Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 03/03/2012, 11h03
Subtyle Subtyle est déconnecté
 
Date d'inscription: dcembre 2011
Messages: 58
Lightbulb Comprendre son comportement inconscient pour progresser

Bonjour !

De plus en plus intéressé par les micro-expressions, le langage non verbal et tout ce qui touche à l'inconscient, je me suis rendu compte peu à peu que notre corps peut nous aider à comprendre l'environnement qui nous entoure.

Si j'évoque une des plus grandes peurs des français, à savoir la peur de l'inconnu (ou plutôt de sortir du connu), ou bien si je vous demande de visualiser le premier objet qui vous vient à l'esprit et qu'il s'agit d'un marteau rouge, vous avez de grandes chances de vous être gratté au niveau du visage, sur le crâne ou derrière la tête (et si ce n'est pas le cas, bah... prout !).

Que signifient ces expressions? J'ai pu distinguer différentes zones à des endroits précis et chacune se stimule lors de situations semblables. Peu à peu j'ai appris à comprendre mon propre corps et ce qu'il a à m'apprendre sur l'instant présent.

Imaginez-vous dans une situation "banale", avec une fille, dans la rue, dans le bus ou chez vous au chaud, et vous discutez calmement, débattez sur des sujets intéressants. Une remarque de la fille vous intrigue, vous vous grattez la joue gauche, à mi-chemin entre le bord gauche de vos lèvres et votre oeil gauche. Puis, quelques secondes plus tard, le bout de votre nez vous titille... Qu'est-ce que ça signifie?

Il y a de fortes chances pour que vous soyez séduit par les paroles de la fille en face de vous, et que vous vous sentiez concerné par ses propos.


Imaginez que vous arriviez à lire tous les messages "cachés" que votre corps vous envoie... De nombreuses situations seraient débloquées si facilement !

La synergologie (puisqu'il s'agit de ça) semble intéressante à apprendre. Mais pas seulement pour comprendre votre interlocuteur, surtout pour comprendre ce que votre corps vous dit. Il peut très bien vous mettre en alerte face à une situation potentiellement dangereuse.

Savez-vous que l'inconscient traite 1000 fois plus d'informations que votre conscient? Analyser votre interlocuteur serait donc bien moins efficace, mais encore faut-il arriver à interpréter son propre corps...
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #2  
Vieux 03/03/2012, 14h38
AttentionLesYeux AttentionLesYeux est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: fvrier 2011
Messages: 734
Par défaut

Citation:
Envoyé par Subtyle Voir le message
Citation:
Si j'évoque une des plus grandes peurs des français, à savoir la peur de l'inconnu (ou plutôt de sortir du connu), ou bien si je vous demande de visualiser le premier objet qui vous vient à l'esprit et qu'il s'agit d'un marteau rouge, vous avez de grandes chances de vous être gratté au niveau du visage, sur le crâne ou derrière la tête (et si ce n'est pas le cas, bah... prout !).
J'avoue avoir un peu de mal à comprendre là :/

Citation:
Que signifient ces expressions? J'ai pu distinguer différentes zones à des endroits précis et chacune se stimule lors de situations semblables. Peu à peu j'ai appris à comprendre mon propre corps et ce qu'il a à m'apprendre sur l'instant présent.

Imaginez-vous dans une situation "banale", avec une fille, dans la rue, dans le bus ou chez vous au chaud, et vous discutez calmement, débattez sur des sujets intéressants. Une remarque de la fille vous intrigue, vous vous grattez la joue gauche, à mi-chemin entre le bord gauche de vos lèvres et votre oeil gauche. Puis, quelques secondes plus tard, le bout de votre nez vous titille... Qu'est-ce que ça signifie?

Il y a de fortes chances pour que vous soyez séduit par les paroles de la fille en face de vous, et que vous vous sentiez concerné par ses propos.


Imaginez que vous arriviez à lire tous les messages "cachés" que votre corps vous envoie... De nombreuses situations seraient débloquées si facilement !

La synergologie (puisqu'il s'agit de ça) semble intéressante à apprendre. Mais pas seulement pour comprendre votre interlocuteur, surtout pour comprendre ce que votre corps vous dit. Il peut très bien vous mettre en alerte face à une situation potentiellement dangereuse.
Savez-vous que l'inconscient traite 1000 fois plus d'informations que votre conscient? Analyser votre interlocuteur serait donc bien moins efficace, mais encore faut-il arriver à interpréter son propre corps...
Faut quand même faire attention à la suranalyse,on se fatigue et on ne profite pas de l'instant, y a pas besoin d'analyser minutieusement le moindre détails,une impression globale est souvent mieux.L'intuition.

