Art De Seduire   Retour sur ArtDeSeduire.com
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #11  
Vieux 19/08/2016, 21h42
Avatar de Organ
Organ Organ est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: mars 2014
Localisation: Lyon
Messages: 1 329
Par défaut

Ca fait plusieurs années que j'agis en étant authentique avec tout le monde. Mais il y a du coup des conséquences négatives: j'ai la réputation auprès de certains cercles de maltraiter les filles, de me la raconter et d'être un connard.

Le problème je pense, c'est qu'il ne faut pas avoir peur de cette image. Si les gens nous pensent comme un connard parce qu'on dit ce qu'on pense(même dans le pire), ne sont-ce pas eux les connards ? Ne nous rabaissent-ils pas ?
Faut-il changer ses fréquentations ?
__________________
Une musique chouette.

Quel est le point commun entre 2 bières ?
Je les ai bues toutes les trois.
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #12  
Vieux 19/08/2016, 22h10
Avatar de tron
tron tron est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: septembre 2010
Localisation: Montpellier
Messages: 10 223
Par défaut

C'est un peu le stade ultime du développement personnel de pouvoir acquérir une grande liberté émotionnelle (donc pratique aussi) et j'avoue que pour certains points, ce bouquin pourrait répondre à une problématique chez moi. A voir, j'ai d'autres sources d'évolutions importantes mais y a moyen que je me le fournisse.


Citation:
Envoyé par Organ
Ca fait plusieurs années que j'agis en étant authentique avec tout le monde. Mais il y a du coup des conséquences négatives: j'ai la réputation auprès de certains cercles de maltraiter les filles, de me la raconter et d'être un connard.
D'après la description de geek n' chic, j'ai l'impression que ce bouquin apprend justement à toujours garder une certaine liberté sans forcément blesser les gens. Si les gens vont régulièrement jusqu'à te traiter de connard c'est qu'il y a surement une meilleure manière d'aborder ces questions.


Citation:
Envoyé par AutelDuLustre
Ce genre d'exemples me laisse dubitatif car il m'arrive de dire "oui" tout simplement parce que je m'en fous et que mon esprit passe immédiatement à autre chose. Ce n'est pas par gentillesse mais du pragmatisme tout simplement.
Quand on tente de créer des relations sur la durée ça peut ne pas suffire, les gens peuvent se demander pourquoi un "oui" à leur invitation devient un "non" ou pourquoi tu t'amuses pas, est-ce que c'est leur faute?
Être capable de poser ses limites semble être une nécessité pour les relations sociales.
__________________
Tout est une question de perception.

Dernière modification par tron ; 19/08/2016 à 22h59
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 19/08/2016, 22h34
Avatar de Oncle Barney
Oncle Barney Oncle Barney est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: novembre 2012
Localisation: Bordeaux
Messages: 15 541
Par défaut

Citation:
Envoyé par Organ Voir le message
Ca fait plusieurs années que j'agis en étant authentique avec tout le monde. Mais il y a du coup des conséquences négatives: j'ai la réputation auprès de certains cercles de maltraiter les filles, de me la raconter et d'être un connard.
Tu dis agir en étant authentique. Ca veut dire quoi pour toi?

Ces conséquences négatives, ça ne vient pas du fait d'être authentique, mais bien de ton comportement. Tu peux être un authentique connard

Moi j'ai l'impression que tu n'es pas authentique avec toi même avant toute chose.

L'idée de ce livre, c'est pas "faites ce qui vous passe par la tête, sans vous soucier des autres". La base est le respect des autres. Penses tu respecter les gens autour de toi?

Citation:
Envoyé par Organ Voir le message
Le problème je pense, c'est qu'il ne faut pas avoir peur de cette image. Si les gens nous pensent comme un connard parce qu'on dit ce qu'on pense(même dans le pire), ne sont-ce pas eux les connards ? Ne nous rabaissent-ils pas ?
Faut-il changer ses fréquentations ?
Franchement, ça ressemble plus à un égocentrisme exacerbé, où tu es le seul à avoir raison et tout les autres ont tort.

