Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 11/05/2017, 16h24
Maesic Maesic est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: mai 2017
Messages: 5
Post Conseil : Vide affectif total

Bonjour à tous,

Dans un premier temps je m'excuse pour la longueur du message j'ai essaye de faire au mieux pour le résume de façon synthétique. D'autre part je sollicite votre bienveillance c'est un message assez personnel. Merci d'avance !

Je m'appelle Alex, étudiant de 22 ans en région parisienne. Après de longues hésitations j'ai décide de rejoindre votre communauté. En effet, probablement comme tant d'autres, je me trouve dans une situation de vide affectif, j'entends par là que ma sentimentale est vide au sens propre. Dans ce cas de figure, il paraît inutile de préciser que je n'ai jamais entretenue de relation personnelle avec le genre oppose que j'ai finis par idéaliser malgré moi (Depuis au moins 10 ans en tout cas.), j'englobe les relations amicales ou amoureuses directement liées à moi pas les amies de mes amis. Heureusement, j'ai des amis fiables ce qui me permet de continuer à avancer.
Quand mon entourage découvrait, plus ou moins tardivement, les joies et peines liées aux jeux de séductions, de nature timide et réservée je restais seul à entretenir mes croyances erronées attendant mon tour. Bien évidemment je ne serais pas sur ce forum pour les même raisons si mon tour était venu. J'ai continue d'attendre, assez passivement je dois le reconnaitre, en essayant de chasser ma nature timide.
On pourrait dire que j'ai presque réussi à être intègre en société je suis une personne qui aime rigoler, assez vive d'esprit je l'espère et pratiquant beaucoup de sport (le "street workout" me permet d'oublier un peu mes soucis affectifs dans une ambiance conviviale.). Mais le vide affectif que je connaissais n'a cesse de grandir pour aujourd'hui en devenir presque insupportable aujourd'hui. Ne suscitant aucun intérêt pour mes "targets" j'ai muri en apprenant à avoir honte de ce que j'étais et en haïssant l'image que je renvoyais aux autres, aujourd'hui je ne supporte plus de voir mon visage en photo ce qui passe pour un caprice immature auprès de mon entourage (ce que je comprends parfaitement au fond.). Aujourd'hui je me sens incapable de plaire à n'importe quelle personne du genre oppose, même durant les quelques soirées ou je me rends j'ai l'impression d'être invisible pour elles.
Évidemment solution alternative plus "lâche" disons, j'ai voulu essaye les applis de rencontre mais cela n'a pas fonctionne sans photo, à ma grande surprise (lel). Pourtant dans mon entourage je suis le seul à m'inquiéter pour moi, ça ne serait qu'une question de temps, de malchance ou de cercle d'amis. J'ai tenté de faire des efforts qui vont vous paraître ridicule comme essayer d'engager une conversation avec une personne qui me plaisait, je n'ai pas su susciter son intérêt bien entendu. Je crois que j'ai perdu confiance en moi et finis par accepter l'idée que je ne pouvais pas plaire physiquement. (Bien que je m'entretienne physiquement, au moins je n'ai plus honte dans ma totalité).

Par quoi commencer pour rentrer dans le game avant qui'il ne soit pas trop tard. Je veux continuer à croire que tout le monde à sa place quelque part mais je commence à douter.
Je ne sais pas si ce genre de problème trouve sa place ici ou dans le cabinet d'un psy mais je tente ma chance c'est moins loin et moins cher

Merci à ceux qui ont pris le temps de lire mon message, un peu bordélique je vous l'accorde.
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #2  
Vieux 11/05/2017, 20h08
Avatar de tron
tron tron est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: septembre 2010
Localisation: Montpellier
Messages: 10 209
Par défaut

Ca genre de problème trouve tout à fait sa place dans un cabinet psy et les psychiatres/psychothérapeutes (pas les thérapies brèves ici) sont remboursés. Puis perso je conseille plutôt un psychologue, la question est de savoir si tu es prêt à te donner les moyens d'avancer, je crois que les psy en CMP sont remboursés.

Le vide affectif est comme tu dis la conséquence de ton incapacité à envisager que tu puisses plaire. La question est comment arriver à te plaire sans forcer les choses.
Je peux tenter de te donner des clés mais il faudra que tu nous expliques ce qu'il se passe quand tu vois une femme qui te plait.
__________________
Tout est une question de perception.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 11/05/2017, 20h57
Avatar de 8fi
8fi 8fi est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: novembre 2016
Messages: 220
Par défaut

C'est un peu précoce mais étant donné la problématique je pense qu'ouvrir un journal ne serait pas une mauvaise idée.


Sinon, +1 avec Tron.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 12/05/2017, 16h37
Maesic Maesic est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: mai 2017
Messages: 5
Par défaut

Tout d'abord merci à vous deux pour vos réponses ça devait long et chiant à lire haha, c'est dommage que tu habites à Montpellier !
Quand je vois une femme qui me plait, ce qu'il se passe.. J'ai du mal à m'imaginer pouvoir lui plaire pourtant par exemple hier soir je suis sortie dans un bar et mon ami à ramener une amie avec lui avec qui on a beaucoup rigolé mais ce qui me manque c'est de créer des relations personnels avec les femmes (et même les mecs). Souvent je suis plus le pote sympa d'un tel et je n'ai aucune idée de comment faire pour passer à l'étape supérieur, j'ai jamais vraiment parlé à des filles en dehors de "regroupement" . Voilà si le cœur t'en dis d'essayer de m'aider avec différentes clés je suis prêt à me donner les moyen d'avancer !

