Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #31  
Vieux 02/03/2021, 19h59
Avatar de sargento
sargento sargento est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: dcembre 2010
Messages: 878
Par défaut

Je pense surtout qu'on se dirige vers un état sanitaire et hygiéniste permanent, maintenant qu'ils ont vu que lorsqu'on fait bien flipper les Français, on peut faire d eux ce que l'on veut pour "leur bien"...
Demain ca va être plus de vente d'alcool parce que ça tue des gens ? Plus de 130 sur l'autoroute parce que ça tue ? Plus de vente de tabac parce que ça tue ? Plus de concert parce que ça rend sourd des gens ? Plus de rassemblement en hiver pour pas se refiler la grippe vue que ça fait des morts ? Port du masque obligatoire l'hiver à cause de la gastro ?....
Maintenant que la boite de Pandore est ouverte, il faut s'attendre à tout !

Dernière modification par sargento ; 02/03/2021 à 20h01
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #32  
Vieux 02/03/2021, 20h08
Totor Totor est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: mai 2011
Messages: 4 355
Par défaut

Citation:
Envoyé par sargento Voir le message
Je pense surtout qu'on se dirige vers un état sanitaire et hygiéniste permanent, maintenant qu'ils ont vu que lorsqu'on fait bien flipper les Français, on peut faire d eux ce que l'on veut pour "leur bien"...
Demain ca va être plus de vente d'alcool parce que ça tue des gens ? Plus de 130 sur l'autoroute parce que ça tue ? Plus de vente de tabac parce que ça tue ? Plus de concert parce que ça rend sourd des gens ? Plus de rassemblement en hiver pour pas se refiler la grippe vue que ça fait des morts ? Port du masque obligatoire l'hiver à cause de la gastro ?....
Maintenant que la boite de Pandore est ouverte, il faut s'attendre à tout !
On est clairement dans la merde...Je vous le dis, on devient la Chine... De toute manière des guerres et des révoltes, vont éclater de partout..

Citation:
de toute facon pass sanitaire + reconaissance faciale dans les manifestations ( donc dans la vie de tout les jours apres). ça sonne quand meme la fin de la liberté
Ben oui, puis après si t'as le sida, tu pourras plus rien faire, si t'as autres choses pareils... Il est ou le fameux secret médicale? Il va falloir qu'on se reveille...
__________________
Si au bout de 5 verres elle est toujours moche change de cible...

Vous rigolez parce que je suis différent, moi je rigole parce que vous etes tous pareils.
Réponse avec citation
  #33  
Vieux 02/03/2021, 20h09
Avatar de Ohyeah
Ohyeah Ohyeah est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: aot 2016
Messages: 3 599
Par défaut

Cette situation est assez traître. Ce confinement obligatoire va jusqu'à à modifier mon état d'esprit/mon caractère profond.
Je suis de base une pile d'énergie et un papillon social, mais je commence à apprécier de plus en plus les moments solitaires, le port du masque ne me gêne plus, c'est devenu un réflexe de le porter, comme une seconde peau, je suis moins avenant et je tape de moins en moins la discute aux gens.
Je me demande si les autres extravertis le deviennent aussi et si les introvertis se renferment encore plus dans leur bulle.

J'ai bien peur qu'on devienne tous des scandinaves ou des japonais herbivores.
__________________
When the sun goes down, the racks go up, the lights turn on and the freaks come out.
Réponse avec citation
  #34  
Vieux 02/03/2021, 20h28
Avatar de sargento
sargento sargento est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: dcembre 2010
Messages: 878
Par défaut

Citation:
Envoyé par Ohyeah Voir le message
Cette situation est assez traître. Ce confinement obligatoire va jusqu'à à modifier mon état d'esprit/mon caractère profond.
Je suis de base une pile d'énergie et un papillon social, mais je commence à apprécier de plus en plus les moments solitaires, le port du masque ne me gêne plus, c'est devenu un réflexe de le porter, comme une seconde peau, je suis moins avenant et je tape de moins en moins la discute aux gens.
Je me demande si les autres extravertis le deviennent aussi et si les introvertis se renferment encore plus dans leur bulle.

