Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 08/04/2020, 13h52
Avatar de sk8eur
sk8eur sk8eur est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: dcembre 2011
Messages: 64
Arrow Le Monde après le COVID : vers quel futur allons-nous ?

Il ne s'agit pas ici de débattre de ce que nous ne pouvons pas changer : le bilan des morts chaque jour, se plaindre des gouvernements incompétents et des mesures discutables, le non respect du confinement etc.

C'est trop tard pour ça. C'est fait. C'est comme ça. Pleurer ne sert à rien.


Concentrons-nous ici sur ce que nous pouvons changer, c'est à dire notre vie après le COVID.

Il semble évident qu'une crise économique va nous tomber dessus, et il y aura peut-être beaucoup de perdants.
Mais comme dans tout jeu : lorsqu'il y a des perdants il y a aussi des gagnants.

Alors, essayons d'anticiper et de voir qui seront ces gagnants, pour, pourquoi pas, en faire parti.
Chaque crise offre aussi son lot d'opportunités (pas seulement économiques).


Alors, exemple de questions à se poser, pour s'adapter et s'intégrer dans le monde de demain :

- Quelle sera l'intensité de la crise à venir ? Plutôt grande récession 2008 ou grande dépression 1929 ? Pensez-vous que dans 2 ans, 5 ans, 10 ans, lorsque cette crise sera passée nous serons revenu à la même société qu'avant le COVID ?

- Quels sont les secteurs/filières/métiers d'avenir ? Et ceux qui morfleront ? quels seront les perdants et les gagnants ? Pensez-vous qu'il y aura de très grandes opportunités comme cela pouvait être le cas début 2000 avec internet ? Ou au contraire, croyez-vous que la crise ne changera pas grand chose ?

- Au niveau mondial également, quelles seront les nations gagnantes et les perdantes ? Pensez-vous que le COVID aura un impact réellement global ? N'y aura t-il pas des nations/régions épargnées ? Ou alors qui sauront tirer leur épingle de leur jeu ?

- Au niveau social et psychologique, des changements à prévoir dans la mentalité des gens. Saurons-nous davantage profiter des choses simples ? Aller davantage vers notre prochain ? Adopterons-nous l'esprit Hippie ? Ou avons-nous besoin de quelque chose de plus brutal comme une troisième guerre mondiale pour un tel changement de mentalité ?

- Ça rejoint pas mal le point précèdent, mais la séduction et le marché du célibat, des changements à prévoir là dessus ? Hormis la potentielle orgie qui suivra les quelques semaines après le déconfinement et un été probablement plus caliente que les précédents (si nous sommes déconfinés). Il ne faudra pas louper cela, bien entendu. Mais réfléchissons à plus long terme s’il pourrait y avoir un changement dans les mœurs ou les tendances avec les filles ?



Nous n'avons aucun impact ni pouvoir sur la situation actuelle, mais sur notre futur oui.
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #2  
Vieux 08/04/2020, 14h23
Victor Newman Victor Newman est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: septembre 2019
Messages: 3 496
Par défaut

Citation:
Au niveau mondial également, quelles seront les nations gagnantes et les perdantes ? Pensez-vous que le COVID aura un impact réellement global
Je rebondirais seulement là dessus, on a vu que l'Allemagne et la France avaient évoqué de possibles nationalisations.

Alors en France, imaginer le retour des années 30 avec une pause sur la mondialisation ou une réappropriation du régalien, c'est surement excessif. Mais un retour en force de la fonction publique est envisageable.

Au niveau international il n'est pas exclu que certains états reviennent à des nationalisations massives (amérique du sud ?).
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 08/04/2020, 15h32
Avatar de KIB
KIB KIB est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: fvrier 2017
Localisation: 56-87
Messages: 170
Par défaut

Citation:
Envoyé par sk8eur Voir le message
Chaque crise offre aussi son lot d'opportunités (pas seulement économiques).


Alors, exemple de questions à se poser, pour s'adapter et s'intégrer dans le monde de demain :

- Quelle sera l'intensité de la crise à venir ? Plutôt grande récession 2008 ou grande dépression 1929 ? Pensez-vous que dans 2 ans, 5 ans, 10 ans, lorsque cette crise sera passée nous serons revenu à la même société qu'avant le COVID ?

- Quels sont les secteurs/filières/métiers d'avenir ? Et ceux qui morfleront ? quels seront les perdants et les gagnants ? Pensez-vous qu'il y aura de très grandes opportunités comme cela pouvait être le cas début 2000 avec internet ? Ou au contraire, croyez-vous que la crise ne changera pas grand chose ?

- Au niveau mondial également, quelles seront les nations gagnantes et les perdantes ? Pensez-vous que le COVID aura un impact réellement global ? N'y aura t-il pas des nations/régions épargnées ? Ou alors qui sauront tirer leur épingle de leur jeu ?



