Art De Seduire   Retour sur ArtDeSeduire.com
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 20/03/2017, 23h18
Avatar de Arnold
Arnold Arnold est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: avril 2011
Messages: 596
Par défaut Contexte professionnel compliqué

Bonsoir a tous.

J'ai fini mes études depuis novembre et ai eu la chance de trouver avec persévérance un boulot assez vite (quelques jours après ma soutenance). Au début j'étais très motivé à l'idée d'avoir mon premier travail, en CDI mais également et surtout un poste dans une agence très reconnue dans le domaine dans lequel je travaille. La phase de sélection a été telle que je sentais une certaine fierté d'y être arrivé.

Quelques mois plus tard, je suis assez blasé de ce travail. Je suis conscient qu'on m'a donné ma première chance dans ce domaine mais je ne suis pas assez formé et me viande assez souvent à cause d'un procèss à qu'on m'a expliqué au fur et à mesure. Il y a un mois j'ai appris que je n'étais pas renouvelé et que je quittais l'entreprise fin avril (je devais en temps normal finir en fin février mais ils m'ont proposé d'aller jusqu'à fin avril pour avoir le temps de me retourner et de trouver autre chose).

Le souci c'est que petit a petit j'ai vu cela comme un échec. Outre le fait que mes collègues beaucoup plus anciens s'accordent pour dire qu'on m'a donné des dossiers hyper compliqués compte tenu de mon inexpérience, je vis chaque journée comme un calvaire depuis cette décision (même si savoir que je pars à été libérateur ) car j'ai cette impression d'être un bon a rien mais d'être la en dépannage en attendant qu'ils trouvent quelqu'un d'autre. Ca passe par des heures supp non payées (illégal mais personne ne dit rien dans l'entreprise car ca s'est banalisé ) mais aussi par des demandes stressantes (il faut tout faire asap, tout est urgent). Certains de mes collègues ont même été arrêtés deux semaines à cause du stress.

Depuis cette rupture conventionnelle je me sens mieux mais ai l'impression d'être un incapable. Comment retrouver la motivation de chercher un nouveau travail qui me plaît vraiment sans avoir à penser interieurement que je suis nul?

Merci par avance de vos réponses.
__________________
"Toute difficulté comporte un avantage potentiel bien plus grand que ce que l'expérience t'a couté; tu apprendras ainsi à transformer des obstacles en occasion" Anthony Robbins.


La vie extraordinaire d'un mec ordinaire
1ère partie: http://forum-seduction.artdeseduire....-j-arnold.html
2ème partie: http://forum-seduction.artdeseduire....vraie-vie.html
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #2  
Vieux 20/03/2017, 23h29
Kazuo Kiriyama Kazuo Kiriyama est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: janvier 2017
Messages: 203
Par défaut

Hey bien, pour reprendre tes mots, en ne pensant pas intérieurement que tu es nul
Ou sinon, un post de Barney qui t'explique comment " anticiper " pour mieux gérer en quelque sorte, je te laisse regarder.

Mais de manière générale, si tu sais que tes collègues ne te bulllshit pas sur le fait que t'as eu des trucs compliqués, et que t'es dans un truc grave select en début de carrière, je pense sincèrement que tes futurs employeurs eux-même comprendront (ne fais pas de vagues en partant, gardes la motivation tout en cherchant à côté, parles à certains de tes collègues éventuellement.) que le job était un peu trop pour une première fois, mais tkt ils préfèreront ça à un gars qui avait un poste quelconque
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 21/03/2017, 09h49
Avatar de Oncle Barney
Oncle Barney Oncle Barney est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: novembre 2012
Localisation: Bordeaux
Messages: 15 254
Par défaut

Citation:
Envoyé par Arnold Voir le message
Au début j'étais très motivé à l'idée d'avoir mon premier travail
Qu'est ce que ça impliquait pour toi à l'époque d'avoir ce premier travail? Qu'est ce qui te motivait?

Citation:
Envoyé par Arnold Voir le message
La phase de sélection a été telle que je sentais une certaine fierté d'y être arrivé.
Tu te sentais fier d'avoir été embauché par cette boite, via ce processus, c'est ça?
Tu en es toujours fier aujourd'hui? Ou est ce que ça a changé?

