Forum seduction et drague - Forum artdeseduire

Forum seduction et drague - Forum artdeseduire (https://forum-seduction.artdeseduire.com/)
-   Débats (https://forum-seduction.artdeseduire.com/debats/)
-   -   + de femmes que d'hommes dans notre généalogie (https://forum-seduction.artdeseduire.com/debats/93087-de-femmes-que-dhommes-dans-notre-genealogie.html)

PoissonRouge 01/03/2019 13h10

Citation:

Envoyé par Zarty (Message 1038729)
Faut aussi faire la différence entre géniteur et être père. Si la femme veut un géniteur une inscription sur un site de rencontre et elle la en une après midi ( surement plusieurs même et elles pourront peut être même choisir le physique si la femme n'est pas dégueu)

Les femmes préfèrent tout de même avoir un homme présent à leurs cotés pour élever l'enfant et tout ce qui s'y référent mais ce n'est plus forcément le cas et cela ne choque plus.

Effectivement pour certaines femmes géniteur et père sont deux notions très différentes, et parfois seule la première compte.

Après je doute que la plupart des mères puissent réellement mettre de coté l’intérêt financier d'une pension alimentaire. Perso j'ai plus souvent entendu des cas de femmes qui s'étaient barrées après une déclaration de paternité qu'avant.

Ça entraine peut-être plus de contraintes mais comme pour l'instant c'est encore très facile pour elles d'obtenir la garde exclusive c'est pas la plus mauvaise option il faut l'avouer. C'est là que le combat pour la garde des enfants prend toute sa légitimité.

Mais là encore ça serait bien d'avoir des chiffres pour pas faire de conclusions trop hâtives et voir dans quelle mesure certains comportements sont juste anecdotiques ou relèvent clairement d'un changement social.

Oimat 01/03/2019 13h13

Citation:

Envoyé par don Diego de la Vega (Message 1038732)
À partir de là il semble impossible de nier l'hypergamie.

On en parle, des 13% de femmes qui n'ont pas de gosses non plus, soit du même ordre de grandeur que les mecs ?
Alors okay là on est passé de 12?20% et de 12?13%, mais honnêtement, l'ordre de grandeur est le même.

C'est une différence statistiquement irrelevante.

don Diego de la Vega 01/03/2019 14h54

Citation:

Envoyé par Oimat
C'est une différence statistiquement irrelevante.

Nan mais là, stop.

Je mentionne la différence entre ouvriers et cadres, ou encore entre employés et cadres (27% vs 12%), pour conclure à l'hypergamie.

Toi, tu mélanges cette conclusion avec d'autres chiffres cités auparavant.

Mais bordel, comment voulez vous que je reste cool face à une telle mauvaise foi ?

Je suis désolé, mais soit t'es malhonnête soit t'es gogol.


Pareil pour Niico, je parle des mecs qui se font tuer au taf ou dans des conflits, et le mec me sort ça :


Citation:

Envoyé par Niico (Message 1038542)
Et les femmes a se taper l'éducation de ces hommes la depuis des éons... on se mordrait pas la queue?


Mais les gars au bout d'un moment je vais vous ban, parce que là ça n'est plus de la divergence d'opinion, ça n'est plus de l'incompréhension, c'est au mieux du troll pur et dur et au pire l'évidence d'un endoctrinement profond.

Et le plus ouf, c'est que c'est précisement vous deux qui êtes les plus prompts à m'accuser de mentir, d'en faire trop et patati patata.

Franchement, c'est pas sérieux, et j'en ai plein le cul.
Donc maintenant les contresens de lecture, c'est la porte pour deux trois jours le temps que les gens de bonne volonté puissent débattre tranquillement dans le respect mutuel.
Je me fous que ce soit un souci d'incapacité ou un souci de malhonnêteté, je veux de la rigueur intellectuelle.

Hanneman 01/03/2019 15h04

Citation:

Envoyé par don Diego de la Vega (Message 1038751)
Je me fous que ce soit un souci d'incapacité ou un souci de malhonnêteté, je veux de la rigueur intellectuelle.

La problématique principale que je remarque dans mon cours de philo.
Les gens veulent s'exprimer, mais ne savent pas faire preuve de rigueur intellectuelle.
Ca veut apporter des choses, mais c'est incapables de gérer les notions croisées en fait.

Cassandre2 01/03/2019 15h56

Je pose ça là :

https://www.ined.fr/fichier/rte/Gene...amie-femme.pdf

L'hypergamie féminine est une fable, à moins que ce soit encore un complot ;-)

Zarty 01/03/2019 17h31

Je comprends cette notion d hypergamie. Mais je n aurai pas pris la notion de diplôme comme critère. Plus le travail et la renumeration.

Pour moi les diplômes ne veulent plus rien dire a l heure actuelle. C est certes plus glamour et ca passe mieux auprès de la famille et des ami(e)s de sortir avec un pilote de ligne qu avec un rippeur. Mais il y a des personnes avec des licences qui font caissier ou magasinier par exemple. Des personnes avec des masters qui galèrent a trouver un travail.

