PDA

Voir la version complète : Comment extériorisé ses émotions?


ttham
19/02/2010, 11h59
Je vous explique mon problème : on m'a fait remarquer (un très bon ami et en parallèle une fille) que je ne montrais pas assez mes sentiments.
En y repensant de mon coté, ils ont raisons, je n'arrive pas à faire sortir mes émotions, à les montrer envers les autres.

c'et un gros problème, surtout en séduction, vu qu'il faut faire passer des émotions pour conquérir la personne en face.

Comment faites vous pour ne pas garder vos émotions ancrés à l'intérieur? (je sais que la question est un peu "floue" mais je vois pas comment être plus précis).

merci

Mathew
19/02/2010, 12h40
Faut déjà que tu apprennes à ressentir, en suite, vas y petit à petit, " Tu sais mec, je t'apprécie " etc...

Au fur et à mesure, tu apprendras à te libérer.

Playboy
19/02/2010, 12h49
Tu te trompe là, tu n'es pas obligé de montrer tes émotions pour séduire, ce qu'il faut c'est créer de l'émotion. Pour se faire tu utilise le storytelling, ancrage, création d'union ect bref de la PNL.

De même pour faire passer de bonnes sensations il faut que tu es une énergie propice à la séduction, reste joueur, enthousiaste.
C'est un peu comme une pièce de théâtre ou un film, les acteurs rentrent facilement dans le registre de l'émotion et ils n'ont pas besoin d'avoir de sentiments pour autant :rolleyes:.

Donc n'oublie pas qu'il s'agit d'un jeu alors assume le rôle ;).

Anthony
19/02/2010, 14h31
Donc n'oublie pas qu'il s'agit d'un jeu alors assume le rôle ;).
Il faut aussi garder à l'esprit que "jouer" et assumer "un rôle" ne fonctionne que s'il on a pour objectif de closer à la chaîne. Car dès lors qu'une relation autre que STR débute, le masque tombe au bout d'un moment.

Je vais rebondir sur ce que dit Playboy, il faut effectivement créer de l'émotion pour séduire, mais quelqu'un qui a du mal à exprimer ses propres émotions aura aussi du mal à en créer ; les plus grands artistes (acteurs, peintres, musiciens, écrivains, etc) ne sont-ils pas déjà à fleur de peau à la base??

Playboy
19/02/2010, 16h08
Anthony0 c'est une belle analyse et j'allais y venir mais je voulais parler de séduction pure et dure, pour moi c'était clair qu'une fois que l'on se rapproche vraiment de l'autre, la confiance est plus présente, les défenses se font plus minces et les sentiments arrivent, il faut que ce soit progressif à mon gout.

Je pense qu'effectivement, il faut se mettre en condition pour susciter de l'émotion, j'y ai vu ici un double sens: extérioriser dans le sens du BL ou témoigner verbalement. Pour moi l'énergie est capital donc à ce niveau là oui il faut se libérer tout en contrôlant le résultat, c'est bien pour ça que j'en ai fait part précédemment, à savoir de l'énergie positive, "sexuelle" mais pas du domaine du besoin ou de l'amour par pitié^^. A savoir quelqu'un qui gesticule, nerveux, voix faible et saccadée, un EC non stable ou trop appuyé, des gestes brusques, qui parle trop, souris trop, rigole trop bref tout ça n'est pas séduisant donc il est impératif de se contrôler.

Il faut tout de même rester dans l'émotion de l'attraction et non du sentimental romantique, à savoir "tu me plais" et non " je suis en OI" :D. De même extérioriser oralement c'est à proscrire, il faut rester dans le jeu, un simple regard peut en dire beaucoup. L'état d'esprit restant : "tu es charmante mais je viens tout juste de te connaître".