Citation:
Envoyé par Arnold Voir le message
Quelques mois plus tard, je suis assez blasé de ce travail. Je suis conscient qu'on m'a donné ma première chance dans ce domaine mais je ne suis pas assez formé et me viande assez souvent à cause d'un procèss à qu'on m'a expliqué au fur et à mesure.
Donc tu es blasé parce que tu te te viandes souvent, à cause de la façon de te former, c'est ça?

Quand tu dis que tu te viandes, qu'est ce que ça veut dire exactement?

De quoi aurais tu besoin pour que ça se passe mieux?

Citation:
Envoyé par Arnold Voir le message
Il y a un mois j'ai appris que je n'étais pas renouvelé et que je quittais l'entreprise fin avril (je devais en temps normal finir en fin février mais ils m'ont proposé d'aller jusqu'à fin avril pour avoir le temps de me retourner et de trouver autre chose).
Pas renouvelé? Tu n'étais pas en CDI?
Plutôt sympa de te garder 2 mois supplémentaires juste pour que tu puisses te retourner. Franchement, peu de boites font ça.

Sais tu les raisons de ce non renouvellement?

Citation:
Envoyé par Arnold Voir le message
Le souci c'est que petit a petit j'ai vu cela comme un échec. Outre le fait que mes collègues beaucoup plus anciens s'accordent pour dire qu'on m'a donné des dossiers hyper compliqués compte tenu de mon inexpérience, je vis chaque journée comme un calvaire depuis cette décision (même si savoir que je pars à été libérateur ) car j'ai cette impression d'être un bon a rien mais d'être la en dépannage en attendant qu'ils trouvent quelqu'un d'autre.
Tu es en train de dire que le fait qu'ils ne te gardent pas te fait dire que tu ne vaux rien, c'est ça?

Citation:
Envoyé par Arnold Voir le message
Ca passe par des heures supp non payées (illégal mais personne ne dit rien dans l'entreprise car ca s'est banalisé ) mais aussi par des demandes stressantes (il faut tout faire asap, tout est urgent). Certains de mes collègues ont même été arrêtés deux semaines à cause du stress.
Si de toute façon tu pars dans 1 mois, qu'est ce qui te pousse à garder le rythme de la boite?
Par exemple, qu'est ce qui t'empêche de bosser à 100% au lieu des 120% ou plus habituels?

Citation:
Envoyé par Arnold Voir le message
Comment retrouver la motivation de chercher un nouveau travail qui me plaît vraiment sans avoir à penser interieurement que je suis nul?
En comprenant précisément ce qui est en train de se jouer pour toi dans cette première aventure salariale. Tu es totalement débordé par tes émotions. Tu es en train d'apprendre des choses fondamentales qui te serviront pour la suite de ta vie.
Bienvenue dans le monde des adultes!
__________________
Appelez moi Barney tout court

Praticien en Programmation Neuro-Linguistique [PNL] (aperçu)
et en Communication Non Violente [CNV] (aperçu)


Mes pensées et réflexions
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 22/03/2017, 23h24
Avatar de Arnold
Arnold Arnold est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: avril 2011
Messages: 596
Par défaut

Citation:
Envoyé par Kazuo Kiriyama Voir le message
Hey bien, pour reprendre tes mots, en ne pensant pas intérieurement que tu es nul
Ou sinon, un post de Barney qui t'explique comment " anticiper " pour mieux gérer en quelque sorte, je te laisse regarder.

Mais de manière générale, si tu sais que tes collègues ne te bulllshit pas sur le fait que t'as eu des trucs compliqués, et que t'es dans un truc grave select en début de carrière, je pense sincèrement que tes futurs employeurs eux-même comprendront (ne fais pas de vagues en partant, gardes la motivation tout en cherchant à côté, parles à certains de tes collègues éventuellement.) que le job était un peu trop pour une première fois, mais tkt ils préfèreront ça à un gars qui avait un poste quelconque
Ca fait un coup de se faire virer de son premier emploi mais je m'en remettrais. Après j'ai un sentiment d'injustice, mais en voyant le contexte actuel de la boite ( des employés font des burnouts) cela me rassure.
QUOTE='Barney';931657]Qu'est ce que ça impliquait pour toi à l'époque d'avoir ce premier travail? Qu'est ce qui te motivait?

Ce qui me motivait c'était l'idée qu'avec ce travail j'allais vers mes objectifs: indépendance, voyages etc..

