Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 13/11/2014, 19h18
Avatar de Mr Specter
Mr Specter Mr Specter est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 464
Par défaut C'est quoi être un homme?

Hello tout le monde! Voici un article que j'ai écris un soir, pour poser à mes yeux "ce qu'est un homme"! Donc c'est assez subjectif, mais n'hésitez pas à donner vos avis constructif pour en débattre!

C'est quoi être un homme*?

C'est en ce de début de mois de novembre, froid et brumeux, après avoir révisé, une cigarette à la main et un verre dans l'autre que je décide d'écrire ,comme je le fais de temps à autre, sur cette fois ci, ce que je pense doit être un homme. Pourquoi écrire un texte là dessus*? Et bien après un été difficile et qui aura remis en question mes bases, fondements et croyances, j'en suis arrivé à la conclusion qu'il était important pour chaque garçon de devenir un homme,et ce dans tous les sens du terme comme pour chaque fille, de devenir une femme. C'est dans l'ordre des choses et de la vie*!Mais j'écris aussi, car autour de moi, j'ai trop souvent vu des mecs, garçons, qui semblent encore être resté dans l'adolescence, et qui ne grandissent pas. Je ne dis pas qu'il ne faut pas profiter de ce que la vie nous offre dans chaque période de notre âge. Un enfant doit profiter de son insouciance et de sa période de rêve. Mais un jeune adulte de 20 ans doit vraiment commencer a se poser des questions sur ce qu'il veut être et doit faire. Car dans le monde que nous vivons aujourd'hui, nos parents ne peuvent être derrière nous tout le temps,par ailleurs c'est cette introspection qui nous permettra de devenir un homme, serein, confiant, qui subviendra aux besoins de sa famille, épaulera sa femme, éduquera ces enfants. Parce que pour le moment, j'en voit certains qui agissent et réagissent comme des enfants pleurnichards, alors que je connais des femmes bien plus courageuses qu'eux, qui eux, bien les travers de la vie, continuent d'avancer. Et après, certains me demande pourquoi ça n'a pas marché avec cette fille, a cette question, je répond bien souvent*: «*t'a agis comme une lopette, et pas comme un homme*». Bref, je n'ai pas la science infuse, je ne suis ni dieu, ni un être omniscient, je suis un simple mortel comme tout le monde*; mais après différentes lectures depuis plusieurs années, discussions, expériences et introspections, je pense avoir un début de réponse. Bien sûr, je suis encore loin d'avoir un avis arrêté sur le sujet et sûrement que dans quelques années, je changerai quelques lignes de ce texte. Néanmoins, du haut de mes 21 ans, voici ce j'en pense.

Etre un homme, une question d'âge*?

Pour moi j'ai envie de dire non, mais pour les adultes, oui. Après en avoir discuté longtemps avec quelques personnes mais surtout avec mon père, et l'avis de mon médecin généraliste, on devient vraiment homme qu'a l'âge de 30 ans. Ces 30 ans qui seraient l'âge «*parfait*». Je me rappelle qu'un ami m'a dit un jour, autour d'un café, qu'avoir 30 ans c'est vraiment cool*! On reste jeune, mais on est adulte, on est beau avec nos petits traits d'homme qui se dessinent sur le visage, et normalement un boulot stable et une situation financière plutôt confortable qui nous permettrait d'être «*un peu plus libre*».(je met cette notion de liberté entre guillemets, car bien qu'en effet qu'il soit importants d'avoir des revenus pour subvenir a nos besoins, la véritable liberté est pour moi autre part)

Et c'est vrai*! Chaque étape de notre vie correspond à un état d'esprit. L'enfance est la période des rêves, de l'innocence (enfin on est pas toujours sage) et de l’insouciance. L'adolescence, celle de la découverte de soi, des premières libertés et expériences. Jeune adulte on commence à connaître ce que nos parents font tous les jours*: responsabilités, limites, etc... Et quand nous devenons adulte, liberté mais aussi obligations.

