Forum seduction et drague - Forum artdeseduire

Forum seduction et drague - Forum artdeseduire (https://forum-seduction.artdeseduire.com/)
-   Enrichissement personnel (https://forum-seduction.artdeseduire.com/enrichissement-personnel/)
-   -   Bilan de compétences : utilité ? (https://forum-seduction.artdeseduire.com/enrichissement-personnel/95026-bilan-de-competences-utilite.html)

Jonas1 21/11/2019 15h15

Bilan de compétences : utilité ?
 
Bonjour à tous !

Actuellement je réfléchis à mon avenir professionnel. Pour résumer la situation, je ne sais pas encore quoi faire, j'ai bien une idée du domaine (bâtiment, travaux) qui reste à approfondir pour la valider, mais pas d'idée de métier précis.

Du coup m'est venue l'idée, actualité oblige, d'effectuer un bilan de compétences, à la fois pour faire un bilan de mes compétences (comme le nom l'indique^^) et aussi pour réfléchir à mon orientation professionnelle future.

Mes questions sont donc les suivantes : pour ceux qui ont fait cela, qu'en avez-vous retiré, est-ce utile ? Pour ceux qui sont passés par une phase de remise en question professionnelle, et qui n'ont pas fait de bilan de compétences, comment avez-vous réussi à trouver votre voie ?

Oncle Barney 21/11/2019 16h18

Déjà un bilan de compétences, c'est pour valider celles que tu as pu développer au cours de tes activités professionnelles et extra professionnelles.
Tu as quelles expériences à ce niveau?

Victor Newman 21/11/2019 16h22

Ca m'a eu l'air d'une vaste arnaque, du genre "je fais du fric sur le désespoir et le chômage".
Si tu peux le faire gratos, go for it.

Pour le reste, ça m’apparaît comme une vaste fumisterie, à peu près du niveau des centres d'orientation.

J'ai envie de faire un truc, ou j'ai une opportunité, j'y vais.
J'ai pas besoin qu'on décide à ma place, surtout pas. Le pire est de leur donner une sorte d'autorité basée sur la confiance que tu pourrais avoir. Jamais faire ça.

Jonas1 21/11/2019 22h52

Citation:

Envoyé par Oncle Barney (Message 1067877)
Déjà un bilan de compétences, c'est pour valider celles que tu as pu développer au cours de tes activités professionnelles et extra professionnelles.

Je suis d'accord, et c'est pour ça que je me pose la question.

Citation:

Envoyé par Oncle Barney (Message 1067877)
Tu as quelles expériences à ce niveau?

J'ai fait mon stage de fin d'études et "toute" ma carrière dans une seule entreprise. Ça fait donc 6 ans dans la même entreprise. C'est un ESAT, une structure médico-sociale qui emploie des handicapés et travaille dans les secteurs d'activité suivants : emballage bois, espaces verts, conditionnement.
Au début, j'étais chargé de mission qualité, donc pour rédiger des procédures en gros, j'ai préparé des audits.. C'est assez administratif, mais c'est aussi un poste transversal dans lequel on cotoie différents services.
J'ai fait ça pendant 3 ans.
Ensuite, le responsable technique est parti à la retraite et j'ai pris sa place.
Mes missions sont les suivantes : suivi global de la production, suivi des contrôles réglementaires, management des moniteurs d'ateliers (10) et par extension des personnes handicapées (60), participation aux recrutements et entretiens individuels des moniteurs d'ateliers, gestion des plannings d'absences et remplacements.
Je fais aussi commercial à mes heures perdues, puisque je fais les devis et le suivi des clients, uniquement sur sollicitation, je ne démarche jamais.
Enfin, je fais office aussi d'acheteur pour les investissements dans les machines ainsi que les consommables, EPI, etc.
Je pense avoir à peu près tout dit.
En gros, sur la structure, il n'y a que le directeur au dessus de moi, et le président de l'asso, qui ne gère qu'un seul établissement.

Je me rends compte que j'ai décrit le poste, sans avoir forcément donné les compétences associées.
En fait j'ai l'impression de ne pas avoir vraiment de compétences, mais plutôt des savoir-être. L'organisation est primordiale pour ne pas se laisser déborder.

Pour les savoir-faire, il faut voir du côté de mes activités extra-pro, ou plutôt mon activité extra pro. J'ai acheté il y a 3 ans une maison que je rénove intégralement, sauf toiture, et fenêtres. Donc je dispose de savoir-faire rudimentaires dans les domaines suivants : électricité, plomberie, plaquisterie, carrelage, peinture, petite maçonnerie.
J'ai plutôt pris goût à cela, bien qu'aujourd'hui je sois un peu lassé de cela, ce qui est surtout dû au fait que concilier travail la semaine et bricolage le we est un rythme que je souhaite stoper d'ici 1 an, 18 mois max. J'espère que d'ici là j'aurai fini mes travaux.