Edit: Pour être bien au clair avec ce que je raconte je vais prendre mon cas en exemple:

Lorsque j'aborde une jeune femme qui a première vue me semble intéressante, je me met en condition à savoir je suis positif, enthousiaste, l'esprit playful, je vais l'aborder uniquement pour m'amuser. Donc les seuls "sentiments" que je témoigne à son égard c'est le fait que je passe un bon moment, sa compagnie est agréable (ça pourrait être un bon ami ça serait pareil) et bien évidemment je dégage une énergie sexuelle parce qu'elle m'attire donc je suis sexué (ce qui m'évite la FZ).

En aucun cas je me montre attendris par sa sagacité, sa vénusté,.., même si c'est le cas:rolleyes:. Donc je dirais que la phase de séduction (7 à 10h selon Mystery) reste d'ordre sexuelle on va dire, après comme tu dis "les masques tombent" et on peut dévoiler progressivement des sentiments moins superficiels mais on est déjà dans le cas d'une GF...

Mathew
19/02/2010, 16h22
Oui, il y a le coté séduction,

Mais savoir dire ce que l'on ressent, est aussi primordial à mes yeux, réussir à dire ce que l'on pense des gens, c'est ce qu'il n'arrive pas à faire d'après ce que j'ai compris, a ses amis, familles...

Ça te permet d'être plus en phase avec soi même, un certain équilibre je dirais.

Donc, si il n'arrive pas à le faire en règle général, à un stade général de la séduction, ou tu peux/dois, extérioriser ce que tu ressens avec des mots, il n'y arrivera pas.

Playboy
19/02/2010, 16h40
Lorsque l'on doit extérioriser par des mots, il ne s'agit plus tellement d'une phase de séduction c'est plutôt la frontière vers quelque chose de solide.

Savoir exprimer ses sentiments oui, mais il faut savoir attendre, beaucoup de needy le font trop vite, au départ, la relation doit rester légère le fait de se dévoiler ca casse un peu "la tension" qui génère l'attraction. Ici je parle uniquement dans le cadre de cette dernière, une fois que la cible est réellement intéressé (GF) c'est justement le moment de se dérider ^^.

ttham
19/02/2010, 16h47
Merci pour vos réactions, et ce si rapidement.
les 2 derniers posts (mathew et playboy) répondent quasiment à mon problème :).

Mathew
19/02/2010, 16h50
Je suis d'accord avec toi Playboy, mais avec sa mère, ses amis, pas besoin d'attendre, de toute façon, je sais pas si tu as remarqué,

Mais plus le temps passe, et plus je mets du temps à " m'attacher " à mes cibles ;)

Playboy
19/02/2010, 16h58
Oui avec la famille, les amis c'est autre chose ^^. Moi aussi j'ai du mal à m'attacher, d'ailleurs ça n'a jamais été le cas, enfin, jamais d'amour. Ca demande un grand travail sur soi de baisser sa garde, se libérer complétement et là-dessus j'ai encore du chemin à faire, voila c'est pour la petite info:p.

Mathew
19/02/2010, 17h06
Je trouve que c'est le contraire, qui est dur, mettre des barrières, pour ne pas vite s'attacher.

Pour les enlever, j'y arrive assez facilement ;)

tyur
22/02/2010, 17h30
Je suis plutôt comme Playboy, j'ai tendance à garder mes barrières et lorsqu'il faudrait que je les retire je ne le fais pas, je n'y parviens pas.

Je me complait trop dans cette situation de domination sans sentiments et d'un autre côté j'en souffre.

C'est comme ça que j'ai laissé passé la femme de ma vie, je le pense.
Mais, si c'est elle je la retrouverai en temps voulu ;)


On sait peut être satisfaire ses envies charnelles mais rien n'est plus dur que de trouver sa belle.

Playboy
22/02/2010, 20h13
Tyur, ce fut exactement le même cas de figure pour moi, même anecdote !

Au moins on en dire des leçons, maintenant il faut savoir bien doser le temps où on aura assez confiance pour se dévoiler, à savoir, pas laisser la situation trainer trop longtemps.