Forum seduction et drague - Forum artdeseduire

Forum seduction et drague - Forum artdeseduire (https://forum-seduction.artdeseduire.com/)
-   Débats (https://forum-seduction.artdeseduire.com/debats/)
-   -   + de femmes que d'hommes dans notre généalogie (https://forum-seduction.artdeseduire.com/debats/93087-de-femmes-que-dhommes-dans-notre-genealogie.html)

marseye 03/03/2019 09h30

Citation:

En effet, les hommes les plus diplômés choisissant moins souvent qu’on ne l’attendrait des femmes de leur niveau d’études pour leur préférer des femmes (légèrement) moins diplô- mées, et les hommes situés immédiatement au-dessous d’eux reproduisant ce comportement, un décalage apparaît et se propage, de proche en proche, le long de l’échelle sociale. Ce décalage condamne in ne les hommes les moins diplômés et les femmes les plus diplômées au célibat
merciiiiii pour ce fou rire du dimanche, c'est bien connus c'est l'homme qui selectionne heinnn , qu'est ce qu'il faut pas lire, je me demande si la mauvaise fois en fait est pas le cancer de notre siecle, que ce soit en matiere de societé, geo politique, relation homme femme, legalisation du canabis, re ouverture des maisons closes, sites de rencontres, bref....

bien sur nous les hommes on choisi toujours des femmes plus pauvres, moins grandes, et plus moche que nous par choix , on est dans le social en fait mdrr

don Diego de la Vega 03/03/2019 09h39

Citation:

je me demande si la mauvaise fois en fait est pas le cancer de notre siecle
C'est totalement ça.

Bref si on veut comprendre concrètement pourquoi le niveau de diplome n'a quasiment pas de rapport avec le niveau de salaire, il faut regarder quels diplomes sont valorisés sur le marché du travail.

Ce genre de page le montre sans fioritures : Les filles stagnent dans les filieres scientifiques de l’enseignement superieur


C'est pas en incitant les femmes à faire un doctorat en études de genre qu'elles vont inverser la tendance ; c'est bien en choisissant des filières STEM (techno maths ingenierie etc...).

Perso j'ai un bac+2 en socio
Un bac +3 en sciences humaines
Un DUT en réseaux et telecoms
Devinez avec lequel je bouffe.

Maintenant entrez dans n'importe quel amphi d'histoire, lettres, socio, vous verrez quelle est la représentation sexuée et pourquoi ce genre d'article de l'Ined est une vaste fumisterie.
Cassandre par exemple tu as fait quoi comme études ? Sciences du langage ou un truc comme ça non ? Et aujourd'hui tu fais quoi comme boulot ?
Encore plus ouf ; ton mec est militaire non ? Avec quel niveau d'études ? Peut être moins que toi. Pourtant t'es pas femme au foyer ?
Peut être parce qu'il gagne mieux avec un métier physique et potentiellement dangereux.

Totor 03/03/2019 09h45

Citation:

Perso j'ai un bac+2 en socio
Avec celui la :eek::D

Oimat 03/03/2019 10h30

Citation:

Envoyé par don Diego de la Vega (Message 1038839)
Bref des sciences humaines du niveau de ce que produit Mélanie Gourarier, de toutes façons il semblerait que l'ensemble des ces filières soit totalement noyauté par les idéologies "anti mâle cis", dans un journal récent on a un mec qui fait socio et ses directeurs de recherche imposent l'emploi de l'écriture inclusive, ce qui me semble un indicateur net d'une posture non neutre avérée.

Le principal souci étant que tous ces braves gens se réclament d'une approche scientifique.

Mon combat a été compris, je peux mourir en paix :ange:
PS: c'est lequel le sociologue ? Ça m'intéresse ce journal

Cassandre2 03/03/2019 13h22

Citation:

Envoyé par don Diego de la Vega (Message 1038849)

Cassandre par exemple tu as fait quoi comme études ? Sciences du langage ou un truc comme ça non ?

Oui, j’ai un master en science du langage et un CCO, que des études avec des amphis pleins de nanas.

Citation:

Envoyé par don Diego de la Vega (Message 1038849)
Et aujourd'hui tu fais quoi comme boulot ?

Orthophoniste et j’ai d’autres activités connexes et non thérapeutiques.

Citation:

Envoyé par don Diego de la Vega (Message 1038849)
Encore plus ouf ; ton mec est militaire non ?

Oui

Citation:

Envoyé par don Diego de la Vega (Message 1038849)
Avec quel niveau d'études ? Peut-être moins que toi.

Bac+5 aussi

Citation:

Envoyé par don Diego de la Vega (Message 1038849)
Pourtant t'es pas femme au foyer ?

Non, je ne suis pas femme au foyer. Je suis libérale.

Citation:

Envoyé par don Diego de la Vega (Message 1038849)
Peut-être parce qu'il gagne mieux avec un métier physique et potentiellement dangereux.

Sur la solde de base, non, en salaire horaire non plus.