Maintenant si t'es vraiment le seul dans le tas clean, alors faudrait que tu te demandes ce que tu foutais là depuis tout ce temps!

Tu essaies de généraliser à partir d'un exemple précis. Donne plutôt les détails de cette situation qui a l'air de tout sauf d'une généralité.
__________________
Appelez moi Barney tout court

Praticien en Programmation Neuro-Linguistique [PNL] (aperçu)
et en Communication Non Violente [CNV] (aperçu)


Mes pensées et réflexions
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 19/08/2016, 22h49
Avatar de tron
tron tron est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: septembre 2010
Localisation: Montpellier
Messages: 10 223
Par défaut

Citation:
Envoyé par Barney
Citation:
Envoyé par Organ
Le problème je pense, c'est qu'il ne faut pas avoir peur de cette image. Si les gens nous pensent comme un connard parce qu'on dit ce qu'on pense(même dans le pire), ne sont-ce pas eux les connards ? Ne nous rabaissent-ils pas ?
Faut-il changer ses fréquentations ?
Franchement, ça ressemble plus à un égocentrisme exacerbé, où tu es le seul à avoir raison et tout les autres ont tort.
Ou une manière de se déculpabiliser en rejetant tous les torts sur les autres.
Ca veut pas dire qu'il faut se sentir coupable en s'auto-flagellant mais il y a probablement quelque chose à creuser pour avancer de manière plus harmonieuse avec son environnement, encore faut-il vouloir faire ce travail. L'avantage c'est que ton environnement Organ sera moins agressif donc plus doux pour toi en te posant les bonnes questions.
__________________
Tout est une question de perception.

Dernière modification par tron ; 19/08/2016 à 22h57
Réponse avec citation
  #15  
Vieux 20/08/2016, 00h33
Avatar de Organ
Organ Organ est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: mars 2014
Localisation: Lyon
Messages: 1 329
Par défaut

Bon alors déjà, sachez que tous les jours je me remets en question, il m'arrive de me mettre en boule dans mon lit pendant des heures sans rien faire tellement que je me sens comme une grosse merde.

Depuis des années, j'ai l'impression que mon cerveau c'est un nuage noir, tout est flou, tout est négatif, je sais pas où je vais, et quoi je dise ou fasse, j'ai l'impression que ça peut blesser des gens.

Je sais pas d'où je tiens ça, peut etre de mon père, qui veut que TOUT soit bien autour de lui. Il evite les conflits, il fait en sorte que tout le monde soit toujours heureux, il met en valeur les subtilités des gens...


Il y a plein de gens avec qui la confiance totale est réciproque, qui se permettent de faire n'importe quoi avec moi parce qu'ils se sentent libre. Par exemple, raconter des conneries à voix haute, et quelques soit ma réaction (dépité, ignorant), ils s'en foutent royalement, alors qu'ils sont asociaux en groupe...

J'ai tendance à regretter tout ce que je dis et ce que je fais, je pense que ça a tendance à me faire déprimer... je peux pleurer sur commandes, il doit y avoir un truc de coincé quelque part... Je suis sensible oui, mais de là à pouvoir pleurer sur commande, je sais pas si c'est anodin ??

Quelques exemples de choses qui me font passer pour un connard:
->Un pote à moi est fan de Muse et Radiohead. Plusieurs fois en 2 ans je lui ai proposé d'aller voir Muse en concert, sachant que j'avais à chaque fois 2 billets (donc il avait juste à payer le trajet). Il refusait tout le temps, sa copine me disait que de toute façon il n'aimait pas aller à des concerts.
Il y a eu Radiohead qui a joué dans notre ville, il m'avait dit qu'il viendrait avec sa soeur. Le soir même, je l'appelle, il me dit qu'il bosse. Je l'appelle à la fin du concert pour se foutre de sa gueule parce qu'il a raté un super truc (j'étais un peu saoul). 4 mois après j'apprends qu'il m'a enlevé de ses contacts tel et fb.

