Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #41  
Vieux 11/02/2021, 14h47
Notic Notic est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: juin 2011
Messages: 3 756
Par défaut

@ohyeah. L'idée de se laisser faire lors d'un viol j'ai pas de mal à imaginer qu'elle soit instinctive (letat de sidération dont parle Lola) chez les femmes.
Ce serait logique : elle laisse le mec faire ce qu'il a a faire et il se barre sans faire plus de dégâts que nécessaire.

Évidemment en pratique je suis d'accord avec toi c'est souvent une bonne solution de se débattre, crier etc... Mais encore faut il qu'elle le puisse (psychologiquement parlant)


Ton passage sur le fait qu'on empêche les hommes de protéger les femmes -par pression sociale- est le plus important selon moi.
A force de répéter a tort et à travers que les femmes sont fortes et indépendantes, de recaller voire moquer les mecs qui essayent d'intervenir, de tuer la virilité etc... On rend service a personne et on empire le problème.

Franchement c'est dur de trouver le bon équilibre. Ma femme m'a sorti plusieurs fois des histoires de mecs bizarres/semi clodos bourrés qui viennent l'aborder quand elle sortait la nuit.
Ducoup plus de transport en commun le soir quand elle est seule plus de promenade dans la ville non plus. C'est uber au point de rendez-vous à l'aller et au retour.
Je la laisse pas sortir autrement. Gazeuse et porte clé alarme dans le sac.
Tout ça pour une soirée resto entre copines. Quelle vie de merde


@ Homer

Ouais faudrait séparer les.agressions dans les lieux publics du reste. Ce sont 2 situations différentes.

De toutes façons la solution elle pas compliqué 2 balles dans la nuque pour les pointeurs avérés. Ou au moins perpet et castration chimique. Merci bonsoir.
A chaque fois les mecs sont des multirécidivistes ya quand même un problème.

Dernière modification par Notic ; 11/02/2021 à 14h58
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #42  
Vieux 11/02/2021, 15h17
Avatar de Ohyeah
Ohyeah Ohyeah est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: aot 2016
Messages: 7 561
Par défaut

Citation:
@ohyeah. L'idée de se laisser faire lors d'un viol j'ai pas de mal à imaginer qu'elle soit instinctive (letat de sidération dont parle Lola) chez les femmes.
Ce serait logique : elle laisse le mec faire ce qu'il a a faire et il se barre sans faire plus de dégâts que nécessaire.

Évidemment en pratique je suis d'accord avec toi c'est souvent une bonne solution de se débattre, crier etc... Mais encore faut il qu'elle le puisse (psychologiquement parlant)
et t'obtiens une nana traumatisée à vie, autant apprendre à sa fille/petite soeur comment s'en sortir dans ces situations, surtout comment les éviter
parce que c'est cool de voir son violeur condamné, mais autant éviter de se faire violer en premier lieu en prenant ses précautions comme ne pas inviter un mec chelou dans son lit ...
dans le témoignage de juliette, le mec demande à la nana si elle va bien ...
vla l'agresseur du turfu, la violence ultime
une claque dans la gueule de cette merde et il bondit du lit

c'est comme lorsque tu te bats lorsque t'on agresse, au pire tu vas à l'hosto, mais t'es content d'avoir pété la gueule à quelques gars et casser quelques membres même si t'as la gueule défoncé, fractures des cotes, des jambes, des bras

alors que si tu te laisses faire, tu vas regretter jusqu'à la fin de ta vie de n'avoir rien fait pour te défendre
on regrette toujours de ne pas avoir agi

on ne changera jamais ce monde mais on peut agir à notre petite échelle et donner les outils à sa famille (nos enfants, nos neveux) pour que ses membres puissent naviguer à travers cette époque le plus sereinement possible

Citation:
De toutes façons la solution elle pas compliqué 2 balles dans la nuque pour les pointeurs avérés. Ou au moins perpet et castration chimique. Merci bonsoir.
A chaque fois les mecs sont des multirécidivistes ya quand même un problème.
la castration chimique ne fonctionne même pas si le violeur décide de ne pas prendre ses médocs
castration physique, seul moyen
__________________
When the sun goes down, the racks go up, the lights turn on and the freaks come out.

