Art De Seduire   Retour sur ArtDeSeduire.com
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 05/09/2017, 18h40
Avatar de Kroala
Kroala Kroala est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: septembre 2017
Messages: 5
Par défaut Critique du "mythe romantico-sexuel"

Salut les séducteurs!

J'ai lu récemment (hier soir pour tout vous dire) une brochure que je trouvais particulièrement intéressante sur comment le concept d'Amour en tant que relation romantique, sexuelle et sentimentale exclusive.
Je vous annonce direct la couleur, les auteurs sont de sensibilité féministe (je sais que certains ici s'énervent vite quand on critique le patriarcat ^^) mais je suis sur que malgré quelques formulations un peu stéréotypées féministes; y'a moyen que, comme moi, vous y trouviez des réflexions intéressantes.
Fin, quelque soit votre avis sur le texte, je pense qu'il peut être une base de débat super intéressante et j'attends vos avis/critiques/réflexions!

https://infokiosques.net/lire.php?id_article=158
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #2  
Vieux 05/09/2017, 19h07
Avatar de don Diego de la Vega
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est déconnecté
Moderator
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 15 759
Par défaut

Attention car tu n'as que 3 messages mais tu prononces déjà le mot "féministe"
Tu files un mauvais coton !!!!



----------

Merci pour le partage.

Le texte semble original mais volumineux !

Je me permets de mettre ici un extrait qui me semble poser toute l'originalité de la démarche :

Comment accéder aux biens affectifs ? C’est la question que tout le monde se pose. Nous avons 4 réponses possibles face à nous.
1) Souscrire aux critères de l’Amour. Devenir un-e Prince-sse charmant-e et trouver son/sa Prince-sse charmant-e. Séduire. Mais cette voie est réservée aux puissant-e-s, aux jeunes, aux belles et beaux, aux confiant-e-s, aux expérimenté-e-s. Elle est complexe et sélective.
2) Acheter les succédanés de biens affectifs. L’argent est quand même un outil plus facile que toutes ces entreprises de séduction, si compliquées et si hasardeuses. Le problème, c’est que l’argent il faut le trouver... Faire partie des classes économiquement dominantes, et/ou être prêt-e à se vendre sur le marché de l’exploitation salariale... Mais après tout, l’argent est la solution de rechange la plus facile, dans une société qui nous pousse de toutes ses forces dans le travail rémunéré, et qui nous encourage à résoudre nos problèmes de manière individuelle.
3) S’adonner à la violence, le chantage, la menace, le viol. Un autre raccourci qui demande d’autres habiletés, que beaucoup choisissent, et qui fait des ravages.
4) Soigner le problème à sa racine : détruire la culture de l’Amour et répandre l’abondance affective qu’elle garde captive. Se lancer individuellement, collectivement, socialement, dans une déconstruction des normes relationnelles. C’est la solution en laquelle je crois.
__________________
"Mille victoires sur mille ennemis ne valent pas une seule victoire sur soi-même." Bouddha
"Actions speak louder than words" Diego

Articles écrits par le forum pour le forum : articles collaboratifs
3 notions-clé : 1-Réciprocité 2-Détachement 3-Action
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 06/09/2017, 12h49
Sélim Sélim est déconnecté
V.I.P
 
Date d'inscription: septembre 2010
Localisation: Je vis maintenant à Paris où j'écris et sors beaucoup trop
Messages: 698
Par défaut

"Détruire la culture de l'Amour" ah ben il est beau le programme
Ces gens qui veulent tout égaliser pour tout le monde me font peur.
La devise de notre beau pays a beau être "Liberté, Egalité, Fraternité", j'ai du mal à croire à l'égalité.
Les deux autres, sans souci.
Mais l'égalité est fausse, n'a jamais existé, et n'existera jamais.

Mais pour revenir au point #1 : oui, la voie #1 est sélective. Séduire, ça s'apprend. Séduire, ce n'est pas donné à tout le monde. Séduire, c'est une vraie compétence sociale qui se développe sur le long terme. Certains la maîtrisent pendant une période donnée (beauté) mais ça ne dure pas. Séduire sur le long terme demande des efforts.
Visiblement pas ce qu'ont envie de faire les auteurs du texte.
Auquel cas Artdeseduire ne peut rien pour eux, on est une communauté de bosseurs, pas d'égalitaristes...

Sachant ça, chacun ses stratégies de survie... Je ne crois pas aux utopies égalitaristes qui n'ont pour le moment jamais rien donné. L'homme est à mon sens trop égoïste pour accepter REELLEMENT l'égalité. L'homme est envieux, l'homme est jaloux, et si toutes les religions prônent le don, l'oubli de soi, c'est pour noyer cet égo débordant...
__________________
Nouvelle formation de drague de rue : "JE LA VOIS, J'Y VAIS !" disponible
Soyez sages... mais pas trop !
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 06/09/2017, 13h01
Avatar de ChatMachiste
ChatMachiste ChatMachiste est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: juin 2012
Localisation: France
Messages: 1 239
Par défaut

Allez, on y va.

