Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 27/04/2017, 21h51
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 18 284
Par défaut L'écart salarial H/F

Bon, j'ai pris quelques minutes pour un focus sur cette question.

Je ne vais pas y aller par quatre chemins.
De mes propres conclusions les chiffres sont largement manipulés.
Ca ne veut pas dire qu'il n'y a pas d'injustices, ni que ces injustices (même minorées par rapport à ce qu'on entend parfois) seraient normales ou encore acceptables.
Simplement, ça m'agace un peu de voir qu'on en fait une utilisation un peu trop hâtive et orientée dans un sens soit de victimisation, soit de division (dans un sens politique du "diviser pour mieux régner").

Merci de garder un oeil critique ! Sur tout, tout le temps ! Y compris mes écrits !

Bien sûr je m'attends à une levée de boucliers, je vais donc essayer d'être le plus clair et le plus rigoureux possible.
Mais ne vous gênez pas pour me mettre la misère, si ça trouve j'ai un réel problème d'entendement (et de sexisme par la même occasion, qui sait ? Je veux bien tout entrevoir).


1) En 2010, dans le secteur privé, les femmes ont un revenu salarial inférieur de 28 % à celui des hommes.

Ca, c'est le bon gros titre bien putaclic qu'on va nous servir partout.
Il provient de cette page de l'INSEE (qu'on apellera ici Source 1).
L'INSEE a cependant la décence de préciser directement qu'on parle bien du secteur privé. Car parfois, on retrouvera ailleurs sur le net ce chiffre sorti du chapeau, brut, donc déjà détourné puisque présenté comme global.

Je ferai un focus sur le secteur public ensuite, no worries.

Ce que l'INSEE ne nous dit pas dans ce premier chiffre, c'est qu'en plus d'être hors secteur public, il est pris "hors agriculture et salariés des particuliers-employeurs."
Ca, on le découvre quand on regarde leurs graphiques, toujours dans cette Source 1.

Hors, les agriculteurs sont une CSP parmi les plus défavorisée, j'espère que je ne vous apprend rien. Les sources sont un peu partout, au hasard dans Le Parisien on nous dit que 1/3 des agriculteurs gagne moins de 354€ par mois.

Vous commencez à la sentir, cette bonne grosse odeur de merde qui vient d'en dessous du tapis ? Et oui, on a planqué ce qui ne convenait pas.
On a soigneusement sélectionné les échantillons qui servaient ce qu'on voulait démontrer.
Oui, oui. L'INSEE fait ça, au calme. Je n'invente rien. Lisez la Source 1, sous chaque graphique.

L'INSEE revient ensuite sur son titre putaclic avec quelques facteurs explicatifs :
"Cet écart (28%, ndlr) s’explique d’abord par un niveau de salaire horaire moyen inférieur de 18 % à celui des hommes. De surcroît, les femmes ont travaillé en moyenne dans l’année 13 % d’heures en moins."

Bon, déjà, si elles travaillent moins, faudrait essayer de considérer les choses en prenant en compte seulement les situations strictement égales.
Sinon, c'est malhonnête intellectuellement.

Ca continue ensuite :
"D’une part, compte tenu des périodes de chômage et d’inactivité, elles ont travaillé un peu moins de jours dans l’année (293 jours contre 303 pour les hommes). D’autre part, elles occupent plus souvent des postes à temps partiel. Enfin, lorsqu’elles sont à temps complet, leur durée hebdomadaire de travail est également inférieure à celle des hommes ; elles effectuent, en particulier, moins d’heures supplémentaires."

Donc ils admettent eux-mêmes que leur chiffre de 28% est totalement bullshité, mais ça ne les gêne pas de mettre ça en première phrase, juste sous le titre.
Questionnant comme méthodologie, non ?
Finalement on est, toujours d'après l'INSEE, sur un écart de 18% quand on a enlevé ce biais du temps de travail (qui est questionnant par ailleurs sur le poids de la sphère domestique dans l'implication des femmes, il faut être honnête, c'est compliqué pour elles de se sortir de ce genre de représentations collectives).

Ces 18% restants restent questionnants. On verra dans d'autres sources (en chap 3 Mes Conclusions) que certains parlent de 5%.
Quoiqu'on fasse, il y a un écart, donc ça reste une injustice.

Je m'arrête là pour le moment, j'imagine qu'on creusera ça ensuite dans les commentaires.
Mon propos n'est pas de faire une preuve à charge contre les femmes, qui affrontent de réels soucis quotidiens et sociétaux, mais de recadrer un peu ce qu'on nous sert sur un plateau en guise de vérité.

Par ailleurs, il faudrait préciser les méthodes de calcul, mais si on prend en compte dans ces fameux 28% les salaires de personnes comme les dirigeants cadre des grosses entreprises du CAC40, il est évident que ça va générer un écart substantiel.

