Art De Seduire   Retour sur ArtDeSeduire.com
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 19/12/2017, 16h35
cosy_joomla500 cosy_joomla500 est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: novembre 2017
Localisation: France
Messages: 130
Par défaut Éthique des filles contemporaines, où en sommes-nous ?

Bonjour à vous

En lisant le journal de pas mal de membres ultra performants du forum ainsi que des centaines de vidéos YouTube ou d'autres forums, on remarque qu'il est possible tomber très régulièrement sur des filles ouvertes au plans cul, coups d'un soir voir encore pire, détourner des filles de leurs relations longue durée. Voir casser les règles morales de ces dernières qui n'avaient jamais rien fait avant en leurs explosant le cerveau d'émotions etc etc...


Evidemment, de l'autre coté du miroir, c'est à dire en public, quasiment aucune salope n'assume vivre avec de tels comportements. Les mensonges de leurs part sont assez lourds et elles jouent extrêmement bien la comédie. Je ne parle même pas des shit tests mais de leurs besoin vital d’apparaître aussi prudes les unes que les autres alors que dans le fond elles ont un véritable besoin de séduire et de dérouler les conquêtes pour remonter leurs ego. D'accord, très bien, ça arrange les queutards et il en faut pour tout le monde.

Là où c'est un problème : C'est qu'il devient quasi impossible de dissocier une fille véritablement prude d'une tapineuse ou d'une fille instable. Car oui, il existe quand même un bon paquet de filles très solides qui ne sont pas intéressées par le comportement frivole et donc ça permet aux tapineuses de se fondre dans la masse pour passer inaperçue. C'est un véritable souci qui permet aux mecs et aux filles absolument pas réglos d'abuser de quiconque en toute impunité. Mais c'est un problème qu'on retrouve également dans le monde professionnel évidemment.

Je raffine encore un peu plus mon propos avec des ressources :
- Je ne prend pas en compte les filles qui se mettent à tromper ou à changer de mec officiel rapidement dans le cas où il y a de véritables fautes du côté de monsieur comme expliqué ici : https://youtu.be/D0ygP02moxc

J'ai également été stupéfait par l'exposé criant de vérité du groupe RSD illustrant parfaitement les pièges des shit tests et la mentalité féminine des tapineuses et filles libres en général : https://youtu.be/mH9Sz65Qjwk


J'aimerai donc porter le débat sur les questions suivantes :

-Selon vous, peut-on quantifier la portion de tapineuses et de filles droites dans notre société ? Est ce du 40% tapineuses et 60% filles droites ? Est ce plus ? Est ce moins ?

- Est-il possible d'identifier une tapineuse d'une fille droite au bout de quelques heures ou quelques RDVs ? Avez vous finalement réussis à élaborer des stéréotypes qui reviennent souvent style une fille avec une famille en lambeaux, une droguée ou une cinglée ou celle qui veut paraître beaucoup trop propre. Son cercle d'amis, ses sorties etc.

- Peut-on dire que c'est de bonne guerre ? Je fais parti de ceux qui pensent que les queutards ou les connards chez les hommes sont extrêmement nombreux sauf qu'ils s'assument et c'est un phénomène qui existe depuis des siècles. Cela veut-il dire que les femmes font cela par vengeance ou besoin d'en faire autant ? Je ne pense pas.


Les queutards et les tapineuses font partie intégrante de notre société. Je n'agrémenterai pas de jugement sur ce point. Le débat sert surtout ici à permettre à tout le monde de pouvoir trier plus facilement et ça servira tout autant au deux camps éthiques.
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #2  
Vieux 19/12/2017, 17h07
Avatar de Hanneman
Hanneman Hanneman est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: octobre 2011
Localisation: Quebec city
Messages: 9 513
Par défaut

Et si tu commençais par arrêter les jugements de valeurs au travers de tes choix de mots ?

- Queutard
- Tapineuse
- Salope

D'une part ça laisse clairement entrevoir une frustration vis à vis du choix des comportements sexuels des autres, d'autre part une personne qui fait le choix de vivre une sexualité libéré n'a pas à être nommée ainsi.
__________________
HANNEMAN, OU LE MÉCHANT DU FORUM.

Mon nouveau journal :
Run salmon, run...

Mon 1ier journal :
Car le bonheur ce n'est pas les autres

SI TU VEUX QUE LES CHOSES CHANGENT, TRAITE LA SOURCE DU PROBLEME PAS LE(S) SYMPTOME(S)
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 19/12/2017, 17h13
cosy_joomla500 cosy_joomla500 est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: novembre 2017
Localisation: France
Messages: 130
Par défaut

Choisis les mots qui t'arrangent mais les comportements sont bien là.
Il y a deux catégories, A et B, 1 ou 2, Bleu ou Rouge
Cependant je n'accepterai pas non plus que les mensonges ne soient pas assumés d'un coté. J'appelle un chat un chat.
Celles et ceux qui prétendent en public vouloir quelque chose mais font tout l'inverse ou alors celles et ceux qui s'engagent et triche méritent leurs appellation. Je ne souhaite réellement pas porter le débat là dessus mais sur le tri. Merci de ne pas partir sur de l’ego.

