Art De Seduire   Retour sur ArtDeSeduire.com
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #11  
Vieux 03/08/2018, 13h35
Me-262 Me-262 est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: juillet 2018
Localisation: Suisse
Messages: 21
Par défaut

Si j'ai envie de l'aider c'est pour qu'elle se pose et qu'elle soit avec moi, donc oui c'est égoïste.
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 03/08/2018, 16h44
Avatar de optimus
optimus optimus est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: avril 2011
Localisation: Paris
Messages: 593
Par défaut

Hello, tu n'es pas du tout égoïste, si tu l'étais tu penserais plus à toi et tu aurais pris la fuite depuis le début. Malheureusement tu ne peux rien pour cette personne au passé très compliqué, elle est la seule à pouvoir faire qqc pour améliorer son sort. Toi, tu ne peux qu'assister impuissant à ce qui se passe et te brûler les ailes. C'est triste à dire, tu auras l'impression d'être un monstre en la lâchant mais sache que tu n'as aucun contrôle sur cette situation. Fuis.
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 03/08/2018, 22h15
Me-262 Me-262 est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: juillet 2018
Localisation: Suisse
Messages: 21
Par défaut

D'accord avec toi sur le contrôle de la situation, je ne peux plus rien faire...
Mais quand on est encore amoureux c'est pas si évident.
De plus dans ces situations on doute, on réfléchis, on croit, on imagine... putain d'esprit qui fume !
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 05/08/2018, 07h16
Me-262 Me-262 est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: juillet 2018
Localisation: Suisse
Messages: 21
Par défaut

Il y a un point important sur lequel j’aimerai revenir, celui de la séduction :

Cela fait 6 ans que nous nous « connaissons » puisque nous travaillons dans la même entreprise.
J’ai un comportement discret. Lors de la soirée de fin d’année, j’ai demandé à être le photographe, pourquoi ?
Parce que je suis photographe depuis plus de 20 ans, que je shoot également les demoiselles, et que durant cette soirée annuelle toutes les femmes sortent du coiffeur, robe de soirée, talons, maquillage, que je les trouve belles et que j’aime les mettre en valeur en clichés.

C’est à ce moment-là que le contact s’est établi, lorsqu’elle a vu que j’étais le photographe elle m’a dit avoir aimé les photos que j’avais mis sur Facebook (dont nous étions amis depuis des mois) c’est là que je lui ai proposé de poser moi « Oh oui ! » m’a-t-elle répondu.

Elle avait déjà fait 2-3 shootings mais je n’aimais pas le résultat et j’ai été franc avec elle (point positif). Elle m’a également confié qu’elle avait prévu un shooting « boudoir » prochainement (point important parce qu’elle n’apprécie pas son corps, comme une partie des femmes, elle ne se trouve pas belle…)
Au tout début de l’année je lui envoie un email avec l’adresse de mon site, pour qu’elle jette un œil « j’adore tes photos ! ».
C’est depuis là qu’elle est devenue très curieuse à mon égard, plein de questions sur moi, ma vie privée, mon rapport avec les femmes. Je me suis senti très à l’aise (je ne saurai dire pourquoi, c’est la première fois à ce niveau) alors je lui ai tout raconté, y compris les photos, y compris les photos érotiques, y compris certaines photos très érotiques, y compris certains « dérapages » pas forcément voulus entre le modèle et le photographe, pas besoin de vous faire un dessin.

Elle a vu également au travers de mes photos que je n’aime pas la vulgarité, que j’aime embellir les corps avec une belle lumière, bref que j’aime les femmes.

Moi « Mais que vas-tu penser de moi après toutes mes confessions ?!? »
Elle « Tu rigoles ? J’adore ce que j’apprends, tu es si discret alors que tu as une grande expérience avec les femmes ! En te découvrant je me découvre ! »

J’ai sexualisé la suite de notre conversation en lui écrivant des récits sur mes « aventures photographiques » dans les moindres détails, elle adorait, en me disant que mes paroles lui tournaient dans sa tête, et qu’elle m’avait même imaginé à la place de son mari un soir où elle avait fait l’amour avec ce lui… bref c’était chaud en conversation.

