Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 16/08/2016, 09h16
Avatar de Positiveman
Positiveman Positiveman est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: aot 2016
Localisation: Japon
Messages: 285
Par défaut La place de la culture (nationalité) dans la séduction

Salut à tous !

Une petite question qui me traîne dans la tête depuis un moment, j'aimerais avoir l'avis d'experts en séductions.
La culture d'une personne a-t-elle selon vous un impact sur sa façon de réagir face à la séduction? En d'autres termes, le processus de séduction change-t-il selon le pays?

Tout le monde s'accordera à dire, je pense, que la séduction fonctionnera de la même façon dans des pays partageant la même culture. Donc qu'on soit en Amérique, en France ou en Angleterre, un bon séducteur saura séduire.
Mais pour les autres pays?
Par exemple, en Asie, les mentalités peuvent énormément changer.
Il y a une culture du non-dit énorme au Japon par exemple, on cache ses sentiments, on ne s'exprime pas. Les Japonais sont souvent immatures (surtout les Japonaises), et inutile de préciser qu'ils sont extrêmement pudiques.
Je connais moins la culture coréenne, mais j'ai cru comprendre que là encore, les mentalités divergeaient pas mal de ce qu'on connaissait.

Pourtant, de nombreux occidentaux sont persuadés que la méthode de drague/séduction à l'occidentale fonctionne tout aussi bien. Que les Asiatiques sont sensibles aux mêmes approches, aux mêmes mots.
Certes, ça peut marcher car la confiance qui en découle permet de se démarquer encore plus des autochtones.
Mais il n'empêche que ça reste une véritable claque pour les asiatiques, et j'ai du mal à croire qu'on puisse tout englober avec un "Japonaises, Françaises ou Coréennes, ça reste des filles".
De même, j'ai l'impression que la notion de Friend Zone est plus floue en Asie. Je vois beaucoup de couples au Japon sortir de nulle part après plusieurs années d'amitié.

J'en viens à me demander si les occidentaux persuadés du caractère universel de "leur" drague n'ont pas tout simplement un filtre sans s'en rentre compte. En gros, ils ne fréquentent que des Asiatiques qui s'intéressent aux étrangers et qui sont donc réceptives à des méthodes qui ne fonctionneraient pas avec d'autres.

Bref, j'aimerais vos avis sur la question.
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #2  
Vieux 16/08/2016, 10h04
Avatar de Hanneman
Hanneman Hanneman est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 16 966
Par défaut

Citation:
qu'on soit en Amérique, en France ou en Angleterre, un bon séducteur saura séduire.
ABSOLUMENT PAS. Ces 3 régions n'ont rien à voir, les règles sont très différentes.

Déjà "l'Amérique" c'est vaste.

Je peux te parler un peu de la partie Anglophone de l'Amérique du nord (Canada/USA).
Il y a la partie Francophone (Est Canadien)
et il y a aussi l'Amérique du sud (Argentine, Bresil, Costa Rica, etc...)
Ces 3 parties sont déjà complètement différentes.

Ensuite la France et l'Angleterre ne partagent pas non plus les mêmes caractéristiques.
Pour l'Angleterre on peut écouter notre ami Ted69 s'il passe par là, il y vit depuis 2 ans.

Le découpage culturel, ne ce fait pas comme tu l'as cité.

Tous les pays caucasiens (les pays de "blancs"), ne partagent pas la même culture de la séduction, loin de là.
Les gens ne se rendent pas compte la différence culturelle énorme qu'il y a entre la France et les pays d'Amérique du nord.

Un découpage plus cohérent serait :
- France, Espagne, Italie : même si il y a des différences, ça reste plus ou moins latin dans l'approche.
(Pour le Portugal, Cracktoumunch pourrait peut être partager son expérience avec nous)

- L'Amérique du sud est un cran au dessus ; la séduction est clairement une partie assumée de leur culture, véhiculé par la danse et la musique entre autres.

- L'Amérique du nord Anglophone est dans une séduction "sociale" ; oublie le Cocky and Funy et tout ce qui est un peu culotté.
Il faut jouer de l'image, de la popularité, être friendly et éviter de te présenter comme un prédateur sexuel, sinon tu fais fuir la majorité des nanas.

Bref, je vais pas rentrer dans les détails, y'a aussi pas mal de choses et de régions donc je n'ai pas assez de recul mais juste pour dire que la culture Anglo-saxonne, n'a rien à voir avec la culture Européenne Latine.
__________________
HANNEMAN, OU LE MÉCHANT DU FORUM.

Mon nouveau journal :
Run salmon, run...

Mon 1ier journal :
Car le bonheur ce n'est pas les autres

SI TU VEUX QUE LES CHOSES CHANGENT, TRAITE LA SOURCE DU PROBLEME PAS LE(S) SYMPTOME(S)
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 16/08/2016, 11h19
Avatar de Bob Leponge
Bob Leponge Bob Leponge est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: janvier 2013
Localisation: Dans son Ananas
Messages: 4 533
Par défaut

Citation:
La culture d'une personne a-t-elle selon vous un impact sur sa façon de réagir face à la séduction? En d'autres termes, le processus de séduction change-t-il selon le pays?
Je ne suis pas expert dans la séduction, mais je pense quand même pouvoir dire un truc sur la culture.

