Forum seduction et drague - Forum artdeseduire

Forum seduction et drague - Forum artdeseduire (https://forum-seduction.artdeseduire.com/)
-   S.O.S aide perso : posez vos questions (https://forum-seduction.artdeseduire.com/s-o-s-aide-perso-posez-vos-questions/)
-   -   gros choix de carrière : la galère (https://forum-seduction.artdeseduire.com/s-o-s-aide-perso-posez-vos-questions/98458-gros-choix-de-carriere-la-galere.html)

Theros 10/08/2021 10h01

gros choix de carrière : la galère
 
Bonjour à tous !

Une fois n'est pas coutume, je ne vais pas du tout parler séduction, mais c'est tout de même un SOS.

Je suis à un point de ma vie où deux choix de carrière s'offrent à moi, et ça me torture l'esprit depuis 1 an; je vous explique.

Depuis que j'ai 12 ans, j'ai décidé que je voulais devenir avocat. J'ai beaucoup fantasmé ce métier et je me suis dis "pourquoi pas". Mes parents n'ont jamais protesté : c'est un beau métier, bien perçu par la société et ça gagne bien.

Je suis donc rentré en droit dans cette optique, et mes études se sont bien passées. Mieux, j'ai obtenu l'exam du barreau du premier coup et très tôt (c'est un exam qui se passe généralement après le M2 voire plus tard, je l'ai eu après le M1).

J'ai obtenu mon CAPA (certificat d'aptitude à la profession d'avocat, soit l'exam de sortie de l'école d'avocat) en septembre 2020, il y a presque un an donc.

Je ne suis pas rentré sur le marché du travail de suite car trop compliqué avec le covid. En parallèle, juste avant de passer mon CAPA je me suis mis en couple avec une fille à l'école de la magistrature. On a beaucoup parlé de son métier et ça m'a passionné ! J'ai pu suivre de près sa scolarité et je me suis mis à m'imaginer à sa place. C'est alors que j'ai réalisé à quel point je ne m'étais jamais posé la question de faire ce métier ou pas pendant mes études.

Histoire de pas rester sans rien faire, j'ai donc fait un stage dans un domaine que je ne maitrisais pas de janvier à mars 2021. Je n'ai pas du tout aimé ce stage, l'ambiance, mon boss et la matière que je trouvais trop éloigné du métier d'avocat quoiqu'intellectuellement stimulante.

C'est alors que j'ai fais le point sur mes précédents stages en cabinet d'avocat (j'en ai fais 4 au total). J'ai réalisé qu'aucun ne m'avait vraiment satisfait et qu'à chaque fois je me disais "le prochain ça se passera mieux, c'est ce cabinet qui est juste bizarre".
J'ai donc pris un mois de réflexion entre avril et mai pour choisir entre l'avocature et la magistrature. J'ai finalement décidé de choisir l'avocature en me disant que la magistrature appelait à trop de sacrifices (mobilité géographique, hiérarchie parfois difficile, décisions politiques, etc).

Aujourd'hui j'ai trouvé une collaboration dans un cabinet d'avocat et je prête serment le 13 septembre.

Malheureusement, après un peu plus d'un mois, je constate à quel point ce projet ne m'a pas quitté. Pire, je constate qu'il me prend aux tripes à tel point que j'y réagis physiquement !
- Je ressens une insatisfaction à chaque fois que j'arrive au cabinet, j'ai la boule au ventre alors que tout le monde avec moi est bienveillant
- J'ai les yeux qui pétillent à chaque fois que je passe devant un tribunal
- A chaque fois que mon ex me parle de son métier je lui dis qu'elle fait le plus beau métier du monde

Aujourd'hui j'aimerais résoudre ce dilemme qui me travaille depuis un an maintenant.

Je peux continuer à travailler en tant qu'avocat ou alors mettre fin à ma période d'essai, m'inscrire en prépa et rester chez mes parents pour passer le concours de l'ENM en 2022. C'est un concours extrêmement difficile (le plus dur après l'ENA) mais je sens que j'en ai les moyens. Je sais que j'ai un profil intéressant pour la magistrature si jamais je passe la barre des écrits et que le jury me voit à l'oral.

