Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #11  
Vieux 30/01/2019, 09h50
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 18 285
Par défaut

Bon, pour commencer, ma meuf a lu ton sujet hier soir et elle m'a dit que c'était l'histoire de ma life, et effectivement c'est putain de semblable à 99%

Bon, ensuite, les trucs de psy etc, je ne crois pas que ça ait de pertinence particulière ici, à part à la rigueur pour le tabac et la weed.



En fait la grosse question c'est : est-ce que tu en souffre ?

Barney l'a dit il me semble, mais dans l'absolu le Up&Down est un phénomène tout à fait normal, limite souhaitable.
Ensuite ya plusieurs pistes à explorer :

Le domaine artistique : par essence un truc où tu vas ébaucher mille projets pour n'en finir au mieux qu'un seul. C'est ton bac à sable, ta créativité, le processus a besoin de cette diversité pour se nourrir.
Ya également un phénomène propre aux arts, c'est ce que j'appelle le syndrome de l'œuvre finie, qui pour ma part est assez gênant, car tu auras toujours envie d'améliorer ton produit, sauf qu'un morceau enregistré ou un tableau verni n'est plus retouchable, et ça c'est le flip quand on a de l'ambition artistique (une certaine forme de perfectionnisme). Je sais pas si ça te parle. Mais bref sur ce point je t'invite à séparer les fluctuations que tu ressens dans le domaine artistique des autres domaines de ta vie.


Le lifestyle (sport et fumette)
Un peu pareil, tu expérimentes un truc que tout le monde connaît. Quel fumeur n'a jamais repris, quel sportif n'a jamais eu la flemme.

Idem que précédemment le up&Down est purement normal au sens statistique.
Et c'est peut être aussi une nécessité mécanique qui te permet de rompre les routines et de rester dans le fun et le ressenti plutôt que dans la discipline et la planification.

Faut voir le global, si tu progresses. Exactement comme dans cette image :




Voilà, tout ça c'était la partie acceptation.
Ya aussi quelques solutions.

Ma première solution c'est de ne pas rester seul.
Le gros bénéf à s'associer, à se mettre dans un projet avec quelqu'un, c'est la motivation à avancer et conclure l'objectif fixé.
Personnellement j'ai absolument besoin de ça pour être productif en réalisation (VS créativité), pour me forcer à acter le truc : c'est fini j'ai été au bout.
Ca peut être une association avec un pote ou un amateur dans le genre que tu bosses (le dessin, typiquement le jour où t'as un mec qui te propose un scénario ou autre projet, tu seras plus productif en réalisation).
Ca peut aussi passer par ton couple, pour moi c'est le cas, je suis drivé dans une direction.
En gros si t'es un créatif, un vrai, t'es forcément du style à partir dans tous les sens et à esquiver le focus. Pourquoi, parce que c'est la base de ta créativité mon pote. Intuitif/perceptif qui s'oppose à la pensée rationnelle dans la répertoire MBTI.
Du coup, si t'es comme ça (et je sais que tu l'es en fait) il te faut un partenariat avec un mec qui est plus dans la discipline et dans l'objectif, qui va te pousser à finir le truc, à rebosser ce qui doit l'être, et qui te dira que tu fais chier quand tu viendras avec la 300è variation ou adaptation de ton projet. Quand bien même l'idée sera meilleure.


Ma deuxième solution, c'est le freeloose, le battage de couilles total, qui va un peu de paire avec l'acceptation détaillée ci-dessus.
Typiquement tu vois un mec comme Gainsbourg, parait qu'il se pointait en studio et qu'il bouclait ses parties en une seule putain de prise. C'est un peu le cas extrême, mais si tu y penses tu trouveras plein d'artistes qui fonctionnent ainsi, ils ont laché tout perfectionnisme et sont dans le "good enough", limite ils chient sur leur propre travail. Pour ce qui est du dessin, les mecs qui font de la caricature ou du short strip, ça m'étonnerait pas qu'ils bossent comme ça.



Voilà en gros à mon sens de quoi dégrossir le sujet.
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #12  
Vieux 30/01/2019, 19h39
Avatar de Chatrcastique
Chatrcastique Chatrcastique est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: avril 2013
Messages: 13
Par défaut

Barney :
Citation:
Tu n'as pas peur de les commencer, mais tu as peur de les terminer...
Soit ca, soit un manque de "meta-objectif", un but plus grand que le dessin en soi.

Citation:
Prenons l'exemple d'un voyage. ...
Là je m'y retrouve un peu car je cherche souvent pendant des heures ; des films, des jeux-vidéos auxquels jouer pour au final lâcher après 2/3 heures, lassé.

Citation:
As tu identifié ces capacités techniques? Tu as la liste? Tu sais ce que tu dois faire pour chaque élément de cette liste?

Comment sais tu là maintenant quelles sont les conditions pour trouver du travail "sans problème"? Tu as identifié les jobs proposés? Tu as essayé de postuler? Tu as été voir les professionnels du marché? Tu as eu des retours quant à ton profil?
Disons que je pourrais trouver du travail facilement en étant excellent dans un domaine particulier. Cependant il y en a des tonnes que j'ai envie de développer / apprendre. Le dessin traditionnel, le dessin digital, la modélisation 3D, l'animation 2D et 3D, le texturing, pourquoi pas un peu de développement aussi (code). J'aime être polyvalent tout étant frustré de ne pas être un spécialiste dans un domaine...
Pour le moment je suis employé en CDI. Je n'ai pas du tout envoyé ma candidature ailleurs. Je pense que mon expérience est mes capacités pourraient être interessantes dans une petite société qui a besoin de polyvalence mais surement pas dans une grosse, qui peut se permettre de recruter des spécialistes (ankama, blizzard, larian studios,...)
Et je garde l'idée qu'être salarié, c'est travailler au rêve d'un autre... j'ai des envies d'indépendance, d'autonomie

Citation:
Je note que tout ça tourne autour de l'argent, ou plutôt de la peur de ne pas en avoir assez.
Comment tu te sens aujourd'hui à ce niveau?
Yup, lié à mon histoire familiale. Ma mère à toujours galéré, elle n'a quasi jamais bossé de sa vie. Mon père s'est toujours très bien débrouillé.
Je suis super économe, j'aime économiser. Je met +/- 1000 euros de coté par mois. j'arrive sur les 20.000euros actuellement. J'ai de quoi voir venir mais pas encore assez pour être rassuré. Si j'avais une rentrée financière stable ( investissement immobilier) ca aiderait.