Il y a des différences culturelles dans tous les domaines de la vie. Rapport au travail, relation avec la famille, manière de faire la fête... Et la séduction sera donc aussi perçu de manière différente selon les pays.

C'est clair que si tu vas en frontal vers une japonaise (qui a vécu en Asie et qui est plutôt en phase avec sa culture), tu vas te confronter à ses blocages culturels.

Rien qu'en Europe, il la notion de séduction est différente en France et en Allemagne.

Mais je pense que ça peut constituer un atout. Tu te différencies de part ta culture en fait. Il faut trouver le bon équilibre entre le respect des 2 cultures. C'est pour ça que certaines personnes adorent séduire des étranger(e)s, pour la différence que ça apporte.

Donc la réponse est oui.
__________________
"Until you learn to trust your own actions and learn to pursue women with your own unique style and personality, you have learned absolutely nothing"
Mark Manson
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 16/08/2016, 11h27
Avatar de PoissonRouge
PoissonRouge PoissonRouge est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: dcembre 2015
Messages: 403
Par défaut

Ça m'a rappelé un article sur une baston entre des polonais et des marins mexicains il y a quelques années :

http://rue89.nouvelobs.com/2013/08/1...realite-245038

Citation:
Ce lundi 19 au matin, je pars à la pêche aux infos. J’apprends que l’équipage mexicain, qui a fait la fête toute la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Sopot (notre Saint-Tropez polonais) n’a pas été très classe avec la gente féminine.

Ici, une fille-femme en micro-short escarpin de 12 ou mini-robe très décolletée, très maquillée, très apprêtée, n’est pas une pute. On la respecte. On dit d’elle qu’elle est féminine et qu’elle sait se mettre en valeur. On ne la tripote pas, on ne l’insulte pas, on ne la déshabille même pas du regard. C’est une chose que j’apprécie vraiment.

Et si l’on vient à vous manquer de respect, des inconnus ne manqueront pas de vous sortir spontanément de ce guêpier. C’est appréciable, croyez-moi.

Sur la plage, ce dimanche 18 août, un groupe de 17 Mexicains auraient « agressé verbalement » plusieurs jeunes femmes. L’un deux en venant carrément aux mains en les mettant directement au panier.

En Pologne, ce genre d’acte est très violent et peut être perçu comme un viol. La jeune femme aurait alors demandé de l’aide aux gros bras, supporters du club de foot, Ruchu Chorzów (les fameux gars en bleu, venus de la ville de Chrozow en Haute-Silèsie, à Gdynia pour un match ayant lieu le soir même opposant leur équipe à Arka Gdynia), et tout aurait très vite dégénéré.
Je n'ai aucune preuve concernant la véracité des dires de l'auteur, et j'admets qu'il s'agit tout de même d'une situation assez particulière où doivent également être pris en compte l'effet de foule, le racisme, l'alcool et le QI général de ces individus. Néanmoins pour moi ça reste un bon exemple du choc culturel qu'il peut exister entre les nationalités...

Mais pour peu que tu saches être intelligent et respectueux il doit quand même être possible de séduire sans déclencher un incident diplomatique
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 16/08/2016, 15h41
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 18 284
Par défaut

Pour les polonais, ça s'explique par le taux anormalement élevé de bombonnes au mètre carré.
Le mec qui n'a pas l'habitude, ou qui n'a pas été prévenu, se paye un décollement de la rétine en quelques minutes.



Pour répondre au sujet, déjà qu'entre Paris et la banlieue j'observe pas mal de différences, alors d'un pays à l'autre laisse tomber.
Bien sûr tu vas retrouver les mêmes étapes basiques
reagrd -> parole -> toucher -> sexe

Mais la présentation globale, la tonalité de l'échange, tout le package, va énormément varier c'est obligatoire.
Notamment du fait de certains aspects évidents comme la culture religieuse (qui influencera la place de la femme et les moeurs jugés "convenables"), ou encore le statut social de la femme (libération sexuelle et économique, rapport de soumission à l'homme ou émancipée, etc etc..)
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 17/08/2016, 01h26
Avatar de Positiveman
Positiveman Positiveman est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: aot 2016
Localisation: Japon
Messages: 285
Par défaut

Merci pour vos réponses !

J'aurais pu être plus clair pour les Etats-Unis, que je visais en parlant d'Amérique.
Je pensais qu'ils avaient une vision assez proche de celle des Français, visiblement non. Comme quoi j'ai bien fait de poser la question (non pas que je compte aller là-bas cela dit).

L'article sur la Pologne était plutôt intéressant sinon.
Au final, on réalise que les étrangers ont probablement un peu trop tendance à faire du forcing sans se demander si c'est tolérable ou non.
Je pense aussi à cette vidéo dans laquelle un Américain (je crois) drague des Japonaises en mode "vas-y que je t'embrasse dans le cou", et elles ont des réactions de gamines parce qu'elles ont jamais vu ça et ne savent tout simplement pas comment réagir.