J'ai bien peur qu'on devienne tous des scandinaves ou des japonais herbivores.
Étant moi aussi un extraverti, j'ai exactement le même ressenti que toi. A la différence près que j'ai l'impression de me transformer en un Russe
Réponse avec citation
  #35  
Vieux 02/03/2021, 21h08
Totor Totor est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: mai 2011
Messages: 4 355
Par défaut

Citation:
Je me demande si les autres extravertis le deviennent aussi et si les introvertis se renferment encore plus dans leur bulle.
Etant extravertis aussi , je le vis très mal, mais je m'habitue pas à tous ça, souvent j'oubli mon masque et je suis obligé de retourner le chercher, sinon je peux pas rentrer dans les magasins... Je suis quelqu'un de tétu, je peux pas obéir à un ordre que je trouve pas logique ( meme au boulot..) et rien est logique depuis le début de cette farce..
__________________
Si au bout de 5 verres elle est toujours moche change de cible...

Vous rigolez parce que je suis différent, moi je rigole parce que vous etes tous pareils.
Réponse avec citation
  #36  
Vieux 03/03/2021, 02h38
Avatar de Croustibat33
Croustibat33 Croustibat33 est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: mai 2012
Messages: 583
Par défaut

Le premier confinement s'est plutôt bien passé pour moi, j'étais bien content de travailler de la maison, de ne plus avoir 1h de transport le matin et le soir, mon ex a passé plus d'un mois chez moi, c'était bien plus compliqué pour elle mais on a passé de très bons moments ensemble pendant cette période.
On s'est habitué à tout cela, je pouvais quand même aller jouer au badminton, on se voyait le we, un soir en semaine, le temps est passé très vite, d'autant plus avec l'été, on s'occupait comme on pouvait en profitant du beau temps. Entre juillet et fin octobre, j'étais de retour au bureau sur un projet prenant, je voyais donc du monde. Bref, tout allait plutôt bien malgré les limitations du quotidien.

Puis la rupture est arrivée au même moment que mon retour en télétravail fin octobre, l'arrivée de l'hiver, il a fallu ranger la moto, toujours pas de retour du hockey, plus de badminton depuis Noël, j'ai vu un peu de monde à certains moments, 1 activité par-ci par-là mais j'attends avec impatience l'arrivée des beaux jours et le retour de la moto pour mettre fin à cette sale période.
Je ne suis pas quelqu'un d'extraverti, mais ça devient pesant, long, sans activités mis à part lire et apprendre, regarder un film, jouer au PC, ...
Bref, compliqué de se changer les idées après une rupture sans voir grand monde ou sans faire grand chose ... Encore plus compliqué d'essayer de faire des rencontres quand tout est absolument fermé et que les applications sont, j'imagine, encore plus saturées qu'avant.

Je pense qu'on espère tous un retour à la normale, à ce qu'on a connu avant mais je doute que cela arrive, ou du moins, c'est loin d’être pour tout de suite ...
Les variants continuent d'arriver, à priori provoqués par la protéine S qui permet au virus de muter et qui se trouvaient dans un médicament donné aux malades pendant les premiers mois de l'épidémie et qui se trouvent maintenant dans certains vaccins. Les études sont en train de sortir là-dessus ...
J'ai bien peur que tout cela va retarde ce retour à la normale, d'autant plus que les scientifiques ne sont pas capables de trouver de consensus par rapport à cette épidémie, et à comment la combattre. Alors vous vous doutez bien que les politiques, pour la plupart incompétents, sont loin d’être capables de nous sortir de tout cela efficacement et rapidement ...
Réponse avec citation
  #37  
Vieux 03/03/2021, 05h36
Tunsh Tunsh est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: dcembre 2012
Messages: 114
Par défaut

J'ai plus ou moins le même ressenti que Croustibat. Étant à la même région du globe, le premier confinement est passé nickel. C'était le début, en face c'était l'inconnu et pour moi, c'était judicieux de s'isoler, question de bien commun. Je n'ai vu littéralement personne entre mars et mai 2020 à part les employés de l'épicerie du coin.

Disons que jusqu'à la fin de l'année, je suis sorti voir des gens une dizaine de fois (lorsque c'était légalement permis).

Depuis, j'ai vu personne jusqu'à dimanche dernier, où je suis sorti pour la première fois pour me balader cette année (avec deux amis).