Comme je la couvrais de compliments sur son physique, elle m’a fait une remarque sur le but du shooting.
Moi « Mon but est de réaliser de beaux clichés de toi, tu te trouveras réellement belle»
Elle « Heureusement qu’il s’agit de photo, parce que sinon j’aurais pu croire que tu cherches à me séduire ;-) »
Moi « Je me connais et je ne te cacherai pas que j’aurais peut-être l’envie de t’embrasser… »
Quelques jours plus tard elle me dit qu’elle hésitait à poser pour moi en me disant « Je vais annuler le shooting, parce que j’ai trop d’attirance »

Plus tard je lui ai demandé des selfies dénudés d’elle, elle hésitait un peu et s’exécutait en concluant « Je n’arrive pas à croire ce que je viens de faire ! » avant d’en faire d’autres.
Comme nous nous approchions beaucoup elle m’avait clairement certifié qu’elle était mariée, qu’elle ne voulait pas d’amant pour ne pas ressembler à sa mère et que pour ne pas faire souffrir son fils (amour très fusionnel) elle n’allait pas divorcer.

Un jour elle me demande si je pouvais être l’homme d’une seule femme, ma réponse fut claire : oui.
C’est réellement ce que je recherche, j’ai été franc en lui expliquant ma manière de voir la vie de couple pour moi, en résumé : rendre ma femme heureuse, belle, épanouie, être à ses côtés, l’écouter, la faire rire, lui apporter de l’amour et de l’affection.
Elle n’en croyait pas ses yeux, il est vrai que c’est l’inverse de mon passé photographico-érotico-coquineries, elle a été séduite par mes paroles. Je lui disais que pour moi toutes les femmes étaient belles et qu’il suffisait de savoir les mettre en valeur, elle a adoré ma vision. Je rappelle qu’elle est séduisante et belle mais qu’elle ne supporte pas son image à cause d’une enfance difficile (je ne rentrerai pas dans les détails, trop perso pour elle, mais il y a du lourd !), elle n’a aucun miroir chez elle pour ne pas voir son image.
Et moi qui débarque en lui faisant des compliments sur son physique, sur son charme, qui veut la rendre encore plus belle en photo…

Mais avec les semaines nos conversations agréables, nos rares moments de rencontres réelles où je me suis toujours montré gentleman, discret et sûr de moi, sont devenus plus ennivrants.

C’est un beau matin qu’elle m’écrit « Je rentre chez moi les jambes tremblantes, j’ai les larmes aux yeux, je ne sais pas ce qu’il m’arrive, je ne pense qu’à toi, tout le temps, je n’arrive plus à travailler, j’ai résisté le plus possible mais là je craque, je veux être avec toi… »
Je ne rentre pas dans les détails de la suite mais nous nous sommes vus, nous nous sommes embrassés, nous avons fait l’amour.

Plus tard elle m’annonce le divorce avec son mari, et tout ce qui va avec.
Me voilà heureux, persuadé une belle histoire allait réellement commencer.

Sexuellement elle était clairement frustrée et avec peu d’expérience. Elle s’est posé des questions sur ses envies et avait même essayé avec une autre femme, sans révélation. Je débarque avec mon expérience, ma douceur, ma discrétion, mon assurance qu’elle qualifiait de « terriblement séduisante », ma patience, mon écoute, mon sourire, mon regard sur elle.
Elle :
« Avec toi je me sens femme, pour la première fois de ma vie »
«Ton regard sur moi me fait beaucoup de bien et m’excite »
« Jamais je me suis laissé regarder comme ça, tout nue à tes côté, avec ton regard bienveillant »
« Tu as une voix terriblement sexy »

Dans les dernières semaines :
« Mon corps t’appartient »
« Je veux tout essayer avec toi »
« C’est pas possible ce que tes mains sur ma peau m’apportent comme bonheur et comme tendresse »
En résumé elle est passée de « mère » à « femme » avec moi.

