Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #41  
Vieux 13/05/2023, 12h18
Avatar de W0lfenSs
W0lfenSs W0lfenSs est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: janvier 2018
Messages: 2 266
Par défaut

Après faut voir les coûts de la vie ailleurs, encore une fois tout est relatif et loin de moi l'idée d'encenser la France, clairement pas. Mais par exemple aux states, avec un salaire double à la France tu vis pas forcément mieux. Entre les prix supérieurs, le prix des études, le prix des soins c'est bof bof. C'est ok si tu as fait de bonnes études et que tu peux toucher des gros sous, mais pour le petit américain moyen c'est une tombe ouverte.

L'expatriation c'est une mine d'or pour les personnes avec un minimum de bagage, je trouve que c'est un peu l'apanage des "aisés" (bon ça après c'est clairement un avis subjectif et je sais que plein de gens s'en sortent en ayant peu de trucs en entrée après être partis). C'est ce que tu dis sur les ultra privilégiés, c'est pour ça qu'ils se cassent, pour avoir le max de magot. Après chacun à son avis sur la question.

Tu en connais peu car ceux que tu connais sont restés, mais perso lorsque j'étais en Espagne j'en ai vu énormément rentrer (la ville dans laquelle j'étais avait beaucoup d'expat autres que Français et ça défilait énormément). Je dis pas que tous rentrent évidemment.
J'ai aussi vécu avec pas mal d'immigrés étrangers en France et j'ai quand même souvent la même impression. Je dirais que c'est facile du 75% le vivent mal ou temporairement et 25% le vivent bien. Et sur la dernière part d'ailleurs ils ont plus aucune attache a leur pays d'origine. Certains au point de demander la nationalité (après tout autant aller au bout de ses idées).

Le problème c'est que beaucoup essaient de jouer sur les deux tableaux, profitent de truc dans un pays, d'autres dans un autre (et c'est pas que des Français loin de là). Faut voir les immigrés asiat en Thaïlande comment ils se comportent (surtout les EU et les JAP/IND). Ou même ceux qui vont dans des pays sous-dev pour essayer de chopper des gonzesses juste par le portefeuille alors que c'est des sous-races.
Bref ça c'est la première catégorie.

Je pense aussi aux gugusses apatrides pro libéralisme à outrance style l'observateur. Qui dit des choses intéressantes sur certains points de vue, mais qui est imbuvable sur ce point de vue là.

Après t'a ceux qui y font qu'un temps, parfois en dizaines d'années, mais qui finissent toujours par revenir.
Faut pas oublier que la plupart des pays nous attendent pas comme le messie, et souvent tu sera jamais totalement intégré (dès l'instant que tu dis je suis "XXX", si tu te fond totalement dans la masse ça passe beaucoup mieux selon moi)

Et après t'a ceux qui vont jusqu'au bout dont j'ai parlé.
__________________
a
a


____"I'm Having An Old Friend For Dinner."____
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #42  
Vieux 13/05/2023, 12h53
ImmaBe ImmaBe est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: septembre 2021
Localisation: Espace Schengen
Messages: 304
Par défaut

Citation:
Envoyé par W0lfenSs Voir le message
L'expatriation c'est une mine d'or pour les personnes avec un minimum de bagage, je trouve que c'est un peu l'apanage des "aisés" (bon ça après c'est clairement un avis subjectif et je sais que plein de gens s'en sortent en ayant peu de trucs en entrée après être partis). C'est ce que tu dis sur les ultra privilégiés, c'est pour ça qu'ils se cassent, pour avoir le max de magot. Après chacun à son avis sur la question.
Je sais que c'est subjectif et que t'as évoqué les exceptions mais juste pour compléter

En ma personne je suis loin d'être aisé et j'arrive à partir quand même, bon faut dire que le dispositif VIE offre pas mal d'avantages donc peut-être que sans ça aurait été un peu plus délicat, mais au vu de l'existence de l'espace Schengen et aussi du PVT j'aurai fini par partir peu importe les moyens

Je pense que ce qui m'a favorisé c'est mon double cursus universitaire couplé à mes multiples xp pro, donc que du travail et des efforts et pas une question d'argent

Après de formation comptable je suis hyper carré sur la gestion de mes réserves et de mon salaire mensuel, ça aide pour construire des budgets prévisionnels, trouver des sources de financement et jongler quand t'as un découvert ou des dépenses imprévues