En gros, mes sorties se résument à aller faire l'épicerie, et lorsqu'il faisait beau, me balader en vélo ou m'entraîner dehors (plus possible depuis un moment, la marde blanche couvre tout espace extérieur destiné à cet effet).

Depuis le début, j'ai beaucoup pris sur moi, trop même et c'est l'incohérence des décisions gouvernementales (et les prétextes derrière) qui me dérangent vraiment :
-Laisser les écoles ouvertes mais fermer les universités. J'habite à côté d'une école, je vois les élèves passer chaque jour devant ma fenêtre, aucun respect des dites normes sanitaires (masque, distanciation, pas de rassemblement...).
-Laisser ouvertes les sociétés de l'alcool et du cannabis étant sous le contrôle du gouvernement provincial et véritables poules aux oeufs d'or, surtout avec les circonstances actuelles, considérées comme essentielles (sans vouloir juger qui que ce soit) et fermer plusieurs petits commerces et donc détruire leurs propriétaires.
-Ré-ouvrir à titre d'exemple les centres commerciaux, les stations de ski et les patinoires où les gens s'entassent, encore sans aucun respect des dites normes sanitaires, mais laisser les salles de sport, les bars et les restaurants toujours fermés.

Et le jeu de confiner déconfiner a l'air d'être la ligne directrice de la gestion de cette pandémie au Québec. Vaccin ou pas, j'ai vraiment l'impression que ce sera le cas pour plusieurs mois, ou mêmes années. Ici, ça tourne le dos à la stratégie qui a plutôt marché ailleurs (Nouvelle-Zélande, Australie...) et ça préfère des délires d'un autre genre. Cerise sur le gâteau, ça fait le bonheur d'une bonne partie de la population n'étant pas hyper chaleureuse de nature.

N'étant pas extraverti, avant la pandémie, je passais quand même mes journées dehors et je voyais des gens tous les jours dans le cadre de mes activités. J'avais toujours des choses à faire et j'appréciais les moments de détente solo, mais c'était juste une heure ou deux chaque jour quoi, pas des semaines. La maison, c'était pour faire à manger, se doucher et dormir. Je travaillais à distance depuis des années donc ce volet n'est pas affecté, je suis habitué. Pour le reste, c'est dur, étudier à la maison n'est pas mon truc, toutes les activités que je pratiquais ne sont plus autorisées (musculation, crossfit, entraînement de course à pied, cours de danse) et même en faisant ça à la maison, c'est juste pour essayer de garder le niveau pas pour s'améliorer.

Bref, je tourne à 20-30 % de mon régime normal et je suis juste reconnaissant d'être en bonne santé, d'avoir un toit et de quoi manger. J'attends juste que l'hiver passe pour sortir mon vélo et reprendre le sport convenablement à l'extérieur.

Dernière modification par Tunsh ; 03/03/2021 à 05h41
Réponse avec citation
  #38  
Vieux 03/03/2021, 05h43
Avatar de Hanneman
Hanneman Hanneman est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 15 924
Par défaut

Citation:
Envoyé par Tunsh Voir le message
J'ai plus ou moins le même ressenti que Croustibat. Étant à la même région du globe, le premier confinement est passé nickel. C'était le début, en face c'était l'inconnu et pour moi, c'était judicieux de s'isoler, question de bien commun. Je n'ai vu littéralement personne entre mars et mai 2020 à part les employés de l'épicerie du coin.

Moins de restrictions durant l'été, quelques sorties en plein air (anniversaires, baignades, apéro...) mais ça reste très loin du rythme d'un été normal.

Reconfinement en octobre, jusqu'à la fin de l'année, je vois des gens une seule fois pendant l'anniversaire de mon meilleur pote en novembre, et que c'était triste, on chuchotait pour que les voisins n'appellent la police. Jusque là, la seule chose qui m'a permis de ne pas rester enfermé est le vélo, je sortais en faire souvent.

Depuis, j'ai vu personne jusqu'à dimanche dernier, où je suis sorti pour la première fois pour me balader cette année (avec deux amis).

En gros, mes sorties se résument à aller faire l'épicerie, et lorsqu'il faisait beau, je m'entraînais dehors. Plus possible depuis un moment, la marde blanche couvre tout espace extérieur destiné à cet effet.

