Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 17/07/2018, 19h54
Avatar de Fougue
Fougue Fougue est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: juin 2017
Localisation: Île-De-France
Messages: 23
Par défaut Indépendance affective et couple

Bonjour ADS,

Aujourd'hui j'aimerais vous parler d'un problème que j'ai, lorsque je suis en couple, et qui me rebute.

Cela fait un an que je rebondis d'histoire en histoire, courtes voire très courtes (plan cul, one shot, flirt). Je pense avoir réussis à trouver un certain équilibre dans cette instabilité.

Célibataire, j'ai une énergie folle, des projets plein la tête, toujours envie de courir à droite à gauche. Je me pousse vers le haut.

Lorsque je me mets en couple avec quelqu'un, et c'est le cas actuellement, je perds de mon énergie. Je me pose des questions, je ressens un manque affectif, je deviens NEEDY et peine à avancer dans mon développement personnel. J'ai vraiment l'impression de stagner et me sens en inconfort dans ma relation.

J'aimerais dépasser cet état et retrouver ma fougue et mon indépendance affective de célibataire. Je ne pense pas que cela vienne de mon partenaire puisque c'est quelque chose que j'avais déjà remarqué dans mes précédentes relations.

Je pense que j'ai besoin d'apprendre à être heureuse en couple tout comme j'ai appris à être heureuse célibataire. Mais pour le moment les causes m'échappent...

Je vous remercie de m'avoir lue et n'hésitez pas à intervenir
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 17/07/2018, 20h29
Avatar de Oncle Barney
Oncle Barney Oncle Barney est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: novembre 2012
Localisation: Bordeaux
Messages: 16 270
Par défaut

Hé ben on va creuser ce qui te mine dans la relation de couple!
Citation:
Lorsque je me mets en couple avec quelqu'un, et c'est le cas actuellement, je perds de mon énergie. Je me pose des questions, je ressens un manque affectif, je deviens NEEDY et peine à avancer dans mon développement personnel. J'ai vraiment l'impression de stagner et me sens en inconfort dans ma relation.
Déjà, de quoi parle-t-on quand tu dis "se mettre en couple"? En quoi est ce différent de tes plans Q ou tes flirts?
Ensuite, à quel moment ce manque affectif se fait ressentir? Qu'est ce qui déclenche ça selon toi? Reviens aux premiers moments où tu sens que tu pars en vrille.
__________________
Appelez moi Barney tout court
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 17/07/2018, 21h08
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 18 285
Par défaut

Oui, j'ai le même ressenti, et je pense que c'est normal.

En fait quand tu es celib c'est la liberté totale, l'indépendance, l'autonomie, seul maitre à bord.
Tandis que quand tu es en couple c'est le compromis, la synchronisation, les projets communs, etc etc

C'est toujours la même chose, chaque situation à ses avantages et ses inconvénients.
C'est juste le revers de la médaille, chaque pièce a ses deux faces.

Donc oui tu gagnes quand même tout un tas de choses en couple, mais tu y abandonnes d'autres choses.

Je ne pense pas qu'il soit possible de conserver cette énergie du célibat une fois en couple, ou alors cette indépendance se fait au dêtriment de la sécurité affective de ton partenaire.


Par contre d'après ta conjugaison il semble que tu sois une femme et j'avoue que je suis étonné que ce ressenti soit transposable tel quel (le besoin de présence et de relation fusionnelle étant en général plus fort chez la femme).
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 17/07/2018, 21h38
Avatar de Fougue
Fougue Fougue est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: juin 2017
Localisation: Île-De-France
Messages: 23
Par défaut

Citation:
Envoyé par Oncle Barney Voir le message
Hé ben on va creuser ce qui te mine dans la relation de couple!

Déjà, de quoi parle-t-on quand tu dis "se mettre en couple"? En quoi est ce différent de tes plans Q ou tes flirts?
Ensuite, à quel moment ce manque affectif se fait ressentir? Qu'est ce qui déclenche ça selon toi? Reviens aux premiers moments où tu sens que tu pars en vrille.
Hé ben merci Oncle Barney!

Dans le cas de cette relation, se mettre en couple s'est apparenté à répondre "oui" au fameux, "Est-ce que ça te dirait qu'on se mette en couple?". Il s'agit simplement d'un pacte de fidélité ahah.

Il y a pas mal de différences entre moi en couple et moi célibataire:

- La durée des relations
- Le nombre d'hommes dans ma vie au moment T
- Mes attentes

Mon moi célibataire jongle entre les hommes, le suivant me permet d'oublier le précédent. Je me saisis des moments forts, je perçois chaque histoire comme une expérience, sa courte durée en fait quasi sa force. Je me sens appréciée pour des aspects différents de ma personne, certains stimulent mon humour, d'autres mon intellect, d'autres ma libido, etc. Je n'ai pas de moment d'ennui en tant que célibataire puisque j'ai toujours plusieurs hommes sous le coude (je trouve même que ça frôle le maladif). Je considère d'avance mes relations comme éphémères et rebondis allègrement quand ça nexte (avec quelques larmes parfois mais bon, je suis quand même rodée). Je me projette en permanence vers l'avenir puisque je n'ai pas d'attache.