Cependant elle est fusionnelle avec son fils, qui reste évidemment sa priorité n°1 et elle culpabilisait énormément (c’est peu de le dire !) lorsqu’elle passait du temps avec moi. Non pas envers son mari, pour lequel elle n’avait plus aucun sentiment mais bien envers son fils en pensant qu’elle prenait du temps pour elle, du bonheur, au détriment de son fils.

Je lui ai expliqué plusieurs fois qu’une femme ne doit pas se sacrifier pour ses enfants, qu’ils restent la priorité évidemment mais qu’elles ont droit à une vie amoureuse, sexuelle. Je la rassurais et ça fonctionnait bien, elle me remerciait toujours pour mes paroles.
Elle :
« Tu trouves toujours les bonnes paroles »
« Tu as toujours raison c’est agaçant ;-) »
« Tu apaises mes angoisses, ma culpabilité »
« Je t’aime »
« Tu me manques »
« Etre avec toi c’est comme dans une bulle protectrice, j’oublie tous mes soucis, je suis femme »

Dans toutes ces paroles il y avait sa communication non verbale, par son regard, ses gestes, ses actes qui me disaient clairement qu’elle était sincère (je me pose la question aujourd’hui tellement c’était incroyable tout ce qu’elle me disait).

Un autre point important : mon développement personnel. Souvent nous discutions de ses doutes, sa culpabilité, son lourd passé de merde. Je trouvais toujours des citations, des articles, des passages de livre qui la rassurait, qui lui montrait le chemin de la « guérison psychique », je lui faisais comprendre que c’était une réelle belle personne (intérieurement) et qu’elle était exceptionnelle par son comportement, bref je la boostais moralement.

Ces derniers mois nous étions très proches, souvent ensembles, elle dormait chez moi 2-3 soirs plus un week-end sur deux, j’étais amoureux, heureux et conquis par cette femme fragile et terriblement attirante.

Ce sont ces derniers temps que j’ai changé d’attitude et c’est là que j’ai besoin de vos avis :
Je suis devenu plus proche, peut-être collant, moins séduisant probablement, toujours à me mettre en deuxième par rapport à ses envies, ses besoins, être toujours disponible par mon écoute et par mes actes. Tout ceci parce que :

1- Elle a beaucoup de choses à gérer et que ce n’est pas le moment pour elle de faire des concessions par rapport à son temps libre (ai-je tort ?)
2- Je suis réellement amoureux et j’étais persuadé d’avoir enfin trouvé la femme de ma vie
3- Je me suis désinscrit très tôt d’un site de rencontre (une preuve pour elle), alors que dans les premières semaines elle savait que j’avais des rdv galants, cela l’intriguait puis l’excitait puis la rendait jalouse
4- J’ai fortement diminué mes shootings photos, je lui disais même, vers la fin, que je n’en avais plus envie (Comment a-t-elle pris la chose ? Que j’étais sincère et fidèle ? Ou que mon côté séduisant s’en allait ?)
5- Elle s’énervait quand je changeais mon planning pour elle, elle culpabilisait, c’est même sa particularité la plus frappante : elle culpabilise toujours !

Donc en résumé je suis passé d’un homme séduisant qui aime les femmes avec beaucoup de respect, qui a une grande expérience de la vie (mariage, divorce, enfant, plein de rencontres sérieuses et plus légères) qui a une grande expérience sexuelle par mes nombreuses aventures, sans parler de mon développement personnel sur lequel nous parlions beaucoup vu qu’elle a un gros travail à faire sur elle, comme si j’étais son coach, son guide à un homme attaché à elle, prêt à stopper son passé pour elle à un homme amoureux, attaché et dévoué.

Était-ce trop tôt ? Trop grand pour elle ? Pas le bon moment ? Reviendra-t-elle ? Est-elle une nymphe qui se transforme enfin en papillon ?