Il n'y a pas que le visage le bas ventre est également un lieu très intense au niveau des ressentis .
Quand tu es très heureux ça rayonne ,mais quand tu te sent mal tu as l'impression que ça s'enfonce à l'intérieur de toi.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 04/03/2012, 12h09
Avatar de Viq
Viq Viq est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: janvier 2012
Localisation: Nice
Messages: 105
Par défaut

Perso je pense que l'inconscient, ca se travaille tous les jours. Sauf qu'on ne sais jamais a quel niveau puisque l'essence meme de l'inconscience est de ne pas être perçu par le conscient auquel cas il ne s'agirait plus d'inconscient.
Au mieux on parviendra a analyser 1 petit % ne nos faits et gestes. Le mieux etant de ne pas s'y fier et savoir que c'est le lifestyle qui fait travailler la machine inconsciente. C'est pour ca que tout un tas d'articles traitent de ca.

Par contre je trouve bien plus judicieux le fait d'analyser le comportement des autres puisque ca peut être fait dans l'immédiateté.

Citation:
Si j'évoque une des plus grandes peurs des français, à savoir la peur de l'inconnu
Dieu merci, cette peur n'appartiens pas qu'aux français.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 04/03/2012, 12h57
Avatar de Astaldo
Astaldo Astaldo est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: dcembre 2011
Localisation: Bruxelles, Belgique
Messages: 548
Par défaut

Citation:
Envoyé par Subtyle Voir le message
Bonjour !

De plus en plus intéressé par les micro-expressions, le langage non verbal et tout ce qui touche à l'inconscient, je me suis rendu compte peu à peu que notre corps peut nous aider à comprendre l'environnement qui nous entoure.

Si j'évoque une des plus grandes peurs des français, à savoir la peur de l'inconnu (ou plutôt de sortir du connu), ou bien si je vous demande de visualiser le premier objet qui vous vient à l'esprit et qu'il s'agit d'un marteau rouge, vous avez de grandes chances de vous être gratté au niveau du visage, sur le crâne ou derrière la tête (et si ce n'est pas le cas, bah... prout !).

Que signifient ces expressions? J'ai pu distinguer différentes zones à des endroits précis et chacune se stimule lors de situations semblables. Peu à peu j'ai appris à comprendre mon propre corps et ce qu'il a à m'apprendre sur l'instant présent.

Imaginez-vous dans une situation "banale", avec une fille, dans la rue, dans le bus ou chez vous au chaud, et vous discutez calmement, débattez sur des sujets intéressants. Une remarque de la fille vous intrigue, vous vous grattez la joue gauche, à mi-chemin entre le bord gauche de vos lèvres et votre oeil gauche. Puis, quelques secondes plus tard, le bout de votre nez vous titille... Qu'est-ce que ça signifie?

Il y a de fortes chances pour que vous soyez séduit par les paroles de la fille en face de vous, et que vous vous sentiez concerné par ses propos.


Imaginez que vous arriviez à lire tous les messages "cachés" que votre corps vous envoie... De nombreuses situations seraient débloquées si facilement !

La synergologie (puisqu'il s'agit de ça) semble intéressante à apprendre. Mais pas seulement pour comprendre votre interlocuteur, surtout pour comprendre ce que votre corps vous dit. Il peut très bien vous mettre en alerte face à une situation potentiellement dangereuse.

Savez-vous que l'inconscient traite 1000 fois plus d'informations que votre conscient? Analyser votre interlocuteur serait donc bien moins efficace, mais encore faut-il arriver à interpréter son propre corps...
Ok, j'ai besoin d'une lanterne. Quel est le but de ton article?
Parce qu'à part nous lancer des infos qui viennent de gauche et de droite, on ne voit pas trop où tu veux en venir.
Je crois surtout que tu as rêvé de te retrouver dans Lie To Me (excellente série fictionnelle si je puis me permettre) et de pouvoir sonder l'inconscient de tes interlocuteurs en analysant leur micro-expressions. En gros, tu crois pouvoir comprendre ce qu'ils pensent sur ce qu'ils transpirent au niveau des micro-expressions... Intéressant.

