Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #61  
Vieux 06/05/2016, 17h50
Avatar de SpamBox
SpamBox SpamBox est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: dcembre 2015
Messages: 285
Par défaut

Si je comprend bien, un jour tu sera tellement hype que tu sera Apollon en personne ? D'un regard elles tomberont dans tes bras ! Quel beau goss je te jure... mais j'avoue qu'être au top c'est s'imposé une limite. Même la perfection en est une nan ?
__________________
"Si vous doutiez de vos peurs, au lieu de douter de vos rêves, imaginez tout ce que vous pourriez accomplir." - Joel Brown

Topic musculation, si vous avez des questions n'hésitez pas !


Mon journal -> (J) Fait le !
Ma présentation -> (P) SpamBox
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #62  
Vieux 06/05/2016, 18h57
geek n' chic geek n' chic est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: aot 2011
Localisation: Lyon
Messages: 3 488
Par défaut

si tu lisais un peu plus mes interventions tu verrai que je ne parle quasi jamais de séduction mais principalement d'inner game ici ...

on arrête le troll mon choupinou ?
Réponse avec citation
  #63  
Vieux 12/05/2016, 10h09
Imotion10 Imotion10 est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: aot 2014
Messages: 117
Par défaut

J'ai fini le livre une première fois et franchement il m'a vraiment ouvert les yeux. Bon j'ai remarqué que depuis pas dernière rupture ''novembre'' j'avais réussi à améliorer certains point inconsciemment.

Je viens de le commencer une deuxième fois et je vais faire les travaux pratiques.

J'ai juste encore du mal à différencier le moment ou j'aide quelqu'un parce que je le veux vraiment ou bien parce que je veux inconsciemment un retour. C'est pas trés clair quand je me pose la question, car à la base ca me dérange pas d'aider une personne. J'ai peur de basculer dans l'autre extrème et devoir refuser à chaques fois..
Réponse avec citation
  #64  
Vieux 12/05/2016, 14h32
geek n' chic geek n' chic est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: aot 2011
Localisation: Lyon
Messages: 3 488
Par défaut

Citation:
Envoyé par Imotion10 Voir le message
J'ai juste encore du mal à différencier le moment ou j'aide quelqu'un parce que je le veux vraiment ou bien parce que je veux inconsciemment un retour. C'est pas trés clair quand je me pose la question, car à la base ca me dérange pas d'aider une personne. J'ai peur de basculer dans l'autre extrème et devoir refuser à chaques fois..
Comme je le disais a Raise,
ce sont des améliorations qui arrivent petit à petit et te demanderont surement des ajustements... que tu es compris le fait que tu es parfois en tord est déjà une bonne chose.
Développer un comportement plus opportun prend forcement du temps

Dernière modification par geek n' chic ; 12/05/2016 à 18h47
Réponse avec citation
  #65  
Vieux 12/05/2016, 15h46
Imotion10 Imotion10 est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: aot 2014
Messages: 117
Par défaut

Citation:
Envoyé par geek n' chic Voir le message
Comme je le disais a Raise,
ce sont des améliorations qui arrivent petit à petit et te demanderont surement des ajustements... que tu es compris le fait que tu es parfois en tord et déjà une bonne chose.
Développer un comportement plus opportun prend forcement du temps
ah ouais du coup j'avais loupé son post. C'est exactement ce que je ressens, j'éspère qu'avec de l'entrainement ca ira. Si non j'ai commandé l'autre livre de ta signature. J'ai hâte. Je me découvre une passion pour ce genre de livres (développement personnel, psychologie etc...) J'ai du râter ma vocation
Réponse avec citation
  #66  
Vieux 12/05/2016, 16h49
Avatar de Oncle Barney
Oncle Barney Oncle Barney est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: novembre 2012
Localisation: Bordeaux
Messages: 17 077
Par défaut

