Art De Seduire   Retourner sur ArtDeSeduire.com - Techniques et Conseils en séduction
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #91  
Vieux 03/12/2022, 13h50
Avatar de Hanneman
Hanneman Hanneman est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 21 484
Par défaut

Citation:
Envoyé par flower Voir le message
Bon y a encore eu 0 réponse de fille pour l'instant, donc je m'y met.
Après dans mon cas, je suis consciente des biais d'Insta donc je sais quand m'arrêter, c'est pas le cas de toutes les filles.

Par ex si le cadrage de ma vidéo va jusqu'a mon soutif et qu'on le voit, ça va dans ma story des proches. Hors de question que 700 personnes et le monde entier puisse avoir accès à mon "intimité".

Bref, je dirai que ça tient en 1 mot : la validation.

Recemment ma confiance et mon estime de moi a été bien amochée (vous savez pourquoi), du coup pour y remedier j'ai pris soin de moi. Je me suis mise en bombe atomique comme y a longtemps que je m'étais pas mise, puis je les ai poster sur Insta.

Je ne compte plus le nombre de flamme que j'ai reçu de la part des femmes et des hommes.
Et ça fait du bien à l'égo.

Notez que j'en suis consciente.
Prenez une fille qui n'a pas conscience du moussage d'égo quotidien, bah cette validation constante la poussera à en montrer toujours plus.
C'est mathématique : je poste une photo de paysage ou qqchose de spirituel ou intellectuel = peu de réaction. Je poste une vidéo de moi en fulll bombe atomatique pleine de narcissisme = dm de banquiers africains "j'ai un crush sur toi, je peux t'emmener en date".

C'est comme ça qu'on se retrouve avec des meufs qui montrent leurs culs à tout va, parce que derrière on les applaudis (femmes) et on leur fait la cour (hommes).
Les femmes comme moi, qui n'en usent pas, bah les DM sont vides, à part quand je me met en scene en bombe ou après le sport.

J'ai beaucoup utilisé IG recemment pour me mousser l'égo, mais je vais le supprimer pour une petite detox annuel comme chaque année, ça me fait du bien à l'esprit.
Et surtout, j'ai remarqué que le temps utilisé à poster et à flatter mon égo est du temps perdue sur mon developpement perso et le developpement de mon activité free.

L'image de soi sur les RS a pris une vraie importance.
C'est pas pour rien qu'on parle de personal branding, et ça n'est que le début !
Impossible de pouvoir dédouaner la Femme de son comportement sur les RS sur la base de ces arguments.

1) La femme n’est pas un enfant (enfin… ), donc elle est dotée d’une morale et d’une éducation et est sensée être responsables d’elle même.

2) Ce qui rejoint ce second argument, la société ne peut pas être utilisée comme excuse pour chacun de ses dévoiements. Elle qui se dit forte et indépendante ne peut donc être la succube de la société.

3) Mais je dirais que cela en montre davantage sur sa nature et son rapport au bénéfice :
- Elle ne peut se sentir “complete” qu’avec de la validation extérieure. Elle n’arrive pas à se nourrir de son amour propre.
Perso, je reçois de la validation tous les jours de plusieurs nana (entre 3 et 4). Honnêtement, j’en ai rien à carrer, ça ne m’aide pas à me sentir mieux. Le travail de fond est fait.
Mais ça, il est évident que ça vient de la dureté de la vie qu’endure une femme et un homme.
- Ca montre qu’être un objet sexuel ne les dérange pas, tant qu’elles sont les bénéficiaires directes des revenus de cette image.


C’est à peu près tout ce que j’ai en tête. Mais je ne peux pas excuser une femme de se prostituer sur la base de ces arguments.
J’ai toujours été repoussé par la prostitution, je ne l’interdirais pas car les tenants et les aboutissants me dépassent, mais il m’est impossible de valider de tels comportements à titre personnel - homme comme femme hein.