Citation:
Parce que tu n'as pas encore conscience des vrais enjeux au fond de toi...
Effectivement, c'est un peu ce que je recherche sans savoir comment trouver la solution... Je passe ma vie devant un ordi, sautant de distraction en distraction. Je pense limiter tout cela et prendre du temps pour creuser le sujet.

Citation:
Si tu tournes en rond, c'est bien qu'il te manque des clés. Et elles tomberont pas du ciel par magie.
Non, je suis persuadé qu'elles sont en moi. Un psy pourquoi pas mais ne suis pas convaincu que ce soit la seule façon d'y parvenir...

_______


don Diego de la Vega :

Citation:
En fait la grosse question c'est : est-ce que tu en souffre ?
Oui, forcément puisque je me retrouve à chercher de l'aide sur ce forum. Si je n'ai pas fait quelque chose de productif de la journée (sans compter le taff') alors je culpabilise de glander. Ex: Si j'ai passé mon samedi à glander sur youtube, des jeux-vidéos, alors je me sens comme une sous-merde. Pareil si je ne fais rien de productif en semaine en rentrant du taff.
De l'autre coté, si j'ai dessiné, cuisiné, lu, ... alors je peux matter un film par exemple et en profiter.
Citation:
Le domaine artistique :
Effectivement je suis hyper perfectionniste. Pour le dessin pour reprendre mon cas, je peux passer des heures sur des détails insignifiants jusqu'à ce que je trouve ca correct. Néanmoins si je vais dormir, impossible de recommencer le dessin, je le laisse là et à la limite j'en commence un autre. Cela doit participer à mon sentiment de ne pas avancer car je ne finis pas ce que j'entreprends...
Je ne ferais pas tellement la dissociation entre le domaine artistique et les autres.
En effet, le problème que je cherche à résoudre (tout ou rien, faire à fond puis ne plus rien faire du tout, en boucle) se passe de la même façon dans tous les domaines. Sport, fumette, dessin, lecture, développement perso, ... Si j'étais " à fond" pendant des jours puis d'avoir un jour de "down" je m'en accommoderais mais c'est plutôt "a fond" pendant quelques semaines puis "down à mort" pendant des MOIS! :/

Pour l'organisation, en effet, j'ai plus facile à me concentrer quand on me cadre et qu'on me donne des limites ( ex: mon patron). J'ai également créé un groupe facebook privé avec juste un ami pour se fixer des objectifs de dessin, des thématiques, etc... mais ca n'a pas vraiment décollé :/

Pour le MBTI (dont j'ai été bluffé des résultats) je suis avocat. (INFJ-A / INFJ-T) et le pote cité ci-dessus, aussi. J'imagine que deux guguss comme nous ensemble c'est p-e pas le mieux haha

Pour la deuxième solution je sais pas si j'y arriverais, faudrait que je test. J'ai déjà tellement l'habitude de trouver que ce que je fais c'est de la merde alors que j'y passe des heures... alors en bâclant tout... quelle horreur! Mais ca me ferait sortir de ma zone de confort... a voir... P-e me fixer un objectif de faire un projet par jour et de le publier, quel que soit la qualité...
Vis à vis des relations, ca fait des années que j'ai pas eu de relation sérieuse. Ca ne me tente même plus vraiment car je vois ca comme une énorme dépense de temps et d'énergie. Energie et temps que j'estimerais mieux utilisés dans mes projets..

merci pour vos réponses en tout cas les gars <3
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 31/01/2019, 00h31
Avatar de Hologram
Hologram Hologram est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: aot 2017
Messages: 847
Par défaut

Au delà de ça,

c'est la première fois que je vois un post de DDLV aussi long.

soysoy

A mon sens, tu vas trop dans les extrèmes, c'est ça qui crée du découragement, faut que tu fasses du sport tout en te faisant un petit spliff de temps en temps, que tu fasses les choses de manière plus spontanée egalement en suivant juste ton ressenti et en t'en battant les couilles comme on a pu te dire précedemment.

A trop penser à la perfection ou a des choses en particulier, à tapper une obsession on gâche tout.

et puis faut que tu regardes, est ce que tu fais les choses par obligation ou par plaisir?

bien sur que des fois il faut se forcer et se bouger le cul à la fin on se dit ''putin je suis content de l'avoir fait'' mais faut aussi savoir se laisse un peu aller.

je suis un peu asbtrait dans mon discour, déso, il est 1:30 et la lumière de mon ordi m'éclaire comme le soleil en plein sahara, bref j'espère que tu comprendras.

A te lire, tu n'as pas encore trouvé ce qui te fait vraiment du bien, je pense.
__________________
''Je connais un homme qui a arrêté de fumer, de boire, de faire l'amour et de faire ripaille.
Il était en bonne santé jusqu'à ce qu'il se suicide.''

lien vers mon journal: http://forum-seduction.artdeseduire....e-volonte.html
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 31/01/2019, 11h18
Avatar de Oncle Barney
Oncle Barney Oncle Barney est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: novembre 2012
Localisation: Bordeaux
Messages: 16 527
Par défaut

Bon, on va commencer à agiter tout ça
Citation:
Envoyé par Chatrcastique Voir le message
Soit ca, soit un manque de "meta-objectif", un but plus grand que le dessin en soi.
Tu vois, quand tu m'écris ça, ça me donne l'impression que tu ne t'imprègnes pas de mes propos et que tu sautes à ton idée déjà faite. Ca ressemble pas à un processus de remise en question (...de ta remise en question, celle qui t'a amené dans l'impasse, toujours la même...)

Je te parle de tes peurs de ce qu'il y a au bout. Tu as peur d'y trouver quoi?
Tu parles de méta objectif, je vais te parler de BUT. Quel est le BUT de ta vie? A quel moment tu sentiras qu'elle sera pleinement accomplie? Quand tu auras fait quoi?
Imagine que tu te bats les 3/4 de ta vie pour avoir la sécurité financière dont tu parles. Tu te rends compte déjà que tu as de bonnes chances de claquer en cours de route? Et après ça, qu'est ce que tu veux accomplir à ce moment là que tu ne peux pas faire dès maintenant ou à moyen terme?
Tu me fais penser à cette façon de voir le monde surannée de nos grand parents: on donne tout pour avoir une bonne retraite et une fois qu'on y est, on en profite enfin...
Citation:
Envoyé par Chatrcastique Voir le message
Là je m'y retrouve un peu car je cherche souvent pendant des heures ; des films, des jeux-vidéos auxquels jouer pour au final lâcher après 2/3 heures, lassé.
Un shoot d'euphorie quoi. Ya pas de vrai plan derrière.

