Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 12/08/2022, 11h48
Freaky-friday Freaky-friday est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: janvier 2019
Messages: 367
Par défaut Exposer les rouages

Hello !

ANDREW TATE AND CHIAN DO NOT GET ALONG | Grilling S2 Ep 7 - YouTube

Voici une vidéo très intéressante d’un « date » avec Andrew Tate.

Petit résumé pour ceux qui n’auraient pas le courage :
On peut vite se rendre compte que le gars maitrise parfaitement le sujet de la dynamique des relations homme/femme et en fait il ne fait qu’en exposer les rouages pendant tout le date. Certes avec un ton volontairement arrogant mais il ne fait qu’exposer des (dures) réalités.

Bien entendu, son date étant une femme, bluepilled qui plus est totalement outrée par ce qu’il dit et le prends pour un connard mysogine mais il arrive quand même à renverser la dynamique et à changer le mood et la faire rire et l’impliquer dans le date quand il le souhaite.


La question étant est ce que vous exposez les rouages des (ou de vos) mécaniques de séduction avec vos targets , copines, femmes ? Si oui avec quel degré de précision ?


Perso je ne le fais jamais et je suis toujours réticent à le faire car j’ai l’impression (peut-être a tort) que je perdrais en efficacité… Un peu comme un magicien qui explique son tour.

Aussi, j’ai remarqué que le simple fait de tenter d’exposer le rouage du fonctionnement des gens me rendait antipathique a leurs yeux. Même quand je n’y associe aucun jugement de valeur, que j’aie tord ou que j’aie raison (encore plus quand j’ai raison…)

Par exemple a ma collègue qui crush sur un bg timide d’1m90, quand elle me dit
« Je crush sur lui pas parce qu’il est beau mais parce qu’il a l’air super gentil et un peu timide, c’est trop charmant. Mais je suis sur qu’il m’a même pas remarqué e toute façon »

Je me vois mal lui répondre « Non tu crush probablement sur lui justement car il est beau mais timide et donc vu que tu n’as pas vraiment confiance en tes capacités pour fidéliser un homme de ce calibre vu tes complexes physiques, et vu que le gars est un sans couille tu sais qu’il ira pas draguer ailleurs. »


Bref comment vous gérez cet aspect de la chose ?

Dernière modification par Freaky-friday ; 12/08/2022 à 11h54
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #2  
Vieux 12/08/2022, 12h13
Avatar de Ovni
Ovni Ovni est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: avril 2021
Messages: 660
Par défaut

Citation:
Aussi, j’ai remarqué que le simple fait de tenter d’exposer le rouage du fonctionnement des gens me rendait antipathique a leurs yeux. Même quand je n’y associe aucun jugement de valeur, que j’aie tord ou que j’aie raison (encore plus quand j’ai raison…)
Globalement les gens sont "bluepill" sur tout un tas de sujet.
Et c'est parfaitement normal : la "bluepill" est essentiel au fonctionnement de la société, elle cadre le comportement des gens dans une certaines direction. Ce n'est rien de moins qu'une version soft de la religion : un ensemble de valeur et d'idées préconçues sur ce que devraient être les choses.

Comme tout système, la bluepill a des mécanismes de défense : tenter de la remettre en cause a un coût social immédiat, sinon elle aurait disparue depuis belle lurette.

Ce coût social réside dans un principe très très solidement ancré dans notre culture :
si tu expliques, c'est que tu ne ressens pas.

Si tu dis que 90% de la musique qui passe à la radio est basé sur les mêmes accords, tu passes en fait pour un prétentieux qui n'aime pas cette "musique à la radio", et donc que tu ne partage pas le plaisir d'écouter / de s'ambiancer dessus avec ton interlocuteur.

Si tu dis que 90% des comportements dans une relations hommes-femmes s'expliquent par quelques règles biologique simple, tu passes pour un cynique qui ne croit pas en l'amour, pour un manipulateur rationnel et froid.