Par exemple, on a ces fameux enculés de service que sont Carlos Tavares (le PDG de PSA Peugeot-Citroën) avec un salaire de 5,24 millions d’euros en 2014, Carlos Ghosn de Renault, qui appointe à 7,2 millions d’euros… sans compter son double salaire de patron de Nissan qui l’amène tranquillement à plus de 15 millions de revenus par an.
Source Libération

Donc, ces "personnes" sont bien des hommes, ok.
Mais on est tous victimes de ces écarts de salaires, hommes comme femmes.
Il me semble opportun de le rappeler. J'aimerai vraiment savoir dans quelle mesure ces salaires exhorbitants vont faire gonfler le chiffre "28%".

On prend d'un côté ces salaires annuels de plusieurs millions, on enlève de l'autre les salaires des agriculteurs... et on fini par faire dire strictement n'importe quoi aux chiffres.



2) En 2010, dans le secteur public, l’écart de revenu salarial entre hommes et femmes est de 18 %

Sur le même modèle qu'en chapitre 1), toujours bien putaclic, même peau de banane, phrase tirée texto de la même source INSEE (Source 1).

Dans la fonction publique, les salaires des titulaires sont soumis à des grilles statutaires qui garantissent de moindres écarts. Au traitement indiciaire s’ajoutent des montants de primes et indemnités variables, incluant notamment les heures supplémentaires. Les femmes occupent près de 65 % des postes dans la fonction publique.

65% des postes dans le public, ça donne une autre coloration aux chiffres du chapitre 1).
Cela montre que la précision X% "dans le secteur privé" est plutôt utile.
Mais ça ne remet pas en cause les inégalités subies par les femmes.


Alors maintenant, on va revenir sur la Source 1 de l'INSEE, tout en bas de page.
On y lit "16 % (d'écart, ndlr) pour les enseignants"
Perso ça me questionne. J'y ai travaillé, je ne sais pas comment on peut expliquer cet écart : les grilles sont statutaires.
Je ne dis pas que l'INSEE donne des chiffres totalement faux, mais là je suis incapable de les interpréter. Je ne comprends juste pas


Par contre, histoire de montrer que les 18% d'écart annoncés sont encore une fois sortis de leur contexte, il est intéressant de prendre note de ces réserves :
"L’écart de revenu salarial est de 17 % dans la fonction publique territoriale (FPT) et de 21 % dans la fonction publique hospitalière (FPH). Dans la FPH, les écarts s’expliquent presque intégralement par le salaire horaire des femmes qui reste très inférieur à celui des hommes (20 %). Les femmes y sont en effet surreprésentées parmi les catégories B et C (en grande partie des infirmières et aides-soignantes) et sous-représentées parmi les catégories A (en grande partie des médecins)."

Bon bah voilà, hein.
Si on commence à comparer le salaire d'une infirmière et celui d'un médecin, c'est évident que c'est complètement absurde.
Mais, wouhou, c'est ce que fait l'INSEE.

Dernière modification par don Diego de la Vega ; 27/04/2017 à 21h54
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #2  
Vieux 27/04/2017, 21h51
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 18 284
Par défaut

Mes conclusions

Ma première conclusion, c'est que décidément l'Etat et les médias se foutent sciemment de notre gueule sur à peu près chaque sujet qu'on commence à scruter d'un peu trop près.
Ici : l'INSEE, qu'on pourrait décréter indubitablement comme un institut sérieux et exempt de tout soupçon de manipulations aussi grossières.
Malheureusement si mes conclusions sont bonnes, cela montre qu'il n'en est rien.

J'espère sincèrement que j'ai proposé des démonstrations erronnées liées à mon incompréhension. Cela m'aiderait à ne pas basculer dans une remise en cause plutôt radicale.


Ma seconde conclusion, c'est que c'est un sujet assez complexe, je n'ai pas pris le temps de bien mettre en lumière les difficultés que rencontrent les femmes.
Ces difficultés sont réelles, je ne l'ai sans aucun doute pas assez rappelé dans mon texte.
Ce n'est aucunement à elles que je jette la pierre, mais plutôt au système qui nous alimente avec de fausses croyances.

Merci donc de ne pas vous servir de ce texte pour justifier d'une misogynie de base, ce n'est pas le propos.
Simplement, ça m'énerve un peu d'avoir de si gros doutes dès que j'examine ce genre de sujet.

Voilà, sincèrement, j'ai pris une heure pour pondre tout ça.
Je pense donc qu'on peut aller bien plus loin dans le détail et la complexité.
Il n'est pas impossible du tout que j'ai raconté de la grosse merde en allant trop vite, auquel cas je ferai amende honorable en reconaissant mes limites.
Je vous fais confiance pour recadrer mes analyses, qui sont franchement vite faites.