->Une fois j'étais de sorti avec des potes de la fac, et l'un d'entre eux voulait aller en boite.
J'ai dit ok, on s'est retrouvé à deux en boite, mais je me faisais chier. J'ai décidé de rentrer au bout de quelques minutes, il l'a mal pris et me prends maintenant pour un mec avec qui on s'amuse pas.

->Un autre coup, chez une fille de la fac avec qui j'ai couché, j'ai pris sa bague involontairement: je l'avais essayé pour rire, mais elle s'est retrouvée chez moi, sous mon lit, et je sais pas comment. Je lui avais juré que je n'y étais pour rien dans la disparition de sa bague, et je l'ai retrouvé quelques semaines plus tard. Je lui ai rendu mais elle m'a gueulé dessus, en me disant après qu'elle m'en voulait pas.
Ca fait 5 mois et on s'est toujours pas reparlé.

J'ai remarqué aussi que j'ai des amis qui critiquent TOUT et TOUT LE MONDE, chose que je ne fais pas. C'est pour ça que je me pose des questions, pour savoir si il y a aussi des problèmes de l'autre côté ??

Il y a aussi eu une fille dans mon cercle social, dont j'étais fou amoureux, qui m'a dû des comportements étranges, des oui mais non avec des filles du même cercle, et qui me faisaient donc passer pour un con...
__________________
Une musique chouette.

Quel est le point commun entre 2 bières ?
Je les ai bues toutes les trois.
Réponse avec citation
  #16  
Vieux 20/08/2016, 00h56
Avatar de tron
tron tron est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: septembre 2010
Localisation: Montpellier
Messages: 10 223
Par défaut

En tout cas on sent bien ce nuage noir dont tu parles, les événements semblent flous mais à la fois extrêmes et on sent que tu portes la culpabilité de l'univers sur tes épaules.
J'imagine que si ces gens se sont si rapidement formalisé, en dehors des événements en eux même c'est que vous deviez pas être super proche à la base. Donc ils t'ont "laissé tomber" mais est-ce que c'est forcément une mauvaise nouvelle question égo mise à part?

Citation:
Envoyé par Organ
J'ai dit ok, on s'est retrouvé à deux en boite, mais je me faisais chier. J'ai décidé de rentrer au bout de quelques minutes, il l'a mal pris et me prends maintenant pour un mec avec qui on s'amuse pas.
Ou alors il s'est dit qu'il n'est pas assez bien pour toi. Les gens ont tendance à se faire porter le chapeau à chaque fois qu'un truc négatif leur arrive, tu n'es pas une exception à la règle on le voit. Si c'est valable pour les viols ou ceux qui vivent un deuil ça l'est tout autant pour ce genre de plan.
Puis les jugements des gens leur appartiennent, ça ne sera une réalité que si tu acceptes bien (inconsciemment bien sûr) que ça en soit une. Les jugements ne se cristallisent vraiment qu'à partir du moment où on pense que les gens ont raison.

Citation:
Envoyé par Organ
Il y a aussi eu une fille dans mon cercle social, dont j'étais fou amoureux, qui m'a dû des comportements étranges, des oui mais non avec des filles du même cercle, et qui me faisaient donc passer pour un con...
Est-ce que c'est ton comportement naturel qui est étrange ou est-ce que c'est pas l'influence qu'à ton cercle social sur toi qui te rend comme ça? Attention je rejette pas toute la responsabilité sur eux mais au final, si tu te sens mal avec eux qu'ils soient responsables de tout ou de rien ça change quoi?

Les deux autres anecdotes me semblent intéressantes que parce que tu penses que ça l'est, une personne qui me dit que ça lui est arrivé mais qu'il s'en fout j'y dirais osef.
Le mec qui te bloque et madame bague j'ai pas l'impression qu'ils avaient beaucoup à t'apporter donc arranger les relations pas méga exaltantes à la base présente un intérêt très limité, avec de l'affection les choses se seraient passées de manière significativement différentes je te rassure.
__________________
Tout est une question de perception.

