Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #31  
Vieux 04/07/2020, 20h51
Avatar de Ohyeah
Ohyeah Ohyeah est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: aot 2016
Messages: 1 694
Par défaut

Parce qu'on s'en fout un peu que la nana ou le mec gagne plus dans le couple, c'est pas si important, si les deux travaillent main dans la main pour le bonheur du foyer.

Le soucis d'après les témoignages que je lis est lorsque la femme gagne plus que l'homme, il y a un déséquilibre criant dans les rapports de force dans le couple.

Quand l'homme gagne plus que sa femme et qu'il tient le rôle du chef de famille, il se fait déjà tenir par les couilles par son épouse mère au foyer.
Il se passe quoi quand cette mère au foyer devient médecin anesthésiste et son mari infirmier ou pire père au foyer. (si ce type de couple existe bien sûr)

Globalement, les besoins d'un homme sont simples à combler, les couilles vides, le ventre plein, du calme et de la bonne humeur à la maison.
Cette recette marche pour le maçon, le pêcheur, le professeur des écoles, l'ingénieur ou le médecin.

Par contre pour les femmes, il suffit de lire la petite description de limonade et tu sais que le mec en question est dans LA MERDE avec une épée de Damoclès au dessus de la gueule.

C'est bien beau qu'il existe des couples où la femme gagne plus, mais si l'homme se retrouve en position d'esclave soumis avec le droit à une branlette toutes les années bissextiles, à quoi bon?

L'instinct protecteur de l'homme va le rendre bien plus bienveillant à l'égard de sa femme moins aisée que dans le cas inverse.

Dernière modification par Ohyeah ; 04/07/2020 à 21h08
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #32  
Vieux 04/07/2020, 21h27
Victor Newman Victor Newman est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: septembre 2019
Messages: 2 983
Par défaut

Oui car la femme n'est pas le système support de l'homme, c'est l'inverse.
L'homme travaille pour sa femme, moins directement pour les enfants.
L'homme va vers le couple pour le sexe à l'origine.
La femme pour les enfants.


Je ne vois pas trop l'intérêt de discutavailler si ce point est déjà discordant.

Dernière modification par Victor Newman ; 04/07/2020 à 21h39
Réponse avec citation
  #33  
Vieux 04/07/2020, 21h47
Victor Newman Victor Newman est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: septembre 2019
Messages: 2 983
Par défaut

Pouah l'INED, mais la supercherie est évidente dès lors qu'on prétend que le diplôme est LE critère permettant de jauger le statut d'une personne.

L'origine familiale est bien plus parlante en terme de reproduction des CSP, Jacob Rothschild n'a pas besoin d'avoir le brevet des collèges pour hériter du monde, c'est n'importe quoi. Sociologie de pacotille. Classic feminist shit.

Prétendre qu'il existe encore un ascenseur social par le seul niveau d'instruction, c'est du foutage de gueule. Elles n'analysent pas la répartition par filières je présume. Pas de STEM, pas de statut, être caissière avec une licence en arts appliqués ne choque personne.

Et sinon, on sait que les filles réussissent mieux à l'école par le critère numéro un de l'éducation nationale, la docilité. Pierre Bourdieu, genre vers 1991 ? Pas du récent. Du connu par contre.
Du coup évidement elles vont se baser uniquement sur le niveau scolaire.

Pareil, elles se basent sur le niveau d'instruction lors de la mise en couple, ça ne dit rien des évolutions de carrière, et on sait quand même que la stratégie familiale va souvent être que la femme passe à 80% ou s'arrête deux ans. Stratégie féminine, je ne connais aucun homme capable d'imposer ça à sa femme.

C'est comme si elles avaient compilé tous les biais connus sur le sujet en trame de leur étude.

C'est de la science d'URSS.
Pire, du Mélanie Gourarier.


Et j'en suis à la page 2.
Ca va pas le faire.