Ils ont lu 4 pages de Wilhelm Teich ils en peuvent plus, ils ont l'impression d'avoir perçu l'essence même du monde.

Au début je voulais tout commenter mais j'ai pas le courage.
J'ai commencé pendant 30 minutes mais c'est interminable.
Donc je balance mon petit poison et je m'en vais

Oui pour sa critique de l'amour tel qu'il est vendu.
Mais énorme NON à ses options, ses solutions et ses analyses.

Les citations viennent de l'article.

Introduction

Citation:
Je tends à quitter toutes relations fusionnelles ; me sentir « célibataire », tout en étant capable de tendresse, de sincérité, de douceur, de sexualités. Je tends à être plus sujette dans mes amitiés et amitiés sexuelles.
Bon bah voilà en 1998 on a déjà les bases du Polyamour. C'est vraiment pas un truc nouveau.
Je veux me sentir libre et respecter mes partenaires.

Bien sur la fusion c'est moche. C'est me perdre dans l'autre. C'est m'oublier.
De toutes façons comme l'auteur rejette tous les aspects initialement sacrés, il ne lui reste rien à part la multiplicité.



Citation:
En particulier, cette séparation-opposition entre l’Amour et l’amitié, qui contribue à préserver le modèle dominant du couple marié-fermé.
Mon dieu.
Je me demande ce que ça fait d'ignorer que le mariage ne reposait initialement pas sur l'amour mais sur la raison ?


Citation:
Je constate souvent qu’il suffit d’embrasser quelqu’un-e avec la langue, ou que deux personnes aient une/des relations sexuelles ensemble pour qu’elles « sortent ensemble », créent une sorte de dépendance mutuelle, un regard plus ou moins permanent et oppresseur sur l’autre (une surveillance) et cela est valorisé socialement. Dire (ou signifier de quelconque manière) « je suis amoureuse », « je t’aime », « j’ai un copain » est assez gratifiant. La possession, la jalousie sont encouragées, l’indépendance, l’autonomie ne le sont pas.
On sent que l'auteur ne conçoit l'amour qu'à un stade infantile de dépendance et d'affection.
Qu'il est incapable de considérer un dépassement sans risquer sa sainte "liberté".

Citation:
Je me sens décalée ; je ne sors avec personne, j’ai des ami-e-s, plus ou moins estimé-e-s, qui m’apportent plus ou moins, à qui j’ai envie d’apporter plus ou moins.
Merci pour cette vision utilitaire qui me conduit à penser que ni l'amour ni l'amitié ne sont compris dans leur sens profond.
Finalement l'auteur considère ses relations comme un grand couteau suisse.
Chapeau. Belle démarche.

Citation:
Parce que je les estime, et quand je suis heureuse de la relation amicale que je développe avec elles/eux, j’ai envie de leur signifier avec mes signes d’affection et de satisfactions : un massage, un bisou, un baiser, une longue embrassade, un câlin, des caresses, un sourire, dormir dans leur chaleur, ou encore avoir des relations sensuelles ou sexuelles avec elles/eux.
Bah oui ! La sexualité comme récompense !
Si l'autre m'apporte suffisamment alors je consens à échanger avec lui !

Citation:
J’essaye d’être relativement autonome, tout en échangeant le plaisir des corps, sans possessivité, sans une mainmise oppressante sur l’autre.
Et considérer que ce que tu gagnes en extension tu le perds en intensité, ça marche ?


Citation:
Etre célibataire ne signifie pas ne toucher personne ; avoir des relations sexuelles avec quelqu’un-e ne signifie pas dépendance et amour fusionnel.
Bravo Sherlock'.
Et si je te disais que l'amour était exclusif parce que la fusion complète n'était possible qu'avec une seule personne ?
Mais non. Puis que tu as rejeté l'idée de fusion. Donc forcément on reste à un stade épidermique.

Citation:
Je désire beaucoup de mes ami-e-s, avec ceux et celles qui partagent ces idées nous nous laissons beaucoup de liberté - de possibilités - et nous savons qu’il y a cette tendresse.
Désir=/= Amour.
Tendresse =/= Amour.

Alors on passe au chapitre : Culture de L'amour.

J'ai pas le courage de citer le début. C'est un belle soupe de vide, assaisonné de néant.

