Forum seduction et drague - Forum artdeseduire

Forum seduction et drague - Forum artdeseduire (https://forum-seduction.artdeseduire.com/)
-   S.O.S aide perso : posez vos questions (https://forum-seduction.artdeseduire.com/s-o-s-aide-perso-posez-vos-questions/)
-   -   Je n'ai pas de statut social, pourquoi est-ce si handicapant ? (https://forum-seduction.artdeseduire.com/s-o-s-aide-perso-posez-vos-questions/93617-je-nai-pas-de-statut-social-pourquoi-est-ce-si-handicapant.html)

Machiste 15/05/2019 15h48

Je n'ai pas de statut social, pourquoi est-ce si handicapant ?
 
Bonjour tout le monde,

Je passe mon temps à draguer dans la rue, quasi 24h/24, c'est presqu'une drogue...
Et si je décide de draguer dans la rue ce n'est pas par choix mais par dépit. Car oui, je suis malheureusement socialement déclassé.

C'est un handicap qui est tout simplement insupportable ! C'est comme si j'avais une jambe en moins, un bras en moins voire un visage complètement déformé. Mais non, je n'ai aucun handicap physique, je suis même assez grand (environ 1m87), de corpulence normale.

C'est simple, les filles n'existent pas dans mon entourage. Je n'ai vraiment pas accès aux filles. De plus, je n'ai jamais eu de chance dans ma scolarité. Je n'ai jamais été dans la classe d'une jolie fille ou dans une entreprise en stage (je le suis encore mais c'est le dernier). La seule fois où ç'a été le cas c'était en 3ème et comme par hasard je suis sorti avec... Ensuite j'ai eu une histoire assez sérieuse avec une fille de SDR mais c'est tout.

Par conséquent j'ai donc décidé de draguer les filles dans la rue car c'est le seul endroit dans ma vie où j'en croise. Alors après vous allez me sortir "et les boîtes de nuit" ? Certes mais je n'ai jamais vraiment compris les codes de ce genre d'endroit. Des mecs arrivent à choper sans ouvrir leur bouche. C'est un monde très superficiel et moi je ne sais pas l'être.

Il y a des gens qui sont tout en bas de l'échelle sociale mais moi je suis carrément nulle part. Mon père est fauché et de temps en temps je lui en dépanne. Ma mère m'a sacrifié en me virant de ma chambre pour mettre sa soeur du bled qui ne sert à rien hormis vider le frigo (et casanière en plus) donc vous comprenez que c'est impossible de ramener quelqu'un chez moi, ne serait-ce qu'un ami. Je n'ai pas vraiment eu d'enfance, n'a quasiment jamais voyagé donc je n'ai pas fait grand chose dans la vie. Je n'ai pas de "bonheurs" à partager quand je discute avec quelqu'un. C'est à dire qu'en étant très petit (à partir de 7-8 ans) je connaissais déjà le monde réel. Ma mère me laissait prendre le RER très tard la nuit, seul. Et quand ma mère sortait le samedi soir pour se faire tirer je restais tout seul à la maison devant la télé avec les programmes déconseillés aux gosses, évidemment. Sans compter les fois où ma mère ramenait un gars à la maison où j'entendais tout. J'ai l'impression d'avoir grandi dans les ténèbres. Quand vous voyez les photos de moi étant enfant, je ne souris jamais.

Et c'est super frustrant car ce sont des choses que je subis et je me sens impuissant. Ma seule échappatoire c'est la réussite professionnelle. Je commence à voir le bout du tunnel car je suis actuellement en stage de fin d'étude et je serai pris pour un job très rémunéré (et bien sûr sans l'aide de mes parents, seul quoi). J'ai donc hâte de quitter ma famille qui n'en est pas une et prendre enfin mon envol. Mais ma plus grande crainte c'est que cela ne résoudrait même pas mon problème. Des moments je suis quelqu'un d'assez froid car ma mère est tout sauf affectueuse. J'ai grandi sans amour à vrai dire.

Malgré toutes ces épreuves, je suis incapable d'être abattu. Desfois je me force d'être dépressif mais je n'y arrive pas. Impossible. Sûrement parce que je passe ma vie à me battre. Étant livré à moi-même je n'ai pas vraiment le choix à vrai dire. Mais je me demande si un jour je vais connaître la justice.