Dernière modification par tron ; 20/08/2016 à 01h09
Réponse avec citation
  #17  
Vieux 20/08/2016, 08h57
Avatar de PoissonRouge
PoissonRouge PoissonRouge est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: dcembre 2015
Messages: 317
Par défaut

J'ai surtout l'impression que l'abandon des autres te blesse tellement que tu préfères fermer les yeux sur leur véritable nature plutôt que de risquer de les perdre. D'ailleurs même si tu essayes d'avoir un discours objectif ici, ça n’empêche pas que tu continues à les excuser partiellement dans tes phrases.

Le problème, c'est que ce "manque d'exigence" inconscient dans tes relations joue énormément sur l'image que tu donnes de toi-même aux autres, notamment aux personnes avec lesquelles tu pourrais avoir de vrais rapports de confiance.

Du coup je pense qu'il faut que tu arrives à dépasser ta peur du rejet si tu veux quitter ces relations toxiques et les pensées brumeuses qu'elles alimentent.

J'admets que c'est bien plus facile à dire qu'à faire, mais tu as déjà de bonnes pistes, notamment par rapport à ton père : comprendre le fonctionnement profond de ses parents c'est une très bonne façon de se renseigner sur ses propres mécanismes et arriver à prendre un peu de recul.
Réponse avec citation
  #18  
Vieux 20/08/2016, 12h56
Avatar de Oncle Barney
Oncle Barney Oncle Barney est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: novembre 2012
Localisation: Bordeaux
Messages: 15 541
Par défaut

Citation:
Envoyé par Organ Voir le message
Il y a plein de gens avec qui la confiance totale est réciproque, qui se permettent de faire n'importe quoi avec moi parce qu'ils se sentent libre. Par exemple, raconter des conneries à voix haute, et quelques soit ma réaction (dépité, ignorant), ils s'en foutent royalement, alors qu'ils sont asociaux en groupe...
Je comprends pas trop, tu parles de confiance réciproque avec eux mais tu en parles comme si ça ne te convenait pas... Dans ce cas, comment peux tu leur donner ta confiance?

Maintenant je vais te dire un truc: les gens se "permettent" certaines choses, parce que les gens en face le leur permettent. Dans des rapports sociaux, il faut être 2.
Ce qui parait clair, c'est que ta réaction à ces comportements laissent la porte ouverte à la récidive. C'est vraiment ça le problème initial.

Citation:
Envoyé par Organ Voir le message
J'ai tendance à regretter tout ce que je dis et ce que je fais, je pense que ça a tendance à me faire déprimer... je peux pleurer sur commandes, il doit y avoir un truc de coincé quelque part... Je suis sensible oui, mais de là à pouvoir pleurer sur commande, je sais pas si c'est anodin ??
Ton estime de soi est totalement dévastée. Tu m'étonnes que ce soit le chaos en toi.

Je voudrais que tu tentes cette expérience: prends une bouteille vide, remplis là d'huile au moins au tiers, puis complète avec de l'eau. Secoue la à fond et observe. Bravo, tu as créé du chaos! Attends 5 min. Regarde de nouveau la bouteille. Qu'est ce que tu vois? Tu peux distinguer les 2 phases huiles et eau clairement. Maintenant, tu vas de nouveau la secouer, et ce toutes les 10 secondes. Qu'est ce que tu constates? Hé bien tu as sous tes yeux le cerveau d'Organ, torturé de manière régulière ce qui entretient le chaos.

Voilà ce que tu dois faire avant toute chose: laisser reposer ton cerveau, arrêter de te violenter de la sorte. Tu es ton meilleur ami. Est ce que tu dirais toutes ces choses à ton meilleur ami? Est ce que tu le traiterais comme tu te traites aujourd'hui?

Citation:
Envoyé par Organ Voir le message
[/U]->Un pote à moi est fan de Muse et Radiohead. Plusieurs fois en 2 ans je lui ai proposé d'aller voir Muse en concert, sachant que j'avais à chaque fois 2 billets (donc il avait juste à payer le trajet). Il refusait tout le temps, sa copine me disait que de toute façon il n'aimait pas aller à des concerts.
Il y a eu Radiohead qui a joué dans notre ville, il m'avait dit qu'il viendrait avec sa soeur. Le soir même, je l'appelle, il me dit qu'il bosse. Je l'appelle à la fin du concert pour se foutre de sa gueule parce qu'il a raté un super truc (j'étais un peu saoul). 4 mois après j'apprends qu'il m'a enlevé de ses contacts tel et fb.
Là, y a même pas 10% de ce qu'il y a vraiment en jeu dans ces histoires. Ca ne se résume pas à accepter ou non d'aller à un concert.
Mais ce qui est sûr de ce que tu racontes, c'est que tu n'as rien à te reprocher (à moins qu'il y ait autre chose).