Ses dernières paroles furent "J'ai vraiment cru en cette histoire mais j'ai besoin de liberté..."
Réponse avec citation
  #15  
Vieux 05/08/2018, 09h46
Avatar de Oncle Barney
Oncle Barney Oncle Barney est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: novembre 2012
Localisation: Bordeaux
Messages: 15 057
Par défaut

Pour la faire courte, tu as été son papa/mentor/amant, elle a été ta fille/ta muse/ton oeuvre d'art.

Vos 2 vies respectives se sont rencontrées, vos 2 attentes profondes ont trouvé la bonne personne pour être satisfaites, et ce pour le meilleur et pour le pire.

Cette histoire n'a été possible que grâce à un contexte bien précis, telle une pièce de théâtre qui n'attendait que ses acteurs. Elle avait besoin de son papa-prince pour la délivrer de son passé, tu cherchais inconsciemment ou non derrière ces shootings ta muse à sauver. L'histoire ne pouvait que se dérouler ainsi.

Maintenant que tu as bouleversé sa vie et qu'elle s'est mise en mouvement, il lui faut évidemment du temps pour remettre de l'ordre dans tout ça, c'est un big bang dans son existence, non seulement en terme pratique avec le divorce et la gestion de son fils, mais aussi pour la redéfinition de son identité. Notre Moi a besoin de se séparer de ses "parents" pour définir le contour de qu'il est. Ce n'est pas possible en restant dans une relation fusionnelle, le besoin de s'isoler est d'autant plus fort.

Et toi là dedans? Il est temps que tu te poses pour faire le point sur ta propre vie, que tu fasses une introspection en profondeur.
Qu'es tu allé chercher dans cette histoire? Je te demande de réfléchir bien au delà du voile de l'amour ou de la "femme de ta vie". Il y a des mécanismes en jeu en toi dont tu dois être plus conscient pour ne pas en rester prisonnier. Ce que tu as fait est tout sauf anodin. Tu t'es énormément donné à l'autre, au point de t'oublier. Tu le vois aujourd'hui, que ça ne peut être quelque chose de viable et donc de sain.

A noter que comme je l'ai dit, ce n'est que la résultante de l'élan qui vous a animé au départ, le train était en marche, le résultat était connu d'avance, cela n'avait rien d'une relation équilibrée avec des bases solides. Vous êtes deux êtres qui se sont rencontrés à un moment donné, dans des conditions particulières, et qui ont vécu dans ce contexte ce qui devait être vécu. Vos trajectoires aujourd'hui s'éloignent logiquement. Et si elles devaient se retrouver un jour, ça sera après que vous ayez chacun avancé sur vos chemins personnels, pour peut être démarré, je dis bien peut être - sans garantie - une nouvelle histoire, sur de nouvelles bases.
__________________
Appelez moi Barney tout court

Praticien en Programmation Neuro-Linguistique [PNL] (aperçu)
et en Communication Non Violente [CNV] (aperçu)


Mes pensées et réflexions
Réponse avec citation
  #16  
Vieux 05/08/2018, 10h33
Me-262 Me-262 est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: juillet 2018
Localisation: Suisse
Messages: 21
Par défaut

Merci Barney pour ta réponse.

D'abord parce qu'en lisant d'autres témoignages sur ADS j'ai lu plusieurs de tes réponses que j'ai trouvé très sensées et ensuite parce que ta réponse à mon histoire l'est tout autant....

Tôt dans notre relation, lorsqu'elle a eu un gros doute sur sa décision, je lui ai demandé si elle ne me prenait pas pour un symbole de liberté et de plaisir, sa réponse fut négative.
Après notre séparation je lui ai reposé la même question, sa réponse fut aussi négative, peut-être fut-elle dans le déni, ou peur de me blesser...