Après, j'ai beaucoup pris sur moi, trop même et c'est l'incohérence des décisions gouvernementales (et les prétextes derrière) qui me dérangent vraiment :
-Laisser les écoles ouvertes mais fermer les universités. J'habite à côté d'une école, je vois les élèves passer chaque jour devant ma fenêtre, aucun respect des dites normes sanitaires (masque, distanciation, pas de rassemblement...).
-Laisser ouvertes les sociétés de l'alcool et du cannabis étant sous le contrôle du gouvernement provincial et véritables poules aux oeufs d'or, surtout avec les circonstances actuelles, considérées comme essentielles (sans vouloir juger qui que ce soit) et fermer plusieurs petits commerces et donc détruire leurs propriétaires.
-Ré-ouvrir à titre d'exemple les centres commerciaux, les stations de ski et les patinoires où les gens s'entassent, encore sans aucun respect des dites normes sanitaires, mais laisser les salles de sport, les bars et les restaurants toujours fermés.

Et le jeu de confiner déconfiner a l'air d'être la ligne directrice de la gestion de cette pandémie au Québec. Vaccin ou pas, j'ai vraiment l'impression que ce sera le cas pour plusieurs mois, ou mêmes années. Ici, ça tourne le dos à la stratégie qui a plutôt marché ailleurs (Nouvelle-Zélande, Australie...) et ça préfère des délires d'un autre genre. Cerise sur le gâteau, ça fait le bonheur d'une bonne partie de la population n'étant pas hyper chaleureuse de nature.

N'étant pas extraverti, avant la pandémie, je passais quand même mes journées dehors et je voyais des gens tous les jours dans le cadre de mes activités. J'avais toujours des choses à faire et j'appréciais les moments de détente solo, mais c'était juste une heure ou deux chaque jour quoi, pas des semaines. La maison, c'était pour faire à manger, se doucher et dormir. Je travaillais à distance depuis des années donc ce volet n'est pas affecté, je suis habitué. Pour le reste, c'est dur, étudier à la maison n'est pas mon truc, toutes les activités que je pratiquais ne sont plus autorisées (musculation, crossfit, entraînement de course à pied, cours de danse) et même en faisant ça à la maison, c'est juste pour essayer de garder le niveau pas pour s'améliorer.

Bref, je tourne à 20-30 % de mon régime normal et je suis juste reconnaissant d'être en bonne santé, d'avoir un toit et de quoi manger. J'attends juste que l'hiver passe pour sortir mon vélo et reprendre le sport convenablement à l'extérieur.
Pour la partie en gras, je disais la même chose en filigrane :

Citation:
Envoyé par Hanneman Voir le message

Ca met aussi en exergue la solidité et la richesse du lien social pré-existant dans chaque culture.
On peut voir que dans les cultures latines, le lien entre les gens et le besoin d'être entouré est bien plus fort que dans d'autres endroits du globe.
Par exemple, au QC, j'ai eu de nombreux retour comme quoi la COVID arrangeait pas mal de personnes, car l'anxiété sociale y est ici très forte.
Mais sinon, 100 % d'accord.
Pour le QC, je vois ça en années tellement les gens sont fragiles et le gouvernement protecteur et bureaucrate.
__________________
HANNEMAN, OU LE MÉCHANT DU FORUM.

Mon nouveau journal :
Run salmon, run...

Mon 1ier journal :
Car le bonheur ce n'est pas les autres

SI TU VEUX QUE LES CHOSES CHANGENT, TRAITE LA SOURCE DU PROBLEME PAS LE(S) SYMPTOME(S)
Réponse avec citation
  #39  
Vieux 03/03/2021, 09h02
Avatar de Locke
Locke Locke est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: octobre 2013
Messages: 1 951
Par défaut

Pour ma petite histoire personnelle:

Pendant le premier confinement,
Je me suis énormément intéressé au sujet, on touche à nos libertés individuelles, c'est pour moi quelques choses de super grave. J'ai alerté mes amis sur les dérives, sur les problèmes que cela posait mais je les ai plus soulé qu'autre chose. Ils ne comprenaient pas le problème, estimant que le mal était nécessaire et que ce n'était pas si grave et qu'il fallait avoir confiance dans le gouvernement.