Des filles m’ont déjà suggéré à plusieurs reprises de faire commerce de mon corps ou de ma compétence sexuelle. Bizarrement, quand cette idée vient d’une femme, elle n’est pas “choquante et inacceptable”. Jamais un homme sensé ne dirait à une femme “va faire la pute pour gagner ta thune”.

Ca qu’il se passe via les RS est grave et sérieux.
__________________
HANNEMAN, OU LE MÉCHANT DU FORUM.

LE FÉMINISME EST UNE SUPERCHERIE, UNE POLLUTION INTELLECTUELLE.
#KILLFEMINISM
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #92  
Vieux 03/12/2022, 15h12
Avatar de Ohyeah
Ohyeah Ohyeah est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: aot 2016
Messages: 8 788
Par défaut

@hanneman

Belle analyse.

L'espèce humaine est donc bien aussi primitive que les bêtes qu'on méprise.

L'homme est un violeur de nature.
La femme est une pute de nature.



Sans éducation, l'homme baiserait comme les chiens au milieu du parc.
La femme copulerait avec toutes les personnes qu'elle rencontrerait sur son chemin comme une femelle bonobo.

Cohérent, prive un enfant de ses parents, que devient-il?
Un criminel ou une prostituée.
Sa vraie nature sans éducation.
L'être humain n'est pas intelligent de nature, il le devient par l'éducation.
+1 kong
C'est l'environnement qui dicte tout, pas la génétique.
__________________
When the sun goes down, the racks go up, the lights turn on and the freaks come out.

Dernière modification par Ohyeah ; 03/12/2022 à 15h16
Réponse avec citation
  #93  
Vieux 03/12/2022, 15h26
Avatar de Mr. Kong
Mr. Kong Mr. Kong est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: juillet 2021
Messages: 3 673
Par défaut

Citation:
Sans éducation, l'homme baiserait comme les chiens au milieu du parc.
Tiens curieusement ça me rappelle un FR d’Hanneman

__________________________________________________ _________
Réponse avec citation
  #94  
Vieux 03/12/2022, 15h33
marseye marseye est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: aot 2017
Messages: 9 401
Par défaut

Citation:
Envoyé par Ohyeah Voir le message
L'homme est un violeur de nature.
La femme est une pute de nature.

il suffit de regarder l'histoire, les batailles, les conquetes, les guerres, les colonisations, l'esclavages, les femmes sont genetiquement programmées pour survivre au bras des plus fort, ca va pas plus loin.

Dans une societé primitive, il fallait etre un chasseur ceuilleur pour feconder les femmes du groupe
Dans une societé en voie de devellopement , il faut etre au sommet de la chaine "financiere" ( avoir du pognon quoi !)
Dans notre societé où les femmes peuvent travailler, gagner autant que les hommes, et au pire etre rempli d'alloc familiale, il faut etre un fuck boy afin de se distinguer des sex toy en plastique ( qu'elles assument de plus en plus utiliser)


pour moi c'est du logique absolu, il suffit de comprendre le milieu
__________________
Objectif 2035
Réponse avec citation
  #95  
Vieux 03/12/2022, 16h45
Avatar de Ohyeah
Ohyeah Ohyeah est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: aot 2016
Messages: 8 788
Par défaut

Citation:
- Ca montre qu’être un objet sexuel ne les dérange pas, tant qu’elles sont les bénéficiaires directes des revenus de cette image.
D'ailleurs en y pensant.
En salle de sport, rares sont les hommes en tshirt/jogging/short moulant, ces hommes sont d'ailleurs les personnes les plus fortes/avec les physiques les plus impressionnants de la salle, les habits n'impactent pas/n'améliorent pas les performances physiques, autant s'entrainer à l'aise avec des vêtements amples.
J'ai déjà testé des tshirts/shorts moulants, rien de plus contraignants surtout pour les enfiler/enlever lorsqu'ils collent au corps à cause de la sueur, une pure galère.
Au contraire, les femmes sont toutes à 98% (exceptées les vieilles et les musulmanes voilées), en shorty/legging/soutif moulant.
Pour être plus à l'aise, elles pourraient porter des t shirt/shorts amples, ce qu'elles ne font pas.
Ni les performances, ni le confort sont leurs priorités.
Exciter les hommes présents et être désirées sexuellement sont leurs priorités.