Pour mon Moi, il se trouve que lors de ma dernière relation (de 5 ans) j'ai pas mal souffert et que j'ai décidé de faire un nettoyage, un développement personnel : recherche active sur le net, lecture de divers livres et thérapie avec une psychologue.
J'ai pas mal avancé sur des points importants mais il y a encore du travail. Cette relation de 7 mois a mis mon développement en stand by et là je suis motivé pour continuer, je vais d'ailleurs changer de méthode parce je stagne avec ma psy actuelle.

Parmis les livres qui m'ont aidé :

- père manquant, fils manqué
- guérir son enfant intérieur
- le bonheur d'être soi
- hypersensible, et alors ?
- vaincre la dépendance affective
et d'autres en attente...

J'ai assisté à différentes conférences, participé à deux constellations familiales, un cours sur l'auto-hypnose, je me mets à la relaxation, ...

C'est marrant en écrivant ces lignes je me rend compte du chemin parcouru, mais le chemin a-t-il une fin ?

Dernière modification par Me-262 ; 05/08/2018 à 10h53
Réponse avec citation
  #17  
Vieux 05/08/2018, 11h03
Avatar de Oncle Barney
Oncle Barney Oncle Barney est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: novembre 2012
Localisation: Bordeaux
Messages: 15 057
Par défaut

Pour le moment, il est question de remettre en perspective cette histoire dans ta grande histoire personnelle.

Non, tu n'as pas mis en stand by ton développement avec cette fille, bien au contraire! Tu as vécu une expérience qui t'a fait beaucoup bouger. Simplement, tu n'avais pas le recul sur le moment pour le voir et c'est ok! C'est maintenant le moment de mettre des mots sur ce qu'il s'est passé pour prendre conscience aujourd'hui de ce qu'il s'est passé hier. La seule chose à éviter à l'avenir, c'est de retomber dans les mêmes schémas et d'être piégé dans une boucle vouée à se répéter...

[A ce sujet, j'insiste sur le fait que le développement personnel ne doit pas être l'incarnation d'une conscience toute puissante au risque de partir dans l'hyper contrôle de sa vie (LE piège du DP dans lequel on tombe tous). Par conséquent, il est bon de vivre parfois des périodes à fond, qui sont à mon sens la source du plus grand développement de soi. La vie est une respiration, avec un enchaînement de périodes d'actions et de réflexions. Ne l'oublie pas]

Pour finir, y a-t-il besoin d'une réponse à ta dernière question qui n'est que pure rhétorique?
__________________
Appelez moi Barney tout court

Praticien en Programmation Neuro-Linguistique [PNL] (aperçu)
et en Communication Non Violente [CNV] (aperçu)


Mes pensées et réflexions
Réponse avec citation
  #18  
Vieux 07/08/2018, 17h11
Me-262 Me-262 est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: juillet 2018
Localisation: Suisse
Messages: 21
Par défaut

Oui Barney, il s'agit bien d'une rhétorique...

Après des jours de réflexion, de doutes, de tristesse, je lui ai envoyé ce message :

Je t’envoie ce message par ce qu’il y a des besoins que je ne t’avais pas exprimé, des choses que j’avais gardé en moi. Je pensais que cela ne te faciliterai pas la tâche dans ton changement de vie, que tu avais déjà assez de choses à gérer… de la surprotection… mais garder en soi ses besoins était une erreur, aussi je t’en parle ici.

Plusieurs fois j’ai eu envie de toi, sexuellement, sans l’exprimer, au milieu de la nuit par exemple, et je me suis retenu en pensant à tes heures de sommeil.

Probablement par peur d’être jugé j’ai retenu mes envies d’explorer ce côté avec toi, mes fantasmes, mes idées, mes envies. Il y a eu d’abord cette découverte de faire l’amour, mais ensuite les envies d’explorer d’autres endroits, d’autres manières, d’agir selon mon profond intérieur, de m’exprimer par le corps et l’âme. Je n’ai pas eu le temps de prendre conscience en ces nouvelles sensations, mais je dois te le dire : au fond de moi étaient en attente des envies réelles.