Dernière modification par Ohyeah ; 11/02/2021 à 15h19
Réponse avec citation
  #43  
Vieux 11/02/2021, 15h24
Avatar de marseye
marseye marseye est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: aot 2017
Messages: 9 017
Par défaut

Cette histoire de science Po et des grandes ecoles , me rappellent un peu la grande epoque des debats sur les tounantes dans les caves des HLM, il y a un point commun , l'alcool ou la drogue..
la tournante , c'etait souvent un mec qui ramene sa meuf ( ou son plan cul plutot ) dans une cave, qui la baise bouré, qui gratte tant bien que mal pour que son pote ( frere, cousin, ou voisin) lui passe dessus aussi , elle dit tant bien que mal "oui" , sauf qu'au final ils viendront a 6 ...
Donc oui c'est un viol ( certes pas celui de la joggeuse qui court dans un bois mais un viol quand meme ! )

On oubli que l'etre humain , notamment les hommes, sont des etres agressifs, et certains ont moins de morales que d'autres ( les uns violeront pas car peur d'aller en enfer, les autres violeront pas par peur d'aller en prison , d'autres pourront passer a l'actes malheuresement)

Je dirai qu'il faut pour les femmes faire deux fois plus attention ( oui c'est un fait, par example avec mon petit gabarit je fait plus attention quand je rentre a 2 h du mat que si j'etais le sosie de bombardier le lutteur senegalais! )

Donc le bon sens serait , d'eviter d'aller dans des endroits sordides avec un mec qu'on connais pas ou peu ( cave d'hlm, dans la foret ) ou d'eviter de boire ou de se droguer, si on sais pas se tenir si il peut y avoir un probleme ( se bourrer en boite entouré de 500 mecs qui se branlent 2 fois par jours depuis l'adolescences c'est pas le truc le plus intelligent du monde !)
Si tu es une femme et que tu veux te bourrer la gueule , tu fait une soirée entre copine juste avec des meufs , et vous buvez , c'est tout ( et encore des copines de confiances, plus jeune , dans une soirée entre mecs, on avait pissé dans la bouteille d'un type qu'on apprecié par trop, il avait tout bu, car bourré !)


Du bon sens, du bon sens que j'ai conseillé egalement a des hommes, commele fait de pas aller a un rdv tinder de derniere minutes, a 2 h du mat, ou le lieu serai une impasse dans une cité du 9.3... ça peut paraitre de la paranoia, mais c'est du bon sens.

Que ceux et celles qui veulent jouer avec le risque, l'acceptent et ne viennent pas se plaindre apres !
__________________
Je suis l'élu , le seul, le vrai ,
Dieu me teste, La vie me teste, ça prendra le temps qu'il faut , mais je vais reussir !
Réponse avec citation
  #44  
Vieux 11/02/2021, 15h31
Avatar de marseye
marseye marseye est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: aot 2017
Messages: 9 017
Par défaut

Citation:
Envoyé par Ohyeah Voir le message


la castration chimique ne fonctionne même pas si le violeur décide de ne pas prendre ses médocs
castration physique, seul moyen
castration chimique aucuns interets, j'ai jamais compris ce debat, si un type est completement taré, au lieu de la violer avec son penis, il achetera un god, ou un morceau de bois , ou va la torturer, ou quoi que ce soit d'autres.

sincerement , c'est a minima a foutre en taule a vie .

je pense qu'il faut pas prendre le risque de re inserer ces gens la.
__________________
Je suis l'élu , le seul, le vrai ,
Dieu me teste, La vie me teste, ça prendra le temps qu'il faut , mais je vais reussir !
Réponse avec citation
  #45  
Vieux 11/02/2021, 15h33
Avatar de Ohyeah
Ohyeah Ohyeah est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: aot 2016
Messages: 7 561
Par défaut

Citation:
castration chimique aucuns interets, j'ai jamais compris ce debat, si un type est completement taré, au lieu de la voiler avec son penis, il achetera un god, ou un morceau de bois , ou va la torturer, ou quoi que ce soit d'autres.

sincerement , c'est a minima a foutre en taule a vie .

je pense qu'il faut pas prendre le risque de re inserer ces gens la.
c'est sa testo qui lui provoque des montées de désir le poussant à violer tout ce qui bouge, tu neutralises l'organe produisant la testo (ses couilles) et t'obtiens un légume léthargique qui passera toute la journée dans son canapé à rien foutre

si tu lui coupes juste la bite et tu lui laisses les couilles, oui il va violer avec un bâton, mais si tu lui coupes les couilles, il est neutralisé
__________________
When the sun goes down, the racks go up, the lights turn on and the freaks come out.
Réponse avec citation
  #46  
Vieux 11/02/2021, 17h09
Avatar de Pad
Pad Pad est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: juin 2017
Messages: 737
Par défaut