Pour autant, certains grandissent plus vite que d'autre, deviennent plus mature que d'autre. Bien sûr cela est tout à chacun, éducation, environnement, mais je pense surtout que ce qui fait grandir sont les expériences de la vie, douloureuse ou heureuses, mais aussi la prise de responsabilités*! C'est la capacité de chacun a tirer des conclusions après chaque obstacle, que le résultat soit positif ou négatif qui fait que nous grandissons. A ce sujet, je ne pense pas qu'il existe vraiment d'échec. Dans le petit Larousse(qui commençais a prendre la poussière chez moi) voici ce qui est dit*: «*Résultat négatif d'une tentative, d'une entreprise, manque de réussite*; défaite, insuccès, revers*». Ici, il est important de noter le mot «*résultat*». Un échec n'est qu'un résultat, l'important est de voir où a été notre erreur, et de la modifier pour la prochaine fois. En maths, quand on finalise une opération, et qu'on voit sur la calculatrice que notre résultat est faux, c'est qu'un de nos dénominateurs dans cette opération est fausse, en la modifiant, le résultat se retrouve exact.

C'est ça grandir. Grandir à travers nos expériences et introspection. La vie est faite de construction et de déconstruction. On change nos anciennes méthodes, en prenant le meilleur, et en faisant une nouvelle bien mieux. On change d'avis sur une chose, pour enfin voir la vérité*!

J'ai souvent remarqué que les personnes les plus intéressantes et matures, sont des personnes qui ont souffert, mais qui ont surtout sû franchir ces obstacles, cette souffrance, et d'en tirer de bonnes conclusions. Attention, je ne fais bien sûr pas de généralités, je ne dis pas que quelqu'un qui n'a jamais eu de grande souffrance n'est pas mature ou intelligente, ( et quelqu'un qui n'a jamais souffert, ça existe vraiment?) mais il n'y a qu'à regarder dans le septième art, le petit prince aristocrate qui a toujours tout eu, est souvent représenté de façon capricieuse, méchante, n'ayant aucune conscience de la vraie valeur des choses. Tandis que le pauvre lui, se bat chaque jour pour survivre, pour manger, lui connaît la vraie valeur des choses.
En civilisation chinoise, j'ai appris cette citation du Confucius*:
«*Quand*un*homme*a*faim,*mieux*vaut*lui*apprendre *à*pêcher*que*de*lui*donner*un*poisson*»
Ce qu'on peut apporter comme réponse*: «*lui apprendre a pécher jamais il ne mourra de faim mais lui donner du poisson jamais il ne sera indépendant vis a vis sa responsabilité*».

C'est ça être un homme, être responsable de sa vie, la maîtriser, voire la vérité en face.

Donc bien qu'être un homme semble être une question d'âge, je dirai que dans notre période de jeune adulte, on peut soit être un «*garçon de 21 ans*», «*soit un homme de 21 ans*». A vous de choisir.

Mais alors, c'est quoi vraiment être un homme*?

C'est un tout. Mais je pense que être un homme c'est être congruent avec soi et authentique. En somme être en harmonie avec soi*! Se connaître, avoir une identité propre, ou du moins à notre âge, savoir ce que nous sommes pas. Connaître nos qualités et défauts, qui font le charme de chacun.
Le vrai homme serein, est celui qui se respecte, a confiance en lui, a une bonne estime de lui même et respecte chacun de ses interlocuteurs. Il ne met personne sur un pied piédestal, et surtout pas parce que une femme est belle ou autre. Elle est comme les autres, mais se sera nos véritable sentiments qui feront qu'en effet, à nos yeux, cette personne est unique et plus importante que d'autre. Il est authentique et ne fait aucun effort pour paraître ce qu'il n'est pas*!
Le vrai homme n'est pas celui qui se met dans un moule, qui se laisse dicter par la société par peur de ne pas plaire aux autres*! Car cette dictature entrave sa liberté, et ce n'est plus être un être humain. Non, il n’hésite pas a suivre son chemin, a quitter l'autoroute bouchonnée pour pendre son courage et son audace pour partir sur les sentiers battus. Il vit de ses passions, de ses idées et principes. Il n'hésite pas être qui il est, et si ça plaît pas tant pis, d'autre l'aimeront pour ce qu'il est.