Citation:

Envoyé par Victor Newman (Message 1067878)
Ca m'a eu l'air d'une vaste arnaque, du genre "je fais du fric sur le désespoir et le chômage".
Si tu peux le faire gratos, go for it.

Avec mon CPF, je peux le financer, j'ai 1400€ dessus, donc assez pour le payer ou bien il faut que je rallonge un peu.



Citation:

Envoyé par Victor Newman (Message 1067878)
J'ai envie de faire un truc, ou j'ai une opportunité, j'y vais.
J'ai pas besoin qu'on décide à ma place, surtout pas. Le pire est de leur donner une sorte d'autorité basée sur la confiance que tu pourrais avoir. Jamais faire ça.

Je t'envie de pouvoir savoir ce que tu veux faire. Ce doit être confortable de savoir ce qu'on veut faire, de ne pas être dans le doute. Si j'étais dans cette config, j'aurais déjà sauté le pas ! Je ressens le besoin de me faire accompagner, mais je saurai rester critique vis à vis de leurs propositions, je ne les laisserai pas me proposer d'être urologue ou comédien !

Hanneman 21/11/2019 23h14

Citation:

Envoyé par Jonas1 (Message 1067863)
Mes questions sont donc les suivantes : pour ceux qui ont fait cela, qu'en avez-vous retiré, est-ce utile ? Pour ceux qui sont passés par une phase de remise en question professionnelle, et qui n'ont pas fait de bilan de compétences, comment avez-vous réussi à trouver votre voie ?

Pour ma part ; utilité : 0.

- Ils m'ont dit des trucs que je savais déjà.

- Et ça ne fera pas changer ta situation, parce que l'initiative doit venir de toi, c'est pas le bilan de compétence qui te fera changer de carrière.

- Ca n'a aucun poids pour un recruteur : "Vous pensez être fait pour la finance car c'est la conclusion de votre bilan de compétence ? Vous avec quelle expérience dans la finance ? Aucune ? Ok. Suivant !"

C'est juste une fumisterie pour faire croire qu'en France on s'occupe de la carrière des gens.

Citation:

Je t'envie de pouvoir savoir ce que tu veux faire. Ce doit être confortable de savoir ce qu'on veut faire, de ne pas être dans le doute. Si j'étais dans cette config, j'aurais déjà sauté le pas !
Si tu procèdes comme cela, tu n'avanceras pas. Prends une direction, même incertaine, tu verras à l'expérience si ça te convient ou pas. Mieux vaut ne pas savoir quoi faire et tenter quelque chose, que de ne pas savoir quoi faire et de ne rien tenter.

Jonas1 22/11/2019 09h12

Citation:

Envoyé par Hanneman (Message 1067916)
Pour ma part ; utilité : 0.

Merci pour ton retour.

Citation:

Envoyé par Hanneman (Message 1067916)
- Et ça ne fera pas changer ta situation, parce que l'initiative doit venir de toi, c'est pas le bilan de compétence qui te fera changer de carrière.

J'ai conscience que ça ne fera pas changer ma situation, le but c'était plutôt de me donner l'idée, en sachant qu'évidemment, c'est à moi de me bouger pour faire avancer les choses.

Citation:

Envoyé par Hanneman (Message 1067916)
- Ca n'a aucun poids pour un recruteur : "Vous pensez être fait pour la finance car c'est la conclusion de votre bilan de compétence ? Vous avec quelle expérience dans la finance ? Aucune ? Ok. Suivant !"

Je ne compte pas le valoriser auprès d'un recruteur, pour moi c'est un outil de travail perso, de débroussaillage de mon esprit. Un point de départ pour si besoin, en fonction du domaine, reprendre une formation, ou remanier mon CV pour postuler là où je veux aller.
Je ne perds pas de vue que le diplôme est important en France, même si j'ai conscience que c'est la personne qui fait la différence et pas le diplôme.


Citation:

Envoyé par Hanneman (Message 1067916)
Si tu procèdes comme cela, tu n'avanceras pas. Prends une direction, même incertaine, tu verras à l'expérience si ça te convient ou pas. Mieux vaut ne pas savoir quoi faire et tenter quelque chose, que de ne pas savoir quoi faire et de ne rien tenter.