Citation:
Envoyé par KIB Voir le message
Nan mais lisons au moins les témoignages et accordons à défaut d'un soutien inconsidéré un bon bénéfice du doute surtout qu'ils ne dénoncent personne en particulier.
Pourquoi être sur la défensive sur ce sujet avec un exemple précis ?
Tout à fait d'accord avec KIB. J'ai du mal à comprendre pourquoi tant de personnes ici se montrent sur la défensive.

Comme si les viols n'existaient pas à Sciences Po, dans les IUT, dans les écoles de commerces etc.... évidemment qu'il y en a, et beaucoup. Il s'agit de cercles socials fermés où les gens se connaissent et ont confiance les uns envers les autres (normal, puisqu'ils se connaissent), et où l'alcool coule à flot. C'est un âge où l'on apprend à se découvrir, et on s'amuse par le biais des soirées.

Des abus ont lieu, provoqué par des hommes. Les excuses "elle l'a allumé / elle ne s'est pas défendue" ne sont que du pur bullshit. Un mec qui est stable psychologiquement et intelligent, sait vérifier à divers moments si la fille est toujours opé si il constate un comportement bizarre chez elle. Celui qui fait pas la distinction est soit un énorme débile dangereux pour la société, soit un forceur parce qu'il est trop en chien. Et si le forceur va jusqu'au bout de ses actes, il peut détruire la nana.

Alors oui, les langues doivent se délier, et ceux qui violent doivent être punis. Félicitons les femmes qui ont le courage de parler et donc d'entamer un long processus de reconstruction, plutôt que d'employer un ton réprobateur comme on peut le constater ici.
__________________
Mon journal pad très intime
Réponse avec citation
  #47  
Vieux 11/02/2021, 17h13
Avatar de KIB
KIB KIB est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: fvrier 2017
Localisation: 56-87
Messages: 170
Par défaut

Citation:
Envoyé par LolaLola Voir le message
Je suis un peu comme toi sur ce coup là.
J'encourage vraiment la dénonciation sans citer de personne en particulier. Non pas pour acculer les hommes, mais pour que les femmes qui se reconnaissent dans ces situations se rendent compte qu'elles ne sont pas seules, et qu'il y a des situations qu'on peut éviter en amont. (Ne te bourre pas la gueule comme un pompier, et ne ramène pas chez toi un mec que tu ne veux pas baiser, et surtout ne lui offre pas un café).
Le fait de voir que ça arrive à d'autre est vraiment d'une grande aide morale.


A propos des dénonciations qui ciblent des personnes en particulier... Je suis mitigée.

D'un coté... Je comprends :
La justice n'aide pas du tout. Quand on ne se fout pas de ta gueule lors du dépôt de la plainte. Ensuite il faut avoir des preuves mais sans témoin c'est coton, et si tu ne t'es pas débattue et que tu n'as "rien" sur le corps ou peu, même avec le sperme de l’agresseur dans la chatte, ça n'aboutira pas.
Il dira que tu étais consentante et que tu aimes le sexe brutal.
Et ça passera.
Quand on est en quête de justice après un acte pareil, la justice "sociale" de twitter peut réconforter, à défaut d'avoir eu raison devant la justice institutionnelle.

D'un autre coté... On a vu les dérives de MeeToo.
Notamment, Sandra Muller accusée de diffamation sur le mec qu'elle accusait alors qu'elle avait créé le hashtag.
Un de mes patients a été faussement accusé de viol aussi. Il a tout perdu, alors qu'il a des screens et des enregistrements audio instagram qui prouvent que non seulement elle était consentante mais en plus elle voulait avoir une relation suivie avec lui et il l'a quittée.
Plus largement, on tue aussi la séduction dans sa dimension non-verbale, mystérieuse, presque romanesque.
Bientôt il faudra consentir oralement de façon claire pour ne pas prendre de risques.
Effectivement je pense aussi que toute la nuance est dans la dénonciation des noms ou pas.
N'importe quelle personne connue ( ou même pas d'ailleurs ) peut voir sa vie sociale terminée en 1 tweet s'il le cite parce que la population est trop impulsive vis à vis de ça et réagit au quart de tour, l'histoire s'essouffle et c'est compliqué de revenir en arrière si le tweet est mensonger, de reprovoquer un buzz inverse pour rétablir la vérité. C'était le gros point noir de MeToo.
Réponse avec citation
  #48  
Vieux 11/02/2021, 17h35
Avatar de Homer
Homer Homer est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: octobre 2014
Messages: 5 198
Par défaut