Tu te sentais fier d'avoir été embauché par cette boite, via ce processus, c'est ça?
Tu en es toujours fier aujourd'hui? Ou est ce que ça a changé?
lorsque j'ai eu ce boulot j'en étais vraiment fier. Toutes mes études j'avais entendu parler de cette boite comme étant la numéro 1 dans mon secteur du coup ca m'a donné beaucoup de confiance .

Aujourd'hui j'en suis moins fier car j'ai ce sentiment d'avoir échoué, ou de ne pas etre a la hauteur.

Donc tu es blasé parce que tu te te viandes souvent, à cause de la façon de te former, c'est ça?

C'est exactement ca. En fait je demande de l'aide a mes collègues expérimentés, mais ils ne s'accordent pas sur la façon de faire. Du coup je perds du temps car les choses ne sont pas faites vites et pas bien faites


Quand tu dis que tu te viandes, qu'est ce que ça veut dire exactement?

Ca veut dire des erreurs au moment d'un devis ou d'une commande. J'ai même une cliente qui m'a envoyé un mail me disant que je n'étais pas bien forme et que c'était dommage pour moi.


De quoi aurais tu besoin pour que ça se passe mieux?

De temps. Malheureusementje ne l'ai plus. Il aurait fallu que la formation soit plus longue car les outils que nous utilisons sont très complexes

Pas renouvelé? Tu n'étais pas en CDI?
Plutôt sympa de te garder 2 mois supplémentaires juste pour que tu puisses te retourner. Franchement, peu de boites font ça.

C'est un CDI mais avec période d'essai. Ils m'avaient renouvelé une fois car ils voyaient que je faisais des efforts mais pas 2 fois pour le renouvellement.

Je pense que ca leur est utile aussi. Ils sont en sous effectifs et il y a en ce moment trop peu de temps et de gens pour former un nouveau. Après je crache pas sur cette solution car elle me convient aussi.

Sais tu les raisons de ce non renouvellement?

Oui en fait il y a eu des erreurs sur des commandes pour lesquelles je n'avais pas été formé et pour lesquelles j'avais demandé de l'aide. On m'a dit qu'ils avaient failli perdre les clients et que ma capacité a gérer des commandes avait été remise en cause.

Tu es en train de dire que le fait qu'ils ne te gardent pas te fait dire que tu ne vaux rien, c'est ça?

C'est un peu ça. J'ai l'impression d'être une solution de dépannage en attendant un nouveau.

Si de toute façon tu pars dans 1 mois, qu'est ce qui te pousse à garder le rythme de la boite?
Par exemple, qu'est ce qui t'empêche de bosser à 100% au lieu des 120% ou plus habituels?

Le fait que j'ai des collègues avec qui je m'entends bien. Et que 2 personnes de mon équipe ont fait un burnout (il y a eu de nombreux cas dans mon service). Du coup j'ai baissé mon envie de bosser c'est sur, mais je suis obligé de continuer à 100% quand même

En comprenant précisément ce qui est en train de se jouer pour toi dans cette première aventure salariale. Tu es totalement débordé par tes émotions. Tu es en train d'apprendre des choses fondamentales qui te serviront pour la suite de ta vie.
Bienvenue dans le monde des adultes! [/QUOTE]

Aah c'est une première expérience que je n'oublierai pas en effet 👍
__________________
"Toute difficulté comporte un avantage potentiel bien plus grand que ce que l'expérience t'a couté; tu apprendras ainsi à transformer des obstacles en occasion" Anthony Robbins.


La vie extraordinaire d'un mec ordinaire
1ère partie: http://forum-seduction.artdeseduire....-j-arnold.html
2ème partie: http://forum-seduction.artdeseduire....vraie-vie.html
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 23/03/2017, 10h49
Avatar de Oncle Barney
Oncle Barney Oncle Barney est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: novembre 2012
Localisation: Bordeaux
Messages: 15 254
Par défaut

Citation:
Envoyé par Arnold Voir le message
Ce qui me motivait c'était l'idée qu'avec ce travail j'allais vers mes objectifs: indépendance, voyages etc..
Quitter cet emploi, ça donne un petit coup de frein pour ces objectifs, mais ça ne les met pas en péril, on est d'accord là dessus? Tu vas finir retrouver un emploi, oui ou non?
Ca arrive à beaucoup de monde de se faire virer, crois moi, ça m'est arrivé.

