Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #21  
Vieux 08/07/2019, 18h53
Pulsar Pulsar est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: juillet 2019
Messages: 33
Par défaut

Citation:
Envoyé par Yoturo Voir le message
Salut,

C'est marrant mais j'ai l'impression de me lire, enfin de me retrouver parfaitement avec tout ce que tu cite.

Je ne sais pas quel age tu as ?

C'est quelques chose de très ancré en nous, des bases, des fondations pures qui sont vraiment difficiles a bouleversé. Quand on tente de s'ouvrir c'est très flou au départ, on ne sais même pas quoi faire tellement on cogite ( branlette intellectuel quoi ).

Personnellement parfois j'ai comme des illuminations, genre 100% confiance a l'aise, naturel j'ai l'impression que je peux tout "niquer", même en gros groupes, soirées. etc

Et autant je peux être tellement ailleurs, renfermés, mal a l'aise au point de ne pas regarder les gens, fuir les conversations etc..
Je sais pas si t'es un peu dans ce cas la aussi ?

Pour m'aider a m'ouvrir, développer mon naturel, je me suis mis a travailler dans la vente, je suis tout le temps en contact avec des gens ca "m'oblige" a m'ouvrir aux autres même si c'est un peu un rôle au fond, ca reste quelque chose sur quoi taffer, ce milieu la peut t'être bien utile.

L'auto-motivation m'aide bien aussi, des phrases répétées toute simples, un peu brutes aussi pour bien comprendre le message.

J'utilise souvent :

"Les gens on s'en fous, tu peux faire tout ce qu'il te plait, être tout ce que tu voudrais être"
"Je suis confiant, grand, j'ai le controle de ma vie" ( référence d'un film "Je suis le maître de mon destin, je suis le capitaine de mon âme" )

Plein de phrases comme ca que tu peux trouver pour te booster, a toi de trouver celles qui te font effet, ca aide un peu a sortir de cet état de l’élargie dont on est pris parfois.
Salut, merci de ta réponse, j'espère que ce topic va t'aider toi aussi surtout si tu es un peu comme moi.

J'ai 25 ans et toi ?

Je suis d'accord avec toi, c'est vrai que c'est difficile de tout bouleverser, surtout que quand on est habitué, le cerveaux n'a pas vraiment envie de changer...

C'est étonnant tes "illuminations", tu es sûr que t'es introverti, si ça se trouve c'est juste de la timidité ou un manque de confiance ?

Alors pour mon cas non je suis pas mal à l'aise ou quoi, c'est juste qu'en groupe je réfléchie trop à ce que je dis, je pense trop et j'ai tout le temps l'impression qu'on me juge. Donc ça me bloque... mais sinon en petit groupe ou en one to one je n'ai pas cette sensation.

Tu as 100 % raison pour la vente, ça m'a bien aidé aussi, aujourd'hui je suis passé de l'autre côté (dans les achats). Je rencontre des fournisseurs et je travaille avec d'autres personnes donc oui ça m'aide toujours. Mais bon le problème c'est qu'n vente ou dans les achats on joue un rôle et vaut mieux éviter d'être trop spontané dans ce genre de relation (fournisseurs ou clients) on peut pas vraiment leur parler comme si c'était des proches.
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #22  
Vieux 09/07/2019, 16h38
Avatar de phantom_green
phantom_green phantom_green est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: septembre 2014
Messages: 5 475
Par défaut

Citation:
Envoyé par Pulsar Voir le message
J’ai quitté le cocon familial vers mes 18 ans, puis 3 ans après je suis retourné vivre chez eux (rupture avec mon ex).
Es-tu retourné vivre chez eux pour une raison purement financière ou bien est-ce que c’était par "confort" ? Pendant les études, c'est une excellente chose d'avoir son chez soi, parce que ça pousse généralement à sortir de chez soi quand on s'ennuie, ou bien encore à inviter des amis etc. C'est quand même bien plus facile pour créer des liens que lorsqu'on est chez papa-maman.