En guise d'ouverture du sujet, je vous propose de lire ces deux sources volontairement opposées dans leur sphère d'opinion.
Une source de Madmoizelle qui va donc être plutôt susceptible d'expliquer les choses d'un point de vue féminin, et une source de AgoraVox qui va plutôt tenter de contrecarrer les arguments souvent cités pour démontrer les écarts de salaire.

Les deux sont intéressantes, on pourra revenir dessus.
Je vous incite à ne rien considérer comme trop évident, et surtout pas ce que j'ai écris moi même

Dernière modification par don Diego de la Vega ; 27/04/2017 à 22h10
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 27/04/2017, 22h34
Avatar de Chochem
Chochem Chochem est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: mai 2014
Localisation: Over the Rainbow
Messages: 2 787
Par défaut

Il faudra que je retrouve un article qui s'était ingénié comme toi à recalculer en prenant en compte les écarts horaires notamment.

Ils étaient arrivés à 11% d'écart au final il me semble.

Leur raisonnement permettra peut être de compléter (ou revoir) tes calculs.

En tout cas, sacré boulot que tu nous as fait là.

Pour ce qui est de la simplification par les medias, je ne peux que conseiller l'abonnement au site arretsurimage qui démontre (et démonte) régulièrement ce genre d'usage.
Ce qui est triste c'est que c'est là où on s'aperçoit que les présentations tronquées ou erronées relèvent plus souvent d'un souci marketing (les lecteurs zappent si ce n'est pas simple, percutant et spectaculaire) plutôt que d'une volonté de manipuler (coucou les complotistes)
__________________

Liste des articles collaboratifs

La zone de confort / Programme: Lifestyle / La tentation du Nice Guy et la FZ / Les femmes et le sexe
Portez vos couilles / La Sexualisation / Wingman plus fort que Superman / Don't ask, don't tell (passé sexuel)

Bonus
Elle ne répond pas à votre proposition de date? Tentez "le SMS de la dernière chance"


Réponse avec citation
  #4  
Vieux 27/04/2017, 22h38
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 18 284
Par défaut

Citation:
Ce qui est triste c'est que c'est là où on s'aperçoit que les présentations tronquées ou erronées relèvent plus souvent d'un souci marketing (les lecteurs zappent si ce n'est pas simple, percutant et spectaculaire) plutôt que d'une volonté de manipuler (coucou les complotistes)
Ahahahah

Ne me force pas à créer un autre sujet juste pour te donner tort sur ce point

L'un n'empêche pas l'autre !
Il y a d'un côté la simplification journalistique inhérente au support, et d'un autre côté une volonté de manipuler qui me semble de plus en plus indéniable (là on parle de l'INSEE qui déballe sa daube sur plusieurs pages et pas d'un simple sujet de journal qui se lit en 5 minutes).

Là je m'auto cite : "la théorie du complot est tellement évidente que sa négation fait déjà partie de la théorie du complot"

Mais : stop the HS (ou sinon je te fais ce fameux topic )

Dernière modification par don Diego de la Vega ; 27/04/2017 à 22h41
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 27/04/2017, 22h39
Avatar de Strayed
Strayed Strayed est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: fvrier 2016
Localisation: Poitiers / La Rochelle
Messages: 928
Par défaut

J'avais passé la nuit avec une fille à parler des inégalités HF, on avait passé deux heures à éplucher les stats et à recalculer en prenant en compte le poste précis (et pas le "niveau d'études), la moyenne de congés supérieure chez les femmes, le taux de promotion chez les hommes (qui osent plus souvent demander une promotion soit-dit en passant.) etc..

On tournait à environ 4% d'écart. Explicables par le mauvais système patriarcal blablabla bouhouhou les méchants garçons qui veulent pas des employé(e)s qui partent en congés maladie grossesse trop souvent.

Sans oublier que nous, les hommes, on se fait sodomiser à sec sur la retraite. 5,6 ans de retraite (en moyenne) supplémentaires pour les femmes. Mais ça, c'est pas pris en compte, ça réduirait encore l'écart (puis j'ai pas trouvé comment l'intégrer au calcul).

: Mode patriarcal off :
__________________

Dernière modification par Strayed ; 27/04/2017 à 22h42
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 27/04/2017, 22h42
Avatar de Chochem
Chochem Chochem est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: mai 2014
Localisation: Over the Rainbow
Messages: 2 787
Par défaut

Citation:
Envoyé par Strayed Voir le message
J'avais passé la nuit avec une fille à parler des inégalités HF, on avait passé deux heures à éplucher les stats et à recalculer en prenant en compte le poste précis (et pas le "niveau d'études), la moyenne de congés supérieure chez les femmes, le taux de promotion chez les hommes (qui osent plus souvent demander une promotion soit-dit en passant.) etc..