Au passage, tu n'as pas réagi au lien que je t'ai donné (tout comme le lien d'avant sur le FOMO).
Dis moi la vérité: as tu pris la peine de lire ces articles? La réponse à cette question est très intéressante car elle dit des choses de toi.

Citation:
Envoyé par Chatrcastique Voir le message
Disons que je pourrais trouver du travail facilement en étant excellent dans un domaine particulier. Cependant il y en a des tonnes que j'ai envie de développer / apprendre. Le dessin traditionnel, le dessin digital, la modélisation 3D, l'animation 2D et 3D, le texturing, pourquoi pas un peu de développement aussi (code). J'aime être polyvalent tout étant frustré de ne pas être un spécialiste dans un domaine...
Pour le moment je suis employé en CDI.
Donc en l'état, tu as déjà une stabilité financière. Je ne comprends pas ta réponse précédente du coup
J'aimerais obtenir une stabilité financière notamment avec des capacités techniques qui me permettent d'être certain de pouvoir trouver du travail sans problème (ce dont je doute actuellement)
Tu viens de dire pourtant que tu voulais être polyvalent

En gros, tu veux tout et son contraire. Il n'y a pas de cohérence dans ton propos.
Dès lors, peux tu être étonné par ce que tu ressens aujourd'hui?

Citation:
Envoyé par Chatrcastique Voir le message
Je n'ai pas du tout envoyé ma candidature ailleurs. Je pense que mon expérience est mes capacités pourraient être interessantes dans une petite société qui a besoin de polyvalence mais surement pas dans une grosse, qui peut se permettre de recruter des spécialistes (ankama, blizzard, larian studios,...)
Et je garde l'idée qu'être salarié, c'est travailler au rêve d'un autre... j'ai des envies d'indépendance, d'autonomie
Donc c'est quoi ton projet au final?? (question que je t'ai déjà posé plusieurs fois!)
Citation:
Envoyé par Chatrcastique Voir le message
Yup, lié à mon histoire familiale. Ma mère à toujours galéré, elle n'a quasi jamais bossé de sa vie. Mon père s'est toujours très bien débrouillé.
L'histoire familiale, c'est donc à moitié la réussite de ton père. Pourtant, ce n'est pas ça que tu as intégré. Est ce que tu comprends vraiment ce que tu cherches à faire en faisant ces économies en mode écureuil?
Citation:
Envoyé par Chatrcastique Voir le message
Je suis super économe, j'aime économiser. Je met +/- 1000 euros de coté par mois. j'arrive sur les 20.000euros actuellement. J'ai de quoi voir venir mais pas encore assez pour être rassuré. Si j'avais une rentrée financière stable ( investissement immobilier) ca aiderait.
Tu seras rassuré à quel moment? Selon quels critères?

Au passage, tu penses quoi de la situation du monde actuel? (en très bref stp)

Citation:
Envoyé par Chatrcastique Voir le message
Non, je suis persuadé qu'elles sont en moi. Un psy pourquoi pas mais ne suis pas convaincu que ce soit la seule façon d'y parvenir...
Tu redoutes quoi avec l'idée du psy?
Si c'est pour me dire que ça risque d'être inutile, d'une, je le répète, t'es un candidat idéal pour ça, tu n'as absolument pas conscience des forces qui t'animent. De deux, en l'état, ouais, ya une chance sur deux pour ça ne marche pas. Et ça sera pas la faute du thérapeute. La plupart du temps, ça vient du patient lui même, en esquivant les vraies remises en cause. Il crée lui même l'échec de la thérapie, souvent pour pouvoir dire: "vous voyez, les psys ce sont des branquignoles" ou "je vous l'avais dit que ça marcherait pas avec moi" (il reste évidemment la part qui incombe au thérapeute)
Citation:
Envoyé par Chatrcastique Voir le message
Oui, forcément puisque je me retrouve à chercher de l'aide sur ce forum. Si je n'ai pas fait quelque chose de productif de la journée (sans compter le taff') alors je culpabilise de glander. Ex: Si j'ai passé mon samedi à glander sur youtube, des jeux-vidéos, alors je me sens comme une sous-merde. Pareil si je ne fais rien de productif en semaine en rentrant du taff.
De l'autre coté, si j'ai dessiné, cuisiné, lu, ... alors je peux matter un film par exemple et en profiter.
Comment juges tu quand quelque chose est productif? Sur quels critères?
Parce que lire ou cuisiner, pour beaucoup, ça n'a rien de "productif".
En fait, tu parles ici de RENTABILISER ton temps si précieux. Parce qu'il se passe quoi si tu ne le rentabilises pas? Que va-t-il t'arriver?
Et ça te renvoie quelle image de toi le fait de "glander" (donc de ne pas faire des choses productives)?
Citation:
Envoyé par Chatrcastique Voir le message
Effectivement je suis hyper perfectionniste. Pour le dessin pour reprendre mon cas, je peux passer des heures sur des détails insignifiants jusqu'à ce que je trouve ca correct. Néanmoins si je vais dormir, impossible de recommencer le dessin, je le laisse là et à la limite j'en commence un autre. Cela doit participer à mon sentiment de ne pas avancer car je ne finis pas ce que j'entreprends...
Quels sont tes critères pour dire que le résultat est correct?
Quel but suis tu en faisant cela?

Tiens, voilà 2 articles sur le sujet que tu vas pouvoir ignorer:
Perfectionniste, pour le meilleur ou pour le pire ? : L’obsede du detail | Psychologies.com
Le perfectionnisme nous coupe du plaisir de vivre | Psychologies.com

Citation:
Envoyé par Chatrcastique Voir le message
Pour l'organisation, en effet, j'ai plus facile à me concentrer quand on me cadre et qu'on me donne des limites ( ex: mon patron). J'ai également créé un groupe facebook privé avec juste un ami pour se fixer des objectifs de dessin, des thématiques, etc... mais ca n'a pas vraiment décollé :/
Pourtant, j'ai cru comprendre que tu aimerais être ton propre patron. Pas très compatible en l'état, n'est ce pas?

