Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #11  
Vieux 24/11/2018, 14h45
Notic Notic est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: juin 2011
Messages: 1 845
Par défaut

Citation:
Envoyé par Locke Voir le message
Pour moi, tu fais juste un aveu de faiblesse claire vis-à-vis du monde extérieur et de tes pulsions. N'es-tu pas en mesure de résister ? De passer outre ? D'être plus fort que ça ?

Et même si tu sais être séduit par une autre, que représente la relation avec cette femme par rapport à celle que tu as avec ta femme ? Nous, les hommes, nous ne sommes pas des bites sur pattes, on est en mesure de dire non aux femmes ou aux signes extérieurs même si c'est dur parfois. Aujourd'hui plus que jamais, il faut faire preuve de caractère.
.

[Petite précision mais je pense que tu l'auras compris, je ne parlais pas de moi, je posais la problématique en général.]
Oui c'est ce que je voulais dire quand j'ai écrit "on est pas bonobo". Mais la question n'est pas de savoir si on peut résister, accepter les termes du "contrat de couple" mais plutôt est ce que ca vaut le coup?

Evidemment ca dépendra des termes, (et du niveau d'acceptance de chacun) là est ma question.

Pour le poser en des termes plus simple: a partir de quel niveau de contrainte est il rentable -ou pas- pour vous de se mettre en couple et plus précisément en LTR?
(vous m'excuserez pour le choix des mots je le fais pour un maximum de compréhension par pour faire une métaphore économique sur le couple)

Si je pose la question c'est qu'il m'a semblé que beaucoup ne prenaient pas la mesure de ce à quoi ils s'engageaient.
J'ai souvent entendu "ma meuf me fait chier" "mon mec me fait chier" pour des raisons qui me semblaient incroyables du genre, elle ne veut pas qu'il sorte avec ses potes. Ou des histoires de taches quotidiennes imposées. Bref des conneries qui à priori ont été acceptées et tolérées et qui sont devenues une habitude pendant des années ensuite.


Perso j'ai rencontré ma femme à 17ans. Pendant des années j'ai voyagé seul en mode couch surfing. Chez des hommes parfois, mais chez des femmes plus souvent. Il ne s'est jamais rien passé, on était complètement exclusif à l'époque et je m'y suis tenu (pour les raisons que tu évoques plus haut) mais soyons honnête, 95% des femmes ne l'auraient jamais accepté ce deal là.

Qu'est ce qui se serait passé si elle s'y était opposé? On se serait séparé? Je ne serai pas parti? Je lui aurait menti? Je serai parti en faisant le forcing, la faisant se sentir mal tous les soirs?

Je parle même pas de sexe là, mais ca me parait un bon exemple pour poser le problème.




@Rachel

Je parlais de biologie, donc rien lié à la culture comme le mariage ou la polygamie que tu expliques. (mais c'est pas forcément un argument Pour, je posais juste la question)

Dernière modification par Notic ; 24/11/2018 à 14h48
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #12  
Vieux 24/11/2018, 14h58
Avatar de Donald draper
Donald draper Donald draper est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: novembre 2016
Localisation: Paris
Messages: 232
Par défaut

Salut,

je pense que c'est sympa de manière théorique (et très français) de vouloir établir un continuum avec en axe des abscisses le niveau de contrainte, en ordonnée le niveau de bonheur de la relation (et en axe des z le résultats acceptation ou non de la relation ?). Ou une autre modélisation... mais dans la pratique je pense que c'est illusoire car bien trop complexe.
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 24/11/2018, 15h27
Notic Notic est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: juin 2011
Messages: 1 845
Par défaut

Citation:
Envoyé par Donald draper Voir le message
Salut,

je pense que c'est sympa de manière théorique (et très français) de vouloir établir un continuum avec en axe des abscisses le niveau de contrainte, en ordonnée le niveau de bonheur de la relation (et en axe des z le résultats acceptation ou non de la relation ?). Ou une autre modélisation... mais dans la pratique je pense que c'est illusoire car bien trop complexe.
C'est pas faux, y'aura jamais de réponse claire c'est sur. Faut plus voir ca comme un sondage ou une étude sociologique.

De façon logique après la famille, c'est le couple qui va disparaître. Et je pense que c'est ce qu'on est en train de vivre.
Je pense aussi que c'est fortement lié à la problématique que je pose dans ce topic ducoup ca m’intéresse.
(Mais c'est vrai que ca ne résoudra probablement rien du tout)
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 24/11/2018, 17h47
Avatar de Locke
Locke Locke est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: octobre 2013
Messages: 1 144
Par défaut

Citation:
[Petite précision mais je pense que tu l'auras compris, je ne parlais pas de moi, je posais la problématique en général.]
Complètement, c'est juste que je me sentais pas de répondre sans parler à quelqu'un. Pas pu retenir les tripes désolé

Citation:
J'ai souvent entendu "ma meuf me fait chier" "mon mec me fait chier" pour des raisons qui me semblaient incroyables du genre, elle ne veut pas qu'il sorte avec ses potes. Ou des histoires de taches quotidiennes imposées. Bref des conneries qui à priori ont été acceptées et tolérées et qui sont devenues une habitude pendant des années ensuite.
J'ai envie de te dire de ne pas te fier à ça. C'est de leur responsabilité de gérer leurs problèmes, de savoir s'imposer auprès de sa femme et de faire les sorties qu'il veut. Quand il dit, "ma meuf me fait chier", cela signifie juste qu'il n'a pas sû communiquer avec elle sur ce qu'il voulait et ce que cela signifiait.