Une question. Ton n+1 (que je suppose mieux payé que toi) est-il plus diplômé que toi ou pas ? S’il l’est, quelles chances as-tu d’avoir un jour un poste équivalent au sien ?

don Diego de la Vega 03/03/2019 14h04

Citation:

Sur la solde de base, non, en salaire horaire non plus.
Ok mais concrètement, en additionnant tout ce qu'on veut, temps de travail, primes etc, il gagne + ?
Ou vous êtes sur des sommes équivalentes ? (Si il gagne 100€ de + on est plutôt dans le symbolique).
Après cela s'entend "toute chose égale par ailleurs" c'est à dire que si tu es en temps partiel c'est faussé.


Citation:

Une question. Ton n+1 (que je suppose mieux payé que toi) est-il plus diplômé que toi ou pas ? S’il l’est, quelles chances as-tu d’avoir un jour un poste équivalent au sien ?
Surement mieux payé.
Plus diplomé, je ne sais pas, pas de probabilité plus forte d'un coté ou de l'autre. Ca dépend aussi ce que tu entends par là (on est d'accords qu'on ne compte pas mes diplomes qui ne servent à rien ?)

Pour la dernière question, je ne me projette pas tellement, j'ai envie de répondre que ça va se faire à l'ancienneté sauf si je fais une vae ou autre formation.
Où veux tu en venir ?

Laconique 04/03/2019 06h42

J'ai été mis au courant de cette réalité absolument édifiante depuis une bonne paire d'année déjà et elle a été un véritable choc, je vous retransmets quelques suppléments d'informations qui me sont parvenus quand j'avais approfondi un minimum le sujet. Je ne sourcerai pas par flemme, je vous laisse le plaisir de fouiller de votre coté si ca vous intéresse.

Premièrement, et même si ca fera grincer des dents, à commencer par les miennes : -L'Hypergamie féminine fut très positive pour l'espèce. C'est en partie grâce à la sélection féminine favorable envers les plus grands, forts, beaux et intelligents que nous avons atteint un niveau de développement qui nous permet d’être au sommet de la chaîne alimentaire ainsi qu'au niveau de développement intellectuel que nous connaissons, en comparaison de nos cousins les chimpanzés par exemple. Au pré néolithique, le ratio oscille entre 1 homme pour 3 femmes et 1 homme pour 5 femmes.

Le plus grand entonnoir connu a eu lieu il y a 12 000 ans avec le passage du mode chasseur cueilleur à celui d'agriculteur. Véritable entonnoir génétique puisqu'on passe à un ratio de 1:17 ( !!! ). J'avoue que j'ai toujours du mal à y croire. Je vous laisse imaginer l'état de violence d'un telle société.

Deuxièmement : Le passage à la monogamie relative permet de constituer des sociétés plus stables, puis des civilisations, dans la mesure où les hommes autrefois perdant dans le jeu darwinien ont désormais une épouse et des enfants à protéger. Le pari du AMOG est simple : "Mieux vaut n'avoir que les deux femmes de ma tribu les plus belles pour moi et donner le reste à mes compagnons qui auront quelque chose de commun à protéger avec moi et ne seront plus aussi tentés de me poignarder dans le dos à la première occasion venue pour prendre ma place, que de rester isolé comme l'harem du amog ennemi d'en face qui n'aura personne pour le défendre. Tiens d'ailleurs allons le buter et lui prendre ses femmes. " La prédominance de la monogamie comme institution témoigne de sa supériorité en terme de puissance vis à vis du système primitif où la femme est le principal sélecteur. La civilisation soudée bat la tribu darwinienne. Le ratio tend beaucoup plus vers 1:1 . Dans la mesure où la majeure partie des 100 milliards d’être humains ont vécus après l'apparition de la civilisation, cela explique un ratio final de reproduction de 1 : 2

Enfin, la libéralisation du sexe constitue une récession dans la mesure où elle fait rebasculer dans un système de harem/primitif où les vainqueurs se gavent et les perdants n'ont rien. Je ne vous referai pas du Houellebecq. Différence notable en revanche, cette haremisation ne fonctionne que dans le cadre de la sexualité pure, puisque à l'ère des contraceptifs, les femmes ont toujours tendance à revenir vers un système de monogamie pour fonder une famille. Ce qui équilibre au final le ratio dans nos sociétés occidentales, même si il est toujours légèrement en faveur des femmes. Beaucoup d'hommes n'aiment en revanche pas ce deal où ils sont au final perdants en comparaison de leurs aileus, d'où les mgtows.

C'est édifiant car la compréhension de ces mécanismes bouleversent toute idée d'égalité. Si on voulait aller jusqu'au bout, on pourrait dire que d'un point de vue macroscopique, la seule chose qui compte, la reproduction, est profondément inégale. La séduction, c'est une lutte à mort.