Citation:
Envoyé par Arnold Voir le message
lorsque j'ai eu ce boulot j'en étais vraiment fier. Toutes mes études j'avais entendu parler de cette boite comme étant la numéro 1 dans mon secteur du coup ca m'a donné beaucoup de confiance .

Aujourd'hui j'en suis moins fier car j'ai ce sentiment d'avoir échoué, ou de ne pas etre a la hauteur.
Imaginons que tu me prennes pour la personne que tu admires le plus, que tu vénères même. Je te donne le privilège de me parler. Ok.
Maintenant, je vais te demander de faire tes preuves. Tu vas relever le défi de courir un marathon en moins de 3h. Ne me déçois pas!

Que crois tu qu'il va se passer? Evidemment, c'est une demande quasi impossible.
Qu'est ce que tu vas conclure? Que tu es la pire des merdes, ou bien que je suis fou de te demander ça?

Tu es en train d'apprendre que tous les adultes ne sont pas à écouter les yeux fermés, que tu n'as pas à te définir en permanence en fonction d'eux. Tu dois apprendre à cultiver ton rapport à toi même, à la façon dont tu te considères toi. Ca te permet d'avoir un regard critique sur ce que tu observes pour savoir si c'est toi qui défailli ou si ya une couille dans le potage dès le départ. Et en comparant tes autres petits camarades, tu en conclues quoi?

Tu manques de recul. Tu comprendras mieux tout ça quand tu en seras sorti.

Citation:
Envoyé par Arnold Voir le message
C'est exactement ca. En fait je demande de l'aide a mes collègues expérimentés, mais ils ne s'accordent pas sur la façon de faire. Du coup je perds du temps car les choses ne sont pas faites vites et pas bien faites
Moi je lis ça (en gras) avant toute chose pour expliquer le problème.
Alors oui, quelqu'un d'expérimenté aurait pu se débrouiller à ta place. Sauf que tu es un débutant! Tu ne peux pas te blâmer alors que tu es en train d'apprendre dans un contexte qui n'est pas favorable à ce que tu réussisses! Le vois tu?

Citation:
Envoyé par Arnold Voir le message
Ca veut dire des erreurs au moment d'un devis ou d'une commande. J'ai même une cliente qui m'a envoyé un mail me disant que je n'étais pas bien forme et que c'était dommage pour moi.
Elle ne fait te dire que ce que je viens d'écrire! Ce n'est pas TOI le problème, c'est EUX. C'est cette organisation. Tu n'as pas à te remettre en cause à cause d'eux


Citation:
Envoyé par Arnold Voir le message
Je pense que ca leur est utile aussi. Ils sont en sous effectifs et il y a en ce moment trop peu de temps et de gens pour former un nouveau. Après je crache pas sur cette solution car elle me convient aussi.
Leur fonctionnement est à bout de souffle. Le turn over est déjà important et la situation fait que ça s'accélère. Tu fais bien de quitter ce bateau qui coule!

Citation:
Envoyé par Arnold Voir le message
C'est un peu ça. J'ai l'impression d'être une solution de dépannage en attendant un nouveau.
Comme j'essaie de te l'expliquer, leur organisation est en train de péricliter. Combien de fois j'ai vu ça dans ma vie des recrutements de petits jeunes pour des situations de crise et qui se font dépasser par les événements? J'ai vu ces situations se multiplier après la crise. Terriblement banal

Citation:
Envoyé par Arnold Voir le message
Le fait que j'ai des collègues avec qui je m'entends bien. Et que 2 personnes de mon équipe ont fait un burnout (il y a eu de nombreux cas dans mon service). Du coup j'ai baissé mon envie de bosser c'est sur, mais je suis obligé de continuer à 100% quand même
100%, ça veut dire que tu fais les heures prévues dans ton contrat, et que tu fais ce que tu peux. Ca ne veut pas dire te ruiner la santé. Tu n'as en aucun cas OBLIGATION de faire plus.

