Forum seduction et drague - Forum artdeseduire

Forum seduction et drague - Forum artdeseduire (https://forum-seduction.artdeseduire.com/)
-   Débats (https://forum-seduction.artdeseduire.com/debats/)
-   -   + de femmes que d'hommes dans notre généalogie (https://forum-seduction.artdeseduire.com/debats/93087-de-femmes-que-dhommes-dans-notre-genealogie.html)

don Diego de la Vega 28/02/2019 23h58

Mmmh je suis pas ultra convaincu mais bon j'ai pas le niveau pour suivre l'ensemble de l'article, je suis resté sur l'abstract.

Bon bah rendez vous dans 9 ans pour une nouvelle contre expertise alors ? :cool:

Oimat 01/03/2019 00h10

Alors tu m'as foutu le boules, j'ai cru que j'avais lu de travers l'article. Du coup j'suis sorti de mon lit et ai rallumé mon ordi pour vérifier que j'étais pas en train de dire la plus grosse connerie du forum.

Donc à la fin de l'abstract :
Citation:

In humans, analyzing a subsample of non-African populations, we find a male-biased ESR in Oceanians that may reflect complex marriage patterns in Aboriginal Australians. Because our approach relies on allele count data, it may be applied on a wide range of species.
Pour les Océaniens ils trouvent en effet que y'a une inégalité vers les hommes (je sais pas ce que ça veut dire, si plus d'hommes se reproduisent que de femmes ou l'inverse).
Le truc important que j'ai retenu, c'est que, plus bas dans l'article
Citation:

. Consistently, we found little bias in ESR for both CEU and ASN, when analyzed together, but a male-biased ESR when CEU and ASN were compared with YRI (see S13 Fig).
ESR : estimated sex ratio, proportion de femmes par rapport aux hommes qui se reproduisent. Si ESR=0.5, alors y'a autant des deux sexes.
En gros ce que ça dit c'est que tu peux trouver ou pas des biais qui confirment ou contredisent l'article de 2007 selon ce que t'as envie de faire.
Je t'avoue que moi aussi je m'y perds dans cet article, il est super complet et technique, et pas du tout mon domaine d'expertise.

Zarty 01/03/2019 01h12

Je remercie oi de m avoir cité dans un commentaire, c est bien la première fois ??

J ai essayé de suivre un peu vos explications mais je m y perd un peu. J ai pas grand chose a dire la dessus. Si ce n est qu on nait pas masculiniste. On le devient a travers les aléas de la vie.

Vous n avez pas particulièrement parlé du fait que maintenant a notre époque les femmes choisissent de tomber enceinte ou non. Quand et avec qui Ce sont elles qui ont le contrôle.

Une femme qui veut devenir maman aura plusieurs choix : Construire une relation longue, une baise rapide avec un plan cul sans moyen de contraception ( parfois sans l avouer), une procreation assistée. Ou l adoption. Si en plus elle est pas degueu elle pourra même choisir le mec.

Un homme s il veut devenir papa bah niveau solution c est plus compliqué....

mon exemple ne fonctionne pas sur vos vaches...

Je ne sais pas si je viens de sortir le plus gros hs du forum par contre.

PoissonRouge 01/03/2019 08h45

Citation:

Envoyé par Zarty (Message 1038690)
Vous n avez pas particulièrement parlé du fait que maintenant a notre époque les femmes choisissent de tomber enceinte ou non. Quand et avec qui Ce sont elles qui ont le contrôle.

Justement, je pense que le fait que ce soit davantage les femmes qui choisissent leur partenaire a certainement été la meilleure façon d'élargir les critères de sélection à un plus grand nombre d'hommes.

Après faut pas se leurrer : ça reste principalement lié à tout ce qui est force, pouvoir, argent, influence, intelligence, beauté etc. mais il n’empêche que certains de ces points sont à présent bien plus faciles à acquérir et plus importants qu'il n'y a encore quelques siècles.

Si même des hommes lourdement handicapés sont capables de se reproduire aujourd'hui c'est bien parce qu'ils peuvent compenser leurs difficultés par l'intelligence ou l'argent, par exemple.

Donc même s'il est évident qu'une petit groupe d'hommes continue de concentrer la plupart des critères de sélection sexuelle des femmes, comparé au passé (ou même à d'autres cultures) cette petite minorité est finalement bien plus grande et accessible qu'on ne pourrait le croire. Et ça de mon point de vue c'est quelque chose d'assez positif en fin de compte.