Néanmoins à force de draguer des nanas dans la rue, je commence à les connaître. J'ai mis 1 an à m'en remettre car quand vous savez ce qu'est réellement une femme, c'est quasi impossible de l'accepter mais j'ai réussi. Je comprends mieux maintenant pourquoi les filles s'efforcent à ce que les hommes ne les comprennent pas. Sinon il y aurait des meurtres, sans déconner. J'ai su garder mon sang-froid et maintenant je vis avec.

Quand je vois d'autres mecs draguer, quand je vois des amis me montrer leurs conversations avec les nanas, mon dieu qu'ils sont nuls... Et pourtant ils y arrivent... Comme quoi la drague ne fait que 15% du boulot car oui les gars, ce n'est pas une question de drague mais de COURAGE. Vous pouvez draguer comme un pied mais si sur les 10 mecs vous avez été le seul à être courageux et lui parler, ça suffit.
Moi, ça ne suffit absolument pas car je n'ai pas ce foutu statut social ! Cependant je ne comprends pas comment les filles puissent deviner ça alors qu'elles ne me connaissant pas.
Jusqu'au jour où une fille m'a avoué ça : "ça se voit que tu es un joueur, ça se voit que tu es un "womanizer". Tu sais quoi dire pour séduire les femmes. Malheureusement je sens quelque chose de mal en toi mais je n'arrive pas à l'expliquer. Desfois je sens des choses mais je ne l'explique pas". Je n'ai jamais compris cette phrase. Un jour j'ai entendu que les filles sont doté d'un instinct maternel et c'est par ce biais qu'elle "ressentent" le statut social de la personne. Évidemment c'est quelque chose dont elles sont incapables de l'expliquer. Et c'est con car je ne cherche pas qu'à baiser à tout va mais chercher quelque chose que je n'ai jamais connu, à savoir l'amour (je vous rappelle que j'ai grandi sans amour, sans affections).

J'ai passé ma vie à être frustré car je ne comprends pas pourquoi une fille préfère être avec un homme 10 fois moins viril que moi pour l'unique et seule raison qu'il ait un statut social et pas moi. Comme-ci elles n'ont aucun goût du mérite et du sacrifice car elles ne choisissent les mecs que par leur origine social. Et pourtant ce n'est pas quelque chose dont le mec se l'est procuré par le travail et le sacrifice. On ne choisit pas ses parents. Car quand j'explique tout ça à une jeune fille de mon âge, elle n'a pas assez de recul pour me comprendre et me vois comme un gros looser. Comme si que l'échec était uniquement de ma faute. Car oui, expliquer tout cela c'est montrer mes faiblesses et les jeunes filles ne veulent pas ça.

Mais grâce à cela, je déniche tous les codes des femmes. D'ailleurs je les trouve fascinante à quel point elles mènent les hommes en bateau. C'est du grand grand art. Du très très haut niveau, c'est carrément de l'ingénierie manipulatoire, limite c'est flippant.

C'est donc IMPOSSIBLE de trouver l'amour sans statut social. J'ai beau faire tout ce qu'il faut mais il n'y a rien à faire. Et non seulement rien ne puisse m'aider (peut être ma future réussite professionnelle) et en plus PERSONNE ne me comprend. Je suis dans une impasse.

Niico 15/05/2019 16h13

I'a pas mal de pensées limitante de préjugé, et de raccourcis pseudo scientifique dans ton pavé.. Ca hérisse un peu. Et c'est dommage, moi ça me blase un peu sur le reste.

Continue de t'ouvrir. Regarde ce que tu as accompli, et comprends ton courage sur ce qu'il te reste a faire, que tu affronte sans sourciller, avec détermination.
Mais reste ouvert. Ne te pétrie pas dans les certitudes, mais au contraire dans la curiosité perpétuelle. T'es capable de t'adapter. Tu arriveras a décrocher des belles relations. Car c'est ce qui rend heureux (pas l'argent, pas le statut social)
C'est ce coté fake qui est trop prégnant. Perso, je ressens, quand tu écrit que t'es un battant, oui, mais que d''un autre coté, tu ne vois qu'une seule couleur du prisme et tu te désintéresse du reste.