Pareil pour ma sœur qui est partie en 2002, fait plusieurs pays, revenue en 2009 (gosse) et qui a réussie à s'en sortir malgré toutes les galères et le fait qu'à l'époque ma famille n'avait pas un rond (on était endetté), ma main à couper que si elle avait pas ses gosses aujourd'hui elle continuerait à repartir et à vadrouiller vivant d'amour et d'eau fraiche sans se soucier de la thune
__________________
Réponse avec citation
  #43  
Vieux 13/05/2023, 13h01
Avatar de Ohyeah
Ohyeah Ohyeah est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: aot 2016
Messages: 8 623
Par défaut

Citation:
Merci Ohyeah et Notic,

C'est très intéressant, je ne connaissais ni MBA ni VIE mais je vais me renseigner. Effectivement cela peut être un très bon objectif, surtout le MBA pour avoir un titre de niveau master. J'ai un niveau correct en anglais mais je ne suis pas d'un niveau courant non plus. A voir pour faire de l'anglais intensif et pouvoir m'expatrier pas la suite.

MERCI à vous
le mba n'est pas un objectif (final) en soi, c'est un moyen pour atteindre ton vrai objectif qui est d'après tes propres mots :
Citation:
Mon objectif est de devenir PDG d'une grande société en gravissant les échelons d'ouvrier jusqu'en haut de la pyramide.
en france c'est dead si t'es pas x-mines-centrales-hec-essec-escp ou cas exceptionnel (top 20 écoles d'ingénieur/commerce)

donc ya pas de à voir pour l'anglais ou non, c'est obligatoire, pareil pour l'expatriation, c'est ta seule possibilité si tu souhaites accéder à des postes à responsabilités dans une multinationale (sans te faire sodoculer par le népotisme qui régit les entreprises françaises)

évidemment, cf post de wolfenss, tu n'es pas obligé de viser cet objectif, et de fait, tu ne seras donc pas obligé de faire un mba ni de t'expatrier

si ton rêve est d'être pâtissier, t'as pas besoin de te casser de france pour cela (et encore cf post de notic)
je pense que ya moyen de faire un carnage en faisant des bons croissants/pains au chocolat à la française à singapour/corée du sud/japon/chine plutôt que de rester en france (je ne suis pas pâtissier, ceci n'est qu'une idée)
__________________
When the sun goes down, the racks go up, the lights turn on and the freaks come out.

Dernière modification par Ohyeah ; 13/05/2023 à 13h14
Réponse avec citation
  #44  
Vieux 13/05/2023, 14h10
Avatar de W0lfenSs
W0lfenSs W0lfenSs est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: janvier 2018
Messages: 2 266
Par défaut

Citation:
Envoyé par ImmaBe Voir le message
Je sais que c'est subjectif et que t'as évoqué les exceptions mais juste pour compléter

En ma personne je suis loin d'être aisé et j'arrive à partir quand même, bon faut dire que le dispositif VIE offre pas mal d'avantages donc peut-être que sans ça aurait été un peu plus délicat, mais au vu de l'existence de l'espace Schengen et aussi du PVT j'aurai fini par partir peu importe les moyens
Pour moi la vraie expat est hors Europe, car comme tu le dis l'espace Schengen et toute les modalités de l'UE comme l'euro, les frontières, le travail détaché etc.. facilitent énormément les déplacement inter pays.
Si tu pars en Asie, ou en Amérique tu es déjà beaucoup plus confronté à ce qu'est la vraie expatriation, éloignement géographique conséquent, culturel, monétaire, alphabétique pour l'asie ou le M-O
__________________
a
a


____"I'm Having An Old Friend For Dinner."____
Réponse avec citation
  #45  
Vieux 20/05/2023, 09h58
Avatar de Ohyeah
Ohyeah Ohyeah est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: aot 2016
Messages: 8 623
Par défaut

La réponse finale à ta question a en réalité déjà été répondue. Je viens de trouver des études à ce sujet.