Pour anticiper certaines de vos questions, oui il est possible de commencer en tant qu'avocat et de devenir juge par une passerelle mais cette passerelle empêche d'effectuer la plupart des postes et limite l'avancement.

La vraie question c'est : je le fais ou je le fais pas

Parce qu'à la fois je suis dans un réel travail sur moi-même où je veux m'écouter et suivre mes envies et pas faire en fonction de ce que les autres veulent (rejoindre la magistrature a un peu surpris tout mon entourage qui n'était pas très emballé). D'un autre côté je ne veux pas succomber à une espèce de sentiment de fuite juste parce que je ne suis pas satisfait dans mon travail.


En gros je ne sais pas si ce souhait de devenir juge est une réelle aspiration ou un caprice d'enfant.

Je m'en remets à vos avis et vos expériences.

Georges.Duroy 10/08/2021 11h48

Qu'est ce qui ne te satisfait pas actuellement dans ton travail ?

marseye 10/08/2021 12h12

c'est peut etre bete ce que je vais dire etant un simple smicard.

mais la diff de salaire est elle significative ?

genre si avocat 4000/mois ( je dit au hasard) et magistrat(juge?) 5000, le choix est dur, mais si avocat 4000 et magistrat/juge, 10 000.... il vaut mieux se diriger ( si tu pense avoir les competences ) la ou tu fera beaucoup de blé ( et c'est un mec de gauche qui te dit ca lol).

Ohyeah 10/08/2021 12h14

Citation:

Pire, je constate qu'il me prend aux tripes à tel point que j'y réagis physiquement !
non sujet, t'as déjà répondu seul à ta problématique

fais le :cool:

Citation:

rejoindre la magistrature a un peu surpris tout mon entourage qui n'était pas très emballé
quels sont leurs arguments?

tu m'as l'air infiniment mieux informé qu'eux tous
donc tu sais ce qui t'attend

Georges.Duroy 10/08/2021 12h25

Citation:

Envoyé par marseye (Message 1146692)
c'est peut etre bete ce que je vais dire etant un simple smicard.

mais la diff de salaire est elle significative ?

genre si avocat 4000/mois ( je dit au hasard) et magistrat(juge?) 5000, le choix est dur, mais si avocat 4000 et magistrat/juge, 10 000.... il vaut mieux se diriger ( si tu pense avoir les competences ) la ou tu fera beaucoup de blé ( et c'est un mec de gauche qui te dit ca lol).

Erf, choisir son métier en se basant sur le salaire est l'une des pires choses à faire selon moi.

Maroux21 10/08/2021 12h54

Citation:

Envoyé par C10H15N (Message 1146694)
Erf, choisir son métier en se basant sur le salaire est l'une des pires choses à faire selon moi.

Oui et non ! Ca ne peu effectivement pas être l'unique critère pour s'orienter professionnellement, mais il rentre forcément dans la balance.

Theros 10/08/2021 13h09

Citation:

Qu'est ce qui ne te satisfait pas actuellement dans ton travail ?
Assez dur à dire, c'est un feeling. Effectuer des tâches pas très fun (à part les plaidoiries) pour un client, un particulier, ça me fait chier en fait.

Citation:

mais la diff de salaire est elle significative ?
Ca dépend. La moitié des avocats en France touchent un SMIC. Une centaine gagnent entre 1 et 2 millions par an. Tout dépend quel genre d'avocat on est et le temps qu'on décide d'y passer.
Un juge ça commence à 2600 net et ça peut monter jusqu'à 8k nets en fin de carrière.

Globalement sur cette réflexion la paie n'est pas un sujet pour moi.

Citation:

non sujet, t'as déjà répondu seul à ta problématique

fais le
L'argument "tripes" est assez important pour moi je dois le dire.