Perso je suis introverti, les groupes de moyenne taille ou plus drainent mon énergie, et je n'ai jamais réussi à modifier ce point. Cela étant dit, avec un peu de travail sur soi cela peut même être totalement invisible aux yeux de la plupart. Je suis totalement d'accord avec Gauguin, l'introversion n'est pas un défaut donc on peut composer avec.

Là où ça me semble plus gênant, c'est les problèmes que tu évoqués par rapport aux difficultés à socialiser, et également le coté "people pleaser"(recherche de validation). Ces deux points, il faut vraiment penser à les corriger. Dans ton cas je ne suis pas certain que ce soit lié directement avec le fait d’être introverti.

Si tu réfléchis trop avant de parler, le daygame(SPU si tu préfères) peut être une excellente source pour travailler la spontanéité. Cependant, le field est tellement difficilement abordable pour la majorité des gens, qu'en effet d'autres loisirs peuvent être plus accessibles : match d'impro comme souligné par les VDD, ou tout ce qui permet d'improviser(musique etc).

Prendre son propre logement est donc également quelque chose qui peut permettre de déverrouiller certains blocages, je n'insisterai pas assez là-dessus. Mais ce n'est pas suffisant, il faut aussi créer les occasions, il faut sortir, faire des choses. Si tu n'as rien à raconter, mécaniquement tu n'auras pas envie de parler de toi en public.
Réponse avec citation
  #23  
Vieux 14/07/2019, 10h47
Pulsar Pulsar est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: juillet 2019
Messages: 33
Par défaut

Citation:
Envoyé par phantom_green Voir le message
Es-tu retourné vivre chez eux pour une raison purement financière ou bien est-ce que c’était par "confort" ? Pendant les études, c'est une excellente chose d'avoir son chez soi, parce que ça pousse généralement à sortir de chez soi quand on s'ennuie, ou bien encore à inviter des amis etc. C'est quand même bien plus facile pour créer des liens que lorsqu'on est chez papa-maman.

Perso je suis introverti, les groupes de moyenne taille ou plus drainent mon énergie, et je n'ai jamais réussi à modifier ce point. Cela étant dit, avec un peu de travail sur soi cela peut même être totalement invisible aux yeux de la plupart. Je suis totalement d'accord avec Gauguin, l'introversion n'est pas un défaut donc on peut composer avec.

Là où ça me semble plus gênant, c'est les problèmes que tu évoqués par rapport aux difficultés à socialiser, et également le coté "people pleaser"(recherche de validation). Ces deux points, il faut vraiment penser à les corriger. Dans ton cas je ne suis pas certain que ce soit lié directement avec le fait d’être introverti.

Si tu réfléchis trop avant de parler, le daygame(SPU si tu préfères) peut être une excellente source pour travailler la spontanéité. Cependant, le field est tellement difficilement abordable pour la majorité des gens, qu'en effet d'autres loisirs peuvent être plus accessibles : match d'impro comme souligné par les VDD, ou tout ce qui permet d'improviser(musique etc).

Prendre son propre logement est donc également quelque chose qui peut permettre de déverrouiller certains blocages, je n'insisterai pas assez là-dessus. Mais ce n'est pas suffisant, il faut aussi créer les occasions, il faut sortir, faire des choses. Si tu n'as rien à raconter, mécaniquement tu n'auras pas envie de parler de toi en public.
Salut merci de ta réponse, je suis retourné vivre chez eux pour raisons financière car j'étais en alternance à cette époque et je n'avais pas les moyens pour prendre un appartement.

Je vais pouvoir en prendre un par contre début octobre

Au final je pense que le fait d'être introverti n'est pas un problème en soit, par contre ce qu'il l'est davantage c'est que comme tu dis je suis en recherche de validation.


Je m'en suis rendu compte grâce à ce topic et votre précieuse aide, ainsi qu'un livre qui s'appelle "le pouvoir du moment présent".

Je m'explique, je ne sais pas si ça va être assez clair :

Dans la plupart des situations sociales, lorsque je parle ou que j'écoute la personne j'utilise trop mon mental.

