Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 04/03/2020, 08h41
Avatar de Eudes
Eudes Eudes est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: novembre 2009
Messages: 1 471
Par défaut Dépression, pensées suicidaires chez sa conjointe

Bonjour à tous,

Un sujet vraiment pas funky en ce mercredi matin : la dépression dans le couple. JE précise que je ne suis pas du tout habitué à gérer ce genre de choses. Petit retour sur le contexte.

Ma compagne avec qui je vis depuis 2 ans a été diagnostiquée avec une dépression sévère depuis un peu plus d'un mois. Difficile de rentrer dans les détails du comment et du pourquoi de sa dépression, c'est plutôt le boulot d'un psy, on en est arrivés à une situation où une petite contrariété peut la plonger dans un état suicidaire (je n'exagère pas) comme hier soir. J'arrive à concevoir l'hypersensibilité dans ce cas de figure, là n'est pas la question, mais en tant que conjoint, je parviens de moins en moins à gérer ces états suicidaires.

Vous l'avez compris, c'est plus de moi en tant que conjoint qu'il s'agira dans ce topic, comment aider une personne dépressive/suicidaire avec qui on est en couple, pour qui on se doit d'être le 1er soutien en même temps qu'une des personnes les plus impliquées émotionnellement.

Je suis partagé entre plein de sentiments mais j'ai de plus en plus de mal à percevoir d'issue positive à tout cela... Ma jauge d'énergie commence sérieusement à faiblir...

Je n'ai même pas forcément de question précise (je ne saurais par où commencer) mais juste peut être des conseils, des retours d'expérience de forumeurs qui a déjà traversé cela.

Merci d'avance

PS : si on n'est pas dans la bonne section, pas de souci pour déplacer le sujet,
__________________
Ceci n'était que ma modeste contribution

Le drop goal n'est que l'éjaculation précoce de l'attaque

Mon journal : http://forum-seduction.artdeseduire....ead.php?t=5399
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 04/03/2020, 08h51
Avatar de Eudes
Eudes Eudes est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: novembre 2009
Messages: 1 471
Par défaut

Petite précision : nous avons été aux urgences psychiatriques et le suivi qui a été commencé n'a pas porté ses fruits. Au bout de 2 séances, on a arrêté car ça ne matchait pas avec la thérapeute... Du coup on n'a pas vraiment d'interlocuteur médical externe.
__________________
Ceci n'était que ma modeste contribution

Le drop goal n'est que l'éjaculation précoce de l'attaque

Mon journal : http://forum-seduction.artdeseduire....ead.php?t=5399
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 04/03/2020, 09h20
Avatar de Victor Newman
Victor Newman Victor Newman est connecté maintenant
Master
 
Date d'inscription: septembre 2019
Messages: 2 638
Par défaut

Salut, as tu essayé d'appeler une ligne spécialisée ?
Leurs conseils seront surement meilleurs que les notres.

Bon courage dans ces epreuves
__________________
Une femme saura tout de suite que vous la voulez, donc n'essayez pas de le cacher, jouez avec ça. Sexualisez.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 04/03/2020, 09h30
Niico Niico est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: juillet 2010
Messages: 2 490
Par défaut

Il existe de nombreux thérapeutes aussi. Pouruqoi ne pas en chercher un autre? Quand j'en ai eu besoin, j'ai du en faire plusieurs pour tomber sur le "bon"

Déjà effectivement, il faut que tu puisses te protéger. Prendre la distance nécessaire émotionnellement, ne pas devenir son psy, tout en étant disponible et stimulant. Et ça bouffe plus d'énergie effectivement.

Ensuite, tu ne peux pas la sauver d'elle même, mais tu peux donc l'accompagner dans ses démarche. Par exemple, il n'y aura pas de "bon" interlocuteur si elle ne veut pas entreprendre les démarches, normal.
Maintenant doit y avoir des causes racines, a démeller.. Et ca c'est pas ton boulot mais tu peux rendre l'ordinaire plus agréable. J'espère que ton énergie n'est pas encore vide...
Courage
__________________
Un trou est un trou, une b*** n'a pas d'oeil, c'est pour ça que l'amour est aveugle...
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 04/03/2020, 09h38
marseye marseye est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: aot 2017
Messages: 3 780
Par défaut

Deja il faut voir un Psychiatre, et non un psychologue ou autres, le probleme c'est qu'il donnera surement un traitement medicamenteux a la personne, et avant de trouver la bonne molecule ou le bon dosage, ça pourra prendre plus ou moins longtemps.

c'est une situation compliqué, il faut voir aussi , si la personne n'a pas un trouble psy, qui lui provoquerai des depressions

en tout cas il faut que tu soit la pour la soutenir, surtout si tu vis avec, et ça , ça sera tres dur, car tu devra toujours reflechir avant de parler,

essai de l'aider, soit la pour elle, et je souhaite pour toi que la situation se stabilise
__________________
"C'est pour les gueules de clé à molette, les rarement diplomates
Les automates des blocs qui changent Cléopâtre en playmate"
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 04/03/2020, 09h45
Avatar de Eudes
Eudes Eudes est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: novembre 2009
Messages: 1 471
Par défaut

Merci de vos réponses.

