Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 10/06/2017, 00h13
Amau Amau est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: juin 2017
Messages: 8
Par défaut Coincé dans une situation pénible...

Coucou les gens,

J'aimerais avoir votre regard à propos d'une situation compliquée que j'ai du mal à gérer.

Je résume : il y a deux ans, à la fin d'une soirée boulot bien arrosée, je conclus avec ma collègue qui m'attirait depuis des mois. J'apprends que son couple va mal, son mec la traite mal depuis pas mal d'années mais elle a pas le courage de le quitter de peur de briser les foyer (elle a une fille avec lui). Une attirance et une complicité / compatibilité hors du commun aidant, on démarre sur les chapeaux de roue un plan cul ultra chaud. C'est assez compliqué pour se voir mais elle passe chez moi dès qu'elle peut et on passe des moments vraiment incroyables et on s'entend bien niveau cul et humain.

Étant donné le contexte de départ, on s'est tous les deux mis en tête que ce serait une relation de sexe éphémère et il était pas question de la transformer en relation sérieuse. Sauf que la relation de cul a duré... 2 ans ! C'était une relation ou on était ensemble sans être ensemble, en couple sans l'être officiellement : on se voyait tous les jours au boulot, on s'écrivait et se parlait tous les jours, il y avait une réelle complicité du quotidien en plus du sexe qui était juste incroyable. On a développé une forme d'attachement assez fort mais pendant tout ce temps on s'est un peu menti à nous-mêmes et l'un envers l'autre en se disant que c'était juste du cul. Parfois elle décidait d'arrêter et me résistait pendant plusieurs semaines, et ensuite ça repartait de plus belle.

Fin de l'année dernière, son mec tombe sur un de nos messages et découvre tout. Ca l'oblige à avoir le courage de le quitter, ce qui est une bonne chose car ça faisait plusieurs années qu'elle aurait du le faire. Les quelques semaines qui suivent sont compliquées pour elle et on fait un break, et on reprend assez vite quand elle a trouvé un appartement. Au moment du déménagement courant avril dernier, je me pose la question de savoir si basculer dans une relation sérieuse serait une bonne idée vu notre connexion et sa liberté retrouvée. Je sens qu'elle aussi se pose la question car elle a des gestes, attitudes, attention qui trahissent une envie d'une plus grande connexion.

Et c'est là qu'arrive le grain de sable. Je sais pas pourquoi, elle se met à ressentir une attirance croissante envers un de nos collègues. Légère au départ, et ensuite elle me dit assez ouvertement que oui il l'attire vraiment mais que ce serait pas une bonne idée de commencer à faire n'importe quoi à peine libre à nouveau. Un soir, elle me demande même de venir à une soirée d'entreprise ou il serait là aussi, pour éviter de les laisser en tête à tête. Cependant en parallèle notre relation devient plus intense compte tenue de sa nouvelle liberté, on vit vraiment des moments fantastiques.

Je pense à un moment à lui proposer de transformer ça en truc sérieux vu les bons moments qu'on passe ensemble et le sexe qui est juste incroyable. Mais je renonce parce que je me dis qu'elle a ce gars en tête. Je lui fais pas confiance, elle a un côté immature et irréfléchi qui me rassure pas du tout.

Ensuite je dois m'absenter une semaine. A mon retour, elle me dit que ce gars l'a invitée à passer une journée ensemble, qu'elle a accepté en pensant qu'il se passerait rien (je n'en crois pas un mot) et me dit que la journée avec lui a été incroyable, qu'elle a ressenti des sentiments qu'elle avait pas ressenti depuis ses 15ans, qu'elle est amoureuse de lui, et maintenant elle est en couple avec lui.

Maintenant, je les vois tous les jours au boulot sous mon nez. Elle travaille en face de moi, lui un peu derrière. Ils prennent des pauses ensemble, je peux voir quand ils sont pas là tous les deux, je peux voir leur complicité sous mon nez.

Coup classique, c'est maintenant que j'ai tout perdu que je me dis que j'aurais me positionner de façon plus tranchantes, et peut-être tenter un truc sérieux. Mais était-ce une bonne idée compte tenu du 3ème larron dans l'histoire?

J'ai beau avoir de l’expérience j'ai jamais connu une situation aussi compliquée au quotidien et je sais pas comment gérer ça à court terme (à moyen terme, je pensais partir de ma boite de toutes façons mais ça demandera quelques mois, et changer d'équipe / projet en attendant est impossible, je vais devoir me les taper). J'arrive le matin blindé et remonté, et au bout de quelques heures à les avoir sous mon nez je faiblis, et ensuite ça me bouffe de l'intérieur pour le reste de la journée et je rentre chez moi vraiment déprimé. Le pire c'est que je dois travailler avec elle au quotidien, on est sur le même projet.