En parallèle, je respectais les règles tout en ne sombrant pas dans l'application stricte. Cela change quoi si je suis une heure ou une heure trente dehors si je ne vois personne ?

Pendant le second confinement,

C'est à partir de ce moment là où je me suis aperçu que personne ne savait ce qui était bon ou pas, que les pour et contre se valaient et que c'était à la société de faire ses choix. J'ai aussi vu les instances gouvernantes française arrêtait d'être critique par peur d'être responsable et tout accepter, que cela soit logique ou non. J'ai aussi vu les plus moralisateurs et imbu de pouvoir exprimer leur désir sous motif de Covid. Quand un collègue te fais la morale pendant 10 minutes car tu as touché le stylo d'un autre et que le même collègue mange en face de toi sans masque, tu te dis que la logique est fini.

Dés lors, j'ai complètement arrêté de pointer les incohérences et j'ai décidé de suivre mes propres règles selon ce que je pense être dangereux ou non. Je me base sur mes connaissances de mon corps et de la médecine. Par exemple, c'est le stress qui provoque le développement des muscles, c'est pareil pour le système immunitaire donc s'enfermer c'est se rendre vulnérable par exemle. Je fais ce que j'ai envie, à l'heure où j'ai envie et voit les gens que j'ai envie en faisant attention et en étant vigilant sur certaines choses (lavage de main, masque si trop proche d'inconnus, bien dormir, avoir une bonne hygiène de vie). Quant aux risques vis-à-vis de la loi, je les accepte et les assume.

J'ai la chance d'habiter dans un endroit où cela craint un peu, ce qui fait que les dérives autoritaristes de la police ne sont pas vraiment possibles. Qui aurait crû que c'est grâce aux racailles du coin que je pourrai sortir librement en France.

Par contre, je ferme ma gueule à ce sujet, il est accepté d'enfreindre les règles mais pas de le dire. Où plutôt, la majorité l'accepte et les hypocondriaques ne peuvent rien faire. Parfois je vois mes collègues se faire des noeuds aux cerveaux pour concilier les consignes déraisonnables du gouvernement et leur vie. J'ai une petite pensée affectueuse pour eux et je les soutiens car ils n'ont pas l'esprit de rebellion, le courage ou l'inconscience ou la santé que j'ai.

En terme d'actualité, j'ai complètement arrêté de les suivre étant donnné que les véritables raisons derrières les choix du gouvernement ne sont pas communiquées. Ce qui est compréhensible et ce qui alors, demande de leur faire confiance, ce que je ne fais pas car leurs positions ne resistent pas à l'analyse logique. Il suffit de voir les revirements de positions sur tous les sujets, on est en plein 1984 où l'ennemi d'hier est l'ami d'aujourd'hui et l'inconnu de demain.

Je ne dis pas que c'est ce qu'il faut faire, mais c'est la façon de vivre que j'ai trouvé pour ne pas me tirer une balle dans la tête. Malgré mon mode de vie, je n'ai pas eu le Covid à ce jour.
__________________
Quand t'as la gueule de ribéry, pas le choix, faut chopper le corps de zac effron, la tchatche de luchini et la force de caractère d'un navy seal.

Ce qui veulent trouvent des moyens, ce qui ne veulent pas, des excuses.

Dernière modification par Locke ; 03/03/2021 à 09h16
Réponse avec citation
  #40  
Vieux 03/03/2021, 14h44
Totor Totor est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: mai 2011
Messages: 4 355
Par défaut

Pendant le 1er confinement, j'avais quelques potes (la majorité) qui refusaient de me voir, ben oui le gouvernement a dit qu'il fallait rester chez soi, car il y a un dangereux virus qui va tuer tous le monde. Par contre a partir du 11 mai, je recevais des invitations de ses mêmes potes, ben oui le gouvernement a dit que maintenant c'était bon...Ca fais flipper non?

Si tu veux faire obéir un peuple, fais lui peur et donnes lui des ordres contradictoire …
__________________
Si au bout de 5 verres elle est toujours moche change de cible...

Vous rigolez parce que je suis différent, moi je rigole parce que vous etes tous pareils.
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 03h28.