Citation:
Envoyé par Pad Voir le message
Alors oui, les langues doivent se délier, et ceux qui violent doivent être punis. Félicitons les femmes qui ont le courage de parler et donc d'entamer un long processus de reconstruction, plutôt que d'employer un ton réprobateur comme on peut le constater ici.
Merci d'enfoncer des portes dégondées. Le viol c'est mal, heureusement que vous êtes là pour le rappeler.

Si tu veux te reconstruire, tu vas voir un psy/mentor/jesaispasquoi.
Si tu veux dénoncer un système, tu portes plainte ou tu contactes n'importe quelle asso pour les victimes. Je ne dis pas que c'est facile, de nombreuses femmes se sentent vite découragées.

Si tu vas sur Twitter c'est que tu veux buzzer. C'est uniquement ça que certains s'efforcent ici de dénoncer.
Twitter, niveau empathie et crédibilité, c'est du caca enrobé de chiures de pigeon.
Réponse avec citation
  #49  
Vieux 11/02/2021, 17h39
Avatar de Pad
Pad Pad est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: juin 2017
Messages: 737
Par défaut

Citation:
Envoyé par Homer Voir le message
Si tu vas sur Twitter c'est que tu veux buzzer. C'est uniquement ça que certains s'efforcent ici de dénoncer.
Twitter, niveau empathie et crédibilité, c'est du caca enrobé de chiures de pigeon.
Je suis d'accord que dans sa globalité, Twitter c'est de la merde, où les gens s'expriment sans retenu.

Cependant voir des femmes "avoir le courage" d'en parler sur twitter, et cela en masse, permet à d'autres femmes de se dire qu'elles ne sont pas seules à s'être fait violer. Qu'elles ne sont pas isolées, et qu'elles peuvent faire de même en prenant la parole.

Sans ça, l'omerta se perpétue.
__________________
Mon journal pad très intime
Réponse avec citation
  #50  
Vieux 11/02/2021, 17h43
Kazuo Kiriyama Kazuo Kiriyama est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: janvier 2017
Messages: 376
Par défaut

Lola : Le fait de te débattre pendant ou avant un viol (peu importe qu'il démarre dans une ruelle ou non) augmente de 0,2% les chances de te faire agresser violemment ; Ohyeah le dit un peu un mode potos d'ADS du coup tu vas pas entendre des termes de chez madmoizelle comme l'effet de sidération, même si on sait tous qu'il existe. Désolé si on te donne l'impression de "faire partie du patriarcat", c'est pas du tout ça, c'est juste qu'en tant que mecs, on a plus vite compris qu'il y avait toujours une sorte de loi de la jungle qui régissait certains endroits. Du coup, au lieu d'encourager nos soeurs à porter des mini-jupes alors qu'elles vont circuler dans tous Paris en pleine nuit en leur disant qu'elles sont libres, on préfère leur expliquer l'extension de nos raisonnement d'hommes à des gars complétement perturbés et comment leur taper dans les couilles (et continuez de sortir le soir et de vous habiller comme vous voulez en soi, on n'est pas non plus en Arabie Saoudite, mais dans certains endroits vous couperez pas à certaines remarques et vous changerez pas le monde avec vos petits bras, entourez vous de gens qui vous respectent vraiment).

Edit : @Notic : Pour te donner une idée de comment l'effet de sidération peut être utile dans la nature, certaines victimes de la chaîne alimentaire comme le lapin s'anesthésie via un cocktail d'hormones si il se fait attraper par un prédateur, du coup il ressent un peu comme un shoot de drogues avant de mourir (ça peut sembler un peu con, mais vu la mobilité de ses prédateurs, si il se prend un bon coup de croc il ne pourra plus gambader comme avant, donc autant avoir un mode shut down ; Pour les humains, ça permet sûrement de mieux passer un événement traumatisant.)

Dernière modification par Kazuo Kiriyama ; 11/02/2021 à 17h48
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 16h53.