Est-ce que quelqu'un a des conseils en terme d'inner game, comment faire en sorte de rester la tête haute et voir devant, ne pas déprimer, doper son moral, quand on a les deux sous son nez toute la journée? Plus généralement comment vous feriez dans une situation pareille? (je sais : la meilleure réponse est que j'aurais pas du me mettre dans une merde pareille mais parfois dans la vie on se foire un peu).

Sur la relation je pense que c'est perdu et qu'elle a déjà tourné la page donc je demande pas de conseils pour la récupérer, mais si quelqu'un a un feedback sur l'ensemble de l'histoire je prends aussi. Je pensais juste lui envoyer une lettre de conclusion en lui racontant tout mon ressenti sur la relation pour ne pas se quitter sur du non-dit, mais sans but de la récupérer (vu ce qu'elle m'a dit sur ses sentiments avec l'autre ça me parait compliqué, je pense que j'ai raté le coche).

Et dernier point, je me demandais si elle m'avait de venir à la fameuse soirée ou il y avait le collègue pour me dire "positionne toi sinon je vais finir avec lui" ou bien qu'elle était attirée et y aurait été de toutes façons

Voila, c'est un peu une histoire foireuse et j'ai pas l'habitude des plans pourris comme ça, mais je pense qu'on s'est tous les deux laissés piéger par une attirance humaine et une compatibilité sexuelle bluffante qui nous a fait perdre le sens du raisonnable et de la réalité.

Merci les gars, A+
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 10/06/2017, 06h08
Avatar de D@rwin
D@rwin D@rwin est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: septembre 2016
Localisation: Région parisienne
Messages: 939
Par défaut

Deja je trouve que ton auto-diagnostique est très bon.

Maintenant le principal problème vient du fait que vous soyez amené à vous voir tous les jours.
Donc comme tu dis, ça va être pénible tant que tu n'auras pas changé de boulot.

Est ce que ça aurait pu se passer autrement ?
On a du mal à y croire sachant l'existence de l'autre collègue.
Tu es arrivé à un moment spécial pour elle, tu l'as aidé à quitter son mec.
Mais l'autre collègue, ça a eu l'air d'être encore un autre niveau de connexion pour elle.

En tout cas c'est une jolie histoire que vous avez vécu.
Donc change de taff rapidement pour en garder un bon souvenir et éviter de ruminer ça
__________________
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 10/06/2017, 12h07
Cassandre2 Cassandre2 est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: novembre 2016
Messages: 281
Par défaut

Citation:
Envoyé par Amau Voir le message

Et dernier point, je me demandais si elle m'avait de venir à la fameuse soirée ou il y avait le collègue pour me dire "positionne toi sinon je vais finir avec lui" ou bien qu'elle était attirée et y aurait été de toutes façons

Voila, c'est un peu une histoire foireuse et j'ai pas l'habitude des plans pourris comme ça, mais je pense qu'on s'est tous les deux laissés piéger par une attirance humaine et une compatibilité sexuelle bluffante qui nous a fait perdre le sens du raisonnable et de la réalité.

Merci les gars, A+
Bonjour,

Je pense que tu n'as pas de regrets à avoir, elle y serait allée de toute façon.

Je me trompe peut-être mais tu dis très souvent "nous" alors que tu devrais probablement te contenter de "je". Ce n'était peut-être pas aussi "magique" pour elle que ça l'a été pour toi. J'ai tendance à croire qu'une relation qui commence sur le cul a peu de chance de devenir autre chose.

Fais ton deuil et passe à autre chose (oui je sais, c'est facile à dire).
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 10/06/2017, 19h30
Avatar de battosa89
battosa89 battosa89 est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: mai 2011
Messages: 301
Par défaut

Salut Amau,

Ce n'est que mon avis et il n'engage que moi. Mais le fait qu'elle trompe son conjoint avec toi pendant 2 ans n'est pas anodin. En te lisant on a l'impression qu'une fois que l'amusement et que la relation secrète a été découvert, tu as perdu à ses yeux tout intérêt.