Le couple demande de savoir poser les limites et de se battre pour les choses que l'on veut faire. Parfois, c'est simple, parfois il faut trouver un compromis, parfois c'est mort. Cela demande du caractère que beaucoup n'ont pas alors ils font des compromis qui leurs coutent et préfère râler plutot que de se battre pour ce qu'ils veulent faire. Pour moi, c'est un déni de responsabilité.

Citation:
Il ne s'est jamais rien passé, on était complètement exclusif à l'époque et je m'y suis tenu (pour les raisons que tu évoques plus haut) mais soyons honnête, 95% des femmes ne l'auraient jamais accepté ce deal là.

Qu'est ce qui se serait passé si elle s'y était opposé? On se serait séparé? Je ne serai pas parti? Je lui aurait menti? Je serai parti en faisant le forcing, la faisant se sentir mal tous les soirs?
Personnellement, je pars du principe qu'on est libre de nos choix et que l'on doit accepter les conséquences. J'ai l'impression que dans tes propos tu ne vois pas l'immense zone grise qu'il y a entre les extrêmes et que tu vois les choses négativement.

Ce qui aurait pû se passer, c'est que tu expliques à ta femme pourquoi c'est important pour toi, qu'elle ait peur mais qu'elle te laisse partir quand même. Lors de couch surfing, tu lui aurais partagé pleins de choses, elle aurait eu le sentiment d'être avec toi puis la fois d'après vous seriez partis à deux. Ou alors, elle n'aurait pas eu envie de partir mais aurait vu qu'elle pouvait te faire confiance et aurait aussi profité de son côté pour voir ses amis.

Voila d'autres fins possibles. Certaine personne raisonne seul et ne voit pas que le compromis ne rends pas une chose moins bien mais la transforme simplement en quelque chose de différent. Vivre à deux c'est faire des compromis, celui qui n'en fait pas vie seul.

Ce n'est que ma vision du couple, d'autres fonctionnent différement et sont tout autant légitimes.
__________________
SBW - Social Bullshit warrior

Dernière modification par Locke ; 24/11/2018 à 17h54
Réponse avec citation
  #15  
Vieux 25/11/2018, 18h17
Shadiboo Shadiboo est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: novembre 2014
Messages: 611
Par défaut

Même si je le constate de plus en plus (et j'ai pu en faire les frais) j'ai du mal avec cette vision de polyamour.

Déjà est ce que l'exclusivité sexuelle est une construction sociale ou une volonté personnelle?

Je crois que l'humain cède souvent à la facilité, et que ca l'empeche de développer un vrai lien avec une personne parfois.

Je vois les bons côtés de la polygamie mais je vois les effets pervers.
Réponse avec citation
  #16  
Vieux 25/11/2018, 18h39
Avatar de Lady Rachel
Lady Rachel Lady Rachel est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: septembre 2018
Localisation: Paris
Messages: 494
Par défaut

Citation:
Envoyé par Notic Voir le message
@Rachel

Je parlais de biologie, donc rien lié à la culture comme le mariage ou la polygamie que tu expliques. (mais c'est pas forcément un argument Pour, je posais juste la question)
J'avais compris mais as-tu une preuve concrète que l'humain est biologiquement fait pour avoir plusieurs partenaires dans sa vie? Beaucoup d'animaux sont monogames.

Je viens de tomber sur cet article assez intéressant qu'on pourrait résumer par "oui et non". On n'est pas prêt de trouver la réponse à ta question lol.

L'humain est tellement complexe que les formes de couples sont multiples finalement.
Réponse avec citation
  #17  
Vieux 26/11/2018, 12h52
Avatar de phantom_green
phantom_green phantom_green est connecté maintenant
Sage
 
Date d'inscription: septembre 2014
Messages: 5 117
Par défaut

Alors j'ai lu un peu en diagonale, mais il y a un élément qui semble assez redondant. Le fait que les couples qui choisissent le poly amour se soient rencontrés jeunes, presque de l'ordre de la première expérience de couple.
Réponse avec citation
  #18  
Vieux 26/11/2018, 13h20
Avatar de Lady Rachel
Lady Rachel Lady Rachel est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: septembre 2018
Localisation: Paris
Messages: 494
Par défaut

Ca me rappelle une discussion avec un de mes amants. Il me disait que tous les couples qui tiennent encore autour de lui sont des couples qui se sont connus jeunes. Ceux qui ont eu plusieurs relations cherchent encore.

Est-ce le fait d'avoir connu autre chose qui fait devenir plus exigeant? On s'imagine toujours pouvoir trouver mieux ailleurs?
Réponse avec citation
  #19  
Vieux 26/11/2018, 13h38
Avatar de phantom_green
phantom_green phantom_green est connecté maintenant
Sage
 
Date d'inscription: septembre 2014
Messages: 5 117
Par défaut

Lady Rachel, en rapport avec la question que tu te poses, je pense que dans un nombre non négligeable de cas, il s'agit de personnes qui ont peur de quitter leur conjoint après autant d'années "investies". Également par confort aussi, quitte a ce qu'ils soient malheureux.
Réponse avec citation
  #20  
Vieux 26/11/2018, 13h57
Avatar de Lady Rachel
Lady Rachel Lady Rachel est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: septembre 2018
Localisation: Paris
Messages: 494
Par défaut

Oui c'est possible, il y en a plus qu'on ne le croit.

Pour le coup, le mec avait 27 ans donc ses amis devaient avoir le même âge donc on parle pas de relation de 10 ans non plus (sauf s'ils se sont rencontrés au lycée ).

C'est sûr que c'est différent une fois passé 30-40 et encore plus quand il y a des enfants en jeu.
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 13h37.