Oh, au passage :

Citation:
Si j'évoque une des plus grandes peurs des français, à savoir la peur de l'inconnu (ou plutôt de sortir du connu), ou bien si je vous demande de visualiser le premier objet qui vous vient à l'esprit et qu'il s'agit d'un marteau rouge, vous avez de grandes chances de vous être gratté au niveau du visage, sur le crâne ou derrière la tête (et si ce n'est pas le cas, bah... prout !).
Pas vraiment. Tout dépend de ce qu'il s'est passé dans la tête de la personne. Dans la mienne, ça a été un truc du genre "What the fuck is that shit?" (ouaip, référence 9gagienne pour les connaisseurs). Et ça s'est traduit par ma main gauche qui grattait ma joue gauche, la tête penchée vers la droite, l'oeil gauche légèrement plissé. Donc prout! si j'ai bien compris.

En gros, je pense que tu es parti dans des élucubrations infondées, dans étude sérieuse du domaine de l'inconscient (le minimum étant une lecture du père de la recherche inconsciente, ce cher Sigmund), du langage corporel, et peut-être aussi au sujet de la pertinence de la création d'un article. Parce que, je te le répète cordialement (et j'insiste sur ce mot) : je ne vois pas du tout où tu as voulu en venir.
__________________
"Dans la grisaille du présent, nous attendons un jour nouveau, une vie nouvelle, un printemps nouveau, une rédemption, un rachat, une revanche, une révolte."
Le Choc Amoureux, Francesco Alberoni, 1979.

Mon Journal, celui d'un frustré cérébral.

Aborder le langage corporel en 7 principes!

"You're a Barney Stinson Jr. !" E., Czech Republic.

Membre actif du Brussels Lair South
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 05/03/2012, 18h15
Subtyle Subtyle est déconnecté
 
Date d'inscription: dcembre 2011
Messages: 58
Par défaut

Citation:
Envoyé par Astaldo Voir le message
Ok, j'ai besoin d'une lanterne. Quel est le but de ton article?
Parce qu'à part nous lancer des infos qui viennent de gauche et de droite, on ne voit pas trop où tu veux en venir.
Je crois surtout que tu as rêvé de te retrouver dans Lie To Me (excellente série fictionnelle si je puis me permettre) et de pouvoir sonder l'inconscient de tes interlocuteurs en analysant leur micro-expressions. En gros, tu crois pouvoir comprendre ce qu'ils pensent sur ce qu'ils transpirent au niveau des micro-expressions... Intéressant.

Oh, au passage :



Pas vraiment. Tout dépend de ce qu'il s'est passé dans la tête de la personne. Dans la mienne, ça a été un truc du genre "What the fuck is that shit?" (ouaip, référence 9gagienne pour les connaisseurs). Et ça s'est traduit par ma main gauche qui grattait ma joue gauche, la tête penchée vers la droite, l'oeil gauche légèrement plissé. Donc prout! si j'ai bien compris.

En gros, je pense que tu es parti dans des élucubrations infondées, dans étude sérieuse du domaine de l'inconscient (le minimum étant une lecture du père de la recherche inconsciente, ce cher Sigmund), du langage corporel, et peut-être aussi au sujet de la pertinence de la création d'un article. Parce que, je te le répète cordialement (et j'insiste sur ce mot) : je ne vois pas du tout où tu as voulu en venir.
T'as vraiment besoin d'une lanterne en effet. Ou alors sors de ta grotte, reviens parmi les gens qui savent lire ! En effet, tu sembles être un vrai frustré cérébral.

Pour faire simple, au lieu d'essayer d'analyser le comportement inconscient de mon interlocuteur, je pense qu'il est intéressant de se pencher sur NOTRE comportement inconscient. Pourquoi est-ce que je viens de me gratter à tel endroit, après qu'il m'ait parlé de telle chose?


Pour ton message Viq, je ne m'y connais pas énormément en psychologie, mais je pense que le conscient peut voir l'inconscient. Là encore, je viens d'effectuer une micro-caresse sur ma joue gauche, et nombreuses sont les personnes qui n'en sont pas conscientes, alors que j'y ai prêté attention. Du coup, tu vas me dire que c'est du conscient, mais c'est mon inconscient qui m'a donné envie de me caresser la joue, je ne le contrôle pas.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 05/03/2012, 19h54
Avatar de Viq
Viq Viq est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: janvier 2012
Localisation: Nice
Messages: 105
Par défaut

Citation:
Là encore, je viens d'effectuer une micro-caresse sur ma joue gauche, et nombreuses sont les personnes qui n'en sont pas conscientes, alors que j'y ai prêté attention.
Tu y a prêté attention par volonté et non par spontanéité. D'ailleurs cet acte n'est autre que le fruit d'une pulsion inconscience que tu n'a pu observer que par la suite. Autrement dis quoi que l'on fasse, certaines de nos action resent incontrôlés. Est-ce que apprendre a les lires permet de mieux se connaitre et mieux se calibrer en fonction de situations donnés? Je pense que oui, en revanche une chose qui me semble impossible, par simple volonté, c'est vouloir prendre le control de cet autre partie du "moi" afin de mieux se calibrer devant des situation differentes.