Le pourquoi tu as perdu tout intérêt peut être multiple : soit effectivement tu ne t'es pas positionné assez clairement, soit et c'est mon interprétation elle a un besoin de nouveauté de découvrir d'autres choses et lorsque les choses deviennent "normales" (comme avec toi lorsqu'elle a rompu avec son copain et vous auriez pu être ensemble), elle prend peur et veut découvrir quelque chose de nouveau (c.f. : sa tromperie).

Bref, je ne pense pas que ton positionnement soit en cause mais plutôt son besoin (sûrement inconscient) de nouveauté, de fun, d'amusement.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 10/06/2017, 23h11
Amau Amau est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: juin 2017
Messages: 8
Par défaut

Merci pour ton message !

Citation:
Envoyé par D@rwin Voir le message
Deja je trouve que ton auto-diagnostique est très bon.
Merci

Citation:
Envoyé par D@rwin Voir le message
Est ce que ça aurait pu se passer autrement ?
On a du mal à y croire sachant l'existence de l'autre collègue.
Tu es arrivé à un moment spécial pour elle, tu l'as aidé à quitter son mec.
Mais l'autre collègue, ça a eu l'air d'être encore un autre niveau de connexion pour elle.
Effectivement, plus j'y pense et plus je me dis que j'avais aucune chance. Mon impression est qu'elle se sentait bien avec moi et m'a (inconsciemment et sans calcul) utilisé pour se sentir "plus jeune et libre" selon ses propres termes, accumuler un max de confiance et d’énergie positive, et ensuite une fois la voie libre elle s'est projetée sur un autre type de relation. Elle m'a même dit : "si je voulais continuer à faire des trucs comme ça ce serait avec toi et personne d'autre, mais avec XXX j'ai retrouvé des émotions incroyables". Bref, elle me voyait juste comme un plan cul bien dans ma case de plan cul, c'est mort, circulez ya rien à voir.

Citation:
Envoyé par D@rwin Voir le message
Donc change de taff rapidement pour en garder un bon souvenir et éviter de ruminer ça
C'est bien là que le bât blesse, il me faudra au minimum 2/3 mois pour trouver et signer + 3 mois de préavis, ça va être long long long... Heureusement il y a l'été bientôt et je vais me débrouiller pour prendre des vacances quand elle est là (et vice versa). C'est déjà ça. Mais bon je survivrai
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 10/06/2017, 23h23
Amau Amau est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: juin 2017
Messages: 8
Par défaut

Citation:
Envoyé par Cassandre2 Voir le message
Je pense que tu n'as pas de regrets à avoir, elle y serait allée de toute façon.
Effectivement, comme je le disais plus haut je pense que je n'avais aucune chance. Elle m'a avoué au cours de la conversation finale qu'il l'attirait de plus en plus jour après jour. Moi je le voyais bien, quand elle parlait avec lui c'était comme si elle avait un girophare au dessus de la tête avec un panneau 'Tu me plais' juste en dessous. Quand je lui faisais des petites remarques pour lui dire de faire gaffe à son body language avec lui elle se foutait de ma gueule gentiment sur le ton "Oh mais c'est que t'es jaloux dis donc??" et je pense que ça la flattait. Ensuite elle me rassurait en me disant qu'il se passerait rien et que c'était avec moi qu'elle couchait tous les jours ou presque. Moi je voyais bien ce qui se tramait mais quand je lui en parlais elle niait en disant que quelque soit la suite des évènements, si un jour il devait se passer un truc entre eux elle me ferait pas le coup de se mettre avec lui avant que je change de boulot. J'ai été suffisamment naïf pour la croire. La seule inconnue pour moi c'était de savoir si elle lui plaisait. Tant qu'il se dévoilait pas j'avais mes chances. Mais s'il se dévoilait c'était mort. J'ai eu ma réponse rapidement.

Citation:
Envoyé par Cassandre2 Voir le message
J'ai tendance à croire qu'une relation qui commence sur le cul a peu de chance de devenir autre chose.
Je me demande si je vais pas me mettre à penser la même chose. A chaque fois que j'ai tenté de créer une connexion en commençant par du cul ça a foiré.
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 10/06/2017, 23h48
Amau Amau est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: juin 2017
Messages: 8
Par défaut

Citation:
Envoyé par battosa89 Voir le message
Salut Amau,

Ce n'est que mon avis et il n'engage que moi. Mais le fait qu'elle trompe son conjoint avec toi pendant 2 ans n'est pas anodin. En te lisant on a l'impression qu'une fois que l'amusement et que la relation secrète a été découvert, tu as perdu à ses yeux tout intérêt.