Niico 01/03/2019 11h02

Citation:

Envoyé par don Diego de la Vega (Message 1038655)
Je ne défends pas coute que coute les masculinistes, simplement le fait est que personne ne critique le féminisme à part eux.
Or les dérives sont là.

Je viens juste répondre a cela... J'ai le sentiment, qu'a tes yeux, je suis totalement WK blablabla. Mon approche est plus fine, meme si dans mes réponses je vais a l'essentiel.
Bien sur qu'il y a des féministe qui disent de la merde, j'en connais qui se pensent supérieur a l'homme bref, des tarés avec qui il est impossible de discuter (le groupe inta "t'as joui?" est un beau repaire par exemple...)

L'autre soucis avec le masculinisme ,c'est que c'est une vision elle aussi tronqu, complètement. La majorité des males en détresse qui s'y identifie (la majorité, don, n'y vois pas une attaque personnelle, la ou toi tu pousse plus ta réflexion, j'en suis conscient)
Ce sont des mec qui ont les dents contre les femmes en général. C'est pas saint comme approche, c'est surrané comme reflexion, et, aussi con que ça puisse être, ils font souvent parti de groupuscule qui valent pas mieux que les fanatiques religueux qu'ils dénoncent souvent, ils amargament (ce que je fais là aussi oui, oui)
Entre les deux, i'a une position : Je pense qu'effectivement il faut conserver cette part d'ombre entre homme et fammes, mais que tant que ca ne m'emerde pas directement (et ca arrive pas souvent de la part des femmes) ben voila chacun fait ce qu'il veut .)
Du coup je me prend plus souvent la tete avec des mecs aux visions étriquées , qu'avec les féminisme. C'est un peu l'ancien monde contre le nouveau. Les féministe, pour majorité, elle ne veulent pas oter des droits aux mec. J'en connais que ça ne dérange pas d'etre dragué par un mec normal dans la rue. Si tu vas par contre voir du coté des relous qui les harcèlent, pourquoi je les défendrais pas contre ses con?

J'suis sorti le weekend dernier, j'ai abordé sans soucis un groupe de femmes qui étaient en train de se faire emmerder, j'ai pu taper leurs numéro parce que mon approche etait franche et pas relou, et les aider a se dépatouiller d'un sale con.
L'équilibre est souhaitable. Les féministe n'ont pas gagné, je pense pas. Les ultra encore moins.

Zarty 01/03/2019 12h24

Citation:

Envoyé par Niico (Message 1038717)
L'autre soucis avec le masculinisme ,c'est que c'est une vision elle aussi tronqué, complètement. La majorité des males en détresse qui s'y identifie (la majorité, don, n'y vois pas une attaque personnelle, la ou toi tu pousse plus ta réflexion, j'en suis conscient)

Je ne suis pas d'accord avec cela. Comme dit précédemment, on ne naît pas masculiniste, on le devient.
Cela ne me serais jamais venu à l'esprit de défendre la paternité ou le droit des pères étant plus jeune, mais vu mon passé, mon expérience et le regard de la société je le suis devenu. Contre mon gré je dirai même.

Pourtant malgré tout je n'ai aucun ressentiment envers les autres femmes et heureusement sinon je resterai célibataire le reste de ma vie.

Mais c'est marrant ta réflexion sur les masculinistes me fait penser aux féministes et au ras le bol des mecs. Seraient elles aussi des nanas frustrées et/ou mal dans leurs peaux ou en detresse?

Zarty 01/03/2019 12h37

Citation:

Envoyé par PoissonRouge (Message 1038696)
Justement, je pense que le fait que ce soit davantage les femmes qui choisissent leur partenaire a certainement été la meilleure façon d'élargir les critères de sélection à un plus grand nombre d'hommes.

Après faut pas se leurrer : ça reste principalement lié à tout ce qui est force, pouvoir, argent, influence, intelligence, beauté etc. mais il n’empêche que certains de ces points sont à présent bien plus faciles à acquérir et plus importants qu'il n'y a encore quelques siècles.

Si même des hommes lourdement handicapés sont capables de se reproduire aujourd'hui c'est bien parce qu'ils peuvent compenser leurs difficultés par l'intelligence ou l'argent, par exemple.