On sent bien que tu veux à tout prix être à la hauteur des attentes des adultes. Je suis prêt à parier qu'il y a un truc comme ça dans ton rapport à tes parents. Tu es encore dans un comportement d'enfant soumis aveuglément à ce que lui dit les adultes. Tu penses pouvoir obtenir ainsi de la reconnaissance de ta valeur, quitte à dépasser tes propres limites pour ça. Ce sont des gens comme toi qui finissent en burn out. Je mets ma main à couper que si tu étais resté dans cette boite, tu aurais fini comme les autres
__________________
Appelez moi Barney tout court

Praticien en Programmation Neuro-Linguistique [PNL] (aperçu)
et en Communication Non Violente [CNV] (aperçu)


Mes pensées et réflexions
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 23/03/2017, 22h29
Avatar de Arnold
Arnold Arnold est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: avril 2011
Messages: 596
Par défaut

Citation:
Envoyé par 'Barney' Voir le message
Quitter cet emploi, ça donne un petit coup de frein pour ces objectifs, mais ça ne les met pas en péril, on est d'accord là dessus? Tu vas finir retrouver un emploi, oui ou non?
Ca arrive à beaucoup de monde de se faire virer, crois moi, ça m'est arrivé.
Oui bien sur que je vais retrouver. C'est juste que j'ai un coup de mou du coup vu la manière dont je quitte l'entreprise


Imaginons que tu me prennes pour la personne que tu admires le plus, que tu vénères même. Je te donne le privilège de me parler. Ok.
Maintenant, je vais te demander de faire tes preuves. Tu vas relever le défi de courir un marathon en moins de 3h. Ne me déçois pas!

Que crois tu qu'il va se passer? Evidemment, c'est une demande quasi impossible.
Qu'est ce que tu vas conclure? Que tu es la pire des merdes, ou bien que je suis fou de te demander ça?
La deuxième solution obviously.


Tu es en train d'apprendre que tous les adultes ne sont pas à écouter les yeux fermés, que tu n'as pas à te définir en permanence en fonction d'eux. Tu dois apprendre à cultiver ton rapport à toi même, à la façon dont tu te considères toi. Ca te permet d'avoir un regard critique sur ce que tu observes pour savoir si c'est toi qui défailli ou si ya une couille dans le potage dès le départ. Et en comparant tes autres petits camarades, tu en conclues quoi?

Ca fait pas mal de temps que je cherche des solutions pour avoir ce rapport a moi mais je ne trouve rien de concret. En général les solutions sont l'auto suggestion mais ca ne marche pas quand le moment survient.

Tu manques de recul. Tu comprendras mieux tout ça quand tu en seras sorti.

Le recul je l'ai depuis le moment ou on m'a annoncé la nouvelle. Je me sens beaucoup moins stressé d'aller au travail et pour tout te dire, sans biên sur faire le rageux, je vois de plus en plus de collegues me dirent qu'ils craquent, que notre boulot nous prive quasi totalement de vie sociale (tu sais quand tu dois arriver au boulot mais jamais à quelle heure tu vas partir).

Moi je lis ça (en gras) avant toute chose pour expliquer le problème.
Alors oui, quelqu'un d'expérimenté aurait pu se débrouiller à ta place. Sauf que tu es un débutant! Tu ne peux pas te blâmer alors que tu es en train d'apprendre dans un contexte qui n'est pas favorable à ce que tu réussisses! Le vois tu?

Je le vois et le comprends tout à fait, c'est rassurant d'entendre de la bouche de mes collegues que c'est une situation qui n'etait pas facile du tout.

Elle ne fait te dire que ce que je viens d'écrire! Ce n'est pas TOI le problème, c'est EUX. C'est cette organisation. Tu n'as pas à te remettre en cause à cause d'eux


Je confirme tout à fait tes mots

Leur fonctionnement est à bout de souffle. Le turn over est déjà important et la situation fait que ça s'accélère. Tu fais bien de quitter ce bateau qui coule!

La moyenne d'age de mes collègue est de 25 ans. C'est rare de voir des gens rester plus de 2 ans et pour te dire, il n'y a pas une semaine ou on ne nous annonce pas le départ de quelqu'un

Comme j'essaie de te l'expliquer, leur organisation est en train de péricliter. Combien de fois j'ai vu ça dans ma vie des recrutements de petits jeunes pour des situations de crise et qui se font dépasser par les événements? J'ai vu ces situations se multiplier après la crise. Terriblement banal

Oui c'est à peu près ca.. on forme a peine les gens mais on veut qu'ils apprennent sur le tard, qu'ils sachent tout faire vite et bien, qu'ils soient opérationnels rapidement et qu'ils fassent très rapidement de la marge...