Citation:
Envoyé par Chatrcastique Voir le message
Pour la deuxième solution je sais pas si j'y arriverais, faudrait que je test. J'ai déjà tellement l'habitude de trouver que ce que je fais c'est de la merde alors que j'y passe des heures... alors en bâclant tout... quelle horreur! Mais ca me ferait sortir de ma zone de confort... a voir... P-e me fixer un objectif de faire un projet par jour et de le publier, quel que soit la qualité...
Enfin un trait de lumière dans cette pénombre!
Ouais, essaie donc pour voir ce que ça donne
Citation:
Envoyé par Chatrcastique Voir le message
Vis à vis des relations, ca fait des années que j'ai pas eu de relation sérieuse. Ca ne me tente même plus vraiment car je vois ca comme une énorme dépense de temps et d'énergie. Energie et temps que j'estimerais mieux utilisés dans mes projets..
Ben ouais, faut pas déconner, c'est pas productif d'avoir une copine. C'est pas ça qui va te faire avancer... pour aller où déjà?
__________________
Appelez moi Barney tout court
Réponse avec citation
  #15  
Vieux 31/01/2019, 12h16
Avatar de sargento
sargento sargento est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: dcembre 2010
Messages: 321
Par défaut

Salut
Comme il a été dis, avoir des hauts et des bas est tout à fait normal. Surtout dans le développement personnel vu que tu explores de nouveaux horizons.
J'ai beaucoup était comme ça avec des périodes de grandes avancées et d euphories suivi de fatigue et de découragement...
Le truc qu'il faut comprendre c'est que la tu es sur un 10000 mètres et non un 100 mètres. Ce qui fera la différence, c'est ta persévérance et ton estime de toi.
Par là je parle du fait d accepter tes faiblesses, ton besoin de temps, tes contradiction... et surtout le fait de relativiser !
Je sais pas si c'est l'âge mais perso je vois les choses avec beaucoup plus de recul que ce soit dans le positif ou le négatif. Je ne me laisse plus impacter par mes émotions à 100% , comme dans le passé, je garde de la distance avec tout ca. Car nos émotions sont souvent en trompe l'oeil car rien n'est vraiment blanc ou noir ou top et down. La seule valeur sûre que tu rencontreras c'est ton estime de toi.
Réponse avec citation
  #16  
Vieux 31/01/2019, 21h01
Avatar de Chatrcastique
Chatrcastique Chatrcastique est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: avril 2013
Messages: 13
Par défaut

Barney :
Citation:
Tu vois, quand tu m'écris ça, ça me donne l'impression que tu ne t'imprègnes pas de mes propos et que tu sautes à ton idée déjà faite. Ca ressemble pas à un processus de remise en question (...de ta remise en question, celle qui t'a amené dans l'impasse, toujours la même...)
C'est plutôt que je ne m'y reconnaissait pas vraiment. Ca me parait plus clair maintenant que j'ai lu l'article "je ne termine jamais rien".
->"cette "astuce" permet notamment aux perfectionnistes « de continuer de croire qu’ils sont brillants et disposent d’un potentiel illimité ». C’est une façon de se mettre à l’abri des déceptions, de se protéger, d’un point de vue narcissique."
Je pense que ca c'est moi. En ne faisant rien, j'esquive un possible échec.

Citation:
...Quel est le BUT de ta vie?...
Honnêtement, lire ca m'a énervé. Je pense qu'au fond, ce n'est pas vraiment clair pour moi. Cependant, si je ferme les yeux et que j'imagine une vie rêvée, je visualise une maison en pleine nature, calme, isolée des autres, une vie en autarcie, de la contemplation, vivre l'instant présent. Seul. Un job d'artiste mais que je peux faire depuis chez moi. J'ai pris une énorme claque devant "Into the wild". C'est quelque chose qui m'attire énormément et pourtant je ne fais rien dans ce sens (?!) Pareil, pour le Japon, je fantasme dessus depuis des années, j'ai eu les larmes aux yeux de joies en feuilletant un guide touristique et j'ai encore des étoiles dans les yeux quand je vois des photos de là-bas. Pourtant je n'ai jamais prévu un voyage là-bas malgré que j'en ai largement les moyens. Je pense que je n'estime pas le mériter (!) Pourquoi? Je pense que je traîne un sentiment de ne "pas être assez, ne pas être suffisant". Comment m'en défaire?

Citation:
as tu pris la peine de lire ces articles?
Je t'avoue l'avoir fait suite à la lecture de ce dernier message. Je comptais les lire mais je les avait laissés dans mes onglets épinglés sur Chrome... avec la liste de tout ce que je dois encore voir... (cf. piece jointe...)

Citation:
En gros, tu veux tout et son contraire. Il n'y a pas de cohérence dans ton propos.
J'aime être polyvalent, je me lasse quand j'ai fait le tour d'un domaine. Cependant je suis frustré de n'être spécialisé dans aucun domaine. Stupidement je me compare à des gens bien meilleurs que moi et ca me frustre et me fait sentir incompétent.
Pour la stabilité financière, c'est relatif j'imagine. La boite dans laquelle je travaille va pas très bien et je me retrouverai p-e sans emploi ( la situation est comme ca depuis que je travaille la bas. Ca fait 2 ans)
Je suis loin de pouvoir investir dans l'immobilier et d'avoir des revenus passifs stables ( ce que je considérerais comme une stabilité financière)

Citation:
Au passage, tu penses quoi de la situation du monde actuel?
Mmh je résumerais ma pensée par : On fonce droit dans le mur, il est trop tard pour éviter le mur mais on peut encore freiner pour s'en prendre moins dans la gueule.

Citation:
Tu redoutes quoi avec l'idée du psy?
Yes, juste perdre du temps mais je suis prêt à tenter l'expérience. Effectivement je ne dois pas avoir conscience des forces qui m'animent, je ne vois même pas ce que tu entends par là. Ou alors on en revient à mon idée probable de potentiel illimité que je protège en évitant de finir quoi que ce soit?

Citation:
Comment juges tu quand quelque chose est productif? Sur quels critères?
Je dirais que je me sens productif quand j'apprends quelque chose ou bien que développe une compétence. Donc regarder un film ou être brain dead devant des "zap télé" sur youtube, c'est pour moi une perte de temps.
Citation:
Parce qu'il se passe quoi si tu ne le rentabilises pas? Que va-t-il t'arriver?
Je vais avoir le sentiment de passer à coté de ma vie et me sentir mal.
Citation:
Et ça te renvoie quelle image de toi le fait de "glander"
D'être inutile.