A mes yeux, la valeur la plus importante chez un homme, sont ses principes et valeurs, qui lui donnent une ligne de conduite*! Sans ça, il n'est qu'une girouette, influençable par les autres*! Bien trop de fois je me suis querellé avec des potes mecs car eux n'avaient AUCUNE valeur, aucun principes, aucunes limites*! Combien de fois n'ai je pas vu de mecs trahir leur potes ou me trahir lors de discordes, retournant leur veste, changeant de discours face a des gens ou pire devant des femmes*! Après ils osent me dire que les filles ne les prennent pas au sérieux*! Bien évidemment, comment pourrait-elle se projeter en couple, avec lui si ce n'est qu'un pantin influençable qui n'est même pas capable de tenir ses positions. Bien souvent j'ai sentis que ces mecs étaient sincère face à moi, quand ils disaient se conduire comme ci ou comme ça, mais une fois devant le fait accomplis, ils ont tellement peur qu'ils deviennent lâche. Et bien c'est bien beau tout ça*!

Je ne dis qu'il faut régir sa vie et les autres comme un dictateur, mais être dans l'équilibre. Être ouvert aux autres, accepter les idées même si nous ne sommes pas d'accord*! Les mettre dans un coin de la tête, et peut être qu'un jour, cette idée nuancera la notre*! Si il a ses propres idées, il accepte celle des autres, et ne s'enferme pas dans son monde et n'essaie pas de faire primer sa «*vérité*». Il s'ouvre aux autres dans le cadre d'un échange.

Il est important pour un vrai homme, de savoir remettre les autres a leur place avec respect, d'être a la fois attentif et doux, mais dur quand il le faut.
De dire à sa femme*: «*écoute chérie, je t'aime, mais sur ce coup, tu te plantes*»*! Et communiquer avec*!
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #2  
Vieux 13/11/2014, 19h19
Avatar de Mr Specter
Mr Specter Mr Specter est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 464
Par défaut

L'homme véritable est dans l'équilibre*! Il sait être fun, ne pas se prendre au sérieux, et être attentif, et sérieux quand il le faut*! Quand j'étais capitaine d'équipe au tennis de table, j'avais un partenaire qui ne faisait qu'attaquer, le problème était que son jeu, devenait trop prévisible, et au bout de quelques échanges, il avait du mal a suivre la course*! Je lui dit donc d'équilibrer son jeu, de défendre car cela demandait moins de mouvement, et cela lui permettait de connaître les faiblesses de son adversaires et d'attaquer au moment opportun.


L'homme véritable, bien qu'il prenne soin de lui et de son hygiène, ne néglige pas son intellect. Un homme n'est pas cette boule de testostérone comme on peut voir dans les films. L'homme vrai utilise sa personnalité et intelligence pour vivre. Il se cultive, s'intéresse au monde et aux autres*!
Il n'a pas besoin de se complaire dans la comparaison ou faire valoir, ni de toucher son bonheur dans l'argent.

L'homme vrai, n'est pas non plus intouchable, parfait, infaillible, il est un être humain avec ses doutes et ses peurs comme tout le monde. Mais c'est sa capacité à avancer malgré cela, qui fait qu'il s'améliore. Il se dit que rien n'est jamais acquis. Je dis souvent que le maître est un éternel élève, car c'est la richesse de notre monde qui nous étonnera toujours et fait qu'on en apprend chaque jour de notre vie.


Conclusion*:

Voici donc des éléments de réponses face a cette question. Je pense que bien sûr la deuxième partie est plus ou moins un idéal vers lequel nous devrions tendre. Mais il est important a chacun de savoir qui nous sommes et de suivre notre propre chemin. D'être authentique avec soi même, d'avoir confiance et de l'estime de soi. D'incarner ses propres valeurs et principes sinon nous ne sommes que des bêtes*! De ne pas se trahir soi même. D'être un homme, un vrai, serein et confiant, pour lui, les autres, sa femme et ses enfants pour que au crépuscule de sa vie, quand il regardera en arrière, qu'il se dise qu'il laisse une bonne trace de lui, un héritage, que ses générations futures suivront.