Donc même s'il est évident qu'une petit groupe d'hommes continue de concentrer la plupart des critères de sélection sexuelle des femmes, comparé au passé (ou même à d'autres cultures) cette petite minorité est finalement bien plus grande et accessible qu'on ne pourrait le croire. Et ça de mon point de vue c'est quelque chose d'assez positif en fin de compte.


Je ne sais pas comment exprimer mes idées alors ce sera un peu fourre tout.

Faut aussi faire la différence entre géniteur et être père. Si la femme veut un géniteur une inscription sur un site de rencontre et elle la en une après midi ( surement plusieurs même et elles pourront peut être même choisir le physique si la femme n'est pas dégueu)

Les femmes préfèrent tout de même avoir un homme présent à leurs cotés pour élever l'enfant et tout ce qui s'y référent mais ce n'est plus forcément le cas et cela ne choque plus.

Alors oui un petit groupe d'hommes concentre les critères de sélection sexuelle ( allez au pif grand, brun et ténébreux). Mais je ne trouve pas que cela soit plus facile qu'avant pour autant. Après c'est mon point de vue totalement objectif.

Mais ca doit bien se trouver quelque part les personnes qui meurent sans enfant non? Si on prend en 2000 et en 1950 on sera déjà fixé.

Niico 01/03/2019 12h39

Citation:

Envoyé par Zarty (Message 1038727)
Mais c'est marrant ta réflexion sur les masculinistes me fait penser aux féministes et au ras le bol des mecs. Seraient elles aussi des nanas frustrées et/ou mal dans leurs peaux ou en detresse?

C'est pas exclu hein^^ meme totalement a propos certainement.

"on ne nait pas masculiniste, on le devient" avec ce genre de phrase on atteint vite le point godwin non? ^^

Simone avait une raison lorsqu'elle a sorti sa phrase il me semble ^^ un contexte. Et elle a pas dit "féministe non.

Certains combats d'homme sont important. Sur la garde des enfant notamment. Mais j'ai aussi l'impression que c'est pas LA priorité ceux qui milite pour que les femmes restent a la maison a faire des chiard. Ils veulent, pour la plupart, excercer leur bons vieux controle sur le foyer, et surtout sur madame^^

don Diego de la Vega 01/03/2019 12h42

Si j'ai la foi je ferai des recherches pour apporter des données statistiques.

Il suffirait à priori de rapporter le nombre d'enfants moyen par femme au taux de célibat, croiser ce genre de choses. À peaufiner.

En attendant, quelques données opposables : A 50 ans, un homme sur cinq n'est pas pere

Citation:

La proportion d'hommes sans enfants a en effet presque doublé en une génération, passant de 12,8% pour les hommes nés entre 1941 et 1945 à 20,6% pour les hommes nés entre 1961 et 1965.
Donc on serait loin des chiffres publiés par Wilder dans le NY Times, mais la tendance décrite reste à peu près la même.

Citation:

Il ne faut pas pour autant oublier les hommes exclus du marché conjugal contre leur volonté, que ce soit à cause des aléas de la vie, de la maladie, du handicap ou de la précarité. Les employés, les ouvriers et les agriculteurs âgés de 50 ans sont ainsi entre 11 et 12% à n'avoir jamais vécu en couple, contre 7,5% des cadres. Ce célibat plus ou moins marqué selon la catégorie sociale se reflète sur l'infécondité: 27% des employés âgés de 50 ans n'ont jamais eu d'enfants, contre 14% des commerçants et 17% des cadres.
À partir de là il semble impossible de nier l'hypergamie.

Oimat 01/03/2019 12h49

Citation:

Envoyé par don Diego de la Vega (Message 1038732)
Si j'ai la foi je ferai des recherches pour apporter des données statistiques.

Il suffirait à priori de rapporter le nombre d'enfants moyen par femme au taux de célibat, croiser ce genre de choses. À peaufiner.

Pas si facile que ça, voire extrêmement difficile. Bon courage :cool:

Diego, petite partie intéressante sur ton article.
Citation:

«Il y a toujours eu un décalage entre les taux d'infécondité des hommes et des femmes dû à la non-reconnaissance de paternité»,
Niico : s'il te plaît, tu pourrais juste te relire ou passer ton texte au correcteur orthographique. Je peux supporter beaucoup de choses, mais pas "famme".


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 15h24.

Édité par : vBulletin® version 3.8.11
Copyright ©2000 - 2021, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #16 par l'association vBulletin francophone
Search Engine Optimisation provided by DragonByte SEO (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2021 DragonByte Technologies Ltd.