Et pour le journal je vais commencer par lire à quoi ressemble les journaux en général puis ça me paraît être une bonne idée pour avancer !

Merci à vous deux encore !
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 12/05/2017, 17h11
Avatar de tron
tron tron est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: septembre 2010
Localisation: Montpellier
Messages: 10 209
Par défaut

Je comprends. Je trouve que l'expérience que tu décris fait contraste avec ton premier post, tu as la capacité de t'amuser avec une personne sur l'instant et c'est pas mal.

Je comprends que tu veux construire des relations mais je doute que le bar soit le meilleur endroit pour le faire. T'aura beau passer le meilleur moment au monde avec une personne ça ne fera pas une relation, au mieux tu pourra y proposer quelque chose qu'elle acceptera ou non mais en général ça ne se passe pas comme ça.

Pour qu'il y ait relation, il faut qu'on puisse revoir les gens avec un minimum de régularité dans un contexte (une assoc, les études, le travail), ça les rassure. Si tu revois les mêmes personnes régulièrement alors une connexion peut se faire ouai.
Il faut évidemment pas chercher à forcer les choses.

Tu t'es bien amusé avec cette femme et c'est bien. Si cette femme te plaisait, une idée serait de tenter tout simplement de la séduire. Je m'amuse devant certains films, je les regarde à nouveau mais ils m'excitent pas pour autant.
__________________
Tout est une question de perception.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 12/05/2017, 17h24
Maesic Maesic est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: mai 2017
Messages: 5
Par défaut

En faites c'est justement le fait de jamais avoir de relation j'arrive pas à comprendre comment je pourrais séduire une femme et quand y aller. Un de mes blocage concerne mon apparence en général (visage plus) comme je l'ai dis précédemment c'est que plus je parle avec une personne en tout cas pour tenter une approche plus j'ai l'impression qu'elle va se rendre compte que je ne lui plais pas physiquement. C'est quelque chose qui me freine pas mal.. Un autre problème avec ce type de relation c'est que j'ai l'impression d'exister travers des autres ce qui n'est pas du tout leur cas évidemment.

Et oui c'est vrai que j'ai passe un agréable moment cette fois-ci c'est rare qu'une personne soit aussi réceptive à ce que je dis mais le groupe en petit comité était sympa, en général je suis plus écrasé par le charisme des personnes m'entourant et je m'efface juste peu à peu des conversations.

Peut être devrais-je essayer de me prendre des râteaux par des inconnues ça pourrait aider je vais avoir mon stage à Paris dans quelques semaines ça me permettra de multiplier mes opportunités qui sont quasi inexistante étant que j'habite en banlieue dans une ville de taille moyenne.
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 12/05/2017, 22h47
Avatar de tron
tron tron est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: septembre 2010
Localisation: Montpellier
Messages: 10 209
Par défaut

Citation:
Envoyé par Maesic
Peut être devrais-je essayer de me prendre des râteaux par des inconnues ça pourrait aider je vais avoir mon stage à Paris dans quelques semaines ça me permettra de multiplier mes opportunités qui sont quasi inexistante étant que j'habite en banlieue dans une ville de taille moyenne.
Paris c'est formateur.

Citation:
Envoyé par Maesic
en général je suis plus écrasé par le charisme des personnes m'entourant et je m'efface juste peu à peu des conversations.
Si tu trouves pas ton compte dans une soirée/un environnement, le mieux est de le quitter. Le premier moyen pour vivre à travers toi et pas à travers les autres c'est déjà de respecter ton émotionnel.

Citation:
Envoyé par Maesic
plus je parle avec une personne en tout cas pour tenter une approche plus j'ai l'impression qu'elle va se rendre compte que je ne lui plais pas physiquement.
Tu as de plus en plus cette impression quand tu lui parles sur une même journée ou ça fonctionne aussi (surtout?) quand tu séduis une personne genre sur plusieurs semaines?
__________________
Tout est une question de perception.

Dernière modification par tron ; 13/05/2017 à 12h13
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 13/05/2017, 16h19
Maesic Maesic est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: mai 2017
Messages: 5
Par défaut

Salut Tron !

J'essaierai de trouver un groupe sur Paris un peu plus tard je pense,
Pour le truc de quitter les soirées, même si je me sens pas à ma place je préféré cette option à rester seul sur une chaise. Ce que tu dis est plutôt intéressant quand on vit déjà a travers soi-même je pense.
Et pour le dernier point c'est immédiat plus je passe du temps avec une personne plus je me cache etc, toute façon j'ai jamais vraiment séduit de personne sur plusieurs semaine !

En tout cas merci ça me fait un peu de bien de pouvoir discuter librement
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 14/05/2017, 10h19
Avatar de tron
tron tron est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: septembre 2010
Localisation: Montpellier
Messages: 10 209
Par défaut

Donc tes relations s'auto-dégradent avec le temps. Il serait intéressant d'identifier le moment précis où à chaque fois ça dégringole pour pouvoir comprendre ce qu'il se passe.

L'avantage de Paris c'est qu'on recroise jamais les mêmes personnes donc on peut techniquement avoir une vie sexuelle sans fonder de relation mais c'est pas le plus épanouissant non plus.
__________________
Tout est une question de perception.

Dernière modification par tron ; 15/05/2017 à 14h24
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 20h21.