Petit intermède: en me lisant je me rends compte que j'ai un rapport assez boulimique aux hommes en étant célibataire. Peut-être que ma dépendance affective est présente autant célibataire qu'en couple mais pas sous la même forme.

Et donc en couple: J'ai besoin de me sentir unique dans les yeux de mon partenaire. Les hommes needy m'ennuient très rapidement tandis que les indépendants m'attirent et finissent par me frustrer. J'ai besoin de dominer la relation, d'être capable de créer du manque, que l'on me désire. Dans ma relation actuelle mon homme est très indépendant, toujours de bonne humeur, rarement en demande affective. Ce serait le top si j'éprouvais pas de manque de mon côté. J'aime beaucoup son côté libre.

Le premier problème que j'ai rencontré avec lui c'était au lit. Un dysfonctionnement assez étrange. Je le trouve très beau mais n'éprouve pas de désir pour lui. Et je pense que je n'éprouve pas de désir pour lui parce qu'il n'en n'éprouve pas pour moi ou alors ne le manifeste pas. Il a envie de faire l'amour mais je sens qu'avec moi ou une autre c'est pareil. C'est un problème de taille que j'ai du mal à aborder avec lui. Je ne l'ai jamais vécu et ça doit être assez drôle de dire à la personne avec qui on est qu'on n'a pas de désir pour elle.

Ensuite, plus récemment (ça fait à peine deux mois qu'on sort ensemble), il a été moins dispo. Pendant plusieurs jours c'est moi qui ai été vers lui pour prendre de ses news. Une fois, deux fois, trois fois et BIM ça fait trop de fois, ça m'énerve. Son détachement vis-à-vis de moi est assez difficile à gérer. Et pourtant j'ai plein de potes, je bouge beaucoup! Mais j'aimerais que ce soit moi qui crée la demande et pas l'inverse.

Pour conclure, je dirais que je vis cela comme un manque d'intérêt/attachement. Que mon égo et moi on n'est pas contents et que ça me rend triste. Le problème ne vient peut-être pas que de moi finalement, 1. moi et mon manque affectif, 2. moi et l'équilibre que j'arrive à créer dans ma relation.

Tu m'as fais parler plus que prévu Oncle Barney! Je ne suis pas si bavarde d'habitude!
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 17/07/2018, 21h50
Avatar de Fougue
Fougue Fougue est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: juin 2017
Localisation: Île-De-France
Messages: 23
Par défaut

Citation:
Envoyé par don Diego de la Vega Voir le message
Oui, j'ai le même ressenti, et je pense que c'est normal.

En fait quand tu es celib c'est la liberté totale, l'indépendance, l'autonomie, seul maitre à bord.
Tandis que quand tu es en couple c'est le compromis, la synchronisation, les projets communs, etc etc

C'est toujours la même chose, chaque situation à ses avantages et ses inconvénients.
C'est juste le revers de la médaille, chaque pièce a ses deux faces.

Donc oui tu gagnes quand même tout un tas de choses en couple, mais tu y abandonnes d'autres choses.

Je ne pense pas qu'il soit possible de conserver cette énergie du célibat une fois en couple, ou alors cette indépendance se fait au dêtriment de la sécurité affective de ton partenaire.


Par contre d'après ta conjugaison il semble que tu sois une femme et j'avoue que je suis étonné que ce ressenti soit transposable tel quel (le besoin de présence et de relation fusionnelle étant en général plus fort chez la femme).

Hey Don Diega de la Vega!

Je dirais que ton dernier paragraphe est le plus intéressant! Justement parce que je ne ressens pas ce besoin en étant célibataire. Il m'arrive très rarement de m'endormir en me disant "j'aimerais partager mon lit avec quelqu'un". Je pense avoir réellement dompté ma solitude en quelque chose de positif, d'hyper intime et cool. J'apprécie les moments passés avec moi-même et me trouve hyper forte d'être heureuse seule. Parce que oui, a priori, c'est un truc difficile à vivre pour pas mal de gens.

Par contre c'est beaucoup moins le cas quand je suis avec quelqu'un. J'arrive beaucoup moins à me satisfaire de moi-même et à me projeter dans MES trucs. Et c'est hyper handicapant lorsqu'on n'a pas les mêmes envies etc.

Après y'a aussi la question de l'énergie de chacun. Y'a des gens beaucoup en demande d'aventure et de nouveauté que d'autres. Un ex m'a reproché d'être une éternelle insatisfaite, et je pense qu'il avait tort. C'est pas que ce que j'ai ne me conviens pas, mais plutôt que j'ai besoin d'être en mouvement, d'être stimulée et de progresser.

ET OUI du coup, je suis une femme!