Citation:
Quels sont tes critères pour dire que le résultat est correct?
Quel but suis tu en faisant cela?
Des critères émotionnels je dirais. Parfois je sens que c'est "ok" mais dans tous les cas, peu de temps après je finis par me dire que c'était pas vraiment bien au final.

Citation:
Tiens, voilà 2 articles sur le sujet que tu vas pouvoir ignorer:
Evidemment avec une provocation pareille, je ne pouvais que les lire...
Intéressant, surtout le premier dans lequel je me suis retrouvé avec le perfectionnisme vis à vis de l'argent ( en dépenser le moins possible) et sur la colère ( IMPOSSIBLE pour moi de crier sous la colère, je ne peux que bouillir intérieurement.

Citation:
...c'est pas productif d'avoir une copine.
Je pense que je reste traumatisés par les ruptures que j'ai vécu et qui m'ont remis face à ce sentiment d'être insuffisant. Du coup je cherche p-e à devenir tout-puissant avant d'estimer avoir le temps et de mériter d'avoir une copine... qui sait!

Voilà je pense avoir répondu à tous les points, p-e de manière décousue. En tout cas j'ai senti que ca avait remué la merde qu'il y avait en moi ;p
Images attachées
Type de fichier : jpg onglets a regarder.jpg (4,4 Ko, 11 affichages)
Réponse avec citation
  #17  
Vieux 01/02/2019, 14h50
Avatar de Oncle Barney
Oncle Barney Oncle Barney est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: novembre 2012
Localisation: Bordeaux
Messages: 16 527
Par défaut

Citation:
Envoyé par Chatrcastique Voir le message
Barney :
C'est plutôt que je ne m'y reconnaissait pas vraiment. Ca me parait plus clair maintenant que j'ai lu l'article "je ne termine jamais rien".
L'idée, c'est justement que tu écrives ce qui t'interpelle. Tu imagines déjà la difficulté à aider un inconnu au travers d'un forum, alors si on ne reçoit pas de feedback, on navigue dans le noir total!
Citation:
Envoyé par Chatrcastique Voir le message
Je t'avoue l'avoir fait suite à la lecture de ce dernier message. Je comptais les lire mais je les avait laissés dans mes onglets épinglés sur Chrome... avec la liste de tout ce que je dois encore voir... (cf. piece jointe...)
Je te demande juste de me donner cette info. Evidemment que t'as pas forcément le temps de lire ça dans l'heure, c'est ok.

Juste un truc: attention à l'empilement de "trucs à lire", de listes de choses à faire qui s'entassent, ça pourrait être le signe d'un gros problème d'organisation et d'un décentrage, d'un décalage entre les différentes partie en toi. Il en résulterait un besoin de refaire le point sur ses priorités et sur ce qu'on cherche à atteindre. A toi de voir à quel point c'est important ou non ce dont on est en train de parler, et la valeur que tu donnes à ce SOS lancé. Just saying...

Citation:
Envoyé par Chatrcastique Voir le message
->"cette "astuce" permet notamment aux perfectionnistes « de continuer de croire qu’ils sont brillants et disposent d’un potentiel illimité ». C’est une façon de se mettre à l’abri des déceptions, de se protéger, d’un point de vue narcissique."
Je pense que ca c'est moi. En ne faisant rien, j'esquive un possible échec.
Mais au final, un échec de quoi?
Quand tu démarres un projet, ya quoi au bout? Quel objectif? Qui te permet quoi ensuite?
Citation:
Envoyé par Chatrcastique Voir le message
Honnêtement, lire ca m'a énervé. Je pense qu'au fond, ce n'est pas vraiment clair pour moi. Cependant, si je ferme les yeux et que j'imagine une vie rêvée, je visualise une maison en pleine nature, calme, isolée des autres, une vie en autarcie, de la contemplation, vivre l'instant présent. Seul. Un job d'artiste mais que je peux faire depuis chez moi. J'ai pris une énorme claque devant "Into the wild". C'est quelque chose qui m'attire énormément et pourtant je ne fais rien dans ce sens (?!) Pareil, pour le Japon, je fantasme dessus depuis des années, j'ai eu les larmes aux yeux de joies en feuilletant un guide touristique et j'ai encore des étoiles dans les yeux quand je vois des photos de là-bas. Pourtant je n'ai jamais prévu un voyage là-bas malgré que j'en ai largement les moyens. Je pense que je n'estime pas le mériter (!) Pourquoi? Je pense que je traîne un sentiment de ne "pas être assez, ne pas être suffisant". Comment m'en défaire?
Alors qu'on parle de partir à l'aventure, au contact de la nature, sans forcément aller au Japon (j'ai le même rêve que toi au passage). Rien que ça, tu ne fais rien en ce sens.

Ce que tu exprimes là, c'est une profonde partie de toi qui ne peut s'exprimer librement, qui n'a pas voix au chapitre, qui est étouffée par une ou plusieurs autres parties qui la jugent inutile, pas productive.
Et tu vois cette partie là réprimée, elle vient de ton Toi enfant, qui contient en lui les aspirations profondes, l'essence même de qui tu es, et ce qui donne au final un sens à ta vie, qui donne le sentiment que la vie vaut la peine d'être vécue.
A partir de là, il n'est pas difficile d'imaginer qu'en réprimant cet élan de vie, on ait l'impression de passer à côté de sa vie...

Citation:
Envoyé par Chatrcastique Voir le message
J'aime être polyvalent, je me lasse quand j'ai fait le tour d'un domaine. Cependant je suis frustré de n'être spécialisé dans aucun domaine. Stupidement je me compare à des gens bien meilleurs que moi et ca me frustre et me fait sentir incompétent.
Ah ouais, tu dois bien tourner en rond dans ta tête avec ça!

Au final, ça donne un truc comme ça:
* Vive la polyvalence! Ainsi je me lasse pas, ya une infinité de choses à découvrir, c'est excitant!
* Ouais mais en étant expert dans mon domaine, je peux avoir un job plus stable, je peux me sentir compétent dans mon domaine comparé aux autres

N'hésite pas à compléter avec d'autres pensées qui te traversent, appuyant d'un côté ou de l'autre.
Si tu devais donner un nom à la voix qui te souffle les arguments pour la polyvalence, tu l'appellerais comment? Et quel serait son but? Où veut elle t'amener?
Même questions avec la voix de l'expertise.

