Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #11  
Vieux 14/02/2012, 13h57
Avatar de Nnm
Nnm Nnm est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: novembre 2011
Messages: 132
Par défaut

Si ton but est de rendre la conversation plaisante pour ton interlocuteur (ou interlocutrice, évidemment), la philosophie peut t'être utile, mais il faut veiller à bien l'utiliser.

- si la personne en face de toi est également passionnée de philo, ben... Fais-toi plaisir. Sans pour autant chercher à l'écraser, à affirmer la supériorité de ta connaissance en la matière. Vexer les gens n'est pas vraiment le meilleur moyen de séduire, je pense...

- dans le cas, sans doute beaucoup plus fréquent, où la personne est néophyte en la matière, il sera probablement contre-productif de partir dans un grand débat philosophique. Ne serait-ce que parce qu'il n'y aura pas débat (tu parleras tout seul), et que je te donnes pas 10mn pour faire fuir la fille en face.
En revanche, si, alors que vous parlez d'un sujet lambda, tu rebondis sur ce qu'elle te dit en validant et appuyant son propos par une référence philosophique, là tu peux marquer des points je pense (mais je le répète : ne pas partir dans la contradiction). Si elle est intéressée, tu peux même développer un peu (2-3mn max). Sinon, tu passes rapidement à un autre sujet.

Citation:
Envoyé par Modaan Voir le message
L'arrière de ma voiture est pleins de livres de ce type et c'est vrai qu'on m'a déjà fait la réflexion.
Si y'a vraiment beaucoup de bouquins, et que de la philo, j'aurais tendance à me dire "alerte, psychopathe monomaniaque, fuyons !". Un ou deux, en revanche, je vois pas en quoi ça pourrait te nuire.
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #12  
Vieux 14/02/2012, 14h47
dingofou dingofou est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: mai 2010
Localisation: Bruxelles
Messages: 153
Par défaut

Citation:
Envoyé par Antony Voir le message
Quoi? Le mec qui aimait sa soeur? (Je ferme la porte derrière moi);
Hahaha, je ne sais pas où tu vas chercher ces rumeurs de foire au cochons, Antony Nietzsche c'était un vrai pick up artist il séduisait les HB10 sans aucun problème
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 17/02/2012, 20h48
Avatar de BlackSoul
BlackSoul BlackSoul est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: janvier 2010
Messages: 1 887
Par défaut

Je pense qu'il n'y a pas lieu de poser des questions pareilles.

C'est presque maladif à mon avis, de vouloir tout gérer dans sa vie, et vouloir avoir un avis sur ce que les gens pensent de ce que nous faisons.

C'est une recherche d'approbation. Il faut arrêter un moment.

Si tu aime la philosophie, continue !

Ne te demande pas si cela séduit, rend le séduisant.
__________________
Ma Success Story-C'est simple : Posez moi une question : Je réponds.

Ajoutez moi sur Snapchat, je partage mes conseils tous les jours gratuitement, vous pouvez aussi m'envoyer vos questions et je répondrai: @reda-bouziane
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 17/02/2012, 23h21
Avatar de Hermès69
Hermès69 Hermès69 est déconnecté
 
Date d'inscription: fvrier 2012
Messages: 3
Par défaut

Si comme le faisait remarquer quelqu'un, les réflexions philosophiques et la "masturbation mentales" ont tendance à te rendre pessimistes, ou si elles sont le fer de lance de ton orgueil, alors je pense qu'il vaut sans doute mieux éviter de trop s'étaler là-dessus (et pas seulement avec les filles d'ailleurs...).

Par contre, si tu passes de la "masturbation mentale" à la philo pratique (qu'on prend souvent pour une forme de sagesse - euh... c'en est ?), l'effet est très différent - surtout si t'as l'air bien dans tes basques. C'est à dire qu'au lieu de partir dans des grands débats ou d'étaler ta science, tu pars de situations réelles, de ton empathie dans l'instant, de tes propres observations et expériences empiriques - accessoirement renforcées par ton bagage intellectuel - pour commenter brièvement une situation.

