Art De Seduire   Retour sur ArtDeSeduire.com
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 29/09/2018, 21h39
TriceratopsPasContent TriceratopsPasContent est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: janvier 2018
Messages: 6
Par défaut Tout a changé

Bonsoir à tous et aux quelques bonnes âmes lisant ce message.

Il y a plusieurs mois de cela, j'ai lancé un important SOS sur ce forum, dans lequel j'étais désespéré au plus haut point.

J'y expliquais mon attirance envers une fille de ma classe l'année scolaire précédente. Or, nous voici en une nouvelle année de cours, et les compteurs qui étaient censés repartir de zéro n'ont pas été réinitialisés.
Je m'explique, la transition entre mon année de première et de terminale est très mince, elle ne représente en réalité que les deux mois de vacances qui nous ont permis de nous reposer.
En effet, ma classe est quasiment la même que celle de l'année passé, mis à part deux ou trois changements. Les relations sont donc du même état qu'elles l'étaient deux mois auparavant.
Ceci n'est pas un désavantage, au contraire, mais ceci veux dire que je vais devoir me rapprocher de ladite.
L'an dernier je pensais que je pouvais le faire sans lui parler. Que les bonnes circonstances allaient s'aligner comme par magie et ainsi développer un contact.
Aujourd'hui, je me rend enfin compte que tout cela n'avancera pas si je reste les bras croisés, en attendant un quelconque miracle.

J'ai travaillé sur moi même, et moi qui croyais l'avoir oublié durant les vacances d'été, la revoir plusieurs jours de suite une fois la rentrée venue m'a montré que cet "amour" (si j'ose dire, mais je pense qu'il s'agit du terme le plus approprié pour designer ce que je ressens) ne s'était pas dissipé.

J'ai traversé des épreuves de la vie d'un homme cet été. Je me suis d'ailleurs trouvé une copine, mais l'écart entre mon âge et le sien est assez significatif (elle a 20 ans). C'est avec elle que j'ai fais ma première fois (et j'ai regretté sur le coup, je me demande si je ne regrette pas toujours).
Alors, ma confiance aurait du en prendre un coup, mais cette fille si discrète, qui se situe de plus dans ma classe où mes relations avec autrui étaient très restreintes il y a quelques mois de cela.
La situation s'est quelque peu amélioré. En fin d'année de première, je voulais aller lui déclarer ma flamme alors que je ne lui avais que peu parlé. Maintenant, je me rend compte que je ne veux pas juste avouer ce que je ressens, mais apprendre à la connaître pour avoir une chance.

Cela dit, la timidité et l'enferment sont des caractères naturels. Je ne saurais dire si je le suis, étant donné que j'ai ressèment développe une certaine confiance en moi. Malgré tout les événements qui ont suivis, ces soirées entre amis, ces baisers échangés, ma personnalité semble tout le temps prendre le dessus, mais il me faut la dominer.

Je suis en train de tenter une approche en me rendant plus sociable avec mes collèges de classe, mais elle semble une des celles personnes que je n'arrive pas à aborder. Je n'ai pas de problème avec les filles de ma classe, mais ses amies ne sont pas le genre de personnes avec qui je suis le plus à l'aise.
Étant donné qu'elle se situe presque à côté de moi (la table à ma gauche), je pourrais tenter de lui parler, au début avec de simples demandes sur le cours. C'est ce que j'essaye de me dire mais je semble me renfermer envers elle durant les cours.

J'ajoute que je lui parle plusieurs fois par semaine, mais se ne sont juste que des mots brefs échangés. J'ai été placé en TP avec elle pour mon plus grand plaisir (les partenaires tournent toutes les semaines) et le feeling semblait plutôt bien passer.

Le problème est là : je suis concentré en motivation le soir venu, dé la rentrée des cours, mais je semble l'oublier durant la journée. Pourtant, mes motivations extérieures devraient m'aider.

J'ajoute qu'il ne sera pas la peine de dire d'aller la voir avec son groupe d'amies, cela m'est impossible non par manque d'audace mais car elles trouveraient étrange que je les fréquente sur un coup de tête.


La question est donc là, comment faire pour aller lui parler ?
J'ai un chemin pour ça : profiter de notre proximité en cours pour lui adresser quelques paroles, jusqu'à être pourquoi pas le garçon de la classe avec qui elle parle le plus?


Merci aux courageux qui auront lus, une fois que je suis partie c'est difficile d'arrêter ma plume.
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #2  
Vieux 08/10/2018, 17h47
FanDoug FanDoug est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: juin 2016
Messages: 4
Par défaut

je réponds (même si ton topic date un tout petit peu).

Tu réfléchis trop et donc tu te mets une pression inutile, parle lui comme si tu parlais à n'importe qui.
__________________
Ma présentation
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 22h02.