Je trouve ces 2 points réellement intéressants que tu as abordés :
1 ) le premier est intéressant car c'est un sujet qui gagne en importance ces derniers jours : cf la citation de B.Le Maire qui compare cette crise ( de nature différente : cause éxogène au sytème pour 29/2008 donc des différences notables : l'une a plus de légitimité pour remettre en cause le sytème capitaliste, celle-ci moins, mais pose quand même des questions sur ce point :elle est une opportunité d'en discuter car le système sera quand même fragilisé. Une opportunité de réfléchir à la décroissance ou au moins à un mode de fonctionnement plus durable.

2 ) Les gagnants et les perdants, difficile à dire pour l'instant mais je vois bien 2 scénari complètement opposés :
- soit une victoire de l'extrème droite qui bénéficie de cette crise mondiale venue de Chine en brandissant l'argument des frontières pour se protéger.
- soit une victoire des idées sociales ( notamment sur le milieu médical donc mais pas que ), de fraternité, profitant de cela aussi pour insister sur la thématique du réchauffement climatique

Dernière modification par KIB ; 08/04/2020 à 15h33 Motif: erreur de frappe
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 10/04/2020, 14h49
Avatar de sk8eur
sk8eur sk8eur est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: dcembre 2011
Messages: 64
Par défaut

Suis-je le seul à penser que cette crise est peut-être l’unique opportunité que nous connaitrons dans notre vie pour un “reset” ? Un reset de l’économie suite à des années de marchés saturés, et peut-être aussi un changement des mentalités.

Nouvelles mentalités = nouvelles opportunités professionnelles/entrepreneuriale à titre individuel tout en permettant d’aller dans une meilleure direction au niveau global.

Exemple : la vente de graines et plants potagers qui explose.

Pour les personnes souhaitant monter un business ou changer de carrière, c’est peut-être l’opportunité d’une vie.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 10/04/2020, 15h06
Avatar de Hanneman
Hanneman Hanneman est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 16 534
Par défaut

Je n'y crois pas du tout. Et ce qu'il se passe politiquement en France montre tout le contraire pour le moment.

D'autre part, à l'international, les frontières vont encore se resserrer.
__________________
HANNEMAN, OU LE MÉCHANT DU FORUM.

Mon nouveau journal :
Run salmon, run...

Mon 1ier journal :
Car le bonheur ce n'est pas les autres

SI TU VEUX QUE LES CHOSES CHANGENT, TRAITE LA SOURCE DU PROBLEME PAS LE(S) SYMPTOME(S)
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 10/04/2020, 16h31
Avatar de Homer
Homer Homer est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: octobre 2014
Messages: 5 114
Par défaut

J'ai vécu avril 2002 dans le cortège de République : à l'époque, c'était "Plus jamais ça".
Bla bla bla.

Nous nous sommes remis finalement assez vite de deux guerres mondiales, c'est pas deux mois de confinement qui vont changer la face du monde durablement. Tout juste les États vont-ils un peu moins rogner sur les budgets santé. Et encore, ça sent les effets d'annonce.

Je mets ma teub dans la guillotine à saucisson que le monde tel que nous le connaiss(i)ons sera de retour dans max 18 mois. Même la crise va être de courte durée je pense, les plans de relance et les envies YOLO d'une grande partie de la population devraient remettre le saint fric au milieu du village assez rapidement.

Le covid n'est qu'un caillou dans les bottes des grands de ce monde.
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 10/04/2020, 17h25
Avatar de Hanneman
Hanneman Hanneman est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 16 534
Par défaut

Citation:
Envoyé par Homer Voir le message
J'ai vécu avril 2002 dans le cortège de République : à l'époque, c'était "Plus jamais ça".
Bla bla bla.

Nous nous sommes remis finalement assez vite de deux guerres mondiales, c'est pas deux mois de confinement qui vont changer la face du monde durablement. Tout juste les États vont-ils un peu moins rogner sur les budgets santé. Et encore, ça sent les effets d'annonce.

Je mets ma teub dans la guillotine à saucisson que le monde tel que nous le connaiss(i)ons sera de retour dans max 18 mois. Même la crise va être de courte durée je pense, les plans de relance et les envies YOLO d'une grande partie de la population devraient remettre le saint fric au milieu du village assez rapidement.

Le covid n'est qu'un caillou dans les bottes des grands de ce monde.
Same here.

Le monde n'est pas prêt à changer car le système actuel est tout ce que nous connaissons.

Si rien ne contraint notre système de changer de manière définitive (c'est à dire dans le temps, à tout jamais), il reviendra à son état normal une fois la crise covid-19 passée grâce à un vaccin.

Je serais prêt à parier tout ce que j'ai sur l'hypothèse de l'immobilisme dés la reprise de l'activité économique. Ce ne sont pas quelques mois de crise qui auront un impact assez puissant et durable pour nous imposer un changement structurel et permanent.
__________________
HANNEMAN, OU LE MÉCHANT DU FORUM.

Mon nouveau journal :
Run salmon, run...