La solution?
Bon déjà, éviter le sujet avec les gens qui n'ont pas de remises en question.
Mais sinon, que ce soit pour aborder les relations hommes-femmes ou n'importe quel autre sujet "anti-bluepill", il suffit de mettre en balance "je comprend ... mais je continue à ressentir".

Oui, telle musique est d'une banalité affligeante dans son écriture... mais j'adore l'écouter.
Oui, je connais les mécanismes derrières les relations h/f. Mais cela ne m'empêche pas de ressentir l'excitation de la rencontre, le plaisir de discuter avec une jolie fille en la regardant dans les yeux ou le chagrin d'une rupture.

Pour ma part, ce mécanisme fonctionne à 100%.
__________________
Arrête de penser. AGIS.

Mon journal : Rencontres du troisième type
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 12/08/2022, 12h37
Avatar de Hanneman
Hanneman Hanneman est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: octobre 2011
Localisation: Montreal
Messages: 19 762
Par défaut

Concrètement, tu ne dois pas en parler à une femme, même si elle s'intéresse au sujet, car elle ne sera très probablement pas en mesure de le comprendre.
Les femmes étant généralement de mauvaises analystes et de grandes rêveuses :

1) leur montrer les rouages de la séduction les dégoutera de la manoeuvre plus que cela les rendra admiratives de ta maitrise des dynamiques inter-relationnelles.

C'est un peu comme un enfant qui après avoir fermement cru au Père Noël toute sa vie, voit son rêve éclaté salement sur le sol comme une poupée de porcelaine.

L'image de la magie qui se brise est très juste.

Même des filles comme Alana ou Flower peuvent trouver repoussant des mecs qui exposent trop clairement leurs compétences en la matière car ils représentent un choix trop risqué (une fois qu'elles le savent), alors qu'elles tomberaient dans le panneau avec plaisir devant les mêmes mecs qui n'exposent pas leur maîtrise de la discipline et qui entretiennent la magie.

2) Elles manqueront de recul et d'esprit d'analyse pour comprendre et accepter les dynamiques sous-jacente de la séduction. Couplé à cela leur tendance bluepill - composée de la partie "magie" et de leur manque d'esprit analytique - elles auront beaucoup de mal à accepter que ce qu'elles ressentent s'explique de façon simple et logique.

Ce qui déprécie la beauté de la magie de la chose en quoi elles croient, mais également le point suivant.

3) La pureté de leur position morale. Cet aspect est indissociable de la Femme. Peu importe que son choix soit moralement pur ou discutable, la Femme ne peut se tenir moralement responsable du choix romantique qu'elle effectue.
Il est toujours excusable par son émotion - le fantasme de la projection - qui occupe une partie prépondérante des choix romantiques des femmes.

4) Plus globalement, comme les gens ne savent pas différencier le propos, de son messager : tu es ce que tu énonces.
Évoquer un phénomène, alors que tu peux tout à fait ne pas être engagé, ni en accord avec le concept que tu explicites, en fait de toi l'auteur.

Sauf qu'expliciter un concept revient à s'en détacher. Qui dit s'en détacher, dit faire preuve d'une certaine froideur et donc de cynisme en regard de la position moralement pure de la Femme.

_____________

C'est exactement comme cela que la remise en question des sujets progressistes est quasiment impossible avec les femmes. Car ces sujets prennent racine dans des positionnement moraux qui se veulent "bons, justes et valeureux" et que, dans sa nature morale pure et son manque d'esprit analytique, la Femme sera dans l'incapacité de pouvoir s'en détacher pour apprécier les dynamiques sous-jacentes de leur (les sujets progressistes) construction sans se retrouver confuse et perdue devant l'éclatement de la magie de ce qu'elle croyait beau et véritable.
__________________
HANNEMAN, OU LE MÉCHANT DU FORUM.

Mon 1ier journal :
Car le bonheur ce n'est pas les autres

Mon 2d journal :
Run salmon, run...