Hanneman 01/03/2019 17h39

Don’t feed the Troll

don Diego de la Vega 01/03/2019 17h50

Certes mais le texte vaut sans doute la peine d'un retour.

Bon, dans les premières lignes ça définit le concept d'hypergamie par rapport au diplome, ce qui me semble critiquable puisque j'en étais resté à une définition basée sur le statut social.
Or ce n'est pas en faisant un bac+8 en sciences humaines qu'on acquiert de la valeur sur le marché du travail.

Mais je lirais plus tard.

Cassandre2 01/03/2019 20h48

Citation:

Envoyé par Zarty (Message 1038762)
Je comprends cette notion d hypergamie. Mais je n aurai pas pris la notion de diplôme comme critère. Plus le travail et la renumeration.

Pour moi les diplômes ne veulent plus rien dire a l heure actuelle. C est certes plus glamour et ca passe mieux auprès de la famille et des ami(e)s de sortir avec un pilote de ligne qu avec un rippeur. Mais il y a des personnes avec des licences qui font caissier ou magasinier par exemple. Des personnes avec des masters qui galèrent a trouver un travail.

Certes, on peut toujours trouver des contre-exemples, des surdiplômés pauvres et des autodidactes qui roulent sur l’or, mais les chiffres qui sont là semblent assez clairs :

Revenus et diplomes : le grand ecart | Alternatives Economiques

La catégorie la mieux payée est celle des cadres supérieurs pour 2/3 diplômés de l’enseignement supérieur. La catégorie la moins bien payée est celle des ouvriers qui ne compte que 1,7 % de diplômés du supérieur. L’indicateur est peut-être perfectible, mais il me semble pertinent.

Dans certains domaines, les revenus augmentent avec les diplômes qui compartimentent de façon stricte les fonctions auxquelles ont peut accéder. Un aide-soignant gagne moins qu’un infirmier qui gagne moins qu’un médecin généraliste qui gagne moins qu’un spécialiste qui gagne moins qu’un chirurgien. De même, un ouvrier gagne moins qu’un technicien qui gagne moins qu’un ingénieur. Un avocat doit également mieux gagner sa vie qu’un assistant juridique, un professeur d’université gagne mieux sa vie qu’un professeur du secondaire.

don Diego de la Vega 03/03/2019 08h46

Citation:

Envoyé par Cassandre2 (Message 1038756)
Je pose ça là :

https://www.ined.fr/fichier/rte/Gene...amie-femme.pdf

L'hypergamie féminine est une fable, à moins que ce soit encore un complot ;-)


À peine quelques pages lues, le texte est bourré de préjugés :

Citation:

Envoyé par page 708
En effet, les hommes les plus diplômés choisissant moins souvent qu’on ne l’attendrait des femmes de leur niveau d’études pour leur préférer des femmes (légèrement) moins diplô- mées, et les hommes situés immédiatement au-dessous d’eux reproduisant ce comportement, un décalage apparaît et se propage, de proche en proche, le long de l’échelle sociale. Ce décalage condamne in ne les hommes les moins diplômés et les femmes les plus diplômées au célibat

Donc ce sont seulement les hommes qui choisissent, et pas les femmes.
Il y a la même inversion page précédente, où il est dit à demi mot que les hommes grands choisissent des compagnes plus petites (sous entendu pour asseoir leur domination).

C'est complètement infâmant, l'ensemble du texte est -encore une fois- rédigé d'après l'idée fixe que l'homme est le méchant à abattre.
Bien sûr que ce sont les femmes qui préfèrent les hommes grands, bien sûr que ce sont les femmes qui préfèrent un mec qui gagne bien. Autant d'évidences niées avec une facilité qui fait froid dans le dos.

Par ailleurs après une longue intro sur l'hypergamie, pas une seule fois le niveau de revenu n'est pris en compte.
L'auteur va sciemment esquiver cet aspect pourtant si évident que Zarty et moi l'avons épinglé dans les premières secondes.
C'est une farce.

Bref des sciences humaines du niveau de ce que produit Mélanie Gourarier, de toutes façons il semblerait que l'ensemble des ces filières soit totalement noyauté par les idéologies "anti mâle cis", dans un journal récent on a un mec qui fait socio et ses directeurs de recherche imposent l'emploi de l'écriture inclusive, ce qui me semble un indicateur net d'une posture non neutre avérée.

Le principal souci étant que tous ces braves gens se réclament d'une approche scientifique.



---------


Les observateurs les plus bourrus auront par ailleurs noté que l'Ined est à l'origine du concept de racisme systémique qui dit qu'un français ne peut être victime de racisme en france, quand bien même il se ferait tabasser par une dizaine de migrants qui l'insulteraient de sale français.
Un autre marqueur d'absence totale de neutralité au profit d'une idéologie qui se dit humaniste mais qui fait tout le contraire.


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 15h40.

Édité par : vBulletin® version 3.8.11
Copyright ©2000 - 2021, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #16 par l'association vBulletin francophone
Search Engine Optimisation provided by DragonByte SEO (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2021 DragonByte Technologies Ltd.