emmerdé si un jour je veux autre chose que des plans cul à côté. Effectivement je me vois mal entammer une relation avec quelqu'un et lui présenter mon "amie super fusionnelle, super tactile, super belle, super intelligente, super présente dans ma vie". Donc d'une certaine manière cette relation me coince un petit peu quand même, en tous cas dans l'état actuel des choses.

Mon désir je l'assume, ça me tracasse assez peu parce qu'au final, telle que je la connais, si on passait à l'acte on saurait assez bien gérer les conséquences. Je suis passé à l'acte une fois avec une amie qui était en couple (cas assez particulier, c'était un ancien plan cul qui est devenue une amie donc il y avait un passif propice au dérapage) et il n'y a pas eu grande conséquence, on l'a bien géré.

Dernière modification par Vbgas ; 21/08/2018 à 10h27
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 21/08/2018, 10h23
Avatar de Homer
Homer Homer est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: octobre 2014
Messages: 1 548
Par défaut

Je pensais être un type toujours dans le contrôle mais toi, tu mérites la palme
Plus d'un auraient la tête dans tous les sens.

Si tu écris ici, j'imagine que tu rêves de plus qu'une amitié platonique. Je pense qu'elles aussi sont très ouvertes aux expériences. De mon point de vue, cest une histoire où tu ne peux qu'être gagnant.

1. Tu ne veux rien tenter, statu quo
2. Tu tentes, elles sont coquines, tu vis le rêve de beaucoup
3. Tu tentes, elles ne sont pas d'accord, ta maturité et votre passé amical devraient suffire à ramener le navire au port.

Dernière modification par Homer ; 21/08/2018 à 10h26
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 13h20.