Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #21  
Vieux 11/03/2018, 21h36
Avatar de tron
tron tron est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: septembre 2010
Localisation: Montpellier
Messages: 10 211
Par défaut

Cette question c'est toi qui l'apporte sur la table, ça n'a rien à voir avec la vidéo. Alors oui je peux verbaliser ou pas l'envie de sexe et j'ai pas souvenir d'une fois où c'était pas clair.

Si tu veux mon opinion personnelle qui n'a rien à voir avec la vidéo où le délire judiciaire qui n'est pas abordé, on part dans le HS mais pourquoi pas.

Perso je suis au pieu avec une meuf d'une telle manière que le sexe n'est pas évident et ça m'est arrivé pas mal de fois. A ce moment je tente ma chance en caressant le bras par exemple, en voyant ce que je peux faire et dès que j'ai un début de réaction alors je fonce (tranquillement sinon c'est pas drôle, doucement mais surement).

Si bourré une meuf qui semble pas spécialement chaude alors je lui monterais pas dessus et si en plus je sens une gêne... alors j'arrête. Je verrais au pire si y a moyen et au non "timide" je serais fixé et j'irais probablement dormir ailleurs.
Concrètement toi tu mets une tape dans le dos du mec qui couche avec? même si lui même reconnait son erreur?

Il y a bien la question judiciaire où j'aurais légalement le droit de me la taper malgré un non "timide" mais je le ferais pas pour autant.

Voilà c'est HS, j'ai donné sur ce topic une expérience personnelle qui aurait pu être dans cette zone grise. Le documentaire avait pour prétention de parler de cette zone grise et je trouve qu'il le fait très bien.
__________________
Tout est une question de perception.
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #22  
Vieux 11/03/2018, 21h39
Avatar de Hanneman
Hanneman Hanneman est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: octobre 2011
Localisation: Quebec city
Messages: 10 788
Par défaut

Tout d'abord je tiens à te remercier Barney pour avoir posté ce reportage ici ; ça va nous permettre de déconstruire toute la désinformation organisée qui tend à imposer comme moeurs actuelles ; l'homme agresseur - la femme victime.
Il est important de déconstruire cette image car ces statuts influent à la fois sur nos comportements, mais aussi sur notre façon de se représenter la réalité.

En tant qu'homme intelligent et cultivé Barney, je suis sûr que tu comprends le danger de faire perdurer et de cultiver le statut de la femme dans la société occidentale (je parle bien de cette société là et pas d'ailleurs) comme celui de victime des hommes, sans aucune emprise sur le déroulement des choses et donc, sans aucune responsabilité dans ce qu'il lui arrive.

Tout d'abord, et je suis désolé de froisser les plus puritains (en fait non je m'en cogne), mais ce n'est pas des femmes dont les hommes devraient se soucier, mais bien d'eux-même en premier lieu. Qu'on m'arrête si je me trompe, mais il ne me semble pas que les femmes se soucient ne serait-ce qu'une seconde, de savoir quels genre de problèmes les hommes rencontrent pour aboutir à une relation de type "sentimentale" avec elles ? Si ? Je me trompe ? Barney t'en pense quoi ? Elles se posent la question ? Ou est-ce que les problématiques féminines abordés dans l'espace public ne sont pas complètement auto-centrées ? Vraiment, qu'on me dise si l'impression que j'ai est fausse.
Ensuite, plutôt que d'apprendre aux hommes à comprendre les femmes et de se mettre à leur place, ce qui selon moi est avant tout le travail des femmes de savoir poser des limites à ce qu'elles souhaitent ou non, il serait LARGEMENT préférable d'apprendre à nos jeunes hommes de comprendre ce qu'il se passe pour eux, comment aborder leurs problématiques et ainsi construire des relations plus saines avec les femmes. Je ne t'apprends rien Barney en te disant que ce n'est pas en blâmant encore et encore les gens qu'on réussit à les faire progresser n'est-ce pas ? J'imagine que tu ne peux donc cautionner un tel reportage mettant en scène cette énième victimisation assumée ? Si ?
L'injonction dont sont soumis les hommes à devoir forcément aimer le sexe et de ce fait de ne plus savoir quelles opportunités accepter.
L'injonction dont sont soumis les hommes à devoir forcément être à l'initiative du rapport amoureux et de ce fait de ne plus savoir quelles opportunités accepter.
L'injonction dont sont soumis les hommes à devoir forcément être performant au lit et de ce fait subir une pression paralysante le moment du sexe venu.
L'injonction dont sont soumis les hommes à devoir forcément pratiquer le sexe pour être considéré comme des hommes et de ce fait subir une pression du résultat qui leur fait perdre confiance en eux passé un certain âge.
L'injonction dont sont soumis les hommes à devoir forcément être bien membrés pour être considérés comme virils et... j'ai même pas envie de détailler les effets néfastes en fait...
L'injonction dont sont soumis les hommes à devoir forcément tenir le rôle de l'agresseur dans un rapport sexuel car ils sont à la fois initiateurs de l'acte et considéré comme la menace physique du fait de leur masse musculaire.
Etc. Etc. Etc.