LE FÉMINISME EST UNE SUPERCHERIE, UNE POLLUTION INTELLECTUELLE.
#KILLFEMINISM

Dernière modification par Hanneman ; 12/08/2022 à 12h41
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 12/08/2022, 12h41
Avatar de Ohyeah
Ohyeah Ohyeah est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: aot 2016
Messages: 7 710
Par défaut

Conclusion du post d'hanneman : inutile d'exposer les rouages.

D'ailleurs pourquoi veux tu leur en parler?

J'en parle pas parce que les gens IRL en ont surtout rien à foutre de tout cela cf le post d'hanneman et la nécessité de conserver la magie.
__________________
When the sun goes down, the racks go up, the lights turn on and the freaks come out.

Dernière modification par Ohyeah ; 12/08/2022 à 12h52
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 12/08/2022, 14h24
Freaky-friday Freaky-friday est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: janvier 2019
Messages: 367
Par défaut

Ok je comprends mieux, merci pour vos réponses.

Citation:
Envoyé par Ohyeah Voir le message
Conclusion du post d'hanneman : inutile d'exposer les rouages.

D'ailleurs pourquoi veux tu leur en parler?

J'en parle pas parce que les gens IRL en ont surtout rien à foutre de tout cela cf le post d'hanneman et la nécessité de conserver la magie.
Je n’en ai particulièrement envie mais je me demandais si je perdrais d’office en efficacité si je répondais sincèrement aux questions d’une femme qui s’y intéresse.

Dans la video, Tate le fait mais il ne semble pas particulièrement perdre en efficacité quand il décide de changer de mood et de la faire rire. Ça m’a fait douter.

Aussi pour l’exemple de ma collègue, j’y ai pensé pour la même raison qu’on le fait ici : Pour que les gens puissent faire des choix éclairés, qu’ils puissent identifier leurs maux et trouver leur remèdes seuls. (élan de naïveté haha)

Mais avec les réponses ci dessus, ça me semble clair qu’il n’y a en effet aucun intérêt à en parler avec une femme.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 12/08/2022, 14h32
Avatar de Ohyeah
Ohyeah Ohyeah est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: aot 2016
Messages: 7 710
Par défaut

Citation:
Envoyé par Freaky-friday Voir le message
Ok je comprends mieux, merci pour vos réponses.



Je n’en ai particulièrement envie mais je me demandais si je perdrais d’office en efficacité si je répondais sincèrement aux questions d’une femme qui s’y intéresse.

Dans la video, Tate le fait mais il ne semble pas particulièrement perdre en efficacité quand il décide de changer de mood et de la faire rire. Ça m’a fait douter.

Aussi pour l’exemple de ma collègue, j’y ai pensé pour la même raison qu’on le fait ici : Pour que les gens puissent faire des choix éclairés, qu’ils puissent identifier leurs maux et trouver leur remèdes seuls. (élan de naïveté haha)

Mais avec les réponses ci dessus, ça me semble clair qu’il n’y a en effet aucun intérêt à en parler avec une femme.
Il perd 100% en efficacité mais le mec pèse beaucoup trop donc il arrive quand même à séduire.
Et son but était de faire chier la nana (ca se voit qu'il veut faire du buzz, il s'en tape de la nana en face).

Mais quand il drague une nana qu'il veut réellement séduire, tkt qu'il fait le gros loveur gentleman et là c'est strike à 100%.

J'ai écouté une video de son frère qui explique comment ils draguent :
Truth About How A Playboy Treats Women (feat. @TateSpeech) - YouTube

Même les mecs d'ailleurs s'en foutent (pas juste les femmes).
__________________
When the sun goes down, the racks go up, the lights turn on and the freaks come out.