Citation:
Envoyé par Imotion10 Voir le message
J'ai juste encore du mal à différencier le moment ou j'aide quelqu'un parce que je le veux vraiment ou bien parce que je veux inconsciemment un retour. C'est pas trés clair quand je me pose la question, car à la base ca me dérange pas d'aider une personne. J'ai peur de basculer dans l'autre extrème et devoir refuser à chaques fois..
Tu es en train de travailler ces notions, en train de comprendre les tenants et les aboutissants de ces mécanismes. A partir de là, ça travaille en arrière plan dans ton cerveau. Du coup, fais toi confiance maintenant pour savoir si tu vas trop loin dans l'aide. Et ça passe par les émotions, par les ressentis physiques dans le corps. Et là je te conseille fortement de te mettre à la méditation

N'oublie surtout pas que tu es en phase d'apprentissage. N'essaie donc pas d'éviter d'échouer. Tu dois passer par ça pour réussir
__________________
Appelez moi Barney tout court
~ En Retraite ~
Réponse avec citation
  #67  
Vieux 23/12/2016, 14h06
Avatar de bacchus
bacchus bacchus est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: dcembre 2016
Messages: 1 547
Par défaut

J'ai lu ce livre récemment et j'ai retrouvé beaucoup de traits de mon caractères. Effectivement parfois même quand on souhaite faciliter la vie des autres en étant trop gentil, cela peut parfois induire que l'on attend quelque chose en retour, donc que l'on devient manipulateur, même si ce n'est pas toujours très efficace. Après, malgré le côté salvateur de cette révélation, il faut aussi garder à l'esprit que l'auteur tourne tout son livre autour de ça, et donc qu'il y en a à prendre et à laisser. Il faudra ainsi faire la part des choses, et c'est souvent difficile, comme évoqué plus haut par certains, entre ce qui est utile, et ce qui est de trop. Bref, trouver le juste milieu, comme en toute chose.

Un exemple (je n'ai que la version anglaise pour faire du copier/coller) :
"Nice Guys fix and caretake. If a person has a problem, has a need, is angry, depressed or sad, Nice Guys will frequently attempt to solve or fix the situation (usually without being asked)."
Un exemple, un ami me parle de son téléphone portable qui a des défaillances, je lui dis que je peux regarder, mais il ne me relance pas, je vais le voir, on regarde ensemble et je lui montre comment corriger le truc, et ensuite il est super content. En fait je n'ai pas vraiment fait ça pour avoir un retour d'ascenseur, mais surtout qu'en tant que geek de base, j'aime bien résoudre les problèmes qui touchent les machines qui nous entourent. Effectivement, en se spécilisant dans ce créneau, ça permet d'avoir des trucs en retour, c'est comme ça. Et plus on voit de problèmes, mieux on saura les résoudre par la suite.

Je crois quand même que la plupart des interactions sociales se font en partie en fonction de cette interaction "donnant-donnant" : je paye ma tournée, ensuite c'est à l'autre de le faire, j'aide un voisin à rentrer son bois, parce qu'avant il m'avait aidé à réparer ma clôture. Si c'est toujours dans un seul sens (parce que je me dis que c'est aux autres de venir me trouver), ça ne va pas durer longtemps ainsi. Pendant un long moment dans le livre, j'ai trouvé que l'auteur focalisait un peu beaucoup sur cet aspect, comme si c'était négatif à la base, mais peut-être que je suis moins "nice guy" sur ce côté là et du coup je ne me retrouve pas trop dans les exemples qu'il décrit, ou que ça me semble hors de propos.


L'auteur a raison de lister tous les champs possibles, même si parfois je me demande un peu s'il ne va pas trop loin :

À un moment il décrit un père de famille qui habille sa fille avec une jolie robe pour l'emmener au park. Il veut ainsi augmenter sa valeur sociale par ce moyen :

"Cal likes to dress his fourteen-month-old daughter in a cute dress and take her to the park. From the moment he begins to dress her he is unconsciously attaching his value and identity to the acknowledgment he thinks he will receive from being a "good dad." He knows that when he takes his daughter walking people will look at her and smile. Some will comment about the cute little girl and herfather out for a walk. A few will stop and ask her age and others will gush about what a precious little angel she is. This attention makes Cal feel good about himself."


