Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 04/02/2019, 17h30
Avatar de Gesualdo
Gesualdo Gesualdo est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: juin 2016
Localisation: Lyon
Messages: 47
Par défaut Méditation sur l'attitude du player

Le Game c'est cool mais..

Le game m'a apporté beaucoup de bénéfices, je ne veux pas être de mauvaise foi.
Il m'a apporté une bonne connaissance de la mode,
Une bonne connaissance des traits théoriques de l'Alpha-mâle.
Les articles, le forum, les dates et le SPU qui m'ont aidé à sortir de la misère sexuelle.
D'ailleurs, le SPU c'est très pratique, car quand on pratique ça assiduement, on se met dans la poche une petite routine pour choper un numéro. Pratique quand même, ça évite de passer par tinder où l'on doit faire face à la concurrence, au décalage virtuel/réel, aux artifices des photos.

Car oui une photo (je vais enfoncer une porte ouverte) c'est pas la réalité ! Entre le comprendre et en avoir vraiment conscience c'est énorme.
D'ailleurs dire "Celle là est trop jolie" ça me semble jouer au jeu de....



"Montrer que"

A-t-on vraiment besoin de "travailler" perpétuellement son game ?
De rectifier en permanence ses comportements, ses habitudes et son look ?

On s'occupe de la surface, de l'image que l'on renvoie
(L'attitude de l'alpha-mâle)

J'ai été à fond dans cette voie jusqu'à l'obsession.

D'ailleurs, je trainais avec des gens qui étaient des "séducteurs".
Mes autres amis un peu geek, je les rejetais, car ils salissaient mon image d'alpha-mâle.
Tels un miroir, ils me renvoyaient la part de geek qui était en moi. Et j'avais envie de les (de me?) taper.

Comment j'ai pécho ma coloc

J'ai emménagé avec une coloc (Léa) et elle m'a tapé dans l'oeil.
J'étais en plein dans le Game et j'ai sorti toutes les ficelles du Game pour la pécho.

Avant chaque rencontre, pour lui en mettre plein la vue, je me goinfrais d'articles ADS, de Robert greene, de Neil Strauss, de conseils de mon Wing. J'allais même parfois faire un peu de SPU pour me "chauffer". Entre nous, j'écoutais même machiavéliquement à sa porte, avec un carnet et un stylo en main, la manière dont elle parlait à ses amis pour déceler ses désirs, et ses faiblesse psychologiques. Tout ça pour être le personnage qui la ferait craquer.

Puis, bingo, j'ai réussi (FC comme on dit chez nous ), J'ai couché avec Léa ma colocataire, entamant une relation de "sex-coloc".

Après beaucoup de sexe, ça a commencé a devenir problématique, (c'est pas pour rien qu'on se méfie du sexe entre coloc)
Tout les jours je montrait que j'assurais, que j'étais "alpha".
Au début ça a marché d'enfer !

Comment j'ai perdu ma coloc

Mais le temps passant, cette dynamique s'est usée...

En effet, l'ordre des choses veut que dans une relation, l'intimité s'installe. On se révèle petit à petit.
Mais entre moi et ma colloc, aucune intimité n'étais possible !

Porter ce masque sacré d'alpha-mâle (et j'en avais chié à le façonner), c'était pour moi la garantie d'être avec la meuf.
En effet, la meuf, Léa, me kiffe pour mon image d'alpha (Celui qui bricole, toujours classe, toujours la patate, toujours fun)
Si je lui révélais qui j'étais (pas toujours au top), je risquais de la perdre.
J'étais donc dans l'impossibilité de lui révéler qui j'étais vraiment, avec mes faiblesses non-compatibles avec l'image de l'alpha-mâle (quand je me laisse aller, quand je n'ai pas une pine de feu, quand je suis efféminé, quand je parle de moi, quand je suis mélancolique).

Ainsi, toute l'énergie que je mettais à incarner ce personnage "fun, dynamique, viril" a commencé à s'épuiser, et à la fin mon personnage, mon avatar, mon ventriloque, mon "Gesualdo" n'avait plus rien à dire.

