Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 23/11/2020, 10h55
romain97 romain97 est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: fvrier 2018
Localisation: Paris
Messages: 5
Par défaut Dois je la larguer ? Besoin d’un avis extérieur

Bonjour à tous,

Je viens vers vous car ce site m’a toujours été de bon conseil.
La situation avec ma copine est un peu compliquée.

Contexte: J’ai 23 ans, elle 25 ans.
On est ensemble depuis 2 ans et demi.
Elle a des gros problèmes psychologiques depuis le confinement (4 tentatives de suicides dont une il y a 2 jours).

Ma famille est très inquiète pour moi vis à vis de cette situation, je pense l’aimer en revanche, inutile de vous dire que l’attraction sexuelle a baissée de mon cotée depuis ses crises.

Enfin elle souhaite avoir des enfants d’ici 2 ans, moi je ne pense pas être sur la même longueur d’onde étant donné mon âge et mon métier (cadre junior depuis 2 mois).

Toutefois je dois admettre que je tiens beaucoup à elle.


Même si je me doute un peu de votre réponse, pourriez vous m’apporter un avis objectif sur la situation ? (Mes potes et ma famille ne le sont pas par nature).

Merci d’avance
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 23/11/2020, 11h22
LolaLola LolaLola est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: octobre 2018
Messages: 660
Par défaut

Salut Romain!

Situation pas facile mais pour qu'on puisse te répondre il faut aller te présenter dans section du même nom.

A tout de suite !
__________________
Seulement "Lola"
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 23/11/2020, 11h32
romain97 romain97 est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: fvrier 2018
Localisation: Paris
Messages: 5
Par défaut

C’est fait
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 23/11/2020, 12h21
Avatar de Homer
Homer Homer est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: octobre 2014
Messages: 4 643
Par défaut

Salut
Pas facile pour toi, désolé.

Si tu veux un avis tranché qui peut paraître égoïste : quitte-la.
Mais comme on dit, conseilleur n'est pas payeur.

Je souhaite juste partager une pensée de vieux con : la vie file trop vite, évite de perdre du temps avec des choix mous et fais de toi le centre de ton univers car personne ne sera heureux à ta place Ne reste surtout pas avec elle par pitié, ça n'aurait aucun sens.

Ta copine a + besoin d'une aide psy que d'un mec et elle n'est clairement pas prête pour devenir mère. Par pitié, épargne un gamin, ne lui fais pas de gosse. Ni maintenant, ni dans deux ans.

Edit : merde j'ai répondu trop vite

Citation:
Envoyé par romain97 Voir le message
C’est fait
Tu dois te présenter dans la section Présentations du forum en précisant ton parcours, ton âge etc. Qu'on en sache un peu sur toi. Sans ça, le sujet sera fermé par un admin

Dernière modification par Homer ; 23/11/2020 à 12h24
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 23/11/2020, 14h06
Avatar de Maroux21
Maroux21 Maroux21 est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: aot 2019
Messages: 1 040
Par défaut

Je comprends que cette démarche peut être perçue comme "lâche". Pourtant c'est ton bonheur qui est en jeu. Un bonheur à court, moyen et long terme.

Quitter sa copine juste parce qu'elle est malade psychologiquement n'est pas facile.
Mais si tu viens nous demander un avis, c'est juste pour valider, en quelque sorte, ta décision que tu as certainement déjà prise au fond de toi.

Tu sais, il y a des couples qui se séparent pour un rien parce que l'un ou l'autre n'est pas heureux, tout simplement.
Peut on reprocher à quelqu'un, de vouloir être heureux ?

Comme l'a dit Homer, on ne vit qu'une fois, ce n'est pas pour trainer un boulet toute sa vie. Et éviter d'avoir des liens (enfant) avec ce boulet.

Pense à toi avant tout !
__________________
Le bonheur n'est pas quelque chose qu'on met à l'intérieur de soi.
Il y est déjà. Parfois, on a juste besoin qu'on nous aide un peu à le trouver, c'est tout.
Princesse Poppy


Dernière modification par Maroux21 ; 23/11/2020 à 14h09
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 23/11/2020, 15h44
Avatar de daddy-d
daddy-d daddy-d est connecté maintenant
Player
 
Date d'inscription: novembre 2011
Localisation: France
Messages: 1 130
Par défaut

Malheureusement les autres ont dit la seule solution possible.

A la longue tu vas te fatiguer et péter un câble.

Et puis, peu importe le résultat, si elle passe vraiment à l'acte, tu culpabiliseras dans tous les cas.

