Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 29/08/2018, 19h36
Avatar de Keent
Keent Keent est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: janvier 2011
Localisation: Choucroute land (67)
Messages: 206
Par défaut Ne pas se faire écraser en milieu professionnel

Hello,

Petit sujet différent de la séduction, mais plutôt de dynamique professionnelle.

Je travaille dans un cabinet, dans un département de 6 personnes (moi compris), et ce depuis février (en mi-temps puis plein temps depuis début juillet). Le taf me correspond plus ou moins, j'ai de bonnes perspectives et opportunités. Ca c'est cool.

Mais bien entendu, y'a des trucs qui clochent.

Je suis d'un naturel plutôt "gentil", c'est-à-dire que je ne m'impose pas forcément dans les milieux où je sens que je n'ai pas le pouvoir. Et la professionnellement je sens que je suis dépassé, je suis un peu le "petit nouveau" (stagiaire il faut préciser). "Géographiquement", ils sont par bureaux ensemble et moi je suis en openspace un peu plus loin (important pour la suite je pense).

Et c'est précisément ce qui m'embête un peu : mes collègues de mon département ont à mon sens tendance à m'écraser un peu, et manquent de savoir-vivre.

Quelques exemples :

- en partant manger, ils se préviennent mutuellement, mais quand ils passent devant mon espace, ne me disent pas forcément qu'ils vont manger, considérant peut-être que je les vois donc que je peux aller avec eux.

- idem quand ils vont jouer au babyfoot l'après-midi (bon j'admets que des fois ils me le disent, mais ce n'est clairement pas la majorité du temps et c'est seulement 2 personnes en particulier sur les 5)

- j'ai toujours le droit à des remarques quand on va jouer, style "t'es pas très bon, t'es un bourrin, ect". En soit cela n'est pas méchant, mais le ton des fois laisse à penser qu'ils se défoulent sur moi.

Plus particulièrement encore, c'est un peu un effet de groupe : 2 groupes de 2 existent, et la 5ème personne est le "chef' hiérarchique. Séparément, ils sont tous relativement sympas. Mais en groupe c'est autre chose. Pourtant je les aimes bien, mais j'aimerais bien retourner la situation.

Par exemple cet après-midi, je me suis pris une bonne punchline dans la tête : "t'as quelque chose à faire ? Parce qu'ici on ne paie pas les gens à faire des choses non économiquement valorisables, et moi en 11 ans j'ai toujours eu quelque chose à faire".

--> Alors vous me direz en tant que tel rien de mal, mais j'avais déjà fait le tour des bureaux pour récupérer du travail (de tout le cabinet, pas que de mon département), donc je ne pensais pas pouvoir faire quelque chose d'autre, et là on me balance un "t'aurais pu faire ça, ça, ça, mais pas ce que tu fais là, car là c'est du vent" (alors que la même personne m'encourage à développer l'aspect en question).

Bref tout ça pour dire: comment retourner la situation et être un peu plus ferme avec eux ? Concrètement, m'affirmer : plutôt sur le ton ironique, en les ignorant quand ils vont manger, jouer, etc ? En partant lorsque les remarques sont agaçantes ?

Merci par avance

Edit : en fait, je ne me sens pas forcément intégré dans leur "groupe" qui est sensé être mon département, c'est un peu du 50-50 d'inclusion dans le groupe, et à leur bon vouloir semble-t-il.. Mais je n'ai pas forcément envie de subir les changements d'humeur de chacun.

Dernière modification par Keent ; 29/08/2018 à 19h40
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #2  
Vieux 29/08/2018, 20h12
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 18 285
Par défaut

Mec, t'es le petit stagiaire, je comprends que la quenelle n'a pas forcément une super saveur, mais tu dois accepter ton rang.

Petit crocodile deviendra gros.
Et là tu pourras leur montrer tes dents.
En attendant, grossis.

En attendant arrondis les angles, inutile de partir en frontal tu ne gagneras pas.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 29/08/2018, 20h17
Avatar de Keent
Keent Keent est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: janvier 2011
Localisation: Choucroute land (67)
Messages: 206
Par défaut

Hello DonDiego,

Ouais je sais ça, mais ce que je ne comprends pas c'est la volatilité de leur attitude.. Autant des fois ils sont tops mais alors après j'en prends plein la tête.

Mais j'aimerais au moins pouvoir être un peu plus ferme sans être irrespectueux dans mes relations avec eux, ce que tu appelles "arrondir les angles".