Beren777 04/03/2019 07h19

Citation:

Envoyé par Laconique (Message 1038974)
J'ai été mis au courant de cette réalité absolument édifiante depuis une bonne paire d'année déjà et elle a été un véritable choc, je vous retransmets quelques suppléments d'informations qui me sont parvenus quand j'avais approfondi un minimum le sujet. Je ne sourcerai pas par flemme, je vous laisse le plaisir de fouiller de votre coté si ca vous intéresse.

Premièrement, et même si ca fera grincer des dents, à commencer par les miennes : -L'Hypergamie féminine fut très positive pour l'espèce. C'est en partie grâce à la sélection féminine favorable envers les plus grands, forts, beaux et intelligents que nous avons atteint un niveau de développement qui nous permet d’être au sommet de la chaîne alimentaire ainsi qu'au niveau de développement intellectuel que nous connaissons, en comparaison de nos cousins les chimpanzés par exemple. Au pré néolithique, le ratio oscille entre 1 homme pour 3 femmes et 1 homme pour 5 femmes.

Le plus grand entonnoir connu a eu lieu il y a 12 000 ans avec le passage du mode chasseur cueilleur à celui d'agriculteur. Véritable entonnoir génétique puisqu'on passe à un ratio de 1:17 ( !!! ). J'avoue que j'ai toujours du mal à y croire. Je vous laisse imaginer l'état de violence d'un telle société.

Deuxièmement : Le passage à la monogamie relative permet de constituer des sociétés plus stables, puis des civilisations, dans la mesure où les hommes autrefois perdant dans le jeu darwinien ont désormais une épouse et des enfants à protéger. Le pari du AMOG est simple : "Mieux vaut n'avoir que les deux femmes de ma tribu les plus belles pour moi et donner le reste à mes compagnons qui auront quelque chose de commun à protéger avec moi et ne seront plus aussi tentés de me poignarder dans le dos à la première occasion venue pour prendre ma place, que de rester isolé comme l'harem du amog ennemi d'en face qui n'aura personne pour le défendre. Tiens d'ailleurs allons le buter et lui prendre ses femmes. " La prédominance de la monogamie comme institution témoigne de sa supériorité en terme de puissance vis à vis du système primitif où la femme est le principal sélecteur. La civilisation soudée bat la tribu darwinienne. Le ratio tend beaucoup plus vers 1:1 . Dans la mesure où la majeure partie des 100 milliards d’être humains ont vécus après l'apparition de la civilisation, cela explique un ratio final de reproduction de 1 : 2

Enfin, la libéralisation du sexe constitue une récession dans la mesure où elle fait rebasculer dans un système de harem/primitif où les vainqueurs se gavent et les perdants n'ont rien. Je ne vous referai pas du Houellebecq. Différence notable en revanche, cette haremisation ne fonctionne que dans le cadre de la sexualité pure, puisque à l'ère des contraceptifs, les femmes ont toujours tendance à revenir vers un système de monogamie pour fonder une famille. Ce qui équilibre au final le ratio dans nos sociétés occidentales, même si il est toujours légèrement en faveur des femmes. Beaucoup d'hommes n'aiment en revanche pas ce deal où ils sont au final perdants en comparaison de leurs aileus, d'où les mgtows.

C'est édifiant car la compréhension de ces mécanismes bouleversent toute idée d'égalité. Si on voulait aller jusqu'au bout, on pourrait dire que d'un point de vue macroscopique, la seule chose qui compte, la reproduction, est profondément inégale. La séduction, c'est une lutte à mort.

Oui ; entièrement d'accord. Merci pour cette intervention.

Oimat 04/03/2019 09h28

Citation:

Envoyé par Beren777 (Message 1038977)
Oui ; entièrement d'accord. Merci pour cette intervention.

Okay, et moi je te demande tes sources.
Parce que là, je trouve que ça frise le manque de respect.

Moi personnellement - je ne citerai pas de sources car j'ai la flemme mais je vous laisse les chercher - je sais que ce sont les reptiliens qui ont empêché les hommes de se reproduire autant que les femmes dans le but d'avoir une descendance plus goûtue à manger.

Laconique 04/03/2019 10h25

Citation:

Parce que là, je trouve que ça frise le manque de respect.
Absolument pas mon objectif, d'ailleurs je salue ton travail de "débunkage". Je ne prétends pas non plus à détenir la vérité. Je ne fais que retransmettre ce que j'ai appris.

Voilà une source : Human paternal and maternal demographic histories: insights from high-resolution Y chromosome and mtDNA sequences | Investigative Genetics | Full Text

Mais je n'ai fais que survoler. J'ai à peine tenu un semestre en L1 BIO pour une raison. Les références sont nombreuses et la méthodologie ( bon terme ? ) est différente meme si les résultats sont soumis à certaines variations, je ne suis pas sur d'avoir compris ce qu'ils entendaient par background selection .


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 18h37.

Édité par : vBulletin® version 3.8.11
Copyright ©2000 - 2021, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #16 par l'association vBulletin francophone
Search Engine Optimisation provided by DragonByte SEO (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2021 DragonByte Technologies Ltd.