J’ai été déçu quand tu as changé d’avis après le coiffeur de ne pas être allé chez Ikea alors qu’on passait le week-end ensemble, je n’étais pas sur un plateau à t’attendre, j’ai dû réfléchir à l’heure à laquelle tu allais chez le coiffeur, calculer tes déplacement, y compris Ikea, tout ceci pour imaginer ton heure d’arriver. Il t’aurait suffi de me dire ton heure d’arrivée et peu importe ce que tu faisais avant, j’aurai pu organiser ma matinée au lieu d’être en attente.

Je ne peux pas m’empêcher de penser que j’ai été pour toi un symbole de liberté et de plaisir qui a été le déclic dans ton changement de vie. Ceci malgré que tu m’aies confirmé le contraire (pour ne pas me blesser ?)… C’est difficile pour moi de l’admettre parce que ce n’était évidemment pas mon but…ou alors je me trompe et c’est ta personne qui n’est pas encore mûre, et que tu t’es trompée…

J’ai été tellement touché par toutes tes marques d’affection (acheter et lire un livre sur l’hypersensibilité, tous tes messages à tout heure, tes « je t’aime », « tu me manques », « mon corps t’appartient », « je veux tout découvrir avec toi », « être dans ta bulle protectrice », « peu importe où on va tant que je suis avec toi », »putain ta voix est sexy », « tu es beau », « tes mains sur mon corps », « ton regard sur moi est magique », « jamais un homme ne m’a regardé comme toi », « avec toi je me sens femme », etc… ) que ma dépendance affective est ressortie et cela m’a fait changer de comportement. Durant les dernières semaines je suis redevenu « l’ancien » Christophe.
Je ne sais pas si je dois te remercier pour toutes ces belles choses ou si je dois t’en vouloir de m’avoir fait monter aussi haut pour tomber aussi rapidement… Probablement que les 2 parties sont en moi.

Le fait de savoir que tu pensais à moi, même à distance, tout le temps, était le plus important à mon cœur, et c’est bien ceci qui me fait le plus souffrir, au-delà de la rupture. Cette dépendance à l’être aimé, peut-être trop…

Tu as réussi à tellement me déstabiliser que j’ai eu des doutes sur la photo, sur moi-même, bon dieu t’es forte !

Je me suis rapidement emporté dans le futur (Hôtel Île St Pierre, Côme, Japon…), alors que ce n’est pas mon genre, j’apprécie l’instant présent.

Je sais pertinemment que tu n’as jamais voulu me faire souffrir, mais cette souffrance est là. Je dois l’accepter et la comprendre, pour qu’elle disparaisse… Je souffre de la rupture évidemment, mais surtout d’avoir vécu tant de choses réelles et profondes avec toi. Et là une partie de moi t’en veut beaucoup !

Je suis un optimiste et je regarde positivement chaque événement de ma vie, tu m’as beaucoup apporté (probablement trop en trop peu de temps), à tes côtés j’ai appris à écouter mes sentiments et mes émotions même dans les moments les plus chauds et je ne te remercie pour ça.

Sa réponse fut :

Elle : "J'ai reçu ton email Christophe mais je ne le lirai pas…. il faut tourner la page"
Moi : "J'avais besoin de l'écrire, pour tourner la page. Ce n'est ni nostalgique ni une tentative de récupération…"

Elle a fait ressortir en moi ma dépendance affective, mon enfant blessé... je dois tout remettre sur table et j'ai décidé de changer de psy, là je stagne depuis un moment, je suis motivé pour y travailler !
Réponse avec citation
  #19  
Vieux 09/08/2018, 10h29
Avatar de don Diego de la Vega
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est déconnecté
Moderator
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 16 320
Par défaut

Citation:
Toujours la même question : mon comportement va t il changer qqchose dans son comportement ? Je ne crois pas...

Si, quand elle verra que tu peux facilement aller voir ailleurs.