Citation:
Envoyé par Organ Voir le message
->Une fois j'étais de sorti avec des potes de la fac, et l'un d'entre eux voulait aller en boite.
J'ai dit ok, on s'est retrouvé à deux en boite, mais je me faisais chier. J'ai décidé de rentrer au bout de quelques minutes, il l'a mal pris et me prends maintenant pour un mec avec qui on s'amuse pas.
Si tu te fais chier, c'est avant tout TON problème, pas le sien.

Maintenant, si tu te barres au bout de quelques minutes, c'est qu'il y a un souci. Pourquoi avoir accepté au départ?
Qu'est ce qui fait que tu te faisais chier? Si t'es avec tes potes, tu délires avec eux, tu devrais passer un bon moment, sauf si t'étais fatigué, et dans ce cas, tu as le droit de rentrer chez toi.
Si ça arrive tout le temps, c'est que tu n'aimes pas aller en boite. Dans ce cas, arrête de te forcer. Et si tes potes sont du genre à y aller souvent, demande toi si t'es avec des potes qui te correspondent.

Citation:
Envoyé par Organ Voir le message
->Un autre coup, chez une fille de la fac avec qui j'ai couché, j'ai pris sa bague involontairement: je l'avais essayé pour rire, mais elle s'est retrouvée chez moi, sous mon lit, et je sais pas comment. Je lui avais juré que je n'y étais pour rien dans la disparition de sa bague, et je l'ai retrouvé quelques semaines plus tard. Je lui ai rendu mais elle m'a gueulé dessus, en me disant après qu'elle m'en voulait pas.
Ca fait 5 mois et on s'est toujours pas reparlé.
Là, c'est une belle connerie oui. Qu'est ce que t'as bien pu faire pour arriver à cette situation? C'est important que tu te rappelles la somme d’événements qui a amené à ça.

Citation:
Envoyé par Organ Voir le message
J'ai remarqué aussi que j'ai des amis qui critiquent TOUT et TOUT LE MONDE, chose que je ne fais pas. C'est pour ça que je me pose des questions, pour savoir si il y a aussi des problèmes de l'autre côté ??
Un mot: TOLERANCE. Ils n'ont clairement pas l'air d'envoyer des bonnes ondes.
Tu dois comprendre que quand un groupe fait ça, c'est un moyen de renforcer les liens dans le groupe. Et si tu as le malheur de pas aller dans leur sens, alors tu ne fais pas partie du groupe.
Demande toi si tu as envie de faire partie de ça, si tout ça te correspond.

Citation:
Envoyé par Organ Voir le message
Il y a aussi eu une fille dans mon cercle social, dont j'étais fou amoureux, qui m'a dû des comportements étranges, des oui mais non avec des filles du même cercle, et qui me faisaient donc passer pour un con...
J'ai rien compris

Au final, est ce que tu dirais que tu as choisi les gens qui t'entourent? Ou que tu subis leur présence?
__________________
Appelez moi Barney tout court

Praticien en Programmation Neuro-Linguistique [PNL] (aperçu)
et en Communication Non Violente [CNV] (aperçu)


Mes pensées et réflexions
Réponse avec citation
  #19  
Vieux 20/08/2016, 15h16
Avatar de Organ
Organ Organ est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: mars 2014
Localisation: Lyon
Messages: 1 329
Par défaut