En ce qui me concerne j'ai perdu beaucoup de points avec des gens - en particulier avec des femmes - en passant pour l'intello de base. Depuis quelques années ça évolue. Aujourd'hui je n'en rajoute pas trop, je dis ce que j'ai à dire "l'air de rien", avec humilité, et surtout avec des mots simples, compréhensibles, sans trop "plomber l'ambiance". Si la personne demande que je développe, je m'exécute mais par petites touches.

Il me semble que c'est là le meilleur moyen de mettre en valeur sa "sensibilité philosophique" pour ainsi dire. Le décodage de l'émotionnel que peut apporter la philosophie peut séduire la gente féminine, à condition qu'on reste simple, direct, accessible, humain. Il ne faut pas prendre un air froid et calculateur, passer pour un scientiste forcené, employer un vocabulaire trop pompeux et s'écouter parler.

Et au-delà de la séduction, d'un point de vue personnel, c'est bien plus motivant d'agir ainsi parce que nos propos atteignent plus facilement notre interlocuteur, "ça lui parle", même s'il n'a jamais fait de philo (et c'est pareille avec d'autres sujets).
Réponse avec citation
  #15  
Vieux 22/02/2012, 00h25
Avatar de Arcogola
Arcogola Arcogola est déconnecté
 
Date d'inscription: dcembre 2011
Messages: 56
Par défaut

Citation:
Envoyé par dingofou Voir le message

Le seul auteur qui me semble à la fois permettre d'être lucide et critique mais de profiter de la vie à côté, c'est Nietzsche !
Carrément d'accord ! j'allais y venir, le philosophe du bonheur !
Le mec était quand même un des seuls a être philosophe et artiste en ayant un lifestyle de fou

Après je pense pas que toute les filles de 20 ans trainent sur facebook faut pas non plus généraliser, mais a mon avis t'as des sujets qui sont plus facile a placer quand tu séduis que d'autres, autant le désir peut etre un excellent sujet, autant l'avis de Kant sur une histoire universelle de l'humanité... A moins que tu tombes sur une passionnée bien entendu !

Dans tous les cas la philo peut t'être que bénéfique, c'est pas une vision pessimiste du monde qu'ils ont, c'est une vision réfléchie sur un problème donné. Sauf que souvent tout n'est pas rose en effet... Mais certaines thèse sont discutables après c'est suivant la sensibilité de chacun.

Bref la philo je dis oui ! que du bon et une pensée claire et précise, un esprit vif, que des atouts pour séduire en somme, si t'a moyen de placer des sujets de philo dans ton fluff, faut croire que t'as tout gagné
Réponse avec citation
  #16  
Vieux 22/02/2012, 01h56
C.D.P C.D.P est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: janvier 2011
Messages: 496
Par défaut

N'importe quoi...

"La philosophie" ne veut pas dire grand-chose en soi, honnêtement, et encore moins dans l'optique de la séduction.
La philosophie, à ce niveau là, c'est avant tout ce que l'on en fait. En ce sens je suis d'accord avec Hermès69, si tu utilises la "philosophie" non pas comme moyen d'étaler ta culture ou de sortir de citations apprises par coeur et sans écho émotionnel pour toi (si t'en es à ce stade honnêtement tu ne sais pas encore ce qu'est la séduction, et encore moins la philosophie, mais bon), mais comme outil te permettant de te construire une vision personnelle du monde et de la vie, alors ça pourra devenir une arme de séduction... De façon indirecte : Tu te connaitras mieux toi-même ("Connais toi-même" étant l'un des leitmotiv de la philosophie) et tu auras une certaine vision du monde qui t'entoure qui te rendra plus assuré, plus spécial, plus attirant en somme.

Ensuite, quant à savoir si la philosophie mène irrémédiablement au pessimisme, ça me parait être assez n'importe quoi.
1) La réflexion peut amener aussi bien aux choix de l'optimisme qu'au pessimisme (on est pas obligé d'être tous partisans de Heidegger, réputé très pessimiste... Et être à l'inverse adepte de l'hédonisme par exemple). D'ailleurs, la philosophie a-t-elle nécessairement à choisir entre optimisme et pessimisme ? Je ne crois pas.
2) La réflexion en soi, si elle demande un certain recul, reste un plaisir, qui peut par ailleurs être communicatif.