Il ne restait plus que moi, le vrai MOA, étudiant en musique, parfois regardant des films la main dans le froc, parfois trainant sur ADS
J'étais honteux et mutique.
Pourquoi faire parler cette personne, ce MOA si pitoyable ?

Dans mon appartement, j'étais fatigué, je n'avais pas l'envie et le temps de monter d'autres numéros de bricolage, de roi de la coloc, ayant sens des réalités, pragmatisme et qui organise des soirées.
Dans mon appartement, j'avais désormais envie de ma robe de chambre puante, ma tisane et ma weed.

On avait plus rien à se dire, c'était lourd et pesant au quotidien
.
Elle a commencé a avoir d'autres plan cul qui vennaient à l'appart (en théorie, autorisé dans le contrat mais en pratique, il faut serrer les dents...)

Puis, elle m'a plaqué et s'est mis en couple avec un gars.

...
"Quand le personnage qu'on a incarné est démasqué on est comme un con.
Quand le masque tombe tout se casse la gueule"

Gandhi
N'est-ce pas ce qui arrive quand on veut...


"Séduire pour Séduire"

Déprimé, je retourne chez un psychanalyste, freudien à l'ancienne avec le divan etc.
Je l'avais lâché au bout de 4/5 séances car j'avais l'impression que ça ne menais à rien.

Mais j'ai décidé cette fois-ci de rentrer plus sérieusement dans le jeu.
Cette psychanalyse m'a alors fait prendre conscience que "être soi-même" c'est peut-être quelque chose d'essentiel.
On apprend sur ADS qu'il faut qu'on soit "nous-même mais en mieux"
Mais il me semble qu'on ne peux pas être mieux que nous même.
Du moins pas avec les recettes qu'on apprends sur ADS.

Être-soi même n'est-ce pas d'abord dire ce que l'on pense ?

Il me semble que je n'ai jamais autant progressé qu'en cherchant à être le plus honnête possible.

Et j'ai réalisé que bon nombre de choses que j'avais enfouies en moi, je n'osais pas les dire. Du moins avec grande difficulté.
Et j'ai réalisé que dire ce que l'on pense vraiment (inconscient et censure oblige) est loin d'être facile.
Un programme 30 jours est insuffisant, c'est un travail de longue haleine.
Ca fait maintenant 2 ans que je consulte mon psychanalyste, et j'ai pris conscience qu'être honnête ce n'est pas que "dire les choses qu'on pense" mais c'est plutôt dire les choses avec les bon mots, aux bonnes personnes, même au moment ou on ose pas les dire.

Fort de cette expérience, J'ai commencé à devancer et démasquer sans peine ceux qui font semblant, ceux qui veulent "montrer que" en adoptant telle ou telle attitude.

Je suis retourné aux problèmes autour de mes études que j'avais délaissé pour le Game. et j'ai commencé à...



"Prendre les choses comme elles viennent"

Comprendre que recentrer sur mon travail (mes études de musique) est et mettre le game de côté a été le plus bénéfique pour moi.
Je pense qu'elle est ici la vraie arène de combat, les choses que l'on fait.
Se battre pour séduire est contre-productif.

...Au Bar

Lors d'une soirée entre membres d'ADS,
Je voyais les players qui n'étaient pas décontracté,
Je les imaginais quand la crainte face aux meufs, au rejet et au regard des autres survenait.
Elle semblait mal accueillie.
Ils se disaient dit "merde j'ai peur"
"il faut que je combatte cette peur pour être un player".
Et le game devenaient pour eux, un combat, et les bars sont des terrains de chasses hostiles.

On devient des espèces de soldats qui combattent mais est-ce vraiment ici que nous devons nous battre ?

J'ai compris qu'un bar c'était en fait un lieu de détente...
Waouh... Tout ça pour comprendre un truc très con en fait
Le bar en fait on le fréquente après le vrai combat , c'est-à-dire le travail..
Et j'ai compris que du moment que tu bosses, que tu te consacre à tes projets, ben tu ne rougis pas deux minutes à l'idée de parler de tes tisanes, de ton attitude efféminée, et de ta main dans ton froc puisque tu as une raison d'être.