Barney>
Citation:
e comprends pas trop, tu parles de confiance réciproque avec eux mais tu en parles comme si ça ne te convenait pas... Dans ce cas, comment peux tu leur donner ta confiance?
Ben ça me convient du moment que ça reste respectueux (je déteste les humiliations et insultes gratuites, mêmes amicales). J'ai parlé de "dépité", mais c'était juste un exemple. En réalité si certains se lachent seul à seul avec moi, c'est parce que je me lâche aussi... un peu trop peut-être... j'ai tendance à être extravertie, et à réagir de façon disproportionnée. Il y a juste la colère que j'ai pris l'habitude de canaliser et de passer outre.
Citation:
Ton estime de soi est totalement dévastée
Oui... j'ai toujours été le mec bizarre, extravertie et à côté de mes pompes. Au collège et au lycée beaucoup me traitaient de paumés ou de mec "bizarre".
Citation:
Maintenant, si tu te barres au bout de quelques minutes, c'est qu'il y a un souci. Pourquoi avoir accepté au départ?
Au départ on est rentré à 4, mon pote et moi, et un couple. Sauf que le couple s'est barré en quelques secondes, je les ai même pas vu dans la boite. Du coup on s'est retrouvé à deux.
Mon pote pensait que j'allais draguer comme un fou, il me voit souvent faire à des soirées, et même avant de rentrer en boite, j'ai aborder quelques filles. Ca m'a mis mal à l'aise, j'ai eu le sentiment qu'il attendait que ça de moi au final.
Je ne suis pas encore totalement à l'aise en boite. Comme on a à faire à une séduction plus directe, il faut tout assumer, or j'ai encore un travail intérieur et profond à faire.
Citation:
Là, c'est une belle connerie oui. Qu'est ce que t'as bien pu faire pour arriver à cette situation?
Ben la seule explication que j'ai trouvée: j'ai essayé la bague au bout de mon doigt, j'ai mis ma main dans ma poche pour prendre mon tel, elle a glissé dedans. Arrivé chez moi j'enlève mon fute et la bague tombe par terre vers mon lit... Comment être crédible avec ça ?? Je n'ai aucune autre explication. Cette histoire m'a un peu perturbé. Avec la fille on avait parlé pendant au moins une heure, je lui avais expliqué que j'avais été elevé avec des valeurs, que ça me blessait qu'elle pense que je lui avait volé... tout ça pour que je lui rende l'air de rien comme un con une semaine après.
Citation:
Tu dois comprendre que quand un groupe fait ça, c'est un moyen de renforcer les liens dans le groupe. Et si tu as le malheur de pas aller dans leur sens, alors tu ne fais pas partie du groupe.
Ouais ça j'ai bien compris, mais je parle de critiquer les amis communs, ou moi-même directement. Ca par contre je tolère pas, quand la critique est posée comme un poing sur la table: "Simon il est chiant il fait toujours ça, Elle est un peu naïve, et Lui il s'y croit vraiment".
Citation:
J'ai rien compris
Au lycée, j'étais amoureux d'une fille. J'en étais dingue. J'ai jamais réussi à franchir le pas, j'étais dans la friendzone je pense. Je voyais des signaux partout, elle soufflait le chaud et le froid, du coup j'étais toujours sous son couvent. Dès qu'une occasion se présentait avec une autre fille qu'elle connaissait, je savais jamais comment réagir. Je finissais pas dire non. Et puis y a un an (ça fait 4 ans que je suis plus au lycée, mais ça reste encore), j'ai couché avec une amie à elle.
J'ai revu cette amie donc il y a un mois. Elle m'a proposé d'être sexfriend. J'ai pas su donner de réponses car je pensais à la fille dont j'étais amoureux: "peut-être que maintenant je pourrais essayer de la séduire, vu que j'ai un meilleur bagage en séduction".