Ailleurs, il met en garde contre le fait de se négliger (mal s'habiller, ne pas faire de sport), et demande de lister ces moments :


"Identify three ways in which you neglect your body. Write down three ways in which you can start taking better care of yourself."


Enfin, il cite des moments où les enfants perdent de la confiance en eux durant l'enfance, notamment lorsque les parents les négligent :

"As children, Nice Guys did not get their needs met in timely, judicious ways. Some were neglected, some were used, some were abused, some were abandoned."

Je trouve ça un peu contradictoire avec la première partie, où le père travaille à rendre jolie sa fillette. D'ailleurs ce sont plutôt les mères qui s'occupent de ça, et de façon générale certains conseils pourraient s'appliquer également aux femmes, ce ne leur ferait pas de mal, surtout en ce qui concerne le qu'en dira-t-on et les apparences, l'envie de présenter une surface lisse et sans aspérités !



Par contre à partir de la seconde partie du livre (chapitre 5), mon intérêt pour le bouquin s'est pleinement réveillé, et j'ai apprécié les conseils donnés. Ça ouvre aussi les yeux sur plein de choses, chez moi ou aussi chez des amis à moi (la plupart sont aussi des Nice Guy on dirait), par exemple :

"Nice Guys Tend To Be Disconnected From Other Men." (les MNG sont déconnectés des autres hommes, pour tout un tas de raisons).

D'ailleurs le forum ADS, même si ça ne remplace pas une relation dans la vie réelle, ça permet de recréer un lien et de trouver de bons modèles.

Je pense relire ce livre de temps en temps pour faire fructifier les idées qui sont dedans, et me remotiver si nécessaire !
Réponse avec citation
  #68  
Vieux 24/12/2016, 14h09
geek n' chic geek n' chic est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: aot 2011
Localisation: Lyon
Messages: 3 488
Par défaut

En fait je pense que ce listage d'exemple, issues de sa pratique de psychothérapeute, vise surtout a amener une prise de conscience en décrivant plusieurs cas de figures rencontrés, afin qu'aux final un fasse écho chez le lecteur.

Citation:
Envoyé par bacchus Voir le message
Un exemple, un ami me parle de son téléphone portable qui a des défaillances, je lui dis que je peux regarder, mais il ne me relance pas, je vais le voir, on regarde ensemble et je lui montre comment corriger le truc, et ensuite il est super content. En fait je n'ai pas vraiment fait ça pour avoir un retour d'ascenseur, mais surtout qu'en tant que geek de base, j'aime bien résoudre les problèmes qui touchent les machines qui nous entourent. Effectivement, en se spécilisant dans ce créneau, ça permet d'avoir des trucs en retour, c'est comme ça. Et plus on voit de problèmes, mieux on saura les résoudre par la suite.
ton exemple ici me parle guère par exemple.
Et ce pour plusieurs points.
j'ai beau être dans le même corps de métier, je rencontre assez de problème a résoudre dans mes 37,5 heures de taf hebdomadaires et perso je préfère faire autre chose le taf fini ;p
Mais aussi parce que l'acte de bonté n'est pas totalement désincarné d'un but.
tu y vois une manière de progresser personnellement.
tu te soucis de savoir si oui ou non il est content.

ca peu paraitre bête.
Mais j'ai réellement progressé et cessé d'attendre un retour d'ascenseur, d’espérer que l'autre finisse par se sentir redevable et aboutir a des mises sous emprises par l'emploi de contrats indirects, en m'adonnant à des actes de bontés sans autre but que de me sentir bien d'être dans la bonté.

dépanner un proche, si il m'en fait la demande (ou n'ose pas trop le faire) juste parce que l'entraide est ce qui fait de l'humanité quelque chose de beau.
(sans ça, il ne resterai pas grand chose, avouons le)

-configurer un logiciel de musique d'une amie qui galère
-donner mes vieilles fringues à un pote qui s'habille mal et n'a pas une tune.
-faire un terrarium à un ami car il a trouvé ceux chez moi classes.
-prêter un peu de tune a une mère de famille sans le sou avant Noël.
-faire les courses à un sdf qui me le demande

Sans autre raison que par simple bon sens.
c'est suffisant en fait.
Et ce sont les actes qui te valorisent le plus "égotiquement parlant" (oui j'invente des mots ) ceux qui font se sentir le mieux.