Est-ce que tu peux développer ?
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 29/08/2018, 20h18
Avatar de L'attaquant
L'attaquant L'attaquant est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: avril 2014
Messages: 1 371
Par défaut

Jordan Belfort il s'est laissé traiter comme de la merde pendant 6 mois, il a baissé son froc, le temps d'obtenir sa licence de courtier. Ensuite il a montré les crocs.

Tout ça dépend de plusieurs facteurs : l'ambiance au cabinet, la façon dont tu t'es imposé au départ, etc. Si c'est mal engagé faudra du temps pour rectifier le tir, et serrer les fesses.

Un bon début serait d'apprendre à dire non quand on te demande des trucs injustifiés.
__________________


Pensées

Réponse avec citation
  #5  
Vieux 29/08/2018, 20h23
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 18 285
Par défaut

Citation:
Mais j'aimerais au moins pouvoir être un peu plus ferme sans être irrespectueux dans mes relations avec eux, ce que tu appelles "arrondir les angles".

Est-ce que tu peux développer ?
Détaille une ou deux situations un peu emblématiques, je préfère partir d'éléments concrets.
Plus tu détailleras, moins je te raconterai de conneries
Le calibrage...
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 29/08/2018, 20h39
Avatar de Locke
Locke Locke est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: octobre 2013
Messages: 1 115
Par défaut

C'est triste mais j'ai eu les mêmes déboires en stage. T'en a toujours qui veulent te manquer de respect par que tu es stagiaire. Profite du stage pour apprendre à montrer à la jouer fine et pas te laisser faire. Tu as rien à perdre, tu n'es pas payé, donc amuse toi à jouer avec les dynamiques de groupes.

Après, ils font pas quelque chose de méchant mais si tu laisses les choses continuer cela peut aller plus loin. A ta place, je chercherai à créer une contre dynamique. Pourquoi ne pas proposer toi d'aller manger, ou d'aller faire un babyfoot ?

Prends l'initiative pour apporter quelque chose, et si possible, pas avec tous. Genre tu fais qu'avec 3 puis qu'avec 2 et ainsi de suite. Essaye de voir ceux avec lesquels tu t'entends le plus pour créer un contre groupe. Diviser pour mieux régner

Autre chose, ne t'attends pas à être intégré par eux. Ose leur dire non.
__________________
Mes mots comme ceux de mes pairs ne valent jamais vérité absolu. A vous de trouver votre solution parmis toutes les idées que l'on vous partage.

Je sais que je ne sais rien. Socrate
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 29/08/2018, 21h03
Avatar de Keent
Keent Keent est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: janvier 2011
Localisation: Choucroute land (67)
Messages: 206
Par défaut

Citation:
Envoyé par don Diego de la Vega Voir le message
Détaille une ou deux situations un peu emblématiques, je préfère partir d'éléments concrets.
Plus tu détailleras, moins je te raconterai de conneries
Le calibrage...
Typiquement, cet après-midi (le passage que j'évoquais dans mon premier message:

Citation:
Moi, discutant avec un collègue pour faire un test sur Skype : bla bla bla
Lui : mais au fait tu as des trucs à faire niveau taf ?
Moi : oui là je me suis mis sur le projet "innovation"
Lui : non mais je te parle de choses évaluables économiquement, pas du vent.
Moi : oui enfin j'ai fait le tour de tous les départements (3), personne n'avait rien.
Lui : Ca fait 11 ans que je fais ce métier et je n'ai jamais rien eu à faire. Là tu fais du vent, ça sert à rien, vas lire des articles pour les newsletters
Au baby ça se passe comme ça :

Je joue un peu comme un bourrin, je l'avoue, je fais pas mal de reprise et ça peut énerver certes.
Mais les remarques peuvent fuser du style
- T'es un sacré bourrin, tu sais pas jouer.
- T'es chanceux, tu fais n'importe quoi
- Allez voilà le franc-tireur, tu fais pas ça quand t'es avec moi et tu me fais perdre.
- Tu me fais perdre à chaque fois.

Alors autant des fois c'est "rigolo", dit sur un ton bon enfant, autant des fois c'est de la pure méchanceté gratuite, sans aucune explication.

A la piscine l'autre fois (un dimanche de canicule, nous étions 5 du cabinets et 4 de nos compagnes, j'étais un peu le "larbin" pour aller chercher les balles qui sortaient de la piscine
Citation:
Allez Keent c'est pour toi !
Bon on sait c'est pour qui !
Allez dépêche-toi !
En résumé : souvent dit sous le ton de la rigolade, mais pour affirmer la supériorité et faire rire la galerie.