Le pourquoi tu as perdu tout intérêt peut être multiple : soit effectivement tu ne t'es pas positionné assez clairement, soit et c'est mon interprétation elle a un besoin de nouveauté de découvrir d'autres choses et lorsque les choses deviennent "normales" (comme avec toi lorsqu'elle a rompu avec son copain et vous auriez pu être ensemble), elle prend peur et veut découvrir quelque chose de nouveau (c.f. : sa tromperie).

Bref, je ne pense pas que ton positionnement soit en cause mais plutôt son besoin (sûrement inconscient) de nouveauté, de fun, d'amusement.
Salut battosa, merci pour ton message.
C'est un point de vue intéressant que j'avais pas considéré.

Je sais pas trop si le calendrier colle avec cette hypothèse : juste après le moment ou son conjoint a découvert le pot-aux-roses, il s'est passé deux mois ou on faisait plus rien ensemble mais ou je la soutenais moralement tous les jours. Ensuite on a repris petit à petit. Après 5 mois elle avait son appartement. Au bout de 6 mois elle était avec l'autre. Je sais pas si ça colle.

Je pense pas que la tromperie soit liée à un besoin de nouveauté mais plus au fait que dans son couple c'était vraiment la catastrophe. Elle était avec un macho dominateur, 5min douche compris sexuellement et sans envie de faire d'effort, qui la traitait mal, etc... Je pense que j'étais plus une bouée de secours.

En tous cas elle a la personnalité qui colle avec ton hypothèse (toujours dans l'excès au niveau émotionnel, incapable de résister à une envie qui lui passe par la tête, incapable de se faire violence pour avancer au boulot quand ça l’intéresse pas, chaque fois qu'elle rentre dans un magasin de n'importe quoi elle ressort avec 20€ de babioles, etc.).

Peut-être que tu as raison sur l'impatience mais pas pour le fun et l'amusement, plus au niveau des émotions. Elle m'a dit une fois installée dans son nouvel appart: : "maintenant je reste au moins 6 mois sans m'engager". 15 jours après elle était avec l'autre. Je pense que c'est ça en fait : elle était impatiente de revivre des émotions fortes et moi j'étais pas la bonne personne pour ça dans sa tête car j'étais dans ma case "plan cul" avec qui elle avait fait le tour, et il y avait ce collègue sous son nez avec qui ça prenait bien...

Dernière modification par Amau ; 10/06/2017 à 23h54
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 11/06/2017, 10h39
Avatar de Juan (Cristobal)
Juan (Cristobal) Juan (Cristobal) est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: mars 2012
Localisation: Marseille
Messages: 362
Par défaut

Salut Amau, je pense que Battosa à fait une intervention très réaliste. Mais en faite t'as très bien analysée la situation tout seul.

ça va te faire une expérience supplémentaire, choisis de la voir comme une belle histoire plutôt que de te morfondre en regrets.

Une question tangentielle, vous avez quel âge ? toi et surtout elle. Je dirais en dessous de la trentaine pour elle (25ans) ce qui relativiserait son envie de nouvauté et sa constante bipolarité.

(tant qu'à faire, que ton expérience profite aux plus grand nombre)
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 11/06/2017, 13h10
victorwag victorwag est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: septembre 2015
Messages: 612
Par défaut

Pour ma part, les relations sentimentales/sexuelles avec des collègues de boulot, c'est un feu rouge
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 11/06/2017, 19h22
Cassandre2 Cassandre2 est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: novembre 2016
Messages: 281
Par défaut

Citation:
Envoyé par Amau Voir le message
Tant qu'il se dévoilait pas j'avais mes chances. Mais s'il se dévoilait c'était mort. J'ai eu ma réponse rapidement.
Même pas à mon avis. Même s'il ne s'était pas dévoilé, elle en aurait attendu un autre qui la fasse vibrer. Une fois que tu es parti sur les rails de la "relation hygiénique", difficile de revenir à autre chose. À mon avis, ça a quelque chose de dévalorisant qui rend impossible la construction d'une relation solide et au long cours.

Citation:
Envoyé par Amau Voir le message
Je me demande si je vais pas me mettre à penser la même chose. A chaque fois que j'ai tenté de créer une connexion en commençant par du cul ça a foiré.
Je ne suis pas forcément une experte sur le sujet parce que je suis assez binaire. Pour moi c'est pour une nuit ou pour la vie (enfin autant qu'on peut l'espérer ) L'idée d'avoir une "relation cul" suivie m'a toujours mise mal à l'aise et de fait je n'ai jamais laissé l'occasion à quiconque de me le proposer.
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 13h56.