Une indication supplémentaire que les femmes aiment effectivement être des objets sexuels.
__________________
When the sun goes down, the racks go up, the lights turn on and the freaks come out.

Dernière modification par Ohyeah ; 03/12/2022 à 16h48
Réponse avec citation
  #96  
Vieux 03/12/2022, 16h57
Avatar de Hanneman
Hanneman Hanneman est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 21 484
Par défaut

Citation:
Envoyé par Ohyeah Voir le message
D'ailleurs en y pensant.
En salle de sport, rares sont les hommes en tshirt/jogging/short moulant, ces hommes sont d'ailleurs les personnes les plus fortes/avec les physiques les plus impressionnants de la salle, les habits n'impactent pas/n'améliorent pas les performances physiques, autant s'entrainer à l'aise avec des vêtements amples.
J'ai déjà testé des tshirts/shorts moulants, rien de plus contraignants surtout pour les enfiler/enlever lorsqu'ils collent au corps à cause de la sueur, une pure galère.
Au contraire, les femmes sont toutes à 98% (exceptées les vieilles et les musulmanes voilées), en shorty/legging/soutif moulant.
Pour être plus à l'aise, elles pourraient porter des t shirt/shorts amples, ce qu'elles ne font pas.
Ni les performances, ni le confort sont leurs priorités.
Exciter les hommes présents et être désirées sexuellement sont leurs priorités.

Une indication supplémentaire que les femmes aiment effectivement être des objets sexuels.
Autre continent, même observation.

Mis à part 3 profils type de fuckboy à ma salle pour ce qui est des mecs, ils s'habillent en tenue de sport classique Tshirt/short.

A l'inverse, lla majorité des nanas s'habillent avec des tenues sexy. Même les grosses moches.

J'en ai surpris plus d'une a se mater le cul dans la glace, a réajuster sa tenue pour que ça lui moule le cul (et je ne parle pas d'une question de confort, mais bien pour que ça mette en valeur le boule), alors que je constate rarement ce phénomène chez les mecs (un seul pour être précis).

La question de la femme en tant qu'objet sexuel n'est un problème que si elles sont considérées comme telles par des hommes qu'elles ne valident pas.
__________________
HANNEMAN, OU LE MÉCHANT DU FORUM.

LE FÉMINISME EST UNE SUPERCHERIE, UNE POLLUTION INTELLECTUELLE.
#KILLFEMINISM
Réponse avec citation
  #97  
Vieux 05/12/2022, 00h55
Avatar de Oceuss
Oceuss Oceuss est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: mars 2020
Messages: 934
Par défaut

Citation:
Envoyé par Ohyeah Voir le message
D'ailleurs en y pensant.
En salle de sport, rares sont les hommes en tshirt/jogging/short moulant, ces hommes sont d'ailleurs les personnes les plus fortes/avec les physiques les plus impressionnants de la salle, les habits n'impactent pas/n'améliorent pas les performances physiques, autant s'entrainer à l'aise avec des vêtements amples.
J'ai déjà testé des tshirts/shorts moulants, rien de plus contraignants surtout pour les enfiler/enlever lorsqu'ils collent au corps à cause de la sueur, une pure galère.
Au contraire, les femmes sont toutes à 98% (exceptées les vieilles et les musulmanes voilées), en shorty/legging/soutif moulant.
Pour être plus à l'aise, elles pourraient porter des t shirt/shorts amples, ce qu'elles ne font pas.
Ni les performances, ni le confort sont leurs priorités.
Exciter les hommes présents et être désirées sexuellement sont leurs priorités.