La question est donc vraiment mal posée : La question n'est pas la philosophie en soi, mais plutôt ton rapport à la philosophie, et à plus forte raison l'angle sous lequel tu le présentes aux autres.
C'est comme tout : Si tu abordes la philosophie sous l'angle du plaisir (et j'aurais bien du mal personnellement à voir un autre angle, merci de m'éclairer là-dessus !), alors les gens pourront être davantage séduits.

Dernière modification par C.D.P ; 22/02/2012 à 01h59
Réponse avec citation
  #17  
Vieux 22/02/2012, 02h55
Avatar de Arcogola
Arcogola Arcogola est déconnecté
 
Date d'inscription: dcembre 2011
Messages: 56
Par défaut

Rapport au message de B.L.A.D
L'avantage comme il dit de te construire ta propre vision du monde d'après des idées philosophiques, c'est que derrière t'as de vrais arguments (qui logiquement t'ont convaincu).
Du coup tu brasses pas de l'air quand tu parles, on voit que tu maîtrises ton sujet et tu peux plus facilement alimenter la conversation (débat ?)
Ca te donne une certaine assurance qui est tout de suite plus attirante que des phrases ponctué de "euh..." parce que tu parles dans le vide avec le peu que t'as.
D'autant plus que personne maîtrisera le sujet mieux que toi vu que c'est ta vision propre du monde, ca te différencie de la masse qui souvent suis les idées préconçue genre:
"La philosophie étant aussi réputée pour être un milieu dans lequel la grande majorité des auteurs étaient d'éternels pessimistes"
Réponse avec citation
  #18  
Vieux 22/02/2012, 21h28
dingofou dingofou est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: mai 2010
Localisation: Bruxelles
Messages: 153
Par défaut

Citation:
Envoyé par B.L.A.D. Voir le message
C'est comme tout : Si tu abordes la philosophie sous l'angle du plaisir (et j'aurais bien du mal personnellement à voir un autre angle, merci de m'éclairer là-dessus !), alors les gens pourront être davantage séduits.
Je rebondis là-dessus, ca n'est pas parce que quelque chose te passionne à la folie que ca intéressera les autres, vas parler de logique ou d'ontologie avec une HB et après tu nous fais un field-report

Même les élèves qui étudient la philo n'aiment pas en parler (sauf exceptions)
Réponse avec citation
  #19  
Vieux 28/02/2012, 18h21
C.D.P C.D.P est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: janvier 2011
Messages: 496
Par défaut

Citation:
Envoyé par dingofou Voir le message
Je rebondis là-dessus, ca n'est pas parce que quelque chose te passionne à la folie que ca intéressera les autres, vas parler de logique ou d'ontologie avec une HB et après tu nous fais un field-report

Même les élèves qui étudient la philo n'aiment pas en parler (sauf exceptions)
Je n'ai pas dit ça, j'ai dit que ce qui peut stimuler l'intérêt de la personne est la manière de parler de ce qui te passionne. Trouver l'angle qui permette de toucher la personne à qui tu parles, de l'impliquer dans ce que tu fais, dans ce que tu ressens...
Parler de logique pas de soucis, si elle est un minimum intelligente tu peux dire que c'est un outil extraordinaire qui permet de devenir meilleur dans la manière de mener un raisonnement/une conversation, de décrypter les discours politiques etc... De mieux comprendre le monde qui t'entoure en somme.

Après forcément si c'est en mode soirée c'est peut-être pas la meilleure circonstance. De même si l'objectif est l'ONS ça n'a pas grand intérêt de se répandre sur de la philo en effet
Mais dans l'objectif d'une LTR ça reste un atout de taille je pense.

Dernière modification par C.D.P ; 28/02/2012 à 20h44
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 16h00.