...Avec les amis et les collègues

Idem pour les amis, pourquoi m'être entouré de gens "stylés", "virils", "séduisant", "avec du challenge" ?

Je les ai finalement délaissé et j'ai opté pour les gens où la compagnie m'est tout simplement agréable, avec qui je peut être vraiment moi-même, sans me dire que je dois montrer ceci ou cela.
Je laisse ce défi pour mes collègues de travail du Conservatoire, lieu de compétition.
Je pense que cette expérience m'a fait comprendre que le challenge, bah c'est ma relation avec mes parents, c'est me faire respecter par les autres étudiants, c'est s'occuper de mon association, c'est contenter le public et le jury qui écoute la musique aux concerts du Conservatoire, c'est me faire des thunes, et montrer à mes profs que j'envoie.

Finalement, le Game, pris tout seul, n'est-il pas un challenge bidon ?

Que pensez-vous de tout ça ?
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #2  
Vieux 04/02/2019, 18h32
Avatar de Oncle Barney
Oncle Barney Oncle Barney est connecté maintenant
Sage
 
Date d'inscription: novembre 2012
Localisation: Bordeaux
Messages: 17 070
Par défaut

On en pense (oui, je me permets d'incarner le "on") que tu as découvert l'envers du décor du Game, et que tu en es revenu.

Bienvenue dans l'après Game!

En lisant les journaux de "vieux" du forum, tu verras qu'on a vécu ce que tu relates
__________________
Appelez moi Barney tout court
~ En Retraite ~
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 04/02/2019, 19h34
Avatar de Modesty
Modesty Modesty est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: septembre 2015
Localisation: Strasbourg
Messages: 2 551
Méditation sur l'attitude du player
Par défaut

Je pense que c'est un processus "classique" que tu as traversé. Tu n'as pas mis de côté le game, tu es juste passé à l'étape supérieur.

Je pense qu'une période de "faire semblant" est nécessaire avant de vraiment intégrer "le game" dans sa vie quotidienne.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 04/02/2019, 19h57
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 18 285
Par défaut

Oui voilà tu finis par trouver ton équilibre par succession d'essais/erreurs, tu ajoutes puis tu retranches, c'est normal (en tout cas souhaitable, car certains restent bloqués c'est vrai).

En tout cas ton texte est bien.

Bon, "le game, challenge bidon ?" Bah tout ce qu'on souhaite aux gens qui viennent ici c'est de finir par se le dire.
Sachant qu'en arrivant, beaucoup n'ont aucune expérience, je pense qu'une période d'ouverture sur ce monde ne peut qu'être profitable.

Dernière modification par don Diego de la Vega ; 04/02/2019 à 19h59
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 05/02/2019, 09h41
Avatar de Theros
Theros Theros est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: juin 2013
Localisation: Paris
Messages: 1 328
Par défaut

Perso je suis d'accord. Le game c'est pas une fin, c'est un moyen. Je vois même ça comme l'introduction à la quête du bonheur. Tu commences par des techniques à apprendre pour te sortir de ta merde, mais être épanoui et heureux, c'est LA vraie grosse étape, et ça passe par un vrai travail d'introspection.
__________________
Vesper : You know James... I just want you to know that if all that was left of you was your smile and your little finger... You'd still be more of a man than anyone I've ever met.
Bond : That's because you know what I can do with my little finger

Moi, j'aime ma banque. Mais plus que tout, je participe au Projet Philippe
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 05/02/2019, 10h11
geek n' chic geek n' chic est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: aot 2011
Localisation: Lyon
Messages: 3 488
Par défaut

Mouais c'est un peu se que disent une grande majorité des anciens du forum, rien de nouveau.

En tout cas tu me confortes dans mon idée selon laquelle dès qu'un mec utilise le terme de "mâle alpha", c'est qu'il est dans l'erreur
Qu'il y a une faille égotique monstrueuse derrière ça.