La fille de ma belle soeur avait un copain comme ça et quand il a mit fin à ses jours, même en le quittant, tu seras certainement dans cet état d'esprit. Il faut te dire que même si tu essaies de la sauver (ce n'est pas ton rôle), il est très rare qu'un couple réussisse à surmonter ce genre d'épreuve.

Et ta copine ne semble pas vouloir aller sur le bon chemin puisqu'elle récidive. Essaie de l'envoyer chez un psy si tu peux mais elle risque de mal le prendre.

C'est malheureux ce genre d'histoire, je te souhaite bon courage.
__________________
Mon journal

http://forum-seduction.artdeseduire....tml#post299606

Ps : Je suis une femme, hein !
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 23/11/2020, 23h49
W0lfenSs W0lfenSs est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: janvier 2018
Messages: 773
Par défaut

Yo,

Avant toutes choses tout mon soutiens dans ces épreuves difficiles. Je n'imagine pas l'horreur que ça doit être de voir un proche que tu aime se mettre aussi mal.

Je vais apporter un contre point aux avis des autres, sans pour autant me faire l'avocat du diable. Car je pense que dans le fond ils ont raisons et que le risque de t'auto détruire avec elle semble très probable.

Contrairement a ce que dis daddy je pense qu'un couple qui surmonte ce genre d'épreuve peux en sortir très très renforcé. Encore faut il les surmonter.
Avant de te dire de t'en aller il faudrait un peux plus de contexte selon moi :

Depuis quand à elle des idées suicidaires ? Depuis le confinement ou est elle assez dépressive de nature ?
Est elle suivit par un psy ou non ? Le souhaite elle ? Le lui as tu déjà proposé ?
Savait tu qu'elle était comme ça ou l'as tu remarqué assez vite ? As t-elle des proches qui peuvent la soutenir autre que toi ?
Comment se sent elle depuis cette dernière tentative ? En quoi est ce lié au confinement ?

Voilà je te pose un paquet de question car selon moi avant de prendre la poudre d'escampette il faut quand même mesurer certaines choses. Ton départ pourrait causer le sien définitivement et sans vouloir te retenir par la culpabilité en te disant ça (car tu n'as pas à l'être) il est fort probable que tu te sente coupable quand même si ça arrive.

Aux autres : Diriez vous à quelqu'un qui sort avec une personne en phase terminale de cancer / muco ou autre maladie qui condamne potentiellement voir de manière sûre de s'enfuir en courant de manière aussi radicale ?
Je pense que ce n'est pas si simple que ça et que dans cette histoire il manque des données importantes.
Attention à l'argument " une maladie ne se choisis pas une personne qui veut se suicider le fait volontairement " qui est très facile et serait assez éronnée si d'aventure la miss est cliniquement constatée dépressive.
On est pas forcément face à quelqu'un qui décide de se mettre à l'alcool ou à la drogue de manière consciente et qui donc peut être tenu responsable de ses actes bien plus facilement. Et donc pour l'auteur moins sujet à la culpabilité de s'en aller.


Bien que je reste d'accord avec vous et qu'on ne peux pas porter le malheur du monde sur ses épaules et tendre l'autre joue.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 24/11/2020, 01h03
Avatar de Homer
Homer Homer est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: octobre 2014
Messages: 4 643
Par défaut

Citation:
Envoyé par W0lfenSs Voir le message

Aux autres : Diriez vous à quelqu'un qui sort avec une personne en phase terminale de cancer / muco ou autre maladie qui condamne potentiellement voir de manière sûre de s'enfuir en courant de manière aussi radicale ?
Je pense que ce n'est pas si simple que ça et que dans cette histoire il manque des données importantes.
Attention à l'argument " une maladie ne se choisis pas une personne qui veut se suicider le fait volontairement " qui est très facile et serait assez éronnée si d'aventure la miss est cliniquement constatée dépressive.
On est pas forcément face à quelqu'un qui décide de se mettre à l'alcool ou à la drogue de manière consciente et qui donc peut être tenu responsable de ses actes bien plus facilement. Et donc pour l'auteur moins sujet à la culpabilité de s'en aller.

Bien que je reste d'accord avec vous et qu'on ne peux pas porter le malheur du monde sur ses épaules et tendre l'autre joue.
Une maladie physique n'empêche pas forcément le bonheur, on peut penser par exemple à des couples serodiscordants. À partir du moment où la famille de Romain s'inquiète, c'est qu'on a déjà basculé dans un truc perdant-perdant.

Et puis, c'est difficile de trancher cette question. T'auras pas la même réponse après dix ans de couple et deux gosses que dix mois de relation en jeune âge.
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 24/11/2020, 10h47
romain97 romain97 est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: fvrier 2018
Localisation: Paris
Messages: 5
Par défaut

Citation:
Envoyé par daddy-d Voir le message
Malheureusement les autres ont dit la seule solution possible.