C'est vrai que je n'avancerai pas comme ça. Mais comme j'ai peur de perdre du temps dans une voie qui ne me plait pas, je préfère y réfléchir.
Le souci est aussi qu'étant un procrastinateur de classe internationnale, ça me permet de rester dans ma zone de confort qui n'est plus tout à fait si confortable.
Bien entendu, je ne peux que te donner raison sur ce point.

marseye 22/11/2019 14h57

a mon sens c'est de la merde, un peu comme les gens en recherche d'emploi qui se retrouvent suivi par un organisme privée !


il y a pas de bilan de competence et tout le bla bla, en fait si tu es attiré par un secteur d'activité, les seuls points a prendre en compte, c'est si le secteur recrute , et si le salaire et horaire de travail te conviennent !


car meme si tu es le meilleur, et passionné, si le secteur est completement bouché c'est compliqué

Oncle Barney 22/11/2019 15h09

Citation:

Envoyé par Jonas1 (Message 1067915)
J'ai fait mon stage de fin d'études et "toute" ma carrière dans une seule entreprise. Ça fait donc 6 ans dans la même entreprise. C'est un ESAT, une structure médico-sociale qui emploie des handicapés et travaille dans les secteurs d'activité suivants : emballage bois, espaces verts, conditionnement.
Au début, j'étais chargé de mission qualité, donc pour rédiger des procédures en gros, j'ai préparé des audits.. C'est assez administratif, mais c'est aussi un poste transversal dans lequel on cotoie différents services.
J'ai fait ça pendant 3 ans.
Ensuite, le responsable technique est parti à la retraite et j'ai pris sa place.
Mes missions sont les suivantes : suivi global de la production, suivi des contrôles réglementaires, management des moniteurs d'ateliers (10) et par extension des personnes handicapées (60), participation aux recrutements et entretiens individuels des moniteurs d'ateliers, gestion des plannings d'absences et remplacements.
Je fais aussi commercial à mes heures perdues, puisque je fais les devis et le suivi des clients, uniquement sur sollicitation, je ne démarche jamais.
Enfin, je fais office aussi d'acheteur pour les investissements dans les machines ainsi que les consommables, EPI, etc.
Je pense avoir à peu près tout dit.
En gros, sur la structure, il n'y a que le directeur au dessus de moi, et le président de l'asso, qui ne gère qu'un seul établissement.

Pas mal toutes ces compétences!

Le bilan de compétences te permet de prendre du recul face à toutes ces expériences, de revenir sur ce que tu as fait (même si tu as déjà un bon regard dessus), de voir où tu es bon ou moins bon, mais aussi de voir l'aspect motivation/désir, en te demandant ce que tu aimes ou as aimé faire, ce que tu aimerais bien creusé, ce que tu aimerais essayé.
Citation:

Envoyé par Jonas1 (Message 1067915)
Je me rends compte que j'ai décrit le poste, sans avoir forcément donné les compétences associées.
En fait j'ai l'impression de ne pas avoir vraiment de compétences, mais plutôt des savoir-être. L'organisation est primordiale pour ne pas se laisser déborder.

Je trouve que tu le décris déjà bien comme je l'ai dit.

Mais justement, un bilan te permet de mettre les bons mots sur chaque aspect de ton travail passé et présent.
Citation:

Envoyé par Jonas1 (Message 1067915)
Pour les savoir-faire, il faut voir du côté de mes activités extra-pro, ou plutôt mon activité extra pro. J'ai acheté il y a 3 ans une maison que je rénove intégralement, sauf toiture, et fenêtres. Donc je dispose de savoir-faire rudimentaires dans les domaines suivants : électricité, plomberie, plaquisterie, carrelage, peinture, petite maçonnerie.
J'ai plutôt pris goût à cela, bien qu'aujourd'hui je sois un peu lassé de cela, ce qui est surtout dû au fait que concilier travail la semaine et bricolage le we est un rythme que je souhaite stoper d'ici 1 an, 18 mois max. J'espère que d'ici là j'aurai fini mes travaux.

Il y a un regard plus vaste à poser sur tout ça, car il y a peut être des choses qui t'échappent encore. Ca peut te permettre de réaliser certaines choses, encore une fois.

Citation:

Envoyé par Jonas1 (Message 1067915)
Avec mon CPF, je peux le financer, j'ai 1400€ dessus, donc assez pour le payer ou bien il faut que je rallonge un peu.

Ben ça vaudrait le coup selon moi.
Reste à en trouver un bon (comme pour les psys ou les coachs, ou les artisans, etc.)

Regarde les articles sur le sujet, genre celui ci pour commencer.

De toute façon, tu auras une liste réduite de centres qui doivent être agréés pour être éligible avec tes congés de formation.

Jonas1 24/11/2019 23h19

Merci pour vos réponses !

Je prends en compte ce que vous m'avez tous dit, je vais laisser infuser, et j'agirai en conséquence.


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 17h27.

Édité par : vBulletin® version 3.8.11
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #16 par l'association vBulletin francophone
Search Engine Optimisation provided by DragonByte SEO (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2020 DragonByte Technologies Ltd.