Supposition renforcée par cet exemple :

Citation:
C’est depuis là qu’elle est devenue très curieuse à mon égard, plein de questions sur moi, ma vie privée, mon rapport avec les femmes. Je me suis senti très à l’aise (je ne saurai dire pourquoi, c’est la première fois à ce niveau) alors je lui ai tout raconté, y compris les photos, y compris les photos érotiques, y compris certaines photos très érotiques, y compris certains « dérapages » pas forcément voulus entre le modèle et le photographe, pas besoin de vous faire un dessin.

Tu t'es placé en dessous d'elle et ça ne lui a pas plu.

Aime la mais ne te met pas en situation enfant vis à vis d'elle : tu es son soutien et pas l'inverse. Les femmes détestent toutes ça.
Donc fais toi plaiz et rencontre d'autres nanas, tu verras que comme par magie elle reviendra toute mignonne.

Comme d'hab je mise une burne, c'est pas du tâtonnement ni de la théorie.


Citation:
Tu as réussi à tellement me déstabiliser que j’ai eu des doutes sur la photo, sur moi-même, bon dieu t’es forte !
Tu t'es flingué en faisant le sensible, en te comportant comme un enfant qui cherche sa mère, c'est juste ça le problème.

Son passif n'a rien à voir là dedans, c'est un principe universel.

Citation:
Elle a fait ressortir en moi ma dépendance affective, mon enfant blessé...
Tu le réalises toi même.

T'es juste devenu anti viril, ça se voit dans tes écrits ça dégouline de bisounours de partout.

Ta sensibilité peut être une grande qualité, mais pas dans la sphère amoureuse, en tout cas pas si ça te mène à la fragilité.
__________________
"Mille victoires sur mille ennemis ne valent pas une seule victoire sur soi-même." Bouddha
"Actions speak louder than words" Diego

Articles écrits par le forum pour le forum : articles collaboratifs
3 notions-clé : 1-Réciprocité 2-Détachement 3-Action

Dernière modification par don Diego de la Vega ; 09/08/2018 à 10h33
Réponse avec citation
  #20  
Vieux 09/08/2018, 16h51
ThugDuGame ThugDuGame est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: aot 2010
Messages: 587
Par défaut

Citation:
Envoyé par don Diego de la Vega Voir le message
Si, quand elle verra que tu peux facilement aller voir ailleurs.

Supposition renforcée par cet exemple :




Tu t'es placé en dessous d'elle et ça ne lui a pas plu.

Aime la mais ne te met pas en situation enfant vis à vis d'elle : tu es son soutien et pas l'inverse. Les femmes détestent toutes ça.
Donc fais toi plaiz et rencontre d'autres nanas, tu verras que comme par magie elle reviendra toute mignonne.

Comme d'hab je mise une burne, c'est pas du tâtonnement ni de la théorie.




Tu t'es flingué en faisant le sensible, en te comportant comme un enfant qui cherche sa mère, c'est juste ça le problème.

Son passif n'a rien à voir là dedans, c'est un principe universel.



Tu le réalises toi même.

T'es juste devenu anti viril, ça se voit dans tes écrits ça dégouline de bisounours de partout.

Ta sensibilité peut être une grande qualité, mais pas dans la sphère amoureuse, en tout cas pas si ça te mène à la fragilité.
Je suis plutôt d'accord avec toi, mais je ne peux m'empêcher de bondir de "colère" en entendant (lisant) ça... Non pas contre toi, mais contre cette réalité.

Pourquoi donc se mettre avec quelqu'un si ce n'est pour s'ouvrir un minimum ? Je veux dire, si j'ai une copine de passage, je m'amuse, mais si je me met en couple c'est aussi pour partager des ressentis, créer une relation profonde et donc que chacun connaisse les forces et les faiblesses de l'autre.
Je trouve dramatique qu'un homme soit le soutien de sa femme mais que l'inverse mène à la lose. Au final si on est obligé de "calculer" notre comportement avec celle qui doit partager notre vie, autant rester célibataire...

Désolé du squattage de topic, mais il fallait que je m'exprime
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 22h59.