Je ne sais même pas si c'est de l'orgueil ou si je suis toujours attiré par elle. Je pense que c'est de l'orgueil, puisque je ne me verrais pas en couple avec elle. On n'a pas les même centre d'intérêts. D'autant plus que maintenant je ne l'a trouve pas si jolie que ça.
Citation:
Au final, est ce que tu dirais que tu as choisi les gens qui t'entourent? Ou que tu subis leur présence?
Et bien, je pense que je les choisis. Mais quand on est groupe, je les subis. J'ai énormément de mal dans un cercle d'amis à être à l'aise.
Je complexe physiquement sur pas mal de choses: mes cheveux qui ont des épis dans tous les sens, a peu près toutes les parties de mon visage, mon articulation fastidieuse quand j'angoisse, mon dos courbé. Je ne suis pas un cas extrême non plus, puisque je plais quand même à des filles. Certaines me disent que j'ai "du chien", "c'est vrai que t'as de la gueule" des "beaux yeux" que je suis le "seul vrai bg" à la fac "tête de russe"... et souvent on me dit que je ressemble à quelqu'un (c'est une remarque qui me touche, étant du milieu du spectacle, et étant sur scène, je vois ça comme un vol d'identité, je ne pourrai pas être "moi" puisque les gens verront quelqu'un d'autres) et certaines gardent des photos de moi. Il y aurait de quoi flatter mon égo hein ??

Ben non, j'ai l'impression d'avoir été souffre douleur parce que je suis moche. Le pire c'est quand on me fait une grimace quand je parle (bon en général c'est des vieux, mais ça reste très blessant).


D'une manière plus générale, j'aime bien avoir des discussion sérieuses, c'est pour ça qu'en soirée, je suis rarement dans les délires des gens de mon âge, parce que je ne suis pas la "vibe", je les trouve au final gamins. Bon je vous rassure, c'est pas le cas de tous, et je fréquente pas ceux que je trouve naïf ou immature.

Quand j'apprécie une personne, je lui dis. Et je crois que mes liens avec eux deviennent plus intense grâce à ça. C'est bête comme truc, il y a quelques jours de latence pour que la personne puisse redevenir à l'aise complètement, mais après ça on est plus soudé qu'avant, et quoi je fasse ou dise, je serais pardonné.

(je réponds aux autres réponses dans un autre message)
__________________
Une musique chouette.

Quel est le point commun entre 2 bières ?
Je les ai bues toutes les trois.
Réponse avec citation
  #20  
Vieux 20/08/2016, 15h28
Avatar de Organ
Organ Organ est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: mars 2014
Localisation: Lyon
Messages: 1 329
Par défaut

tron>
Citation:
Donc ils t'ont "laissé tomber" mais est-ce que c'est forcément une mauvaise nouvelle question égo mise à part?
Ben, maintenant que tu le dis, pas vraiment... mon pote fan de radiohead, il était très lourd car il se plaignait tout le temps. Au final il rigolait même plus vraiment.
La fille avec la bague, elle était sympa, mais son cercle dans la fac, avec qui j'ai fait des soirées, je les trouve particulièrement gamins. Ils se pensent intelligent, mais sont surtout snob, ne comprennent rien à comment fonctionnent les gens, fermés d'esprit, et même méchants...
Citation:
Ou alors il s'est dit qu'il n'est pas assez bien pour toi.
Tu as sans doute raison. Depuis quelques jours il m'envoie plein de messages pour que je vienne à sa soirée ce soir... mais "avec une fille" ahahahah je vais devoir faire du SPU avant de sortir putain (ça me fait plaisir donc j'y vois pas de problème je vous rassure).
Citation:
Est-ce que c'est ton comportement naturel qui est étrange ou est-ce que c'est pas l'influence qu'à ton cercle social sur toi qui te rend comme ça?
J'ai un comportement naturel étrange. J'aime avoir des réflexions existentielles, j'aime trouver des failles, je m'intéresse à des sujets plus ou moins farfelus, comme la psycho, le spiritisme, la vie extraterrestre, les rêves lucides, le pourquoi des relations, des envies... En groupe je ne parle pas de tout ça, je reste sobre en parlant de tout, mais quand je suis excité, tout le monde le voit quoi. Je deviens LOURD.

poisson rouge>
En fait, en soirée je suis à l'aise, j'ai pas peur de dire n'importe quoi, et je m'amuse bien globalement. Mais en journée je suis pas à l'aise, la lumière focalisée sur moi, ça m'angoisse...
__________________
Une musique chouette.

Quel est le point commun entre 2 bières ?
Je les ai bues toutes les trois.
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 17h04.