Si cela peut sembler utopique, je dirai qu'au final peut être que ça ne l'est pas, mais je vais m'arrêter ici, sinon mes écrits seraient imbuvable. Peut être que j'écrirai un jour su cette notion de liberté qui pour moi est inhérent à ce texte, car quand nous nous sentons libre à l'intérieur, confiant, sans comprendre comment, tout arrive tout seul.

Pour finir, je citerai une citation de… moi*: «*la force d'un homme est sa capacité a rester le même, et ce dans toutes les situations.*»

«*Quand on vieillit, normalement on doit s'améliorer. L'âge doit être une ascension*» Matthew McConaughey dans une interwiew donné par GQ, Novembre 2014
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 13/11/2014, 21h56
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 18 285
Par défaut

Bon je voulais juste répondre "avoir un kiki" mais comme tu es trop sérieux tu me forces à faire plus.

Confucius (repris par Sun Tsu) disait que l'homme supérieur sait se gouverner lui même (avant de prétendre gouverner les autres).
Donc ça rejoins bien tes conclusions. Rien à voir avec l'âge.

Joli pavé
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 14/11/2014, 20h57
paseduisant paseduisant est déconnecté
 
Date d'inscription: novembre 2014
Messages: 63
Par défaut

Citation:
Envoyé par Mr Specter Voir le message
[I]Hello tout le monde! [....]Et communiquer avec*!
La question initiale, beaucoup se la posent.
Que dirait tu si tu disais ta réponse en 20 mots ou en 20 pages ?
En 20 pages, ca ferait du floud. Du coup, quelle serait ta réponse en 20 mots ?


Différencier être masculin, d'être adulte.
Confiance en soi et être adulte n'ont rien à voir. L'un n'empêche pas l'autre.
Thomas d'ansembourg : "attention à la suradptation, au burnout."
Une remarque fonctionnelle, et une réponse plus du quotidien :
- moins de vie sociale, ce n'est pas une fatalité. Ca se sculte. L'objectif n'est pas de vouloir ce qu'il y a dans l'assiette du voisin mais de se découvrir, d'être son meilleur allié.
- moins de succès en amour, et chaque rencontre s'idéalise plus vite. A toi de savoir si tu te considères chanceux ou pas sur ce sujet.
Ceux qui se trouvent malheureux en amour se croient pas homme. C'est faux.
Dans la relation de rencontre, si on se pose trop de question sur l'idéal (l'homme) qu'on doit être, cela peut bloquer. Attention alors à l'effet peine perdue. une peine perdue reste un sentiment idéalisé, bloquant pour la communication. Ne pas durer dans une voie ou il n'y a pas d'évolution de la relation dans la réalité vers KC.

Aller vers les autres, s'ouvrir, sortir de la zone de confort, se lancer des défis, se grandir, c'est aussi se forger et entretenir son gazon. C'est être et entretenir son côté mûr, mature.
L'avantage d'une question ouverte, c'est d'être partie prenante à l'aventure, d'y goûter, de faire évoluer son champ de conscience, sa présence aux autres.
Les adultes le savent bien, une activité régulière forge. Et quand l'esprit est épris, cette activité ramène à l'ouverture.
Là encore, la question d'être un homme se pose.

Une lecture : penser efficace en 5 étapes.
Autre axe, karaté kid : "enlèves ta veste, mets ta veste".
Rien n'est définitif.

Dernière modification par paseduisant ; 14/11/2014 à 21h09
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 14/11/2014, 21h42
Avatar de tron
tron tron est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: septembre 2010
Localisation: Montpellier
Messages: 10 209
Par défaut

Un homme s'auto-légitime, il n'a pas besoin d'être reconnu et n'a pas besoin d'approbation sociale, il se considère au fond de lui-même comme un adulte.
Il reste droit parce qu'il est tourné vers lui, il sait faire la différence entre pression sociale et ce qu'il a au fond de lui (voir l'intelligence émotionnelle). Il reste flexible parce qu'il avance en fonction des autres mais pas pour les autres.

