Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 24/06/2015, 19h42
Willy Willy est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: octobre 2014
Messages: 16
Par défaut Elle aime encore son premier amour

Bonjour, bonsoir,
Une longue lecture s'offre à vous (15 minutes), merci d'avance aux plus aventureux!

Début mai, j'ai rencontré une fille très sympathique, vivante, joyeuse et ayant beaucoup de points communs avec moi. Il est important de préciser que je l'ai rencontrée sur une application, donc on s'est échangés des messages uniquement pour développer l'intérêt d'autrui. Elle a 17 ans et je viens d'en avoir 19, c'est important que vous le sachiez pour comprendre que dans notre séduction, il y a des trucs vraiment niais, que des gens de votre âge (20+ ans) ne font pas/plus. Très vite, elle s'est attachée à moi, plus que moi à elle pour dire vrai. Elle engageait les discussions tous les jours, sans exception, comme je n'aime pas laisser un message sans réponse, je réponds, puis elle surenchérit... Rajoutez à ça qu'elle est insomniaque, donc je lui tiens compagnie la nuit (je me couche à 2h d'ordinaire et lui dit que je pars à 2h) sans changer mon rythme de sommeil.

Semaines après semaines, SMS après SMS, l'intérêt atteint son maximum: on veut se voir. Je voulais la voir avant, normalement au bout de quelques jours je propose un rendez-vous, mais celle-ci est phobique sociale, très anxieuse etc... comprenez donc que j'ai attendu qu'elle me montre un réel intérêt pour lui proposer un rendez-vous. Premier rendez-vous fixé, problème, il y a sa meilleure amie avec elle (elle m'avait prévenu). Je sais que c'est étrange mais sans elle, je me demande si elle aurait accepté le rendez-vous à cause de sa peur sociale. Le premier rendez-vous est bien, on finit tranquillement puis le lendemain elle m'en propose un pour le samedi prochain.

Durant la semaine, on continue nos échanges (SMS), elle me montre un réel intérêt, une envie de se mettre en couple, à base de "j'ai envie de câlins, de bisous, ...". Je réponds positivement à sa demande, elle peut en avoir, y'a pas de soucis. Vient le rendez-vous, un après-midi complet ensemble, en soi, il se déroule bien, très bien.

À la fin du rendez-vous, je l'embrasse, où est le problème? elle veut qu'on se mette en couple, et l'intérêt est commun, alors j'y vais. Fin du rendez-vous. Le lendemain, elle engage la discussion en soirée (contre 13-14h habituellement le dimanche), elle me dit ne pas être prête, peut-être qu'elle a (je cite) "besoin de temps". Alors je fais pas mon needy, je lui réponds de prendre son temps, passent le lundi, le mardi et le mercredi sans messages. Mercredi au soir, elle m'envoie un SMS pour me dire qu'elle pense à son premier amour, encore et toujours. Je fais toujours pas mon needy, je lui dis que je comprends et lui souhaite une bonne soirée.

Passent le jeudi, le vendredi et enfin le samedi. Devinez qui vient me parler samedi soir? Bingo! c'est elle. On discute un peu durant la soirée, puis elle finit par m'avouer "Tu me manques parfois". À ce moment, je rentre à nouveau sur le champ de bataille, je crois avoir encore mes chances.

Depuis ce samedi, elle n'arrête pas de me parler, tous les jours et comme d'habitude, c'est elle qui m'envoie les messages, je suis moins froid qu'après le râteau (qui n'en est pas un?), donc on discute bien, mais on ne parle pas de câlins, bisous, ... comme on faisait avant. Vous sentez cette odeur? On dirait... ah oui, ça me rappelle l'odeur de la friendzone ! Elle m'avait avoué n'avoir jamais ressenti un tel intérêt pour quelqu'un, sauf pour son premier amour. Qu'elle n'a pas envie que je la "fasse souffrir", j'en déduis qu'elle s'est faite larguer par son premier amour et n'a pas envie de vivre la même chose à nouveau.

Là où est le problème, c'est qu'elle a eu 6 copains entre son premier amour et moi, beaucoup n'ont duré que 3-4 jours, les plus chanceux ont tenus 2 mois (sans sexe, elle est vierge). Alors pourquoi elle ne veut pas se mettre avec moi?