Et du coup (bis) comment tu gères ça toi? J'imagine que ça te demande une certaine rigueur de s'obliger à construire des projets solo.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 17/07/2018, 22h02
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 18 285
Par défaut

Citation:
Et du coup (bis) comment tu gères ça toi? J'imagine que ça te demande une certaine rigueur de s'obliger à construire des projets solo.
Tu sais, j'ai deux enfants et une baraque à gérer en plus du taf et du couple.

Donc les projets solos, ont de moins en moins la gueule de "projets"

Ça a clairement des côtés casse couille, mais je vis mieux et de façon bien plus stable que dans ma période free.
En gros c'est pas parfait mais je ne regrette pas mes choix, c'est ce qui compte j'imagine.
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 17/07/2018, 22h51
W0lfenSs W0lfenSs est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: janvier 2018
Messages: 157
Par défaut

Salut à toi,

J'ai pas bien d'expérience dans le domaine mais j'aimerais pointer à mon sens un paradoxe que tu as du remarquer au cours de ta vie je le pense.

Tu as besoin de dominer la relation MAIS lorsque cet objectif est trop bien atteint ( et certainement que tu essayes de l'atteindre ) tu as un sentiment de fin de cycle, que tout à été vu et parcouru et tu t'emmerdes dans ta relation.
MAIS
Si d'aventure la personne en face résiste et commence à te mettre des bâtons dans les roues en jouant ton propre jeu mieux que toi tu es déboussolée et la finalités est la même, mais pas pour les mêmes raisons.

Est ce que je suis dans le juste ? ( Peux être que je montre du doigt un machin évident que tout le monde à remarqué auquel cas sorry )

Qu'est ce qui fait que la relation te bloque dans ton dev perso ?
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 17/07/2018, 23h11
Avatar de Fougue
Fougue Fougue est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: juin 2017
Localisation: Île-De-France
Messages: 23
Par défaut

Citation:
Envoyé par W0lfenSs Voir le message
Salut à toi,

J'ai pas bien d'expérience dans le domaine mais j'aimerais pointer à mon sens un paradoxe que tu as du remarquer au cours de ta vie je le pense.

Tu as besoin de dominer la relation MAIS lorsque cet objectif est trop bien atteint ( et certainement que tu essayes de l'atteindre ) tu as un sentiment de fin de cycle, que tout à été vu et parcouru et tu t'emmerdes dans ta relation.
MAIS
Si d'aventure la personne en face résiste et commence à te mettre des bâtons dans les roues en jouant ton propre jeu mieux que toi tu es déboussolée et la finalités est la même, mais pas pour les mêmes raisons.

Est ce que je suis dans le juste ? ( Peux être que je montre du doigt un machin évident que tout le monde à remarqué auquel cas sorry )

Qu'est ce qui fait que la relation te bloque dans ton dev perso ?
Hey Wolf!

Tu es tout à fait dans le juste!

On veut souvent ce qu'on ne peut avoir. Je pense qu'on est très nombreux à avoir remarqué cela mais c'est ce qui est intéressant dans la vie. Prendre conscience des mécanismes, partager avec les autres nos découvertes de soi et d'autrui etc. C'est d'ailleurs pour ça que je suis tombée sous le charme d'ADS. Ça m'a permit de clarifier énormément de choses qui m'échappaient. De comprendre pourquoi je n'arrivais pas à être amoureuse de garçons charmants, attentionnés, gentils. Tout simplement parce qu'on aime la difficulté, chasser, gagner, etc.

En fait, plus le temps passe et plus je me dis que cela va être compliquée de tomber amoureuse et d'être heureuse en couple. Pour des raisons très nombreuses et variées.
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 17/07/2018, 23h15
W0lfenSs W0lfenSs est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: janvier 2018
Messages: 157
Par défaut

Pourquoi ne pas aller chercher quelqu'un qui est dans les même nuances que toi ? Avec un peux de chance et de compréhension du caractère réciproque de chacun peux être serait il possible de vous hisser chacun vers le haut dans vos envies personnelles respectives. Tout en vous retrouvant quand vous le désirez
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 17/07/2018, 23h27
Avatar de Fougue
Fougue Fougue est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: juin 2017
Localisation: Île-De-France
Messages: 23
Par défaut

Citation:
Envoyé par W0lfenSs Voir le message
Pourquoi ne pas aller chercher quelqu'un qui est dans les même nuances que toi ? Avec un peux de chance et de compréhension du caractère réciproque de chacun peux être serait il possible de vous hisser chacun vers le haut dans vos envies personnelles respectives. Tout en vous retrouvant quand vous le désirez
Je pense justement qu'il est du même tempérament que moi. On s'est fait la réflexion alors qu'on se mettait en couple : on aime tous les deux notre indépendance.
A mon avis le problème principal est que je doute de son attachement/intérêt pour moi. Je trouve absurde d'être "en couple" avec quelqu'un alors qu'il n'y a rien derrière.
J'ai prévu de lui parler dans les jours qui viennent, cette situation n'est pas tenable pour moi. Je n'aime pas être triste dans le vent ahah.
Réponse avec citation
Réponse

Tags
couple, développement personnel, needy

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 13h36.