Dernière modification par Victor Newman ; 04/07/2020 à 22h11
Réponse avec citation
  #34  
Vieux 04/07/2020, 21h52
Avatar de Ohyeah
Ohyeah Ohyeah est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: aot 2016
Messages: 1 694
Par défaut

Citation:
Prétendre qu'il existe encore un ascenseur social par le seul niveau d'instruction, c'est du foutage de gueule. Elles n'analysent pas la répartition par filières je présume. Pas de STEM, pas de statut, être caissière avec une licence en arts appliqués ne choque personne.
Haha ce médium
Réponse avec citation
  #35  
Vieux 04/07/2020, 22h03
Victor Newman Victor Newman est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: septembre 2019
Messages: 2 983
Par défaut

Mec sincèrement attention l'INED.

De toute façon tu as bien du voir sur les sites de la manosphere, tu sais ce truc de criminel facho violeur pédophile selon notre nouvelle idéologie féminine, que toutes les filières non STEM, en particulier sciences humaines, étaient noyautées par une certaine idéologie.

Ya plus rien de crédible qui sort de tout ça, c'est ervergreen partout.

Même le CNED est gangréné. Et après ça viendra crier au populisme, forcément Marseye dit moins de conneries que la meuf qui a rédigé ce torchon à foutre. La faute à qui.
Réponse avec citation
  #36  
Vieux 04/07/2020, 22h31
Lady_Melodia Lady_Melodia est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: septembre 2017
Messages: 184
Par défaut

Sujet super intéressant : Merci Ohyeah.

Après on est dans la section débat et du coup, le fait que l'hypogamie féminine soit réellement en marche ou pas, est-ce vraiment important ?

Je veux dire ok, les articles ne sont pas de très bonne qualité, le manque de données est criant et du coup on ne peut pas conclure quoi que ce soit etc...

Mais plaçons nous dans le cas fictif hypothétique où ça serait vrai et revenons à la question de Ohyeah :

Citation:
Envoyé par Ohyeah Voir le message
Oui d'accord.
D'où le débat, il se passe quoi dans le couple si la femme qui possède déjà le pouvoir sexuel (par sa nature de femme) obtient aussi le pouvoir financier, sachant qu'un couple est régit par l'équilibre des jeux de pouvoir?
Vous, hommes du forum, comment vous sentiriez-vous si vous étiez en couple avec une femme qui gagne un salaire franchement supérieur au votre, genre 50% supérieur voire davantage ?

Jusqu'ici on a eu le retour de Homer :
Citation:
Envoyé par Homer
Critère financier = critère objectif pas forcément trop compliqué à atteindre si tu bosses correctement à l'école. Ce que demande Lola est cent fois plus compliqué à maintenir dans le temps que de ramener de l'argent à la maison. Faire vibrer une meuf sur la durée est une charge émotionnelle encore plus éreintante que la charge mentale.
Si je résume, ça donne "je me sentirais mal parce que ça voudrait dire devoir faire beaucoup plus d'efforts pour rester en couple, alors que gagner de l'argent est une chose relativement facile comparativement"

Ohyeah dit à peut près la même chose.

Après quand on regarde dans le détail, "faire vibrer la meuf" n'est qu'un exemple de la liste de Lolalola (qui a juste parlé de "surprendre la meuf") :

Citation:
Envoyé par Lolalola
A mon avis, un mec qui n’est pas le “provider” doit apporter autre chose : Un confort émotionnel ou sexuel, être le principal care-giver pour les enfants…
Ou alors, tout simplement, le point faible des femmes : Des émotions positives. Beaucoup.
Je pense qu’un mec qui envoie du rêve peut se passer de bien gagner sa vie. Le mec qui te surprend, qui te soulage des tracas quotidiens, et qui te baise trop bien pour que tu penses à aller voir ailleurs a tout gagné.
Perso cette liste, je trouve que ça ressemble pas mal à ce qu'on a demandé aux femmes pendant des années :
- fournir un confort émotionnel et sexuel aux hommes
- s'occuper des enfants
- donner des émotions positives à son mec (=ne pas lui casser les couilles ni faire la gueule et être toujours de bonne humeur)
- soulager son conjoint des tracas quotidiens (=faire les corvées ménagères)

Après sur le fond, je suis totalement ok que c'est plus facile de gagner de l'argent que de faire tout ça, et c'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'ai fait plein d'études débouchant sur des professions rémunératrices (je suis une paresseuse dans l'âme).