On en vient à hier, elle m'a dit d'aller regarder les vidéos du "Manoir de Paris", sans en dire plus, j'ai pas répondu pour le coup, mais mon esprit optimiste en déduit qu'elle m'offre une chance; mon esprit pessimiste, lui, me dit que ça sent la friendzone à plein nez. Pour finir, je pense important de dire qu'elle m'envoie beaucoup de photos d'elle, avant que j'aille dormir (sa manière à elle de me dire bonne nuit), ou encore en après-midi. Par exemple, un après-midi où elle devait être en manque (de sexe), elle m'a envoyé des photos de ses fesses habillées d'un leggings, "pour que tu me dises s'il est beau", qu'elle disait.

Merci d'avoir lu ce long message, et si vous en êtes arrivés ici, j'en profite pour vous demander plusieurs questions, parce que non, je n'ai pas écrit tout ça dans le but de vous faire perdre votre temps.

Selon vous, d'après ce que je vous ai raconté, est-ce que je suis friendzone? (difficile à juger sans savoir de quoi ressortent les messages)

Comment dois-je m'y prendre pour sortir de la friendzone, si j'y suis? Il me semble clair que les freeze out ont faits leur preuves, après deux freeze out de 3 jours, elle est toujours revenue me parler, donc un bon freeze out d'une semaine ou deux m'aiderait; le problème est qu'elle engage la discussion tous les jours, et même quand je suis froid, elle réengage le lendemain...

Supposons que j'ai mes chances avec elle, pas de friendzone donc. Disons qu'on fixe un rendez-vous, qu'il se passe bien, qu'on se mette en couple (je suis très optimiste pour le coup). Comment est-ce que je peux faire en sorte qu'elle oublie son premier amour. Je me suis bien renseigné sur le sujet, et il s'agira de lui faire vivre des moments inoubliables, des concerts, des sorties, plein de moments qui vont faire que, si on rompt, elle pense à moi au quotidien.

Merci infiniment pour votre aide, je suis conscient que c'est une fille à problème, qu'elle n'est pas forcément belle, et n'a pas une carrière prestigieuse qui s'offre à elle, mais je lui trouve quelque chose, qui fait que pour rien au monde je lâcherai l'affaire. N'oubliez pas de prendre en compte l'âge de la fille et le mien sans vos réponses.

Merci,
Willy.

Dernière modification par Willy ; 24/06/2015 à 20h01 Motif: Présentation
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #2  
Vieux 24/06/2015, 20h02
Willy Willy est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: octobre 2014
Messages: 16
Par défaut

J'avais souvenir d'avoir fait une présentation. Ce doit être avec un ancien compte, je file faire ça sur-le-champ !
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 24/06/2015, 22h40
Willy Willy est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: octobre 2014
Messages: 16
Par défaut

J'ai également pensé à l'OI, je sais que si je continue ainsi je vais être le seul intéressé dans l'histoire, alors je dois en faire attention. Pour ce qui est de mon côté, tu n'as pas de soucis à te faire, je pourrais arrêter de parler à cette fille sans réel soucis, je l'apprécie, j'aimerais bien me mettre en couple avec elle, mais c'est une fille à problèmes, et il ne se passe pas une journée sans qu'elle me narre un nouveau problème.

Ceci dit, ses "problèmes" ne sont pas des moindres (attouchée plus jeune, amie suicidée, parents qui l'ignorent, ...), et je lui ai promis que quoi qu'il advienne je resterai pour elle, que je ne la ferai jamais souffrir, c'est ça d'ailleurs qui me fait hésiter à FO. Ce soir, elle m'a raconté qu'elle n'a plus personne sur qui compter, à part sa sœur et sa meilleure amie (et moi), alors si je pars, j'ose pas imaginer ce qu'elle risque de faire.

Avec du recul, je pense que je vais essayer de me mettre en couple avec elle, "last try" comme on dit, et si ce dernier essai ne marche pas, je resterai quand même ami avec elle (entendez par là une auto-friendzone), par peur qu'elle souffre encore plus (et ne songe au suicide).

Comme dit dans ma présentation, j'ai plus de 530 matchs sur Tinder, donc si ça ne marche pas avec elle, j'ai toujours des roues de secours, et j'ai déjà des amies/connaissances qui me montrent de l'intérêt (j'aime pas rencontrer via une application).
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 25/06/2015, 09h45
Willy Willy est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: octobre 2014
Messages: 16
Par défaut

Pour commencer, je vais répondre à ta question. Honnêtement, oui. Si nous arrivons à nous mettre en couple, je suis persuadé que ça marcherait entre nous deux, on a tellement de points en commun (et je dis pas ça niaisement, c'est sérieux), on a tous les deux envie de faire les mêmes concerts, festivals, les mêmes activités, les mêmes projets de vie, alors oui; je pense que ça marcherait.