En deux mot ta démarche est utile d'un point de vue analytique mais peu exploitable en pratique.

Citation:
La synergologie (puisqu'il s'agit de ça) semble intéressante à apprendre. Mais pas seulement pour comprendre votre interlocuteur, surtout pour comprendre ce que votre corps vous dit.
Dans le cas present on parlera d'introspection.

Je pense aussi qu'il vaut mieux se mefier de l'interpretation de nos fait et geste. Surtout si l'on en viens a ne cibler qu'un seul d'entre eux. La subjectivité fait de cette pratique quelque chose de discutable face à la science. Ainsi la véracité de notre analyse deviens assez douteuse.

Une pratique bien plus exacte est la connaissance de soi à travers l'autre. En observant les attitudes de notre entourage et comment il réagissent face à nous, permet de mieux cerner qui nous somme vraiment.

Vraiment, je suis convaincu que le développement personelle est quelque chose qui s'établit dans la durée et non dans l'immédiat. Encore une fois bon nombre d'articles préconisent le naturel et un bon inner game et c'est pas pour rien. Les Pua sont ceux qui naturellement adoptent le bon comportement. Ils ne réfléchissent pas sur leurs maniere d'être...en tout cas pas sur le terrain.

Citation:
"What the fuck is that shit?"
Reference 4chan pour les connaisseurs...
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 06/03/2012, 05h14
Avatar de Astaldo
Astaldo Astaldo est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: dcembre 2011
Localisation: Bruxelles, Belgique
Messages: 548
Par défaut

Citation:
Envoyé par Subtyle Voir le message
T'as vraiment besoin d'une lanterne en effet. Ou alors sors de ta grotte, reviens parmi les gens qui savent lire ! En effet, tu sembles être un vrai frustré cérébral.

Pour faire simple, au lieu d'essayer d'analyser le comportement inconscient de mon interlocuteur, je pense qu'il est intéressant de se pencher sur NOTRE comportement inconscient. Pourquoi est-ce que je viens de me gratter à tel endroit, après qu'il m'ait parlé de telle chose?
Ma grotte m'est bien sympathique quand je lis certaines choses, crois-moi. Le mythe/ l'allégorie de la caverne de Platon, décrite dans la République devrait être utile à certains égards dans ta réflexion concernant ma pseudo-hibernation réflexive.
Je ne commenterai pas mon titre, il me sied bien. Il m'empêche de dire certaines âneries. Comme le dit Jules Renard dans son journal (oh tiens...), "un cerveau bien soigné ne se fatigue jamais".

Par contre, analyser son comportement physique inconscient pour savoir ce que l'on ressent, pardonne-moi, mais c'est le monde à l'envers. Si tu as besoin de remarquer que tu te grattes l'arrière du crâne avec la troisième phalange du petit doigt droit pour savoir que tu te poses une question, c'est qu'il y a un souci quelque part. En général, on sait ce que l'on ressent, on ne sait pas à quel point on l'exprime...

Citation:
Envoyé par Subtyle Voir le message
Pour ton message Viq, je ne m'y connais pas énormément en psychologie, mais je pense que le conscient peut voir l'inconscient. Là encore, je viens d'effectuer une micro-caresse sur ma joue gauche, et nombreuses sont les personnes qui n'en sont pas conscientes, alors que j'y ai prêté attention. Du coup, tu vas me dire que c'est du conscient, mais c'est mon inconscient qui m'a donné envie de me caresser la joue, je ne le contrôle pas.
__________________
"Dans la grisaille du présent, nous attendons un jour nouveau, une vie nouvelle, un printemps nouveau, une rédemption, un rachat, une revanche, une révolte."
Le Choc Amoureux, Francesco Alberoni, 1979.

Mon Journal, celui d'un frustré cérébral.