Mon 1ier journal :
Car le bonheur ce n'est pas les autres

SI TU VEUX QUE LES CHOSES CHANGENT, TRAITE LA SOURCE DU PROBLEME PAS LE(S) SYMPTOME(S)
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 10/04/2020, 17h59
Avatar de fra212
fra212 fra212 est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: juin 2010
Messages: 705
Par défaut

Citation:
Quels sont les secteurs/filières/métiers d'avenir ? Et ceux qui morfleront ? quels seront les perdants et les gagnants ? Pensez-vous qu'il y aura de très grandes opportunités comme cela pouvait être le cas début 2000 avec internet ? Ou au contraire, croyez-vous que la crise ne changera pas grand chose ?
Pas besoin d'être devin...

Mon secteur par exemple: Je bosse pour une agence de notation américaine(spécialisée dans la gestion du risque donc) et le risque n'a jamais été aussi grand que maintenant. Notre chiffre d'affaire a explosé l'année dernière et à première vue, on ne sera que très peu impacter par cette crise vu que nos principaux clients sont des banques et que, logiquement, une banque ne peut faire faillite(sauf cas exceptionnels type Lehman Brothers et effondrement d'un marché avec effet domino).

De manière générale, les multinationales ne seront que peu touchées... Comme d'hab, les premiers à souffrir seront les "petits" c-à-d les PME et les petits indépendants si les états les laissent sur le carreau vu que la plupart n'ont que très peu de fonds de réserves....

Les compagnies aériennes sont TRES MAL, Boeing prévoit de virer 10% de ses employés... Moins de touristes et risque de baisse de fréquentation à moyen voir long terme vu la peur toujours présente.

En temps de crise, les matières premières ont tendance à s'envoler vu que les gens les considères SAFE même s'il y a bcp de manipulation surtout sur le marché de l'or. Le pétrole à exclure évidemment.

Les assurances sont aussi en train de morfler vu le nombre de morts + taux directeurs bas qui posent problème pour les contrats s'assurance vie négociés à des taux (très) élevés(risque de crise de liquidité), j'ai d'ailleurs arrêter mon assurance épargne pension qui ne me rapporte plus rien et qui risque de finir en Ponzi...

Pharmaceutique... No comment, les grands gagnants surtout celui qui mettra la main sur le traitement/vaccin.

TECH, même topo ils sont intouchables et le confinement augmente la fréquentation chez les GAFA...

...

Gagnants: secteur de la gestion du risque, matières premières(eau, métaux,...), (BIG) pharma, TECH,...

Perdants: PME/TPE, secteur pétrolier, assurances, aériens, tourismes...
__________________
Mon journal: http://forum-seduction.artdeseduire....solitaire.html

A lire absolument: Trop gentil pour être heureux(Robert A. Glover), The subtil art of not giving a fuck(Mark Manson), The Game(Neil Strauss), Principles(Ray Dalio)

Dernière modification par fra212 ; 10/04/2020 à 18h14
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 10/04/2020, 19h41
Avatar de Fifty-Four
Fifty-Four Fifty-Four est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: juillet 2018
Messages: 138
Par défaut

Vous pensez que l'impact sur le tourisme à l'étranger sera de quel ordre ?
Amateur de voyage, je me demande si la baisse (certaine) engendrera une baisse des couts (à la fois sur place et/ou billets d'avion) ou une hausse, et ce, sur la courte durée ou sur le moyen terme

Et sinon étant du secteur médical, j'espère vraiment que Macron honorera ses promesses de revalorisation de l'hopital publique, avec un réel avant-après cette crise (Et si c'est pas le cas, je sens venir de grosses, grosses mobilisations hospitalières)

(Bien qu'il s'est fait "limogé" par Macron, un directeur d'agence régionale de santé à quand même précisé en pleine crise que "la suppression de lit allait bien continué" dans le grand est (vous savez, ceux qui morfle actuellement) )

Après sur le reste, je pense que ça sera comme vous le dites, bullshit
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 10/04/2020, 21h11
Victor Newman Victor Newman est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: septembre 2019
Messages: 3 496
Par défaut

Ca dépend des gens finalement. Ca a toujours dépendu de chacun.

Alors peut être que l'équilibre ne sera pas rompu. Qu'il ne faut pas s'attendre à de grands bouleversements ou une quelconque rupture.

Mais ça va peser quand même en terme de contre culture, de culture anti système. Peut être accentuer un retour au rural qui a déjà commencé.


Regardez, on a vu que Marseye était survivaliste finalement et il l'est en plus, pour de bon

Bref la bonne question c'est ce que VOUS allez en faire, pour vous. Quelles conclusions vous allez en tirer.
Il faut considérer l'idée d'aller vers plus d'autonomie, d'indépendance, de résilience.

Pour ma part ça aura fortifié une tendance déjà bien présente. Par l'exemple avec l'idée que sur l'échelle de la vie de mon gamin, une pandémie au moins équivalente réapparaitra à coup sûr. Et ça peut être largement pire, donc autant consacrer dès retour à la normale quelques efforts, par exemple un FFP3 réutilisable coûtait juste 40 balles en vente libre il y a quelques semaines.
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 12h40.