Citation:
L’étiquette « Amour » a été inventée par notre riche et maudite culture dans les tréfonds du Moyen-Age. Une dose de christianisme et une dose d’amour courtois, et hop ! voilà façonné le mythe de l’Amour avec un grand A, l’idole Amour, qui traverse les âges sur son jeune et beau cheval blanc, de poèmes romantiques en drames contemporains.
..... Je suis bluffé.
L'amour Païen on s'en bas les couilles, il a AUCUNE influence c'est bien connu

Alors là ça va définir l'amour.

Citation:
L’Amour, c’est une forme d’échange affectif totale. Totalisante. Totalitaire.
Woaw ce magnifique raccourcis.
Je suis sur que tu demandes de définir "Totalitaire" ça parle chinois.
Ce colossal coup rhétorique d’identification idéologique consistant à faire détester quelque chose en l’assimilant à quelque chose de déjà détesté.

Citation:
En plus d’être absolu, absolument énorme et absolument exhaustif, l’échange affectif de type « Amour » doit correspondre à des critères précis. Il n’a lieu qu’entre deux personnes hétérosexuelles.
Bah oui comme je l'ai dit plus l'haut l'amour païen on s'en fout.
Donc forcément les grecs c'est des vieux barbus qui connaissent rien.

Bon voilà j'ai la flemme maintenant. Je commente ses solutions et j'arrête.

Citation:
- Construire des relations affectives uniques, conscientes et particulières, au-delà de toute norme relationnelle, aussi diverses que les individus qu’elles impliquent et leurs envies.
Valorisation absolue de la "Liberté", déesse informe et confuse, au dépend de la hiérarchie, de la limite, du choix et de la solitude.

Citation:
- Répandre et banaliser les relations affectives, plutôt que de les sacraliser.
Evidemment, étant incapable de l'amour sacré et profond tel qu'il était conçu, je préfère ce qu'il y'a de bas, d'accessible et de superficiel.



Citation:
- Cesser de dire « je suis amoureux-se de toi », dire plutôt « je suis dépendant-e de toi ».
Complètement con.
Quand on est mature on dit " J'ai besoin de toi parce que je t'aime ".

Citation:
- Arrêter de parler d’Amour et d’amitié, choisir des termes plus précis.
Oui. donc arrête de faire pareil pendant tout ton texte en essayant de m'expliquer que l'amitié c'est la solution.


Citation:
- Se déconstruire tout doucement tout progressivement.
La déconstruction c'est toujours LA solution.
Mais putain ça me rappelle Nietzsche. Si on tue Dieu, ok pourquoi pas mais il ajoute que dans ce cas faut être à la hauteur. Faut proposer quelque chose.

Bah la c'est pareil. Tu veux tuer l'amour bête ? ok.
Mais propose autre chose que des relations égalitaires et fades qui sont encore plus basse que l'amour romantique rose bonbon.

Citation:
- Développer l’autonomie affective, ce qui ne veut pas dire se renfermer sur soi-même, mais varier et multiplier les sources d’affection (moments privilégiés avec des ami-e-s ou avec soi-même, câlins, massages, auto-sexualité,...), pour se relationner aux autres sans peurs et dépendances, sur des bases plus assurées et ouvertes.
Oui. Complètement. Je souscris de A à Z.
__________________
"Quand elle passait près des tables, elle laissait après elle une odeur mêlée de fleurs et de chair.”
Camus, Noces

Dernière modification par ChatMachiste ; 06/09/2017 à 13h05
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 06/09/2017, 14h33
Sélim Sélim est déconnecté
V.I.P
 
Date d'inscription: septembre 2010
Localisation: Je vis maintenant à Paris où j'écris et sors beaucoup trop
Messages: 698
Par défaut

Si j'étais amoureux des hommes, je dirais "Chams épouse-moi", ou "cerveau de Chams épouse-moi".
C'est clair, c'est factuel, c'est analysé.
Clap clap.
Happy d'avoir des membres de ce niveau pour des explications de textes aussi solides.
Certains feraient un malheur en enseignant
__________________
Nouvelle formation de drague de rue : "JE LA VOIS, J'Y VAIS !" disponible
Soyez sages... mais pas trop !
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 07/09/2017, 09h51
Avatar de ChatMachiste
ChatMachiste ChatMachiste est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: juin 2012
Localisation: France
Messages: 1 239
Par défaut

Citation:
Envoyé par Sélim Voir le message
Si j'étais amoureux des hommes, je dirais "Chams épouse-moi", ou "cerveau de Chams épouse-moi".
C'est clair, c'est factuel, c'est analysé.
Clap clap.
Je suis grave flatté
Merci ! Un jour ce sera plus profond promis.


Sinon, bien de flinguer mon anonymat ?
__________________
"Quand elle passait près des tables, elle laissait après elle une odeur mêlée de fleurs et de chair.”
Camus, Noces
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 06h30.