La question de me mettre avec une fille à problèmes est compréhensible, et je me la pose tous les jours, est-ce que j'ai envie de me mettre avec cette fille qui a tant de problèmes? Pour répondre à cette question, je vais raconter une anecdote qui s'est passée hier soir.

On discutait par messages, comme à notre habitude, puis elle en vient à sa phase dépression, tous ses amis la lâchent (j'en ai déjà parlé), puis une heure de trou, sans message (j'étais occupé), à mon retour, elle m'envoie un "Je crois que j'ai fais une connerie", j'ai directement compris qu'elle s'était scarifiée, parce qu'elle est dépressive.

J'ai pas envie d'une fille comme ça moi, d'une fille à problèmes, mais je peux me mettre en couple avec elle et vaincre ses problèmes avec elle, même si ça prend une année ou deux, parce que je sais que sans ces problèmes, cette fille est géniale.

PS: elle s'était déjà scarifiée à la suite du suicide de sa meilleure amie, rajoutez à ça les attouchements subits et ses camarades qui l'insultaient, je peux comprendre qu'elle ait pensé à ça plus jeune. Mais là... elle à 17 ans, elle ne peut pas se scarifier, elle m'a dit que ça n'a pas saigné, que c'est juste de légères griffures et qu'elle ne le refera pas, mais même, ça m'énerve.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 25/06/2015, 10h02
Avatar de Duc
Duc Duc est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: janvier 2010
Localisation: Paris 13ème
Messages: 10 022
Par défaut

Pfioouuu....

Bon après tu fais ce que tu veux.

Bon pour répondre à ta question (même si je suis pas persuadé que ce soit forcément te rendre service) :

Faut que tu sortes de cette relation virtuelle. C'est toxique (les SMS toute la journée, toutes la nuit, les photos, les machins)...

C'est toxique pour toi, surtout pour elle.

C'est une parodie assez morbide de la relation, désincarnée en quelque sorte.

Alors pour elle, c'est compréhensible avec son passé (attouchements...). Ça lui permet de vivre une relation, mais sans le corps, donc forcément plus rassurante.

Au bout d'un moment, il faut se rendre compte que parler de calins et de bisous, c'est pas la même chose que de faire un calin.

Parler d'un concert, c'est pas pareil que d'aller voir un concert avec quelqu'un.

Je sais qu'à votre âge, le texto c'est comme une respiration. Mais tu dois comprendre, et tenter de lui expliquer (explicitement ou de manière subtile) que t'es pas son petit ami virtuel.

Donc fais des dates en vrai. Va en concert en vrai. Va faire un picnic en vrai. Regarde ses fesses en vrai, pas sur un snapchat à la con.

Et arrête de la faire se complaire dans son délire. Elle a besoin de sortir de chez elle et de dormir la nuit. Et tu ne l'aides pas en répondant toute la journée à ses SMS...
__________________
A lire !!! Portail des articles collaboratifs
Un très très gros article en 4 parties p 10 et 11 et 15 !

Mon journal

The Dude (the Big Lebowski) :
"Yeah, well, you know, that's just, like, your opinion, man."
"Yeah, fuck it man! I can't be worried about that shit. Life goes on man!"
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 25/06/2015, 10h15
Avatar de yah
yah yah est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: avril 2012
Messages: 359
Par défaut

Citation:
Envoyé par Willy Voir le message
Par exemple, un après-midi où elle devait être en manque (de sexe), elle m'a envoyé des photos de ses fesses habillées d'un leggings, "pour que tu me dises s'il est beau", qu'elle disait.



ça m'a fait penser direct au meilleur ami gay, assexué. Donc FZ oui, et en plein dedans.

FZ + LSE = ESCAPE!!!

Dernière modification par yah ; 25/06/2015 à 10h19
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 25/06/2015, 10h16
Willy Willy est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: octobre 2014
Messages: 16
Par défaut

Merci de ton message, je comprends ce que tu veux dire, et tu as tout à fait raison, je n'ai pas envie d'être son copain virtuel, alors je vais lui faire comprendre bientôt que ça ne peut pas durer comme ça, et que si elle pense toujours à son premier copain, et qu'elle ne veut pas de moi, tant pis, j'abandonnerai.