Dernière modification par Ohyeah ; 12/08/2022 à 14h37
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 12/08/2022, 15h42
Avatar de Noir
Noir Noir est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: mars 2022
Messages: 1 130
Par défaut

J'aurais aussi tendance à déconseiller aux gars d'exposer les rouages.
C'est une quête vaine. Il faut des années (et peut-être même toute une vie ?) pour accepter le logiciel masculin. Pas le comprendre, seulement l'accepter.
Aujourd'hui, il doit me manquer approximativement 20% pour y arriver.

De mon point de vue de femme, effectivement, le mec qui expose trop ses conquêtes finit par me dégoûter. Il se peut - et d'ailleurs ça m'arrive quand même souvent ! - que je sois attirée par lui au départ.
Je me suis tapée des gars au BC hallucinant, qui maîtrisaient les rapports HF, une ou plusieurs fois, mais jamais de la vie je n'ai tenté et tenterai de fidéliser ce genre de mec.

Pourquoi ? Je sais pas trop. La tâche parait irréalisable, peut-être.
La seule chose que je peux dire, c'est que ces mecs rassemblent tous les mêmes agissements qui ne mettent pas une femme en confiance :

- T'as pas droit à l'erreur avec eux. Si tu ne remplis pas leurs exigences dans l'instant T, tu dégages. Peu importe si la soirée a été cool, que tu as investi du temps voire de l'argent.
T'es sur le même siège éjectable que les gars avec les meufs mais dans le sens inverse.
Là dessus, tu te dis que le jour où il y a vraiment un problème, le type va se casser et t'abandonner.

- Ils reviennent quasiment 9 fois sur 10 dans ton radar.
Même si parfois, ils ne devraient pas.
Ils sont en couple ? Ils reviennent aussi te voir pour tester leur attraction. Ce sont des puits sans fond pour ce qui est de l'attention whore.

- Ils ne peuvent pas s'empêcher de te comparer aux autres nanas qu'ils rencontrent.
Je l'ai observé chez TOUS sans exception.
Le mec te met les photos sous le nez pendant le rencard, ou bien il te demande des conseils pour draguer la meuf qu'ils voient le lendemain, etc.

- Chez certains, tu dois insister pour leur faire mettre un préservatif.

Voilà dans les grandes lignes. C'est du vécu.


Au plus vous vous exposez, au plus vous passez pour des mecs pas fiables, pas dignes d'une LTR.
Quelle femme voudrait d'un mec sur lequel elle ne peut pas compter ?
Alors oui, on a peut-être tout faux sur toute la ligne, certains sont peut-être encore humains et capables d'être en couple, mais ça donne pas envie.

Je saurais pas vous dire pourquoi ça RESTE.
Pourquoi ce sont ces quelques expériences foireuses qu'on garde en mémoire et qu'on transpose ensuite sur tous, même ceux qui seraient apparemment de bonne foi.
Et pourtant, j'ai une absolue confiance en mon game et en ma valeur. Je sais que je peux facilement éclater la concurrence pour gagner la first place.
Mais si j'ai pas confiance au mec, c'est mort. Il restera au stade de PC.

J'ai pas envie de me battre pour cette première place, justement. Je me dis que c'est parfaitement inutile d'essayer de faire vivre au gars des trucs de fou, de tout lui donner parce que... J'ai autant de valeur pour lui que les 3 254 nanas avant et après moi.



La meilleure stratégie serait donc de rester discret, ne pas parler de vos conquêtes. Mais ça, beaucoup d'hommes en sont incapables.
__________________
Au commencement, il n'y avait que les Ténèbres sur Terre.
Et Dieu a dit : Que la Lumière fut.


Elégance. Autorité. Antagoniste. Encre. Triomphe. Mystère. Deuil. Transgression.

Que t'évoques le Noir ?
Le perpétuel costume du soir...
Arrive la promesse de l'écorce
comme un baume sur l'Atroce
Entre le Vice et la Vertu
Quel sentier prendras-tu ?
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 12/08/2022, 16h32
Toby66 Toby66 est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: octobre 2020
Messages: 1 484
Par défaut

Ben...