J'ai vu des collègues partir en pleurant ou trembler tout une après midi a cause du stress du a des commandes ou des devis importants.. Ca c'est le recul que j'ai 😕


100%, ça veut dire que tu fais les heures prévues dans ton contrat, et que tu fais ce que tu peux. Ca ne veut pas dire te ruiner la santé. Tu n'as en aucun cas OBLIGATION de faire plus.

Je ne me ruiné plus trop..Après ils ont mis en place un système assez malin qui fait que c'est impossible de finir à l'heure. Tu as des commandes qui arrivent 30 minutes avant la fin de ta journée et tu dois les traiter car tu sais pas ce que tu peux avoir comme dossier le lendemain.

On sent bien que tu veux à tout prix être à la hauteur des attentes des adultes. Je suis prêt à parier qu'il y a un truc comme ça dans ton rapport à tes parents. Tu es encore dans un comportement d'enfant soumis aveuglément à ce que lui dit les adultes. Tu penses pouvoir obtenir ainsi de la reconnaissance de ta valeur, quitte à dépasser tes propres limites pour ça. Ce sont des gens comme toi qui finissent en burn out. Je mets ma main à couper que si tu étais resté dans cette boite, tu aurais fini comme les autres
Sans doute pour le burnout. En fait j'ai été élevé dans la mentalité qu'avoir un travail était le principal (mes parents sont immigrés donc j'ai un rapport hyper strict au travail) du coup ca aurait été dur pour moi de le quitter avant 1 an dans la boite. Après pour le comportement d'enfant je suis tout à fait d'accord, maintenant j'aimerais, je dirais même que j'ai la volonté d'être un homme et de pouvoir faire mes choix de manière libre et autonome. C'est quelque chose que j'ai beaucoup remarqué au cours de mon stage, mais je ne sais pas comment y remédier.
__________________
"Toute difficulté comporte un avantage potentiel bien plus grand que ce que l'expérience t'a couté; tu apprendras ainsi à transformer des obstacles en occasion" Anthony Robbins.


La vie extraordinaire d'un mec ordinaire
1ère partie: http://forum-seduction.artdeseduire....-j-arnold.html
2ème partie: http://forum-seduction.artdeseduire....vraie-vie.html
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 24/03/2017, 10h33
Avatar de Oncle Barney
Oncle Barney Oncle Barney est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: novembre 2012
Localisation: Bordeaux
Messages: 15 254
Par défaut

Bon j'ai pas lu parce que là c'est juste illisible >_<
(j'avais fait l'effort la fois précédente mais là...)

Alors petit cours d'utilisation du forum:
Pour citer des passages, tu mets au début et à la fin de la phrase que tu veux citer des balises. Ces balises pour la citation sont [ quote] au début et [/ quote] à la fin (sans l'espace à chaque fois).
Sinon, tu cliques sur la bulle jaune dans la barre d'édition du message, il te les affiche automatiquement, et entre les 2 balises, tu copies colles le passage que tu veux citer.

J'attends la réédition de ton message et je te répondrai
__________________
Appelez moi Barney tout court

Praticien en Programmation Neuro-Linguistique [PNL] (aperçu)
et en Communication Non Violente [CNV] (aperçu)


Mes pensées et réflexions
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 27/03/2017, 23h46
Avatar de Arnold
Arnold Arnold est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: avril 2011
Messages: 596
Par défaut

Citation:
Envoyé par 'Barney' Voir le message
Quitter cet emploi, ça donne un petit coup de frein pour ces objectifs, mais ça ne les met pas en péril, on est d'accord là dessus? Tu vas finir retrouver un emploi, oui ou non?
Ca arrive à beaucoup de monde de se faire virer, crois moi, ça m'est arrivé.
Oui bien sur que je vais retrouver. C'est juste que j'ai un coup de mou du coup vu la manière dont je quitte l'entreprise

Citation:
Imaginons que tu me prennes pour la personne que tu admires le plus, que tu vénères même. Je te donne le privilège de me parler. Ok.
Maintenant, je vais te demander de faire tes preuves. Tu vas relever le défi de courir un marathon en moins de 3h. Ne me déçois pas!
Citation:
Que crois tu qu'il va se passer? Evidemment, c'est une demande quasi impossible.
Qu'est ce que tu vas conclure? Que tu es la pire des merdes, ou bien que je suis fou de te demander ça?