En attendant, je me pose toujours des questions sur la Friend Zone, et s'il peut effectivement y avoir des cultures dans lesquelles elle est moins absolue (en gros, des cultures où tu peux en sortir facilement).

Au cas où, je précise que tout ceci est purement théorique. Ce n'est pas en vue de draguer à l'étranger. C'est juste qu'entre les mecs japonais qui disent qu'il faut d'abord devenir ami, et les Français au Japon qui affirment que les Japonaises sont des femmes comme les autres donc tu peux y aller à la française, je n'arrive pas à savoir qui sont les plus naïfs.
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 17/08/2016, 15h08
paulz paulz est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: juillet 2014
Messages: 2 933
Par défaut

Je suis pas un globetrotteur mais dejà, ta des différences enorme ne serait-ce qu'en france, entre les différente ville, la banlieu ou le millieu " campagnard ", ce dernier étant, a mon sens, un des plus simple pour closer. J'en discuté avec un parisien dans un bar l'autre jour, qui me disait que depuis qu'il vivait a Grenoble, il ramait comme un fou avec les filles, parce qu'elle était beaucoup plus difficile et méfiante, et qu'il y avait plus de concurrence du fait que ce soit une ville de sportif.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 17/08/2016, 16h26
Avatar de Eudes
Eudes Eudes est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: novembre 2009
Messages: 1 480
Par défaut

Comme quoi ça dépend vraiment du profil : natif de l'IDF, je n'ai jamais autant closé que sur Grenoble, où j'ai trouvé les filles (et les gens en général) beaucoup plus accessibles qu'à Paris.

Finalement où veut en venir ce thread? OUI il y a des différences dans l'approche de la séduction selon les pays/les régions.
Maintenant on fait quoi? On les liste?

En tout cas, quand on va à l'étranger, les gens attendent de nous qu'on soit "français". Difficile à résumer mais ce serait un mélange de romantique et de cocky&funny. Du coup je pense qu'être soi-même est la meilleure façon de closer à l'étranger.
__________________
Ceci n'était que ma modeste contribution

Le drop goal n'est que l'éjaculation précoce de l'attaque

Mon journal : http://forum-seduction.artdeseduire....ead.php?t=5399
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 17/08/2016, 16h56
Avatar de L'Automate
L'Automate L'Automate est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: mai 2014
Localisation: Canada, Ottawa ON
Messages: 934
Par défaut

Bah, je peux deja te dire qu'entre la France et la partie du Canada dans laquelle j'habite, c'est pas TOTALEMENT la même, y'a toujours des differences, parfois flagrantes, parfois moins. Y'a quoi voir les autres membres expat' du forum, tu en verras, de choc culturelle.

Mais au final il faut toujours s'adapter sur certains aspects en fonction du pays. J'ai vécu quelques temps au maghreb et y'a des trucs que je me permettais pas parce que c'était taule/baston garanti.

Ici par contre, mon style de drague a radicalement changer et j'ai même pas mis un point d'honneur a changer, justement. On est en Amérique du Nord. Y'a une grosse difference est/ouest MAIS j'ai quand même finit par adopter un style plus "américain", plus freelose.

Bref, que ca soit en Asie ou en Antarctique, t'as toujours une adaptation a faire, parfois subtile parfois radicale.
__________________

Pour réussir tu vas devoir expérimenter et donc essuyer les plâtres. Acceptes ça. Dolteau

I never fail. I learn instead.

Mon journal

Mon Start-Over au CANADA a partir d'ici


NO FAP : OBJECTIF 90 JOURS - EN COURS - CAP DES 45 JOURS DÉPASSÉ.
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 18/08/2016, 02h18
Avatar de Positiveman
Positiveman Positiveman est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: aot 2016
Localisation: Japon
Messages: 285
Par défaut

Citation:
Envoyé par Eudes Voir le message

Finalement où veut en venir ce thread? OUI il y a des différences dans l'approche de la séduction selon les pays/les régions.
Maintenant on fait quoi? On les liste?

En tout cas, quand on va à l'étranger, les gens attendent de nous qu'on soit "français". Difficile à résumer mais ce serait un mélange de romantique et de cocky&funny. Du coup je pense qu'être soi-même est la meilleure façon de closer à l'étranger.
En fait pour être honnête je m'attendais à des réponses plus partagées, avec des gens considérant que ça reste très proche dans l'ensemble, mais visiblement non, donc il n'y a pas vraiment matière à débat effectivement. Tout le monde est d'accord pour dire que les différences culturelles sont ultra nombreuses.

Je me posais pas mal la question à propos de la sexualisation notamment. C'est souvent considéré comme une étape indispensable en France, mais c'est aussi parce que les Françaises ont la répartie qu'il faut pour ne pas laisser les blagues / remarques mourir dans l'oeuf. Dans d'autres pays, les filles sont beaucoup plus prudes, ont moins de répartie, et faire une remarque de ce type pourrait souvent provoquer un blocage. Pourtant, j'ai du mal à imaginer comment on peut réussir sans sexualiser du tout. Donc je suppose que c'est une question de retenue.

Bref, perso je trouve toutes vos interventions intéressantes
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 22h13.