On tournait à environ 4% d'écart. Explicables par le mauvais système patriarcal blablabla bouhouhou les méchants garçons qui veulent pas des employé(e)s qui partent en congés maladie grossesse trop souvent.

: Mode patriarcal off :
Bha enclenche le mode statisticien et refais nous la démonstration pour mieux comprendre!

Parce juste le chiffre brut comme ça, c'est un peu short pour pouvoir débattre.

PS: je veux Duc en arbitre technique sur ce sujet.
__________________

Liste des articles collaboratifs

La zone de confort / Programme: Lifestyle / La tentation du Nice Guy et la FZ / Les femmes et le sexe
Portez vos couilles / La Sexualisation / Wingman plus fort que Superman / Don't ask, don't tell (passé sexuel)

Bonus
Elle ne répond pas à votre proposition de date? Tentez "le SMS de la dernière chance"


Réponse avec citation
  #7  
Vieux 27/04/2017, 22h52
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 18 284
Par défaut

La démonstration des 5% est déjà là les copains (dernière source de mon deuxième post) : Le mythe de l'écart salarial hommes-femmes de plus de 20% « à travail égal » - AgoraVox le média citoyen

Citation:
Explicables par le mauvais système patriarcal blablabla bouhouhou les méchants garçons qui veulent pas des employé(e)s qui partent en congés maladie grossesse trop souvent.
Attention Strayed aux réserves que j'ai émises et qui me semblent importantes : on ne va pas reprocher aux femmes le fait que ce genre de contre-vérités soient aussi démocratisées.
De mon point de vue c'est vraiment le système qui promeut ça pour une raison ou pour une autre (on a des bons "complotistes" ici alors je leur laisse proposer des pistes).

Bref attention à ne pas dériver en misogynie

Citation:
Sans oublier que nous, les hommes, on se fait sodomiser à sec sur la retraite. 5,6 ans de retraite (en moyenne) supplémentaires pour les femmes. Mais ça, c'est pas pris en compte, ça réduirait encore l'écart (puis j'ai pas trouvé comment l'intégrer au calcul).
Bon, par contre là tu as raison, et j'enfonce le clou comme Ponce Pilate :

"2/3 des maladies professionnelles ayant entraîné une incapacité permanente sont contractées par des hommes. Sur 100 morts au travail, 99 sont des hommes, pour l’année 2005."

"Entre 2007 et 2008, 90 % à 95 % des morts au travail sont masculins."

Assertions issues de ce même lien AgoraVox, sourcées là bas, mais que je n'ai ni vérifié ni analysé.
Mais : de quoi fermer son clapet à une féministe outrancière qui perdrait un peu trop le sens des réalités.


Citation:
PS: je veux Duc en arbitre technique sur ce sujet.
Ca se tente.
Je gagne quoi si j'arrive à le faire revenir du royaume d'Hadès ?

Dernière modification par don Diego de la Vega ; 27/04/2017 à 23h04
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 27/04/2017, 22h56
Avatar de Strayed
Strayed Strayed est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: fvrier 2016
Localisation: Poitiers / La Rochelle
Messages: 928
Par défaut

Citation:
Envoyé par don Diego de la Vega Voir le message
Bref attention à ne pas dériver en misogynie
Okay, c'était en effet provocateur et inutile dans un débat... je plaide coupable


Mais sinon merci des chiffres, ça me sera utile pour débattre de manière plus scientifique
__________________
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 28/04/2017, 08h47
Loelia Loelia est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: mai 2015
Localisation: Banlieue parisienne
Messages: 213
Par défaut

Citation:
Alors maintenant, on va revenir sur la Source 1 de l'INSEE, tout en bas de page.
On y lit "16 % (d'écart, ndlr) pour les enseignants"
Perso ça me questionne. J'y ai travaillé, je ne sais pas comment on peut expliquer cet écart : les grilles sont statutaires.
Je ne dis pas que l'INSEE donne des chiffres totalement faux, mais là je suis incapable de les interpréter. Je ne comprends juste pas
Ils ont écrit "enseignants", il y a plus de femmes institutrices et plus d'hommes agrégés je crois, l’écart doit venir de là. Sinon peut être que les profs mecs font plus de surveillances/corrections de bac/brevet.
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 28/04/2017, 08h53
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 18 284
Par défaut

Ouaip j'avais pensé au péri-scolaire mais pas à l'agrégation, bien vu.

Enfin, je trouve que ça aurait mérité d'être précisé (je vise l'INSEE encore une fois...)
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 23h06.