Citation:
Envoyé par Chatrcastique Voir le message
Pour la stabilité financière, c'est relatif j'imagine. La boite dans laquelle je travaille va pas très bien et je me retrouverai p-e sans emploi ( la situation est comme ca depuis que je travaille la bas. Ca fait 2 ans)
Et te faire embaucher en tant qu'expert dans un domaine, ça t'évitera forcément ce genre de situation? Ou ça n'a rien à voir?

Donc c'est quoi l'idée? Tu veux te barrer ou pas? Ou tu fais juste qu'y penser comme ça, même si tu n'y es pas si mal au final?

Tu me parles de ça, ça me fait de nouveau penser à un mec qui parle beaucoup de l'idée de voyager dans pleins de pays, mais qui au final ne pars jamais
Citation:
Envoyé par Chatrcastique Voir le message
Je suis loin de pouvoir investir dans l'immobilier et d'avoir des revenus passifs stables ( ce que je considérerais comme une stabilité financière)
Je note que tu n'as pas clairement répondu à mes questions sur des objectifs précis d'économie à réaliser, ni sur l'histoire familiale.

En gros, tu baignes dans une peur dont tu ne sais pas vraiment d'où elle vient, dont tu ne connais même pas les contours, et à laquelle tu réponds aveuglément. On peut même dire que l'écrasante majorité de ta vie est régie par la peur. Et le flou que tu entretiens sur tes aspirations, ton incapacité crasse à définir des objectifs concrets, est une stratégie de fuite face à cette peur à laquelle tu refuses de te confronter. Et pendant ce temps, ya le toi enfant enfermé dans sa cage qui dépérit, victime collatérale de ce drame qui se joue en surface...

Citation:
Envoyé par Chatrcastique Voir le message
Yes, juste perdre du temps mais je suis prêt à tenter l'expérience. Effectivement je ne dois pas avoir conscience des forces qui m'animent, je ne vois même pas ce que tu entends par là. Ou alors on en revient à mon idée probable de potentiel illimité que je protège en évitant de finir quoi que ce soit?
Bah oui, le temps se doit d'être à ton service et se rendre utile. Toujours la même histoire

Imagine le globe terrestre qui représente ton identité, mais comme le voyait les gens au XIV ème siècle.
Voilà qui représente ce que tu connais de toi. Il y a au moins tout un continent de toi que tu ignores. J'ai commencé à en tracer les contours. Des contours que tu pressens vu ce qui t'a amené ici. Encore faut il que ton ego qui maintient l'homéostasie lâche prise et accepte son ignorance.

Citation:
Envoyé par Chatrcastique Voir le message
Je dirais que je me sens productif quand j'apprends quelque chose ou bien que développe une compétence. Donc regarder un film ou être brain dead devant des "zap télé" sur youtube, c'est pour moi une perte de temps.

Je vais avoir le sentiment de passer à coté de ma vie et me sentir mal.

D'être inutile.
Inutile pour quoi? Pour qui?

Tu rejoues en boucle une pièce de théâtre ici, sans comprendre de quoi il est question. Tu es prisonnier d'une histoire que tu as intégré de ton enfance mais qui ne recouvre aucune réalité aujourd'hui. Tu es un hamster qui court dans la roue de sa cage.

Citation:
Envoyé par Chatrcastique Voir le message
Des critères émotionnels je dirais. Parfois je sens que c'est "ok" mais dans tous les cas, peu de temps après je finis par me dire que c'était pas vraiment bien au final.
Ouais, en gros t'es à la merci de tes émotions. On dirait un capitaine d'un bateau à la dérive (ouais, ça en fait des métaphores! )

Citation:
Envoyé par Chatrcastique Voir le message
Evidemment avec une provocation pareille, je ne pouvais que les lire...
Intéressant, surtout le premier dans lequel je me suis retrouvé avec le perfectionnisme vis à vis de l'argent ( en dépenser le moins possible) et sur la colère ( IMPOSSIBLE pour moi de crier sous la colère, je ne peux que bouillir intérieurement.
Je note que ça marche bien, en effet

Ta façon de gérer tes émotions est un corollaire à tout ce que j'ai déjà pu te dire. On enfouit tout ce qui est désagréable, et on continue de tourner en rond dans sa roue!
Citation:
Envoyé par Chatrcastique Voir le message
Je pense que je reste traumatisés par les ruptures que j'ai vécu et qui m'ont remis face à ce sentiment d'être insuffisant. Du coup je cherche p-e à devenir tout-puissant avant d'estimer avoir le temps et de mériter d'avoir une copine... qui sait!
Avoir une copine, avoir une relation sentimentale, c'est très confrontant car on peut difficilement cacher ses émotions comme on peut avoir l'habitude de le faire vis à vis de soi. On finit par se mettre à nu, et dans ton cas, c'est pas très beau à voir, et tu le sais, tu le sens.

De toute façon, il est clair que tu as des choses à travailler avant d'envisager une quelconque relation.
Citation:
Envoyé par Chatrcastique Voir le message
Voilà je pense avoir répondu à tous les points, p-e de manière décousue. En tout cas j'ai senti que ca avait remué la merde qu'il y avait en moi ;p
C'est une très bonne nouvelle parce que ça signifie que tu es prêt à faire bouger les lignes.
Alors y a encore des résistances, j'ai dû faire un peu de forcing pour t'amener à prendre conscience de certaines choses. Mais au final, tu commences à l'accepter.

Selon moi, une brèche s'est ouverte. Je ne pense pas que tu puisses revenir en arrière.
C'est comme si ton bateau était pris dans des courants dont il ne peut plus s'extraire (derrière métaphore de ce message!)
__________________
Appelez moi Barney tout court

Dernière modification par Oncle Barney ; 02/02/2019 à 13h50
Réponse avec citation
  #18  
Vieux 02/02/2019, 13h40
Avatar de Nobishi
Nobishi Nobishi est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: octobre 2012
Messages: 343
Par défaut

Salut Chatrcastique!

Je me reconnais énormément dans ce que tu écris (on dirait que c'est moi qui écrit), j'ai lu le topic du début à la fin, et c'est hyper enrichissant pour moi!

Je pense que Barney t'a déjà apporté de nombreuses pistes (merci Barney, ça va me servir aussi), mais j'avais tout de même envie d'apporter ma contribution.

