Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 09/02/2019, 17h46
Avatar de Nobishi
Nobishi Nobishi est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: octobre 2012
Messages: 343
Par défaut Choix de vie incompatibles ?

Bonsoir !

Depuis mon dernier post dans cette section (sur mon mal-être quand je suis seul), je réfléchis pas mal, et comme vous le savez, j'aime bien avoir des avis extérieurs pour alimenter ma réflexion.

Je risque de m'éparpiller, car c'est encore très flou dans ma tête.

Je commence à comprendre que j'ai besoin de me sentir aimé sincèrement, d'avoir une relation qui se construit, de quelqu'un que j'admire et qui m'admire aussi, sur qui je peux compter, ...

Si je réfléchis plus sur du long terme, je commence à me dire qu'avoir des projets avec mon éventuelle future femme est quelque chose qui me plairait énormément. Finalement, avoir quelqu'un avec qui partager une vie remplie de bons moments, de belles expériences.
Avoir des enfants et pouvoir les élever correctement aussi.



Et en même temps, je prends conscience qu'aujourd'hui, mon projet de vie dans lequel j'investis beaucoup de temps, d'énergie et d'espoir (devenir musicien professionnel) semble être à l'opposé de ce que je viens d'écrire plus haut:

- Pas disponible pendant les week-ends ou les vacances
- Revenus assez faibles, en tout cas, pas avant un franc succès

Je discutais avec un musicien dont le groupe fonctionne bien qui m'a sorti cette phrase:
"Ouais, c'est trop cool le groupe. Tranquille chez moi en début de semaine, et je suis parti tous les week-ends".
Alors oui, parti en week-ends pour faire des concerts de fou avec des potes que j'adore, avec qui on a construit quelque chose de beau, c'est assez extraordinaire, et pourtant, cette phrase résonne étrangement dans ma tête.



En ce moment, je fréquente plusieurs femmes avec lesquelles j'envisage potentiellement la possibilité d'aller plus loin qu'une simple relation physique et amicale, surtout avec l'une d'entre elles.

Mais je me demande comment je peux développer une relation, la faire grandir, la nourrir, si je n'ai jamais de moments en commun avec ma partenaire, excepté les soirs de la semaine (on sait bien que c'est plus simple de se faire des projets de voyage sur un week-end ou une semaine de vacances commune qu'en plein milieu de semaine par exemple).
Une des solutions serait surement de trouver quelqu'un qui fonctionne avec un emploi du temps similaire au mien, mais aujourd'hui, ce n'est pas le cas.

On vient de remplacer notre batteur qui a choisi d'arrêter lorsque l'on s'est rendu compte qu'il préférait faire passer sa vie perso avant le groupe. Je n'ai aucun soucis avec ça, mais devant toutes ces nouvelles opportunités qui s'offrent à moi, avec ma réflexion pour réussir à mieux me comprendre, je me suis retrouvé à me retourner la question.



J'ai aussi réfléchi sur le "Pourquoi vouloir devenir musicien?". Certes, j'adore la musique, c'est une des plus belles choses dans la vie selon moi. Et en même temps, je me suis bien rendu compte que mes parents nous ont éduqué avec cette exigence de faire de beaux projets. Mon père est actuellement designer mobilier, ma mère se reconverti à la peinture, et ils ont toujours cherché à développer notre intérêt pour l'art. Comme si être artiste était quelque chose de noble, une réussite dans la vie, point sur lequel je suis d'accord, mais est-ce que c'est ce que je suis et veux réellement ou est-ce que je le fais parce que mes parents m'ont aiguillé dans cette voie et que je voudrais qu'ils soient fiers de moi?
Et pourtant, ils n'ont pas d'attente particulière, je sais que je pourrai être plombier et ça ne changerait rien à leurs yeux.
Et en même temps, je n'ai jamais été aussi heureux de ma vie que lorsque j'ai enregistré mon premier album. C'était la 1ère fois que j'allais au bout de quelque chose, et j'étais persuadé d'avoir enfin trouvé "ma voie" (je mets des guillemets car je suis bien conscient qu'à l'échelle d'une vie, une voie, ça peut être temporaire).



Est-ce que je suis juste en train de tomber amoureux (ce qui est fort probable) et je remets en cause ce qui pourrait compromettre un bon développement de relation?
Est-ce que je prends conscience de la contrainte de temps imposée par le métier vers lequel j'avais choisi de me diriger, parce que je n'y avais pas réfléchis avant, ou parce que je n'avais pas réfléchi au reste de ma vie avant ?
Est-ce que je me rends compte de la difficulté du projet que j'ai choisi, et de ce que je vais devoir sacrifier pour y parvenir ? J'ai du mal à croire qu'il puisse être possible de bien faire les deux.