J'entends également des inquiétudes disant que c'est un marché de dupes et que même si les hommes acceptaient de faire ce job alors que c'est crevant, ils ne seraient pas aussi bien traités par les femmes que ces dernières l'ont été par les hommes :
Citation:
Envoyé par Ohyeah Voir le message
L'instinct protecteur de l'homme va le rendre bien plus bienveillant à l'égard de sa femme moins aisée que dans le cas inverse.
Mais si c'était le cas et qu'un homme qui se met dans la situation décrite par Lolalola était bien traité par sa femme ?

Qu'en contrepartie cette dernière lui offrait des couilles vides, un ventre plein, du calme le soir et de la bonne humeur à la maison, comment est ce que vous, hommes, le vivriez-vous ?
Seriez-vous heureux ?
Réponse avec citation
  #37  
Vieux 04/07/2020, 22h48
Avatar de Hanneman
Hanneman Hanneman est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 13 319
Par défaut

Citation:
Vous, hommes du forum, comment vous sentiriez-vous si vous étiez en couple avec une femme qui gagne un salaire franchement supérieur au votre, genre 50% supérieur voire davantage ?
Le problème c'est justement qu'être bien traité par ta femme quand tu tiens le rôle de la femme au foyer, ça n'a vraiment que peu de chances de fonctionner.

Il est là tout le problème.
Les meufs croient qu'on tient dur comme fer à les enfermer, mais c'est aussi qu'on sait que si tu n'as pas un minimum de pouvoir sur ta meuf, t'as plus de crédibilité du tout à ses yeux.

Si les nanas veulent être menées et préfère être soumises sexuellement parlant (attention, je ne dénigre absolument pas cela, que ce soir clair), c'est parce que tout le monde sait (elles comme nous), que si un mec n'est pas en position de force, il n'est pas un mec aux yeux de sa nana.

Et le critère financier pèse dans la balance de ce rapport de force, qu'il est presque obligatoire de tenir.

Très rares sont les femmes qui vont accepter qu'un homme qui gagne moins, s'occupe du foyer. Encore moins qu'il se permette de dire à sa femme que ce n'est pas parce qu'elle bosse, qu'il doit être sa boniche.

Ca c'est un truc que les nanas ont vraiment du mal à concevoir. Elles pensent en termes "d'égalité" sans comprendre les mécaniques sous jacentes de ce rapport de force.

Ca te ferait mouiller que ton mec fasse le ménage à la maison pendant que tu vas bosser ?
T'aurais envie de le baiser en rentrant, quand tu le retrouverais à genoux en train de récurer le sol ?
__________________
HANNEMAN, OU LE MÉCHANT DU FORUM.

Mon nouveau journal :
Run salmon, run...

Mon 1ier journal :
Car le bonheur ce n'est pas les autres

SI TU VEUX QUE LES CHOSES CHANGENT, TRAITE LA SOURCE DU PROBLEME PAS LE(S) SYMPTOME(S)
Réponse avec citation
  #38  
Vieux 04/07/2020, 23h13
Avatar de Homer
Homer Homer est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: octobre 2014
Messages: 3 582
Par défaut

Citation:
Envoyé par Lady_Melodia Voir le message

- donner des émotions positives à son mec (=ne pas lui casser les couilles ni faire la gueule et être toujours de bonne humeur)
Sauf que ça, ça ne suffira jamais à une meuf. C'est pas les mecs qui se battent à cause de la routine. Lola a écrit qui te "surprend et envoie du rêve". C'est bien plus que "ne pas casser les couilles" et c'est en ça où je disais qu'il était plus simple de bien gagner sa vie. Jamais la société patriarcale n'a demandé aux boniches d'envoyer du rêve. Un homme n'a pas besoin d'un scénario d'Almodovar pour avoir envie de sa femme en rentrant.