Ton problme de statut n'en est pas un. Staf, d'autre "natural" dragueurs t'expliqueraient l'inverse, moi je pense qu'on est plus dans la nuance. Oui le statut compte, comme l'approche intelligente. Ce que les gens peuvent sentir, c'est une sorte de "suffisance" qui témoigne au final de ce malaise. Tu dis que t'as jamais connu l'amour, le sentiment amoureux. Et que tu t'es construit seul. Partage ca, en t'ouvrant, pas en te renfermant et en le brandissant comme un "je me suis fait tout seul" parce que tes relations sociales soient bonnes ou mauvaises, elles sont ce qu'elle sont et on fait de toi ce que tu es. Même les pires. Du coup t'es malgré tout dépendant de ton environnement. I'a une part que tu ne contrôlera jamais.

Après voilà i'a toujours des petites choses a vérifier dans la facons dont tu t'exprime ou pense. S'agit pas d'etre moralisateur, tu sais te sortir de ta zone de confort hein.

Oimat 15/05/2019 16h16

Okayyy, je comprends bien mieux ton ressentiment que t'avais sur l'autre topic, avec le danseur aux groupies.
Tu as déjà pensé à aller voir un psy ? Si non, qu'est-ce qui t'empêche d'aller en voir un ? Si c'est l'argent qui bloque, pense à voir du côté des centres Médico-Psycho-Social. Ils font une prise en charge gratuite.
Ton problème dépasse de loin celui des filles, il parle surtout de ton enfance, de ta mère et de Freud. Va voir un psy, seul vous deux sur la longue durée pourront faire quelque chose de positif dans ta vie ;)

Machiste 15/05/2019 16h23

Citation:

Envoyé par Oimat (Message 1045964)
Okayyy, je comprends bien mieux ton ressentiment que t'avais sur l'autre topic, avec le danseur aux groupies.
Tu as déjà pensé à aller voir un psy ? Si non, qu'est-ce qui t'empêche d'aller en voir un ? Si c'est l'argent qui bloque, pense à voir du côté des centres Médico-Psycho-Social. Ils font une prise en charge gratuite.
Ton problème dépasse de loin celui des filles, il parle surtout de ton enfance, de ta mère et de Freud. Va voir un psy, seul vous deux sur la longue durée pourront faire quelque chose de positif dans ta vie ;)

Ca me servira à rien de voir un psy, sauf si c'est pour confirmer ce que je sais déjà sur le côté psychanalytique, ma structure affective et toutes ces choses. Je sais que mentalement je suis handicapé. Il n'y a rien à faire

Le Yel' 15/05/2019 16h23

Hello,

Qu’as tu fait concrètement pour remédier à ta situation sociale? T’es tu inscrit à une ou des activités sociales (théâtre, conservatoire, club de randonnée, etc....)?
Tu dis que tu n’as jamais voyagé, mais... pourquoi ne pas commencer? Alors oui, c’est un budget et tu es en stage, mais tu peux trouver des low costs pour des capitales européennes, moyennant de partir en semaine plutôt que le week-end.

J’ai l’impression que tu vises les filles en finalité, même que tu dragues sans plus de conviction, plus pour le sport ou passer le temps.

En même temps, je trouve ton post plein d’ambivalences. Je ne sais pas si le fait draguer les femmes dans la rues va faire que tu vas « savoir qui sont réellement les femmes »?!
Te rends tu comptes de ce que tu dis? Dans une interaction avec un ou une inconnue, on ne se livre pas. Comment peux tu penser connaître « tellement les femmes »?
De même, tu dis que d’autes Hommes sont nuls en drague. Pas si nuls que ça a priori puisqunauls chopent.

J’ai le sentiment que tu as surtout une grande soif de reconnaissance, et envie de te chercher quelques excuses. Je ne dis pas que tu n’en as pas, mais tu veux « être très rémunéré », et désignes du doigt le coupable a tes échecs amoureux: Le statut social, une enfance Pas heureuse.
Et puis de l’autre, tu soulignes ton courage, vante un peu tes mérites,

C’est normal de vouloir se persuader d’avoir des qualités et nul doute que tu en as. Mais j’ai l’impression que tu es empli d’une certaine aigreur. Tu veux te convaincre d’avoir trouvé la source et que tes qualités sont bien là.