Tu es en train d'apprendre que tous les adultes ne sont pas à écouter les yeux fermés, que tu n'as pas à te définir en permanence en fonction d'eux. Tu dois apprendre à cultiver ton rapport à toi même, à la façon dont tu te considères toi. Ca te permet d'avoir un regard critique sur ce que tu observes pour savoir si c'est toi qui défailli ou si ya une couille dans le potage dès le départ. Et en comparant tes autres petits camarades, tu en conclues quoi?
La deuxième solution obviously. (pour le marathon). Quand je me compare à mes camarades, effectivemet je vois qu'on est dans le même bateau, untel a besoin de ce travail pour payer son mariage, une autre pour payer son loyer car elle n'est pas de paris.. elle n'aime plus ce qu'elle fait mais elle est prisonnière de son travail, qui est devenu trop prenant et trop stressant..

Citation:
Tu manques de recul. Tu comprendras mieux tout ça quand tu en seras sorti.
Le recul je l'ai depuis le moment ou on m'a annoncé la nouvelle. Je me sens beaucoup moins stressé d'aller au travail et pour tout te dire, sans bien sur faire le rageur, je vois de plus en plus de collègues me dirent qu'ils craquent, que notre boulot nous prive quasi totalement de vie sociale (tu sais quand tu dois arriver au boulot mais jamais à quelle heure tu vas partir). Ca développe ce que je disais au dessus, mais on est vraiment dans la routine "métro boulot dodo" avec ce travail. J'espérais tenir 1 an histoire de mettre cette expérience sur mon cv, maintenant je ne suis pas mécontent que ca s’écourte: j'ai mis une grande partie de ma vie sociale de côté pour ce seul travail et ca c'était le point noir qui me démotivait peu à peu.



Citation:
Moi je lis ça (en gras) avant toute chose pour expliquer le problème.
Alors oui, quelqu'un d'expérimenté aurait pu se débrouiller à ta place. Sauf que tu es un débutant! Tu ne peux pas te blâmer alors que tu es en train d'apprendre dans un contexte qui n'est pas favorable à ce que tu réussisses! Le vois tu?
Je le vois et le comprends tout à fait, c'est rassurant d'entendre de la bouche de mes collegues que c'est une situation qui n’était pas facile du tout.

C'est tout vu d'ailleurs, hier (lundi), on me demande un devis urgent alors que nous sommes en sous effectif complet, que chacun d'entre nous doit faire le travail de 3 personnes (toujours pour le même salaire) , je ne comprends pas la demande, vais demander à ma supérieure, qui elle n'avait pas l'air de vouloir m'aider.. du coup j'ai demandé à une collègue plus expérimentée, mais elle même m'a dit que c'était dur pour quelqu'un d'inexpérimenté comme moi. mon collègue commercial qui attendait le devis m'a reproché de pas lui avoir donné le devis plus tôt alors que je ne connaissais même pas le process

Citation:
Leur fonctionnement est à bout de souffle. Le turn over est déjà important et la situation fait que ça s'accélère. Tu fais bien de quitter ce bateau qui coule!
La moyenne d'age de mes collègue est de 25 ans. C'est rare de voir des gens rester plus de 2 ans et pour te dire, il n'y a pas une semaine ou on ne nous annonce pas le départ de quelqu'un

Citation:
Comme j'essaie de te l'expliquer, leur organisation est en train de péricliter. Combien de fois j'ai vu ça dans ma vie des recrutements de petits jeunes pour des situations de crise et qui se font dépasser par les événements? J'ai vu ces situations se multiplier après la crise. Terriblement banal
Ajoutes à ca une situation de stress permanente, des collègues qui font des burnout, une demande de polyvalence exagérée (on nous demande de trouver le temps de faire le travail de 3 personnes, mais en même temps d'être assez efficace pour faire du chiffre sinon nous ne toucherons jamais la fameuse prime que personne n'a jamais touché d'ailleurs)
Mais c'est à peu près ca.. on forme a peine les gens mais on veut qu'ils apprennent sur le tard, qu'ils sachent tout faire vite et bien, qu'ils soient opérationnels rapidement et qu'ils fassent très rapidement de la marge...