Une indication supplémentaire que les femmes aiment effectivement être des objets sexuels.
Je m'étais fait cette réflexion il n'y a pas longtemps, oui. Je compte sur les doigts de la main les femmes à la salle portant des vêtements pratiques et pas clairement à visée d'être sexy.

Les chiens ne sont pas des chats. Voilà tout.

Même en parlant de fringues un peu moulantes, y a un écart monstrueux entre le t-shirt de sport et le jogging près du corps et le soutif + legging.

Et pourtant, elles sont quasiment toutes dans la seconde tenue.
Réponse avec citation
  #98  
Vieux 05/12/2022, 09h04
Avatar de flower
flower flower est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: avril 2017
Localisation: On the road
Messages: 2 637
Par défaut

Citation:
Envoyé par Hanneman Voir le message
2) Ce qui rejoint ce second argument, la société ne peut pas être utilisée comme excuse pour chacun de ses dévoiements. Elle qui se dit forte et indépendante ne peut donc être la succube de la société.

3) Mais je dirais que cela en montre davantage sur sa nature et son rapport au bénéfice :
- Elle ne peut se sentir “complete” qu’avec de la validation extérieure. Elle n’arrive pas à se nourrir de son amour propre.
Perso, je reçois de la validation tous les jours de plusieurs nana (entre 3 et 4). Honnêtement, j’en ai rien à carrer, ça ne m’aide pas à me sentir mieux. Le travail de fond est fait.
Mais ça, il est évident que ça vient de la dureté de la vie qu’endure une femme et un homme.
- Ca montre qu’être un objet sexuel ne les dérange pas, tant qu’elles sont les bénéficiaires directes des revenus de cette image.
Ca porte un nom : le conformisme.
Vous allez aussi souffrir et pousser à la salle pour rentrer dans le moule et plaire aux gonzesses --> recherche de validation extérieur.
Donc faire le procès des femmes de rechercher de la validation en ligne c'est fort de café.
Pour moi c'est kiff kiff.

On est tous en tant qu'humain, plus ou moins sensible au conformisme parce que nous sommes des animaux sociaux.
Donc on ne peut pas nier la part d'inconscient qui accompagne ces pratiques, la responsabilité ne fait pas tout. La responsabilité collective parcontre oui.

La société d'aujourd'hui met beaucoup en avant la présence en ligne, qu'on aime ou non aka le Personal Branding.
__________________


« A force de se planter, un beau jour on devient une fleur »

Réponse avec citation
  #99  
Vieux 05/12/2022, 09h20
Avatar de Beren777
Beren777 Beren777 est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: dcembre 2018
Localisation: À Balbec, ou quelque part dans l'Italie de la Dolce Vita de Fellini.
Messages: 827
Par défaut

OhYeah, les femmes vertueuses existent encore. La mienne, en tout cas. Quand je dis, elle fait. Si je ne veux pas qu’elle utilise Instagram, elle le désinstalle. Elle me demande toujours ma permission pour porter telle ou telle tenue, sortir dans tel endroit, avec telle personne. Douce et soumise, attentionnée, spirituelle, bonne ménagère et cuisinière, élégante et apprêtée, bonne amante, bonne amie de conversation et de recherches artistiques, scientifiques et intellectuelles, respectueuse envers ma famille, mes amis et mes passions, embrassant mes projets de vie. C’est une bénédiction. Je suis reconnaissant de ma chance... que j'ai aussi en partie provoquée.

Il n’en a certes pas toujours été ainsi. Il a fallu de longs mois de “formation”, et il reste encore parfois du “rodage” nécessaire, mais le rythme de croisière et son équilibre ont été adoptés.