Ce côté perfectionniste et polyvalent que l'on partage est à double tranchant.
Je dirai qu'il faut réussir à tirer les points positifs de ces deux traits de caractère pour que l'un et l'autre se complètent plutôt que de te déprimer.

1 - Commence par accepter que tu ne peux pas tout faire en même temps si tu veux le faire bien. Réfléchis à la priorité de tes activités et ce que tu en retires, ça te permettra de moins culpabiliser et de te concentrer sur le plus important.
Il te manque sûrement un objectif de vie pour pouvoir mieux classer tes priorités.

2 - Il faut s'avoir s'accorder du temps de "pause". Les pauses, ça peut être les activités moins prioritaire qui t'intéressent (la lecture, les vidéos Youtube, voir des potes,...). On ne peut pas toujours avoir envie de travailler, et prendre le temps de faire autre chose permet de mieux revenir sur ton travail prioritaire. Je te donne un exemple: Tu regardes une série, ça te donne l'impression de glander. Et pourtant, c'est une source d'inspiration pour ton imaginaire puisque tu vas découvrir des personnages, des costumes, des décors, des univers. Effectivement, si tu trouves la série chiante et que tu la regardes parce que tu avais bien aimé la 1ère saison alors que là, saison 3, tu sens bien que le scénario est parti en couille, il faut savoir lâcher.

C'est pareil sur plein de chose: les gens avec qui tu discutes quand tu fais du sport peuvent t'apporter de nouvelles choses qui viendront enrichir ta vie et ton imaginaire.
Tu parlais d'être un zombie sur Youtube, change les vidéos que tu regardes, il y a énormément de vidéos intéressantes sur Youtube (Tedx, les chaines de vulgarisation scientifique, ...). C'est ta manière de consommer ce qui est proposé qui n'est peut-être pas la bonne. C'est comme allumer la TV, t'as le choix entre Arte et Cyril Hanouna, à toi de voir ce qui est le plus enrichissant à tes yeux.

Je me perds peut-être un peu dans mon explication, mais en gros, ce que tu fais à côté te permet de mieux revenir à ce que tu juges important.

3 - Cette peur de l'échec, elle est présente parce que ton côté perfectionniste ne te juge pas suffisamment bon, puisque tu te considères plus comme polyvalent qu'expert.
J'imagine que tu as plutôt réussi tes études sans trop travailler ? Moi c'était le cas, et au final, plutôt que de ne pas réussir les examens de mes différentes branches d'études que j'ai faites, je ne m'y suis jamais rendu, et je le regrette pour certaines.
Ce qui ressort de ça, c'est qu'en voulant éviter l'échec de front, j'ai fui et au final, il s'agit tout de même d'un échec.
L'échec, c'est la base de l'apprentissage de tout (et donc de toi et de ta vie), donc accepte le.

Je n'ai jamais été aussi heureux de ma vie que lorsque j'ai réussi à passer cette peur de l'échec en accomplissant quelque chose qui me tenait vraiment à coeur.
Et pourtant, comme toi, à un moment, j'ai remis en cause cette victoire, car j'aurai pu faire mieux. Mais après coup, j'ai réalisé que ce que je remettais en cause n'était finalement qu'une étape vers mon but, et qu'il ne fallait pas dénigrer ça mais plutôt se rendre compte de sa progression pour garder la motivation et continuer dans cette voie.
Je le redis, mais savoir vers où tu vas, ça permet de mieux jauger ce que tu réussis ou ce qu'il faut changer.


Je m'arrête là pour l'instant, je pense que je pourrai encore en discuter plus longuement mais je file faire du sport, c'est pas productif pour ce que je veux faire, mais je sais que c'est important pour mon bien-être

Si tu veux que l'on discute plus amplement du sujet, envoie moi un MP et on pourra se faire une discussion en vocal, je pense que cela pourra très enrichissant aussi bien pour toi que pour moi.

Dernière modification par Nobishi ; 02/02/2019 à 13h43
Réponse avec citation
  #19  
Vieux 05/02/2019, 21h29
Avatar de Chatrcastique
Chatrcastique Chatrcastique est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: avril 2013
Messages: 13
Par défaut

- Barney

Citation:
attention à l'empilement de "trucs à lire"
Clairement la procrastination est un problème chez moi. Je pense qu'il faut vraiment que je fasse le point sur ma vie, où j'en suis, où je veux aller et ce que je dois faire pour y arriver et planifier tout ca. Ca m'évitera de me disperser, tourner en rond, remettre pleins de choses à plus tard et culpabiliser parce que je ne les fait pas!

Citation:
Mais au final, un échec de quoi?
Quand tu démarres un projet, ya quoi au bout? Quel objectif? Qui te permet quoi ensuite?
De ne pas être capable je pense. Mes objectifs ne sont pas assez définis. Actuellement je cours juste après l'apprentissage, le development, sans autre but...

Citation:
c'est une profonde partie de toi qui ne peut s'exprimer librement
Ca, c'est clairement un de mes plus gros problèmes profondément ancrée dans mon histoire familiale. J'intériorise tout, je ne dis pas du tout suffisamment ce que je pense, ce que je ressens. Je prends des pincettes avec tout le monde afin d'éviter de les blesser, je me fais trop marcher sur les pieds au détriment de moi-même.

Citation:
Si tu devais donner un nom à la voix qui te souffle les arguments pour la polyvalence, tu l'appellerais comment? Et quel serait son but? Où veut elle t'amener?
Même questions avec la voix de l'expertise.
Pour la polyvalence clairement l'autonomie, l'indépendance. Je n'aime pas dépendre des autres et j'aimerais me sufir à moi-même. CF: mon envie de vivre dans une maison, en autarcie, sans avoir besoin des capacités des autres.

Pour l'expertise, c'est mon coté trop perfectionniste. Ce serait afin de devenir le meilleur, que les gens reconnaissent ma valeur et que je sois, grâce à l'avis des autres, fier de moi...(! pas sain comme pensée) Néanmoins je suis conscient que si je ne prends pas du recul par rapport a cet aspect perfectionniste, je ne serai jamais satisfait.

Citation:
tu n'as pas clairement répondu à mes questions sur des objectifs précis d'économie à réaliser, ni sur l'histoire familiale.
ici non plus pas d'objectif précis pour le moment... La quantité d'argent dépendra de mon mode de vie j'imagine. Si je vis en quasi autonomie, ce sera très peu j'imagine et j’espère!