Du coup, ne mets pas la charrue avant les bœufs. Quand tu auras ton boulot, tu auras un bel appart, feras des voyages ou autre, et les choses viendront d’elles mêmes. Si tu es serein.

Oimat 15/05/2019 16h26

Citation:

Envoyé par Machiste (Message 1045968)
Ca me servira à rien de voir un psy, sauf si c'est pour confirmer ce que je sais déjà sur le côté psychanalytique, ma structure affective et toutes ces choses. Je sais que mentalement je suis handicapé. Il n'y a rien à faire

Alors suicide-toi. Sérieusement :rolleyes:
Si t'as pas envie de bouger ton cul, personne ne le fera pour toi. As-tu déjà été voir un psy pour pouvoir dire qu'ils sont inutiles ?
Mes parents m'y ont emmené quand j'avais 15 ans. J'ai refusé, au bout de 2 séances ils ont compris. Ils m'ont renvoyé à 20 ans. J'ai essayé, pas réussi. À 23 ans j'ai repris avec un autre, et depuis ça marche très bien.
Le psy te lavera les conneries que t'as dans le cerveau à la Javel industrielle. T'en as besoin.

Machiste 15/05/2019 16h27

Citation:

Envoyé par Le Yel' (Message 1045969)
Hello,

Qu’as tu fait concrètement pour remédier à ta situation sociale? T’es tu inscrit à une ou des activités sociales (théâtre, conservatoire, club de randonnée, etc....)?
Tu dis que tu n’as jamais voyagé, mais... pourquoi ne pas commencer? Alors oui, c’est un budget et tu es en stage, mais tu peux trouver des low costs pour des capitales européennes, moyennant de partir en semaine plutôt que le week-end.

J’ai l’impression que tu vises les filles en finalité, même que tu dragues sans plus de conviction, plus pour le sport ou passer le temps.

Je n'ai pas le temps pour les activités sociales (je boss environ 50h/semaine). D'ailleurs j'en ai aucune envie, je me lasserai vite.
Même les vols low cost je n'ai pas assez de blé et puis tu sais très bien ce que je vais faire à l'étranger hein. Ca ne fera que combler ma frustration quand je retournerai en France

Hanneman 15/05/2019 16h27

Citation:

Envoyé par Machiste (Message 1045968)
Ca me servira à rien de voir un psy, sauf si c'est pour confirmer ce que je sais déjà sur le côté psychanalytique, ma structure affective et toutes ces choses. Je sais que mentalement je suis handicapé. Il n'y a rien à faire

Ok y'a rien a faire. Ben saute d'un pont alors. Y'a plus rien à faire on peut pas t'aider.

Machiste 15/05/2019 16h29

Citation:

Envoyé par Oimat (Message 1045971)
Alors suicide-toi. Sérieusement :rolleyes:
Si t'as pas envie de bouger ton cul, personne ne le fera pour toi. As-tu déjà été voir un psy pour pouvoir dire qu'ils sont inutiles ?
Mes parents m'y ont emmené quand j'avais 15 ans. J'ai refusé, au bout de 2 séances ils ont compris. Ils m'ont renvoyé à 20 ans. J'ai essayé, pas réussi. À 23 ans j'ai repris avec un autre, et depuis ça marche très bien.
Le psy te lavera les conneries que t'as dans le cerveau à la Javel industrielle. T'en as besoin.

Il va me dire que mon problème c'est ma mère et merci au revoir. Et jamais il changera ma vision du monde car je la vois depuis que je suis tout petit. J'ai une vision ultra objective (hormis des cachés qui me font entrer dans le monde des bisounours)

Machiste 15/05/2019 16h30

Citation:

Envoyé par Hanneman (Message 1045973)
Ok y'a rien a faire. Ben saute d'un pont alors. Y'a plus rien à faire on peut pas t'aider.

Bah si, avoir mon indépendance, la réussite professionnelle et avoir du blé quoi.


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 06h33.

Édité par : vBulletin® version 3.8.11
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #16 par l'association vBulletin francophone
Search Engine Optimisation provided by DragonByte SEO (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2019 DragonByte Technologies Ltd.