Dernière modification par cosy_joomla500 ; 19/12/2017 à 17h20
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 19/12/2017, 17h23
Avatar de Hanneman
Hanneman Hanneman est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: octobre 2011
Localisation: Quebec city
Messages: 9 513
Par défaut

Un debat se défini justement par les termes utilisés.

Si tu ne prends pas cela en compte, alors tu ne sais pas construire un débat.

En nommant des variables avec des termes clivants, tu galvaudes d'entrée la perception de ton débat.

Il n'y aucun moyen pour moi que je puisse participer à ton débat car tu imposes tes idées des la présentation de ton "débat".

Ça fait sens ?
__________________
HANNEMAN, OU LE MÉCHANT DU FORUM.

Mon nouveau journal :
Run salmon, run...

Mon 1ier journal :
Car le bonheur ce n'est pas les autres

SI TU VEUX QUE LES CHOSES CHANGENT, TRAITE LA SOURCE DU PROBLEME PAS LE(S) SYMPTOME(S)
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 19/12/2017, 17h24
Avatar de Ted69
Ted69 Ted69 est déconnecté
Moderator
 
Date d'inscription: juillet 2014
Localisation: Lyon/Barcelona
Messages: 5 955
Par défaut

Ce que veux dire Hanneman c'est que tu n'es pas obligé d'appeler une fille ayant une sexualité libérée une "salope".
__________________
Ted

Envie de lecture ? Mon journal est par ici ========> One thousand dreams One fuckin' life

Mode d'emploi pour sortir seul, c'est par ici ==> Comment sortir seul ?

Tu veux pécho sur Tinder ? Par ici ==> Comment pécho sur Tinder

"On m'a dit que pour la séduire je devais la faire rire. Mais j'te jure, plus elle riait, plus c'est moi qui tombait amoureux..."
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 19/12/2017, 17h29
Notic Notic est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: juin 2011
Messages: 1 726
Par défaut

Y'a pas mal de truc à dire là dessus.

Déjà il pourrait être utile que tu définisses exactement ce que tu appelles une tapineuse et une fille droite. (A partir de combien de mecs?) Même chose pour les queutards.

Je crois que la moyenne est autour de 10/12 partenaires sexuels, en dessous on est droit au dessus ou est un queutard? (Je sais pas je te pose réellement la question).

Perso je pense que difficile de définir une femme comme une tapineuse ou un homme comme un queutard. Tout simplement parce que pour les hommes comme pour les femmes, c'est une période de la vie. (Je parle pas des cas particuliers: prostitution nymphomanie etc...)

Il n'est pas rare qu'une femme en couple - et fidèle- pendant des années décide ensuite d'installer tinder et d’enchaîner les plans culs pendant plusieurs mois.
Même chose pour les hommes. Ducoup comment tu catégorises ces gens là?
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 19/12/2017, 17h31
cosy_joomla500 cosy_joomla500 est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: novembre 2017
Localisation: France
Messages: 130
Par défaut

Alors permettez-moi les gars de clarifier mon propos :

J'ai intentionnellement fait une distinction entre tapineuse et salope pour éviter justement de mettre tout le monde dans le même sac.
Salope était réservé aux filles prétendant les relations saines et trompent leurs copain à tout va volontairement, sans même se faire détourner. Ou alors aux donneuses de leçons qu'elles n'appliquent définitivement pas, bref, toutes celles qui vivent et profitent de leurs mensonges, uniquement les mensonges graves.

La tapineuse elle, étant une dérive de la fille libre sexuellement, c'est celle qui fait des petits mensonges mais rien de méchant, elle ne cherche à blesser personne ni d'abuser de la situation. Celle aussi qui change de mecs de branches en branches et qui préfère rester avec quelqu'un qu'elle n'aime pas plutôt que de rester toute seule en attendant d'avoir quelqu'un qui lui plaît.

Et troisièmement nous avons la fille libre, qui ne ment que dans son shit test et éprouvera des remords si elle abuse. C'est celle qui préfère se taire plutôt que de prétendre être quelqu'un d'autre. Et qui s'en va officiellement si elle n'est pas heureuse.

Et pour les hommes, le terme queutard fait justement parti du débat, c'est ma troisième question.

Dernière modification par cosy_joomla500 ; 19/12/2017 à 17h38
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 19/12/2017, 17h46
cosy_joomla500 cosy_joomla500 est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: novembre 2017
Localisation: France
Messages: 130
Par défaut

Citation:
Envoyé par Notic Voir le message
Y'a pas mal de truc à dire là dessus.

Déjà il pourrait être utile que tu définisses exactement ce que tu appelles une tapineuse et une fille droite. (A partir de combien de mecs?) Même chose pour les queutards.

Je crois que la moyenne est autour de 10/12 partenaires sexuels, en dessous on est droit au dessus ou est un queutard? (Je sais pas je te pose réellement la question).