J'ai vu des collègues partir en pleurant ou trembler tout une après midi a cause du stress du a des commandes ou des devis importants.. Ca c'est le recul que j'ai ET c'est le genre de chose qui m'a vraiment marqué dans cette boite.😕

Citation:
100%, ça veut dire que tu fais les heures prévues dans ton contrat, et que tu fais ce que tu peux. Ca ne veut pas dire te ruiner la santé. Tu n'as en aucun cas OBLIGATION de faire plus.
C'est la où ils sont assez malins vois tu: tu es censé quitter à 17h30 mais tu as une demande urgente qui arrive à 17h25 pour le lendemain à 10h. Tu n'es pas obligé de la prendre, mais sinon ca te retombe dessus le lendemain (c'est devenu le monde à l'envers dans cette boite, on te reprocherait même de pas faire d'heure supp et de te crever pour ton boulot).

Citation:
On sent bien que tu veux à tout prix être à la hauteur des attentes des adultes. Je suis prêt à parier qu'il y a un truc comme ça dans ton rapport à tes parents. Tu es encore dans un comportement d'enfant soumis aveuglément à ce que lui dit les adultes. Tu penses pouvoir obtenir ainsi de la reconnaissance de ta valeur, quitte à dépasser tes propres limites pour ça. Ce sont des gens comme toi qui finissent en burn out. Je mets ma main à couper que si tu étais resté dans cette boite, tu aurais fini comme les autres
Ca fait pas mal de temps que je cherche des solutions pour avoir ce rapport a moi mais je ne trouve rien de concret. En général les solutions sont l'auto suggestion mais ca ne marche pas quand le moment survient.

Sans doute pour le burnout

En fait j'ai été élevé dans la mentalité qu'avoir un travail était le principal (mes parents sont immigrés donc j'ai un rapport hyper strict au travail) du coup ca aurait été dur pour moi de le quitter avant 1 an dans la boite (si je dois te donner un exemple, mes parent ont l'état d'esprit des japonais concernant le travail) cependant mes parents ont été assez compréhensif quant à la situation que je leur ai décrite . Après pour le comportement d'enfant je suis tout à fait d'accord, maintenant j'aimerais, je dirais même que j'ai la volonté d'être un homme et de pouvoir faire mes choix de manière libre et autonome. C'est quelque chose que j'ai beaucoup remarqué au cours de mon stage, mais je ne sais pas comment y remédier.

Effectivement c'est plus aéré ainsi. Ecrire sur un PC vaut mieux que sur un smartphone
__________________
"Toute difficulté comporte un avantage potentiel bien plus grand que ce que l'expérience t'a couté; tu apprendras ainsi à transformer des obstacles en occasion" Anthony Robbins.


La vie extraordinaire d'un mec ordinaire
1ère partie: http://forum-seduction.artdeseduire....-j-arnold.html
2ème partie: http://forum-seduction.artdeseduire....vraie-vie.html
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 28/03/2017, 09h15
Avatar de Oncle Barney
Oncle Barney Oncle Barney est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: novembre 2012
Localisation: Bordeaux
Messages: 15 254
Par défaut

Citation:
mais sinon ca te retombe dessus le lendemain (c'est devenu le monde à l'envers dans cette boite, on te reprocherait même de pas faire d'heure supp et de te crever pour ton boulot).
C'est là que peux devenir un homme, en changeant ton regard sur ce genre de choses.

Ca veut dire quoi "ça te retombe dessus" concrètement? Tu vas subir des sévices corporels? Tu n'auras pas de primes? Tu risques d'être viré?
Et le reproche, il ne t'est pas adressé au fond, c'est l'exaspération générale qui s'exprime par ce biais. Ne pas prendre les choses pour toi. On a fait le tour de la question, tu vois bien que tu n'y peux rien. Tu n'as pas à redouter ainsi les conséquences. Tu dois apprendre à leur répondre de manière appropriée et calme. Les problèmes, tu les connais par coeur.

A tout moment de ta journée, tu as une opportunité de grandir, en te conduisant différemment, en tentant des choses. Profites en! Tu te casses dans pas longtemps! T'as un formidable terrain de jeu!
__________________
Appelez moi Barney tout court

Praticien en Programmation Neuro-Linguistique [PNL] (aperçu)
et en Communication Non Violente [CNV] (aperçu)


Mes pensées et réflexions
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 08h00.