Après l'histoire d'être une meilleur version de sois même j'y crois.
Pour un projet perso j'ai fais l'interview d'un nice guy ce week end.
j'avais l'impression de me voir moi il y a 10 ans.

J'en ai parcouru du chemin, et en grande partie grâce a ce que j'ai lu sur ce forum.
On a peut être pas porté notre attention sur les mêmes choses...
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 05/02/2019, 16h58
Avatar de sargento
sargento sargento est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: dcembre 2010
Messages: 398
Par défaut

Salut Gesualdo je suis tout à fait d accord dans le fait que la suite logique du game c'est le lâché prise, s assumer et enfin être sois même. On peut même mettre ca sur le compte de la maturité.
Le seul IC c'est que pour moi la séduction est comme un muscle si tu ne le fait pas travailler, tu peux perdre tous tes efforts accomplis...
Par là je veux dire que tu peux vite retourner dans la procastisation, les oi à trois sous par manque d opportunité et un social proof qui ne te fait pas
avancer...
Bref tomber dans une zone de confort sans stress mais sans évolution.
Je te dis ca parce que je suis passé par là.
Celon moi, le truc c'est justement de garder, le côté conquérant et bouillant du game tout en y rajoutant un certain recul dû à ta personnalité et tes attentes.
Savoir manier le chaud et le froid, le fun et le sérieux... et se dire qu'au fond tout cela n'a que très peut d'importance !
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 05/02/2019, 18h35
Avatar de Organ
Organ Organ est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: mars 2014
Localisation: Lyon
Messages: 1 377
Par défaut

Après bon, ça reste du développement personnel, et c'est le truc par excellence que plein de business man utilisent pour te vendre du rêve en échange de ton fric (bouquins, formations...).

Je dis pas que c'est des conneries, mais avec le recule, le temps et l'expérience, tu te rends compte que bon, t'avais juste besoin de te prendre des claques de réalité dans la gueule et de prendre conscience de ce qui se passe autour de toi.

Y a énormément de blablas pour te faire croire que t'es pas heureux, alors que la plupart des gens n'ont pas besoin du game pour se faire des potes, des meufs, monter une boite, réussir...

Tout ça pour dire que t'as compris que le game, c'est effectivement une arnaque
__________________
Une musique chouette.

Quel est le point commun entre 2 bières ?
Je les ai bues toutes les trois.
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 05/02/2019, 18h38
Avatar de Modesty
Modesty Modesty est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: septembre 2015
Localisation: Strasbourg
Messages: 2 551
Méditation sur l'attitude du player
Par défaut

Citation:
Envoyé par Organ Voir le message
Après bon, ça reste du développement personnel, et c'est le truc par excellence que plein de business man utilisent pour te vendre du rêve en échange de ton fric (bouquins, formations...).

Je dis pas que c'est des conneries, mais avec le recule, le temps et l'expérience, tu te rends compte que bon, t'avais juste besoin de te prendre des claques de réalité dans la gueule et de prendre conscience de ce qui se passe autour de toi.

Y a énormément de blablas pour te faire croire que t'es pas heureux, alors que la plupart des gens n'ont pas besoin du game pour se faire des potes, des meufs, monter une boite, réussir...

Tout ça pour dire que t'as compris que le game, c'est effectivement une arnaque
Pas d'accord. Pas envie de développer.
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 05/02/2019, 18h40
Avatar de Organ
Organ Organ est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: mars 2014
Localisation: Lyon
Messages: 1 377
Par défaut

Le game m'a beaucoup apporté je vais pas le nier, mais j'en ai rencontré beaucoup des players et au final quand on sortait juste pour gamer, j'avais du mal à vraiment m'amuser. D'ailleurs je me suis rendu compte que je chopais plus de nanas quand j'étais pas en mode "game".

Bon je l'ai un peu dit brutalement, c'est vrai.

Citation:
Pas envie de développer.
Euh bon ok merci.
__________________
Une musique chouette.

Quel est le point commun entre 2 bières ?
Je les ai bues toutes les trois.
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 11h01.