Sincèrement, j'ai envie de dire, les problèmes des nanas, c'est pas notre priorité, on a bien assez à faire à régler nos problèmes avant de s'attaquer à ceux des autres.

Les femmes seraient élevées pour faire plaisir aux hommes ? Je suis certain Barney qu'a la vue de l'expérience que tu as pu emmagasiner sur ce forum, tu auras repéré que ceci est loin d'être une réalité.
Combien de jeunes hommes tous les jours dans les SOS nous content leurs histoires, en relatant les refus auxquels ils ont étés confrontés de la part des femmes ?
Barney, toi qui sait être objectif, toi qui évoques les fois où des jeunes hommes ont relaté leur histoire où le consentement féminin était "dans la zone grise" ; quel phénomène constates tu le plus ? Celui des refus adressés aux hommes de la part des femmes ou celui des hommes qui ont fait fi du consentement féminin ?
Quel est l'air du temps ? Le féminisme ? Ce mouvement de protestation visant à s'affirmer en tant que femme pour s'opposer à l'oppression masculine ?
Est-ce que là dedans on peut vraiment y voir la culture de la femme éduquée pour satisfaire l'homme ? Je donne mon avis ou pas ?
Issue d'une famille recomposée, ma mère a eu 2 filles, mon père a eu 2 filles, un de mes oncles a eu 2 filles ; bref les filles étaient majoritaires dans ma famille ; NEVER EVER j'ai entendu qu'il fallait que les filles fassent plaisir aux hommes.

Je pense également qu'il est très urgent qu'on arrête de déresponsabiliser les femmes vis à vis de leurs actes, qu'on arrête de les infantiliser et qu'on leur demande d'agir en adultes responsables face à ce que leur passivité et leur silence peuvent engendrer par la suite, comme préjudice envers les hommes.
Barney, j'imagine que tu seras d'accord avec moi pour dire que lorsqu'un homme laisse glisser une situation et que cette situation devient incontrôlable par la suite faute d'action, il en est responsable n'est-ce pas ? De ce fait, je suis sûr que tu seras d'accord pour admettre que ces femmes qui suivent ses hommes chez eux, qui les font venir chez elles, qui boivent trop et qui perdent leur lucidité, qui ne savent pas dire non, sont RESPONSABLES d'avoir laissé glisser cette situation et de s'être prises au piège de part leur propre négligence.
"NON, c'est NON", mais cela doit être tout autant exprimé par les mots, que par les actes.

En tout cas merci pour ce partage. A l'inverse des féministes hystériques s'offusquant de petites vignettes sur un livre, nous devons utiliser notre sens critique pour démonter cette propagande de victimisation de la femme et l'aider à atteindre une émancipation dont le chemin devient de plus en plus glissant et menaçant.
__________________
HANNEMAN, OU LE MÉCHANT DU FORUM.

Mon nouveau journal :
Run salmon, run...

Mon 1ier journal :
Car le bonheur ce n'est pas les autres

SI TU VEUX QUE LES CHOSES CHANGENT, TRAITE LA SOURCE DU PROBLEME PAS LE(S) SYMPTOME(S)

Dernière modification par Hanneman ; 11/03/2018 à 22h14
Réponse avec citation
  #23  
Vieux 11/03/2018, 21h46
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 18 285
Par défaut

Citation:
Cette question c'est toi qui l'apporte sur la table, ça n'a rien à voir avec la vidéo.
Sauf que la vidéo s'appelle "sexe sans consentement", et que dans les pauvres 7min que j'ai maté on ne parlait que de ça.