Et le point d'Hanneman est judicieusement soulevé. Y a pas une nana sur ce forum qui rêverait d'un homme qui passe ses journées à torcher des culs et faire des lessives. Pour que l'homme moderne ait une chance de garder l'attention de sa meuf, il devra :
- monter un blog à succès de papa au foyer
- apprendre le bricolage par coeur
- se former à un instrument ou une douzaine de langues
- être au top physiquement, exercices tous les jours
- essayer de trouver un job.
Réponse avec citation
  #39  
Vieux 04/07/2020, 23h22
Victor Newman Victor Newman est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: septembre 2019
Messages: 2 983
Par défaut

Et vous les femmes du forum, vous serez vraiment contentes de laisser le gosse à la crèche pour aller travailler à la place ?

Je te dis pas la saucée que le mec va se prendre tous les soirs, je signale aimablement qu'on parle déjà de charge mentale quand elles ne ramènent pas le steack.


Hanneman a tout dit, les mécaniques qui régissent le couple "traditionnel" ne sont pas symétriques, elles ne sont donc pas transposables à l'autre sexe.

Vous croyez vouloir.
Réponse avec citation
  #40  
Vieux 05/07/2020, 01h07
Lady_Melodia Lady_Melodia est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: septembre 2017
Messages: 184
Par défaut

Citation:
Envoyé par Victor Newman Voir le message
Et vous les femmes du forum, vous serez vraiment contentes de laisser le gosse à la crèche pour aller travailler à la place ?.
Alors très concrètement, je peux sincèrement vous dire "OUI"

Et la raison pour laquelle je peux le dire, c'est que je l'ai fait.

Peut-être que certains ici se souviennent que j'ai été en couple pendant 5 ans avec un homme de 20 ans mon aîné, moniteur d'auto école, fils d'ouvrier, physiquement moyen, taille 1m70, sans compter que mon premier salaire de jeune diplômée était 50% supérieur au sien malgré ses 10 ans d'expérience.
Il ne jouait d'aucun instrument, ne pratiquait aucune activité artistique, aucun sport et était fumeur (de mon côté je suis non fumeuse).

Pourquoi est ce que je me suis mise en couple avec lui ?
2 raisons.

- A ses côtés je me sentais moins "vide" : il avait une personnalité curieuse et gaie qui annulait totalement le sentiment de solitude qui m'habite et qui me mine.
- Du haut de ses 45 ans, il voulait des enfants et m'avait fait une promesse : celle de s'arrêter de travailler pour devenir père au foyer parce qu'il travaillait depuis qu'il avait 16 ans et se voyais bien arrêter pour s'occuper de ces enfants qu'il avait eu si peur de ne jamais avoir.

De votre fenêtre vous trouvez peut-être ça naze mais de la mienne, cet homme m'offrait un trésor d'une valeur inestimable : la possibilité de ne pas avoir à choisir entre vie de famille et carrière professionnelle.
La possibilité de pouvoir cumuler les deux.

Pour ça j'étais prête à lui donner tout ce qu'il désirait, à lui donner un chèque en blanc.

Et c'est comme ça que pendant nos années de relations, en plus de payer la majorité des dépenses de notre ménage je l'ai aidé à retaper la maison et le jardin en plus de participer aux tâches ménagères, je lui offrais des fleurs (c'est lui qui me l'avait demandé car il aimait ça), le couvrais de cadeaux et l'invitais systématiquement quand on sortait au resto (il adorait voir le regard incrédule du serveur quand, du haut de mes 25 ans, c'est moi qui réglait l'addition).

En pourtant je savais qu'avec ses 20 ans de plus, le fait d'avoir des enfants avec lui me condamnait à long terme à me retrouver mère célibataire vers 50-55 ans, et qu'à cette âge il me serait difficile de me remettre en couple car je ne pourrais même plus compter sur mon physique, et que je risquais donc de passer les 30 dernières années de ma vie toute seule.