Ça m'arrive de ne pas oser ou dire des choses par peur d'être jugé à la suite ( c'est débile car j'anticipe la réaction de mon interlocuteur, je ne suis pas Mme soleil ).

Pour finir je pense qu'il faut que je travaille sur :

-Le fait d'arrêter de trop utiliser mon mental et d'anticiper.
-Arrêter de juger les gens
-Arrêter de penser que je suis le centre du monde et qu'on me juge
-Lire les livres que oncle Barney m'a conseillé
-Sortir un peu plus

Merci de votre aide et à bientôt
Réponse avec citation
  #24  
Vieux 15/07/2019, 11h28
Lady_Melodia Lady_Melodia est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: septembre 2017
Messages: 174
Par défaut

Pulsar,

Tu souhaites travailler sur tes points de faiblesse et c'est tout à ton honneur.

Après n'oublie pas qui tu es et ce avec quoi tu es à l'aise car ce sont tes forces, et ce sont elles qui te permettront de rendre ta vie plus "waouh", alors que travailler tes faiblesses te permettra de limiter la casse.

Il y a des gens qui te diront que tu peux faire de tes faiblesses une force mais je pense qu'ils confondent force et qualité.

Une force c'est quelque chose que tu sais faire naturellement sans que ça te demande un effort quelconque, et cette force peut être perçue comme une qualité ou comme un défaut par la société.
Une faiblesse c'est quelque chose avec lequel tu n'es pas à l'aise, qui te demande un effort considérable, et sur laquelle tu ne seras jamais aussi à l'aise que les gens qui sont naturellement doués pour ça.

Pour te donner un exemple, j'utilisais également mon mental pour tout anticiper, et cela sans pour autant avoir une volonté de contrôle.
En fait c'était juste comme ça : dès que je voyais ou que j'entendais quelque chose, mon cerveau analysait, triait, classait sans que je puisse l'en empêcher et régulièrement, en m'appuyant sur ma "base de données mentale", je pouvais anticiper ce qui allait se passer. Le "moment présent" n'existait que pour valider ou invalider mes prédictions antérieures.
Inutile de te dire que socialement je n'étais pas très bien intégrée.
J'ai commencé à travailler sur mes faiblesses et ça s'est (un peu) amélioré.

Là où les choses ont vraiment changé, c'est quand j'ai travaillé mes forces, à savoir mes visions : comment elles naissaient, comment les nourrir et améliorer leur précision, pourquoi il m'arrivait de me tromper etc...

Aujourd’hui si socialement ça va beaucoup mieux pour moi, c'est grâce à mes visions : dans ma vie privée les gens trouvent finalement génial que je sois capable d'utiliser mon mental pour d'anticiper ce qui va se passer, viennent me voir pour me demander mon avis sur leurs choix importants et je me fais une joie de le leur donner.
Dans ma vie professionnelle je vends mes visions : ça s'appelle du "Conseil en stratégie et organisation", et grâce leur exactitude/précision j'obtiens une belle reconnaissance de la part de mes clients.

Tout ça pour te dire que tu as raison de vouloir travailler tes faiblesses car ça t'aidera à progresser, mais n'oublie pas en parallèle de travailler sur ton autre levier d'action qui est de transformer tes forces-défauts en force-qualité, c'est à dire en continuant à développer tes forces et en les rendant utiles aux autres.

En tout cas bonne chance à toi et tiens-nous au courant
Réponse avec citation
  #25  
Vieux 30/07/2019, 17h59
Pulsar Pulsar est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: juillet 2019
Messages: 33
Par défaut

Citation:
Envoyé par Lady_Melodia Voir le message
Pulsar,

Tu souhaites travailler sur tes points de faiblesse et c'est tout à ton honneur.

Après n'oublie pas qui tu es et ce avec quoi tu es à l'aise car ce sont tes forces, et ce sont elles qui te permettront de rendre ta vie plus "waouh", alors que travailler tes faiblesses te permettra de limiter la casse.