Citation:
Envoyé par bacchus Voir le message
L'auteur a raison de lister tous les champs possibles, même si parfois je me demande un peu s'il ne va pas trop loin :

À un moment il décrit un père de famille qui habille sa fille avec une jolie robe pour l'emmener au park. Il veut ainsi augmenter sa valeur sociale par ce moyen :

"Cal likes to dress his fourteen-month-old daughter in a cute dress and take her to the park. From the moment he begins to dress her he is unconsciously attaching his value and identity to the acknowledgment he thinks he will receive from being a "good dad." He knows that when he takes his daughter walking people will look at her and smile. Some will comment about the cute little girl and herfather out for a walk. A few will stop and ask her age and others will gush about what a precious little angel she is. This attention makes Cal feel good about himself."


Ailleurs, il met en garde contre le fait de se négliger (mal s'habiller, ne pas faire de sport), et demande de lister ces moments :


"Identify three ways in which you neglect your body. Write down three ways in which you can start taking better care of yourself."
Ici c'est la même chose.

je fais plus gaffe à mon look en ce moment.

j'en tire une satisfaction, car je ressens que je m’investis plus a mon propre bien être.

Forcement les potes et les collègues voient le changement et me félicitent.

Mais ce qu'il est important de comprendre, c'est que l'on doit se focaliser sur le bien être que l'on ressent a prendre soin de soi et non de part les compliments que l'on reçoit.

le bien être que l'on ressent en se respectant est une juste chose.
aussi essentielle que de bien manger ou avoir une bonne hygiène.

le bien être que l'on ressent a recevoir des compliments fini par être un asservissement au regard de l'autre nous entrainant à négliger la juste pratique du respect que l'on doit avoir envers nous même.

Citation:
Envoyé par bacchus Voir le message
Enfin, il cite des moments où les enfants perdent de la confiance en eux durant l'enfance, notamment lorsque les parents les négligent :

"As children, Nice Guys did not get their needs met in timely, judicious ways. Some were neglected, some were used, some were abused, some were abandoned."
je trouve ça un peu prout prout aussi: personne n'a eu une enfance parfaite.
et quand bien même il y aurait un lien se tourner vers l'avenir est plus pertinent de mon point de vue.



Citation:
Envoyé par bacchus Voir le message
Par contre à partir de la seconde partie du livre (chapitre 5), mon intérêt pour le bouquin s'est pleinement réveillé, et j'ai apprécié les conseils donnés. Ça ouvre aussi les yeux sur plein de choses, chez moi ou aussi chez des amis à moi (la plupart sont aussi des Nice Guy on dirait), par exemple :

"Nice Guys Tend To Be Disconnected From Other Men." (les MNG sont déconnectés des autres hommes, pour tout un tas de raisons).
même constat chez moi.
Mais c'est humain... on se fait un cercle social partageant nos points de vues et valeur.
Tout mes amis vont voter pour la même personne aux prochaines élections.
ça donne l'impression qu'il va finir président au premier tour, la vérité est que le monde est bien différent et il n'ira même pas au second ;p.