Perso je pense que difficile de définir une femme comme une tapineuse ou un homme comme un queutard. Tout simplement parce que pour les hommes comme pour les femmes, c'est une période de la vie. (Je parle pas des cas particuliers: prostitution nymphomanie etc...)

Il n'est pas rare qu'une femme en couple - et fidèle- pendant des années décide ensuite d'installer tinder et d’enchaîner les plans culs pendant plusieurs mois.
Même chose pour les hommes. Ducoup comment tu catégorises ces gens là?
Ces qualificatifs définissent une éthique et non pas un passif. Seuls les mensonges, les trahisons ou les profiteurs comptent.

Selon moi, une fille droite peut tout à fait se retrouver à 30 partenaires sexuels sans problèmes car le kilométrage ne fait pas parti du calcul.
Du moment qu'elle ne sort pas avec deux mecs en même temps ou plus ça passe. Pareil si elle est en fin de couple et prends moins d'une semaine pour mettre un terme à sa relation précédente et commencer la suivante. Les plans culs, tant qu'ils sont bien délimités ne rentrent pas non plus dans l'équation.

Pour ce qui est des femmes qui éprouvent le besoin de tromper périodiquement c'est ce qui à été décrypté par la sexologue dans la conférence Youtube ici : https://youtu.be/D0ygP02moxc En gros certains hommes prennent trop la confiance alors que madame est frustrée. Donc ça leurs donne une légitimité pour aller compenser leurs manque affectif mais ça part toujours d'une erreur de monsieur.

Sachant qu'ils s'agit d'un débat et que nous sommes tous subjectifs, je considère qu'une femme qui trompe mais qui n'explique pas ce qui ne va pas à son mari ou qui ne donne pas d'indices ou alors qui ne le quitte tout simplement pas son mari rentre dans la catégorie salope oui car elle abuse de la situation, il suffit de mentir gravement pour rentrer là dedans. Cependant celle qui hurle fortement à son mari pour changer alors que ce dernier ne fait rien n'aura, selon moi, pas le qualificatif salope puisque l'honnêteté rentre en compte.

Dernière modification par cosy_joomla500 ; 19/12/2017 à 17h53
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 19/12/2017, 18h00
Notic Notic est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: juin 2011
Messages: 1 726
Par défaut

Ok mais alors quelle différence entre les tapineuses et les filles droites? Le mensonge?

Pour la vidéo, je suis désolé mais je ne vais pas prendre le temps de la regarder, je vais m'appuyer simplement sur ce que tu dis.

Mais si je te comprends bien c'est surtout l'éthique des femmes en couple dont tu veux parler?

Les femmes trompent leur maris oui. Les maris aussi (probablement même beaucoup plus).
Après je ne vois pas vraiment ou tu veux en venir? Tu dis que les femmes qui trompent mentent.
Si on part du principe que tromper=mentir oui forcément elles doivent mentir... Sauf pour les femmes qui ont tenté d'abord d'améliorer la situation avant d'aller voir ailleurs qui ne sont pas des "salopes". C'est ca?

Tout ça c'est cool mais tu veux en venir ou ? Je ne comprends pas vraiment sur quel point tu t'interroges exactement.
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 19/12/2017, 18h04
Avatar de flower
flower flower est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: avril 2017
Localisation: Perdue dans les montagnes népalaises
Messages: 1 196
Par défaut

Citation:
Envoyé par cosy_joomla500 Voir le message
Cependant je n'accepterai pas non plus que les mensonges ne soient pas assumés d'un coté. J'appelle un chat un chat.
Dans ce cas là, s'il faut appeler un chat un chat, est-ce que j'ai le droit de te dire que t'es con?

Citation:
Envoyé par Notic Voir le message

Je crois que la moyenne est autour de 10/12 partenaires sexuels, en dessous on est droit au dessus ou est un queutard? (Je sais pas je te pose réellement la question).
La moyenne est de 8 partenaires. Mais perso, je trouve ça débile de mettre des gens dans des cases par rapport à ça.

Le forum serait alors blindé de queutards et de salopes.

Citation:
Envoyé par Notic Voir le message
Perso je pense que difficile de définir une femme comme une tapineuse ou un homme comme un queutard. Tout simplement parce que pour les hommes comme pour les femmes, c'est une période de la vie.
Merci Notic.

Citation:
Envoyé par cosy_joomla500 Voir le message
Du moment qu'elle ne sort pas avec deux mecs en même temps ou plus ça passe. Pareil si elle est en fin de couple et prends moins d'une semaine pour mettre un terme à sa relation précédente et commencer la suivante.

je considère qu'une femme qui trompe mais qui n'explique pas ce qui ne va pas à son mari ou qui ne donne pas d'indices ou alors qui ne le quitte tout simplement pas son mari rentre dans la catégorie salope oui car elle abuse de la situation, il suffit de mentir gravement pour rentrer là dedans.
En quoi c'est ton problème en fait? Chacun a le droit de mener sa vie comme bon lui semble. Les salopes, les salops, les connards, les connasses, les borderlines, les queutards, les prudes etc.
__________________


« A force de se planter, un beau jour on devient une fleur »

Mon journal : Like a Boy

Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 01h50.