Globalement, je pense qu'il n'y a pas de rouages à exposer, mais plutôt: à quel degré notre choix de partenaire sexuel et plus est influencé par une vision capitaliste des rapports amoureux?

L'inconfort vécu par les femmes n'est pas une question, pour moi, d'illusion qui tombe, mais de triste réalité des composantes économiques/de capital dans un monde qui, d'après notre culture, n'a rien à y faire (on a tous grandi avec des princesses qui épousent des voleurs sans thunes).

Le forum et Redpill propose que l'entièreté ou presque du rapport amoureux est transposable à une logique de marché et de capital au sens large, où toutes les caractéristiques des individus sont capitalisables et créent une "valeur perçue" relative.

Moi je trouve que c'est juste pour, disons, le début et une partie de la relation; ensuite interviennent des apprentissages (comment faire lien) des choix, des traumas travaillés ou non, et enfin le poids du hasard est ENORME (circonstances extérieures, crises économiques, accidents, ect.)

Ensuite, l'arbitraire du sentiment, le feeling, me parait déterminant. Non pas comme bon ou mauvais, mais qu'à valeur perçue égale, ma foi il faut bien décider selon des critères arbitraires. Là, intervient l'émotif/psy pour décider entre Pamela, Jenny et Suzie. Ou Ken, Marc et Derek.

Ce qui est inconfortable, c'est de ramener les gens à l'arbitraire interne (mes choix arbitraires parce que je préfère les rousses) et externe (ben j'habite ici et pas là, donc je désire ce qui existe devant moi) ET à la valeur perçue, elle aussi en partie arbitraire (Moi une rousse gagne 4 points, toi elle en perd 4)

Or, notre culture nous apprend le destin (donc pas d'arbitraire) et nous donne pas d'outils face au hasard strict. Ca fait peur de se dire qu'un pan de ma vie énorme, sexuel et affectif est lié à des variables incontrolables, même si je peux et dois être pro actif.
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 23/09/2022, 23h53
Avatar de Organ
Organ Organ est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: mars 2014
Messages: 1 448
Par défaut

A une époque je racontais aux filles que je fréquentais (plan cul ou après un 1er FC) que je faisais parti d'un "groupe de dragueur."
J'étais sur une conversation WhatsApp de player, à certaines je leur faisait envoyer des messages vocaux sexys, d'autres des tutos pour "malaxer des seins" (vidéo à l'appui). Donc c'était vraiment sexy et elles kiffaient

Certaines sont devenues accrocs et ont commencé à faire des déclarations, à être beaucoup plus impliqué dans la relation (alors qu'on était sensé être plan cul).

Il y a une ex à qui j'avais fait lire Sex God Method, le passage sur le cunni. Je lui faisais en temps réel ce qu'elle lisait à haute voix. L'orgasme de sa vie !!

Bref, ça les excitait encore plus, et certaines m'ont même révélé leurs "moves".
Par exemple : dans un bar, sortir une cigarette, et faire un sourire à un mec et sortir fumer. 9 fois sur 10 le mec la rejoint dehors dans les 10 secondes.

Jusqu'au jour où une fille l'a mal pris, en me disant qu'elle pourrait pas me faire confiance, que j'étais un queutard... Et c'était une vraie petite bimbo, je l'ai vraiment regretté.

__________________
Une musique chouette.

Quel est le point commun entre 2 bières ?
Je les ai bues toutes les trois.

Dernière modification par Organ ; 24/09/2022 à 00h01
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 24/09/2022, 05h36
Avatar de Beren777
Beren777 Beren777 est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: dcembre 2018
Messages: 631
Par défaut

J'ai révélé certains rouages à des amantes, oui. À vrai dire, j'en suis à un tel niveau que leur réaction ne me fait ni chaud ni froid. Pas contente ? Ça dégage ou bien je te détruis. Idem pour les hommes à qui je tente de faire avaler la pilule rouge.
__________________
Le chantre des valeurs traditionnelles.
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 03h05.