Il y a une forme de peur du regret, de pas avoir su continuer dans "ma voie" pour une femme, mais en même temps celle de ne pas avoir su m'écouter et accepter que la vie de musicien n'était pas pour moi et d'être passé à côté de femmes extraordinaires à mes yeux.
Je lis souvent sur le forum qu'il faut d'abord avoir sa vie perso pour pouvoir apporter à sa compagne, point sur lequel je suis d'accord. Mais est-ce que là, ce n'est pas beaucoup plus complexe ?
J'ai pleins d'autres idées de projets de vie que je n'ai pas choisi mais qui me plairait surement aussi, et qui serait surement plus compatible avec une vie de couple.
Par exemple, rester dans la musique mais seulement en tant que prof (donc horaires de travail plus "normaux"), métier que j'exerce déjà et qui me plait beaucoup car j'aime beaucoup transmettre ma passion pour la musique. Je sais que j'ai aussi un sens pour la pédagogie, et que les enfants apprécient ma compagnie, qu'ils se sentent à l'aise. En soi, c'est déjà quelque chose qui me rend fier.


Voilà à peu près où j'en suis dans cette nouvelle réflexion. J'ai comme l'impression d'être à un moment charnière de ma vie où je vais devoir choisir (donc renoncer) vers où je me dirige, et là, je suis dans un flou total.
Merci d'avance pour vos retours.

Nobishi.
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #2  
Vieux 13/02/2019, 17h27
Lejuste Lejuste est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: fvrier 2018
Messages: 51
Par défaut

Bonjour,

Toi seul sait quel voie suivre selon tes ambitions personnelles. Tu peut essayer de poursuivre dans la musique et de trouver une femme qui accepte ta passion. C'est faisable je pense. Il y a plein de personnes qui ont une passion qui leur prend du temps et une femme aimante qui est à leur coté le reste du temps...

Il faut garder espoir
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 13/02/2019, 17h48
Avatar de Oimat
Oimat Oimat est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: juin 2018
Localisation: Bordeaux
Messages: 663
Par défaut

Question conne : la fille qui te plait quand, tu lui en as parlé ? Qu'est-ce qu'elle en pense ?

C'est sûr que c'est difficile de faire des projets sur des week-ends, mais ton groupe a-t-il vraiment TANT de succès que ça pour que tu aies un concert dans une ville différente CHAQUE semaine ?
__________________
Le journal du salséro et du lindy hoppeur
Rien ne sert d'attendre sans raison, il faut partir à point.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 13/02/2019, 17h54
Totor Totor est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: mai 2011
Messages: 3 448
Par défaut

Citation:
Envoyé par Lejuste Voir le message
Bonjour,

Toi seul sait quel voie suivre selon tes ambitions personnelles. Tu peut essayer de poursuivre dans la musique et de trouver une femme qui accepte ta passion. C'est faisable je pense. Il y a plein de personnes qui ont une passion qui leur prend du temps et une femme aimante qui est à leur coté le reste du temps...

Il faut garder espoir
Après c'est vachement dur! Il y a quelques années je sortais avec une nana fan de cheval, entrainement le samedi aprem, et compet le dimanche C'est saoulant! Le mieux c'est de trouver une nana qui est beaucoup occupé aussi, comme ca pas de problème! Ou alors une très tolerente qui accepte ca !

Edit: Par contre passes pas à coté de tes reves pour quelqu'un
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 19/02/2019, 12h22
Limonade Limonade est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: dcembre 2018
Localisation: paris
Messages: 482
Par défaut

Hello,

Je rejoins ce qui a été dit plus haut, il ne faut pas passer à côtés de ses envies. Certes tu as envie de construire avec une femme et de faire des projets dans ce sens, mais tant que tu n'as pas CETTE femme là en particulier dans ta vie il faut que tu penses à toi. N'anticipe pas des sacrifices à faire si, pour l'heure, personne ne t'en demande !

Une passion c'est clairement encombrant niveau timing, mais en même temps tu peux très bien tomber sur une nana qui en a une à elle ou qui partage la tienne.
Mon mec était un ingénieur, gagnait bien sa vie et a tout lâché pour faire de la musique. Il en vit modestement et c'est pas toujours évident de gérer puisqu'il travaille beaucoup la nuit. Néanmoins, de mon point de vue, rien de plus attirant qu'un type qui vibre pour ce qu'il fait.

Après si ta dulcinée fait partie des gens qui ont besoin de sécurité, stabilité d'un point de vue financier, statut social etc cela peut effectivement être compliqué. Il vous faudra trouver peut être un juste milieu et négocier quelques compromis. En attendant, essaie peut être de lui faire partager ta passion. Voir son mec heureux et épanoui ça peut aussi procurer un sentiment de sécurité

Dernière modification par Limonade ; 19/02/2019 à 12h26
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 19/02/2019, 13h00
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 18 285
Par défaut

Tu peux raisonner en termes vagues et globaux en questionnant chez toi le poids de la valeur couple et celui de la valeur musique.


Mais passé ce raisonnement, comme le disent mes VDD, c'est une affaire de personnes.

Après, je sais qu'on aime bien dire et lire des trucs du style "tout est possible", sauf qu'il y a des tendances lourdes, et comme tu l'as très bien deviné, la présence/disponibilité du conjoint et la stabilité financière font justement partie des tendances lourdes au niveau des prérequis féminins.

Tout l'art du truc est de ne pas osciller entre pessimisme et optimisme.
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 08h15.