People with disagreeable personalities (selfish, combative, and manipulative) do not have an advantage in pursuing power at work
Citation:
Does being disagreeable—that is, behaving in aggressive, selfish, and manipulative ways—help people attain power? This question has long captivated philosophers, scholars, and laypeople alike, and yet prior empirical findings have been inconclusive. In the current research, we conducted two preregistered prospective longitudinal studies in which we measured participants’ disagreeableness prior to entering the labor market and then assessed the power they attained in the context of their work organization ?14 y later when their professional careers had unfolded. Both studies found disagreeable individuals did not attain higher power as opposed to extraverted individuals who did gain higher power in their organizations. Furthermore, the null relationship between disagreeableness and power was not moderated by individual differences, such as gender or ethnicity, or by contextual variables, such as organizational culture. What can account for this null relationship? A close examination of behavior patterns in the workplace found that disagreeable individuals engaged in two distinct patterns of behavior that offset each other’s effects on power attainment: They engaged in more dominant-aggressive behavior, which positively predicted attaining higher power, but also engaged in less communal and generous behavior, which predicted attaining less power. These two effects, when combined, appeared to cancel each other out and led to a null correlation between disagreeableness and power.
Résumé : être un fdp n'aide pas à grimper les échelons du pouvoir (dark triad en pls)
les meilleurs indicateurs de réussite sont :
- extraversion (logique faut taper la discut aux gens)
- dominance (logique faut avoir la dégaine d'un leader)

ex : si t'es introverti et soumis, tu peux être le plus gros psychopathe de la planète, tu ne sera jamais PDG
si t'es extraverti et dominant, tu peux être l'homme le plus bienveillant de la planète, tu finiras PDG

Power, approach, and inhibition - PubMed
Citation:
This article examines how power influences behavior. Elevated power is associated with increased rewards and freedom and thereby activates approach-related tendencies. Reduced power is associated with increased threat, punishment, and social constraint and thereby activates inhibition-related tendencies. The authors derive predictions from recent theorizing about approach and inhibition and review relevant evidence. Specifically, power is associated with (a) positive affect, (b) attention to rewards, (c) automatic information processing, and (d) disinhibited behavior. In contrast, reduced power is associated with (a) negative affect; (b) attention to threat, punishment, others' interests, and those features of the self that are relevant to others' goals; (c) controlled information processing; and (d) inhibited social behavior. The potential moderators and consequences of these power-related behavioral patterns are discussed.
Résumé : le pouvoir transforme les gens en fdp (car plus de liberté et moins de punitions)

ex : macron étudiant était un mec normal (excepté le fait qu'il passait ses journées à se branler sur sa prof de théâtre ), mais une fois au pouvoir il est devenu un suppôt de satan

conclusion : si t'es un fdp, tu n'atteindras pas des hautes positions de pouvoir
par contre une fois que t'as atteint ces positions, là tu deviendras forcément un fdp
__________________
When the sun goes down, the racks go up, the lights turn on and the freaks come out.
Réponse avec citation
  #46  
Vieux 20/05/2023, 11h35
Avatar de Mr. Kong
Mr. Kong Mr. Kong est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: juillet 2021
Messages: 3 244
Par défaut

Citation:
Envoyé par Ohyeah Voir le message
La réponse finale à ta question a en réalité déjà été répondue. Je viens de trouver des études à ce sujet.

People with disagreeable personalities (selfish, combative, and manipulative) do not have an advantage in pursuing power at work

Résumé : être un fdp n'aide pas à grimper les échelons du pouvoir (dark triad en pls)
les meilleurs indicateurs de réussite sont :
- extraversion (logique faut taper la discut aux gens)
- dominance (logique faut avoir la dégaine d'un leader)

ex : si t'es introverti et soumis, tu peux être le plus gros psychopathe de la planète, tu ne sera jamais PDG
si t'es extraverti et dominant, tu peux être l'homme le plus bienveillant de la planète, tu finiras PDG

Power, approach, and inhibition - PubMed
Résumé : le pouvoir transforme les gens en fdp (car plus de liberté et moins de punitions)

ex : macron étudiant était un mec normal (excepté le fait qu'il passait ses journées à se branler sur sa prof de théâtre ), mais une fois au pouvoir il est devenu un suppôt de satan

conclusion : si t'es un fdp, tu n'atteindras pas des hautes positions de pouvoir
par contre une fois que t'as atteint ces positions, là tu deviendras forcément un fdp

« Power inevitably corrupts »
Megatron, Transformers
Réponse avec citation
  #47  
Vieux 29/05/2023, 12h12
Lejuste Lejuste est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: fvrier 2018
Messages: 105
Par défaut

Citation:
Envoyé par Ohyeah Voir le message
La réponse finale à ta question a en réalité déjà été répondue. Je viens de trouver des études à ce sujet.