Donc non c'est absolument pas moi qui met ça sur la table, j'ai pas créé le topic que je sache.

Citation:
Alors oui je peux verbaliser ou pas l'envie de sexe et j'ai pas souvenir d'une fois où c'était pas clair.
C'était peut etre clair pour toi, mais pour la fille ?

Si je comprends bien, il t'es arrivé de ne pas verbaliser le consentement ?
Mais alors, comment peux tu être certain que ce n'était pas un viol ??

Citation:
Si tu veux mon opinion personnelle qui n'a rien à voir avec la vidéo où le délire judiciaire qui n'est pas abordé, on part dans le HS mais pourquoi pas.
T'y es parti largement avant moi page précédente.

Citation:
Perso je suis au pieu avec une meuf d'une telle manière que le sexe n'est pas évident et ça m'est arrivé pas mal de fois. A ce moment je tente ma chance en caressant le bras par exemple, en voyant ce que je peux faire et dès que j'ai un début de réaction alors je fonce (tranquillement sinon c'est pas drôle, doucement mais surement).
Nan mais attends, tu sais pas que les réactions physiques sont mécaniques et qu'une femme peut lubrifier sans vouloir forcément de rapport ?

Ca n'implique aucun consentement.


-----------

Voilà, je viens de te répondre avec les arguments féministes.

Ca fait quel effet ?
Comment pourrais tu te disculper de ce raisonnement vicié ?

Vois tu où je veux en venir ?

Je m'en branle pas mal des quelques exemples qu'on va trouver pour faire pleurer dans les chaumières.
Derrière en embuscade tu as les raisonnements que je t'ai sorti juste ci-dessus.
Et toi, Barney, moi, et nos possibles gamins, ils les prendront dans la gueule de la même façon.
Vous le comprenez ça ? Ou pas ?

Dernière modification par don Diego de la Vega ; 11/03/2018 à 21h49
Réponse avec citation
  #24  
Vieux 11/03/2018, 21h47
Avatar de tron
tron tron est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: septembre 2010
Localisation: Montpellier
Messages: 10 211
Par défaut

Citation:
Envoyé par Hanneman
En tout cas merci pour ce partage. A l'inverse des féministes hystériques s'offusquant de petites vignettes sur un livre, nous devons utiliser notre sens critique pour démonter cette propagande de victimisation de la femme et l'aider à atteindre une émancipation dont le chemin devient de plus en plus glissant et menaçant.
Je croyais que c'était ironique au début de ton message mais je trouve ça bien que tu ais vu ça, je le dis même si tu m'adressais pas le message.

Et oui, les injonctions sociales des hommes, on se avale bien entre nous (tout comme les filles sont les premières à se traiter de pute) mais elles sont aussi portées par les femmes comme la meuf citée dans la vidéo qui disait "je croyais que t'allais être bestial avec moi".

Je trouve que cette vidéo fait un beau pas de côté sans avoir peur d'être borderline. Alors c'est plutôt du point de vue féminin c'est sûr mais pas que.

----------

don sérieux... regardes cette vidéo.
__________________
Tout est une question de perception.
Réponse avec citation
  #25  
Vieux 11/03/2018, 21h49
Rubo Rubo est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: juillet 2016
Messages: 218
Par défaut

Une expérience qui peut montrer la complexité pour un homme d'analyser la situation et si la femme veut vraiment du sexe :
Ma copine ne voulait pas coucher mais ne me l'a jamais dis, elle faisait comme si, mais ne prenais aucun plaisir, c'était juste pour me faire plaisir, elle avait peur que je me barre si elle le faisait pas, pendant 1 ans nous avons fait l'amour, sans qu'elle ne prenne de plaisir réel, puis elle a fini par m'en parler quand on parlais de nos désirs et fantasmes.

J'étais sur le cul, je m'y attendais pas, et je me suis senti coupable de pas l'avoir vu, mais à la fois dans l'incompréhension totale du pourquoi elle ne m'avait rien dit.