Appeler une ligne spécialisée j'y ai pensé oui ... ça reste une option que je n'ai pas encore écartée mais je manque de temps, avec le boulot etc...

J'ai en effet bien conscience que trouver un bon thérapeute est dur et long ... et que la démarche doit venir d'elle ... c'est très fluctuant suivant les journées en réalité.
Lorsque ça a capoté avec la thérapeute des urgences ou bien quand on a appelé des thérapeutes qui ne prennent pas de nouveau patient, à chaque fois il y a eu un sentiment d'abandon chez elle... tout est vraiment décuplé, peut être que tu connais ça...

La difficulté pour moi est de trouver "ma place" en fait. Comme tu dis, je ne peux pas être son psy, ni son coach .... mais c'est très délicat j'ai l'impression de marcher constamment sur des oeufs et tant qu'elle n'est pas prise en charge et entre de bonnes mains j'ai vraiment du mal à être serein...

Encore merci pour vos réponses. Je suis preneur de partage d'expériences que ce soit d'anciens ou d'actuels dépressifs (Car j'ai du mal à en appréhender certains aspects je pense) ou d'ex ou actuels compagnons de dépressifs.
__________________
Ceci n'était que ma modeste contribution

Le drop goal n'est que l'éjaculation précoce de l'attaque

Mon journal : http://forum-seduction.artdeseduire....ead.php?t=5399
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 04/03/2020, 09h47
Avatar de Eudes
Eudes Eudes est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: novembre 2009
Messages: 1 471
Par défaut

Citation:
Envoyé par marseye Voir le message
Deja il faut voir un Psychiatre, et non un psychologue ou autres, le probleme c'est qu'il donnera surement un traitement medicamenteux a la personne, et avant de trouver la bonne molecule ou le bon dosage, ça pourra prendre plus ou moins longtemps.

c'est une situation compliqué, il faut voir aussi , si la personne n'a pas un trouble psy, qui lui provoquerai des depressions
Est-ce que tu pourrais me dire rapidos quelle est la différence entre un psychiatre et un psychologue et ce que l'un ou l'autre peut apporter dans ce cas?

Waou ça fait flipper traitement médicamenteux ...
__________________
Ceci n'était que ma modeste contribution

Le drop goal n'est que l'éjaculation précoce de l'attaque

Mon journal : http://forum-seduction.artdeseduire....ead.php?t=5399
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 04/03/2020, 09h49
marseye marseye est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: aot 2017
Messages: 3 780
Par défaut

appel simplement le CMP de ta ville , commune, et tu aura un rdv avec un psychiatre.
__________________
"C'est pour les gueules de clé à molette, les rarement diplomates
Les automates des blocs qui changent Cléopâtre en playmate"
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 04/03/2020, 09h51
marseye marseye est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: aot 2017
Messages: 3 780
Par défaut

Citation:
Envoyé par Eudes Voir le message
Est-ce que tu pourrais me dire rapidos quelle est la différence entre un psychiatre et un psychologue et ce que l'un ou l'autre peut apporter dans ce cas?

Waou ça fait flipper traitement médicamenteux ...
le psychiatre est un docteur , il y a clairement aucuns rapport entre un psychiatre et un psychologue


la priorité a mon humble avis est d'aller chez un psychiatre , qui lui dira pourquoi pas de voir en parrallele un psychologue, mais la clairement , pour une personne suicidaire, qui verbaliserai son envie de passer a l'acte , c'est psychiatre , en prenant un rdv via le CMP, en expliquant la situation , et en posant toutes les questions que tu le souhaite
__________________
"C'est pour les gueules de clé à molette, les rarement diplomates
Les automates des blocs qui changent Cléopâtre en playmate"
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 04/03/2020, 10h21
LolaLola LolaLola est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: octobre 2018
Messages: 519
Par défaut

Personne ici ne te conseillera mieux que via une ligne spécialisée ou dans un CMP

Ensuite, il faut savoir que si elle a verbalisé des idées suicidaires et qu'elle sait quand et comment elle veut se tuer c'est une urgence et que les urgences psychiatriques ça existe. On ne peut pas évaluer à ta place si tu as le temps de faire la démarche coup de fil + CMP ou si il vaut mieux aller vite aux urgences.

Organiser sa prise en charge te soulagera vite.

Bon courage
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 16h09.