Elle sera comme meurtrie, elle n'aura plus que sa sœur et sa meilleure amie pour parler, mais au moins, elle sera la seule à souffrir, pas moi; parce que j'aurai essayé quelque chose, au moins.

Toutefois, la dernière partie sur le fait qu'elle doive sortir et dormir la nuit, etc... C'est pas totalement intelligent, elle n'a pas d'ami(e)s avec qui sortir, sa meilleure amie est obligée de faire baby-sitter pour gagner de l'argent, sa sœur a 9 ans de plus qu'elle, elle a un copain etc... Rajoute à cela sa phobie sociale, donc impossible pour elle de se faire des amis seule. Et pour arranger les choses, son insomnie n'est pas fausse, elle ne dit pas ça pour rester avec moi la nuit, elle prend des médicaments pour s'endormir plus tôt, c'est du sérieux.

En dernier paragraphe, je vais essayer de synthétiser sur ce que tu as dit, dans l'ensemble, ton message est très constructif, et je le prends bien. Il faut qu'elle sorte pour ne pas tomber encore plus profond dans sa dépression, mais elle n'a personne avec qui sortir. C'est là qu'intervient "Super Willy", c'est à moi de lui redonner goût à sortir (c'est pas trop niais, ça va?), de lui proposer des sorties, des ballades, pique-nique, etc... À moi, ou à un autre mec, mais c'est vrai que sortir est le meilleur moyen d'éviter de déprimer.

Merci pour ton message,
Willy.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 25/06/2015, 10h19
Willy Willy est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: octobre 2014
Messages: 16
Par défaut

Ça m'étonnerait que ça soit une FZ, yah, je vois plutôt ici une invitation, une incitation pour que je fasse avancer la relation; toutefois, il est difficile pour moi d'être assez objectif de ce côté-là. Outre les photos de son fessier habillé de leggings, elle m'a envoyé une photo plus intime (culotte), lors d'un basique échange de snap que font les plus jeunes (1 seconde abdos = 1 seconde culotte).

Toutefois, je prends ton message comme un avertissement, et je me méfie de la FZ, tu as raison.
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 25/06/2015, 10h23
Avatar de Duc
Duc Duc est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: janvier 2010
Localisation: Paris 13ème
Messages: 10 022
Par défaut

Bon, je suis quand même obligé de te mettre en garde, parce que c'est sérieux quand même là.

1. Tu n'es pas psy. Tu n'es pas formé pour guérir quelqu'un de la dépression. Ce n'est pas ton rôle. Tu n'es pas formé pour éviter le transfert. Et surtout ce n'est pas ton rôle ! C'est juste une nana Tinder. C'est à ses proches de gérer ça. Pas à toi. Tu n'es pas son médecin personnel qu'elle peut appeler en pleine nuit.

2. Tu crois dur comme fer que ça peut changer. Sortir avec une LSE hard ne finit JAMAIS bien. JAMAIS JAMAIS JAMAIS JAMAIS. NEVER EVER.
Comme ça t'es prévenu.

Le meilleur conseil que je peux te donner, c'est quand même de fuir très très loin d'elle.
__________________
A lire !!! Portail des articles collaboratifs
Un très très gros article en 4 parties p 10 et 11 et 15 !

Mon journal

The Dude (the Big Lebowski) :
"Yeah, well, you know, that's just, like, your opinion, man."
"Yeah, fuck it man! I can't be worried about that shit. Life goes on man!"
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 25/06/2015, 10h25
Avatar de scotttaye
scotttaye scotttaye est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: juin 2014
Localisation: Belgique
Messages: 236
Par défaut

Tout le monde a des problèmes dans la vie. Certains sont juste plus pudiques que d'autres. Et il y a toujours quelqu'un qui vit pire que ce que tu vis. Que tu souffres ne te donne pas le droit de faire souffrir autrui à ton tour.


Ce qu'elle a pu vivre - que ce soit vrai ou faux ou de la mythomanie de sa part - n'excuse en rien son comportement fumeux avec toi, ni ne t'oblige à l'écouter. Il y a des gens payés pour écouter ses problèmes si elle en a besoin.
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 02h08.