Citation:

quels sont leurs arguments?

tu m'as l'air infiniment mieux informé qu'eux tous
donc tu sais ce qui t'attend
Être juge c'est être fonctionnaire, donc ils y voient beaucoup d'inconvénients liés à cette fonction + mobilité géographique + dépendance à ta hiérarchie et à des décisions politiques + service public mal valorisé et j'en passe.

Moi j'y vois au contraire la noblesse d'une fonction régalienne de l'Etat, une utilité incontestable à la société, un métier de conviction au service de l'intérêt général et la possibilité d'avoir une carrière hyper intéressante au sein d'institutions importantes.
Après pour être honnête ce métier m'attire pour d'autres raisons moins nobles : difficulté à obtenir le concours donc réel challenge et sentiment d'accomplissement et de réussite si je l'ai + c'est quand même la classe de dire que t'es juge ou procureur je trouve

Ohyeah 10/08/2021 13h13

Citation:

Envoyé par Theros (Message 1146701)
L'argument "tripes" est assez important pour moi je dois le dire.



Être juge c'est être fonctionnaire, donc ils y voient beaucoup d'inconvénients liés à cette fonction + mobilité géographique + dépendance à ta hiérarchie et à des décisions politiques + service public mal valorisé et j'en passe.

Moi j'y vois au contraire la noblesse d'une fonction régalienne de l'Etat, une utilité incontestable à la société, un métier de conviction au service de l'intérêt général et la possibilité d'avoir une carrière hyper intéressante au sein d'institutions importantes.


Done.

retourne chez tes parents et va préparer ce concours ;)

Alana 10/08/2021 13h16

Si ça te plait, fonce.

Magistrat, ça a l'air génial comme boulot.
Si c'était à refaire... why not. Et j'aurais sûrement été une vraie saleté.
:D

T'es encore jeune, tu as de l'espace.
Bonne chance dans ton projet. :)

Georges.Duroy 10/08/2021 13h40

Citation:

Envoyé par Theros (Message 1146701)
Assez dur à dire, c'est un feeling. Effectuer des tâches pas très fun (à part les plaidoiries) pour un client, un particulier, ça me fait chier en fait.



Ca dépend. La moitié des avocats en France touchent un SMIC. Une centaine gagnent entre 1 et 2 millions par an. Tout dépend quel genre d'avocat on est et le temps qu'on décide d'y passer.
Un juge ça commence à 2600 net et ça peut monter jusqu'à 8k nets en fin de carrière.

Globalement sur cette réflexion la paie n'est pas un sujet pour moi.



L'argument "tripes" est assez important pour moi je dois le dire.



Être juge c'est être fonctionnaire, donc ils y voient beaucoup d'inconvénients liés à cette fonction + mobilité géographique + dépendance à ta hiérarchie et à des décisions politiques + service public mal valorisé et j'en passe.

Moi j'y vois au contraire la noblesse d'une fonction régalienne de l'Etat, une utilité incontestable à la société, un métier de conviction au service de l'intérêt général et la possibilité d'avoir une carrière hyper intéressante au sein d'institutions importantes.
Après pour être honnête ce métier m'attire pour d'autres raisons moins nobles : difficulté à obtenir le concours donc réel challenge et sentiment d'accomplissement et de réussite si je l'ai + c'est quand même la classe de dire que t'es juge ou procureur je trouve

Fonce alors, de toute façon tu as l'air bien décidé. Et puis comme dirait un grand sage " Il n'y a pas de décision parfaite, il y a juste la vie. Alors choisissez et soyez heureux avec elle " Tu pourras toujours faire des ajustements après :) How Do You Know You're Making the Best Choice?

Fais juste attention à ça
Citation:

[...] c'est quand même la classe de dire que t'es juge ou procureur je trouve
C'est pour toi que tu le fais pas pour les autres ;)


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 09h57.

Édité par : vBulletin® version 3.8.11
Copyright ©2000 - 2022, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #16 par l'association vBulletin francophone
Search Engine Optimisation provided by DragonByte SEO (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2022 DragonByte Technologies Ltd.