Pour l'histoire familiale: Pourquoi est-ce que j'ai intégré la partie de ma mère et pas de mon père? Difficile à dire, p-e parce qu'elle est fort manipulatrice et qu'elle a essayé, moi et mon frère, de nous monter contre notre père? C'est une histoire compliquée, je ne sais pas exactement l'ensemble des choses enracinées à cause de ma relation avec mes parents.
Actuellement mon père vis dans le pays voisin et j'ai des contacts avec lui par écrit toutes les deux semaines à peu près.
J'ai coupé les ponts avec ma mère ( mon frère également )

Citation:
...
Je vais répondre ici à l'ensemble des paragraphes suivants qui au final se rejoignent.
J'accepte l'idée de n'avoir conscience que d'une partie de mon être et qu'il y en tellement à découvrir. J'accepte l'idée d'aller faire une psychothérapie ( j'ai trouvé un centre près de chez moi, je téléphone demain). Ce sera p-e le guide qui me permettra de découvrir ces 'autres continents'. Actuellement je ne vois pas d'autre alternative mais ca me semblerait étrange qu'il n'existe que celle-ci..
Citation:
Selon moi, une brèche s'est ouverte. Je ne pense pas que tu puisses revenir en arrière.
J'ai ce sentiment depuis que je suis revenu, le 6 janvier d'une retraite en centre Vipassana de 10 jours en effet.. Espérons juste que le navire ne s'échouera pas sur les récifs


- Nobishi

Hello !
Citation:
1 - Commence par accepter...
Yes, il me manque clairement des objectifs, je l'ai bien compris avec Barney car mes envies se limitent à "devenir meilleur" sans but précis. Je dois travailler la-dessus et sur ce que je désire vraiment...

Citation:
2 - Il faut s'avoir s'accorder du temps de "pause"
Tu as tout à fait raison. J'ai d'ailleurs passé mon w-e à "glander", jouer à l'ordi et ca m'a fait du bien! Je me sens un peu sorti du brouillard mental dans lequel j'étais perdu.
Néanmoins quand je suis dans un "bon mood", je ne ressens pas le besoin de faire des pauses! Je suis tellement excité par l'activité (un dessin) par exemple, que je peux faire ca pendant des heures en perdant toute notion du temps et sans avoir besoin de me relaxer. Tout en me sentant en même temps extrêmement fier de moi même et heureux.
Le problème énorme que j'ai c'est qu'avec moi, c'est TOUT OU RIEN. Soit je joue aux jeux-vidéos toute la journée, soit pas du tout.
Soit je regarde pas de série soit je binge-watch toutes les saisons dans le but de la finir, même si elle me saoule (Mister Robot par exemple)
Soit je fume pas du tout, soit je fume toute la journée.
Je n'arrive pas du tout à contrôler les choses.


Citation:
Tu parlais d'être un zombie sur Youtube, change les vidéos que tu regardes
Honnêtement 75% de ce que je regarde sont des documentaires, des reportages, etc... qui peuvent m'apprendre des choses et que je considère quand même comme "perte de temps" car j'estime avoir des choses plus importantes à faire...
J'ai malheureusement un petit faible pour les "zap télé" qui sont clairement pas du niveau d'un documentaire mais bon... ca reste minime par rapport aux dizaines (!) d'heures que je passe par semaine à regarder de vidéos.

Citation:
3 - Cette peur de l'échec, elle est présente parce que ton côté perfectionniste ne te juge pas suffisamment bon, puisque tu te considères plus comme polyvalent qu'expert.
Yes on est d'accord. Je fuis encore l'échec ajd, j'ai d'ailleurs toujours détesté les compétitions en refusant tant que possible d'y participer. La peur est là aussi...
Il faut que je travaille là-dessus aussi, step by step, sortir de ma zone de confort dès que possible! Plus facile à dire qu'à faire.
" en accomplissant quelque chose qui me tenait vraiment à cœur."
Il faut encore une fois que je définisse des objectifs clairs car sinon... pas de vrais accomplissement! Néanmoins si je ne travaille pas mon coté perfectionniste alors je ne profiterai jamais de ces succès...


Ca me plairait effectivement énormément d'approfondir le sujet avec toi, je t'envoie un Mp!
Réponse avec citation
  #20  
Vieux 06/02/2019, 11h34
Avatar de AlexandreDeMacedoine
AlexandreDeMacedoine AlexandreDeMacedoine est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: aot 2014
Messages: 1 642
Par défaut

Je m’excuse si je répètes une chose déjà dite mais je viens juste livrer mon sentiment sur ce que je lis. Peut-être que cela t’aidera à réfléchir.

J’ai l’impression que tu t’es laissé piéger par un sentiment de débordement lié au fait que tu pars un peu dans tous les sens. Tu t’agites parce qu’au fond tu manques d’un vrai cadre et d’un vrai axe de développement.
En fait je m’aperçois que Barbey t’a déjà plus ou moins posé la question en parlant de but mais cela va plus loin que cela, il y a aussi une question de sens.

Il n’y a pas trente six manières de faire en l’Etat. Réserve toi une ou deux journées exclusivement dédiées à cette problématique. Tu dois absolument faire un point en te forçant à en sortir avec une vision claire ET synthétique de ce qui ne va pas, d’où tu veux aller, etc. Il va falloir t’interroger de façon « musclée » (au sens figuré).
Ce n’est pas te rendre service que de t’accompagner dans les petits détails de ton message à mon avis. Ce qui te manque justement c’est de trier l’essentiel du détail et ce sans penser à ton environnement actuel. De voir les causes primaires de tes soucis. Si tu traites tout individuellement, tu vas forcément te noyer.

Je suis exactement en train de faire cela cette semaine, je profite d’un arrêt maladie suite à une opération. Je joins mon journal sur cet item car justement j’avais posté et on m’avait répondu la même chose ici :

Ma journée pour retrouver ma route

Il y a notamment un outil graphique pour t’aider qui n’est pas de moi. Ce n'est pas une méthode à suivre stricto censu car elle s'est aussi adaptée à ma progression mais cela peut te donner des idées.
Je précise que j'ai mis une journée entière à me questionner plus pas mal de questionnements avant pour comprendre la source originelle de mes problèmes.

Dernière modification par AlexandreDeMacedoine ; 07/02/2019 à 00h47
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 20h37.