A la longue tu vas te fatiguer et péter un câble.

Et puis, peu importe le résultat, si elle passe vraiment à l'acte, tu culpabiliseras dans tous les cas.

La fille de ma belle soeur avait un copain comme ça et quand il a mit fin à ses jours, même en le quittant, tu seras certainement dans cet état d'esprit. Il faut te dire que même si tu essaies de la sauver (ce n'est pas ton rôle), il est très rare qu'un couple réussisse à surmonter ce genre d'épreuve.

Et ta copine ne semble pas vouloir aller sur le bon chemin puisqu'elle récidive. Essaie de l'envoyer chez un psy si tu peux mais elle risque de mal le prendre.

C'est malheureux ce genre d'histoire, je te souhaite bon courage.
Merci à vous 3 pour vos réponses, même avis pour tout le monde visiblement.
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 24/11/2020, 10h57
romain97 romain97 est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: fvrier 2018
Localisation: Paris
Messages: 5
Par défaut

Citation:
Envoyé par W0lfenSs Voir le message
Yo,

Avant toutes choses tout mon soutiens dans ces épreuves difficiles. Je n'imagine pas l'horreur que ça doit être de voir un proche que tu aime se mettre aussi mal.

Je vais apporter un contre point aux avis des autres, sans pour autant me faire l'avocat du diable. Car je pense que dans le fond ils ont raisons et que le risque de t'auto détruire avec elle semble très probable.

Contrairement a ce que dis daddy je pense qu'un couple qui surmonte ce genre d'épreuve peux en sortir très très renforcé. Encore faut il les surmonter.
Avant de te dire de t'en aller il faudrait un peux plus de contexte selon moi :

Depuis quand à elle des idées suicidaires ? Depuis le confinement ou est elle assez dépressive de nature ?
Est elle suivit par un psy ou non ? Le souhaite elle ? Le lui as tu déjà proposé ?
Savait tu qu'elle était comme ça ou l'as tu remarqué assez vite ? As t-elle des proches qui peuvent la soutenir autre que toi ?
Comment se sent elle depuis cette dernière tentative ? En quoi est ce lié au confinement ?

Voilà je te pose un paquet de question car selon moi avant de prendre la poudre d'escampette il faut quand même mesurer certaines choses. Ton départ pourrait causer le sien définitivement et sans vouloir te retenir par la culpabilité en te disant ça (car tu n'as pas à l'être) il est fort probable que tu te sente coupable quand même si ça arrive.

Aux autres : Diriez vous à quelqu'un qui sort avec une personne en phase terminale de cancer / muco ou autre maladie qui condamne potentiellement voir de manière sûre de s'enfuir en courant de manière aussi radicale ?
Je pense que ce n'est pas si simple que ça et que dans cette histoire il manque des données importantes.
Attention à l'argument " une maladie ne se choisis pas une personne qui veut se suicider le fait volontairement " qui est très facile et serait assez éronnée si d'aventure la miss est cliniquement constatée dépressive.
On est pas forcément face à quelqu'un qui décide de se mettre à l'alcool ou à la drogue de manière consciente et qui donc peut être tenu responsable de ses actes bien plus facilement. Et donc pour l'auteur moins sujet à la culpabilité de s'en aller.


Bien que je reste d'accord avec vous et qu'on ne peux pas porter le malheur du monde sur ses épaules et tendre l'autre joue.
Merci pour ta réponse, des précisions s’imposent en effet, alors pour répondre à tes questions:

-Grosse crise depuis le mois d’avril qui provient d’une tendance anxieuse diagnostiquée depuis longtemps (2016 pour la première fois), cette tendance ressort surtout dans les périodes de calme (chômage, confinement...)

-Elle est suivi hebdomadairement par un psychiatre + elle a fait 2 séjours en HP.

-elle a sa famille mais c’est tout, pas de pote. Ce qui explique aussi certaîs comportement comme sa dépendance affective.

-Depuis la dernière, elle dit que la vie est belle qu’elle ne le refera pas, comme à chaque fois (mais elle finit toujours par le refaire).

Pour info un point important, elle prend un médicament dangereux qui peut creeer un coma si pris en grande quantité mais n’a jamais fais le combo avec les somnifères alors qu’elle sait très bien que que ce serait « plus efficace ».

Je ne sais pas si ces arguments pourraient faire pousser un contre avis, à une situation pratiquement tranchée de mon côté...

Merci d’avance
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 17h05.