Aborder le langage corporel en 7 principes!

"You're a Barney Stinson Jr. !" E., Czech Republic.

Membre actif du Brussels Lair South
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 06/03/2012, 21h10
Subtyle Subtyle est déconnecté
 
Date d'inscription: dcembre 2011
Messages: 58
Par défaut

Citation:
Envoyé par Astaldo Voir le message
Ma grotte m'est bien sympathique quand je lis certaines choses, crois-moi. Le mythe/ l'allégorie de la caverne de Platon, décrite dans la République devrait être utile à certains égards dans ta réflexion concernant ma pseudo-hibernation réflexive.
Je ne commenterai pas mon titre, il me sied bien. Il m'empêche de dire certaines âneries. Comme le dit Jules Renard dans son journal (oh tiens...), "un cerveau bien soigné ne se fatigue jamais".

Par contre, analyser son comportement physique inconscient pour savoir ce que l'on ressent, pardonne-moi, mais c'est le monde à l'envers. Si tu as besoin de remarquer que tu te grattes l'arrière du crâne avec la troisième phalange du petit doigt droit pour savoir que tu te poses une question, c'est qu'il y a un souci quelque part. En général, on sait ce que l'on ressent, on ne sait pas à quel point on l'exprime...
Je me contenterais bien de ne citer qu'une phrase de Socrate (tu sais, le maître de Platon): "Connais-toi toi-même", mais en fait, j'ai envie de le citer à nouveau: "Une vie sans examen ne vaut d’être vécue".

En somme, c'est en te comprenant toi-même que tu pourras mieux comprendre les autres. Certains de nos propres actes peuvent être observés, c'est une introspection. Si tu mets un sens à ces comportements, tu commences à te comprendre. Si tu observes ces mêmes comportements chez d'autres individus, tu les comprendras beaucoup mieux. Evidemment, il y a des divergences entre individus, c'est pourquoi il faut cumuler les rencontres.
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 09/03/2012, 22h01
Avatar de Monte Cristo
Monte Cristo Monte Cristo est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: dcembre 2011
Messages: 514
Par défaut

Je vais mettre un coup de pied dans la mare car vous parlez d'un sujet que je connais bien, et j'entends, je vois, je lis beaucoup d'âneries sur le non verbal...

Subtyle, pour ta micro caresse, j'ai une réponse à t'apporter. Il existe 3 types de gestes:

Conscient: tu vas utiliser tes mains comme un outil, me serrer la main, prendre un verre, etc... Tu as conscience de ton mouvement

Mi-conscient: c'est un geste dont tu n'as pas conscience, sauf si on t'en fait la remarque. Ta micro caresse est un bon exemple. Tu ne fais pas gaffe que tu te touches le visage, sauf si on te le dis (ou si tu en prends conscience)

Inconscient: les gestes qu'on ne contrôle pas et dont on a pas toujours conscience, comme la dilatation des pupilles, ta transpiration, etc... D'ailleurs, on parlera plus de réactions que de gestes.

Alors, oui, je te réponds qu'étudier sa propre gestuelle apprend plein de chose sur soi. Ne serait ce que savoir ce qu'on véhicule par notre corps. Mais là, il faut être prudent avec cela, et avoir de bonnes grilles de lecture.

Ensuite, je ne sais pas ce qu'elle est le but de ta question, c'est un peu fouilli tout ça (je n'ai pas répliqué au début car ça faisait limite ésotérique, meme pour moi ), mais tu peux lire mon journal qui traite en partie de ma vision du non-verbal.

Moi j'utilise mes capacités dans le game, mais pas tant que ça: tout ce que ça m'a apporté est visible en amont, sur tout mon innger game et lifestyle. Ca me permet en tout cas de ne plus avoir de mésentente lors d'une conversation, d'être un agent de communication, d'être bien plus authentique d'auparavant.

Je conclurais donc par une petite précision: un geste ne fait pas une vérité générale sur une personne. C'est la somme de tout ces gestes qui t'amène à une hypothèse (qui ne restera qu'une hypothèse, sur la personne "étudiée" est capable de te donner raison ou tort)
__________________
"Vi Veri Veniversum Vivus Vici"
Faust

"Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès ! Non, non c'est bien plus beau lorsque c’est inutile"
Cyrano de Bergerac

"Je suis le maître de mon destin, je suis le capitaine de mon âme"
Invictus

Dernière modification par Monte Cristo ; 09/03/2012 à 22h06
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 10h57.