Il y a des gens qui te diront que tu peux faire de tes faiblesses une force mais je pense qu'ils confondent force et qualité.

Une force c'est quelque chose que tu sais faire naturellement sans que ça te demande un effort quelconque, et cette force peut être perçue comme une qualité ou comme un défaut par la société.
Une faiblesse c'est quelque chose avec lequel tu n'es pas à l'aise, qui te demande un effort considérable, et sur laquelle tu ne seras jamais aussi à l'aise que les gens qui sont naturellement doués pour ça.

Pour te donner un exemple, j'utilisais également mon mental pour tout anticiper, et cela sans pour autant avoir une volonté de contrôle.
En fait c'était juste comme ça : dès que je voyais ou que j'entendais quelque chose, mon cerveau analysait, triait, classait sans que je puisse l'en empêcher et régulièrement, en m'appuyant sur ma "base de données mentale", je pouvais anticiper ce qui allait se passer. Le "moment présent" n'existait que pour valider ou invalider mes prédictions antérieures.
Inutile de te dire que socialement je n'étais pas très bien intégrée.
J'ai commencé à travailler sur mes faiblesses et ça s'est (un peu) amélioré.

Là où les choses ont vraiment changé, c'est quand j'ai travaillé mes forces, à savoir mes visions : comment elles naissaient, comment les nourrir et améliorer leur précision, pourquoi il m'arrivait de me tromper etc...

Aujourd’hui si socialement ça va beaucoup mieux pour moi, c'est grâce à mes visions : dans ma vie privée les gens trouvent finalement génial que je sois capable d'utiliser mon mental pour d'anticiper ce qui va se passer, viennent me voir pour me demander mon avis sur leurs choix importants et je me fais une joie de le leur donner.
Dans ma vie professionnelle je vends mes visions : ça s'appelle du "Conseil en stratégie et organisation", et grâce leur exactitude/précision j'obtiens une belle reconnaissance de la part de mes clients.

Tout ça pour te dire que tu as raison de vouloir travailler tes faiblesses car ça t'aidera à progresser, mais n'oublie pas en parallèle de travailler sur ton autre levier d'action qui est de transformer tes forces-défauts en force-qualité, c'est à dire en continuant à développer tes forces et en les rendant utiles aux autres.

En tout cas bonne chance à toi et tiens-nous au courant
Bonjour Melo,

Je trouve ça intéressant ton témoignage car finalement ton « défaut » t’aide beaucoup dans ta vie pro. De plus c’est vrai qu’il ne faut pas que je me concentre uniquement sur l’amélioration de mes faiblesses mais aussi continuer à développer mes forces, merci de me le rappeler : ).
Réponse avec citation
  #26  
Vieux 30/07/2019, 18h00
Pulsar Pulsar est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: juillet 2019
Messages: 33
Par défaut

Je vous apporte quelques nouvelles,

J’ai fini les ¾ du livre « cessez d’être gentil, soyez vrai » (merci barney), eh ben c’est une sacrée révélation. J’ai un peu de recul sur ma situation précédente et au final je me suis rendu compte de pas mal de choses grâce à ce bouquin :


-J’intériorisais beaucoup trop auparavant, quand je parlais avec quelqu’un je pense que je ne mettais pas assez d’émotion et finalement ben je ne parlais pas assez de moi… De ce que je ressens, ce dont j’ai besoin. En gros je pense que j’étais un cerveau sur patte, je réfléchissais beaucoup trop.

-Le jugement, ça m’a empêché de faire plein de choses dans ma vie, j’avais vraiment peur d’être « différent » aux yeux des autres. Je me suis toujours dit qu’il fallait que je fasse attention à ce que les autres pensent de moi. A cause de ça j’adoptais un comportement de gentil garçon, en groupe par exemple j’étais silencieux, un simple observateur…

-L’empathie, je pense que je n’écoutais pas assez les gens, finalement on est tous pareil on a des sentiments, besoins.

-Apprendre à avoir une paire de co@’(nes et dire ce que je pense à la personne, en étant respectueux bien sûr.