Un homme c'est aussi un mec qui peut s'auto-gérer, s'auto-financer, il n'a pas besoin de ses proches (de sa famille) il les voit parce qu'il en a envie, pas parce qu'il en a besoin.


Citation:
Envoyé par Mr Specter
t'a agis comme une lopette, et pas comme un homme
J'aurais rajouté "sale merde!", je plaisante c'est hard. Ne pas être un homme fait toujours de toi une personne à respecter. J'étalerai pas cette phrase d'un argument mais ne pas respecter les autres c'est ne pas se respecter.

Les gens ont souffert sont spécialement plus matures, oui mais ça dépend en fait. Certains souffrent subissent toute leur vie leur malheur, d'autres (j'espère en faire partie) déjouent leur "destin".
Il vaut mieux avoir une enfance saine pour évoluer sainement, sinon y a des réparations à faire... rien n'est gratuit dans la vie.

Bref, question intéressante.
__________________
Tout est une question de perception.

Dernière modification par tron ; 12/06/2015 à 14h09
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 15/11/2014, 00h11
marqual marqual est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: juin 2013
Localisation: paris / Lille
Messages: 2 663
Par défaut

Si tu peux voir détruit l'ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir ;
Si tu peux être amant sans être fou d'amour,
Si tu peux être fort sans cesser d'être tendre,
Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre ;

Si tu peux supporter d'entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d'un mot ;
Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois,
Et si tu peux aimer tous tes amis en frères,
Sans qu'aucun d'eux soit tout pour toi ;

Si tu sais méditer, observer et connaître,
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur ;
Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,
Penser sans n'être que penseur ;
Si tu sais être dur, sans jamais être en rage,
Si tu sais être brave et jamais imprudent,
Si tu sais être bon, si tu sais être sage,
Sans être moral et pédant ;

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite
Et recevoir ces deux menteurs d'un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront,
Alors les Rois les Dieux la Chance et la Victoire
Seront à tout jamais tes esclaves soumis,
Et, ce qui vaut bien mieux que les Rois et la Gloire,
Tu seras un homme mon fils !

Rudyard Kipling

Avec vos excellentes interventions qui précèdent, je crois qu'il n'y a plus rien à ajouter
__________________
lien des articles collaboratifs ici
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 16/11/2014, 10h54
paseduisant paseduisant est déconnecté
 
Date d'inscription: novembre 2014
Messages: 63
Par défaut

Citation:
Envoyé par marqual Voir le message
Avec vos excellentes interventions qui précèdent, je crois qu'il n'y a plus rien à ajouter
Au contraire, c'est une question ouverte.
Ca vaut le coup de regarder les lectures d'howard gardner, excellente voie de développement de l'homme (changer les esprits, les intelligences multiples).
Attention, c'est touffu.

D'autres voies récentes de développement : la créativité.

C'est un peu délicat à expliquer : dans la quête d'absolu, on peut avoir tendance à verrouiller les schémas. Cela a tendance à détériorer son sens critique, son humanité, son goût.
Dans les remous de l'action, de la stimulation provoqué par le stress, de la peur, on peut être amené à changer. Mais sans être obligé de passer par là, d'autres personnes parlent de sortir de sa zone de confort.

Pendant un bon moment, l'erreur a été de séparer les émotions du raisonnement.
Ce qui peut bloquer aussi, c'est de ne pas avoir de choix, d'être obligé de faire comme une machine.

Une bonne lecture : "le cerveau n'a pas fini de vous étonner".
Une bataille a été justement de contredire la théorie localiste du cerveau.
la théorie était : Quand il est grillé, c'est terminé. C'est faux.
Pour plus de détail, lire ce livre.

Une conférence :
Boris Cyrulnik, le cerveau a besoin de la richesse du banal - YouTube
http://www.youtube.com/watch?v=NfueftNkzsc
http://www.youtube.com/watch?feature...&v=juXqLzvxihk
Autre thème : l'épigénétique.

Dernière modification par paseduisant ; 16/11/2014 à 11h54
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 06h48.