Mais ne pas avoir à choisir, la liberté de pouvoir cumuler vie pro et vie perso, c'était juste trop Waouh.

Et comme je sais à quel point ma mère a souffert d'être mère au foyer ("c'est horrible on est en marge de la société, on n'a plus de vie sociale et plus d'interactions avec des adultes : vous n'imaginez pas à quel point c'est dur") et que je voulais lui épargner cette souffrance au maximum, je m'étais renseignée sur les crèches près de chez nous afin de pouvoir lui laisser la possibilité de conserver un travail à mi-temps les jeudi, vendredi et samedi matin afin de garder un pied dans le monde professionnel s'il le souhaitait.

Dans la dernière version il était censé garder les enfants le lundi et le mardi tandis que le mercredi, le jeudi et le vendredi ils étaient à la crèche et que le samedi et le dimanche c'était moi qui m'en occupait. (note: les personnes attentives auront peut-être remarqué que le mercredi les enfants devaient être à la crèche alors qu'il ne travaillait pas : je m’étais dit que c'était important qu'il garde une journée OFF rien qu'à lui, chose que je ne m'offrais même pas à moi-même vu que de mon côté le programme impliquait que je travaille du lundi au vendredi et que je garde les enfants le WE).

J'avais aussi regardé combien coûterait après déductions d’impôts une femme de ménage qui viendrait l'aider au quotidien parce que ça me semblait trop lourd qu'il gère les enfants et la maison tout seul.

C'était le deal depuis le début : il me laissait la possibilité de cumuler et moi je lui témoignais ma reconnaissance en faisant le maximum pour qu'il soit heureux.

Pourquoi ça n'a pas marché ?

Parce que quand j'ai démissionné de mon travail en région parisienne pour revenir en province habiter avec lui, le projet a commencé à devenir concret et il a changé d'avis.

Je me souviens de cette discussion où il m'a expliqué comme une fleur que finalement si on avait des enfants, il refusait catégoriquement d'arrêter de travail ou de réduire son travail pour passer à mi-temps, et qu'il continuerait même à faire des heures supplémentaires.
Je lui ai expliqué qu'en tant que consultante j'étais beaucoup en déplacement et que ça serait très difficile pour moi de gérer mon boulot et des enfants.

Il m'a répondu que je n'aurais qu'à passer à mi-temps ou arrêter de bosser, malgré mon salaire 50% supérieur au sien et le fait qu'avec son seul salaire il était financièrement impossible qu'on s'en sorte, de surcroît avec un ou plusieurs enfants en plus dans l'équation.

4 mois plus tard et après plusieurs tentatives pour le faire changer d'avis, je le quittais.

Donc, à ta question :
Citation:
Envoyé par Victor Newman Voir le message
Et vous les femmes du forum, vous serez vraiment contentes de laisser le gosse à la crèche pour aller travailler à la place ?.
Perso, oui.

Malgré toutes ses potentielles lacunes j'avais choisi cet homme et pas un autre parce qu'il m'avait proposé quelque chose qu'aucun autre homme n'avait été foutu de me proposer et qui avait une valeur inestimable à mes yeux, et à l'instant où il a changé d'avis je suis partie, donc oui.

Et ce qui me faisait rêver, ce n'est pas un mec qui passe ses journées à torcher des culs et à faire des lessives.
Non, ce qui me faisait rêver c'est un mec prêt à sacrifier la fin de sa vie professionnelle pour moi, qui me prouvait à quel point j'étais précieuse à ses yeux en acceptant de m'offrir ce qui comptait le plus pour moi.

Un homme solide sur qui je pouvais compter, prêt à se battre à mes côtés pour rendre ma vie plus belle, ça ça m'envoyait du rêve et ça me faisait mouiller plus que n'importe quelle démonstration de virilité. Et ça le fait toujours d'ailleurs.

Après ça n'engage que moi et je laisse les autres femmes du forum donner leur vision.
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 08h57.