Voila donc ce livre c’est vraiment du positif pour moi, ça m’a fait prendre confiance en quelques sortes.

Je suis plus avec ma copine (ça faisait 2 ans et demi), nous nous sommes séparés la semaine dernière. Finalement je me rends compte que j’ai toujours été gentil avec elle et pas « vrai ». Mais bon il n'y a pas que ça aussi ça n'allait plus trop entre nous.

Pour finir, maintenant il faut que je passe à la pratique, j’ai déjà quelques sorties de prévues.

Merci de votre aide

Dernière modification par Pulsar ; 30/07/2019 à 18h11
Réponse avec citation
  #27  
Vieux 31/07/2019, 10h13
Flux7 Flux7 est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: juillet 2013
Messages: 208
Par défaut

Salut Pulsar,

Je me retrouve dans de nombreux points que tu évoques, notamment le fait d'être introverti, beaucoup trop à réfléchir, d'intérioriser, de ne pas se dévoiler et la crainte du jugement en groupe. Et le fait d'avoir terminé une relation de 3 ans il y a quelques semaines. Aussi le fait que Pulsar était l'un de mes pseudos quand je jouais .

J'arrive à me faire des potes et voir des filles (et conclure bien sûr), mais il y a toujours un certain blocage. En tout cas, merci pour ton témoignage et merci d'avoir recommandé le livre cité au dessus, je pense que je vais me l'acheter.

J'ai vu que tu cherchais du monde pour bouger sur Nîmes ou mtp ce week-end, j'y serai personnellement mais j'ai des choses de prévues, mais une autre fois ça pourrait être cool. Au plaisir et au travail ! Bon courage

Dernière modification par Flux7 ; 31/07/2019 à 10h25
Réponse avec citation
  #28  
Vieux 31/07/2019, 17h54
Pulsar Pulsar est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: juillet 2019
Messages: 33
Par défaut

Citation:
Envoyé par Flux7 Voir le message
Salut Pulsar,

Je me retrouve dans de nombreux points que tu évoques, notamment le fait d'être introverti, beaucoup trop à réfléchir, d'intérioriser, de ne pas se dévoiler et la crainte du jugement en groupe. Et le fait d'avoir terminé une relation de 3 ans il y a quelques semaines. Aussi le fait que Pulsar était l'un de mes pseudos quand je jouais .

J'arrive à me faire des potes et voir des filles (et conclure bien sûr), mais il y a toujours un certain blocage. En tout cas, merci pour ton témoignage et merci d'avoir recommandé le livre cité au dessus, je pense que je vais me l'acheter.

J'ai vu que tu cherchais du monde pour bouger sur Nîmes ou mtp ce week-end, j'y serai personnellement mais j'ai des choses de prévues, mais une autre fois ça pourrait être cool. Au plaisir et au travail ! Bon courage
A oui effectivement on a pas mal de points en commun.

Je te recommande vraiment ce livre, il est excellent et fait prendre conscience de pas mal de choses. Je te conseille le livre original et pas la version illustré (il y a moins d'informations dedans)

En tous cas n'hésite pas, j'habite à Nîmes mais je peux facilement me déplacer à Montpellier
Réponse avec citation
  #29  
Vieux 01/08/2019, 21h52
ubermachine ubermachine est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: juillet 2013
Messages: 10
Par défaut

Salut Pulsar,

J'ai lu les posts en diagonale donc peut être que ça a été évoqué dans un des messages. Je me qualifie d'introverti aussi, que ce soit au taff, en famille ou avec des amis.

Je pensais être timide à l'époque car peur / pas envie de parler aux gens. MAIS beaucoup dans mon entourage me perçois d'extraverti (ceux avec lequel j'ai le plus de connection).

Du coup ma démarche c'était de savoir si tu étais dans le même cas ? Personnellement, pour améliorer la chose quand on me parle j'essaie de rentrer dans la conversation. (J'étais beaucoup binaire avant: oui, non. Surtout quand ça me faisait chier)
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 00h46.