La pression sociale en est la cause , le "si je lui donne pas sa dose de sexe il me laissera", c'est ce que véhicule la société je penses. Chaque situation est différente, ce qui prouve bien que c'est pas simple pour un mec de savoir si la fille veut vraiment ou pas.
__________________
Cordialement, Rubo.

----


----
Réponse avec citation
  #26  
Vieux 11/03/2018, 21h55
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 18 285
Par défaut

Citation:
don sérieux... regardes cette vidéo.
D'accord ok tu te planques encore une fois.

Saches juste que si je la matte en entier je risque fort de revenir avec dix fois plus de munitions.

Par contre ne me parle plus jamais d'oeillères stp.
Réponse avec citation
  #27  
Vieux 11/03/2018, 21h56
Avatar de Hanneman
Hanneman Hanneman est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: octobre 2011
Localisation: Quebec city
Messages: 10 788
Par défaut

Citation:
Envoyé par Rubo Voir le message
Une expérience qui peut montrer la complexité pour un homme d'analyser la situation et si la femme veut vraiment du sexe :
Ma copine ne voulait pas coucher mais ne me l'a jamais dis, elle faisait comme si, mais ne prenais aucun plaisir, c'était juste pour me faire plaisir, elle avait peur que je me barre si elle le faisait pas, pendant 1 ans nous avons fait l'amour, sans qu'elle ne prenne de plaisir réel, puis elle a fini par m'en parler quand on parlais de nos désirs et fantasmes.

J'étais sur le cul, je m'y attendais pas, et je me suis senti coupable de pas l'avoir vu, mais à la fois dans l'incompréhension totale du pourquoi elle ne m'avait rien dit.
Un parfait exemple de déresponsablisation féminine.
Elle a jamais exprimé son refus et a laissé le sexe se passer.

Pour ça, un mec est coupable de sexe forcé, car sans consentement de la part de la fille, parce qu'il n'a pas su voir, comprendre que la fille ne voulait pas ces rapports.

En gros, on est responsables pour les filles, et ça ne choque personne.
__________________
HANNEMAN, OU LE MÉCHANT DU FORUM.

Mon nouveau journal :
Run salmon, run...

Mon 1ier journal :
Car le bonheur ce n'est pas les autres

SI TU VEUX QUE LES CHOSES CHANGENT, TRAITE LA SOURCE DU PROBLEME PAS LE(S) SYMPTOME(S)
Réponse avec citation
  #28  
Vieux 11/03/2018, 21h56
Avatar de tron
tron tron est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: septembre 2010
Localisation: Montpellier
Messages: 10 211
Par défaut

Rubo
En l'occurrence c'est difficile de faire croire en une forme de tétanisation sur tout un couple lol. Là pour moi y a certes pas désir mais y a consentement, elle voulait ton affection, y a un échange.

En plus tu l'as su alors que vous étiez en couple et c'est très bien, tu l'as mise suffisamment en confiance pour qu'elle ose aborder ce sujet.

Citation:
Envoyé par Hanneman
Un parfait exemple de déresponsablisation féminine.
Si elle lui reproche ça en est un.

Citation:
Envoyé par don
Par contre ne me parle plus jamais d'oeillères stp.
Ben dans ce cas on va arrêter le débat. Je vais pas faire semblant.
__________________
Tout est une question de perception.

Dernière modification par tron ; 11/03/2018 à 22h01
Réponse avec citation
  #29  
Vieux 11/03/2018, 21h57
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 18 285
Par défaut

Citation:
Là pour moi y a certes pas désir mais y a consentement, elle voulait ton affection, y a un échange.
Tu propages la culture du viol Tron.
Réponse avec citation
  #30  
Vieux 11/03/2018, 22h02
Rubo Rubo est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: juillet 2016
Messages: 218
Par défaut

Citation:
Envoyé par don Diego de la Vega Voir le message
Tu propages la culture du viol Tron.
Attention je lui demandais si elle voulait quand j'avais le moindre doute, mais elle me répondait que oui et se comportait comme si elle voulait.

Donc il a pas vraiment tord, y a consentement mais pas totalement, son non consentement étais camouflé à cause de la pression qu'elle avait.
__________________
Cordialement, Rubo.

----


----
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 07h50.