Je subis clairement la situation, et ca m'embête bien correctement !
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 29/08/2018, 21h07
Avatar de Keent
Keent Keent est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: janvier 2011
Localisation: Choucroute land (67)
Messages: 206
Par défaut

Citation:
Envoyé par L'attaquant Voir le message
Jordan Belfort il s'est laissé traiter comme de la merde pendant 6 mois, il a baissé son froc, le temps d'obtenir sa licence de courtier. Ensuite il a montré les crocs.

Tout ça dépend de plusieurs facteurs : l'ambiance au cabinet, la façon dont tu t'es imposé au départ, etc. Si c'est mal engagé faudra du temps pour rectifier le tir, et serrer les fesses.

Un bon début serait d'apprendre à dire non quand on te demande des trucs injustifiés.
Je suis d'accord sur le "non".

Le truc tricky c'est qu'ils sont jamais vraiment méchants dans le sens très autoritaire, mais bien au contraire : des petites piques sur le ton de l'humour, histoire de montrer la supériorité, et l'effet de groupe. Car y'en a deux dans le tas qui ne font que suivre, ne disent jamais de choses méchantes.

Serrer les dents c'est ce qu'il faut que je fasse pour le moment. J'ai déjà signé jusqu'à début janvier chez eux. J'hésite à signer ailleurs pour mon deuxième stage, mais dans ma boîte actuelle je peux avoir de beaux projets devant moi, c'est la seule chose qui me retient : avoir un super CV même si j'en chie pendant 1 an.
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 29/08/2018, 21h13
Avatar de Oimat
Oimat Oimat est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: juin 2018
Localisation: Bordeaux
Messages: 592
Par défaut

Citation:
Envoyé par Keent Voir le message
Ouais je sais ça, mais ce que je ne comprends pas c'est la volatilité de leur attitude.. Autant des fois ils sont tops mais alors après j'en prends plein la tête.
T'es stagiaire, t'es pas là pour longtemps. Ils ont sûrement une dizaine d'années de plus que toi, et il se connaissent depuis très longtemps.

Une meilleure question est : comment s'intégrer à un groupe solidifié lorsque ledit groupe sait qu'il ne nous reverra plus dans quelques mois ?

Pas besoin d'être stagiaire pour comprendre cette nouvelle question : suffit d'être en déplacement professionnel pour une période plus ou moins courte, de rencontrer un groupe de personnes qui déménagent bientôt...
__________________
Le journal du salséro et du lindy hoppeur
Rien ne sert d'attendre sans raison, il faut partir à point.
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 29/08/2018, 21h13
Avatar de Keent
Keent Keent est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: janvier 2011
Localisation: Choucroute land (67)
Messages: 206
Par défaut

Citation:
Envoyé par Locke Voir le message
Après, ils font pas quelque chose de méchant mais si tu laisses les choses continuer cela peut aller plus loin. A ta place, je chercherai à créer une contre dynamique. Pourquoi ne pas proposer toi d'aller manger, ou d'aller faire un babyfoot ?

Prends l'initiative pour apporter quelque chose, et si possible, pas avec tous. Genre tu fais qu'avec 3 puis qu'avec 2 et ainsi de suite. Essaye de voir ceux avec lesquels tu t'entends le plus pour créer un contre groupe. Diviser pour mieux régner

Autre chose, ne t'attends pas à être intégré par eux. Ose leur dire non.
Tu as bien cerné la situation. Ce n'est pas méchant, mais c'est juste: "on a trouvé le gars qui bronche pas trop, profitons-en".

Le point par contre c'est que je suis payé justement. Et plutôt bien par rapport à d'autres Et je serais un peu emmerdé d'être payé moins #prêtétudiant

Justement, ils commandent Deliveroo la plupart du temps et vont manger avant que j'ai réellement faim. Mais cela m'est déjà arrivé de proposer, mais ce n'est jamais vraiment "suivi" je dirais. En gros c'est "ouais ouais on va venir, mais pas de suite". Alors que quand c'est un des deux "leaders" (comprendre par là le chef et le "sous-chef" de bande), tout le monde accourt.

Le plus important dans ce que tu me dis et que je commence à comprendre c'est : ne t'attends pas à te faire intégrer par eux. D'un côté cela me dérange, mais j'ai toujours plus ou moins eu dans ma vie une position d'entre deux et cela continue aujourd'hui. Je devrais simplement tirer le meilleur de ce que je peux avoir, et laisser le reste sans me prendre la tête.

Je sais juste que je n'ai pas assez de tact pour rentrer dans le lard mais avec un gant de velours. Je n'arrive pas à faire en demi-mesure
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 15h37.