Il faut simplement être sûr de sa virilité, avoir des bases culturelles et traditionnelles solides, et poser le “contrat” très clairement dès les prémices de la relation de couple. Et courtiser les femmes dans des endroits qui nous ressemblent et sont de qualité (opéra, concert de musique classique, église, musée ou exposition — pas d’art contemporain/nouveau —, randonnée, etc.), et non pas en boîte de nuit, sur Tinder et Instagram, ou encore en fac de sociologie.
Dès le premier rendez-vous galant, présenter le texte d’Éphésiens 5:22. Cela fera déjà un tri de choix.

Bon, tout ceci implique de veiller à toujours chercher l’élévation à titre personnel. C’est en devenant un bon mari, père et chef de famille, un homme valeureux en société, que l’on est en capacité de façonner son épouse dans le bon sens. Car l’humeur de la femme est, la plupart du temps, semblable à la pâte à modeler, telle une Galatée.

Cela commence déjà par cesser d’écouter de la musique médiocre et de regarder du cinéma pseudo-populaire, commencer à lire des livres, privilégier les salons de thé et clubs de débats aux bars “branchés”, apprendre à s’habiller décemment, travailler sa démarche et son allure, méditer et pratiquer la philosophie et la rhétorique, se rapprocher de la foi et/ou du religieux, s’exercer au sport, sélectionner scrupuleusement ses amis et connaissances, découvrir la chasse et la cueillette, etc. Petit bonus grinçant : être monarchiste, car la république française moderne, valet d’un modèle social nihiliste, progressiste et matérialiste, est une aberration pour le bon sens civilisé du pater familias, du citoyen honnête et intègre, de l’arcadien.

"Tu entends privilégier le dévoiement et le paraître ? Grand bien t'en fasse mais, dans ce cas, nous ne serons plus un couple, et il n'y aura aucune discussion possible." À la maison, pas de féminisme, de #MeToo ou autre bêtise. La notion de la liberté d'être et de choix de la femme, dans un cadre préétabli par l'homme de bonne foi.
__________________
« (...) Et j’ai deux fois vainqueur traversé l’Achéron :
Modulant tour à tour sur la lyre d’Orphée
Les soupirs de la Sainte et les cris de la Fée. »

Dernière modification par Beren777 ; 05/12/2022 à 09h24
Réponse avec citation
  #100  
Vieux 05/12/2022, 09h22
Notic Notic est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: juin 2011
Messages: 4 021
Par défaut

Citation:
Envoyé par flower Voir le message
Ca porte un nom : le conformisme.
Vous allez aussi souffrir et pousser à la salle pour rentrer dans le moule et plaire aux gonzesses --> recherche de validation extérieur.
Donc faire le procès des femmes de rechercher de la validation en ligne c'est fort de café.
Pour moi c'est kiff kiff.

On est tous en tant qu'humain, plus ou moins sensible au conformisme parce que nous sommes des animaux sociaux.
Donc on ne peut pas nier la part d'inconscient qui accompagne ces pratiques, la responsabilité ne fait pas tout. La responsabilité collective parcontre oui.

La société d'aujourd'hui met beaucoup en avant la présence en ligne, qu'on aime ou non aka le Personal Branding.
Tu mets tout dans le meme panier alors que c'est le noeud du probleme.

Qu'une meuf (ou un mec) fasse du personal branding en affichant ses creations, son travail etc c'est une chose.
L'humain a tendance a chercher de la reconnaissance, c'est presque un besoin naturel.


Ce qu'on regrette c'est que les femmes se prostituent pour obtenir cette validation superficielle, qui ne correspond a absolument rien d'autre que leur vagin et ce qu'il y a autour.
Une dessinatrice qui affiche ses oeuvres, une sportive qui affiche ses perfs, ce n'est pas du tout sur le meme plan.


Quand aux mecs qui jouent les dieux du stade sur insta, oui on pourrait dire que c'est pareil, mais ce phenomene n'a aucune ampleur et en plus n'est pas hyper pertinent puisqu'il n'y a aucune comparaison en terme de comportement sexuels entre hommes et femmes.
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 14h14.