Au delà de se constat, même si mes Bro's IRL sont de bon Nice Guys,
ça n'empêche en rien d'organiser des "soirées couilles", drague en bar partis de pêche, cueillette de champignons, parties de poker ou décentes illégales dans les catacombes ... bref, ramener un peu de testo dans le groupe ^^

Dernière modification par geek n' chic ; 24/12/2016 à 14h41
Réponse avec citation
  #69  
Vieux 26/12/2016, 21h41
Avatar de AlexandreDeMacedoine
AlexandreDeMacedoine AlexandreDeMacedoine est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: aot 2014
Messages: 1 792
Par défaut

Ce livre a globalement de l'intérêt mais il ne faut pas tomber dans l'excès que l'auteur a lui même : d'avoir un modèle totalitaire dans le sens où il fait rentrer de nombreuses """pathologies""" dans son modèle un peu par magie.
Il vaut justement lire ses exemples et surtout comprendr ele mécanisme de pensée qu'il décrit pour voir si notre cerveau marche de la même manière plutôt que de se référer à sa liste du début où il dit un truc du genre "les gens normaux ont 2 ou 3 de ces traits mais les chics types en ont plusieurs"...ça c'est un peu le côté marketeux des livres américains.

Or le mec cite une liste de traits comportementaux hyper variés qui peuvent provenir de plein d'autres schémas mentaux qui n'ont rien à voir avec le coeur de son livre.

Bref, il vaut mieux lire ce livre en ayant bien compris ce qu'il dit. Personnellement, j'ai eu tendance a avoir cet effet Barnum en lisant le livre la première fois mais au fil du temps j'ai compris que mes "problèmes" pouvaient recouper de temps en temps ce livre mais que globalement il ne s'adressait pas à moi. J'ai toujours quelques "leçons" du livre en tête qui m'ont servi mais vous gagnerez plus à faire votre marché un peu partout et surtout en comprenant bien quel type de personnes étaient ciblées.

Globalement le livre est quand même plutôt bon bien qu'il manque une partie vraiment sérieuse "à qui s'adresse ce livre ?". Il est bon car il est empirique et direct, pas trop dans la théorie. Je retiens une chose qui m'a vraiment marqué : l'exemple du mec qui agit à l'inverse de ce qu'il fait habituellement et du coup change...excellent principe très efficace

Dernière modification par AlexandreDeMacedoine ; 26/12/2016 à 22h03
Réponse avec citation
  #70  
Vieux 27/12/2016, 09h55
geek n' chic geek n' chic est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: aot 2011
Localisation: Lyon
Messages: 3 488
Par défaut

on est d'accords, il ne faut en aucun cas être l'homme d'un seul livre ^^

Voir le modèle "d'homme sain" proposé comme le seul et unique possible serait une erreur.

Cependant, le discours proposé tranche assez nettement avec les conseils touts faits et prétendument bienveillants, à l'égard des hommes "un peu perdus".
Conseils bien souvent trop facilement validé, sans trop réfléchir, par ces derniers car ils ont un problème à assumer leurs masculinité.

J'aime aussi particulièrement ce livre, car étant maintenant un ancien de la communauté, il me semble tout de même plus pragmatique dans ses conseils que ce que la communauté pouvait dire sur la masculinité au travers du mythe de l'homme Alpha.

Malheureusement, le sujet reste relativement tabou dans notre société.

Il n'y a que peu d'ouvrages traitant de la difficulté de trouver sa place en tant qu'homme dans une société en perte de repaire sur la question.

Sans doute autant par crainte d'avouer notre difficulté à endosser ce rôle, que par crainte que les femmes voient ce questionnement comme la tentative d'un retour a une société patriarcale.
ce qui n'est pourtant pas le cas.

Hors ce que tend à mettre en avant "l'art de la séduction", ainsi que la psychologie évolutionnaire, c'est qu'il y à des tendances psychologiques relativement tranchées quand a notre genre (ou le genre auquel on s'identifie).

Les attentes des personnes à notre égard, et la place que l'on nous donnera dans les rapport sociaux, de séductions et amoureux convergera inexorablement vers ceux-ci, d'une manière ou d'une autre.

Ne pas en avoir conscience sera handicapant, nous empêchera (nous et nos proches) de pleinement nous épanouir.

un livre imparfait donc, on est d'accord, mais le manque de littérature sur la question en fait tout de même pour moi un incontournable.

Dernière modification par geek n' chic ; 27/12/2016 à 09h58
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 09h57.