People with disagreeable personalities (selfish, combative, and manipulative) do not have an advantage in pursuing power at work

Résumé : être un fdp n'aide pas à grimper les échelons du pouvoir (dark triad en pls)
les meilleurs indicateurs de réussite sont :
- extraversion (logique faut taper la discut aux gens)
- dominance (logique faut avoir la dégaine d'un leader)

ex : si t'es introverti et soumis, tu peux être le plus gros psychopathe de la planète, tu ne sera jamais PDG
si t'es extraverti et dominant, tu peux être l'homme le plus bienveillant de la planète, tu finiras PDG

Power, approach, and inhibition - PubMed

Résumé : le pouvoir transforme les gens en fdp (car plus de liberté et moins de punitions)

ex : macron étudiant était un mec normal (excepté le fait qu'il passait ses journées à se branler sur sa prof de théâtre ), mais une fois au pouvoir il est devenu un suppôt de satan

conclusion : si t'es un fdp, tu n'atteindras pas des hautes positions de pouvoir
par contre une fois que t'as atteint ces positions, là tu deviendras forcément un fdp
Bonjour Ohyeah,

Merci pour l'article. Ce qui est écrit semble cohérent. L'extraversion et le leadership semblent bien évidemment nécessaires pour avoir un poste avec du pouvoir au travail, ça parait logique. Reste à travailler la dessus.
Réponse avec citation
  #48  
Vieux 05/08/2023, 16h07
Lejuste Lejuste est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: fvrier 2018
Messages: 105
Par défaut

Salut,

Je suis en train de travailler sur mon anglais en vu de faire un MBA.

Je pense le faire à distance pour conserver mon poste actuel et pouvoir évoluer par la suite. Est-ce ce type de MBA à distance est bien vu par les entreprises, ou est-ce qu'il a moins de valeur qu'un MBA en France ou à l'étranger ?
Je demande cela car je ne connais pas les attentes en matière de MBA au niveau du monde du travail.

Merci d'avance,
Réponse avec citation
  #49  
Vieux 05/08/2023, 16h14
Chnathane Chnathane est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: septembre 2020
Localisation: Paris & Lille
Messages: 2 693
Par défaut

Ça dépend, c'est plutôt un MBA de la Brest School of Business (= bullshit) ou un MBA de l'INSEAD ?

M'étais renseigné sur les MBA y'a quelques années, je m'étais dit que si je devais en faire un, un jour, ça serait un Executive MBA, a.k.a financé par une entreprise pour le même diplôme à l'arrivée, plutôt que de devoir faire un prêt de fdp, à voir combien le tien coûte.

Je me questionne aussi quant à la pertinence d'en passer encore par ce genre de diplôme en 2023, ça dit quoi de ce côté ?
Idem si t'as pas un diplôme solide initialement, le MBA risque d'être plus être un attrape-pigeon qu'autre chose (et je crois que t'as pas vraiment de diplôme justement, si je me rappelle bien ton topic, que je n'ai pas relu hihi).

Dernière modification par Chnathane ; 05/08/2023 à 16h21
Réponse avec citation
  #50  
Vieux 05/08/2023, 16h26
Avatar de Ohyeah
Ohyeah Ohyeah est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: aot 2016
Messages: 8 623
Par défaut

Citation:
Envoyé par Lejuste Voir le message
Salut,

Je suis en train de travailler sur mon anglais en vu de faire un MBA.

Je pense le faire à distance pour conserver mon poste actuel et pouvoir évoluer par la suite. Est-ce ce type de MBA à distance est bien vu par les entreprises, ou est-ce qu'il a moins de valeur qu'un MBA en France ou à l'étranger ?
Je demande cela car je ne connais pas les attentes en matière de MBA au niveau du monde du travail.

Merci d'avance,
je vais te poser une question, j'aimerai connaître ton point de vue

MBA => diplôme pour viser les postes de direction
pour diriger => il faut faire preuve d'autonomie et d'ingéniosité

prenons un mec qui souhaite devenir directeur d'une boîte
il veut s'informer sur la marche à suivre dont les diplômes comme les MBAs
ce mec vient poser des questions sur un forum où le but est d'optimiser les strats pour fourrer un maximum de chattes qualitatives au lieu d'aller sur un forum spécialisé dans les études supérieures/les carrières dans des postes exécutifs

à ton avis, est-ce que ce mec présente les qualités demandées pour diriger qui sont l'autonomie, l'ingéniosité et l'intelligence?

avant d'apprendre à courir, il faut d'abord apprendre à marcher
__________________
When the sun goes down, the racks go up, the lights turn on and the freaks come out.
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 05h40.